AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Commerce

Parchemins : 292
Âge : 26 ans [7 avril 1985]
Actuellement : Gérant et propriétaire du Black & Red


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène   Ven 11 Déc - 22:38


    Dès les premiers jours de l’été, Tobias avait quitté Abby pour la bonne et simple raison que même s’il adorait la jeune fille, il n’en était pas amoureux et en ce moment il pensait à une autre fille. Ce n’était pas très correct donc il préférait cesser sa relation avec Abby maintenant avant que cela ne devienne gênant. D’ailleurs, ce jour là, il avait rendez-vous avec la demoiselle qui l’avait un peu détourné de sa copine. Ce n’était pas à proprement parler un rendez-vous puisqu’il avait invité la demoiselle en tant qu’amie mais bon…

    Trop sûr de lui pour se pomponner, il prit le chemin de son club où un bus l’attendait pour se rendre sur le lieu de la compétition. La seule de l’année pour Tobias. « T’es sûr que tu peux pas te faire transférer ici ? Elle a quoi de si spéciale ton école ? » Cette question, on la lui posait sans arrêt. C’est vrai que pour un passionné comme lui, être dans une école où il n’y avait pas de natation, c’était embêtant… mais le fait est qu’il était un sorcier et apprendre à maîtriser ses pouvoirs était aussi très important. « Elle a de jolies filles. » Répondit-il pour changer de sujet, un léger sourire aux lèvres en songeant que l’une des plus belles serait dans les gradins pour le voir. Comme il devait s’échauffer, il ne la verrait qu’après. Il ne s’entraînait pas assez, il n’était pas au top de ses performances, mais il fallait absolument qu’il gagne au moins une médaille pour pouvoir la donner à Marie. C’était son objectif du jour.

    La compétition fut ardue. Il ne l’emporta pas mais arriva second. Leur entraîneur était assez content car le premier était de leur club aussi. Dans les vestiaires, on le charria. « T’es sûr que les filles valent de finir médaille d’argent champion ? » « Ouai, elle vaut le coup. » Répondit-il avec un petit sourire en attrapant sa médaille et en sortant du vestiaire. Il sortit de la piscine et observa les alentours. Si elle était venue, elle ne devait pas être bien loin. Il la repéra enfin, toujours superbe. Il s’approcha et passa la médaille autour de son cou avant de se pencher pour déposer un baiser frais (il sortait de la douche) sur sa joue tiédit par le soleil d’été.

    « Désolé, je n’ai pas gagné. Mais je t’offre quand même ma deuxième place Marie Jolie. » Il lui sourit et passa un bras protecteur autour de ses épaules. « Je manque d’entraînement avec Poudlard. Je t’offre un verre pour fêter ça ? » Enchaînement sans gêne, Tobias respirait le garçon sûr de lui mais aussi le bon copain à qui on pouvait faire confiance. Marie ne savait pas encore qu’il était séparé d’Abby, il comptait bien le lui apprendre mais seulement quand ils seraient bien installés dans un café avec une boisson fraîche. Derrière eux, les gars du club rejoignaient leur bus. Tobias leur fit un signe de la main qui portait le sac. Celui qui s’était moqué de lui dans les vestiaires (et qui avait eut la médaille d’or) regarda Marie et lui lança « Ok, j’avoue ma défaite. Mais quand même, la natation mec ! » Tobias haussa les épaules avec désinvolture « On peut pas tout avoir Max’ ! On se voit demain ! » il se pencha ensuite sur Marie, taquin, et lui souffla à l’oreille « Ce que je fais comme envieux, je suis sûr qu’ils n’ont jamais vu d’aussi jolie fille que toi… » Et oui, encore et toujours… vil flatteur ! C’était Tobias, tout simplement.



Difficile d'appeler au secours quand tant de drames nous oppressent
Et les larmes nouées de stress étouffent un peu plus les cris d'amour...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène   Lun 21 Déc - 10:23

Marie de Liechtenstein, petite princesse blonde au regard émeraude respirait l’assurance mais aussi la bonne humeur en ce doux matin estival. Sa peau de porcelaine était à peine rosée au niveau de ses pommettes, mais cela suffit à Joseph, son frère aîné (et son favori de sa grande famille) de lui faire quelques petites remarquées amusées.

« Ohoh, Marie… Dis donc, tu voies qui de si intéressant aujourd’hui ? Un prince venu de je ne sais quel continent qui en plus, est super mignon ??? Non, attends laisses moi deviner… Eu… »

Pendant que son aîné réfléchissait, la blonde demoiselle leva les yeux au ciel. Qu’est ce qu’il pouvait être bête parfois lui alors !!!! La petite sorcière fit fis des propos de son aîné et admira derechef son reflet dans le miroir. Si narcisse elle avait été, jamais elle n’aurait pu détacher son regard du reflet qui paraissait sous ses pâles pupilles. Heureusement, la perspective de revoir Tobias, son ami blond de Serpentard était plus puissante que la beauté de son reflet (bien que cette dernière demeura étrangement extraordinaire pour la petite vipère qu’elle était…).

La jeune fille adressa un sourire éclatant à son aîné et l’houspilla quelque peu :

« Joseph Wenceslas Maximilien ! Auriez-vous l’obligeance, je vous prie, de cesser de me faire des remarques, ma foie, on ne peut plus inutile et de vous concentrer plutôt sur ma personne ? »

Sérieuse, elle posa sa main sur celle de son frère, et plongea son regard dans celui de Joseph.

« Dis moi franchement… Ca me va bien ? »

Retrouvrant son sérieux, le jeune sorcier, héritier du Liechtenstein, rassura sa jeune cadette. Evidemment, elle était la plus jolie et cette tenue mettait très bien son teint et ses yeux en valeur (et oui, il connaissait la passion de la petite pour son regard azur et plus encore pour ses mèches dorées). Aussi l’assura-t-il que sa coiffure elle aussi était parfaite, comme la sœur qu’elle était.

Aux anges, la blondinette se jeta dans les bras de son frère pour déposer un baiser empli de douceur sur la joue gauche du jeune garçon. Souriant, il lui caressa le front et a laissa filer.


Marie avait du emprunter la poudre de cheminette pour ce voyage. Aelita l’attendait en Angleterre de toute façon. Leur père avait permit à la petite demoiselle de passer une semaine avec sa demi-sœur dans le pays anglo saxon. C’était aussi pendant cette semaine qu’elle pourrait voir Tobias.

La sorcière arriva à destination en deux temps trois mouvements et tomba dans les bras de sa sœur aînée qu’elle adulait plus que Drago Malfoy encore (ce n’est donc pas peu dire !).

« Aelita !!!! Tu m’as tellement manquée !! »

Sa demi sœur la pris dans ses bras tout en l’inspectant. Elle lui retira les traces de suie l’aide d’un sortilège fort pratique et accompagna ensuite la jeune fille jusqu’à la piscine où se déroulerait la compétition du jeune ami de sa sœur. Arrivées à destination, Aelita laissa Marie à son plus grand regret. La jeune femme fit remarquer à sa cadette qu’elles avaient une semaine devant elle, alors elle pouvait bien passer cette journée seule avec son ami…

Marie esquissa un faible sourire et laissa sa sœur partir. Soupirant, la blonde rejoignit la foule et s’installa à l’ombre. Hors de question de faire souffrir sa peau à cause d’une trop forte et trop longue exposition aux rayons UVs !

La compétition se passa sous le regard non expérimenté de la sorcière. Autant l’équitation et l’escrimes n’avaient guère de secrets pour elle, autant la natation était un domaine parfaitement inconnu pour la demoiselle…

Quand Tobias eut fini (pas premier, bouh le nul ! *sort*) la jeune fille descendit d’un pas léger et assuré les gradins. Evidemment, elle allait devoir attendre qu’il se change et tout ça… Une médaille vint épouser son cou, et la blonde leva un regard éclatant de malice et surtout de plaisir sur son jeune ami vert et argent.

« Oh Tobias ! »

Elle lui adressa derechef un sourire rayonnant, observant la médaille qu’il lui avait passé au cou. La teinte argentée était belle… Et bien que l’or lui convint mieux au teint, l’argenté faisait ressortir ses yeux, et allait bien mieux avec son style vestimentaire.

« Merci… »

C’était dans un souffle qu’elle l’avait remercié. Souriante, elle se redressa légèrement pour l’embrasser sur la joue.

« C’est sûr que Poudlard n’est pas le meilleur endroit pour s’entraîner… Moi-même j’ai du mal avec l’escrime. J’aurais aimé que mon frère aîné me rejoigne là-bas, au moins j’aurais pu avoir un adversaire digne de ce nom pour travailler… Là… C’est le néant. »

Soupirant, la blonde posa son regard sur le garçon qui avait gagné la compétition face à Tobias. Il était bien moins mignon que ce dernier, d’après la petite sorcière. La sorcière haussa les épaules au compliment que formula son ami. Elle s’était toujours sue magnifique, ce n’était pas nouveau qu’elle était beauté, après tout ! Et bien qu’elle adora être complimentée, elle ne le montrait jamais à d’autres personnes que sa famille. C’était sa fierté. Elle aimait se montrer pleine d’assurance.

« Je n’en doute pas… mais je suis aussi persuadée que je fais des tonnes de jalouses parmi vos fans. »

Elle adressa un sourire amusé à Tobias. Il était vrai qu’il était fort mignon. Blond, les yeux bleus, il correspondait au profil type que la sorcière aimait.

Quand ils furent installés, la jeune sorcière posa son regard dans celui de Tobias, et lança la conversation :

« Alors, comment vas-tu depuis Poudlard ? Tes vacances se passent-elles comme tu le souhaitais ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 292
Âge : 26 ans [7 avril 1985]
Actuellement : Gérant et propriétaire du Black & Red


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène   Mer 23 Déc - 17:16

    Pour le moment tout se passait comme Tobias l’avait prévu soit amicalement et en douceur à parler de résultats sportifs pendant qu’il donnait de petites touches d’attentions pour attirer sa sympathie. Ce qui n’était pas trop difficile, Marie était réceptive, fort heureusement pour lui.

    « Oui, je comprends. Toutefois je suis sûr que ça a aussi ses avantages d’être dans deux mondes différents, de se partager ainsi. Cela nous donne une certaine liberté… »

    Qu’elle ne réponde pas à son compliment ne l’étonna guère dans la mesure où elle était presque aussi narcissique que lui. Notez que ça ne le dérangeait pas, il n’aimait pas les filles qui passaient leur temps à douter d’elles, c’était hyper fatiguant alors que lui il les trouvait toujours mignonne. Il avait en effet cette capacité à voir toujours le bon côté des jeunes filles, leur beauté propre et particulière. Il pouvait rencontrer une jeune fille passablement moche, il verrait son petit « truc » et l’aiderait à montrer sa beauté. C’était ce qui le faisait toujours accepter par les filles alors qu’il avait ce caractère si particulier.

    « Peut-être… mais peut-être pas. Nous ne sommes pas à Poudlard ici, mon charme légendaire n’est pas aussi connu ici que chez nous. Même s’il faudrait être aveugle pour ne pas me remarquer. » Tellement sa beauté était aveuglante. Et oui, on ne le refera pas.

    Ensuite, ils allèrent manger une glace. Il tira la chaise à son amie et s’installa devant elle. Elle lui demanda alors des nouvelles, il répondit de bonne grâce en commençant par THE nouvelle, soit celle de son célibat.

    « Hum… ça peut aller, je partage mon temps entre mes parents et la natation. Mais je ne suis plus avec Abby. Je me suis rendu compte que… je ne l’aimais plus. Quelque chose comme ça. »


    Car en réalité, il n’était pas sorti avec elle parce qu’il en était amoureux mais parce qu’il avait besoin d’une copine et entre eux ça n’avait été romantique que tardivement. Alors peut-être qu’il n’avait jamais été amoureux. Sûrement même que c’était pareil du côté d’Abby, du moins l’espérait-il. En tout cas, il avait préféré être honnête, c’était mieux ainsi…

    « Et toi ? Quelles nouvelles ? » Ce qui lui faisait plaisir c’est qu’elle semblait aller parfaitement bien, surtout en comparaison avec il y a quelques mois. Il n’y avait pas photo. Il était content car cela lui semblait mieux ainsi… et puis, puisqu’il s’intéressait maintenant à elle, il ferait son possible pour la séduire et ensuite elle n’aurait plus aucune raison de penser à cet idiot de Fayr.



Difficile d'appeler au secours quand tant de drames nous oppressent
Et les larmes nouées de stress étouffent un peu plus les cris d'amour...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène   Mer 23 Déc - 18:30

La blonde écouta son ami parler des deux univers qu’ils côtoyaient et elle haussa les épaules, se sentant peu concernée par la question (en toute franchise) :

« Oui, peut-être… Enfin de toute façon on ne peut pas y faire grand-chose, et je n’aurais personnellement pas apprécié de rester chez moi pour apprendre la magie, j’ai eu assez de précepteurs comme ça quand j’étais petite. »

C’est vrai que Poudlard, ç’avait été un peu le choc des cultures pour la petite princesse qui n’était jamais allée à l’école auparavant. Heureusement, c’était aussi le cas de bon nombre de sangs purs, aussi n’avait-elle pas été complètement ‘à la ramasse *comme disent les jeunes*’, surtout en sachant qu’elle avait été à Serpentard, maison où se retrouvaient de nombreux héritiers de grandes familles sorcière…

Elle arqua un sourcil à la réponse de Tobias sur la jalousie. Pour elle, Poudlard ou pas, elle restait forcément magnifique où qu’elle aille et elle s’étonna que Tobias ne pensa pas comme elle. Depuis quand était-il plus modeste qu’elle ? Heureusement, la fin de sa réponse rasséréna la jeune sorcière. Il restait lui, et c’était là le plus important. Aussi lui adressa-t-elle un sourire entendu, en guise de réponse.

Le sujet qui vint naturellement, fut bien évidemment celui des vacances, qui était on ne peut plus actuel. La jolie blonde écouta son ami lui annoncer sa rupture avec son ex petite amie (on peut le dire à présent…). Marie fut à peine étonnée (elle n’avait jamais été une amie de la jeune Abby, aussi se sentait-elle peu concernée par l’état dans lequel se trouvait la sorcière après la rupture…). Marie sourit donc doucement à son ami :

« Oh, je voie. Et bien ça te fait plus de temps pour tes amis du coup. Enfin, et pour la natation aussi, j’imagine… »

Ben quoi ? C’était vrai ! Lorsqu’il lui retourna la question, elle lui adressa un sourire radieux et lui répondit on ne peut plus ravie :

« Moi je vais passer une semaine entière avec Aelita, ma sœur aînée. Enfin, demi sœur… Je suis super contente, on ne voit si rarement toutes les deux, et elle est si fantastique ! Beaucoup de personnes disent qu’on se ressemble toutes les deux, il parait qu’elle était exactement comme moi, physiquement au même âge. J’espère bien qu’en grandissant je serais comme elle ! Je te la présenterais un jour, tu verras… »

Marie avait toujours du mal à se freiner quand elle parlait d’Aelita. Elle vénérait tant son aînée qu’elle avait beaucoup de difficulté à se taire une fois le sujet lancé. Heureusement, elle fit (sans le vouloir d’ailleurs), une transition qui lui évita un discours d’une demi heure :

« Sinon j’ai aussi quelques galas et soirées mondaines de prévues, et je passe le reste du temps au Liechtenstein. Nous avons de nouveaux chevaux dans nos écuries, mais je n’ai pas encore pu tous les monter. J’ose espérer que j’en aurais le temps d’ici la rentrée prochaine cependant… »

Marie adressa un nouveau sourire à Tobias. Elle avait toujours eu cette façon de parler qui faisait qu’on ne pouvait ignorer ses origines sociales. Elle n’avait jamais été modeste, ni même gênée par l’aisance financière de sa famille. C’était tellement… normal, pour elle, que la question ne se posait pas… tout simplement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 292
Âge : 26 ans [7 avril 1985]
Actuellement : Gérant et propriétaire du Black & Red


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène   Lun 28 Déc - 15:48

    Tobias ne releva pas l’histoire des précepteurs, lui avait été en école publique et s’en était par ailleurs très bien porté. C’était une école géniale, très bien quotté, avec des clubs intéressants et bien gérés. Il avait vraiment regretté d’en partir pour aller à Poudlard. Avant de recevoir sa lettre, il s’était toujours imaginé qu’il serait pour toujours dans cet univers confortable. Il pensait qu’il trouverait un boulot sympa quand il serait grand après avoir passés quelques années dans une bonne université. Pas Oxford, ça demanderait trop de boulot et c’était trop loin, mais une université moyenne. Il aurait fait médecine, ou droit, puis il serait revenu dans sa petite ville à quelques kilomètres de Londres, près de ses parents, et il aurait trouvé la princesse de ses rêves, se serait marié et aurait passé le restant de sa vie comme son père avant lui. Sauf qu’il avait des pouvoirs magiques, il était un sorcier. Cette révélation était arrivée comme une bombe dans sa vie et avait plus ou moins détruit tout ce auquel il croyait depuis si longtemps. Si les précepteurs en magie avait été dans les mœurs anglaise, lui en aurait sûrement pris un sans hésitation… Même si depuis il s’était remis des chamboulements de sa vie.

    Autant dire que son manque de modestie absolument évident l’avait beaucoup aidé à Poudlard. Il avait été envoyé à Serpentard pour son ambition (car même ambitionné une vie heureuse et tranquille, si on est prêt à tout pour ça, c’est de l’ambition) et sa ruse alors qu’il était un fils de moldu. Il n’y avait qu’un seul autre cas semblable à lui dans son année et ils ne s’étaient pas intégrés de la même façon. Vincent s’était accroché comme une sangsue à Fredericke qui lui avait appris à se comporter correctement (ouai, enfin ça c’est ce que les autres prétendaient, d’après Tobias il y avait encore du boulot), lui était resté un peu en retrait au début, le temps d’observer, et ensuite il avait commencé à se faire des amiEs toutes sorcières de lignée et toutes très différentes. En les observant, il avait compris ce qu’on attendait de lui et maintenant on l’acceptait malgré ses origines. D’ailleurs, personne n’aurait voulu lui chercher des ennuis dans sa maison ou ailleurs car 1) il savait se défendre, même s’il restait moins fort que Fayr en la matière, 2) dans ses relations il avait une préfète et une capitaine. Bien entendu, la préfète était Marie, la belle et douce Marie pour qui il avait quitté Abby récemment bien que la Serpentard l’ignore encore.

    « Pas vraiment. » Répondit-il à ce sujet. « Pour des raisons géographiques autant que temporels, nous ne devions pas nous voir de l’été. Et de toute façon, nous restons bons amis. Notre relation de couple était assez… simple. On s’aimait bien mais c’est tout, c’est ce qui a fini par clocher quand j’ai rencontré quelqu’un d’autre. » Rencontré n’était pas le terme mais cela fit sourire Tobias tandis qu’il croisait le regard de sa blonde amie sans ciller. Il avait ce petit côté fourbe des Serpentards qui faisait qu’il ne tenait pas à montrer à Marie toutes ses cartes d’un coup. Il les abattrait une par une car la curiosité est le premier pas vers la séduction. Et vous pouvez le croire car malgré son jeune âge, il en connaît déjà un rayon en la matière. Il s’est beaucoup documenté pour ça… à la source qui plus est. Il n’y a pas plus copain avec les demoiselles que ce cher Tobias.

    Il écouta parler ensuite la jeune fille de sa demi-sœur Aelita. Il avait la vague impression d’un déjà vu. Quand elle parlait avec vénération de sa sœur, Marie ressemblait à Fred quand elle parlait de sa cousine Roze. Ça lui faisait un peu peur en y repensant que les deux filles se ressemblent autant, surtout que l’Allemande avait été son seul échec, mais Marie était plus sensible à la flatterie et au charme de Tobias, il s’en sortait bien. Néanmoins, il écouta avec attention tout ce qu’elle lui dit. C’était une de ses qualités (au milieu de ses défauts), il avait une très bonne écoute.

    « Je serais ravi de rencontrer Aelita, si elle te ressemble, elle est sûrement ravissante. » Bien que trop âgée pour qu’il puisse réellement en juger. « Je te souhaite aussi d’avoir le temps de tous les essayer. Mon unique objectif pour cet été est de faire un triple saut arrière du plus haut plongeoir de la piscine olympique de Londres. » Sans avoir les mêmes moyens financiers, Tobias ne cédait pas de terrain à son amie question assurance, l’argent ne fait pas tout, d’ailleurs, il en avait assez pour satisfaire ses besoins, il ne demandait pas plus. L’appât du gain ne l’attirait pas, il préférait les jolies blondes…



Difficile d'appeler au secours quand tant de drames nous oppressent
Et les larmes nouées de stress étouffent un peu plus les cris d'amour...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène   Lun 28 Déc - 20:10

Si les deux sorciers blonds ne venaient pas exactement du même milieu, Marie n’en n’avait pas moins de respect et de réels sentiments pour Tobias. Et oui, la pimbêche des vipères savait apprécier ce garçon qui n’avait pourtant pas d’origines nobles, ni même une vraie lignée sorcière à son avantage. Disons que Tobias avait autre chose… Quelque chose qui était tout aussi (voire même bien plus) important pour la petite princesse. Il avait la classe. Il avait un don rare (de nos jours, hélas) qui était souvent appelé ‘bonnes manières’. Bref, Tobias Sandeau était un gentleman. Il savait jouer avec les mots, il savait tourner les phrases pour, toujours, se faire écouter avec attention. Marie aimait son sens de la répartie. Et il serait aussi terriblement mensonger de nier le fait qu’elle apprécia les compliments que lui adressait (toujours au bon moment, soit dit en passant) son jeune ami.

Le sujet de l’ex petite amie de Tobias ne passionnait guère la sorcière, ceci étant, elle avait quand même envie d’écouter le blondinet. Non pas qu’elle aille jusqu’à le pousser pour qu’il s’étendit sur le sujet, mais elle ne l’arrêtait pas non plus. Pourquoi ? Parce que et puis c’est tout ! Il faut donc avoir une raison pour écouter un de ses amis (proche) parler de sa récente rupture ?? Elle fut un peu surprise par les propos de son ami d’ailleurs… Elle-même, si elle avait un petit ami *non pas de dépression, promis !*, n’aimerait pas du tout le fait de passer toutes les vacances d’été sans le voir !!! Oh ça non alors. Oui, parce que Marie était quand même une jeune fille extrêmement possessive. Pas forcément jalouse (quoique…) mais possessive et plutôt dépendante, d’ailleurs… Malhabile dans les relations amoureuses, elle savait qu’elle se liait trop vite, tomber sous le charme de personnes qui ne devraient pas l’attirer (comme Vincent, qu’avait-elle donc fait avec lui ?) et au final, c’était plutôt l’anarchie ces histoires là… Et pourtant, elle ne comptait pas abandonner pour autant ! Oh ça non alors !!

« Oh, d’accord… »

Que pouvait-elle ajouter d’autre ? Il n’y avait rien à dire de plus… Si ? Quant à la fin de la petite tirade de Tobias (qui parlait d’avoir rencontré quelqu’un d’autre) ; elle n’aurait pas fait rougir la blonde demoiselle si leurs regards ne s’étaient pas croisés en cet instant précis. La sorcière sentit alors le feu lui monter au visage avec étonnement, mais fit comme si de rien n’était (bien qu’elle se pu se maudire d’avoir pareille facilité à rougir). C’était si gênant de sentir son sang lui monter ainsi au visage !

« Oh tu as rencontré une autre fille alors ? »

Sa voix chevrota légèrement alors qu’elle prononçait ces quelques mots et elle fronça les sourcils. C’était ridicule de se faire des idées de la sorte. Oui, Tobias était mignon, très gentil (enfin… il avait des manières pas comme d’autres), et puis… C’était son ami, voyons !!! Il ne s’intéressait pas du tout à elle et il était bien prétentieux de se faire de pareilles idées !

Chassant cette idée (bien stupide, d’après elle) de sa tête elle observa de nouveau son ami. Il lui parlait d’Aelita et, immédiatement, la jeune demoiselle répondit de bon cœur :

« Oh, elle est plus que ravissante !!! Je puis te l’assurer. »

Bon, d’accord, marie aimait bien trop sa sœur, mais elle n’y pouvait rien si son aînée était la perfection incarnée après tout !! Le regard étincelant, elle écouta Tobias lui parler de son propre objectif pour l’été et elle ne pu lui cacher son admiration :

« Vraiment ? Ca m’a l’air impressionnant ! Si tu y parviens, tu accepterais de me faire une démonstration ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 292
Âge : 26 ans [7 avril 1985]
Actuellement : Gérant et propriétaire du Black & Red


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène   Mer 30 Déc - 10:13

    Il la regarda rougir avec son éternel sourire au coin des lèvres. Il avait fait mouche, mais il n’avait pas encore terminé avec elle. Il se pencha un peu vers elle quand elle lui demanda plus de détails sur cette nouvelle rencontre, tout en continuant à sourire, très sûr de lui et de son charisme. On ne pouvait pas dire que Tobias ait l’habitude de ce genre de manœuvre, il n’avait eut qu’une seule petite amie jusqu’ici après tout, mais il lui semblait connaître le mode d’emploi quand même. A moins que ce ne soit Marie qu’il connaisse vraiment bien, ce n’était pas impossible non plus. Ils s’étaient rapprochés depuis qu’elle avait rompu avec Fayr. Il faut dire que proportionnellement c’était logique puisqu’il ne pouvait guère approché à l’époque où elle était collée à cette sangsue qui était aussi son pire (et unique ?) ennemi.

    « Rencontrer n’est pas le mot… » dit-il d’une voix douce tout en cherchant toujours le regard de la douce Marie. « Disons plutôt qu’on m’a donné l’occasion d’avoir une révélation… » Merci crétin de Vincent ! Si, si, il était capable de le remercier pour ça puisqu’il comptait passer grâce à lui d’une relation confortable mais sans passion à une relation nettement plus romantique et intéressante…

    Elle lui répondit ensuite à propos d’Aelita mais il resta légèrement penché sur la table, toujours souriant, toujours calme. Il n’était pas du tout à l’image du garçon nerveux qui va faire sa déclaration. En même temps, pouvez-vous seulement imaginer ce cher Tobias nerveux ? Ce n’était pas vraiment le qualificatif qui lui convenait le mieux dans la mesure où son assurance n’avait d’égal que son narcissisme. Ce qui n’était pas peu dire. En bref, bien qu’il s’apprêtât effectivement à faire sa déclaration à Marie (ou quelque chose d’approchant), il ne ressentait pas la moindre once de stress.

    « Je te crois même si à mes yeux aucune fille ne peut être aussi belle que Marie Jolie. » Il s’approcha un peu plus d’elle et tendit la main pour attraper entre deux doigts une mèche de cheveux qu’il caressa d’un air apparemment distrait alors que c’était en réalité un risque calculé qui précédait un risque bien plus grand. Mais il avait l’habitude des plongeons, ce n’en était qu’un de plus. « Bien sûr, mais j’y parviendrais sûrement mieux si à chaque progrès, tu me promettais un baiser. » Plouf ?



Difficile d'appeler au secours quand tant de drames nous oppressent
Et les larmes nouées de stress étouffent un peu plus les cris d'amour...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène   Mer 30 Déc - 17:34

Bon ok… Marie avait tendance à être un peu (énormément en fait) narcissique… (Et pas que les bords, hein ? Bien en profondeur… Un narcissisme trèèès encré, ya pas que la surface de touchée, du tout !). Elle avait la très légère tendance à être nombriliste en bonus et aussi, il était tout à fait normal qu’elle sente des regards admiratifs, envieux, voire les deux (haha) braqués sur elle en permanence. C’est ça quand on est parfaite, on ne laisse personne indifférent ! Mais pourtant, malgré ces formidables qualités qui faisaient d’elle ce qu’elle était maintenant, elle avait le sentiment que Tobias la regardait vraiment différemment. Et ce n’était pas forcément elle qui se faisait des idées pour une fois… Oui oui, il cherchait son regard et tout… Et puis ben… Il avait une façon de parler qui pouvait vraiment porter à confusion pour le coup, quoi…

Les dires du jeune garçon vert et argent ne purent que faire rougir une nouvelle fois la jeune demoiselle du Liechtenstein. Et puis là, vraiment, elle avait beau lutter et tout… Rien n’y faisait, elle se sentait super… gênée tout en étant à la fois… Touchée. Oui, touchée et intéressée, il faut bien l’avouer. C’était là un retournement de situation auquel elle ne s’était pas (mais vraiment pas) attendue. Elle reprit possession de ses sens (ou en tout cas fit de son mieux pour) et répondit à Tobias dans un petit sourire amusé (le rouge n’ayant pas encore bien quitté ses joues pour autant) :

« Oh, une révélation dis-tu… »

Elle secoua doucement la tête, afin de mettre en arrière quelques mèches blondes (qui évidemment retombèrent à leur place initiale quelques secondes plus tard, mais bon…). Alors qu’elle avait parlé d’Aelita avec joie et un profond sentiment de respect, assaisonné d’admiration, Tobias lui répondit qu’elle était sans doute plus belle encore (Marie, hein ?) et, bien que peu convaincue pour ce coup là (puisque Aelita était quand même sa déesse à notre petite princesse !) la blonde ne pu que sourire en guise de remerciement.

Quant au sujet du plongeon… Cette fois-ci, la jeune vipère du se retenir pour ne pas éclater de rire. Ce n’était pas méchant, hein ? Juste qu’elle trouvait l’idée très amusante… le rouge qui lui avait monté aux joues, finit par s’estomper, alors qu’elle arborait un air mutin, son regard azur pétillant de malice. Elle laissa Tobias saisir une mèche blonde, se penchant elle-même en avant pour plonger son regard dans celui du plongeur (justement). Elle l’aurait bien embrassé tout de suite, oui… mais… Elle restait Marie de Liechtenstein. Elle avait sa façon de faire et aussi (et surtout) son petit caractère (que généralement on n’aimait pas spécialement, soit dit en passant). Elle posa sa main juste à côté de celle de Tobias (pas celle qui est dans ses cheveux, l’autre !) et caressa doucement le dos de sa main du bout de son index et de son majeur, sans perdre son sourire, et encore moins de son assurance, elle murmura :

« Je pense que c’est dans mes cordes… mais il va falloir que tu t’y mettes vite alors… »

Sous-entendu, elle aimerait bien l’embrasser maintenant, sauf que là… Il n’avait aps encore essayé son fameux plongeon. Pas de chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 292
Âge : 26 ans [7 avril 1985]
Actuellement : Gérant et propriétaire du Black & Red


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène   Dim 3 Jan - 17:26

    Parfait. Elle était réceptive, ça le rassurait (pour peu qu’il ait été un jour inquiet à ce sujet, c’est loin d’être sûr). Il lâcha la mèche de cheveux, son éternel sourire collé à son visage. Heureusement que Marie, contrairement à Fredericke, n’en était pas dérangée. La blonde gryffondor avait elle plutôt tendance à avoir une envie folle de lui arracher ce sourire de la figure… Ce qui soit dit en passant, faisait bien rire Tobias. Il était sûr que sans Vince’, il se chamaillerait moins souvent avec la lionne.

    On s’en doute, il avait maintenant dans l’idée d’avancer son projet. Cela se fit sentir à la manière dont il s’adressa à la Jolie Marie, posant un coude sur la table et le menton sur sa main comme pour mieux la regarder « Si ce n’est que ça… tu n’as qu’à finir ta boisson et ça devrait pouvoir s’arranger. » Ce n’était même plus de la vitesse mais carrément une rapidité égale à la lumière. En même temps, ça faisait depuis un moment qu’il ruminait son truc même s’il avait tenu à être d’abord dans les règles avec Abby. Ce n’était pas son genre de tromper. Il était un Dom Juan en herbe mais il restait correct.

    Il ne fallut pas plus de quelques minutes pour qu’ils terminent et payent leurs consommations. Tobias prit la main de son amie – et future copine, si, si, puisqu’on vous le dit ! – et la ramena à la piscine dont ils sortaient. La compétition terminée, elle était maintenant ouverte au public, il paya sa place et celle de Marie (ou plutôt, il montra sa carte d’adhérent et paya pour son amie) avant de prendre la direction de la piscine extérieure sans passer par la case vestiaire. Dehors, il enleva son haut pour être torse nu ainsi que sa chaîne, trop dangereuse pour l’exercice auquel il allait se prêter. En revanche il garda son pantalon. Il fit une bise à Marie en posant ses affaires à ses pieds. « Je reviens. » S’il ne s’était pas totalement changé c’est parce qu’ils auraient dû se séparer et que Marie n’avait pas son maillot à première vue. Il ne voulait quand même pas se mettre en boxer donc il avait gardé son jean, de toute façon ce ne serait pas la première fois que ses affaires seraient ternis par un peu de chlore.

    Laissant la jolie blonde seule, il monta les marches du plus haut plongeoir et arrivé en haut s’approcha du bord et cria : « Attention en baaaaaaaas ! » il fit ensuite trois pas en arrière et sauta, il visait le triple saut mais comme de bien entendu, il ne réussit à en faire qu’un double , normal vu qu’il était en était là de ses entraînements. On l’applaudit quand même pour cette performance (des curieux l’avaient regardés sauter après son cri d’avertissement) et il remonta à la surface un peu content de lui quand même. Cela étant, citez-moi un seul moment où il n’est pas content de lui…

    Il nagea jusqu’au bord et se hissa, le jean trempé et ses cheveux blonds bouclant légèrement derrière ses oreilles… Il retourna auprès de Marie après avoir un peu épongé son jean et prit sa serviette dans son sac. Il se sécha un peu et fit un clin d’œil à la jolie blonde. « Alors… ce baiser ? » lui murmura-t-il en se penchant un peu sur elle… aussi charmeur qu’à son habitude.



Difficile d'appeler au secours quand tant de drames nous oppressent
Et les larmes nouées de stress étouffent un peu plus les cris d'amour...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène   Lun 4 Jan - 9:57

La sorcière observait son ami (peut-être futur petit ami aussi, vu comment c’était parti tout ça… *si elle s’y attendait !*) et lui adressa un sourire malicieux lorsqu’il lui répondit qu’il comptait bien tenter le saut dans l’instant. La sorcière finit donc sa consommation, sans perdre son sourire amusé. Tobias était vraiment mignon (et pas que physiquement, bien qu’il ait un physique qui soit loin de déplaire à la petite princesse), mais là il était plutôt mignon dans sa façon d’être, son comportement… c’était touchant. Et puis, il fallait bien le lui accorder, il savait parler aux femmes aux filles.

Ils quittèrent finalement le petit café, main dans la main pour retourner à la piscine que les sorciers avaient quitté peu de temps auparavant. A peine entrer, et sans passer par les vestiaires, ils se dirigèrent vers la piscine extérieure ou Tobias eut l’élégance de faire un striptease… Quelle classe ce jeune homme. Puis, déposant une bise sur la joue de Marie, il partit faire son premier essaie sous le regard amusé de la sorcière. Il n’était pas en maillot de bain, mais visiblement ça ne l’ennuyait pas plus que ça. Plissant les yeux, pour lutter contre l’astre solaire, la sorcière observa avec attention le jeune garçon grimper au plongeoir et prévenir (toujours avec classe) qu’il allait sauter. Les personnes se trouvant juste en bas du plongeoir s’écartèrent, la plupart observant d’ailleurs ce garçon qui comptait sauter sous peu.

Il plongea, effectuant un double saut applaudit par les quelques personnes qui l’avaient observé. Marie, elle ne pu retenir un petit sourire satisfait, et regarda Tobias s’avancer dans sa direction. Il commença par se sécher, avant de réclamer le baiser qu’il avait mérité. La vipère se mit à rire avant de s’approcher un peu plus de Tobias :

« J’avoue que tu l’as mérité… »

Et elle déposa ses lèvres avec beaucoup de douceur sur celles du jeune garçon aux cheveux d’or. Sa main caressant doucement la joue du sorcier. Elle recula légèrement après, prenant alors la main libre (donc celle qui ne tenait pas sa serviette) de Tobias dans la sienne.

« Mais j’aimerais bien que tu t’échauffes un peu et tout ça la prochaine fois… je n’ai pas envie que mon petit ami se casse en sautant de ce plongeoir… »

Oui, petit ami, tout à fait. C’était bien ce qu’il était pour elle à présent… Et bien que Marie ne se soit guère attendue à pareil retournement de situation, elle était fort satisfaite de la tournure qu’avaient pris les évènement ce jour là.

Marie savait que le soir même, elle aurait bien des choses à raconter à sa sœur… La compétition de natation, déjà… La médaille que Tobias lui avait passée autour du coup, le plongeon qu’il avait réussi à faire… Et, évidemment… surtout, l’arrivée de ce jeune garçon dans sa vie amoureuse… La vipère savait qu’avec Tobias, tout serait bien plus simple qu’avec Vincent (logiquement). Le seul souci étant peut-être le fait qu’il soit proche de toutes les filles de l’école, mais bon… Si elle restait la plus importante à ses yeux, c’était bien le principal pour elle. Quant à l’avenir, elle préférait ne pas y penser. Le présent était déjà bien assez chargé comme cela !

*540 mots*
~ FIN pour MARIE ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène   

Revenir en haut Aller en bas
 
TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: