AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 TERMINE - | - Et oui, c'est reparti ! - | -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1913
Âge : 28 ans [21 mars 1982]
Actuellement : Chanteuse et Bassiste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: charly

MessageSujet: Re: TERMINE - | - Et oui, c'est reparti ! - | -   Sam 9 Jan - 21:35

Pfff, la rouquine ne pouvait plus perdre son air amusé tandis que la vipère continuait à râler. Il se répétait au moins autant qu’elle, alors qu’il arrête donc de faire son malin ce petit gars, là ! La sorcière leva les yeux au ciel, sans paraître énervée pour autant, simplement… distraite ? Il était gonflé, ça c’était plus que clair… En effet, étant donné la façon dont il s’enfonçait dans ses propres médisances, il ne manquait assurément pas d’air et avait sûrement des années d’entraînement derrière lui !

« Je crois qu’il y a erreur sur la personne… La personne qui semble agacée, ici, c’est plutôt toi… Donc si tu n’es pas content, et bien tu peux partir, je ne te retiens pas moi… »

Et puis il était super lourd à la longue avec son truc du : ‘faut pas juger les gens que tu connais pas…’ Bla bla bla bla… Mais pour qui se prenait-il au juste ? Un donneur de leçons ? Il s’imaginait quoi ??? Il croyait peut-être qu’il était bien placé ??? Pfff… la bonne blague ! Il n’y avait que lui pour y croire, ouai ! Et Keira ne manqua pas de lui répondre, souriante, le défiant d’un air moqueur :

« Ben vas-y… parles moi de toi, si tu ne veux pas que je te juge, et puisque tu te plais tant à dire que je ne te connais pas… je t’écoute… Visiblement t’as envie de me parler de ta personne… »

Arquant un sourcil, croisant les bras, elle l’observa avec assurance (sentiment qu’elle ne ressentait pas particulièrement, parce que si elle savait qu’elle ne pouvait à présent plus se taire, elle craignait aussi de vraiment le fâcher. Jamais elle n’oublierait les fois où Shiro s’était emporté contre elle, et ce, sans aucune raison apparente… Il était donc devenu naturel pour elle, depuis l’été passé, de craindre la colère d’autrui–des hommes plus particulièrement-, mais elle s’efforçait de ne rien laisser paraître, haïssant plus que tout ce sentiment de peur qui naissait en elle chaque fois qu’un regard peu amical croisait le sien. Elle faisait alors tout ce qui était en son pouvoir pour faire taire son cœur qui s’affolait brusquement, tentant de recouvrer la raison). Oui, Keira avait peur, mais comme tous ses sentiments qu’elle n’appréciait pas, elle le cachait. Comme si les cacher faisait qu’ils n’étaient plus… Oui, c’était sa façon de penser. Sans doute n’était-elle pas la meilleure qu’il soit, mais il s’agissait là de son unique moyen de survivre dans ce monde si ingrat qui l’avait vue naître puis grandir, faisant d’elle ce qu’elle était à présent.

La rouquine ne fit aucune remarque sur la fragilité (que ce soit celle de la vipère ou la sienne). Au lieu de quoi, elle se sentit poignardée. Une fois encore, il avait visé juste. En plein cœur. Pourquoi voyait-il aussi clairement en elle ? C’était pour ça qu’elle le détestait principalement. Il avait cette fichue manière de tout savoir d’elle. Tout ce qu’elle s’efforçait de cacher, il le voyait comme si elle l’avait rédigé sur une missive à son nom, et avec tous les détails, s’il vous plait… C’était aussi rageant que troublant. Une ombre se glissa rapidement dans le regard azur de la sorcière. Cette ombre ne représentait nullement de la colère, uniquement de la souffrance. Elle était fatiguée de toujours lutter… mais avait-elle vraiment le choix ? Elle devait être forte, elle devait donner une image de force, d’assurance, sinon que lui resterait-il ? Si ce n’est que ses yeux pour pleurer… Elle était fatiguée d’être une gamine chétive. Fatiguée d’être une incapable ballottée à droite et à gauche. Elle voulait s’envoler, afin d’enfin vivre sa vie. Oui, elle voulait voir de nouveaux horizons... mais à chaque fois qu’elle tendait ses ailes, prête pour un nouvel envol, un poids semblait surgir de nulle part, la retenant alors sur la terre ferme qu’était la puanteur de ses sentiments, obscurcis par un jugement qu’elle avait appris à fausser avec le temps.

La lionne allait répondre au sujet du fameux surnom (genre il a mis un copyright le gosse, là ???) mais elle n’en eut pas le temps. Kaïn s’était en effet mis en tête une chose tellement stupéfiante qu’elle hésita entre rire ou pleurer… Finalement, elle n’en fit rien. Pas un sourire, pas une larme… La neutralité s’imposait. C’était quoi ce délire ??? Lui ??? Lui plaire ??? Non mais il en avait de bonnes !!! Vraiment… Comment pouvait-il lui plaire ? Telle était la question ! Ok, il avait du charme (mais ça, Keira ne se voyait pas du tout le lui avouer !!! Il était bien assez mégalo comme ça ! Inutile d’en rajouter). Niveau caractère, il était un peu trop clairvoyant à son goût. Cette façon qu’il avait de tout ressentir alors qu’elle pensait avoir élevée de puissantes murailles la déstabilisait trop… Et puis m**de, on s’en foutait de ses défauts et de ses qualités !!! Elle savait très bien qu’il ne lui plaisait pas du tout, tout le monde pouvait voir qu’ils n’étaient pas du tout faits pour s’entendre !!! Fallait vraiment avoir de la m**de dans les yeux pour s’imaginer qu’ils pouvaient ne serait-ce que se plaire ! Alors craquer pour lui… n’importe quoi. (T’as entendu ça Nate ? *sort*). Elle allait répliquer, un truc bien cinglant, histoire qu’il retrouve la place qui était la sienne. Sauf qu’elle n’en n’eut pas le temps, puisqu’il fit une chose à laquelle elle ne s’attendait pas… Il vint déposer ses lèvres sur les siennes… juste érafler, hein ? On ne pouvait pas appeler ça un baiser (du point de vue de Keira), mais l’intention y était. Le souffle coupé, elle posa un regard choqué sur le brun… Avant de réagir (c’est qu’il l’avait prise au dépourvu quand même !)

« Non mais arrête de te croire irrésistible. Ce que je voie, là, en face de moi ce n’est qu’un bouffon. Tu crois quoi ? Que tu peux plaire à toutes les filles ? Que tu me plais ? Si c’est le cas, faut que tu descendes sur Terre. T’es rien d’autre qu’un pauvre gamin en manque d’affection, j’imagine. Et en ce qui me concerne, je préfère les hommes, les vrais. Un conseil… Reviens dans trois ans et on en reparlera. D’ici là, essaies de gagner un peu en envergure… »

Allé sans rancune ? Bon, ok il n’avait rien d’un gamin, mais il était loin de faire aussi ‘mûr’ que Lex quoi… aussi bien physiquement que physiquement, soit dit en passant !*et tout le monde sait à quel point Lex était parfait… en toute objectivité, évidemment Keira… *. et là on se dit : une chance que personne *normalement* n’était au courrant pour Enry et elle, puisque Enry ben… Il faisait quand même clairement plus jeune que Kaïn physiquement (ce qui était logique, étant donné qu’il avait 2 ans de moins que les deux zigotos qui se chamaillaient comme des gosses en pleine rue *le pire c’est qu’ils n’en n’ont même pas honte !*), ceci étant, il était de toute évidence bien plus mature que cette vipère qui crachait son venin sur Keira *de son avis à elle ^^*. Ceci étant, la remarque de la rouquine était aussi un peu déplacée, et pas uniquement à côté de son ex petit ami, Enry... Pas qu’elle fasse gamine, sa taille étant déjà importante (si elle avait fait quelques kilos de plus, elle aurait même pu être imposante…), puisqu’elle ne faisait pas moins d’un mètre soixante dix-sept –oui c’est précis dans le milieu de la mode, ce n’est pas du détail !-, ceci étant, si de visage et d’allure générale, on pouvait lui donner aisément 20 ans, au niveau formes, elle était une véritable planche à repasser… Plate comme pas deux. Bon, elle avait un peu de poitrine, mais elle était loin d’être dans les normes quand même… bref, elle pouvait rivaliser avec les ados pré pubères ! Et niveau mental, il fallait avouer qu’elle faisait preuve d’une telle exubérance qu’elle aurait pu s’intégrer sans problème dans un jardin d’enfant (avec 40 centimètres de moins… elle passait inaperçu !). La sorcière rajouta (pour la forme) :

« Et puis j’espère que t’appelles pas ce bécot à deux balle un baiser, sinon je crois que je vais avoir pitié de toi… »

Là, en revanche, elle pensait ce qu’elle disait. S’il pensait pouvoir attirer une fille en embrassant comme ça, ben il avait encore du chemin à faire ! *on fera cependant comme si Keira n’avait jamais été empotée, au niveau amoureux… Comme si elle ne s’était pas étonnée le jour où Liam lui avait posé des questions sur ses baiser la langue ??? Pourquoi faire ?, bref, on fera comme si elle avait toujours été comme elle était maintenant *à savoir, le genre de filles qui pouvait être qualifié de ‘fille facile’, à chaque fois qu’elle sortait d’une relation avec un cœur réduit en lambeau (chose qui lui arrivait assez régulièrement, bizarrement…)–puisqu’elle avait la fâcheuse tendance d’oublier l’être aimé en allant voir ailleurs-*

[1 510]

KING
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x4qnuh_keira_blog

Invité
avatar



MessageSujet: Re: TERMINE - | - Et oui, c'est reparti ! - | -   Jeu 14 Jan - 17:18

    Kaïn Haner était ce que beaucoup pouvait bien appeler un comique, un gars qui n'avait jamais la prétention de se prendre au sérieux. D'ailleurs en générale pour se faire des amis, il y allait toujours d'une petite blague. C'était stupide bien sûr, parce que bon,on ne pouvait pas vraiment dire qu'il soit un garçon normale. Et puis bah jusqu'à maintenant, ça avait plutôt bien marché après tout. Le rire était la forme primaire de la gaieté, de la joie. Et provoquer la joie de quelqu'un, c'était voir si cette personne était justement bien avec vous ou non. C'était pour ça que d'un seul coup, elle s'était mise à rire ? Parce qu'elle était bien avec lui ? Parce que bon, on ne pouvait pas vraiment dire que vu la façon dont ils parlaient, ils étaient dans une lignée quant à devenir amis. C'était loin d'être ça, vraiment très loin, il n'avait rien qui puisse refléter une quelconque amitié. Il n'y avait absolument rien d'amical entre eux non. Et puis de toute façon, c'était réglé, il ne voulait rien d'amical avec elle, il ne voulait rien d'elle, absolument rien, il ne la supportait pas, ne pouvait pas la voir. Et quand elle était là, il ne parvenait jamais à être de bonne humeur ! Lui ! Lui qui passait sa vie à faire le con et à sourire à tout bout de champ, et bien il ne parvenait pas à être gentille et heureux quand il était avec elle. C'était comme si elle était là pour le tirer vers les abîmes de la déception ou ce genre de chose. En clair, ça n'allait pas. « Ah tu ne me retiens pas ? Et bien saches que c'est tant mieux et que de toute façon, comme tu peux le voir, je ne suis là que de ma propre volonté hein ! Et ce n'est pas une peste dans ton genre qui parviendrait à me retenir ici contre mon gré tu saisis ? Et je sais bien que je ne t'agace pas, je t'ai manqué je suis sûre depuis la dernière fois, avoue que ça t'as manqué de ne pas trouver quelqu'un qui supporte ton humeur et qui puisse fermer ton claquet. »

    Qu'il lui parle d'elle ? En quoi est-ce que ça l'intéresserait hein ? Et puis en plus, en quoi est-ce qu'elle serait censé lui parler de ce genre de chose hein ? Ce n'était pas ses affaires, il n'avait pas à lui raconter sa vie alors que de toute façon, elle n'en avait strictement rien à faire, c'était d'une stupidité, s'en était même affligeant. Mais bon, cette pauvre fille, il fallait la comprendre, elle ne supportait pas la présence de Kaïn mais elle était quand même en train de s'intéresser à sa personne et donc, en train de lui poser des questions sur lui ! « Et bien je m'appelle Kaïn Haner, et j'ai 17 ans. J'aime le sport, la musique... Les filles aussi. Mais ça... Tu dois t'en douter. Et je suis à Serpentard, ça aussi tu dois t'en douter. Sinon, je compte devenir un skateur professionnel ». Et alors qu'un petit sourire commençait à apparaître sur ses lèvres en songeant au fait que c'était finalement, quelque peu sur la bonne voie, il ajouta « Et c'est en chemin ». Il ne voulait pas se vanter, là à l'instant. Il y avait une petite lumière qui s'était allumée dans son regard d'ailleurs, c'était un rêve et depuis peu, ça semblait vouloir prendre vie alors... Il était heureux et il voulait que le monde entier le sache. C'était stupide mais... Voilà ! « Et toi donc ? Après tout, moi aussi je te juge, mais je ne sais rien du tout de toi. ». Tiens, voilà qu'il se mettait à s'intéresser à elle, c'était ridicule encore une fois ! Parce qu'il s'en moquait, il s'en moquait vraiment beaucoup. D'ailleurs, il ne voulait absolument rien savoir d'elle.

    S'il croyait qu'il plaisait à toutes les filles ? Non, il n'avait pas cette prétention, il savait que certaines filles ne le trouvaient pas à son goût. Mais il s'en moquait totalement tiens ! Parce qu'il savait très bien qu'il plaisait à un bon nombre de filles ! Si ce n'était pas le cas, bon nombre des choses qu'il avait fait à Poudlard ne se serait jamais passé. De plus, il y avait tout un tas de filles qui lui tournaient autour. Enfin bref, tout ça pour tout simplement dire que bah... Oui il se prenait pour un gros dragueur, tout simplement parce que même certaines des techniques de dragues les plus pourris étaient capable de réussir. « Pour que je veuille vraiment te plaire, il faudrait que tu me plaises tu vois, or... Les rousses imbus de leurs personnes et criant leurs détresses à trois kilomètres, c'est très peu pour moi. Et je ne cherche pas à te draguer, tu ne m'intéresses pas du tout. Désolée de briser ton amour propre, tu n'es tout simplement pas assez bien pour moi. Moi ? En manque d'affection ? Elle est bonne ouais, j'avoue, très bonne même. Tu ne me connais pas pour ça. »

    Quand elle critiqua son baiser il se mit à rire, vraiment. Elle voulait lui donner des leçons ? Il ne l'avait qu'à peine embrasser, il n'avait fait qu'effleurer ses lèvres hein. Alors qu'on ne vienne pas à dire n'importe quoi à son sujet, qu'on ne vienne pas à imaginer n'importe quoi non plus. « T'inquiètes pas ouais, ce n'était pas un vrai baiser non, je n'embrasse vraiment que les gens que je veux embrasser. Or, ce n'est pas ton cas tu vois. Et puis tu n'as aucune leçon à me donner au niveau de tes lèvres tu vois. Absolument aucune, si ça se trouve, tu embrasses super mal toi même. ».
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1913
Âge : 28 ans [21 mars 1982]
Actuellement : Chanteuse et Bassiste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: charly

MessageSujet: Re: TERMINE - | - Et oui, c'est reparti ! - | -   Ven 15 Jan - 19:30

C’est qu’il faisait un mini exposé en plus cet imbécile !!!! Bon au fond Keira s’en foutait (quoique tout bien réfléchi, non elle ne s’en foutait pas, puisque sa voix (à Kaïn) lui agressait tout bonnement les tympans ! Donc s’il voulait bien se la fermer… merci !). C’était physique, elle n’y pouvait rien, ce garçon (parce que franchement on ne peut pas parler d’homme là, hein ? paf -en toute objectivité, évidemment, cela va de soit… toussote -) l’horripilait ! Il était tellement… énervant quoi… Il n’existe aucun terme pour le qualifier correctement ! C’est tout >_<. Donc énervant c'est pas mal du tout quoi... C’est donc plutôt agacée qu’elle l’écouta se présenter (comme si ça l’intéressait vraiment ! Hahaha !). Ainsi c’était un sportif… Ouai ça se voyait un peu beaucoup quand même… mais pas de quoi en faire toute une montagne ! Il aimait les filles ? Tant mieux pour lui, elle s’en tapait royalement. Puis c’était tellement logique… (enfin pour Keira, puisque elle-même, ben elle aimait les garçons (même si depuis peu elle avait décidé de ne plus aimer avec un grand A parce que ça finissait toujours mal et ça faisait trop souffrir, mais ça c’est une autre histoire, revenons-en à nos skates…))… qu’elle trouvait ça ridicule de le préciser, mais soit, cela signifiait sans nul doute qu’il n’avait rien de mieux à raconter. Pauvre petit… Pas trop dur la vie quand on est inintéressant ? La sorcière fut un poil intéressée cependant (mais vraiment juste un poil, hein ???) quand il lui parla de devenir skateur professionnel, et cela pu se lire sur son visage (puisqu’elle ne savait pas cacher les expressions positives, elle se forçait déjà bien assez avec les émotions négatives ! Alors les positives… ben elle les laissait libre de faire ce que bon leur semblait –si si les émotions sont douées d’une volonté qui leur est propres !!! Vrai de vrai…-). Bref pour en revenir à ses projets d’avenir, elle ne savait même pas pourquoi ça l’intéressait, puisqu’elle n’y connaissait rien en skate de toute façon ! Elle comptait bien répondre un truc du genre : ‘génial, mais, là, tu voies, j’en ai rien à battre !’ sauf qu’elle n’en fut pas capable. Elle le voyait là, ravi, et même si ça l’agaçait profondément, elle n’arrivait pas à être méchante, froide, cassante. Pas sur ce coup là. Les mots ne voulaient pas sortir… Et puis m**de à la fin >_<.

La rouquine resta donc silencieuse (étonnant quand on connaît le spécimen tout de même !). Quand il lui retourna la question, elle croisa les bras. Il se foutait d’elle là, ce n’était pas possible !!! Elle ne su même pas comment réagir, tellement il la prit de court ! Finalement, elle décida de lui répondre, pour une raison qui lui échappait totalement (bien qu’au fond ce ne soit que peu inhabituel pour elle, puisqu’elle avait toujours agit sans réfléchir au pourquoi du comment…)

« Keira Williams, 17 ans, mannequin et chanteuse. Le premier est une certitude, le second en bonne voie. Et pour information, je suis à Taliesin, et pas nulle part, comme tu semblais l’insinuer. »

Oui, elle n’avait pas oublié (même si Kaïn n’avait rien di là-dessus après…). Elle lui adressa un regard sarcastique. Puis, heureusement (pour elle), Une main vint se poser sur son épaule. Ses prunelles azur se posèrent alors sur le visage qu’elle ne quittait pas depuis des semaines… Erwan. Ainsi, la rousse n’eut pas à se battre pour cette stupide histoire de baiser. Elle se contenta de sourire, moqueuse, tandis que le roumain observait la vipère qui lui disait vaguement quelque chose *si seulement tu savais mon pauvre Erwie… hihi*. La main d’Erwan se glissa naturellement sur la hanche de la rouquine qui, sur ses talons, était un peu plus petite que Kaïn (mais pas beaucoup, juste 3-4 centimètres ^^) et un peu plus grande qu’Erwan du coup (3-4 centimètres aussi xD).

« Tu… veux rester un instant avec ton… ami ? »
« Lui ? Non, du tout. Contente que tu aies fini ! »


Voyant qu’Erwan observait avec attention la vipère, Keira adressa un large sourire à son aîné aux cheveux dorés, ajoutant :

« Pour info, il s’appelle Kaïn, est à Serpentard, veut être skateur professionnel et embrasse les gens qu’il n’aime pas. Et en plus de ça, il embrasse super mal… »

Et un large sourire derechef pour notre vipère, comment ça elle n’avait pas écouté ce qu’il avait di ??? Mais si, mais si !!! Elle le trouvait juste tellement amusant et facile à taquiner aujourd’hui qu’elle comptait bien partir en étant gagnante (non mais ho !). Passant sa main dans celle d’Erwan (ce qui donnait la nette impression qu’ils sortaient ensemble alors qu’en réalité ce n’était pas mais alors pas du tout le cas *quoique Erwan aurait bien aimé, mais… c’est encore une autre histoire !*). La rouquine salua la vipère d’un sourire charmeur :

« Amuses toi bien avec ta planche. »

Et elle fit demi tour, partant avec son roumain préféré, riant avec joie alors qu’il lui parlait de ce qui était prévu pour la soirée. Sans même se retourner comme si elle avait oublié la vipère (alors qu'en réalité il l'obscédait, mais elle ne comptait pas le lui montrer non mais ho !). Elle semblait ainsi avoir oublié toute la colère ainsi que toute la rancœur qu’elle avait éprouvée quelques instants plus tôt. Heureuse, souriante, elle respirait la joie de vivre (à ceci près que sa vie était loin d’être aussi rose qu’elle aimait le faire croire à autrui…)
[FIN pour KEIRA]
<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x4qnuh_keira_blog

Invité
avatar



MessageSujet: Re: TERMINE - | - Et oui, c'est reparti ! - | -   Sam 16 Jan - 0:35

    Tout chez cette fille avait vraiment le don de l'énerver. C'était ça qui était marrant. Enfin pas tellement bien sûr hein ! N'allons quand même pas jusqu'à imaginer que Kaïn était un garçon fou au point d'aimer se faire piétiner ou ce genre de chose hein ! Il n'était pas ce que l'on pouvait qualifier de suicidaire quoi ! Mais ça restait marrant à cause du fait que voilà, il pouvait s'en prendre à quelqu'un ! Un peu le genre de chose à laquelle il n'était pas habitué puisque tout le monde l'aimait ! Bon, ce n'était pas tout à fait vrai bien sûr, mais le nombre de personne qui lui montrait qu'il était tout à fait détestable était quasi inexistant ! Donc bon, ça changeait quoi ! Et puis il n'était pas le genre de garçon à perdre vite son sang froid, et puis il était long à la détente en plus alors il ne comprenait pas toujours du premier coup qu'il était la cible de méchanceté ! Vous voyez un peu le personnage ?

    Et puis cette fille là, bordel, comment elle pouvait faire pour à ce point l'énerver ? Si ça se trouvait, on lui avait donné un certain mode d'emploi pour qu'elle soit capable de l'emmerder. En faite ! Voilà oui, elle avait croisé Ruth et cette dernière l'avait tout simplement payée pour qu'elle fasse tout pour le faire rager ! Mais c'était assez peu croyable puisque ça semblait marcher dans les deux sens au final ! Et c'était cette partie-là qui était marrante ! Quoique c'était un peu plus drôle la dernière fois ! Elle enrageait bien plus, et il était mort de rire lui quoi ! Là, la situation s'était tout bonnement inversée, c'était moins drôle, pour lui quoi !

    Etonnant d'ailleurs qu'elle ne se mette pas à faire plonger son rêve en s'en moquant totalement. Quoiqu'elle aurait risqué un coup de planche ! Il y avait peu, il avait même failli s'en prendre à Frederique... Pour dire comme c'était important pour lui. En même temps, elle s'était permise de le juger par rapport au fait qu'il soit un Serpentard et qu'il devait faire la fierté de la maison et tout ça, elle avait même été jusqu'à dire qu'il aurait gâché tout ça et donc, qu'il aurait été comme une honte pour cette maison quoi ! Le genre de chose qu'il n'aimait pas et qu'il ne permettait tout simplement pas parce que bordel, ce que cela pouvait bien l'énerver de voir que bah... On puisse venir à le juger sur son parcours scolaire plutôt que sur sa détermination et son talent quoi. Lui qui avait pensé trouvé en elle une amie avait découvert une facette qui ne lui avait pas plu du tout. Et à coup sûr, il ne parlerait plus autant. Elle avait viré à la case connaissance en frôlant les bords de la haine, pour dire ! Alors vous imaginez à quel point ses paroles avaient pu le toucher !

    Mannequin... Ouais bon, quoiqu'il puisse dire, elle était belle, d'une beauté déconcertante même mais n'allez quand même pas imaginer qu'il allait se mettre à la complimenter quoi ! Ca serait le monde à l'envers arrêtez ! C'était comme s'il venait à dire qu'il était gay ! Ca ferait le même effet quoi ! En clair, il ne le pouvait pas quoi, c'était hors de question qu'il en vienne à dire ce genre de connerie ! Surtout que très franchement... Le roux n'était pas sa couleur préféré ! Bon, il chipotait là parce que ça lui allait juste trop bien mais encore une fois, le compliment était proscrit quoi ! Alors il ne pouvait pas le lui dire quoi ! Ca irait contre la nature !

    Taliesin... Ah bah tiens ! Elle était dans la même école que Nate ! Bon, c'était surement là qu'ils s'étaient connus. C'était sûrement parce que l'ancien Serpentard ne parvenait pas à se faire des amis qu'il s'était mis à traîner avec... Ca ! Mais bon, ça montrait dans un sens, qu'elle n'était peut être pas si stupide que ça, puisque Taliesin était considéré comme l'école des surdoués quoi ! Et donc, il devait en conclure qu'elle était intelligente... Ahah... Il ne fallait quand même pas pousser quoi ! Il n'y avait rien d'intelligent dans cette cervelle si ! Vous pouvez bien le croire ! « Bah ouais, mais je pensais qu'ils étaient plus sélectives dans cette école. Ils prennent les drogués, je vais y penser ». Ce n'était pas super sympa, parce que bien qu'il avait bien vite vu que bah... La drogue semblait être dans ses tripes, ce n'était pas une raison pour en parler, il avait un ami qui était dans tout ça et ce n'était pas marrant tous les jours quoi. Mais il s'en moquait. Pas de son ami hein ! De cette fille !

    Son copain ou allez savoir ce que c'était, il s'en moquait totalement de toute façon, vînt vers eux et fit bien comprendre, d'une certaine manière qu'il voulait se barrer ! Oh oui merci par Merlin ! Il allait le libérer de ce supo de Satan ! Oust ! Qu'elle dégage, qu'elle dégage ! S'il fallait, il était même prêt à aider avec de bons coups de pieds ! Alors franchement ! Alors qu'elle s'éloignait et qu'il pouvait respirer, il aspira une grande bouffée d'air et... Se mit à rire. Cette fille était folle et elle le rendait fou ! Dans le mauvais sens du terme dans le sens où il perdait tout son sang froid en sa présence. Alors oui, il avait bien le droit de rire un peu, de se détendre. Et puis de boire un bon coup ! Fallait vite qu'il fasse ce qu'il avait à faire et qu'il aille faire un peu la fête avec les copains ! Tiens... Et se faire une fille aussi, ça détendait ça aussi !

FIN POUR KAÏN
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TERMINE - | - Et oui, c'est reparti ! - | -   

Revenir en haut Aller en bas
 
TERMINE - | - Et oui, c'est reparti ! - | -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: