AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Bonne et Heureuse nouvelle? [ Pv ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Bonne et Heureuse nouvelle? [ Pv ]   Ven 30 Oct - 15:01


    { Parce qu'un bonheur n'arrive
    jamais seul....


Aujourd'hui, en ce délicieux jour d'été, Raphaël McGowan aspirait à de grandes choses. Il avait retrouver le goût et la joie de vivre, formant le plus équilibré des foyers dorénavant aux côtés de la femme la plus valeureuse qu'il ne puisse connaître, la femme qu'il aimait tant, il était... le plus heureux des hommes! Aujourd'hui donc, il scellerait pour bien longtemps il espérait, cette liaison à laquelle il avait toujours voulu croire: son amour pour Ellasandra, désormais partagé et officiel! Et en l'occurrence, ce jour était très important. En effet qu'ils fêteraient avec Ellasandra, leur un an de mariage. A leur âge, il était sans doute idiot et gamin de fêter un pareil événement. Ou peut-être le fêter de façon très modeste, c'est bien d'ailleurs ce qu'il comptait faire. Se débarrassant ainsi des jumeaux et de Nathanael pour la soirée, il se retrouvait ainsi tranquille au manoir avec sa douce Ellasandra.

Malgré que l'envie n'y manque surement pas, l'ex-Mangemort n'aurait surement pas penser filer le parfait amour avec Ellasandra, il avait même oser penser et l'avouait franchement qu'ils connaitraient malgré leur volonté, beaucoup de haut certes, mais surtout des bas. Ainsi, il fut heureux de constater qu'en faisait le bilan de leur première année passer ensemble, qu'ils n'avaient jamais connu ce genre de drame. Bien au contraire, ils avaient passer l'année la plus calme et douce de toute leur existence très certainement. N'ayant plus de compte à rendre auprès de quiconque, leur vie est des plus agréables.

Installer au salon, Raphaël terminait rapidement la lecture de son journal du jour. C'était fou comme la gazette ne trouvait plus aucun scoop à se mettre sous la dent, c'était une période creuse et très certainement dur pour eux... Il était certain qu'après cette fameuse année, il était dur de satisfaire les sorciers maintenant. La rubrique nécrologique se trouvait même résumé qu'à une demi-page, ce n'était pas comme si on allait s'en plaindre tout de même, et au fond ce changement était perçu comme un grand soulagement par le monde de la magie. Repliant avec soin son journal, le regard plongé dans le vide, Raphaël était plonger dan ses pensées... qui très vite de dispersèrent lorsqu'il entendit le tintement des casseroles à la cuisine.

« -Ellasandra? Tu es là? », demandait-il en tournant alors la tête en direction de la cuisine justement. N'entendant aucune réponse, il se redressa pour s'y rendre, très rapidement. En effet, Ellasandra était occupé aux fourneaux, et semblait se faire chauffer un peu d'eau, pour une tisane peut-être? S'approchant doucement vers elle, il passait ses bras autour de la taille de la jeune femme, avant de plongé son visage dans le cou de cette dernière pour y déposer plusieurs baisers. Il la fit ensuite se retourner, la gardant toujours entre ses bras. Lui adressant un large sourire, il commençait: « -Je n'ai pas oser de réveiller, tu semblais si bien endormis, j'ai réfléchis... Étant donner que c'est un jour « important » aujourd'hui, et que les enfants ne sont pas là, j'avais pensé que nous aurions pu passer la soirée ensemble quelque part... ». Raphaël ne cessait donc de sourire, aujourd'hui était plus qu'un jour important à ses yeux.

« -Je te propose donc un dîner dans un quelconque restaurant de ton choix... A moins que tu ne préfères un dîner à la maison, plus simple mais peut-être plus calme aussi. Tu m'as drôlement fatiguée ces temps ci, quelque chose de va pas? », lui demandait-il le visage plus sérieux maintenant.

Caressant son visage, il l'observait l'air légèrement inquiet. Il était vrai que des cernes se creusait sous ses yeux et peut-être avait-elle la mine plus pâle ces derniers jours, pourtant il ne l'avait pas entendu se plaindre d'une quelconque douleur physique, ou même morale... Jusque ce soir même, il ne s'était pas vraiment poser la question de son état, mais visiblement quelque chose n'allait pas. Était-ce grave?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Bonne et Heureuse nouvelle? [ Pv ]   Jeu 12 Nov - 13:04

La mort de Seth n’avait pas été une phase facile à dépasser pour la femme qu’était Ellasandra, mais elle avait réussit, avec du temps et énormément d’aide de la part de son nouvel époux, Raphaël McGowan, à oublier un peu tout cela. Bien entendu, elle n’oublierait jamais l’homme qui était décédé pour lui sauver la vie, non, cela aurait faire preuve d’une absence de cœur totale, mais elle avait réussit à passer et à penser à autre chose, et dorénavant, elle était plus épanouie, plus sensible aussi. Une nouvelle Ellasandra, qu’Ella elle-même appréciait grandement.

Tout cela, elle le devait à une seule personne, un seul homme, qu’elle avait côtoyé en tant qu’amant depuis des années, et avec qui elle s’était remariée par la suite. Le mariage avait été rapide, en avait certes surprit plus d’un, mais avec aussi satisfait les membres de la famille Clarks, en voyant que la femme reprenait du poil de la bête. Car elle avait finit par être quasiment cadavérique suite à la mort de son époux, et si le bonheur lui revenait grâce à un autre homme, pourquoi lui en vouloir ?! Elle avait les héritiers des Clarks à élever, et devait les élever comme elle l’avait toujours fait. Elle devait se montrer forte pour ses enfants, surtout lorsqu’un des deux tendait à l’anorexie… Même si personne n’en parlait, tout le monde avait remarqué qu’Heaven avait perdu bien trop de poids. Et si Ella n’avait rien dit, c’est parce qu’elle savait que sa brunette de fille lui aurait tout renvoyé dans les dents, en lui disant qu’elle n’était pas mieux. Mais la petite vipère aussi avait quelqu’un pour veiller sur elle. Et pas n’importe qui, ce qui rassurait un peu sa mère.

En ce jour d’été, Ella s’était levée particulièrement tard, fatiguée, totalement épuisée. Oh, bien entendu, elle savait parfaitement ce qui lui arrivait, elle n’avait pas attendu cent ans avant d’aller faire diagnostiquer le « problème » mais maintenant, il fallait voir ce qu’ils allaient faire, tous ensemble, en tant que famille recomposée… Si Ella se rassurait toute seule en se remémorant l’année écoulée, et qu’elle voyait qu’aucune dispute n’avait éclatée entre elle et son époux, elle ne pouvait ignorer l haine mutuelle qui opposait Heaven Clarks et Nathanael McGowan. Bien sûr, cela lui faisait de la peine, mais pouvait-elle seulement les obliger à s’entendre ? Bien sûr que non… Et puis, peut-être qu’à force de se disputer, ils se trouveraient des points communs… Oui, Ella avait bien le droit de rêver ! Heureusement que dans cette guerre de famille, Haven était la Suisse… (Bah quoi ?!) Totalement neutre, il parlait à sa sœur comme à son demi-frère, qui en gros ne l’était pas vraiment, mais les voies du mariage étant impénétrables… Ils l’étaient plus ou moins.

Alors qu’elle se faisait bouillir de l’eau pour se faire un thé, la blonde n’entendit pas son époux l’appeler. Trop pensive, elle se demandait comment annoncer cela à Raphaël, sans qu’il ne se braque, sans qu’il ne lui fasse une scène. Pour qu’ils puissent ensemble gérer le problème et en venir à bout… Car si Ella était en parfaite santé physique, sa fatigue était due à quelque chose de bien plus sournois… Non, elle n’était pas sous l’emprise d’un quelconque sortilège, loin de là, mais disons que… Hé bien d’une seconde vie était en train de pousser, petit à petit dans son corps. Oui, Ella était enceinte. Elle avait été surprise de l’apprendre, mais avait ensuite prit cela comme un don du ciel. Elle donnerait naissance à quelqu’un, et rendrait, en quelque sorte, la vie à son défunt mari. Non pas qu’elle soit réellement superstitieuse, ou complètement folle de Seth, non, elle aimait Raphaël bien plus que lui, mais voilà, elle le prenait comme cela…

En sentant les bras de Raphaël autour d’elle, la blonde sortie de ses pensées et esquissa un sourire. Elle l’aimait, oh oui, elle l’aimait plus que tout, et il lui avait rendu la vie. Lui faisant face, l’ancienne mangemort déposa n léger baiser sur les lèvres de son époux.


« Bonjour, mon cher époux. »

Il lui proposa alors une sortie, d’un air très solennel, et Ella craqua. Elle ne pouvait résister à cet homme. Cependant, il avait découvert qu’elle se fatiguait plus qu’avant, il était alors peut-être enfin temps de lui avouer la vérité, toute la vérité… Bien sûr, Ella aurait pu mettre tout cela sur le dos de son nouvel emploi, qui n’était, il fallait l’avouer, pas de tout repos… Mais elle préférait désormais la vérité au mensonge.

« Non, ne t’en fait pas, un dîner dans un restaurant me convient tout à fait ! Mais je veux que cela soit une surprise pour moi… Choisis-le toi, je suis sûre qu’il me plaira… »

Adressant un sourire à son époux, Ella redevient sérieuse avant de reprendre la parole. Ses mots allaient peut-être tuer son couple, elle en était consciente… Mais elle devait tout lui avouer, pour elle, pour eux, pour la famille qu’ils avaient reconstruite…

« Raphaël… Je… Ma fatigue est due au fait que j’attends un enfant de toi… »

Son regard vert anis se plongea dans celui de son époux. Comment réagirait-il face à une telle nouvelle ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Bonne et Heureuse nouvelle? [ Pv ]   Sam 21 Nov - 19:04



Comme depuis un moment maintenant, Ellasandra semblait profondément fatigué, le plus étrange étant qu'elle vienne tout juste de se réveiller. Étrange oui... douteux. La regardant amoureusement encore un long moment, il lui sourit avant de lui répondre.

« -Un dîner dans un restaurant de mon choix alors... Très bien, comme tu voudra. En espérant que le service soit plus rapide, tu as vraiment une petite mine chérie... », lui répétait-il l'air légèrement inquiet en lui caressant lentement la joue. Ce qui le gênait c'était surtout le fait qu'elle devait surement connaître la cause de tout ça, sa grande fatigue, son manque de vivacité... mais qu'elle n'ait jamais dénier lui en parler. Il n'aurait surement pas pu faire grand chose pour y remédier c'était certain, mais en parler lui aurait surement déjà soulager un peu. Ellasandra enfin pris alors la parole l'air très sérieuse, il semblait qu'elle s'apprêtait à annoncer une nouvelle très importante. Qu'est-ce qu'elle pourrait bien lui annoncer de si important qui serait lier à son épuisement justement? Il s'était bien empêcher de s'inquiéter jusque là, il était inutile de s'inquiéter oui, c'était surement pas grand chose, mais la réaction d'Ella face à cette question, l'inquiétait maintenant beaucoup... Elle se lançait enfin, pesant chacun des mots qu'elle disait.

Plus de peur que de mal, pour autant Raphaël restait fixer sans dire un mot.. comme s'il avait encore du mal à encaisser les paroles de sa douce qui pourtant aurait du le ravir.... « … j'attends un enfant de toi... », ces mots résonnèrent un long moment dans sa tête. Un enfant? Mais comment... Comment était-ce possible? Bon non, il n'était pas débile, l'histoire des enfants qui naissent dans les choux et les roses, il y avait bien longtemps qu'il n'y croyait plus mais... Enfin, c'était assez rapide, enfin non mais c'était surprenant car pour lui la famille ne bougerait plus désormais, les seuls nouveaux arrivants, ils les pensait arriver par Nathe lorsqu'il aurait grandis un peu, ou par Heaven ou Haven... Mais d'eux, d'eux deux non. Comme terrifié par la nouvelle, Raphaël resta un long moment à fixer Ellasandra sans un mot, le regard complément flou et vide, radicalement plongé dans ses pensées. Lui, de nouveau papa? Il se sentait si lasse et il avait pris de l'âge, sur le coup, il ne sentait comme incapable d'assumer de nouveau de rôle... Mais après réflexion, la perspectif d'un nouveau petit être, petit bébé qui entrerait dans leur vie le ravissait finalement. Ça serait le leur à eux deux, il serait papa, le père d'un enfant qui aurait pour mère Ellasandra, cette femme qu'il avait toujours aimer si fort...

« -Tu veux que dire que tu... Ella, tu es enceinte? de... De moi? Je.... », un sourire s'affichait alors, enfin. Oui, il serait Papa. Finalement c'était comme lui redonner un second souffle, sa vie serait de nouveau profondément comblé, formant la plus belle des familles, ponctuant celle ci par l'arrivée d'un bébé... C'était... Formidable, extraordinaire... Merveilleux! Mais peut-être ne fallait-il pas s'emballer de trop non plus, avant la naissance de Nathanael, l'ex-mangemort gardait un plutôt mauvais souvenir des nombreuses tentatives qui en vain avait voulu que Lynn tombe enceinte. Chaque grossesse avait finis par une fausse couche.. Cela, il s'était bien garder de le raconter à Nathanael bien sûr, comme à tout le monde en fait, mais lors de la naissance du petit Nathe, le bonheur avait été complet. « -Mais tu es bien sûr? Tu as fais des tests, des prises de sang? C'est sûr, vraiment sûr? Je veux dire, c'est merveilleux je... Enfin c'est incroyable, je suis un peu à court de mot là. Mais.. Je dirais seulement que c'est plutôt merveilleusement bien tomber. Je... », regardant fixement Ellasandra dans le blanc des yeux, le sourire jusqu'aux oreilles, si ce n'était pas plus! La serrant fort entre ses bras, il lui chuchotait enfin doucement: « -Je t'aime Ellasandra, et rien ne pouvait me faire plus plaisir que ça... C'est le plus beau cadeau que l'on pouvait souhaiter pour nos un an de mariage finalement... ».

L'observant encore quelques minutes sans rien ajouter d'autre, il osait enfin lancer un rapide regard vers le ventre d'Ellasandra. Il n'était pas bien rond, à vrai dire, il était impossible même de percevoir quoique ce soit à travers ses vêtements, et Ellasandra avait toujours su garder une taille des plus fine donc l'idée de prendre du poids ne la ravissait sans doute pas.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Bonne et Heureuse nouvelle? [ Pv ]   Dim 22 Nov - 15:53

Ella aurait préféré se tuer une bonne dizaine de fois plutôt que d’annoncer une telle chose à Raphaël. Ils n’avaient plus vingt ans, loin de là, ils s’approchaient dangereusement de la quarantaine, alors bien évidemment, un enfant était un facteur très même trop important pour un couple de cette tranche d’âge. Enfin, surtout pour Ella. Après tout, c’est elle qui allait devoir le porter durant neuf mois, et ce n’était pas rien. Prendre du poids, cela Ellasandra s’en moquait complètement. Après tout, elle avait quand même accouché de jumeaux quinze ans plus tôt… Mais elle était jeune, et maintenant c’était tout autre. Elle avait quinze ans de plus, elle sortait d’une sorte d’anorexie qui l’avait grandement affaiblie et porter un enfant à cet âge là était également dangereux. Risque de fausse couche, d’accouchement précoce, de mutations diverses et variées sur l’embryon… Même si Ella n’avait pas l’âge limite de quarante, le fait d’en avoir trente-neuf n’aidait pas pour autant ! Même si l’américaine ne faisait certes pas son âge, ce n’était pas une raison pour prendre cette grossesse à la légère.

Alors qu’elle avait prononcé les mots fatidiques, et que cela lui avait arraché la langue que de le dire, la blonde regardait son mari, encaisser la nouvelle, l’analyser et enfin la comprendre. Son regard reflétait toute la peur qu’elle ressentait, à l’idée que Raphaël soit contre, qu’il lui demande d’avorter, ou pire qu’il ne la quitte à cause de cela. Cela aurait la pire des choses. Après la mort de Seth, si maintenant Raphaël l’abandonnait, Ella n’aurait plus aucune raison de vivre. Bien sûr, il y avait Heaven et Haven, mais quand le cœur est brisé, même les héritiers ne peuvent rien réparer… Aussi Ellasandra redoutait plus que tout la réaction de son époux. S’il était contre l’enfant, encore, elle s’en moquerait presque. Après tout, il était vrai qu’ils commençaient tout autant l’un que l’autre à se faire « vieux » pour être les parents d’un nouveau-né, et que leurs enfants respectifs étaient déjà plutôt âgés… Mais s’il lui demandait d’avorter, elle le ferait, sans aucun doute. A choisir entre l’amour de sa vie et un parasite, il n’y avait pas photo, elle prendrait le parasite l’amour de sa vie.

Lorsque Raphaël répéta les mots de son épouse, Ella acquiesça d’un hochement de tête. Elle aurait eu du mal à parler à ce moment là, craignant trop la réaction de Raphaël. Mais lorsqu’un sourire se forma sur le visage de ce dernier, Ella comprit. Il ne la quitterait pas. Ella soupira, plus calme, moins stressée. Le stress, c’était mauvais pour le petit être qui poussait dans son ventre, et si elle s’était fait du mouron depuis le mois et demi qui venait de passé, Ellasandra pouvait désormais se calmer. Elle avait la confiance d’un homme, qu’elle avait toujours aimé et ils vivraient tranquilles, ou presque pendant un bon moment… Tant mieux… Le brun finit alors par l’asséner de questions. Si elle en était, si elle avait bien fait des tests et autres… Avec un soupir, Ella reprit la parole :


« Oui j’en suis sûre. Je suis allée à Sainte Mangouste, où ils me l’ont plus qu’affirmer… Les résultats sont dans ma table de nuit, dans la chambre… »


Elle avait tout ce qui était possible et imaginable à Sainte Mangouste. Elle voulait être sûre. Elle voulait ne pas se tromper, ne se faire de faux espoirs, ou de fausses peurs. Car si elle avait affirmé à Raphaël ne pas être enceinte, et que par la suite elle l’était pour de bon… Qui sait comment tout cela se serait terminé ? Une dispute, deux ou trois… Des prises de têtes incessantes, et pour finir, une séparation… Douloureuse, mortelle même… Et l’enfant, si tant est qu’il fut trop tard pour avorter, aurait vécu dans un monde de haine et de guerre… Pas vraiment l’idéal pour grandir…

Osant enfin sourire pour de bon, la femme se détendit. Il était pour le bébé, pour leur couple, pour tout. Ils allaient vivre une nouvelle vie, avec un enfant qui serait le fruit de leur amour. S’ils avaient tous les deux crus au fait que la famille Clarks-McGowan était désormais stable, voilà un évènement qui allait la chambouler. Comment réagiraient Nathanael, Heaven et Haven ? Bien ? Mal ? Seraient-ils d’avis mitigé sur la question ? Posant délicatement ses lèvres sur celles de son époux, Ella se délecta des paroles de ce dernier.


« Je t’aime Raphaël… Bon anniversaire… »


Un an de mariage, trois enfants insupportables (ou presque), et un bébé en route… La vie avait décidé de posé un nouveau défi à cette famille recomposée, mais c’était sûr et certain, elle le surpasserait haut la main…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Bonne et Heureuse nouvelle? [ Pv ]   Mer 9 Déc - 21:29

Comment avait-il pu être si aveugle et surtout ne pas s'être poser plus tôt des questions après tout? M'enfin mieux vaut tard que jamais, au moins maintenant il savait... C'était sûr, sûr et certain même: Raphaël serait de nouveau papa du plus beau et le plus attendu de tout les bébés surement -non pas que Nathanael il ne l'aimait pas hein...-, mais il était évident que ce cadeau tombait on ne peut plus mieux dans leur histoire. Après les derniers mots chuchoté par sa tendre épouse, Raphaël posait une dernière fois ses lèvres sur celles de sa bien aimée pour partager un tendre baiser, une dernière étreinte...

***

Londres. Dans un chic petit restaurant de la capitale, les deux jeunes marier, un an dans un vie c'est quand même jeune hein, assis à une table, seuls, dégustait le plat qui venaient d'être servis. « -Je pense que la chambre à côté de la notre serait idéal pour le petit, non? Quelque petit aménagement peut-être... Nathanael n'y verra certainement aucun inconvénient à déménager un peu plus loin. ». En fait, il y avait déjà quelques heures que la nouvelle avait été prononcé mais malgré tout Raphaël n'en revenait toujours pas... Lui, Papa! Le sourire aux lèvres, il fixait Ellasandra amoureusement. C'était la chose la plus merveilleuse du monde oui, et il la partageait avec elle, Ellasandra, sa compagne, sa maitresse, sa femme dorénavant. Dieu qu'il l'aimait. Il se sentait comme poussé des ailes, c'était pour dire à quel point la joie était immense. Cependant, alors qu'ils dégustèrent lentement le repas, une idée vint à lui brouiller l'esprit, le rendant soucieux. Redressant la tête, il fixait un moment Ellasandra avant de reprendre de nouveau la parole:

« -Je me posais une question... qui d'après moi me paraît primordial. La nouvelle, pour le bébé je veux dire, elle nous ravit vraiment, c'est formidable vraiment mais... Qu'en penseront Heaven, Haven et Nathanael? Tu penses pas que Heaven et Haven risque de plutôt mal réagir, je veux dire vis à vis de la mort encore récente quand même de Seth... », Raphaël affichait alors un visage quelque peu inquiet. Y avait-elle déjà pensée à cela? Malgré l'année déjà passé marié avec Ellasandra, il n'avait jamais vraiment fait connaissance avec les jumeaux. Autant Haven ne semblait être un garçon compliqué, et finalement, peut-être même serait-il content d'apprendre la nouvelle, bien qu'il ait un pincement au cœur vis à vis de son père sans doute, mais après tout ce pincement de cœur, il l'avait surement déjà ressentit lors du mariage. La nouvelle par contre ne ravirait certainement pas Heaven qui ne semblait toujours pas prête à admettre que sa mère est pu de remarier. La petite Brunette avait beaucoup de caractère visiblement, on pouvait même dire que c'était une vraie petite peste... Alors lui apprendre une nouvelle pareille, c'était plutôt difficile à imaginer. « -Concernant Nathanael, je doute qu'il réagisse... La situation est bien différente pour lui, et il n'a surement pas son mot à dire là dessus. Mais pour les jumeaux... cela risque d'être compliqué... ».

Comment ne pas appréhender finalement de diffuser la nouvelle après réflexion?... Maintenant, avec un peu de recul, il comprenait certainement mieux pourquoi il avait fallut tant de temps à Ellasandra pour lui annoncer la chose!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Bonne et Heureuse nouvelle? [ Pv ]   Mar 29 Déc - 22:38

La blonde n’avait jamais pensé que Raphaël prendrait la chose aussi facilement, et qu’il en serait aussi content. Mais après tout, pour lui, comme pour Ellasandra, la nouvelle d’un futur enfant, après tant d’années où ils ne s’étaient pas occupés d’un nourrisson, cette situation faisait naître un sentiment de peur qu’ils cachaient sans aucun malaise… Bien que cela n’allait pas tarder à se savoir…

« Oui, je pense que Nathanael ne sera pas contre l’obtention d’une chambre plus grande, bien que celle qu’il occupe le soit déjà pas mal… Mais oui, je suis sûre qu’elle sera parfaite pour ce petit bout… Nous lui ferons un nid d’amour des plus confortables, j’en suis sûre. »


Si Ellla avait eu peur de la réaction de Raphaël, elle n’osait même pas imaginer celle de sa fille, Heaven. Et lorsque son époux lui en parla, elle ne pu réprimer un soupir. Heaven, petite (enfin, plus vraiment) Heaven… Elle allait en faire tout un plat, sans aucun doute… De toute manière, Heaven détestait déjà le nouveau compagnon d’Ellasandra ainsi que son fils, alors l’américaine ne doutait pas sur le fait qu’elle haïsse de tout son cœur l’enfant qu’aurait Raphaël et sa mère… Et si cet enfant était une fille, Ella était sûre qu’Heaven ne l’accepterait jamais en tant que sœur, et encore moins en tant que demi-sœur. Pour Haven par contre, cela serait sûrement une autre paire de manches. Le jeune Gryffondor, peut-être à cause de sa maison, ne détestait ni Raphaël ni son nouveau frère, même s’ils n’avaient aucun lien de sang, il l’appelait « frère » sans rechigner… Contrairement à sa jumelle qui voyait rouge à chaque fois…

« Je pense qu’Haven acceptera la chose sans problème. Il t’aime bien, et parle toujours à Nathanael en l’appelant « mon frère », il est très calme, il ne fera pas d’histoire… Mais je pense que nos deux Serpentard seront bien moins ouverts à la venue du bébé que mon Gryffondor… Mais ne t’en fait pas, ils finiront par s’y faire, ils n’auront pas d’autre choix… Et puis j’ai connu une situation presque identique du côté des Clarks… Ne t’en fait pas, un jour ils se retrouveront tous, et nous formerons une vraie famille… »

Ellasandra voulait bien évidement parlé des frères Dunkel. Les triplés nés sept ans avant le petit Ryan l’avaient rejeté avant même sa naissance, et les retrouvailles de ces frères Dunkel ne se fit que 11 ans plus tard, lorsque les triplés eurent quittés l’école de Sorcellerie de Poudlard, alors que Ryan lui-même allait y faire sa rentrée dans la même école. Il leur avait fallu onze années pour qu’ils s’entendent finalement bien, et cela pouvait tout à fait se reproduire avec Nathanael… Sauf que là, il n’y aurait pas sept ans de différence, mais de 15 à 17 ans… Ce qui n’était pas rien tout de même…

« J’ai confiance Raphaël, n’ai crainte, nous y arriverons… »

Et l’américaine prit une bouchée du plat qui était arrivé quelques minutes plus tôt. Elle trouva d’ailleurs ce met délicieux, et fut ravie que son époux eut choisit un aussi bon restaurant. Certes ils y mettraient le prix, mais après tout, ils venaient tous les deux de grandes familles de Sang-Pur, alors l’argent ne manquait pas !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Bonne et Heureuse nouvelle? [ Pv ]   Ven 1 Jan - 23:16



Très franchement? Il s'y voyait déjà... Leur nouvelle vie, car oui c'était une nouvelle vie qui s'offrait à eux. Certes rien n'allait vraiment changer, mais un petit... un bébé, c'était finalement quelque chose qui rapidement change votre vie. Plus Raphaël se faisait à cette idée plus finalement, il avait hâte que la date approche. Les contraintes à tout cela, il n'en voyait pas encore, hormis celle qui forcément était nécessairement lier à la naissance d'un enfant toujours. Mais par rapport à lui, il ne voyait aucune contraintes, que des avantages... Redonner une second souffle à leur vie de couple à chacun, et puis c'était une façon de se prouver que lui Raphaël et elle Ellasandra, qu'il désiraient vivre une longue et paisible vie de couple, en restant toujours unis... L'air béat, l'ex-mangemort n'avait encore jamais quitter des yeux son épouse... c'était peut-être lier au fait qu'elle porte maintenant leur enfant, mais malgré tout Raphaël malgré lui voulait se montrer au petit soin avec elle... Une grossesse pour une femme n'était pas toujours chose facile, surtout qu'il ne fallait pas se leurrer, eux deux n'étaient plus aussi jeune qu'il y a vingt ans, presque la quarantaine.

Fixant amoureusement son épouse, Raphaël dégustait silencieusement son repas. L'arrivée du petit bout nécessiterait quelques petits travaux en effet. Tout d'abord déménager Nathanael dans une autre pièce et ensuite organiser le petit nid d'amour dont parlait Ellasandra pour le petit. Il était évident que Raphaël prenait plus que bien la nouvelle, bien qu'il craigne un peu de ne pas être à la hauteur, tout ceci disparaissait lorsqu'il s'imaginait Ellasandra portant dans ses bras le petit nourrisson.. « -Un petit nid d'amour pour le petit, c'est une excellente idée... D'ailleurs sais-tu pour quand est prévus la naissance, à moins qu'ils n'ont pas été capable encore d'évaluer la date.. ». C'est vrai qu'il fallait en plus organiser cela avant son arrivée... Depuis combien de temps était-elle enceinte? Sans pour autant paraître totalement désintéresser par sa chère épouse, l'ex-mangemort n'avait pour autant rien remarquer de tout ça, et son petit ventre n'était pas tellement visible vraiment après tout.

Cette naissance bousculerait très certainement le train-train quotidien, c'était évident... Mais celle ci changerait-elle aussi les relations qu'il y avait au sein de la maison? Là aussi, c'était évident que les enfants ne resteraient pas indifférent. Comme le disait Ellasandra, Haven serait sans doute le seul qui se réjouirait de tout ça. En revanche les deux vipères de la maison, eux le prendrait sans doute mal. Connaissant parfaitement bien Nathanael, Raphaël pouvait assurer que son fils se passerait de tout commentaire en fait. Il ne réagirait pas, il ferait d'ailleurs comme si de rien était, ignorant parfaitement que Ellasandra accoucherait d'ici quelques mois de son demi-frère ou demi-sœur. Le cas de Heaven semblait pourtant plus difficile et c'est bien ce que redoutait Raphaël.... Il n'était pas sans savoir que Heaven ne le portait pas son son coeur déjà, alors admettre que sa mère ait un enfant avec lui c'était impensable. Mais après tout, il ne connaissait que tellement peu la brunette... la relation avait elle était tout simplement impossible, elle ne l'aimait pas et ne manquerait jamais une occasion de lui répéter. Donc si lui craignait la réaction de Heaven déjà, il n'imaginait pas vraiment comment Ellasandra elle, pouvait le vivre. Ne pas s'en faire... Ne pas s'en faire... C'était bien difficile, il ne voulait pas, ne tolèrerait pas que cet enfant soit mal accueillit par les enfants...

« -J'espère seulement qu'ils s'y feront bien vite... J'avoue que vu sous cette angle, je crains un peu que cette nouvelle ne génère seulement que de nouvelles tensions au sein de la maison. Quand penses-tu leur annoncer la nouvelle? Nous pourrions l'annoncer tout les deux, à moins que tu ne préfères en discuter sans moi avec les jumeaux.... ce que je comprendrais parfaitement. », mais ce n'était sans doute pas la solution non plus après tout. Mieux valait leur faire comprendre que pour le bonheur de leur mère/père, ils devraient tolérer ces quelques petits changements dans leur petite vie d'adolescent. Ce n'était pas la mer à boire de supporter -le peu de temps qu'ils serait là- la présence de leur nouveau frère ou nouvelle sœur... Et le plus important était tout de même de rappeler que dorénavant tous ensemble formaient une seule famille unis, malgré tout... C'était quelques peu utopiste d'imaginer que toutes les petites querelles puissent disparaître, mais qu'il était bon de pouvoir imaginer que cela puisse arriver un jour pour eux. Portant son verre à ses lèvres, Raphaël écoutait de nouveau Ellasandra ajouter avec un sourire qui avait le don de lui redonner confiance. « -...nous y arriverons... ». Une fois son verre reposer, Raphaël lui rendit son chaleureux sourire. « -Bien sur que nous y arriveront... Pour ton bonheur, je donnerais tant Ellasandra, tu le sais... ».


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Bonne et Heureuse nouvelle? [ Pv ]   Dim 3 Jan - 17:16

Un petit nid d’amour douillet pour un enfant adulé… Oui, ils allaient vivre une nouvelle vie avec leur petit bébé et leurs trois grands adolescent (car dans un sens, ils n’étaient pas très petits ces trois là…) Et si les adolescents avaient une dent contre le nouveau né, et bien ils apprendront à vivre avec, qu’ils le veuillent ou non. Car Ellasandra était bien décidé à ne pas avorter .

« Ils estiment que je suis enceinte d’un mois, peut-être un peu plus. Le bébé viendrait donc au monde vers le mois de février ou de mars… Après ils n’en savent pas plus, il est encore trop tôt pour cela… »

Même si Ellasandra avait fait une batterie de tests, il était encore bien trop tôt pour déterminer le sexe de l’enfant. Et si l’estimation de naissance était encore très approximative, et il était tout à fait possible que les médicomages se soient trompés, ou qu’un accident tragique arrive… Rien n’était sûr, et l’âge de la femme était aussi un problème en soi. Certes elle ne faisait pas très vieille, elle ne faisait pas son âge, son corps pouvait penser le contraire…

Alors que Raphaël évoqua le fait de la laisser seule expliquer aux jumeaux la situation s’i elle le souhaite, Ellasandra nia la chose d’un mouvement de la tête. Si elle le faisait, elle serait avec lui, qu’Heaven soit d’accord ou non. Car elle se doutait bien que Raphaël proposait cela pour éviter qu’Heaven ait à le supporter lors de cette annonce.

« Non Raphaël, tu seras à mes côtés, qu’ils le veuillent ou non. Tu es le père de cet enfant, tu as tout à fait le droit d’être présent à l’annonce de cette grossesse. Cela me rassurerait même… Je sais que j’ai ton soutien pour cette grossesse tardive, mais je te veux à côté de moi pour l’annoncer également. Car je sais que si tu es là, je pourrais y arriver sans problème. »

Ellasandra sourit à son époux. Oh que oui elle avait besoin de lui à ses côtés ! Être enceinte alors qu’on était proche de la quarantaine pouvait s’avérer être un véritable combat contre la mort du petit-être qui grandissait inévitablement dans le ventre de l’américaine. Nul ne savait encore comment les trois enfants déjà présents prendraient les choses, et même si des suppositions étaient faites, ce n’était que des suppositions. Ils pouvaient tout à fait réagir autrement que ce qu’Ellasandra avait prévu, c’était possible. Mais oui, ensemble, ils étaient capables de braver tous les obstacles qui se dresseraient devant eux.

« Merci d’avoir été là Raphaël, quand j’en avais le plus besoin. Je suis heureuse que tout se soit passé de la sorte… »

Et même si il lui arrivait de penser à son défunt époux, Seth, elle était ravie du retournement de situation qui s’était fait. Mais maintenant, tout allait bien mieux, et tout irait en s’améliorant, ça ne faisait aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonne et Heureuse nouvelle? [ Pv ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonne et Heureuse nouvelle? [ Pv ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bravo à vous les membres du forumHaiti , bonne et heureuse année 2013
» De retour dans son pays natal, bonne ou mauvaise nouvelle?
» Bonne ou mauvaise nouvelle selon celui qui lit x')
» Une bonne nouvelle peut en cacher une autre ►Alex & Flo◄
» nina ft shanna ? rien qu'une bonne nouvelle pour être heureuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: