AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Entre les lignes... {PV Kaïn}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Entre les lignes... {PV Kaïn}   Mar 22 Déc - 1:06

Après une bonne semaine de punition, Frédérique pouvait enfin sortir, sur demande du bureau des orphelins du monde de la magie, que sa famille d’accueil ne connaissait bien sur pas sous ce nom. Pour les parents de sa famille, elle avait été suffisamment punie et très sévèrement. Pas de télévision, pas d’ordinateur, et pas de sortie. Elle se fichait des deux premiers, elle ne savait même pas s’en servir et quand elle devait faire sembler de se planter devant ses machines, elle faisait le plus semblant possible pour être crédible. Elle faisait comme si elle ne savait tout simplement pas se servir d’un ordinateur sans tenter de poser de question qui pourrait être louche. Elle regardait faire la fille ainée tout en souriant quand elle la regardait. Pareil pour la télévision qui l’endormait plus qu’autre chose. Mais là sa punition était une délivrance. Elle pouvait passer ses journées sur son lit. Elle ne lisait pas ses manuels de magie mais au moins elle s’adonnait à sa passion : la lecture au calme. Elle avait dévoré les deux premiers volumes de leur encyclopédie. Elle allait devenir experte dans le cours d’Etude des Moldues.

Le bureau des orphelins du monde de la magie était donc venu de bonne heure la chercher. Bien sur, ils eurent un rapport de ses mésaventures : sortie nocturne non autorisé. D’accord, ils ne les crurent pas. Ensuite vinrent l’étonnement et les questionnements. La petite LeeRoy ne fit pas enclin à leur répondre. Puis ils assurèrent qu’ils allaient lui parler en tête à tête mais qu’elle avait des fournitures à acheter pour son école privé internat et qu’ils n’avaient pas besoin de se préoccuper pour cela, qu’ils allaient s’en charger, ce qui leur permettraient de la sermoner.
Ce qu’ils firent, peu satisfaite de celle qu’ils pensaient la plus raisonnable d’après tout le monde à Poudlard. Elle les laissèrent parler. Elle n’avait pas envie de dire quoi que ce soit. Elle ne voulait pas se fatiguer pour rien.

Quand ils descendirent de leur voiture, qu’ils avaient été obligés d’emprunter pour se rendre chez eux, ils la dévisagèrent longuement. Comprenant qu’il s’agissait de sa tenue, elle se contenta d’hausser les épaules. Elle portait son horrible jean trop long et un haut moulant avec des écritures brillantes sur le devant. C’était la mode chez les Moldues. Mais elle n’allait pas passer inaperçue sur le Chemin de Traverse. Elle avait envie de leur dire que s’était de leur faute si elle était habillée ainsi. Si on l’avait laissé aller à Glastombury, elle n’aurait pas ressemblé à un clown. Mais à nouveau, elle ne dit rien et les suivit jusqu’au passage qui les amenait dans la grande rue des boutiques.

Il faisait jour, bien jour. Un peu normal vu l’heure qu’il était. Elle aurait préféré sortir en soirée, là au moins elle aurait été dans son élément. Elle aurait été totalement bien.
On lui permit de faire ses achats seule à la seule condition de revenir avant que la nuit ne tombe. Elle accepta. Elle sourit enfin satisfaite. Elle allait enfin pouvoir respirer et passer une bonne journée.

Elle retira de l’argent à la banque, flâna un long moment à la boutique de pret à porter et à la boutique de Quidditch. Malgré sa petite taille, elle avait grandi depuis l’année précédente et elle commençait à avoir du mal à fermer ses chemises. Elle commençait à devenir une femme, chose qui ne la préoccupait pas encore.
Elle finit son chemin chez Fleury et Bott alors qu'elle était bien encombrée de paquets. La clochette tinta quand elle poussa la porte, et elle parcourut les rayons comme si elle se ressourçait enfin…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Entre les lignes... {PV Kaïn}   Mar 22 Déc - 18:35

    « Kaïn, j'ai des courses à faire mais je suis bloquée, devine à cause de qui. Tu pourrais y aller pour moi ? ». A cause de qui ? Bien sûr qu'il le savait, comme si ce n'était pas évident tiens. Surtout quand on était soi-même responsable ! Et oui, ce qui avait cloué la mère de Kaïn dans un lit, c'était bien son fils chéri. Et bien oui, il avait fait tomber sa mère dans les escaliers mais ce n'était pas ce qu'il voulait faire à la base ! Bon, en même temps, il se voyait mal expliquer comment sa mère avait pu tomber dans les escaliers par sa faute. D'ailleurs, si d'un seul coup, elle avait décidé de porter plainte, ben il aurait sacrément été dans la mouise, parce que voilà quoi. En faite, l'histoire c'était qu'il avait glissé sur sa planche et était tombé comme une merde. Mais vous connaissez Kaïn après tout non ? Donc voilà, il avait skaté dans sa maison. Et dans sa chambre, il avait tenté de faire une figure qu'il ne maîtrisait pas bien. Mais il avait dérapé et sa planche était sorti comme une flèche, sous les pieds de sa mère. C'était irrévocable, elle avait la jambe droite cassée. Bien sûr qu'il se rendait bien compte qu'il avait failli la tuer hein, mais ce n'était pas comme si ça avait été voulu quoi ! Une chose était sûre au moins, il ne comptait pas continuer à skater chez lui, ça c'était certain, c'était tout simplement impossible. Enfin bon, il ne pouvait pas non plus arrêter le skate hein, mais au moins, le skate d'intérieur. Sauf à Poudlard parce que c'était comme son activité favorite et on ne pouvait le comprendre qu'après avoir vu la tête de Rusard ! Et pour la voir encore, il ne pouvait pas du tout arrêter !

    M'enfin bon, sur ce coup, il aurait bien envoyer sa mère au diable. Mais il serait passé pour quoi ? Un fils indigne ? Oui probablement ! Et il se devait d'être aimer par ses parents pour pouvoir continuer à courtiser les filles ! Après tout, si même ses parents ne le supportaient pas, alors pourquoi est-ce qu'il parviendrait à faire craquer des filles hein ? C'était comme une sorte d'évidence après tout. Enfin en tout cas, pour lui. Après, peut être que les avis divergeaient pour les autres, mais il estimait qu'on devait plaire aux parents qui nous avaient donné le jour, voilà tout. Il était comme ça, très attaché à la famille. Même s'il n'était pas une personne très douée avec ses parents. La preuve, il lui avait brisé la jambe et en plus, ben c'étaient eux qui s'amusaient, enfin pas vraiment, à payer toutes les blessures qu'il se faisait. Ben oui, mine de rien, le skate c'était dangereux hein alors ça pouvait lui faire beaucoup de mal.

    « Quoi comme course ? ». Ben oui parce que bon, si y en avait vraiment tant que ça, il était hors de question qu'il y aille, c'était loin d'être son genre que de se balader avec 50 000 sacs, pour quoi allait-il passer ? « Kaïn chéri, si je devais faire des courses à l'autre bout du monde, c'est clair que je ne t'aurais pas demandé ! Y a la liste sur la table de la cuisine ». Souriant légèrement, le jeune garçon se rendit compte que ouais, c'était bien cette femme qui l'avait mise au monde, vu à quel point elle ne connaissait. Enfin bref, attrapant la liste, il se rendit compte qu'elle lui demandait des livres seulement « Tu rigoles là ! ». Des livres à l'eau de rose. Genre il avait une tête à se pointer sur le Chemin de Traverse et choisir dans une librairie des romans pour jeune minette en manque ! Bien sûr qu'il aimait sa mère mais elle ne pouvait vraiment pas y aller elle ?? « Je t'accompagne si tu veux, mais j'y vais pas tout seul ! ». C'était comme de parler à un mur, et cela n'eut que la force de la mettre un peu en colère « Kaïn Matthew Haner, tu m'as explosé la jambe alors j'estime que tu peux bien faire ça pour moi ! ». Il soupira, marmonna aussi, mais il finit bien sûr par y aller, comme s'il avait le choix de toute façon...

    Une fois dans la bibliothèque, il ne se cassa bien sûr par la tête hein, il alla vers la caissière et lui demanda par où il devait aller. Autant faire ça vite et partir le plus vite possible ! Et alors qu'il allait choper le premier livre, il aperçut Frederique LeeRoy. Ouf, il n'avait aucun des livres sur lui ! Bon, ben avant de les prendre, il allait pouvoir taper la causette avec elle. Il aimait bien lui parler en plus, alors bon. Et puis elle était sympa. Et oh allez, pour une fois qu'il n'avait pas de gibier en vu mais une … Connaissance. Amie ? Oui, ça pourrait le devenir. "Hey Fred !"
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Entre les lignes... {PV Kaïn}   Mer 23 Déc - 18:58

En plus des manuels qu’elle devait prendre pour ses cours de sa nouvelle, elle voulait trouver des livres intéressants. Des livres où elle pourrait vraiment quelque chose de nouveau. Et en plus, elle voulait des livres pour s’occuper chez sa famille d’accueil. Des livres qu’on pourrait lui permettre de livres et de garder. Un mois sans lire, elle en était presque déprimée. On lui avait bien proposé des livres mais leur truc de vampires qui brillent au soleil ou de sorcières hantées par un esprit depuis des générations… que des idioties ! Cela se voyait qu’ils ne connaissaient rien au monde de la magie. Elle les trouvait si pathétique.

Alors au lieu de commencer par chercher ses manuels, elle était dans le rayon des romans. Elle ne savait pas où poser ses yeux. Elle en avait lu tellement. Elle avait vu des nouveautés exposés en vitrine et d’autres à l’avant des rayons, avec de grandes affiches et des dates pour les dédicaces. Elle se rappelait l’année où elle n’avait pas pu entrer car il y avait une file incroyable car tout le monde voulait voir Gilderoy Lockhart. Elle trouvait ses livres très intéressant, mais elle savait qu’il n’avait pas fait la moitié de ce qu’il y avait écrit. Elle ne l’aimait guère mais il était un bon écrivain.

Frédérique sursauta quand elle entendit son prénom. Pire même, mais pas désagréable, on n’avait pas prononcé son prénom entier, mais un diminutif. C’était la première fois. Elle adora ça ! Elle se retourna donc et chercha la personne qui l’avait interpelé. Elle vit un bien beau jeune homme. Kaïn Haner. Ils avaient discuté tous les deux dans le parc et elle appréciait cette rencontre. Elle trouva agréable donc de le croiser ce jour là à la librairie et elle ne put retenir un large sourire, alors que de petites mèches de cheveux tombaient sur ses yeux, ou plutôt sur ses lunettes, et ses mèches plus longues et bouclés retombaient en cascade sur ses épaules.
Son jean trop grand, trainer sur le sol, cachant les horribles baskets qu’elle avait du emprunter. Sa démarche était trainant mais accueillante.


« Salut Kaïn… ! Tu viens toi aussi chercher tes manuels pour la rentrée… ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Entre les lignes... {PV Kaïn}   Jeu 24 Déc - 12:08

    Bon, et bien voilà, Kaïn entrait dans une phase compliqué, si la jeune Frédérique venait d'un seul coup à lui demander ce qu'il faisait là, il devait trouver une alternative ! Non mais vous imaginez le grand Kaïn Haner dans un magasin de livres en train d'acheter des histoires d'amour ? Il avait franchement une tête à acheter ce genre de bouquins ? Et bien non, pas du tout, déjà, lire ne faisait pas vraiment partie de ses activités favorites alors vous imaginez bien que ça pouvait bien vite lui prendre la tête de se trouver ici non ? Rien que de voir tous ces livres lui donnait l'impression d'être à la bibliothèque de Poudlard, un endroit qu'il évitait, en général, comme la peste. Mais bon, là, il se devait de rendre service à sa mère quoi, c'était de sa faute à lui si elle ne pouvait pas se déplacer après tout, alors l'envoyer paître aurait été un comportement des plus gamins. Et il était loin d'être un gamin, quand il le voulait vraiment ! Oui parce qu'il pouvait se montrer très enfant lorsqu'il ne le faisait pas exprès ! Et c'était là qu'il avait l'air le plus bête mais le plus marrant aussi. Ah non mais il ne fallait quand même pas lui en vouloir s'il aimait faire le pitre quand même non ? Parce que bon, avoir une vie trop sérieuse, c'était une chose qui ennuyait vite. Et lui, il adorait s'amuser. S'ennuyer, c'était très peu pour lui !

    Enfin bref, tout ça pour dire qu'il était en train de jeter des coups d'oeil tout autour de lui en essayant de repérer un livre qui pourrait un peu l'intéresser mais là, y avait vraiment rien qui venait ! Au pire, il n'aurait qu'à dire à la jeune fille qu'il était simplement venu faire un tour non ? Bah quoi ? Après tout, on ne pouvait pas dire que c'était si incroyable que ça ! Et puis bon, ils avaient beau avoir déjà parlé, ils ne se connaissaient pas vraiment pour autant non ? Donc bon, il pouvait très bien passer pour quelqu'un qui aimait lire ! Même s'il n'était pas pour autant pour autant évident de se mentir à soi-même ! Il n'était même pas sûr d'être capable de mentir ! Et imaginez un peu si elle venait à lui demander quel était son auteur préféré hein ? Bah là encore une fois, il aurait l'air très peu malin ! Parce qu'en faite, il ne connaissait pas le moindre nom d'auteur, il ne pourrait même pas en balancer un au hasard puisqu'il n'en connaissait pas ! Au pire, il pourrait dire qu'il n'en avait pas de particulier... Et puis allez quoi ! Rien ne garantissait qu'elle puisse lui poser cette question bien sûr !

    En tout cas, lorsqu'il l'appela, il sourit lorsqu'elle fut prise d'un sursaut, c'était toujours marrant de voir les gens faire des bonds lorsqu'ils ne s'attendait pas à nous voir. C'était marrant quoi et puis, chacun sursautait à sa manière en plus. Enfin bref, elle s'approcha de lui, de manière chaleureuse, lui montrant alors qu'elle ne crachait pas sur la rencontre, qu'elle était plutôt contente de le voir d'ailleurs. Cool ! Parce que si ça n'avait pas été le cas, bien sûr il n'aurait pas demander son reste, il aurait préféré partir, et ce, même en achetant pas les bouquins. Il n'aimait pas qu'on l'envoie chier de toute façon donc bon ! Elle le salua et lui demanda si lui aussi, il était venu acheter ses manuels. En faite, ses manuels, elle les avait déjà acheté depuis un moment. Mais l'idée de prendre les manuels comme marque pour expliquer sa venue ici, c'était pas mal oui ! « Hm... Oui oui, voilà ». Mais bon, il ne pourrait pas garder ce mensonge bien longtemps puisque sinon, il devrait acheter les manuels encore une fois ! « Alors, comment se passe tes vacances ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Entre les lignes... {PV Kaïn}   Sam 26 Déc - 0:02

La jeune LeeRoy remarqua l’hésitation de son camarade mais elle n’en fit aucun commentaire. Il fallait dire qu’elle n’en releva rien de plus. Elle l’avait tout de suite interrogé juste après avoir répondu à son salut. Il y avait de quoi être désarçonné. Elle n’avait pas donné l’habitude d’être aussi vive dans ses questionnements. Elle n’en restait pas moins indolente et calme, mais elle n’était plus tout à fait aussi réservée.
Alors il cherchait lui aussi ses manuels. Peut-être ne voulait-il pas qu’on sache qu’il était dans une librairie. Il fallait dire qu’il n’avait pas vraiment la tête de quelqu’un qui trainait dans une telle boutique. Il semblait plutôt du genre à trainer éternellement à l’extérieur avec une envie ardente de bouger. Ce qui était tout à fait le contraire de Frédérique. Peut-être était-ce pour cela qu’il l’intriguait autant.


« Je vais avoir des options en plus cette année… J’ai hâte de découvrir ce qui m’attend… »

La petite Vert et Argent se demandait si il était les études. Elle se doutait qu’il ne pouvait y avoir personne à Poudlard qui aime autant travailler qu’elle. On pouvait presque la prendre pour une malade tellement elle pouvait en faire une passion. C’était peut-être pour cela qu’un an sans Quidditch l’avait rendu encore plus différente aux yeux de tout le monde. Elle s’était encore plus éloignée de la vie sociale et elle était bien décidée à changer cela. Elle reprendrait le Quidditch et elle donnerait le meilleur d’elle-même. Bien sur, sans mettre de coté ses études et ses incroyables capacités à réussir dans absolument tous les domaines alors qu’elle était une digne Serpentard. Mais était-ce de sa faute si elle rivalisait tout le monde, à tel point de lire des lires complètement compliqué et hors de portée pour un jeune de son niveau et de son âge ? Mais elle comprenait tout ce qu’elle lisait, comme si s’était inné. C’était pour cela qu’elle attendait beaucoup de ses cours. Un livre apportait une chose, mais une personne vivante une autre.

« Tu es en combien d’année déjà… ? »

Frédérique ignorait l’âge exact de Kaïn, ou du moins, si il lui avait dit elle l’avait oublié. Si il s’agissait d’une leçon, d’un savoir quelconque, elle n’aurait pas oublié. Mais question d’âge, elle n’avait pas vraiment de mémoire. Et pire pour les dates d’anniversaire. Elle se souvenait déjà du sien, c’était un bon début. Elle ignorait aussi, ou ne se rappelait aussi plus de son année. Elle savait qu’il était de sa maison, c’était pour cela qu’elle lui parlait sans crainte, sans détour, ni colère dissimulée. Elle savait aussi qu’il était plus âgé, mais ça s’arrêtait là. Il ne fallait pas trop lui en demander non plus. Elle n’était pas du genre à faire dans le grand social.

« Mes vacances… ? »

LA question. Elle s’en serait bien passée. Des vacances… si ça pouvait en être ! Elle avait plutôt l’impression d’être en prison. Elle aurait préféré rester à l’internat du Monde de la Magie. Mais on lui avait dit qu’on ne pouvait pas aller à l’encontre de la volonté de ses parents. Une horreur en somme !

« Je suis en famille d’accueil cette année… »

Elle avala péniblement sa salive. Elle ne put en dire plus de suite. D’une part car ça lui restait toujours en travers de la gorge. Et d’autre part car elle se demandait si ça pouvait vraiment l’intéresser. Elle n’allait pas commencer à raconter sa vie à un garçon aussi gentil si jamais il pouvait s’intéresser qu’à ses activités durant ses vacances et non pas à sa petite vie qui pourrait paraitre si malheureuse.
Elle aurait pu lui lancer un « et toi ? » mais elle ne dit rien, fourrant à nouveau ses mains dans ses poches. Elle levait doucement les yeux vers les rayons afin de ne pas croiser son regard qui pourrait traduire bien des choses et elle ne voulait pas trop de la pitié. Elle était Serpentard non ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Entre les lignes... {PV Kaïn}   Mer 30 Déc - 17:34

    Ah la la, sacré maman de Kaïn ! En faite, sacré Margaret Haner. Comment ça vous trouvez son prénom nul ? Allez donc dire cela à KaÏn de plus près et vous verrez quelle sera sa réaction tiens ! Kaïn détestait les gens qui s'en prenaient à sa mère, qu'importe de quel façon cela soit. Du fait que son père soit si peu présent pour lui, et donc pour sa mère, il avait toujours montré une certaine volonté à protéger sa mère. Et il n'était véritablement en colère, justement, que lorsque quelqu'un avait le malheur de s'en prendre à elle. A l'heure actuelle bien sûr, il ne pouvait pas faire grand chose, puisque le principal responsable, il ne fallait quand même pas oublier que c'était lui quoi. Mais pouvait-on réellement lui en vouloir ? Après tout, il n'avait pas fait ça volontairement, et en plus, il était probablement impossible pour lui de lui faire du mal volontaire de toute façon. Il aimait beaucoup trop sa mère pour ça. Et en plus elle le savait, et il lui montrait tout le temps. La preuve, il avait certes râlé mais à aucun moment, il n'avait dit qu'il n'irait pas. Et la preuve, il était là quoi. Il avait râlé et il aurait été un enfant encore, il aurait même été jusqu'à taper des pieds ! Mais non, rien du tout. Il se contentait tout simplement d'obéir mais cela, après avoir un peu râler pour la forme quoi.

    Des options en plus, cette fille était folle en faite, le jeune garçon ne pouvait pas voir d'autre solution qu'une quelconque folie. Bah oui quoi, après tout, on ne pouvait pas naturellement vouloir prendre des options en plus, en veux-tu en voilà quoi. Il trouvait ça bizarre quoi parce que lui, il se contentait tout simplement des matières obligatoires. C'était loin d'être dans ses habitudes de toujours vouloir faire plus que ce qu'on lui demandait quoi. Il détestait ça justement, il trouvait que c'était une perte de temps de vouloir faire plus que ce qu'on voulait de nous. Et puis bon, à quoi bon en plus hein ? Ca ne servait à rien. Et il était très bien comme ça de toute façon. Ce n'était pas comme si un jour, on était venu lui parler en lui disant qu'il ne travaillait pas assez hein. Non, les autres s'étaient aussi très bien contentés de ce qu'il faisait. Alors bon, il n'en faisait pas plus. « Des options en plus ? C'est du facultatif ? Si c'est ça, t'es complètement folle toi ! Moi je me contente de ce qu'on me donne et j'en demande pas plus ! Après, t'as plus de temps libre ! ».

    Et elle lui demanda alors en quelle année il se trouvait. Ah ben tiens ! Il était vrai que lui-même ne savait même pas en quelle année se trouvait sa camarade. Bon après, elle ne faisait pas partie de ses intimes, il était vrai qu'il était plutôt sympa de lui parler mais dans le fond, il ne savait pas grand chose à son sujet quoi. Mais il ne demandait qu'à apprendre après tout. Ca ne pourrait qu'être plaisant d'en savoir un peu plus sur la personne à qui il pouvait bien parler. Déjà, il savait son nom, c'était un assez bon début non ? Mais bon, en apprendre un peu plus ne serait bien sûr pas un mal. Alors bah déjà, il répondit à sa question à elle quoi ! « Oh bah à la rentrée, je vais être en dernière année ! C'est fou comme le temps passe vite, j'ai la tête d'un gars bientôt majeur franchement ? Et toi ? ». Surtout qu'il n'était pas très mature ce petit alors vous imaginez bien qu'il n'avait pas du tout l'air d'être un garçon majeur quoi.

    En famille d'accueil, Kaïn dût marquer un temps d'arrêt. Bordel, mais quel gaffeur celui là ! Il était impossible d'imaginer à quel point il pouvait se sentir mal à ce moment là, franchement, mais on ne pouvait pas non plus dire qu'il avait fait exprès hein ! Il n'était qu'une connaissance alors forcément, elle n'allait pas se mettre à se confier à lui nan ? Il craignait là mais alors là, totalement. Il ne savait même plus quoi dire et se contenta d'un « Oh... Je suis désolé, je ne savais pas ». Et puis qu'est-ce qu'il aurait bien pu dire d'autre après tout hein ? On ne pouvait pas vraiment dire qu'il était le roi pour trouver les mots qu'il lui fallait dire dans ce genre de situation ! Non, lui il était toujours le premier gaffeur, celui qui était incapable de trouver les mots et tout. « Comment ça se fait ? ». Il ne savait pas vraiment pourquoi mais il tenait réellement à savoir. Bien sûr qu'il ne l'obligeait pas à lui parler hein, mais il voulait savoir quoi.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Entre les lignes... {PV Kaïn}   Mer 30 Déc - 23:55

    Frédérique se mit immédiatement à rire quand il la traita de folle. Il ne voulait pas être méchant. En tout cas, c’était ce qu’elle se disait. On ne pouvait pas être foncièrement méchant avec une bouille pareille. Alors elle ne pouvait pas prendre sa remarque et son rire fut casi-immédiat. Mais ce n’était pas un rire méchant non plus et encore moins d’amusement. Non, c’était un rire de surprise.
    « Je ne suis pas folle… ! J’aime étudier… J’ai pris tout ce que je pouvais en casant oui les options facultatives au milieu de mon emploi du temps… »
    Il parlait de temps libre. Du temps libre oui, mais pour faire quoi ? A part étudier, elle n’avait aucune activité, aucune occupation. Elle n’avait pas pu reprendre le Quidditch l’année dernière. Bon, ça n’avait aucun rapport avec son emploi du temps surchargé mais c’était pour citer des occupations et ne pas la montrer comme une bête bizarre. Elle était normale, loin d’être folle. Mais sa passion n’était pas commune. Alors elle comprenait bien qu’il n’existe que peu de personne qui fasse la même chose qu’elle. Elle voulait juste qu’on ne la critique pas et qu’on la comprenne à son tour. Ce n’était que peu demander.

    « Tu es déjà en dernière année… ? Je ne serais qu’en 5ème année… Je vais enfin attaquer les choses sérieuses… »
    Frédérique ne l’imaginait pas si… vieux, oui s’était le mot. Elle lui donnait au plus un an de plus qu’elle. Mais lui, il avait sans doute du lui donner encore plus jeune. Elle était toujours si petite et si menue qu’elle paraissait encore une enfant. Mais il fallait dire qu’à leurs âges, il était toujours difficile de trouver juste. Et elle n’était pas très performante dans ce domaine.

    « ça ne te fait pas peur de te dire que dans un an, tu devrais quitter Poudlard pour toujours… ? »
    Elle n’était pas de nature impulsive, mais elle voulait avoir son avis sur cette question. Elle, elle savait immédiatement quoi y répondre. Mais elle s’était toujours demandée si il en était de même pour ses camarades.

    Il vint à s’excuser quand elle lui annonça qu’elle était en famille d’accueil. Elle remit ses mains dans ses poches avant de répondre. Son regard était neutre, de même que son expression. Elle n’arrivait pas à en être triste, comme si tout cela se trouvait déjà bien loin derrière elle.

    « Je ne vois pas pourquoi tu t’excuserais pour cela… Comment ça se fait… ? Mes parents ont été tués il y a un an de ça… »
    Et de trois… trois personnes qui savaient ce qui lui était arrivé. Elle avait mis un an pour en parler, même si ce n’était pas à cause du chagrin. Elle n’avait toujours pas accepté comment il était mort. Et le pire s’était qu’elle n’en voulait pas à leurs assassins, mais à ses parents directement !
    Elle continuait à la dévisager, attendant une réaction.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Entre les lignes... {PV Kaïn}   Dim 3 Jan - 13:45

    La traiter de folle, venant de sa part, on ne pouvait pas vraiment dire que c'était l'idée la plus intelligente qu'il ait pu avoir. D'une certaine manière après tout, on devait quand même bien dire qu'elle n'était pas folle hein ! Et puis bon, les gens pouvaient bien aimer ce qu'ils voulaient, ils ne devaient alors pas être jugés ! Voilà tout ! Alors non, il n'avait tout simplement pas le droit de dire ce qui était bien et ce qui n'était pas bien, il n'avait pas le droit de se moquer d'elle en sachant que niveau folie, il avait probablement déjà atteint un seuil beaucoup plus élevé quoi ! Dans un sens, Kaïn était tout simplement un garçon facile à vivre et tout mais qui pouvait très facilement passé pour un fou lorsqu'on l'entendait parler quoi ! Bien souvent, les gens se mettaient à dire qu'il ressemblait à un fou sur sa planche à roulette ! Du moins, surtout les personnes qui n'étaient alors pas capable de dire ce que c'était que ce truc sur lequel il aimait jouer ! Les sorciers avaient une volonté de comprendre bien trop faible en somme, ils n'étaient probablement même pas capable de tenter de comprendre ce qu'étaient les choses qu'ils ne comprenaient pas. Ce n'était pas comme s'il était dur de comprendre non plus ! Disons tout simplement que l'on demandait aux moldus d'avoir une ouverture d'esprit et tout, mais dans l'autre sens, ce n'était pas le cas ! C'était ridicule quoi ! Totalement ridicule et incompréhensible oui voilà ! Il était tout bonnement incapable de comprendre ça. « Et bah, t'as bien du courage moi je dis, mais bon, non t'es pas folle, disons que tu aimes étudier alors que pour moi, c'est plutôt genre, une hantise tu vois ? »

    Cinquième année... Bon, il était vrai que l'on ne pouvait pas vraiment dire qu'elle ait l'air d'avoir son âge. C'était évident bien entendu non ? Enfin bon, après, il s'était toujours complètement moqué de l'âge des autres personnes avec qui il parlait. Et en l'occurrence, Frédérique était une jeune fille sympa, pleine d'esprit et tout, il l'aimait bien quoi ! Alors bon, il se moquait bien de son âge. Et puis c'était quoi deux années après tout hein ? « Ah bah oui mais tu verras, c'est simple ! Si moi j'ai réussi, tout le monde peut le faire, je peux te le dire ! Je ne suis pas un génie et pourtant, j'ai plutôt réussi à gérer ».

    Si quitter Poudlard lui faisait peur ? A qui est-ce que ça ne faisait pas peur hein ? Ce n'était pas le fait de quitter Poudlard qui l'effrayait, disons plutôt que c'était parce qu'il ne savait pas du tout comment son année d'après se passerait. Ce qu'il voulait, c'était passer pro', dans un sens, il fallait pour ça qu'il parvienne à se faire remarquer et ce n'était pas toujours évident au premier coup d'oeil ce genre de chose ! Mais bon, il voulait à tout prix réaliser son rêve et même s'il devrait passer une année sans rien faire et bien, il la ferait cette année, parce que lui, tout ce qu'il voulait, c'était de passer pro', depuis qu'il était petit, c'était son seul rêve alors pourquoi est-ce que d'un seul coup, il saurait ce qu'il pourrait bien vouloir faire d'autre ? Il était incapable de savoir ce qu'il voulait faire alors l'imaginer en train d'opter pour un métier qui ne lui plairait pas, et bah non, ce n'était pas son genre ! Lui son truc, c'était plutôt de rester dans une seule et même idée et d'attendre de voir ce que ça deviendrait par la suite en clair. « Bien sûr que ça me fait peur. Je veux devenir un skateur professionnel, et tu peux me croire, ce n'est pas facile. Alors oui, ça me fait peur parce que je me dis que si ça se trouve, je ne pourrais pas réaliser mon rêve... Mais j'y crois ! Donc bon ».

    Tués il y a un an. Voilà pourquoi il n'aurait jamais dû demander comment ça se faisait, maintenant, il avait l'air encore plus con qu'avant bordel. Mais bon, il ne pouvait bien entendu pas deviner bien sûr, on ne pouvait pas dire que c'était quelque chose qu'il aurait pu savoir à l'avance bien sûr mais bon, ça craignait quoi. Maintenant, il était censé dire quoi hein ? « Oh... ». Bon bah... Voilà !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Entre les lignes... {PV Kaïn}   Mar 5 Jan - 19:07

    Le garçon sembla se rattraper vite sur sa remarque qu’avait bien entendu relevé Frédérique. Il fallait dire qu’elle n’aimait pas qu’on la traite de folle. Elle était lui d’être folle. Son esprit allait même plutôt bien de ce coté là. Et puis étudier était sa passion. Il n’y avait pas de mal à cela. On avait tous son caractère et ses goûts, et même si les siens n’étaient pas communs ni compréhensifs par tous, il en restait qu’il s’agissait de ses goûts à elle. Et puis ça finissait pas lui plaire d’être aussi différente. Elle avait toujours été différente des autres dans tout ce qu’elle entreprenait et elle ne voulait pas s’arrêter là.

    « Disons que j’ai toujours aimé apprendre et étudier… J’aime comprendre de nouvelles choses… On ne peut pas dire que ça soit une passion physique… Il y a le Quidditch que j’adore aussi… Mais je ne sais toujours pas si je dois retourner dans l’équipe ou pas… »

    En effet, elle continuait à se poser la question tous les jours. Elle regrettait à présent de n’avoir pas été dans l’équipe l’année précédente, surtout que la capitaine avait été Natacha qui l’avait toujours protégé. Mais Natacha avait fini l’école et elle ne savait pas comment elle allait suivre cette année. Elle ne devait pas toujours compter d’avoir quelqu’un qui l’épaulerait tout au long de sa vie. Mais là elle en aurait eu grandement besoin. De plus, elle n’avait aucun parrain ni marraine qui l’aguillerait dans le monde de la magie et depuis la mort de ses parents elle avait ressenti un large vide. Elle avait rencontré Heaven quelques jours plus tôt. Elle l’appréciait bien, mais elle ne voulait pas la faire endurer cette tache. Elle n’avait pas besoin de nounou, juste d’une personne sur qui s’appuyer et aller voir en cas de problèmes, de questionnements…
    Elle avait écouté les propos de Kaïn sur les examens. Pour lui ça avait été simple, en tout d’après ce qu’il en disait. Elle ne doutait pas qu’elle aurait ses examens, mais elle ne voulait pas seulement les avoir, elle voulait avoir des OPTIMAL à absolument toutes ses matières, ce qui rendait les choses plus difficiles au final.


    « Oui oui… je les réussirais… mais je suis quelqu’un de très ambitieuse… voir trop… Je ne cherche pas à avoir les examens… je cherche à avoir que des Optimal… seulement ça… sinon je ne serais pas satisfaite… »

    Il semblait avoir réfléchi quelques instants quand elle lui avait demandé si il avait peur de quitter Poudlard. Elle le dévisagea se demandant à quoi il pouvait penser à ce moment précis. A sa vie après Poudlard ? A son futur emploi ? A son avenir…
    Elle ne le lâcha pas du regard quand il évoqua ses idées d’avenir justement. Professionnel de Skate ? Mais on faisait quoi en tant que professionnel ? Elle avait du mal à comprendre. Elle avait vu plusieurs fois le fils aîné de sa famille d’accueil faire du skate. Elle trouvait ça un peu ridicule surtout qu’il tombait très souvent de sa planche. Alors à part tomber et rouler, elle ne voyait pas ce qu’on pouvait faire d’autre dans ce domaine. Et comme elle était plutôt curieuse, elle aurait bien voulu en savoir plus car ça sonnait plus intéressant sortant de la bouche de Kaïn que de celui de l’autre idiot de Moldu.


    « Ce n’est pas un métier de… Moldu ça… ? »

    Pour un Serpentard, elle trouva ça des plus étonnants ! Mais tout comme elle, il semblait différent des autres Serpentards… tout en restant un malgré tout !
    Alors qu’elle lui avait ensuite annoncé que ses parents étaient décédés depuis l’été précédent, il n’avait émis qu’un simple oh. A quoi s’attendait-elle d’autre ? Il n’y avait pas grand chose à en dire, surtout qu’elle n’aimait ni la compassion ni la pitié. Elle était trop fière pour cela et elle se contenta que de promener son regard autour d’eux en attendant qu’il ne dise autre chose…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Entre les lignes... {PV Kaïn}   Ven 8 Jan - 13:31

    Aimer apprendre... Kaïn ne comprendrait peut être jamais comment on pouvait aimer ça, apprendre là. Parce qu'à ses yeux quand même, c'était quelque chose de dur, de chiant, de lourd et surtout, surtout, quelque chose qu'on n'avait jamais envie de faire. Non mais sérieux quoi, qui pouvait bien aimer apprendre hein ? Bon, en l'occurrence cette fille là, qui se trouvait juste devant lui, bah elle aimait ça. Après tout, personne ne pouvait être comme lui hein. Il s'apprêtait à entrer en dernière année et pour tout dire, il était quasiment impossible pour lui de savoir comment il avait fait ! Parce que travailler, c'était une chose qu'il ne faisait jamais. Mais alors, au minimum quand vraiment c'était obligé quoi. Et c'était tout, après, il ne donnait jamais plus que demander. Et au niveau des leçons, il n'aimait pas du tout apprendre, et il ne le faisait jamais. D'une certaine manière, on pouvait probablement parler de faciliter. Il lui suffisait d'écouter pour comprendre et pour retenir. Bon, il n'écoutait pas tout le temps mais suffisamment pour qu'il puisse retenir des choses. Il n'avait pas des notes fantastiques mais il avait la moyenne. Et il savait s'en contenter.

    Retourner dans l'équipe... Le Quidditch l'intéressait si peu qu'il ne savait même pas que Frederique avait fait du Quidditch. En même temps, s'il ne suivait pas le sport, il ne pouvait pas savoir non plus qui est-ce qui pouvait bien jouer dans son équipe hein. Mais bon, il avait toujours tendance à se trouver un peu tâche lorsqu'il ne savait pas un truc sur sa propre maison. Bah non mais c'était quand même pas mal stupide ça bordel... Il ignorait des choses de sa propre maison donc oui, il trouvait ça débile de sa part. Si encore il ignorait les choses des autres maisons, ça irait encore mais dans l'autre sens là, ça n'allait plus non. M'enfin bref, il était tellement un gars qui se moquait de tout que ça compliquait encore de nombreuses choses bien entendu. « Ah bah oui voilà, c'est juste que chacun a ses passions tu ne trouves pas ? Etudier, c'est surtout une chose que je ne supporte pas en faite, je sais pas pourquoi, j'aime pas voilà tout. Sinon tu fais du Quidditch ? Je ne savais même pas ! Pourquoi ne pas refaire partie de l'équipe si tu aimes ça ? ».

    N'avoir que des Optimal... Il était clair que ce n'était pas quelque chose qu'il avait espéré bien entendu. D'ailleurs, il était même persuadé qu'il ne pourrait jamais n'avoir que ça. Déjà, au niveau de ses BUSES, il n'en avait pas eu beaucoup. Même s'il en avait eu hein ! Attention, il n'était pas non plus si con que ça, même si franchement, il l'était quand même un peu quoi. « Et bah, ça c'est de l'ambition ! Mais bon, après tout tu aimes apprendre et étudier alors je suis persuadée que tu en es totalement capable ! ». Et oui, autant ne pas raconter n'importe quoi, il n'allait pas lui dire que c'était une ambition trop grande ou un truc du genre, elle aimait étudier après tout non ? Alors ça devait bien vouloir dire qu'elle était capable de faire ce genre de chose. Et oui, elle en était capable. Elle aimait étudier après tout, alors c'était un plus. Elle n'aurait pas la contrainte d'étudier, elle n'aurait pas à se casser la tête à tenter d'apprendre des leçons qu'elle n'aimait pas, vu qu'elle aimait ça justement.

    Lorsqu'elle lui fit la remarque que ce qu'il voulait faire, c'était un métier moldu, il sourit. Et bah oui, ce qu'il voulait faire n'avait rien de sorcier et c'était peut être une des choses qui l'attirer en plus de ça. Bon, après, il ne devait quand même pas oublier ce qu'il était hein, et ce n'était pas seulement le côté non magique qui lui plaisait tiens, mais malgré tout, il était quand même bien heureux de pouvoir dire que voilà, il allait faire le métier qu'il avait toujours rêvé de faire. Point barre. Et encore, ce n'était pas tant un métier que ça, c'était une passion pour laquelle il pourrait être rémunérer. « Oui oui, c'est tout à fait moldu hein. Mais ça m'a toujours plu. Et puis que l'on soit moldu ou sorcier, c'est de réaliser nos rêves qui compte le plus tu ne trouves pas ? Enfin voilà tout ça pour dire que bordel, si j'arrive à réaliser mon rêve, ça sera magique. Le truc en faite tu vois, c'est que j'ai beau être un sorcier, je ne peux pas vraiment dire que c'est un truc qui me plait tant que ça. J'aime être un sorcier bien sûr, mais je sais que ma vie sera moldue, si je parviens à faire ce que je veux faire. Et ça ne me dérange absolument pas. Tu dois trouver ça stupide non ? ». Tout le monde trouvait ça stupide de toute façon, mais il se moquait bien de l'avis des autres, bientôt, il serait célèbre, et c'était tout ce qui comptait. Voilà.


844

KING
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre les lignes... {PV Kaïn}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre les lignes... {PV Kaïn}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: