AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Toi, moi, fight ? [ pv ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Toi, moi, fight ? [ pv ]   Mar 27 Oct - 18:40


[ Avec McGowan, c'est toujours marrant ]

    Billie Ziegler allait de mieux en mieux. Plus le temps passait plus il était simple de s'en rendre compte. Bien sûr qu'elle conservait des zones d'ombres, mais on ne pouvait pas lui en vouloir pour ça puisque de toute façon tout le monde en avait et il n'y avait pas mort d'homme pour autant ! Bien sûr, elle gardait quelques malheureuses habitudes de sa mauvaise période. Bien souvent, il lui arrivait encore de voir Kayne dans son reflet, quand elle se glissait devant le miroir. Mais elle s'y était faite. Elle conversait même avec lui de temps à autres. Oh attention bien sûr qu'elle n'était pas folle, mais disons que ce n'était pas facile pour elle de faire comme si elle ne le voyait pas quand elle croisait ses prunelles en cherchant à se voir. Enfin bon, personne ne s'en était encore rendu compte, c'était peut être ça qui comptait le plus. Si ça venait à se savoir, qui sait ce qu'il pourrait se passer. Elle se ferait interner ? Où en serait l'utilité ? Son frère lui manquait et il la hantait. Et bien soit. Ca passerait. Elle ne s'en inquiétait pas plus que ça en tout cas. Kayne finirait par quitter ses pensées, gardant toujours place dans son coeur mais au moins, il ne serait plus dans autant de ses pensées. Elle arrêterait alors de penser à comment il réagirait si elle faisait telle ou telle chose.

    En somme, c'était les vacances d'été et Billie avait bien changé. Fini les cheveux noirs super bien lissés, non, finis ! Elle avait laissé tomber tout ça pour redevenir naturelle, comme elle était avant. S'il s'agissait vraiment d'un choix ? Peut être que le fait qu'elle veuille un maximum ressemblait à son frère jouait dans tout ça mais encore, ce n'était qu'une vulgaire hypothèse en somme. Enfin voilà, Billie était, certes resté la même mais physiquement, on voyait des changements grave. Elle était féminine. Non pas à l'extrême bien sûr, et les robes ne faisaient toujours pas parti de son vocabulaire mais elle avait changé. En bien. En plus, elle avait repris le poids qu'elle avait perdu. Elle était bien, elle le savait.

    Elle se trouvait chez ses parents, mais pour une durée indéterminée. En faite, elle allait passer ses vacances chez Matt. Enfin pas chez lui mais chez un ami à lui et ce, en Irlande, donc en clair, ça promettait d'être bien sympa et ils allaient drôlement bien s'éclater ! Mais pour le moment, Billie était encore coincée chez elle. Si elle avait dit à ses parents qu'elle s'en allait ? Absolument pas et elle ne voyait même pas l'utilité de le faire en faite. Ils se moquaient bien de savoir si elle était là ou non, et elle devait même se préparer à manger toute seule si elle voulait manger donc bon ! Sa valise était déjà prête, ses affaires déjà prêtes et elle n'attendait plus que le signal, c'était pour demain ou après demain mais ça arrivait.

    Pour le moment, la jeune Gryffondor n'avait rien de prévu et elle décida d'un seul coup de se rendre au Chemin de Traverse, histoire de faire un tour, de voir des têtes connus, d'être encore dans son monde magique avant de passer des vacances typiquement moldu. Mais quelle surprise, quand son épaule entra en collision avec le bras de McGowan. A croire que non, aujourd'hui, ce n'était pas son jour de chance. Mais elle l'aimait beaucoup ce garçon. Et ce qu'elle préférait, c'était l'emmerder. C'était presque jouissif. « Bah alors McGowan, on est trop large pour se frayer un chemin ? »


[ 602 ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Toi, moi, fight ? [ pv ]   Jeu 29 Oct - 20:14


L'année scolaire était achevé, il était grand temps. Grand temps, car enfin Nathanael pourrait disposer de toute son temps pour profiter de ses amis, de voir sa petite sœur Abbygael peut-être -cela faisait si longtemps qu'il ne l'avait plus vu en fait...-, et il pourrait enfin voir Roxane sans contraire de temps ou de se faire prendre... Plonger dans ses pensées, il ne prit même pas la peine de guetter sa route. Résultat, il finit par percuter un autre passant dans la rue. C'était les vacances, il était naturel de voir le chemin de traverse si encombrer et embouteiller finalement...

« -Bah alors McGowan, on est trop large pour se frayer un chemin ? »

Interloqué, cette voix, il semblait la reconnaître. A l'entende de son nom, il tourna rapidement la tête, Nathanael croisa alors un regard qui lui était familier, pourtant au premier coup d'œil, il ne parvenait pas à reconnaître la personne. Stoppant sa marche, le Serpentard entreprit d'observer avec plus d'attention cette personne. Il ne mit pas à longtemps à comprendre finalement, il aurait suffit d'entendre le ton sur lequel cette personne lui avait parler en fait pour la reconnaître... Et son sourire, incomparable, qui lui était impossible de copier. Billie. Il n'en revenait pas... Non ce n'était pas possible... Billie? Sa Billie Ziegler? Clignant à nouveau des yeux, Nathanael affichait un air incroyablement surpris. C'était incroyable oui, il ne la reconnaissait plus, visiblement tout ce temps passer loin d'elle, lui avait été bénéfique pour elle... Il était vexé de n'être surement pas à l'origine de ce changement, au fond. La métamorphose en tout cas en valait la peine, elle est incroyablement -c'était vraiment le mot!-... renversante. Superbe, sublime.. Sexy, il n'avait pas honte de le dire.

« -Ziegler... de mon cœur. », il lui sourit malicieusement. « -Pour peu, je n'allais pas te reconnaître. Ciel, que tu as changer, il était temps entre nous.... *clin d'œil à la Serpentard*. Tu es incroyablement.. sexy ma belle... ».

C'était fou, on aurait presque pu la dire « fille », presque seulement. Certes elle était plus féminine, mais il lui restait son côté garçon manqué qui finalement lui plaisait beaucoup à Nathanael. C'était justement ça qui la démarquait des autres filles, sorte de marque de fabrique. Billie, c'était Billie, et même avec ce changement incroyable, elle restait toujours sa petite teigne au caractère de chien... Mais pourquoi donc avait-elle voulu un tel changement? C'était franchement radicale, au point que Nael ne l'avait pas reconnu dès le premier coup d'œil... finis les cheveux noir, noir corbeau, elle laissait paraître une couleur dorénavant plus naturelle. Toutes ses mauvaises histoires appartiendraient-elles au passé maintenant? D'un côté, c'était tout aussi bien, il était tant qu'elle reprenne le dessus, et puis dans ses derniers lettres, il était évident qu'elle avait retrouver pied! D'un autre côté, le fait qu'elle ait changé physiquement voulait peut-être marqué qu'elle avait changer aussi de l'intérieur... Elle faisait tellement plus... Femme (et c'était beaucoup dire, elle n'avait que 15 ans!) maintenant. C'était fou, le jeune homme n'en revenait toujours pas...

« -Que me vaut ce plaisir de te croiser d'aussi bonne forme, de parfaite humeur et surtout.... d'une aussi grande beauté? Ce très cher Darkflower aurait-il céder sa place à un gars qui te méritait bien plus? Tu m'en verrais ravi si tel était le cas, pourtant il me semble que je sois encore déçue... Tu es encore avec, n'est-ce pas? », Nathanael s'était toujours soucier des fréquentations amoureuses de Billie... C'était quand même... Sa Billie quoi, et bien que leur relation soit parfois -voire souvent- tumultueuse encore, il n'en restait pas moins attaché à la demoiselle, et s'inquiétait toujours de son bien, en l'espérant toujours très heureuse et épanouie. Il était donc persuader que de rester auprès de ce Darkflower -anciennement son meilleur ami qui l'avait fait tant souffert.... Quel abruti!- n'était pas ce qui lui fallait. Mais essayer de lui faire comprendre ça, c'était impossible... Pour peu qu'elle interprète cela comme de la jalousie... Bon au fond ça l'était surement hein, mais il tenait à dire pour sa défense que non, il n'aimait plus Billie, enfin ce n'était plus de l'amour -l'Amour avec un grand A-, non c'était surement de l'amitié... Il ne savait pas vraiment, mais toute fois ce n'était plus comme avant, voilà!

« -C'est dommage je trouve... Parce que... Plus le temps passe ma chère Ziegler, plus tu es tout simplement irrésistible. Tu es occupée cette après-midi? Permets moi de t'inviter à boire un verre quelque part... Ça fait un moment que je ne t'ai plus vu... Tu m'as drôlement manquer ma Ziegler. », finit-il par dire en lui adressant le plus large sourire qui lui ait été d'offrir à quelqu'un. Vraiment, il était agréablement surpris de l'avoir croiser... Étrangement, cela lui raviva quelques sympathiques souvenirs, partagé peut-être?



[803]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Toi, moi, fight ? [ pv ]   Sam 31 Oct - 0:27


    Nathanael McGowan, un spécimen comme on n'en faisait plus. En soi, Billie n'avait pas de réel raison de s'en prendre à lui. Elle semblait totalement le détester, mais il n'y avait pas si longtemps, ça avait été loin d'être le cas. Bah oui, n'oublions tout de même pas que la jeune fille était sorti avec l'autre crétin là ! Bon, depuis elle avait eu le temps de s'en remettre, le temps d'oublier, et le temps de réfléchir. Seule zone d'ombre, c'était la partie qui expliquer pourquoi elle était sortie avec lui. Non... Encore une fois, elle se montrait méchante. Nate n'avait jamais eu de notes trop méchantes envers elle. Elle avait réellement été bien avec lui. Et encore aujourd'hui, elle ne l'oubliait pas et elle avait beaucoup d'estimes pour lui. Bon, leur histoire ne s'était pas terminée dans de bons termes mais en soi, c'était normal après tout, puisque le facteur Joshua Darkflower était entré dans les comptes. Et il avait terrassé Nate, d'un simple claquement de doigts. Ah la jalousie... C'était elle en faite la plus grosse responsable de leur séparation. Mais c'était également elle qui avait ouvert les yeux à la Gryffondor quant à son meilleur ami. Alors bon, l'histoire avec l'ancien Serpentard lui avait été bien utile non ?

    Mais lorsqu'ils s'étaient séparés, tout avait d'un seul coup changé. L'amour qui avait un jour existé entre eux avait disparu d'un seul et même coup. La haine... Voilà ce qui s'était installé en soi. Depuis en tout cas, ils passaient la plupart de leurs temps à se chercher des poux et ça, même s'ils n'étaient plus dans la même école, dès qu'ils se croisaient, c'était le moment pour se prendre le chou, pour se crêper le chignon. Mais Billie ne le détestait pas, et d'après ce qu'elle pouvait penser, il ne semblait pas la détester non plus. En clair, ils ne se détestaient pas, mais c'était un jeu qui s'était doucement installé entre eux, qui faisait qu'ils étaient tout le temps en train de se chercher. C'était un jeu, le jeu du chat et de la souris, c'était leur truc à eux, alors bon, ils n'allaient pas changer les bonnes vieilles habitudes quand même.

    Lorsqu'il posa son regard sur elle, Billie perçut tout de suite de la surprise. Bah oui elle avait changé depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vu donc pour lui, elle avait changé considérablement après tout ! D'ailleurs, l'instant d'après, il était en train de lui faire remarquer. « Ziegler de mon coeur » ? Et puis quoi encore ? Il voulait peut être aussi qu'elle lui rende la politesse ? Si c'était ça, il était en plein rêve et elle espérait qu'il soit au courant ! Mais en tout cas, lorsqu'il se mit à la complimenter, elle ne put s'empêcher un petit sourire en coin. Et bien, elle semblait lui faire de l'effet maintenant ! « Oh tiens, t'es malade ? Voilà que tu te mets à me trouver sexy. Tu sais McGowan, faut éviter la drogue ! Je pense que tu abuses sur l'alcool en faite ! Ce qui ne m'étonnerait guère vu ce que j'ai déjà eu la chance de voir ! ». Ouh là, c'était un souvenir qu'il aurait probablement été préférable d'oublier. Elle était folle de lui rappeler un truc du genre ? Non mais parce que bon, on ne pouvait pas vraiment dire que ça avait été le plus beau jour de sa vie ! Elle avait failli foutre en l'air la merveilleuse nuit du bal.

    Ce plaisir de le croiser... Oui enfin vite fait quoi parce que ce n'était pas vraiment ce qu'elle avait attendu. Quand elle parlait de peut être croiser une tête connue, elle avait été très loin de penser à sa tête à lui ! La sienne, elle pouvait très bien s'en passer d'ailleurs ! M'enfin bon, à trop le casser, ça ne serait pas drôle, surtout que voilà, il se montrait sympa... Pour le moment ! Oui, il fallait vraiment bien insister sur le pour le moment parce que l'instant d'après, il se mettait à critiquer Joshua. « Désolée de te décevoir, mais oui, je suis toujours avec lui et je compte bien le rester. Je vois pas où est le problème. Pourquoi d'ailleurs tu me demandes ? Tu me trouves à nouveau à ton goût ? ». Si elle jouait avec le feu ? Oh avec lui, c'était plutôt habituel en faite !

    Il l'invitait à boire un coup. Et bien, ça elle ne l'avait pas attendu non plus. Bien sûr, elle aurait pu l'envoyer chier, et elle en avait même très envie. Mais elle avait une petite soif et pas une pièce en poche. S'il l'invitait, ça voulait bien dire qu'il payait non ? Et puis s'il venait à dire qu'il ne payait pas, il serait bien obligé puisqu'elle n'avait pas de sous ! Il vint même à lui dire qu'elle lui avait manqué, un nouveau sourire apparut alors sur ses lèvres. Qu'il était mignooooon ! « Oh mais toi aussi McGow' tu m'as manqué ! Ah, si tu m'invites, c'est toi qui paies hein ma poule ? ». Bah quoi ?

{ 860 }

ZONKO
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Toi, moi, fight ? [ pv ]   Lun 9 Nov - 21:10


Franchement? C'était abusé qu'elle ose lui dire ça, si ses souvenirs étaient bon... Et ils l'étaient!, Billie n'avait pas été dans un meilleur état la seule et unique fois où Nathanael avait bu en sa présence, mieux valait bien qu'elle se regarde un peu avant de parler des autres. Ceci étant, il passait outre, le sujet de base l'intéressant plutôt il fallait dire donc bon.... Adressant un sourire mesquin à la brunette, il la fixait longuement avant de prendre la parole à son tour.

« -Vu ce que j'ai déjà pu voir aussi ma très cher Ziegler, il semblerait que la petite fille est devenu bien grande dorénavant, il ne m'étonnerais guère de te trouver une verre à la main un jour, tu vois... L'alcool n'a pourtant pas de très bon effet sur toi tu sais, on dit que « l'abus d'alcool est dangereux pour la santé », pour une fois il serait bon que je pense que tu écoutes un peu ce que les autres peuvent de dire. Gamine. ».

Marquant un temps de pause, il se plongea dans ses pensées un instant. Ça n'avait jamais été dans le caractère de Billie de laisser les autres décider pour elle, de se faire dicter sa vie et encore moins dépendre de quelqu'un, il était très bien placé pour le savoir en effet, cependant il y avait bien des fois où Nathanael se serait plier en quatre pour que la demoiselle veuille un peu l'écouter. Il n'était pas la voix de la sagesse ou autre, non, lui aussi faisait des conneries... Il suffisait de remonter juste un peu dans son passé, un an auparavant en fait, pour le savoir. Cependant il n'aimait pas que les personnes qu'il aimait, ses proches, ceux à qui il tenait, agissent de façon irréfléchis... Pour peu qu'il le regrette ensuite ç'aurait été idiot. Préserver la vie de sa petit Ziegler adorée, oui c'est ce qu'il cherchait, bien qu'il n'était pas non plus la meilleure personne, et encore moins la plus concerné par ceci. Revenant à la conversation, il reprit fièrement la parole:

« -Ceci étant, j'abuserais de ce dont il me plaira, il me semble n'avoir aucun compte à te rendre mon douce Billie », ponctuant le tout par un clin d'œil coquin. Qu'il était étrange de l'appelé par son prénom. Cela faisait si longtemps qu'il ne l'avait plus appeler autrement que par Ziegler et d'autre surnom très sarcastique. Que lui arrivait donc? Le fou. « -N'ais-je plus le droit de te trouver jolie? De te trouver terriblement sexy? Et absolument... irrésistible? ». C'était vrai, Nathanael trouvait Billie tellement changé et en bien, elle était très charmante. En temps ordinaire, dans d'autres circonstances et surtout avec une autres personnes, l'ex-Serpentard ne se serait jamais montrer si franc, ou peut-être avait-il alors une raison valable et un plan derrière la tête, s'il en voyant un quelconque intérêt. Mais là, tout était différend et ce n'était surtout pas le cas, il n'avait pas d'intérêt à faire cela. C'était de Billie qu'il était question, Billie Ziegler, Sa Billie Ziegler. Et c'était des retrouvailles, cela faisait bien.... un an qu'ils ne s'étaient plus vu. Durant tout ce temps, ils avaient correspondu par hiboux. Franchement s'il y avait un mot pour les définir lorsqu'ils se retrouvaient? De vrai Gamin, à jouer au chat et à la souris en permanence. Vraiment, franchement, Billie lui avait beaucoup manqué.... De là à la serrer très fort dans ses bras contre lui? Peut-être pas non plus, bien qu'avec le nouveau physique très avantageux de la demoiselle, il n'aurait surement pas refuser de caresser quelque instant sa taille si fine et raffiné....

Le sujet « Joshua Darkflower » avait depuis toujours, été un sujet très délicat et même tabou, tellement celui ci était éviter. Pour le bien être de leur « couple », avant moins ils venaient à en parler mieux c'était, et c'était net comme tout allait bien quand sa petite tronche de cake n'était plus à l'horizon... Bref. Ceci étant, il était clair que Billie était mieux et allait mieux, était-ce grâce à Joshua? Peut-être après tout, ce crétin était vraiment crétin, mais son pouvoir sans doute avait permis à la jolie Billie de reprendre un peu pied.... Et là franchement, il ne pouvait qu'être reconnaissant si tel avait été le cas. De toute façon, si ça se trouvait, il n'était responsable de rien, elle était de nouveau bien juste grâce à elle hein. Mais ce n'était surement pas le moment d'en parler là, maintenant.

« -Si tu es bien avec ce crétin, dans ce cas je te souhaite que tu bonheur ma belle, pourvu seulement qu'il puisse t'apporter tout ce don tu souhaites, c'est bien ce que je redoute. Disons que.... Tu as grandit et dieu comme tu es belle ma Billie. C'est dommage hein, que tu ne m'appartiennes plus.. », est-ce qu'il ne pensait vraiment? Disons qu'il se surprenait surtout lui même se dire cela, s'il le pensait vraiment il ne l'aurais surement pas étalé sur la table ainsi, mais à la fois cela le faisait douter légèrement... à jouer avec le feu comme il me faisait, il pourrait se prendre le retour de flamme ouais.

Si Billie avait le don de tout gâcher? Il fallait le croire le « ma poule » était surement mal venu, mal placé... M'enfin c'était tout de même de Billie qu'il était question, alors tenter de lui parler de délicatesse, elle connait pas. Lui affichant un sourire amusé, il lui répondait sur un ton très assuré : « -Puisque je t'invite, ça va de sois. J'aurais le droit à quelque chose en échange peut-être? », prenant un air faussement angélique, il levait les yeux aux ciel pour pareil « gentil petit garçon tout mignon », presque les mains jointes pour qu'elle accepte de lui donner quelque chose en échange. C'était un jeu rhoo.... Il fallait s'amuser! Franchement, il s'en foutait tout de moins pour le moment qu'elle le lui rende ou pas.... Ne la quittant plus des yeux, il prit la direction du premier café-terrasse qu'il se trouvait à proximité. Invitant la brunette à prendre de place, il s'installait à son tour autour de la petite table ronde, reprenant ainsi sa contemplation de Billie.... il était... Subjugué.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Toi, moi, fight ? [ pv ]   Sam 21 Nov - 10:53


    Cette soirée avait été particulière. Dans ses souvenirs, ça avait réellement été un moment bien riche en émotion. Heureusement que ça n'avait pas été jusqu'où ça avait failli aller parce que sinon, ça aurait été la totale probablement ! Et rien que d'imaginer comment elle aurait dû se comporter vis à vis de Josh, elle ne savait pas franchement comment les choses auraient pu être. Déjà, elle ne lui aurait certainement plus jamais fait face. Elle aurait dû le quitter aussi, comment aurait-elle pu rester avec lui après tout ? Tout aurait cassé et elle aurait probablement perdu tous ses repères. Comment aurait-elle pu les conserver puisqu'elle était franche, droite et que si ça avait été jusqu'au bout, elle aurait perdu tous ses moyens, tous ses points d'appui... Mais non, rien ne s'était passé. Rien. Et merci mon dieu d'ailleurs ! Bordel ! Griffins les avait arrêté juste à temps, et elle avait promis de ne plus jamais boire autant. C'était probablement la meilleure idée qu'elle avait été amené à prendre. Et ça ne devrait pas être trop dur à tenir puisque n'oublions quand même pas qu'elle avait alors bu pour la toute première fois. Enfin bon, elle ne recommencerait plus, ça c'était certain, ou du moins, pas maintenant.

    La petite fille était devenu plus grande, c'était un fait. Au moins, il s'en était aperçu mais ce n'était pas si difficile à voir en même temps. Billie avait changé. Même si ce n'était une transformation si flagrante que ça pour les personnes qui ne la voyait plus aussi souvent que ça, pour ceux qu'elle ne voyait que rarement, c'était comme une évidence. Elle avait grandi, et murit aussi. Alors aujourd'hui, elle était devenu plus femme physiquement, parce que c'était son corps qui le voulait. Et elle avait stoppé la coloration noir, ce qui la changeait aussi de manière assez forte. En soit, elle n'était plus la même qu'avant mais c'était uniquement au niveau du physique parce que sinon, elle était toujours la même bien entendu. Comme si un changement comme celui là pouvait changer tant de chose que ça, comme si cela pouvait entraîner une quelconque transformation dans sa manière de penser. Alors là, pas du tout. « Oh mais ne t'en fait donc pas pour moi McGowan, je n'ai pas dans l'intention de boire tout de suite. Et encore moins si tu es dans l'entourage, tu serais capable d'en profiter une nouvelle fois. J'ai cru comprendre que ça t'avait drôlement bien plu la dernière fois non ? » Pour ponctuer sa phrase, elle se glissa très prêt de lui, ses lèvres à très peu de centimètres de celles du garçon « Je te fais de l'effet avoues ».

    Aucun compte à lui rendre ? Oui, ça c'était certain. Et elle n'avait pas non plus de compte à lui rendre. Comme ça, tout était très clair entre eux. De toute façon, elle voyait mal comment ils auraient pu avoir le moindre compte à se rendre puisqu'il n'y avait plus rien, absolument rien entre eux. Il n'était pas temps pour eux de se réconcilier ou ce genre de chose. Tout simplement parce que ça n'avait aucune raison d'avoir lieux. Ils avaient beau s'en mettre tout le temps plein la tête, ils avaient beau passé leurs temps à se blesser l'un l'autre, ils s'adoraient. Il y avait un lien bien particulier qui les avait un jour lié l'un à l'autre et il ne semblait pas vouloir se rompre. C'était bizarre bien entendu, mais c'était comme ça et à force, il s'y était tous les deux fait bien entendu, quoi de plus normal en même temps. C'était comme ça et ça leurs convenait. C'était un lien fort et puissant qui ne semblait pas avoir de fin, et ça, c'était cool. Du moins, quand ils s'en rendaient vraiment compte. Parce que ce n'était pas toujours flagrant pour eux en faite. « Je n'ai jamais dit que tu avais des comptes à me rendre, comme si moi même, j'en avais à te rendre. Voyons, c'est ridicule ».

    Plus le droit de la trouver jolie ? Bien sûr que si, sexy ? Voilà, elle lui faisait toujours de l'effet, qu'il était bon de savoir que l'on faisait à ce point tant d'effet à un homme. Bon et tellement jouissif. Un vrai plaisir. Et c'était tellement drôle d'en jouer aussi. Irrésistible ? Oh mais bien sûr, elle l'était pour lui. Elle était telle une proie qu'il rêvait de posséder. N'avait-il pas tenté de l'obtenir à une partie de poker après tout ? Donc voilà, c'était bien ça quoi. Et si ça lui déplaisait ? Bizarrement non, elle aimait l'attirer entre ses filets. Bien sûr qu'elle aimait Joshua mais avec Nate c'était particulier. Un an qu'ils ne s'étaient point vu. C'était bien entendu dû au changement d'école du garçon bien sûr. Mais ça ne la dérangeait pas. Après tout, leurs retrouvailles n'en étaient que plus drôle.

    Si elle était bien avec Joshua ? Bien sûr que oui. Malheureusement, il avait changé d'établissement lui aussi, comme McGowan et elle ne le voyait plus aussi souvent qu'avant. Mais elle tenait, elle tenait vraiment le coup et c'était ce qu'il fallait après tout. Les choses auraient été bien trop compliqué si ça avait cassé à un moment où un autre, mais non, ça n'avait pas été le cas et le simple fait de se souvenir de la nuit du bal avait tendance à la faire sourire. Un merveilleux moment en sa compagnie... « Et bien merci pour tout ce bonheur que tu me souhaites. Tu redoutes qu'il ne puisse pas me satisfaire ? Parce que toi tu l'aurais pu ? C'est pour cette raison que tu dis cela ? Bien sûr que j'ai grandi, et je dirais même qu'il était temps. Mon cher Nate, j'espère d'ailleurs être toujours la seule à te nommer de la sorte hein, tu as également grandi tu sais. Et ne te leurres pas, tu es toi-même très élégant vraiment. Si je puis dire, tu es canon mon chou. » Dommage qu'elle ne lui appartienne plus ? Ca par contre, elle ne s'y était pas du tout attendu. Bordel, c'était quoi ça ?! Elle n'arrivait même pas à le croire en faite. Il était franc ? Vraiment ? « Oserais-tu dire par là que je te plais toujours autant ? »

    S'il allait avoir droit à quelque chose en échange ? Mais de quoi donc était-il en train de parler celui-là tiens ? « Et de quoi es-tu donc en train de parler tiens ? Une idée en particulier chéri ? ». Chou, chéri, des surnoms sans arrière pensée et pourtant, elle ne pouvait pas s'en empêcher. Ca avait toujours été si particulier entre eux que les choses ne pouvaient pas devenir différentes, ça serait bien trop bizarre tiens ! Ils finirent alors par s'installer à une table ronde, il l'invita même à s'asseoir, et se mit à la regarder, pourquoi la fixait-il donc comme ça ? C'était... Bizarre et en même temps, ça la gênait. Comme s'il était en train de lire en elle ou... En faite, peut être qu'il était tout simplement en train de la déshabiller du regard ? Ce n'était pas si étonnant que ça en faite, après tout... Elle avait hâte de voir ce que la journée annoncée. « Tu sais quoi Nate, je crois bien que nous pouvons passer un très bon moment. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Toi, moi, fight ? [ pv ]   Dim 6 Déc - 22:46


Si la soirée lui avait plus? C'était même faible pour définir ça, cette soirée il l'avait trouver fantastique, même avec beaucoup de recul et en imaginant toutes les conséquences qu'elle aurait pu avoir sur le reste, il l'avait aimer... Parce qu'il fallait bien l'avoue, jamais Nathe ne resterait indifférent à Billie. Alors non, il ne regrettait rien.

« Moi? Profiter de toi contre ton gré? Je ne suis pas un connard ma belle, la différence étant c'est que ce soir là tu étais parfaitement consentante, autant responsable que moi oui. Seulement aux yeux des autres c'est facile de dire que j'en étais le seul responsable car j'étais le plus âgé... N'empêche que tu m'as quand même sacrément chauffer, ne le nies pas. », répondait Nathanael le sourire taquin. Bah c'est clair qu'en y repensant, c'était elle qui l'avait d'abord provoquer et de fil en aiguille arriva ce qu'il arriva. De toute façon, est-ce qu'elle le regrettait vraiment hein? Au fond le Serpentard avait toujours espérer qu'elle ait autant que lui, aimer ce moment là... Un petit écart dans la vie ne fait pas de mal... Lorsqu'elle lui posa la question, il ne prit même pas vraiment le temps d'y réfléchir, et de façon franche il lui répondait automatique: « -Je l'avoue, tu me fais encore beaucoup d'effet Ziegler. Mais cela ne suffira jamais à te faire revenir vers moi, n'est-ce pas? ». Humm.... Lui même avait du mal à se suivre là, m'enfin, c'était un jeu, rien qu'un jeu entre eux hein... Hein? Ne quittant jamais Billie des yeux, il plissait légèrement les yeux comme pour mieux interpréter sa réaction, serait-elle surprise? Franchement il en doutait mais.. qui sait?

« -Mon chou », whoooaa.. A quoi jouait-elle exactement? Disons que c'était assez étrange, déjà que Nathanael ne s'était pas attendu à revoir Billie par hasard, mais il ne pensait vraiment pas être accueillis de la sorte en fait. Elle n'était pas gentille non plus, mais elle se montrait bizarre avec lui, Billie n'avait disons pas l'attitude qu'elle devrait avoir vis à vis de lui en fait... Mais après tout, ce n'était pas comme s'il allait s'en plaindre, mais... mais ça le mettait comme mal à l'aise au fond, un peu quand même. Comment rester neutre à son attitude aguicheuse hein? C'était ça hein, elle l'aguichait hein! « -Canon tu dis? J'en dirais bien autant de toi seulement... tu oses douter du fait que j'aurais pu te satisfaire et te combler? Franchement tu me vexes là Ziegler! Crois moi, je vaux largement mieux que ce crétin qui a oser te faire tant de mal... mais pour le moment tu es trop abruti par ces sentiments qu'on appel « amour » pour voir, aveuglé par ça, tu ne vois rien... Mais un jour tu verras, tu t'en rendra compte, ma belle! Je ne désespére pas hein... ». Assis l'un en face de l'autre à la table, le Serpentard détourna un instant son regards pour observer la foule. Pour les personnes qui les connaissait, on trouverait très étrange de les voir assis l'un en face de l'autre, à discuter si paisiblement et même étrange qui semble si proche. Ouais, c'était étrange pourtant ce n'était pas comme si ils avaient définitivement signer l'armistice hein! Peut-être était-ce au final ce qu'ils voulaient tout les deux? Qu'ils redeviennent au moins ami? C'est ce que voulait Nathanael tout du moins, Billie, il y tenait vraiment fort... et malgré cette année passer loin d'elle, il avait toujours eu une petite pensée -si petite soit-elle!- pour elle. On ne peut jamais effacer certain souvenirs hein... De toute évidence, Nathanael n'avait sans doute jamais voulu les oublier vraiment.

Qu'elle lui plaise toujours autant? Peut-être avait-il parler.. trop vite? Elle semblait le croire vraiment en plus... Et au fond la réaction de Billie lui plaisait. Son sourire maintenant légèrement effacer, il la regardant sérieusement: « -Que tu me plais? Tu m'as toujours beaucoup plus Billie tu sais, et puis personne ne resterais indifférent face à toi... Enfin.... Bref, non laisse tomber j'ai rien dit. Oublis. »... Il s'était surement avancer sur un chemin plutôt dangereux là en fait. Et puis tout ses sentiments pour Billie, il y avait bien un moment qu'il les avait enfouis loin au fond de lui. Mais en même temps, ça avait été facile à faire puisque depuis leur séparation, il ne l'avait plus jamais revu quasiment, tout du moins les rares fois où ils s'étaient retrouver seuls s'étaient pour grave se prendre la tête.. Là c'était bien le contrainte, ils s'amusaient à se séduire limite... Et ça il n'y avait plus jamais fait face à cette Billie, hormis durant cette fameuse où d'ailleurs là il avait totalement craquer... Peut-être qu'au fond aussi il avait craint un peu de de nouveau se retrouver avec elle hein... Car il ne savait pas comment cela pouvait se passer et visiblement cela ne se passait pas vraiment comme il l'avait imaginer...

Elle lui plaisait toujours autant, si ce n'était plus.

Nathanael osait de nouveau défier le regard noisette de la Gryffondor. Elle semblait s'amuser à jouer comme le faisait, et en fin de compte, en prenant un peu de recul, c'était jouer avec le feu... Mais il aimait ça. Retrouvant son malicieux sourire, il l'écoutait l'oreille attentive. S'il avait une idée de compensation pour le café qu'il lui offrait? Hummm bien sûr, il en avait tout un tas d'idée en vérité. Plantant son regard bleu pâle dans celui de la brunette, il répondait très sérieusement: « -J'en un tas d'idée mais je te le révèlerais plus tard... Je fais le durer un peu le suspense, c'est tellement mieux ainsi. Alors, tu prendras quoi? ». Pensant à la journée qui promettait d'être intéressante, il souriait d'autant plus en l'entendant dire... « -Oh Billie, je crois aussi que nous pouvons passer un excellent bon moment ensemble même... ».
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Toi, moi, fight ? [ pv ]   Sam 12 Déc - 18:34

    Il n'avait pas, profiter d'elle contre son gré. Parce qu'elle avait été on ne peut plus consentante. C'était probablement ça qui faisait qu'elle n'était pas vraiment enchantée de reparler de ça. C'était parce qu'elle avait voulu ce qu'il s'était passé. Elle avait bu, certes, mais elle n'était pas sûre de pouvoir dire qu'elle l'aurait rejeté s'ils avaient été sobre. Elle avait fait son allumeuse, elle avait réellement fait n'importe quoi. Et elle aimait Joshua, elle le savait, c'était ça le pire. Elle aimait Joshua mais voilà, c'était plus fort qu'elle, elle était toujours attirée physiquement par Nate. Elle se trouvait peut être dans une situation difficile mais ce n'était pas quelque chose qu'elle voulait, elle aurait voulu que les choses soient plus simples mais non, ça ne l'était pas. Elle aimait être avec Nate. Et il embrassait vraiment bien ! Bon, là, elle s'éloignait ! A coup sûr, il aurait un sentiment de triomphe s'il entendait tout ce qu'elle était en train de penser ! Alors heureusement qu'elle n'avait pas le défaut de dire tout ce qu'elle pensait à voix haute ! « Je n'ai jamais dit que je le niais. Je ne niais rien du tout ».

    Elle lui faisait toujours de l'effet et bah tiens, ça elle l'avait bien compris et s'il voulait vraiment le savoir, même si elle ne lui dirait probablement rien. Mais elle ne comprit pas la phrase qui suivait. Qu'elle revienne vers lui ? Pourquoi est-ce qu'il était en train de dire ça ? Ce n'était pas normal non ? Cette phrase était tellement bizarre qu'elle était incapable de vraiment la comprendre. Est-ce que c'était vraiment un mal si elle venait, là, à revenir vers lui ? Mais bordel, pourquoi est-ce que soudain, elle se mettait à dire ça hein ? Et Josh hein ? Et lui ?! « Qu'entends-tu par là Nate ? T'as une copine aux dernières nouvelles. Alors pourquoi me dire cela ? Crois-tu que je reviendrais vers toi ? Et pourquoi penser que je ne le ferais pas aussi ? Pourquoi tu me demandes ça Nate ? Tu n'es pas disponible ». Oui elle était surprise, quoi de plus normal hein ? Et en faite, elle ne parvenait même pas à dire réellement ce qu'elle pouvait ressentir en soi. Elle était comme perdue par les mots du garçon d'ailleurs. « Qu'est ce que tu veux Nate ? »

    Elle sourit lorsqu'il eut l'air vexé qu'elle puisse douter de ses talents pour la combler. Oh mais voyons, il ne fallait pas réagir de la sortes voyons, comme si c'était un si grand mal tiens ! Surtout que voilà, oh pauvre amour propre hein. En plus il disait qu'il valait mieux que Josh. Mais ça, il n'en savait rien ! Et elle non plus en plus. Bah oui quoi, elle n'avait fait que tester avec le Pouffsouffle, et ça avait tout simplement été magique ! « Et qu'est ce que t'en sais toi, que tu vaux bien plus le coup que lui ? Aux dernières nouvelles, nous n'avons pas été jusqu'au bout, toi et moi. Tu ne désespères pas ? Rêves-tu vraiment de me voir revenir vers toi ? ». Oui elle aimait Nate... Nan ! Josh ! Bordel, c'était si embrouillé dans son esprit et c'était toujours ce qu'il se passait quand elle était en compagnie de ce garçon ! Elle ne savait pas pourquoi et encore moins comment mais il avait un effet sur elle qui était tellement... Non, elle ne savait même pas comment décrire ça. Et pourquoi venait-elle donc de se tromper de prénom, est-ce que ça voulait dire quelque chose ?

    Qu'elle oublie ? Alors là, c'était bien mal la connaître parce que non, elle ne comptait pas oublier ! Parce qu'elle voulait savoir où est-ce qu'il voulait en venir justement parce qu'elle était totalement perdue tiens, elle voulait à tout prix savoir où est-ce qu'il voulait en venir. Cette conversation était si étrange, tellement que s'en était presque dérangeant, elle avait du mal à comprendre où est-ce que parler de la sorte allait les mener. Elle finirait bien par le savoir, au fil du temps mais elle voulait le savoir maintenant, là, tout de suite, elle voulait savoir ce qu'il allait bien pouvoir se passer ! « Non je n'oublie pas, où veux-tu en venir ? ».

    Passer un bon moment, oui c'était évident, parce que quoi qu'il se passe, ils avaient toujours passer de bons moments, l'un avec l'autre, ça avait toujours été comme ça et ça ne changerait peut être jamais. Si ça faisait qu'ils ne cessaient de se rapprocher, encore et encore ? Oui c'était même plutôt évident. Elle n'y pouvait rien, ce qui les lier était toujours si complexes... « Oui nous allons passer un merveilleux moment très cher. Et ne me fais pas languir voyons, que crois-tu qu'il va se passer très cher ? Je ne veux pas d'alcool, je tiens à être sobre aujourd'hui, un simple jus de citrouille me conviendra parfaitement. Après tout, quoi qu'il puisse se passer, je veux être totalement responsable de mes actes... Très cher ». Le regardant dans les yeux, elle le défiait du regard, espérant malgré tout qu'il ne verrait pas cette lueur, infime qui se cachait derrière sa malice. Cette lueur qui était là et qui avait toujours été là... Pour lui, une lumière qui ne s'allumait même pas pour Josh. Si c'était toujours particulier avec lui ? Et même plus...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Toi, moi, fight ? [ pv ]   Dim 13 Déc - 20:00

C'était amusant d'installer un tel doute entre eux, mais à la fois peut-être malsain. Ce n'était pas bon de dire ça, car tout bêtement ils n'étaient plus ensemble, ils ne s'aimaient plus et même si cela avait été le cas, ils auraient du s'en rendre compte bien avant, c'était trop tard... Même s'ils regrettaient, il était trop pour envisager de nouveau quoique ce soit. Cependant qu'il le pense ou pas, Nathanael prenait un malin plaisir à foutre de doute. Au fond, ça le remettait aussi lui même beaucoup en question, mais il préférait passer carrément à côté. Ce n'était surement pas le moment de se poser ce genre de question quoi... Il 'était bien avec elle... Roxane s'entend hein.. mais avec Billie... aussi? Il n'avait pas le droit de dire ça, mais de le penser rien ne l'interdisait hein! Malgré le doute qu'il se foutait à lui même, Nael gardait un visage totalement détendu, l'air légèrement vicieux sur le visage... Ça semblait la faire cogiter ça hein... Mais elle n'avait pas tord après tout, pourquoi demandait-il cela? Surtout que cela lui était venu tout seul hein... Bah tout bêtement, il était curieux de savoir. Billie elle lui manquait, ça il ne l'avait jamais nier. Et il était clair et il ne le niais pas et ne ne cachait pas, que la voir revenir vers lui, lui plairait... Il s'assumait peut-être pas vraiment de dire ça, vis à vis de Roxane ça n'était franchement pas net, mais c'était vérité hein. « -Je sais pas pourquoi je te dis ça... Je n'suis pas disponible et je sais que toi non plus... De toute façon, y'a bien un moment que je me suis fais une raison. Mais l'espoir fais vivre. Y'a que les crétins qui ne vivent sans rêve, voilà! Mais aller détresse ma Ziegler chérie, je ne vais pas te bouffer, pas maintenant... Ne crois pas que je suis ici de tout façon pour recoller les morceaux car croit moi, y'en a tellement que cela serait presque impossible et de toute façon je n'en vois vraiment pas l'intérêt! », bah il fallait bien trouver quelque chose à répondre? Répondre franchement et sincèrement n'était pas la solution de toute façon, ça ne mènerait à rien. Et puis il n'était pas là pour lui faire comprendre qu'il tenait encore beaucoup à elle et qu'elle était toujours très importante pour lui, ils n'étaient pas là pour se rabibocher non! Simple discussion entre amis, tout bêtement, tout simplement... disons amis plutôt particulier.

Poursuivant sur leur lancée, Nathanael fixait toujours Billie très attentivement. Ca avait toujours été son « truc » de fixer les gens de la sorte. En général, ça le foutait mal, mais Billie elle avait un caractère qui était tel quel qu'elle le défiait toujours, elle l'avait toujours défier, et aujourd'hui ne semblait pas faire exception à la règle. Affichant un sourire léger, passant sa main sur sa bouche l'air pensif, il écoutait alors Billie lui répondre... Soit disant Joshua saurait lui apporter plus que lui pouvait lui apporter... Franchement? Oui ça le vexait et c'était normal après tout, Nathanael n'avait jamais supporter ce type là, alors oser dire qu'il était mieux... Et de toute façon, ce n'était pas objectif de sa part... mais c'était quand même son avis, et l'avis de Billie comptait beaucoup pour lui. Grimaçant toujours en détournant le regard même, il l'écoutait attentivement.... « -..nous n'avons pas été jusqu'au bout, toi et moi. ». Coup de poignard en pleins cœur. Fixant Billie plus intensément, il avait légèrement relever la tête en sa direction comme pour encore mieux la regarder. Il avait bien compris hein... En fait, il n'avait même pas pris la peine d'écouter le reste, restant carrément focaliser sur ces paroles là...

« -Jusqu'au bout, toi et moi... Dois-je comprendre par là Billie que tu as été jusqu'au bout avec Joshua? Tu l'as fais avec... lui? Ce crétin? Cet abrutis? T'as couché avec Darkflower?! », le ton était largement monté, en fait en un clin d'œil son attitude et son humeur avaient littéralement changer. Ce n'était plus de la fausse colère, ni de la jalousie de gamin là, il explosait, plus intérieurement que extérieurement mais le résultat était un peu le même, il fulminait. En fait, il ne savait pas trop comment expliquer ça mais au fond de lui, d'apprendre ça, ça faisait mal... Comme un gros pincement au cœur, et ce malgré lui hein. Bah ouais, normalement il devrait s'en foutre de ça quoi... C'est normal qu'elle le fasse avec... lui? Sentant la colère peu à peu l'envahir, Nathanael voyait son visage se renfrogner largement. C'était ridicule hein, de réagir ainsi hein... Bah ouais Billie il devait s'en foutre clairement, mais là.... Ça le mettais carrément hors de lui. Durant quelques secondes, il n'avait plus oser croiser son regard, tentant de trouver aux alentours quelques choses pour rapidement évacuer tout ça, fallait pas qu'elle le voit... non, fallait pas qu'elle se doute de quoique ce soit. De toute façon, il n'avait pas le droit, c'était ridicule.

Essayer de faire abstraction de ça... c'était franchement beaucoup lui demander, mais disons que Nathe était doué d'une force de caractère certain... Dominer ses émotions et sentiments c'est ce qu'il avait en partit appris durant cette année à Taliesin, donc reprenant un peu son souffle, l'ex-Serpentard rapidement retrouvait son calme. Regardant de nouveau Billie, le visage toujours un peu froncer, il savait parfaitement qu'elle n'oublierait pas ce qu'il avait commencer à lui dire... Ceci étant, elle devait savoir que lorsqu'il disait non, c'était non. « -Un jour peut-être tu sauras, laisse tomber pour le moment ça n'a pas d'importance. ». Peut-être n'était-il surtout plus d'humeur à jouer au devinette... Mais s'était-il déjà rendu compte que Billie dégageait quelque chose... Quelque chose qui se voulait rassurant et apaisant, un mince sourire alors suffit pour que Nathanael se rappel alors ce qu'il avait toujours apprécier chez Billie, sa compagnie tout simplement. L'avoir avec lui, là jusqu'à côté, il avait toujours aimer... Ce n'était franchement pas une fille prise de tête, c'était ça qui était super... Et lorsqu'elle lui rappela qu'ils passeraient tout de même la journée ensemble, Nathanael retrouvait un peu de joie intérieur. Bien que Billie ne lui appartienne plus, il ne pouvait s'empêcher d'être franchement encore beaucoup attacher à elle... L'entendant alors parler d'être responsable de ses actes, il laissait échapper un rire narquois : « -Car tu ne te sentais pas entièrement responsable de tes l'actes l'autre fois chérie? Mais soit, nous nous contenteront du jus de citrouille, je prendrais quand même une bièraubeurre pour ma part. Avec ou sans alcool je pense pouvoir m'amuser tout aussi bien avec toi... Et je compte bien en profiter, tu comprends bien... Pour l'après-midi tu m'appartiens, j'ai bien le droit de profiter, n'est-ce pas? », en fait... son passage de colère, il préférait très vite l'oublier en fait imaginer Billie et l'autre couillon de Darkflower, franchement? Ça le dégoutait.... Tandis que l'idée de passer une après-midi avec elle le faisait carrément rêver... « -Tu crois qu'il va se passer quelque chose hein? Tu risquerais peut-être déçu.. à moins que.... », la fixant l'air malicieux, il lui attrapait alors la main dans la sienne pour la ramener, il déposa alors un doux baiser au coin de ses lèvres, petit mais tendre et passionné. Franchement, il n'avait rien à se reprocher hein, c'était juste un bisou sur la joue qui avait légèrement dévié... Mettant fin au baiser, il replantait son regard dans celui de la brunette en souriant: « -A moins que t'appelles ça « se passer quelque chose... » dans ce cas... tu seras servis... ».
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Toi, moi, fight ? [ pv ]   Mar 22 Déc - 0:02

    Fréquenter Nathanael McGowan avait toujours été une des choses qu'elle affirmait devoir éviter. Est-ce qu'elle le faisait vraiment ? Et bien non, allez savoir pourquoi justement. Elle était attirée par lui. C'était une force qu'elle ne comprenait pas, qu'elle était même totalement incapable d'expliquer et d'affronter. Il l'attirait, et ça avait toujours été comme ça. Quand il était dans les parages, ses sentiments devenaient floues, comme si son coeur lui-même ne parvenait plus à se contrôler lorsqu'elle était en sa présence. C'était ça le plus bizarre en faite oui, qu'elle ne puisse même pas se contrôler devant lui, pas une minute, pas un seul instant, il lui avait toujours fait tourner la tête en faite. Mais bon, elle n'allait tout de même pas se mettre à dire qu'elle l'aimait toujours ou ce genre de chose. Elle ne l'aimait plus après tout. Enfin... En tout cas, il lui avait manqué, ça c'était une certitude. Et puis il y avait ce jeu si particulier entre eux, amusant, bizarre, gênant aussi. Mais qui lui plaisait tellement que dès qu'elle le croisait quelque part, elle ne pouvait pas s'empêcher d'aller le voir pour y jouer. Ce n'était pas tellement un jeu mais c'était particulier. La relation qui la liait à Nate avait toujours été particulière. Et avec le temps, ça ne la gênait plus, ça lui plaisait.

    Il parlait d'espoir, qu'il n'y en avait plus justement mais Billie n'en étais pas moins perdue et il lui semblait que lui aussi, il l'était, il ne savait pas pourquoi il disait certaine chose. De toute façon, ça avait toujours été comme ça. Ils jouaient, et à travers ce jeu, certains mots étaient prononcés sans qu'on le veuille. Entre eux, il n'y avait ni gêne, ni tabous, rien. Mais dans un sens, ils se prêtaient à jeu qui ne leur était pas permis puisque comme il le disait si bien, aucun d'entre eux n'était libre en plus. Donc où est-ce que ce jeu allait bien pouvoir les mener sinon, nulle part ?Peut être qu'ils passaient leurs temps à jouer mais parce qu'ils savaient qu'ils ne risquaient pas de se brûler les ailes ? Non, elle savait bien que penser ainsi ne les amènerait nulle part, surtout que voilà, n'oublions quand même pas qu'ils avaient bel et bien failli se brûler les ailes, il n'y avait pas si longtemps que ça. D'ailleurs, elle ne risquait pas d'oublier un tel moment, ça c'était certain. « Tellement de morceaux ? Je ne te comprends pas mon chou, qu'entends-tu par là, es-tu donc en train de dire que j'ai brisé ton coeur, chéri ? Si c'est ça, tu m'en vois désolée, ce n'était pas prévu tu vois ». Et c'était vrai, quand elle s'était mise avec lui, les sentiments qu'elle avait pour Josh n'étaient qu'amicales. Du moins, c'était ce qu'elle pensait enfin... D'une certaine manière, elle ne s'était jamais réellement posée la question plus tôt. Alors en se mettant avec Nate, elle avait vraiment voulu être avec lui, et rien d'autre. Elle aimait bien être avec lui de toute façon, et ça, ça ne risquait pas de changer, c'était même certain, en sa présence, elle était bien, elle était elle-même et elle savait qu'elle n'avait pas de raison de se cacher. Mine de rien, c'était important. « Si tu affirmes ni voir aucun intérêt, alors tant mieux écoute, c'est qu'il n'y a aucun intérêt d'en parler ». Si ça l'avait blessé ? Non, ou alors elle ne voulait pas l'admettre.

    Elle ne savait pas pourquoi elle lui avait dit, elle était totalement incapable de dire pourquoi elle avait dit à Nate qu'elle avait été jusqu'au bout avec Joshua. Il l'avait toujours détesté, toujours trouvé qu'il était un rival pour lui, même après qu'ils n'aient plus été ensemble. Et là, on pouvait dire que franchement, elle n'avait pas été très maligne de lui dire qu'elle avait couché avec lui. Il allait mal le prendre et d'ailleurs, il le prenait mal. « Qu'est ce que ça peut bien te faire que j'ai pu couché avec lui Nate. Toi et moi, c'est de l'histoire ancienne non ? Ta rivalité avec Josh est toujours d'actualité ? Ou tu es triste parce que t'étais à ça, d'être le premier avec qui je l'aurais fait ? ». Bien sûr, elle se garda bien de lui dire, que ça n'avait pas grand chose d'exceptionnel. Mais bon, c'était leurs premières fois, c'était normal d'une certaine manière non ? « Donc en clair, oui, j'ai couché avec Josh. Et alors ?Tu ne vas quand même pas en faire tout un drame n'est-ce pas ? ». Vu le ton de sa voix, si, il comptait bien faire tout un drame. Mais bon, elle n'allait quand même pas s'excuser pour avoir couché avec son petit ami quand même ! S'approchant doucement du garçon, elle passa une main sur sa joue, sans même savoir pourquoi, à le voir énerver comme ça, elle avait bizarrement trouvé ça touchant. « Ecoute, je... Je voulais pas le dire comme ça et puis, tu sais, ça devrait pas te toucher autant hein. Je crois que si ça se touche autant, c'est parce qu'on a toujours eu un lien bizarre, toi et moi. Tu ne trouves pas ? C'est à se demander, ce qui nous lie vraiment toi et moi. Parce que j'aurais beau dire ce que je veux, je tiens toujours autant à toi ». Sa voix était calme, et douce. Comme une caresse. Elle avait tout fait pour se montrer le plus gentil qui soit. Mais bon, pas sûr que ça calme la bête !

    « Ca n'a pas d'importance ? Mes fesses ouais ! ». Bon, okay, quand il y avait quelque chose qu'il ne voulait pas dire, il faisait tout justement, pour ne pas le dire, mais il connaissait également Billie, plus tête de mule, il n'y avait pas alors lorsqu'elle voulait à tout prix savoir un truc, vous pouvez être sûr qu'elle le découvre ( ou qu'elle ne vous adresse plus la parole ! )

    Billie et Nate, assis à une même table dans un café, attention attention, sortez les appareils photos, c'est à immortaliser ! Une chose était sûre, ce n'était pas quelque chose que l'on voyait souvent mais attention, lorsqu'ils étaient tout seul, c'était différent de lorsqu'il y avait d'autres gens avec eux, ils étaient différents. Comme plus proche. Quoiqu'ils passaient quand même tout leurs temps à se prendre le chou en faite. Mais c'était comme ça qu'était leur relation aussi. « Cet après-midi je t'appartiens alors ? Ah oui ? Et bien dans ce cas, qu'on soit bien d'accord très cher, tu m'appartiens aussi ! Et au passage, en faite, je dois bien dire que j'étais tout à fait responsable de mes actes, quoique même si j'étais responsable, je ne me contrôlais pas tant que ça. Avouons tout de même que nous sommes allés drôlement loin ce soir là chéri ». Elle ? Etre déçue ? Elle n'était jamais déçue des moments qu'elle pouvait passer avec l'ancien Serpentard alors non, elle ne risquait pas d'être déçue, ça vous pouvez le croire ! Quoique... Ce baiser la décevait en faite. Tant de passion pour un baiser au coin des lèvres, et bien alors, il ne voulait plus prendre le moindre risque ou quoi ? Que lui arrivait-il donc ? En même temps, il n'avait jamais été touché par le courage de Gryffondor alors d'une certaine manière, peut être était-il lâche, peut être avait-il peur ? « Et bien et bien, je n'appelle pas ça « se passer quelque chose », tu me déçois très cher ».
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Toi, moi, fight ? [ pv ]   Mer 23 Déc - 23:54




« -Tellement de morceaux ? Je ne te comprends pas mon chou, qu'entends-tu par là, es-tu donc en train de dire que j'ai brisé ton cœur, chéri ? Si c'est ça, tu m'en vois désolée, ce n'était pas prévu tu vois »

Ça faisait franchement ironique, elle avait même l'air de s'en foutre un peu... Non, c'était vraiment vexant qu'elle dise ça sur ce ton. Oui, elle lui avait briser le cœur et l'avait même piéter, ratatiner... Des morceaux? Il y en avait des milliers. Alors oui très franchement elle lui avait briser le cœur et elle le savait même très certainement. Et puis le « désolée » faisait tellement ironique. « -Soit pas désolé hein... J'ai peut-être eu tord de m'attacher trop à toi, d'être tombé si amoureux de toi c'est tout... Mais de toute façon, je ne regrette pas, je ne regretterais jamais. », de toute façon, quel était l'intérêt de reparler de tous ça? C'était de l'histoire ancienne! Pas la peine de se faire du mal avec ça, point barre. Parenthèse fermé, et tout le monde était content.... Ou pas. Mais admettre le contraire serait franchement trop bizarre. Ils étaient bien mieux comme ça, Billie avec son crétin de Darkflower, et lui Nathanael avec sa Roxane chérie qu'il aimait profondément... Oui. Oui.. « -C'est bien mieux ainsi, on est mieux comme ça de toute façon... et puis de toute façon, il semblerait que Joshua vaut mieux que moi! ». Tu racontes de la merde? Parfois tu sais, il vaudrait mieux te taire. Ça faisait jaloux ce genre de remarque non? Mais nan.... mais nan... Faisait mine de rien, il ignorait totalement la réaction qu'elle pourrait avoir, les boissons arrivèrent, portant à ses lèvres son verre qu'il reposait presque aussitôt il plantait son regard ailleurs, l'air pensif.

Billie couché avec Joshua..... et qu'elle lui demande de ne pas en faire tout un drame? Hummm... Justement il ne voulait pas en faire tout un drame, parce qu'il n'en avait pas le droit et tout façon c'était parfaitement inutile... Mais qu'elle continue à remuer le couteau dans la plaie et oui il en ferait tout un drame, lui ferait certainement comprendre sa peine, sa douleur face à ça. Franchement? Il le vivait mal ouais... Et il n'aurait su expliquer pourquoi mais ça le touchait vraiment. Il ne préférait rien répondre parce qu'il était inutile de continuer sur ce sujet, ça le fâcherais plus qu'autre chose et se prendre la tête avec Billie était franchement mal venus là aujourd'hui, sachant que jusque là tout s'était merveilleusement bien passé pour la première fois depuis bien longtemps -en excluant leur dernière rencontre, à la boite-. Le visage toujours fermer, il observait la foule du chemin de traverse. Le ton de Billie s'était aussitôt calmé, elle reprenait alors doucement la parole... Certes, sa réaction n'était pas normal et il en était parfaitement conscient, il n'avait pas a réagir comme ça... C'était normal hein, il en était conscient, c'était normal que Billie couche avec son copain, cet abruti de Darkflower..?! Non, non franchement non, il n'arrivait pas à se faire à l'idée, non, c'était trop lui demander. Mais sa réaction était peut-être excessive et malvenu c'était clair... Ceci étant, il retrouvait peu à peu son calme, sentir la main de Billie sur sa joue avait le don de le calmer immédiatement, aussitôt presque sa douleur et sa peine s'était envoler en fait. Billie avait toujours eu un certain pouvoir sur Nathanael, un pouvoir inexpliqué, un lien les unissant... s'ils en étaient conscient? Peut être pas non, peut être se posaient-ils des questions simplement sans chercher plus loin non plus. C'est clair, pourquoi se sentit-il toujours attirer par elle bien qu'il pensait ses sentiments pour elle totalement envolés? Était-ce purement physique ou... quelque chose de si fort, qui n'avait franchement pas d'explication? Lors de la soirée, franchement.... tout ça n'avait été que physique. Mais là... là, non, il n'y avait pas de raison. Mais une chose était sur, il était vraiment bien avec elle. « -Je ne devrais pas réagir comme ça, même s'il existait entre nous un quelconque lien. Je suis désolé, après tout c'est vrai Joshua est ton « copain »... Mais tu l'auras surement compris j'admettrais jamais que tu puisses sortir avec cet abruti. Je l'aime pas ce type, il ne te mérite pas, il ne te méritera jamais. Pardonne moi de me montrer si protecteur envers toi Billie, mais c'est plus fort que moi. Je veux ton bonheur et d'après moi ce n'est pas avec lui que tu le trouveras... mais ça tu n'as pas l'air de réaliser. Après tout je ne suis pas non plus d'un avis très objectif... Fais ce qui te plais après tout, tu n'as aucun compte à me rendre. ». Il n'avait pas oser affronter son regard jusqu'à maintenant lorsqu'il finit sa phrase. En clair, il lui avait avouer franchement qu'il tenait tout autant à elle... Qu'il tenait toujours à elle et beaucoup.

Ignorant complètement sa phrase, il restait pensif laissant les mauvaises pensées de côté. Comment pourrait cette journée en compagnie de Billie? Pourrait-elle se passer comme lors de leur dernière rencontre? Non, puisque que le contexte était franchement différent, déjà là ils étaient sobre et il semblait qu'ils le resteraient durant toute la journée donc... Les dérapages seraient différent, mais aurait plus de conséquence très certainement. Toujours est-il que Nathanael comptait bien profiter de sa journée avec elle.. Car il avait beau se prendre très vite la tête avec elle, le Serpentard devait bien avouer qu'il aimait passer du temps avec elle, même si jouer à leur jeu là... le bouleversait franchement. Mais ça il n'y faisais plus vraiment attention... sauf si leur jeu se montrait plus sérieux.... Alors là, il serait tant de s'inquiéter. Mais pour le moment, ils n'y étaient pas encore, c'était... que jouer? De toute façon aujourd'hui c'était leur retrouvailles, pas question de foutre en l'air une pareille journée... Laissons les sujets qui fâche dernière nous, consacrons nous aux bons souvenirs... Ce serait tout aussi bien, voire bien mieux. Affichant un timide sourire, il redressait son regard dans sa direction... Et puis elle était jolie Billie, et aujourd'hui elle lui appartenait, ce n'était franchement pas négligeable. Lorsqu'elle fit la remarque concernant leur tumultueuse aventure de l'an dernier, il sourit. « -Loin tu trouves? N'empêche que si c'était à refaire... J'aurais fermer la porte à clés... Axel ne m'aurait jamais empêcher ainsi de gouter encore longtemps à tes lèvres, Zigler. Mais on a été loin et je ne regretterais jamais rien oui. Mais la prochaine fois... J'espère que rien ne nous arrêtera.. ». Autant être franc, bien qu'elle se doute très certainement de cela, il aimait lui rappeler à quel point cette soirée avait été magique pour lui... C'était peut-être dégueulasse de dire ça surtout vis à vis de Roxane, mais mentir le serait tout autant finalement.

Déçue? Elle était franchement déçue... ou bien jouait-elle la fausse satisfait? Bon certes, il n'y avait pas mis tout son cœur et il avait quelque peu craint sa réaction. Le fait de reparler de la soirée l'avait plutôt calmé en fait, il craignait sans doute un peu qu'elle finisse par le rejeter... Normalement, il s'en serait fichu dans ce cas parce que Billie c'était Billie, soit dit de l'histoire ancienne, c'était son ex après tout, mais étrangement là, il l'aurait plutôt mal vécu et aurait même été blessé, vexé. L'observant un moment, elle semblait sérieuse... La mine renfrogné, elle avait détourné la regard.... Posant doucement sa joue sur celle de la brunette, il tournait sa tête en sa direction de façon à pouvoir la regarder dans le blanc des yeux. La fixant un long moment, Nathanael approchait de nouveau son visage du sien.... Un baiser, un simple mais si tendre baiser qu'il posait sur ses lèvres, à elle, à sa Billie. Il avait tant partager de baiser avec elle mais chacun restait toujours unique, en l'occurrence aujourd'hui, ce baiser était particulier... Ça scellait comme leur pacte, aujourd'hui ils s'appartenaient mutuellement, pour toute la durée de la journée... ce qui risquait d'être fort intéressant.

« -Et cela te satisfait-il plus ma chère Ziegler? ».
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toi, moi, fight ? [ pv ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toi, moi, fight ? [ pv ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jamaica struggles to fight crime
» Bite fight...
» Davy Back Fight !
» Dino Fight
» isveig ? and the only solution was to stand and fight.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: