AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Lettre à ses parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Lettre à ses parents   Jeu 6 Avr - 16:24

Zoé lui sourit c'était une bien bonne nouvelle pour Léa qui avait l'air d'être émue, elle continua de la regarder et lui dit:

"-oh c'est merveilleux ça!!, tu dois être super contente, c'est ton premier frère ou t'en a déjà?"

Zoé essaya de se rappeler de la naissance de ses soeurs pour voir ce que cela se fait mais elle n'y arriva pas car c'était trop loin elle était encore trop petite, 1ans pour Lou et 3ans pour Chloé, mais en tout elle imagina que les parents de Léa devaient être tout content de ce bébé qui allait bientôt naitre.

"-tu vas voir c'est génial les petits frères"

dit elle tout en réalisant qu'elle n'avait que deux soeur mais elle aurai tellement voulu un petit frère, elle se rappela d'un noel, alors qu'elle avait 7ans ses parents lui avaient alors demander ce qu'elle voulait et elle avait répondu un petit frère, ils avaient dit que c'était pas possible qu'avec les 3 filles ils avaient déjà assez de travail comme ça, enfin la nurse avait assez de travail:

"-ils savent comment ils vont l'appeler tes parents?"

elle pensa en souriant à la liste des prénoms qu'elle avait faite étant petit pour son futur petit frère qui n'est jamais venu, il y en avait beaucoup de bizzares et d'immetables comme "chocolat" ou alors "caramel" sa mère avait beaucoup lu à la lecture de cette liste.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Lettre à ses parents   Ven 7 Avr - 14:00

Léa acquiesça de la tête, toujours en train de sourire. C’était vraiment une très bonne nouvelle pour elle, toute son inquiétude s’était dissipée en un rien de temps.

« Non j’étais fille unique jusqu’à maintenant, je suis très contente… » dit-elle à la jeune fille en caressant Ginzhu.

Elle souriait au vent, elle avait hâte d’annoncer la nouvelle à Clément et surtout Clara, c’est elle qui l’avait conseillé de écrire à nouveau à ses parents pour être rassurée. Un nouveau O’Gara dans la famille, ca allait être chouette surtout un garçon. Son père devait être encore plus heureux qu’elle comme ça il pourrait jouer au rugby sans problème.

« Tu as des petits frères ? Ca doit être bien … » affirma-t-elle, elle avait toujours préféré la compagnie des garçons, il faut dire que dans le village où elle a grandit il y avait toujours eu une majorité de garçon de son âge. Léa était un vrai garçon manqué… il lui arrivé souvent d’être brusque et chercher la bagarre.

« Non, ils n’en parlent pas » dit-elle en jetant un œil à la lettre « Mais le prénom de Aymeric me plait assez bien… et mes parents le savent ça » dit-elle en croisant les doigts pour qu’ils optent pour ce prénom.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Lettre à ses parents   Lun 10 Avr - 15:47

Zoé lui sourit apparemment Léa était très contente d'être grande soeur, elle s'assit quelques secondes sur le muret, puis se releva elle avait du mal à rester assise plus de quelques minutes, elle regarda le soleil qui était de plus en plus bas et regarda le paysage, elle avait jamais remarqué que d'ici on pouvait voir le parc, les élèves avaient l'air d'être tout petit:

"-non, j'ai que deux soeurs, mais j'ai demandé de nombreuses fois à mes parents de me faire un petit frère, ils voulaient pas, avec 3 filles ils avaient déjà assez de travail comme ça"


fit elle en souriant, avec un petit frère elle aurait pu l'initier à ses sports favoris et aurait eu de la compagnie le matin lors de ses courses, mais ellz s'était habituer

"-c'est sympa comme prénom "Aymeric" elle sourit "petite j'avais dit à mes parents le prénom que j'aurais bien donné à mon ou mes petits frère mais ça leur plaisaient pas, comme j'aime bien la douceur et l'onctueusité du chocolat je leur avait en toute logique proposer "Chocolat" mais ça eu plutôt l'effet de faure rire ma mère plus qu'autre chose, mais c'est marrant car une fois mes parents m'ont emmener à un poney club moldu pour que je vois à quoi ça ressemble, et il y avait un poney qui s'appelait comme ça, j'ai pas comprit pourquoi ne pas avoir appelé mon petit frère, que je n'ai jamais eu, comme ça, enfin tu dois
me trouver bien bavarde, mes parents disent que je suis trop bavarde"

elle ria après ces paroles
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Lettre à ses parents   Mar 11 Avr - 0:33

Zoé se joignit à elle sur le petit muret, mais apparemment ce n’était pas très confortable pour elle. Léa rit car elle s’était aussi vite retirée, était-elle hyper active, ne pas savoir rester en place plus de 30 secondes sans bouger ? Enfin, sans savoir, elle fit apparaître deux cousins très douillets, en mit un sous son postérieur et l’autre près d’elle pour la petite Zoé. Son regard suivit celui de la petite fille vers le parc, il y avait encore quelques élèves qui s’amusaient, d’autres qui flirtaient, et un petit nombre qui révisait.

« Deux sœurs ? Elles doivent être aussi adorables que toi ! » dit-elle en lui souriant amicalement, Zoé était jolie mais en plus d’une compagnie très agréable, peut-être qu’elles deviendraient très amies. « J’ai demandé une fois à mes parents un petit frère… ils m’ont souri et m’ont dit d’aller jouer avec mes copains du village. » expliqua-t-elle à Zoé en repensant à ce moment, c’était il y a quelques années déjà, elle devait avoir 5 ou 6ans. Maintenant que tout allait pour le mieux dans sa famille, ses parents pouvaient penser à concevoir un petit O’Gara.

« Oui, c’est un prénom celtique… tu vas me dire… je suis Irlandaise aussi, c’est logique » résuma-t-elle pour son choix du prénom.

Zoé se mit à expliquer quel prénom aurait été le mieux pour le petit frère qu’elle aurait aimé avoir. ‘Chocolat’, Léa n’était pas très amatrice de chocolat mais quand la jeune fille lui parla de la douceur et l’onctuosité de cette saveur, là elle avait raison, le chocolat était agréable à son palet mais pas son estomac malheureusement.

« Je comprends la réaction de ta maman » rit-elle sans se moquer de Zoé, elle trouvait ca mignon.

Ses parents l’avaient emmenée dans un Poney Club moldu, car elle ne savait pas ce qu’était un poney, elle y avait rencontré un petit cheval nommé Chocolat, il devait certainement être de la même couleur pour porter ce nom. Pas comprendre ? Zoé était un peu naïve, ce qui la rendait très attendrissante.

« Chocolat est plutôt approprié pour le donner à un animal domestique, qu’on a à soi. » tenta-t-elle d’expliquer à la petite Poufsouffle. « Tu peux même avoir un poney à toi, si tu aimes cet animal ! » dit-elle pour exemple. « Mais pour un petit frère, ce n’est pas très courant » dit-elle en lui souriant tendrement, « comment s’appellent tes petites sœurs ? » demanda-t-elle.

Zoé était une vraie machine à parole mais ça changeait Léa, elle n’avait pas beaucoup l’occasion de parler mis à part avec Clara quand elle se croisait, et Clément, son petit amour de Gryffon.

« Oui tu parles beaucoup mais ça ne me dérange pas, tu es très gentille Zoé. » dit-elle aimablement et sincèrement à celle-ci.

Zoé était si mignonne dans son uniforme que Léa se demanda s’il y avait un garçon dans l’école qui avait succombé à son charme de petite écolière et sa simplicité.

[500 mots, pas fait exprès Razz (comptés sans le HJ)]


********
Cornelius Fudge: Comptabilisé
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Lettre à ses parents   Mar 11 Avr - 19:30

Zoé vit Léa apparaître deux coussins, elle sourit mais resta debout pour le moment, elle se demanda comment elle faisait ça, pour l’instant elle ne maîtrisait que le wingarduim Leviosa, elle regarda avec un regard impressionné Léa, elle parla ensuite de ses petites sœurs :

« -oui elles sont adorables, mais elles ont leur caractère, elle me ressemble beaucoup au niveau de l’apparence surtout Chloé car on a qu’un an de différence, mais elles sont beaucoup plus coquettes que moi, elles ont des longs cheveux et s’habillent en robe, chose que je déteste car avec je ne peux pas courir, une fois pour le mariage d’une tante, on avait était obliger de mettre des robes et je me suis sentie mal alaise toute la cérémonie »

Elle sentait qu’elle parlait trop donc elle s’interrompit, une fois quand elle était plus petite ses parents l’avait emmener voir un médecin pour son hyperactivité, ils leur avaient alors dit que des fois cela se manifestait aussi par la paroles, que c’était des enfants très bavard, mais aussi très intelligent ce qui avait rassurer ses parents

« -Oh tu es irlandaise, c’est un super beau pays, avec des châteaux non ? J’avais un livre d’image dessus, il y a d’immense étendues d’herbe »

A ce moment sa voix devint plus rêveuse, elle s’imagina courir dans des grandes étendues d’herbe sauvage, avec son jogging fétiche blanc, car tout le monde sait le blanc et le vert ça va très bien ensemble, elle ressortit de son rêve

« -il y a aussi de l’alcool moldu, mes parents en boivent des fois le soir en rentrant au manoir pour se remettre de leur journée »

Elle eu un sourire d’enfant, elle avait les yeux qui pétillaient quand elle parlait de sa famille

« -oui c’est vrai que Chocolat c’est pas bien pour un bébé, mais pourquoi il y a des filles qui s’appellent Fraise ? J’avais une fille dans ma classe en primaire qui s’appelait comme cela, c’est aussi un prénom de nourriture, enfin de toute façon j’ai pas eu de frère, oui faudrait que je demande à Maman de m’acheter un Poney »

Elle en voulait un petit poney alezan, avec des reflets doré qu’elle appellera Caramel ou un petit poney Noir qui sera Chocolat, elle pensa intérieurement à demander à ses parents de leur demander

« -Mes sœurs s’appellent Lou pour la plus petite, elle a 8ans et est en CE2 dans l’école privée où j’étais, d’ailleurs mes professeurs se rappellent encore de moi, et la plus grande à 10 ans et elle est en CM2 toujours dans la même école, elles sont toute deux des sorcière, c’est de famille »

Elle regarda Léa, elle venait de lui dire qu’elle la trouvait gentille, Zoé rougit sous le compliment :

« -merci tu es très gentille toi aussi, d’ailleurs tu t’entendrai bien avec mes sœurs aussi mais elles sont moins bavarde que moi, mais c’est pas un défaut d’être bavarde, des fois quand je parle trop mes parents disent de ne plus parler, et ils me font jouer au roi du silence, tu connais ce jeu ? »

lui demanda t’elle en souriant, elle s’assit sur le coussin à côté de Léa

***********************
post de 536 mots, mais est ce qu'il ne peut être pas contabiliser?




********
Cornelius Fudge: Comptabilisé
Parce que je n'ai pas eu le temps de le compter à ce moment là miss Taylor ^^ Pardonnez moi pour avoir tarder à le faire mais je ne pouvais ce midi...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Lettre à ses parents   Jeu 13 Avr - 22:44

Zoé semblait intriguée par l’apparition des deux coussins, mais ce n’est pas pour autant qu’elle vint s’asseoir, on aurait dit qu’elle avait la bougeotte. Elle semblait avoir des petites sœurs bien adorables selon ses dires. Malgré ses petits airs de garçons, Léa trouvait Zoé coquette à sa manière. Concernant son choix de tenue, Léa donna son avis :

« Ne m’en parle pas. Je passe aussi mes journées en jeans, ma mère en fait une maladie… mais c’est plus pratique pour jouer, surtout que j’ai grandi avec les garçons du village »

Léa était un peu un garçon manqué, toujours vêtue d’un jeans, un t-shirt assez simple, les cheveux attachés et toujours prête à se bagarrer avec un garçon si jamais il disait quelque chose qui ne lui convenait pas.

Zoé s’interrompit de parler un court instant, ca devait certainement être une manie qu’elle avait quand elle parlait trop. Le fait d’être une machine à parole ambulante ne dérangeait pas du tout Léa, ça la changeait t’avoir des amies assez taiseuses comme Aelita ou Clara, mais elle, ca allait plutôt bien quand elles discutaient ensemble.

La petite Poufsouffle semblait enchantée d’apprendre les origines de Léa. Elle avait un regard et une voix rêveuse concernant le pays, ses vastes étendues d’herbe et ses châteaux abandonnés.

« On appelle l’Irlande le pays Emeraude suis à ses grandes pleines verdoyantes ! » expliqua-t-elle à la jeune fille « Il y a beaucoup de châteaux en ruines mais ce sont des sorciers de haut rang qui viennent, comme seconde résidence, passer leurs vacances ! Ils sont ensorcelés comme à Poudlard, quand un moldu s’en approche, il voit des ruines et se souvient d’un truc à faire… »

Léa se remémora l’endroit où elle allait jouer au rugby avec ses copains et parfois avec son père. Elle aussi affichait un air rêveur suite à ses souvenirs d’enfant. Zoé rompit ce petit moment où elles pensaient toutes les deux aux grandes pleines d’Irlande en revenant sur le prénom ‘Chocolat’.

« Fraise » dit-elle en souriant « C’est mignon, il donne mieux que Chocolat… Il y a des enfants qui portent des noms de fleure aussi comme Jacinthe ou Rose… c’est plus commun. » Zoé émit le désir d’avoir un poney, demande qu’elle fera à son retour de Poudlard. « Oui les poneys sont très bien mais malheureusement pour moi je suis allergique. » dit-elle en affichant un peu sourire pincé voulant dire ‘pas de chance pour moi’.

Zoé changea encore de conversation, elle lui décrivit ses petites sœurs Lou et Chloé, leur âge ainsi que leur année scolaire. Elle dit même que Léa s’entendrait bien avec les jeunes petites Taylor. Elle en vint à parler de sa manie de parler sans cesse, ce qui amusa Léa et ne se retint pas pour en rire.

« Non, ce n’est pas une tare ! » avoua-t-elle ensuite « Le roi du silence ? Oui je connais… Notre institutrice nous y faisait jouer quand nous étions trop bruyants en classe. » répondit-elle à la question de Zoé. « Ne t’inquiètes pas, je ne vais pas te demander d’y jouer… » dit-elle en riant de bon cœur.

Léa passa sa main dans ses longs cheveux roux qui ondulaient et brillaient comme un champ de blé sous le soleil. Mais là, le soleil venait de disparaître, la nuit venait de montrer le bout de son nez. On aurait dit que le soleil c’était noyé…

[573mots]



********
Cornelius Fudge: Comptabilisé
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Lettre à ses parents   Ven 14 Avr - 23:26

Zoé continua de regarder avec ses grands yeux Léa, elles avaient eu mine de rien une enfance pas si différente l’une de l’autre mine de rien :

« -oui c’est vrai, jouer en robe dans la boue par exemple ne serais pas du tout possible, mais des fois on dirai que les parents n’ont jamais été enfant, mais je n’ai jamais non plus vraiment porter des jeans, quand j’était petite je portais beaucoup des vêtements comme celui que j’ai ça me va mieux parait il »

Elle sourit, en se rappelant des jeux qu’elle inventait soit pour ses sœurs et elle soit pour leur amis, car étant petit elles avaient les même amis, aujourd’hui ce ne serait sans doute plus le cas, ensuite Léa parla de son pays Zoé ouvrit de grand yeux impressionnés :

« wouaou, j’imaginait pas qu’ils avaient tant de puissance !! C’est génial, j’aimerai pouvoir faire ça avec mes jouets, dès que ma sœur approche elle se souvienne d’un rendez vous, ça serait merveilleux, ou que quand les parents reçoivent le bulletin scolaire il fasse comme les oiseaux, il s’envole, quand je serais grande j’inventerai tout ça »

Zoé trépigna en regardant le soleil se coucher, elle adorait ce moment, il fait encore jour et quelques secondes plus tard plus rien, elle se mis debout sur le muret pour observer le lac et tous les reflets, et redescendit du muret, car mine de rien si elle tombait ça ferait bien mal.

« -mais qui est à l’origine de cette magie en Irlande ? Ils ont un sorcier encore plus fort que Dumbledore ? »

Demanda t’elle très curieuse de tout, au contraire de ses sœurs, c’était un des seul points où elles étaient différentes

« Oh tu es allergique au poney ? Comment ça se fait ? C’est comme dise les moldus de l’asthme ?t’as jamais été dans un poney club alors ? »

Elle fit désolé pour Léa, elle se demandait comment on pouvait allergique de si joli bêtes, d’ailleurs elle se demanda si on pouvait pas guérir ça :

« -les medicomages peuvent pas guérir ça ? »

Elle réfléchit, peut être alors qu’elle cherchera des remèdes pour les personnes allergiques, ça peut être bien aussi :

« -quand je serais grande je serais aussi medicomage pour découvrir comment soigner toutes les maladies du monde, et j’irai travailler en France avec mes sœurs, on ouvrira un hôpital qu’on appellera « l’hôpital Taylor and co »


Elle regarda le soleil qui n’était plus là, elle leva la tête pour apercevoir les premières étoiles qui ne devaient pas tarder à apparaître :

« Cette nuit va être une nuit clair, on devrait bien voir toutes les étoiles, tu sais reconnaître des constellations ? On nous a apprit à l’école, ma préféré c’est Orion, mais j’aime beaucoup la grande ourse »


Elle s’assit sur le muret mais les pieds dans le vide pour voir le parc s’étendre devant elle.Le vent dans ses cheveux, elle sourit à Léa.

**************************
500 mots pile!! lol



********
Cornelius Fudge: Comptabilisé
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Lettre à ses parents   Jeu 4 Mai - 16:35

Léa continua sur le sujet des robes et lui raconta une de ses mésaventures :

« Je me souviens à la communion de ma cousine. Ma maman m’avait offert une magnifique robe blanche en dentelle anglaise, avec une ceinture d’un vert émeraude. Comme je m’ennuyais avec les filles qui jouaient à la poupée, je suis allée jouer avec les garçons. J’ai cru que ma maman allait avoir une crise cardiaque quand elle a vu l’état de la robe après avoir joué au rugby !!! Heureusement qu’il y a le sortilège de ‘Recurvit’ » Léa se mordit la lèvre en se rappelant cette journée, tout le monde regardait Léa bizarrement et trouvait qu’elle devrait aller à l’école des sœurs pour avoir une bonne éducation de petite fille.

Elle regarda plus attentivement la tenue de Zoé : « C’est vrai que ca te va bien, et puis c’est original, j’aime bien » dit-elle avec un petit sourire. La jeune Poufsouffle ressemblait à une petite écolière.

Léa ne put s’empêcher de rire à ce qu’elle venait de dire sur le fait que les gens se rappelaient de quelques choses lorsqu’ils approchaient un endroit sorcier :
« Tu as des difficultés en cours que tu aimerais éviter de montrer tes notes à tes parents ? » demanda-t-elle indiscrètement. Elle espéra que Zoé ne lui en voudra pas de parler de ça, mais au cas où ca ne dérangerait pas la jeune fille de Serdaigle de lui venir en aide.

Zoé ne cessait de gigoter dans tous les coins, elle monta sur le muret ce qui effraya Léa : « Fais attention ! » mais Zoé en redescendit aussi vite, et un ouf de soulagement se fit voir sur le visage de Léa.

« Mais qui est à l’origine de cette magie en Irlande ? Ils ont un sorcier encore plus fort que Dumbledore ? » demanda la jeune fille intriguée.

« Je crois qu’il faut faire une demande au ministère de la magie, je pense que ce sont eux qui s’en occupent. » répondit-elle sans trop savoir d’où venait cette magie.

Sur les sujets des chevaux, la petite Zoé sembla attristée par ce que Léa venait de dévoiler : son allergie pour les chevaux.

« Et bien, je ne sais pas. Certainement, les petites bêtes invisibles qui vivent sur les chevaux. » répondit-elle sans trop savoir d’où son allergie provenait. « Non je n’ai pas de crise d’asthme, mais j’attrape des plaques rouges dans le cou, mes yeux sont gonflés et je me gratte comme si j’vais été piquée par des orties. » expliqua-t-elle concernant ses symptômes « Si j’y suis allée une fois, c’est là que j’ai découvert que j’étais allergique à ces charmants animaux. » ajouta-t-elle en faisant une moue tristounette.

Zoé proposa l’aide et les soins des Médecins sorciers : « Mon papa est contre les soins du monde sorcier de ce genre. » répondit-elle en râlant un peu. « Il est moldu et préfère que je sois soignée par un docteur moldu… c’est dommage parce que avec les soins sorciers, j’en serais débarrassée de mon allergie. »

La jeune fille aux cheveux courts semblaient chercher après une solution, mais en vain. Elle lui expliqua que plus tard, elle serait Médicomage, ainsi que ses sœurs, pour ouvrir un hôpital à son nom ’Taylor’. « Et bien quand tu seras médecin, je viendrais en consultation pour que tu me guérisses de mes allergies. » dit-elle gentiment et sincèrement, car Léa tenait ses paroles.

Le ciel était d’un bleu sombre, qui tirait un peu sur le noir. Elles avaient passés tant de temps dehors ? Les étoiles commençaient à montre le bout de leurs nez.

« Oui j’ai également un faible pour Orion, je le regard chaque soir depuis que mon grand père m’a appris les constellations. Je ne les connais pas toutes encore mais j’apprend. » Léa regarda le ciel également et vit la petite ourse. « Regarda la petite ourse ! » dit-elle en la pointant du doigt « Ma préféré est celle du Dragon… Regard, elle est entre la grande et la petite ourse ! »

Zoé venait de s’asseoir sur le muret, enfin elle restait tranquille, ce qui fit sourire Léa.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre à ses parents   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre à ses parents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Lettre à ses parents
» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF
» Lettre de George Sand à Musset.
» LA LETTRE DES SENATEURS AU PREMIER MINISTRE
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: