AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Does your mother know ? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Sport et culture

Parchemins : 361
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Does your mother know ? [PV]   Sam 14 Nov - 15:42


Je t'ai aimé hier, je te respecte aujourd'hui...
Et je penserais encore à toi demain


    Nul n’aurait pu le nier, Adrien Sallers avait bien changé. D’un petit poussin, il était devenu un sacré petit merdeux. Il s’était vide rendu compte que les filles – à défaut d’aimer les danseurs – aimaient la musculature que forgeait la pratique de sa discipline et qu’enflammé une piste de danse avait plein d’avantages. Bien entendu, il n’avait pas l’âge d’aller en boîte de nuit endroit dont Anabelle ignorait jusqu’à l’existence, heureusement au fond mais il était un Sallers, il n’avait qu’à glisser un billet au videur et on le laissait entrer sans aucune difficulté. Ok, un gros billet… Mais plus il venait et moins il avait d’importance car outre le fait qu’Adrien ne finissait jamais malade, il était un bon chauffeur de salle. En plus, il était toujours gentil avec les employés… bref, un bon petit gars comme on aimerait toujours en avoir quand on bossait dans ce milieu.

    Ce soir là, les vacances d’été venaient tout juste de commencer. Cela faisait trois soirs de suite qu’Adrien allait au même endroit – il aimait bien se fixer – et il était en train de faire son show sur le podium. C’était presque trop facile d’impressionner ces minettes londoniennes. A part bouger d’un pied sur l’autre, elles n’avaient aucune connaissance de danse et encore moins de celle que pratiquait Adrien qui était, pour le moins, assez physique. Une musique venant de se terminer, Adrien passa le bras autour des épaules d’une fille qui avait au moins deux ans de plus que lui – mais bon, ça ne se voyait pas en fait – et entraîna la demoiselle en dehors du podium où elle l’avait rejoint et de la piste même pour aller se désaltérer un peu. « Je te paye un verre ? » demanda-t-il à la blonde qui accepta en gloussant. Alala… si seulement c’était aussi facile de faire tomber Anabelle. Mais bon, ce n’était pas le moment de penser à sa prude meilleure amie. Un verre de martini plus tard, il embrassait la jeune fille en s’amusant lui-même de sa propre débilité. Cela ne lui faisait pas oublier Anabelle, pas une seule seconde en fait, mais ça l’occupait. Cela lui permettait aussi de continuer à être aussi patient, à entrer dans le moule du bon copain dès qu’Elle était là. Il aurait pu continuer à flirter (et juste ça, il avait encore un peu de moral) avec la jeune fille – dont il avait déjà oublié le prénom – pendant le reste de la soirée mais quelqu’un qu’il connaissait bien arrivait dans sa direction. Il ne pensait pourtant pas tomber sur quelqu’un de son école ici…

    « Excuse moi ma belle mais j’aperçois une amie, ça ne te dérange pas trop si je te laisse ? » Il lui glissa son numéro de téléphone et déposa un baiser sur la tempe de la jolie fille – qui lui téléphonerait ou pas, il s’en moquait un peu – et la quitta pour s’approcher de la jolie brune qui était maintenant presque arrivée à son niveau.

    Adrien passa machinalement la main sur sa chaîne en argent avant de parler. Il n’arrivait pas à se séparer de ses bijoux alors même que ça le discréditait aux yeux de Belle mais c’est que c’était une partie de lui… Ainsi que son style plus généralement. Ce soir là, il portait un jean plutôt large mais pas baggy bleu marine et une chemise noire ouverte sur son torse qui luisait légèrement parce que même s’il ne se forçait pas trop, danser donnait chaud et il n’était qu’humain. A son oreille brillait son anneau et il s’était récemment couper les cheveux, ses mèches commençant à lui tomber devant les yeux. Mais à la limite, même s’il avait grandi, il savait que ce n’était pas son style qui avait changé depuis l’époque où il était avec la brunette qui était maintenant à côté de lui. C’était sa vision des choses plutôt qui avait été bouleversée.

    « Salut Princesse. Je te paye un verre ? » Dit-il avec un sourire moqueur à son ancienne princesse. « Rassure-toi, je ne te fais pas un mauvais plan drague, on a dépassé ce stade. » machinalement, il repoussa une mèche brune de Heaven derrière son oreille. « Je suis étonné de te voir ici… » Mais qui sait, ce n’était peut-être pas lui le plus surpris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Directeur Serpentard

Parchemins : 2484
Âge : 14.02.84 ;; 29 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Does your mother know ? [PV]   Sam 14 Nov - 17:23

Les vacances d’Eté avaient enfin prit le dessus sur les études, et l’écossaise les avaient accueillies avec joie. Elle irait probablement voir Raphaël, à Londres ou à Aberdaron, verrait sûrement Siegfried, et partirait bien évidemment en Italie, comme chaque année… Mais pour le moment, alors qu’elle était alors toujours au Royaume-Uni, la brune se décidait à érrer un peu, de boite en boite, chaque soir, en prendre une différente. Cela ne lui ferait pas de mal, et de toute manière, on ne lui demandait jamais si elle avait l’âge requit… On dit merci au maquillage et aux talons, ainsi qu’au fait que Lexy soit dans son cercle d’amis, et qu’elle profite ainsi de sa notoriété… Merci Lexy !

Ce soir là, la brune avait revêtu une robe d’un noir de jais, des talons de la même couleur, vernis cependant. Une allure toujours classe, c’était son truc. Elle était très fille, trop fille pour certains, d’autres encore pensaient qu’elle était une fille facile… Ils se mettaient le doigt dans l’œil. On l’obéissait au doigt et à l’œil, pas le contraire ! Et alors qu’elle avançait parmi la foule, Heaven reconnut une silhouette et un visage familier… Qu’elle ne s’attendait sûrement pas à voir ici…

Heaven n’aurait jamais pensé trouver Adrien Sallers, LE poussin de référence dans une boite comme celle où elle se trouvait maintenant. Il ressemblait à un bad boy, se la pétait à fond… Et nom de dieu mais il marchait sur les plates bandes de la brunette ! C’est elle qui avait pour habitude d’attirer tous les regards à peine entrée dans une boite de nuit ! Là, mon cher Adrien, ça allait mal aller pour toi ! Enfin, cela surpris Heaven qu’il ait si radicalement changé. Après tout, il s’était écoulé quoi ? Deux ans peut-être, depuis le jour où elle l’avait quitté ? Oui, pas bien plus, pas bien moins…Quoi que si, peut-être deux ans et demi, mais de là à passer de petit Poufsouffle parfait à sale petit Serpentard… Il y avait un fossé ! Ou bien même un gouffre, oui, c’était mieux le gouffre…

« Adrien ?! C’est moi qui suis étonnée de te voir ici… Qu’est-ce que tu fais dans… une boite ? »

Non, parce que franchement, Heaven elle, elle en avait l’habitude ! Elle y venait souvent avec Keira, Lexy, Ashaiah et toute la compagnie, mais Adrien ! Adrien était un Poufsouffle, renfermé sur lui-même et pas du tout un de ces mecs « in » qui en jettent de trop ! D’accord, Heaven était peut-être un peu peste de penser de la sorte, mais c’était vrai quoi ! Il n’était pas du tout ce genre de garçon… Du moins, il ne l’était pas lorsqu’ils étaient sortis ensemble… Après, il avait du… Changer, oui, il n’y avait pas d’autre mot ! Ou alors on lui avait transmuté le cerveau… Ses Sang-Pur de parents l’avait peut-être fait pour enfin avoir la vipère qu’ils auraient dû avoir… Bah là, ça cassait le mythe du gentil poussin…

« Euh, oui, d’accord pour le verre… »

Si Heaven acceptait, c’était avant tout pour voir dans quelles proportions Adrien avait changé. Parce que changer de style, c’était une chose, mais changer de personnalité… C’était passé du coq à l’âne ! Certes, Heaven aussi avait changé, même qu’elle réussissait à ne plus s’énerver autant qu’avant contre Siegfried (bah quoi, c’est une super progression !) mais de là à devenir une parfaite petite Poufsouffle… Jamais de la vie ! De toute façon, la brune était née pour être une vipère… Alors elle aurait beau tout essayer, elle ne changerait jamais… A moins qu’on ne lui fasse un lavage de cerveau, ou que Gilderoy Lockhart ne se mêle de sa vie (mais vu son état, c’est pas vraiment possible…)


She says that she's never afraid, just picture everybody naked. She really doesn't like to wait. Not really into hesitation. guess who's back
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Sport et culture

Parchemins : 361
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Does your mother know ? [PV]   Sam 14 Nov - 18:20

    Qu’est-ce qu’il faisait dans une boite ? Ça ne se voyait pas ? Les lèvres du Poufsouffle s’étirèrent en un sourire ironique et moqueur. Son ex-petite amie ignorait tellement de choses sur lui maintenant que ça en était presque risible, presque seulement parce qu’on ne peut pas rire de tout ouvertement et Adrien ne savait pas encore – il y réfléchissait pour le moment – jusqu’à quel point il acceptait de dévoiler sa part d’ombre à la Serpentard.

    « Voyons ma belle Heaven… laisse moi réfléchir… » Il posa un coude sur le bar et fit semblant de se plonger dans ses pensées durant quelques secondes avant de lâcher en riant « Je suis danseur, je viens donc enflammer les pistes. » Il pointa du pouce la piste derrière eux et comme il tournait légèrement la tête, son regard croisa celui de sa copine de la veille. Comment elle s’appelait déjà ? Ah oui, Marissa… La dites Marissa lui fit donc un sourire et un signe de main auquel il répondit avant de se tourner vers Heaven à nouveau.

    « Je viens tous les soirs ici depuis qu’on est en vacance. J’aime bien la musique qu’ils passent et le videur est chouette. » Comme Heaven acceptait son invitation à prendre un verre, il se redressa sur le bar et fit signe au barman qui s’approcha d’eux. Il devait avoir 19 ans, pas plus, soit 3 ans seulement de plus qu’Adrien qui avait fêté ses 16 années en janvier dernier. Le barman reconnaissant le petit gosse de riche qui lui donnait tous les jours de bons pourboires lui serra amicalement la main et lui demanda comment il allait « Bien, bien. Tu me sers la même chose que d’habitude ? Pas trop dosé s’il te plaît, j’en suis à mon troisième et je voudrais réussir à voir la route du retour. » « Pas de problème. Et pour ta copine ce sera quoi ? » Adrien se retourna vers Heaven pour qu’elle réponde elle-même à la question. Il ne savait pas ce qu’elle buvait quand elle sortait. Lui en ce moment il prenait des Black Lady, un coktail à base de vodka et de cointreau. Tout bien pensé, c’était un nom très approprié pour qui était en train de discuter avec la reine des Vipères. Enfin, ce n’était pas comme si Adrien avait peur… Il était sorti sept mois avec Heaven – ses relations actuelles s’estimant en heures plus qu’en jours, c’était son record personnel -, il la connaissait plutôt bien et il ne la craignait. Non pas qu’il doute de ses capacités de nuisance mais elle ne pouvait pas faire pire que lui briser le cœur hein ? Ce même cœur qui était maintenant entre les mains de l’inconsciente Anabelle Montgomery. La vie est mal faite, l’actuel Adrien n’aurait pas été si mal assorti avec la princesse de Glace alors que l’ancien ne se sentait jamais à sa place. Mais il y avait une bonne raison à chaque chose, Adrien y croyait.

    Leur boisson prêtes et payés, Adrien tendit son verre à Heaven et sirota le sien. C’est ce moment que Marissa choisit pour arriver vers lui. « Salut Sallers… tu n’aurais pas une clope ? » le Poufsouffle se tourna vers Heaven et lui sourit. Elle était habituée à susciter la jalousie mais avec son ex – autrement connu sous le surnom de petit poussin – c’était nouveau. Marissa manquait de subtilité en tout cas. Adrien attrapa la jeune fille (rousse celle-ci, il aimait bien varier) en soupirant d'un air taquin et lui glissa une cigarette sur l’oreille après avoir sorti son paquet de sa poche arrière de jean. « Mademoiselle est servie. Mais tu vas nous laisser maintenant Marissa, je suis occupé ce soir. » Il posa ses prunelles marrons sans ciller sur la rouquine dont les lèvres se pincèrent. Elle se dégagea brutalement et tourna les talons après un mouvement dédaigneux de menton. Bah, demain ça lui serait passé… Elle savait parfaitement qu’Adrien ne cherchait rien de particulier. Il voulait bien jouer mais juste un peu. Marissa reviendrait donc vers lui quand elle arrêterait de croire que Heaven était une quelconque rivale. Il est vrai que la Serpentard était plus taillée dans le modèle des filles avec qui Adrien flirtait en boite que dans celui de la douce et sage Anabelle. Il devrait organiser une rencontre entre sa meilleure amie et ses petites amies éclaires un jour, ce serait sûrement très drôle.

    Ou pas. Comme donner une cigarette à son amie rousse lui avait donner envie de fumer à son tour (une très mauvaise habitude dont il devrait pourtant essayer de se débarrasser avant la rentrée), il montra le paquet à Heaven et lui demanda gentiment « Je peux en prendre une ou la fumée te dérange ? » Vous voyez bien qu’il n’a pas tant changé que ça… Il est toujours aussi respectueux d’autrui ! Comment ça c’était pas la question ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Directeur Serpentard

Parchemins : 2484
Âge : 14.02.84 ;; 29 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Does your mother know ? [PV]   Sam 21 Nov - 11:33

Si l’écossaise avait refusé toute confrontation avec Adrien depuis qu’elle avait mit fin à leur relation, pour le coup, elle ne se sentait pas gênée d’être ainsi à ses côtés. Non pas qu’elle ait évoluée (quoi que, elle avait quand même bien changé), mais quand même, Adrien avait changé lui aussi, et plus qu’elle ne l’avait pensé… Même si les apparences étaient trompeuses et qu’il n’était peut-être pas réellement comme il voulait bien le montrer… Mais cela, Heaven n’y avait pas pensé. En même temps, vu le comportement du Jaune et Noir, elle ne pouvait pas vraiment se douter qu’il se faisait juste passé pour quelqu’un d’autre qu’il n’était pas le moins du monde…

Sur sa présence ici, Adrien assura qu’il était là pour enflammer les pistes… Soit, s’il le désirait. Bien évidemment, la brune savait qu’il dansait comme un chef, mais de là à faire son show dans une boite de nuit… Adrien n’était plus le même du tout, et Heaven n’en était que plus choquée… Totalement différent de ce qu’il était avant, Adrien semblait regorger d’assurance et… Et bah d’être une Heaven Clarks au masculin… Non, c’était impossible… Adrien… En Heaven . C’était un mauvais rêve, il n’y avait aucune solution à cela…

Alors qu’elle laissait Adrien déblatérer sur la raison pour laquelle il se trouvait ici, ainsi que la durée depuis laquelle il s’y rendait, Heaven elle prenait place au bar. Elle n’était pas réellement enchantée de croiser Adrien ici, et aussi dévergondée, mais elle n’avait pas vraiment le choix… Elle n’allait sûrement pas quitter la place parce qu’il se trouvait là. La reine du soir, c’était elle, et il était hors de question qu’une autre couronne n’apparaisse sur le dancefloor… Alors qu’Adrien avait commandé ce qu’il voulait boire, le serveur se tourna vers l’écossaise.

« Une Margarita glacée fraise… »

Être polie ? Pfeuh, n’importe quoi ! Heaven n’allait pas être adorable pour quelqu’un qui n’en valait pas la peine… Et puis de toute manière, elle n’était de toute façon pas adorable en temps normal, donc bon… Elle n’allait pas changer pour un pauvre serveur… Et puis Adrien avait l’habitude de la voir se comporter de la sorte, non ?

Alors qu’Heaven et Adrien buvaient tranquillement leurs boissons et qu’ils parlaient plus ou moins, plutôt même moins que plus, une rousse fit irruption, demandant une cigarette à Adrien. Et à la plus grande surprise de la vipère, le Poufsouffle en détenait… Là, elle avait vraiment loupé un épisode la demoiselle ! Heaven ne manqua cependant pas le regard de la rousse sur Heaven. Quoi, elle avait un problème ? Elle voulait sa photo peut-être ?! Non mais vraiment, si elle pensait que la brune allait lui prendre sa place, elle était quand même sacrément folle ! Adrien faisait parti du passé dans la vie d’Heaven, et il ne referait surement jamais plus parti du présent.

« Alors tu fumes maintenant ? Hé bien, tu comptes me surprendre encore beaucoup ? Maintenant tu vas me dire que tu couches à droite et à gauche, sans te soucier de tes compagnes ? »

La voix de la Serpentard était dure et froide, mais c’était ainsi. Elle n’aimait pas ce qu’Adrien était devenu. Ce n’était tellement pas lui, qu’elle en avait des nausées. La vipère se retient pourtant de prendre le paquet des mains du jeune Sallers, et de le claquer par terre.

« Non, je ne supporte pas la fumée. Donc si tu veux fumer, tu vas dehors, mais n’essaies pas de me retrouver par après… »

C’était clair ou pas ? Non parce qu’elle pouvait être vachement plus convaincante la demoiselle si elle s’en donnait la peine hein ! Pas qu’elle ne supportait pas le changement, mais… Bon, okay, elle ne le supportait pas…


She says that she's never afraid, just picture everybody naked. She really doesn't like to wait. Not really into hesitation. guess who's back
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Sport et culture

Parchemins : 361
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Does your mother know ? [PV]   Dim 22 Nov - 13:40

    Adrien haussa les épaules d’un air mi-amusé, mi-blasé. Il ne comprenait juste pas la réaction de Heaven. Elle côtoyait des vilains garçons tous les jours à Poudlard, qu’est-ce que ça pouvait lui faire qu’Adrien le soit juste devenu un peu plus qu’avant ? Surtout que tout le monde s’accordait à dire que vu la famille où il était né, c’était très étonnant qu’il ait été réparti à Poufsouffle. Il y avait quelque chose de pourri au royaume des Sallers et finalement, Adrien se laissait un peu emporter par la vague. Sauf qu’il n’était pas un sadique dans le genre de son frère aîné, il était juste devenu un peu blasé par la vie, ni plus ni moins. La faute à qui à votre avis ? Entre Heaven puis Anabelle, il avait bien fallu remonter la pente et maintenant tâcher de ne plus la redescendre.

    « Je ne vois pas ce qui te surprend tant. J’ai 16 ans maintenant, plus 13. » Sentant qu’il devrait attendre un peu pour prendre une dose de nicotine – de toute façon, il essayait de ne pas trop devenir dépendant puisque la cigarette était interdite à Poudlard -, il rangea son paquet dans sa poche arrière avant de poursuivre. « Et je ne couche pas. Selon moi c’est le genre de chose qu’on fait uniquement avec la fille qu’on aime. Pour le reste en revanche, je ne dirais pas que je me soucie beaucoup de mes conquêtes mais je ne leur fais rien miroiter… Elles savent très bien à quoi s’en tenir. » Il posa son verre – vide – sur la table et glissa en dessous un billet moldu pour le serveur qui viendrait récupérer la chose. Puis, il ajouta d’un ton ironique « Rassurée ? »

    Elle lui fit ensuite une jolie tirade sur le fait que s’il fumait devant elle, il ne la reverrait plus. Ou quelque chose comme ça. Oui, enfin, il n’a jamais vraiment dit qu’il tenait à la compagnie de Heaven non plus. C’était juste qu’il trouvait amusant cette situation, rien de plus. Attention, il appréciait toujours Heaven. Si elle était moins bornée, ils pourraient même être amis. Mais comme il prenait maintenant tout à la légère, la surprise de la Serpentard le faisait quand même beaucoup rire intérieurement. Elle pouvait admirer son chef d’œuvre… Un cœur brisé ne se reconstruit jamais à l’identique. Qu’est-ce qu’elle espérait hein ?

    « C’est bon, si je te pose la question c’est que je compte pas fumer en ta compagnie. Faut pas te stresser comme ça princesse, moi j’suis juste là pour danser et m’éclater un peu… ce n’est pas pour ça que je suis devenu une vipère. » Parce qu’il avait l’étrange impression que c’était ce qu’elle s’imaginait. Qu’il était devenu exactement comme Adam ! Non mais non hein ! Il avait changé c’est vrai mais il n’arrivait sûrement pas à la cheville d’un bon serpentard bien de chez eux comme Heaven ou les autres Sallers. Il s’était endurci, il avait gagné en assurance – et à priori en capital séduction – mais voilà, dans le fond, il était toujours un Poufsouffle. C’était pour ne plus souffrir qu’il était devenu ainsi. On lui avait fait tellement de mal par le passé… et qu’Heaven ne lui dise pas le contraire ! Il n’était pas rancunier mais pas amnésique non plus. Cela étant, ce n’était pas tant d’elle qu’il avait fallu se préserver que de ses camarades les autres Serpentards – Vincent Fayr en tête de liste, suivi de Tobias Sandeau juste après – et surtout du reste des Sallers. Il était entré dans une phase de rebellion… ça rendait complètement dingue son père que Adrien se soit fait percer l’oreille et affiche sa passion de la danse au grand jour… et ça faisait marrer Adrien. Car, au fond, mieux vaut en rire qu’en pleurer n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Directeur Serpentard

Parchemins : 2484
Âge : 14.02.84 ;; 29 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Does your mother know ? [PV]   Lun 30 Nov - 11:41

Tout le monde le sait, Heaven ne supportait pas le changement. Sa propre évolution l’ennuyait et elle avait envie de la flinguer, mais là… C’était comme un rêve qui virait au cauchemar ! Adrien, le Poufsouffle de base, peureux, pas sûr de lui, et tout ce qui s’en suit, désormais roi de la piste ? Non non, c’était tout simplement IMPOSSIBLE ! Heaven ne pouvait accepter cela, quand bien même c’était l’entière vérité et l’entière réalité. Oui, il avait changé, mais non ce n’était pas une bonne chose pour lui ! A moins que ça ne soit une mauvaise chose pou Heaven… Oui, ça devait être ça. Adrien ne pouvait tout simplement pas commencer à lui arriver ne serait-ce qu’au talon… S’il atteignait la cheville, ça serait la loose totale pour l’écossaise, et jamais elle ne s’en remettrait. Non, elle ne poussait pas le bouchon trop loin, c’était juste la vérité…

« Tu as peut-être 16 ans, mais tu es un Poufsouffle… Et ce n’est pas dans les mœurs des Poufsouffle d’être comme ça… »

Elle aurait pu ajouter « laisse donc ça aux Serpentard », mais elle se retint. Poufsouffle et Serpentard étaient des noms tout à fait inconnus pour les moldus, et même si elle venait de prononcer le nom d’Helga, ce n’était pas cela qui allait trahir le fait qu’ils étaient sorciers. Ils pouvaient très bien parler d’une école lointaine, avec des noms de classes aussi bizarre les uns que les autres…

Heaven aurait pu être moins sèche, moins méchante… Mais bon, il fallait avouer qu’elle regrettait le pauvre petit poussin seul et perdu qu’elle avait connu. Là, elle avait droit à un coq de basse-cours qui faisait son malin et son intéressant. Autant dire qu’Heaven lui aurait bien mit sa main dans la figure… Mais elle était censée (je dis bien censée) être une fille tout ce qu’il y a de plus féminine, et baffer Adrien juste parce qu’il l’insupportait avec son nouveau caractère, ce n’était pas ce qu’elle appelait être féminine. Enfin bref. La réponse du jaune et noir l’énerva encore plus qu’elle ne l’était déjà. Là, sa main la démangeait pour de bon. Avalant une gorgée de sa Margarita frappée et glacée, la brune ne lui répondit pas. A quoi cela servirait-il ? A s’énerver encore plus et finir par le gifler, une bonne fois pour toute. Pour l’héritier Sallers ne pouvait-il pas faire juste un seul effort lorsque la brune était dans les parages hein ? Déjà qu’elle n’avait aucune envie de le voir (remords quand vous nous tenez !), il fallait en plus qu’il ait changé du tout au tout… Humpf ! Reprenant une gorgée de Margarita, elle finit par prendre de nouveau la parole.

« Et ça t’apporte quoi ? Tu sens plus fort ? Plus grand ? Moi je te trouve plus stupide. Je te préférais avant. »

Bon, okay, elle n’avait sûrement pas son mot à dire, mais quand même ! Il craignait sérieux Adrien là ! Genre « je suis une vipère regardez-moiiiiii !!!! » Quoi ? Mais noooooon ! Heaven ne se faisait pas de films du tout !


She says that she's never afraid, just picture everybody naked. She really doesn't like to wait. Not really into hesitation. guess who's back
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Sport et culture

Parchemins : 361
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Does your mother know ? [PV]   Ven 4 Déc - 23:27

    Adrien sourit tout en levant les yeux au ciel face à la déclaration de son ex. Qu’est-ce qu’elle pouvait être bête quand elle s’y mettait ! Les maisons ça ne voulait pas dire grand-chose, du moins pas en ce qui concernait le fait d’aller ou non s’éclater en boite. Être à Poufsouffle ça voulait juste dire qu’on était plutôt gentil, plutôt travailleur et sûrement tolérant. Ni plus, ni moins… et Adrien était tout ça. Il était un Poufsouffle, il était d’accord avec ça, mais cela ne faisait pas de lui un enfant pour la vie. Car il était encore très gamin à l’époque où il sortait avec Heaven. Depuis… il avait mûri, grandi, c’était normal, c’était une juste évolution des choses.

    « Poufsouffle n’a pas de mœurs, pas à ce que je sache en tout cas. On est des gens tolérants, on tolère même les écarts de conduite de nos condisciples. » Haussant les épaules d’un air désinvolte, il ajouta « Et puis de toute façon ce n’est pas parce que je viens danser et boire quelques verres en agréable compagnie que je suis devenu… méchant, ou quoi que ce soit de ce genre. J’ai juste appris à décompresser un peu. »

    Enfin, il était surtout devenu blasé mais par gentillesse, il l’avait formulé autrement. Bien entendu, il savait (elle aussi peut-être) que c’était leur rupture qui l’avait transformé mais comme le changement ne lui plaisait pas, il aurait été cruel qu’il lui donne le mauvais rôle. Ce n’était pas son genre de faire souffrir, encore moins quelqu’un qu’il avait aimé comme il avait aimé Heaven. Elle avait été son premier grand amour après tout.

    « Qu’est-ce que ça m’apporte ? Bah… rien en fait. Y’a pas vraiment d’autres objectifs que de passer de bonnes soirées. » Et comme elle lui disait qu’elle le préférait avant, il se pencha sur le bar pour commander un autre verre. Elle allait lui filer la migraine à force de se prendre elle-même la tête pour rien. « Tu le préférais mais il ne reviendra pas. Quelque chose est mort en moi... Personne ne pouvait me sauver alors je me suis sauvé moi-même. J’aurais aimé que tu l’acceptes mais rien ne t’y force. De toute façon, nous n’avons plus grand-chose en commun. » Ou peut-être que si mais pas dans le sens où Adrien l’entendait. Ce qu’il voulait dire c’est que depuis leur rupture ils s’étaient très peu parlés et que rien ne les liait plus. Il aurait aimé rester ami avec elle mais elle l’avait fui tout ce temps. Et aujourd’hui qu’elle ne courrait pas en sens inverse en le voyant, elle faisait la gueule. Tant pis, c’était justement pour faire face à de tels réactions qu’il avait changé. Il ne supportait plus de souffrir, il ne supportait plus d’être rejeté… alors maintenant, il n’attendait plus rien de personne.

    La musique changeait. Adrien termina son verre et tendit la main vers Heaven bien qu’il se doutât qu’elle refuserait. « A l’époque, tu n’avais pas voulu danser avec moi. Aujourd’hui, m’accorderais-tu cette danse ? » Peu importait qu’elle réponde oui ou non, il faisait un pas vers elle comme pour… la rassurer, ou la consoler… il ne savait pas trop car les réactions d’Heaven étaient pour le moins étrange ce soir. En tout cas, il savait qu’elle restait importante pour lui, plus sûrement qu’elle ne pouvait s’en douter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Directeur Serpentard

Parchemins : 2484
Âge : 14.02.84 ;; 29 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Does your mother know ? [PV]   Mer 9 Déc - 19:33

Un regard blasé (si si, ça existe) envers Adrien, et Heaven retourna à son verre de Margharita frappée…

« Poufsouffle n’est pas le genre de maison qui accueil des têtes comme des ballons de baudruches… A part MacMillan certes, mais tu ne lui ressemble en rien Adrien ! T’es gentil, timide, discret… Pas le genre de mec que tu es en train de devenir… Bon dieu mais réfléchis un peu ! »

Alors là, pour être énervée, la belle écossaise l’était. Adrien en mode Serpentard, c’était juste impossible, et il était donc normal qu’elle ne cautionne pas ce qu’il faisait. Mais après tout, Heaven ne pouvait rien faire pour changer Adrien. Leur histoire, c’était du passé, cela ne reviendrait jamais au gout du jour, à aucun prix… Alors elle devait juste apprendre à… Passer outre ces changements. Elle avait connu un gamin de treize ans, et ce même gamin était devenu un adolescent, tout comme elle avait également grandit. Et puis la brune avait fait des erreurs bien plus grosses que celles du jaune et noir…

Soupirant, tout en tentant de se calmer, la brunette finit son verre d’une seule traite, et planta son regard vairon sur le jeune homme. Oui, il avait changé, mais non, il ne pouvait pas être tel qu’elle le voyait maintenant ! C’était tout simplement impossible… Adrien, le gentil par définition… Heaven se gifla mentalement, à défaut de pouvoir baffer Adrien sans aucun gêne… Franchement, c’était le monde à l’envers cette boite de nuit ! Et puis l’autre idiote de rousse qui pensait que la vipère allait lui piquer son joujou du soir… Bon, d’accord elle se l’accaparait un peu sans prévenir, mais bon, c’est lui qui était venu ! Pas Heaven !

« Danser ? Adrien, tu sais parfaitement ce que je pense de la danse… Mais… C’est d’accord. Si tu as tellement changé, tu dois pouvoir assurer… Pas que tu ne le pouvais pas avant, mais bon… »

Se levant de son siège, la brune jeta un regard circulaire sur la scène qui s’offrait à elle… Bien, de toute manière, elle avait l’habitude e se déhancher sur de la musique aussi diverse que variée… Mais jamais elle n’avait dansé avec Adrien… Alors bon… Bien évidemment, elle l’avait souvent vu pratiquer cet art qu’il aimait tant, mais en boite de nuit, c’était tout de même bien différent que devant tout un public ! Enfin… Si cela pouvait lui faire plaisir au petit blaireau…

« Bon alors, tu viens ? Ou tu comptes rester planter là alors que j’ai enfin accepté de danser avec toi ? »

Prenant la main du Poufsouffle, la vipère se mut avec grâce sur la piste. C’était trop tard pour reculer maintenant, et puis, une danse ce n’était pas la mort… Et le ne trompait en aucun cas Siegfried ! C’est lui qui n’avait pas voulu l’accompagner… Tant pis pour lui ! Il n’avait qu’à dire oui quand la brune lui avait demandé !


She says that she's never afraid, just picture everybody naked. She really doesn't like to wait. Not really into hesitation. guess who's back
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Sport et culture

Parchemins : 361
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Does your mother know ? [PV]   Mer 9 Déc - 23:46

    Adrien soupira, que pouvait donc s’imaginer la petite tête brune de la Serpentard pour en arriver à sortir de telles inepties ? D’abord, où elle avait vu qu’il avait pris de l’orgueil ! Ok, il était plus sûr de lui, mais dans les domaines qu’il maîtrisait. Les nanas qu’il tombait en boites, elle ne l’aimait que parce qu’il chauffait les salles… avec son talent pour la danse. Voilà, la danse, ça c’était un domaine où, effectivement, il se connaissait peu de rivaux – surtout chez les sorciers – mais parlez-lui de Quidditch et il tourne les talons. De toute façon, il a le mal de l’air.

    « Mais c’est ça le truc Princesse, je suis toujours gentil ! Bon, ok, je ne suis plus vraiment timide et je ne vois pas l’intérêt d’être discret quand on est en discothèque, mais je suis toujours le même Adrien, avec trois ans de plus. Je ne suis pas en train de devenir un mini-Adam (Merlin m’en préserve !), je suis toujours un vrai Poufsouffle. »
    Il sourit à la rouquine qui les surveillait de loin, toujours jalouse. « Et ok aussi, j’me suis battu avec Fayr, je bois de l’alcool et je drague les filles, mais d’une part on va quand même pas pleuré pour les salauds et d’autre part je n’agis comme ça que parce que je suis célibataire. » Il passa la main sur sa chaîne, pensant quelques secondes à sa pas du tout douce mais très très naïve Anabelle. « Il faut bien en profiter tant qu’on est jeune. » Carpe Diem ! Cueille le jour ! Tout ça, tout ça, ils devaient bien connaître quand même à Serpentard ? En plus dans son cas, il fallait en profiter avant que Anabelle redescende sur terre et s’aperçoive que Adrien traînait dans les mêmes endroits que sa sœur Victoria le soir. Parce que quand ce jour arriverait, il faudrait qu’il y mette un frein… sous peine d’avoir droit à encore de nombreux sermons sur la jeunesse dépravée et l’inutilité de son trou dans l’oreille. Il l’aimait bien lui pourtant…

    C’est alors que contre toute attente, elle accepta de danser avec lui. Woh ! Est-ce qu’il dormait ? Non, impossible, cela faisait longtemps qu’elle ne peuplait plus ses rêves… Quoi que… Mais non quand même ! « Eh ! S’il te plaît, je le pouvais avant, tu ne voulais juste pas que je les mette à profit avec toi. » Sur quoi, répondant à son appel agacé, il posa une main sur son dos, léger contact uniquement destiné à montrer qu’ils étaient ensemble (pour danser bien entendu) et une fois sur la piste, il lui sourit et lui demanda « Tu permets ? » Avant de mettre la main sur sa taille. Il était toujours correct, jamais il ne touchait une fille – même pour de la danse – sans permission. Fred’ faisait exception parce que c’était à quelqu’un d’autre qu’il fallait la demander la permission, et que ça le gavait. Passons. La musique n’avait pas un tempo très rapide, il commença donc lentement, bougeant avec grâce sans quitter les yeux vairons de son ex-petite amie, pour deviner ses mouvements. Quand le rythme s’accéléra (le DJ voulait-il tester la compagne si jolie de son pote ?), Adrien glissa sa main le long du bras de la brunette et prit délicatement sa main pour la faire tourner et retomber son dos contre son torse. « Alala… » lui murmura-t-il « C’est vraiment dommage qu’on n'ait pas fait ça à l’époque, c’est comme un vieux rêve qui se réalise. » Mais qu’elle se rassure, le vieux rêve restait vieux, cela ne lui donnait qu’une dimension nostalgique tandis que la danse continuait sous les regards envieux de beaucoup d’hommes et de femmes. Et oui, ce n’est pas donné à tout le monde de danser aussi bien qu’Adrien et d’être aussi belle qu’Heaven. Le mélange des deux marchait bien notez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Directeur Serpentard

Parchemins : 2484
Âge : 14.02.84 ;; 29 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Does your mother know ? [PV]   Lun 14 Déc - 15:10

Si Heaven avait accepté de danser avec Adrien, c’était avant tout parce qu’elle en avait marre de parler. Non pas qu’elle était du genre à dire deux mots à l’heure, mais parler aussi longtemps avec Adrien, c’était une chose qu’elle avait depuis longtemps oublié à supporter. Non pas que le jeune Poufsouffle l'insupportait, mais elle ne pouvait juste plus l’entendre parler encore davantage à ce moment là. Donc bon, si la danse lui permettait de fermer son clapet cinq minutes, ce qui permettrait sans aucun doute à la jolie brune de se calmer et d’éviter de le gifler, tout le monde serait content ! Sauf peut-être l’autre rousse là-bas, qui semblait vouloir crever les yeux de la vipère… Approche cocote si tu l’oses, mais pas dis que tu gagnes le combat ! Heaven ne se laisserait pas faire… Faut pas rêver non plus !

Heaven n’était donc pas aussi ravie que le jaune et noir de danser avec lui, mais disons qu’elle n’avait pas le choix. Cependant, elle aurait préféré une musique plus rythmée, parce que là, c’était limite un slow et le danser avec Adrien, ce n’est pas que c’était un poil trop tard mais… Mais si en fait. Donc bon, soit le DJ se mettait un peu de caféine dans le corps, soit la vert et argent irait changer elle-même le CD… Comment ça, elle ne savait pas comment s’y prendre ? Et alors, elle apprendrait ! Ca devait pas être si compliquer que cela… Et puis de toute manière, elle était douée pour tout, donc elle devait aussi avoir le changement de platine dans le sang ! (Ou pas ma puce…)

Finalement, le DJ sembla se décider à rebooster un peu la salle qui semblait s’être endormie, et Adrien se mit à faire danser la brune. Elle tournait sur ses talons sans trop de problème, elle y était tellement habituée qu’elle avait l’impression d’être née avec ces derniers ! Et suivant le rythme de la musique, elle se mouvait sans aucun problème. Adrien serait peut-être surpris. Après tout, il n’avait jamais vu la brune danser… Alors bon, peut-être pensait-il que ses refus permanents étaient du au fait qu’elle ne savait pas danser… C’était une hypothèse comme une autre… Même si tout le monde (ou presque) savait qu’Heaven était la perfection incarnée ! (Ou pas…)

« Si tu le dis. De toute manière, on ne peut revenir en arrière Adrien. Et même si c’était le cas, ce n’est pas dit que tout se passe exactement comme cela s’est déjà passé… »

Ouais… Heaven ne se serait peut-être jamais rapprochée d’Enry, et encore moins d’Adrien. Elle serait restée une sale petite peste de vipère, jouant avec tout le monde et n’importe quoi… Elle avait changé à cause des garçons, et elle n’en n’était pas tellement fière. Elle qui avait toujours penser avoir un contrôle d’elle-même bien supérieur à celui des autres personnes, elle en avait pris un sacré coup dans son ego..


She says that she's never afraid, just picture everybody naked. She really doesn't like to wait. Not really into hesitation. guess who's back
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Does your mother know ? [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Does your mother know ? [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Mother's Day [DVDRiP]
» Luxina ? i'm not crazy my mother had me tested
» Help Me Mother@&**!!!!!
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: