AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Les femmes cherchent une épaule... [PV Rayder]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Les femmes cherchent une épaule... [PV Rayder]   Jeu 10 Déc - 23:12

Irma errait comme une âme en peine dans Pré-au-lard, un peu comme une feuille dans le vent; elle avait perdu son Fifi d'amour, elle le sentait bien; il avait beau protester avec les mots si beau qu'il savait lui décliner sur des parchemins à l'odeur de pâquerette; elle voyait bien qu'il n'avait plus de temps pour elle; ses maudits sortilèges: cours de sortilèges, soutiens de sortilèges, club de sortilège, corrections de devoirs de sortilèges... lui prenaient tout son temps et le passionnaient finalement plus qu'elle.

Elle errait, vous dis-je, brisée. Toujours, elle avait senti, deviné, qu'un jour il la délaisserait car enfin il était tellement plus beau, plus intelligent, si sensible, romanesque, avec une fibre artistique, un talent inouï dans son domaine et combien d'autres, et il était sa vie, son souffle et son sang, et elle n'était plus rien sans lui. Aussi, chaque fois qu'elle avait cru deviner une ombre, une hésitation chez lui, une rivale, une dépassion ou un vrai revirement, elle avait toujours réagi immédiatement, se disant: c'est maintenant! Maintenant qu'il ne t'aime plus et tu en mourras.

Elle se mourrait de chagrin en l'instant, parce qu'une fois encore il avait décliné de la voir, s'excusant d'un baise-main, pour aller courir préparer un cours ou Dieu sait quoi en rapport avec les sortilèges, toujours les sortilèges...

Irma poussa un gros soupir... puis craqua... appuyant sa tête et son bras sur le premier passant venu qui la croisait innocemment, elle pleura, pleura à gros sanglots sur cette épaule prise au hasard de son chemin, elle n'avait pas même regardé son visage; elle sentait juste que c'était une épaule d'homme et ça lui faisait du bien.

Agrippée à la chemise de l'inconnu, qu'elle mouillait de ses larmes, elle ne s'arrêtait plus; et ses larmes dégénéraient en crise nerveuse pour ne pas dire d'hystérie tandis qu'elle criait de plus en plus fort, hurlait presque:


"BOUHOUHOU !! Je suis trop malheureuse !!
"

Elle ne savait pas encore que l'épaule par le hasard choisie était celle d'un vampire, sans quoi elle n'aurait sans doute pas offert aussi ostensiblement son long cou blanc.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Les femmes cherchent une épaule... [PV Rayder]   Ven 11 Déc - 12:31

Il vous arrive des fois de vous balader tranquillement, n'attendant rien de la part du destin... juste avancer paisiblement vers une routine quotidienne. Jusqu'à ce que le destin vous rentre dedans!
C'est ce qui venait d'arriver à notre vampire.

Le sorcier était installé dans son petit train-train quotidien.
Une routine à laquelle il s'était habitué: s'occuper de Sateen et Elerinna ainsi que de sa boutique. La fillette était rafraîchissante de son jeune âge et de sa non-expérience de la vie, curieuse, gentille mais avec quelques envies de domination de petite princesse. La lycanthrope demeurait belle, calme et paisible... il se réjouissait qu'elle soit un peu moins mélancolique lorsqu'elle était avec lui. Deux femmes différentes mais tout aussi importante qui l'avaient arraché à sa carrière de vampire solitaire. Kaninansuk restait un endroit peu fréquenté... en même temps, c'était une petite boutique alors il ne pouvait accueillir beaucoup de monde. Mais les gens allaient et venaient. Tant que l'argent rentrait, on ne pouvait s'en plaindre. Pourtant il voulait avoir une boutique plus rentable ou aspirait des fois à trouver un travail qui rapporte plus même si il n'y trouvait aucun contentement afin de pouvoir apporter un peu plus de richesses à ses favorites.
Il serait dommage d'abandonner sans se battre aussi restait-il encore dans son petit salon de thé à améliorer ses dons de pâtissiers. Peut-être parviendrait-il enfin à faire des gâteaux digne de ce nom et qui apporterait la notoriété à sa boutique.

Il s'était donc affairé à cette tâche toute la matinée.
Sateen passait de temps en temps afin de goûter ce qu'il avait fait et lui donner un avis tout à fait subjectif. Lui devait tout de même faire attention à ne pas trop lui en donner pour éviter de bouleverser son équilibre alimentaire.
Il aurait bien voulu servir de testeur aussi,mais son palais délicat ne lui permettait que de faire la distinction entre les différents ingrédients de la composition des gâteaux... il lui était impossible de retirer la moindre satisfaction de ces sucreries puisqu'elles n'appartenaient pas à son régime alimentaire. En plus ce n'était pas nourrissant pour lui...

C'est enveloppé d'une délicieuse odeur sucrée de pâtisserie que le jeune sorcier descendait la rue principale avec un sachet de commission contenant les ingrédients essentiels dont il manquait: beurre, farine, sucre, oeufs...

Une journée simple et ordinaire... jusqu'à ce qu'une femme s'agrippe à son épaule.
Surpris il tourna son visage vers elle, en se demandant si il avait fait l'offense de passer devant une femme qu'il connaissait sans la reconnaître. Mais définitivement non! Il ne la connaissait pas.
Elle se mit à pleurer sur son épaule devant ses yeux catastrophés. Le pauvre vampire ne comprenait pas ce qu'il avait pu faire pour la mettre aussi spontanément dans cet état. Il savait qu'il pouvait être maladroit parfois, mais là ça atteignait des sommets si il arrivait en moins de dix secondes à faire fondre en larmes une inconnue.
Heureusement la phrase qu'elle lâcha laissa supposer qu'il n'était peut-être pas le fautif.

Il posa le bras libre de courses autour d'elle et lui tapota légèrement le dos.

- Ne vous mettez pas dans des états pareils ma charmante dame, je suis sûr que ce n'est peut-être pas si dramatique que ça. Qu'est-ce qui peut bien causer votre désarroi si grand? lui demanda-t-il d'une voix douce et protectrice en se penchant sur son oreille.

Il dut donc se redresser assez vite car sa jugulaire était gentiment exposée.
D'habitude, il savait quand il devait interagir avec des femmes et se préparait psychologiquement à rester calme aux appels du sang. Bon, il se nourrissait régulièrement d'animaux de la ferme, mais il lui arrivait des fois d'avoir encore recours à ces affreuses sucettes de sang qui possédaient un goût trop sucré... pourtant elles demeuraient un excellent palliatif lorsqu'il sentait une crise se préparer.
Le sorcier préféra donc rester dressé à tenter de la rassurer calmement alors que lui tentait de se préparer un peu à ne pas faire attention à son cou.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Les femmes cherchent une épaule... [PV Rayder]   Mar 15 Déc - 3:41

Irma n'en pouvant plus s'effondra plus qu'elle ne s'assit sur un banc qui se trouvait là. Elle pleurait toujours, secouée de sanglots convulsifs et n'avait pas lâché la chemise du passant, qui dut s'assoir aussi, car la désespérée avait une poigne de fer.

"Vous comprenez", se confia-t'elle, "je crois qu'il ne m'aime plus. C'est normal, je ne suis pas assez bien pour lui !" En pleine crise d'auto-dévalorisation, elle sanglota de plus belle; sortit un mouchoir blanc dans lequel elle se moucha, POUËT! avant de regarder dans les yeux du quidam s'il y avait une lueur de compassion.

Évidemment, cet inconnu avait l'air gentil, mais il n'avait pas la beauté de Filius, et Irma sentit plus fort encore l'absence de l'être aimé. Bon, il était déjà hautement satisfaisant qu'un étranger se porte volontaire comme ça, spontanément, pour lui porter secours; dans son malheur elle avait tout de même une once de chance !

Elle fit tomber son mouchoir sur le sol et emporté par le vent, il voleta un peu plus loin. Irma baissant pudiquement les yeux en essayant de reprendre contenance et de cacher son chagrin remarqua qu'un de ses bas noirs avait encore filé. Ce que c'est que de les acheter bon marché! Enfin bon, elle ferait de la couture, ce soir.

Ses yeux rougis se tournèrent de nouveau vers le visage quelquonque mais sympathique quand même de son sauveteur.
"Au fait, vous alliez quelque part, peut-être?".
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Les femmes cherchent une épaule... [PV Rayder]   Mar 15 Déc - 23:22

Le vampire n'eut pas d'autre choix que de s'asseoir avec la femme sur un banc.
Il n'était pas vraiment contrariant avec les dames… de plus, il valait peut-être mieux qu'elle s'assoit. Les femmes n'avaient en général plus la force de se porter lorsqu'elles étaient frappées par la peine de façon tragique et pourtant elles pouvaient endurer de telles souffrances lorsqu'elles étaient enceintes ou qu'elles accouchaient.
Il continuait de tapoter chaleureusement ses épaules en espérant qu'elle se sentirait mieux si il demeurait calme et compatissant. Mais ce qu'elle lui révéla l'irrita, pourtant le jeune devait garder son calme.

- Nommez-moi l'ingrat qui ose délaisser une femme telle que vous en lui laissant croire qu'elle n'est pas assez bien pour lui, lui demanda-t-il en prenant garde de ne pas s'emporter… il ne connaissait pas la dame et si il s'emportait, elle pourrait croire injustement qu'il s'énervait contre elle.

Elle se moucha dans un mouchoir et il pensa que son chagrin venait peut-être de franchir le premier palier vers le calme.
Le bout de tissu lui échappa. Il voulut l'intercepter mais s'interrompit… poser son pied sur le mouchoir de la dame pour éviter qu'il ne s'envole n'était pas vraiment élégant et il n'oserait pas le lui rendre si il l'avait souillé de la sorte. Le sorcier sortit donc sa baguette, eut un temps d'arrêt et finalement prononça "Wingardium Leviosa" pour faire revenir le mouchoir à lui.
Son hésitation s'expliquait par le fait qu'il n'utilisait pas beaucoup sa baguette magique et qu'il avait eu un précepteur magicien que sur le tard…

- J'irais intercéder auprès de lui en votre faveur et lui rappeler la chance qu'il a qu'une femme si douce et sensible daigne lui accorder une quelconque importance, dit-il en lui rendant son bien.
Je me rendais à la boutique Kaninansuk. C'est un petit salon de thé et il se pourrait qu'une boisson chaude avec quelques biscuits vous fasse le plus grand bien. Laissez-moi vous inviter, je serais votre obligé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Les femmes cherchent une épaule... [PV Rayder]   Mer 16 Déc - 1:37

Eperdue, elle leva un visage plein d'espoir vers lui. "Oh, vous feriez celà ?!!!!!" L'idée qu'il puisse intercéder en sa faveur et qui sait? Lui ramener le coeur de son beau prince la rendait folle de joie. Dans la confusion où elle se trouvait, il lui semblait difficile d'évaluer si l'objectif se pouvait atteindre ou non, mais peu lui importait, car s'il y avait ne serait-ce qu'un mitrillon de millionnième de chance que cela marche, et bien, c'était déjà merveilleux pour qui succombait au désespoir une minute auparavant.

Ses maigres joues portaient encore de nombreuses larmes, mais la source s'en était tarrie, et une lumière nouvelle brillait dans les yeux bruns. Emplie de gratitude, elle se jeta sur les mains de son sauveur et les baisa, plusieurs fois, avec engouement. Qu'il était bon, cet homme! Bien sûr, elle était loin d'imaginer à qui elle avait à faire. Mais quand on se noie et qu'on vous tend la main, demande-t'on à qui elle est avant que de la prendre?

Irma récupéra prestemment son mouchoir - pas question d'en acheter un autre, ça coûte cher, les mouchoirs - et le rangea dans sa poche. Puis, elle sourit à son bienfaiteur et accepta bien volontiers une si exquise requête, formulée avec tant de tact.

Le couple étrange s'éloigna, la femme maigre et mûre au bras du jeune et beau vampire; et ils se dirigèrent vers le salon de thé susnommé...


[HJ: on continue directement le post au salon de thé, ok?]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les femmes cherchent une épaule... [PV Rayder]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les femmes cherchent une épaule... [PV Rayder]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Les machos persistent
» Les femmes noires au pouvoir ...
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: