AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Celle qui a grandi [PV Roze]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Celle qui a grandi [PV Roze]   Jeu 14 Jan - 19:13

Roze avait des idées bien à elle, et certainement basées sur une observation qui était la sienne. « Certainement le fruit de son cerveau malade » se dit Siegfried comme pour se redonner un peu de force en sa vision des choses. Il ne se considérait pas comme malheureux, ni comme ayant une vision pessimiste de la vie. Il estimait juste qu’il se montrait raisonnable. Trop de gens vivaient dans un monde illusoire, bercés qu’ils étaient par leurs naïveté et leur absence de discernement.
Sans se montrer hostile aucunement, Siegfried prit son temps pour répondre à Roze le plus amicalement qu’il lui était possible. Ses yeux se perdaient dans le vague tandis qu’il cherchait à laisser une chance à la conception de Roze de s’imposer à lui, et puis, il abandonna.

« Je t’en prie Roze. Ne dis pas que l’être humain n’est pas fait pour vivre seul. L’être humain EST seul, c’est inscrit dans ses gènes. Les seules relations qui nous sont durables sont les relations utiles et pragmatiques. Au mieux, on peut vivre avec quelqu’un qui parvient tant bien que mal à supporter notre présence. Regarde Poudlard ! Combien de fois le choixpeau nous a-t-il chanté qu’il fallait que tous les élèves restent unis. Combiens de fois le directeur Dumbledor a-t-il martelé ce rêve lors de son discours de début d’année ? Et au final, les maisons se sont affrontées lors de la bataille de Poudlard. Si nous n’arrivons même pas à nous entendre entre maisons, comment pouvons-nous vraiment nous entendre en couple ! La nature n’a certainement pas séparé les deux sexes par plaisir ! »

Siegfried s’interrompit pour ne pas paraitre trop agressif. La vision des choses de Roze l’intéressait, il ne désirait pas la voir couper court à la conversation. Les serdaigle avaient toujours cette manière de voir les choses avec rationalité ET optimisme dérisoire. Optimiste… Peut être que c’était l’optimiste qui avait manqué à Siegfried pour être envoyer chez les serdaigle ? Qu’importe ! L’optimiste était une forme de bêtise pour lui.

« Très franchement Roze, le mariage… Ca devrait un contrat à durée déterminée… Renouvelable bien sur ! On ne sait jamais à quel moment les gens finissent par en avoir marre d’être collé nuit et jour à la même personne. Ou alors à quel moment les gens préfèrent… changer de partenaire d’harmonie Hormonale. »

Le jeune homme avait volontairement repris l’expression de Roze, expression qu’il avait trouvé fort amusante.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 417
Âge : 33 ans [14-02-1980]
Actuellement : Chanteuse et claviériste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Celle qui a grandi [PV Roze]   Dim 14 Mar - 16:52

    « S’entendre avec la masse n’est pas comme s’entendre parfaitement avec une seule personne. Il y a trop de gens dans les maisons à Poudlard pour espérer qu’elles soient en harmonies les unes avec les autres. Il suffit de détester un Gryffondor pour faire une généralité la plupart du temps. » Ou bien se contenter des rumeurs et donc décréter que tous les Serpentards étaient des salauds ? « Et la séparation en deux sexes est un besoin purement mécanique lors de l’évolution des espèces, il fallait qu’une partie de la population protège celle qui procrée. Tu remarqueras qu’à de rares exceptions, cette répartition se retrouve dans la plupart des espèces. » Roze était une pragmatique sous ses airs de rêveuse, elle croyait aussi en la science peut-être plus qu’en la magie. D’ailleurs, la magie n’était pour elle qu’un phénomène psychique, probablement dû à une production ondulatoire créer par certains cerveaux.

    « Même un contrat à durée indéterminé peut être brisé, il suffit de faire une lettre de démission. Tu réfléchis trop à l’avenir Siegfried, le présent est bien assez prenant pour ne pas penser au reste. » Sur quoi, son téléphone sonna, elle répondit en soupirant (oui, Roze a un téléphone alors qu’elle est sang pure, elle trouve ça plus pratique qu’un hibou), c’était sa cousine, il était encore arrivé une catastrophe. Bon, il allait donc falloir qu’elle parte.

    « Désolé, c’était Fredericke. Vincent l’a surpris chez Adrien alors c’est le drame, il faut que j’aille la calmer sinon elle va en venir aux mains avec ma mère. » Qui allait forcément punir Fredericke car chez les Maiden on ne rigolait pas avec la discipline. « A bientôt Siegfried, et n’oublie pas le pourboire ! » Sur quoi, elle disparut dans un plop de transplanage direction l’Allemagne et le château Maiden ! Roze avait vraiment une vie de femme mariée bien remplie !


{terminé pour Roze}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudia.forumsactifs.com
 
Celle qui a grandi [PV Roze]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» LA TARTE AUX EPINARDS (comme celle de ma mère)
» Je ne suis pas celle que vous croyez, je suis pire ... - sandra alexine merry-weather -
» La seule amitié qui vaille est celle qui naît sans raison.
» Abstracly, tu es celle avec qui je veux partager ma vie..[ Abstracly]
» Tu es celle qui à crée cet être formidable ? Merci ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: