AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Me reconnais-tu ? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Me reconnais-tu ? [PV]   Lun 4 Jan - 17:01

    Il était… mort. Fredericke avait eut du mal à digérer la nouvelle mais après avoir pleuré pendant des heures à l’enterrement, elle avait plus ou moins décidé qu’il était injuste pour tout le monde qu’elle reste à s’apitoyer sur son sort. Elle était donc re-revenue à Poudlard suite à la disparition de son oncle quelques jours seulement après la rentrée. Toutefois, malgré ses bonnes résolutions, elle restait seulement l’ombre d’elle-même, torturée qu’elle était par les remords et les paroles cruels des domestiques. Son oncle était mort et le souvenir qu’il gardait de ses héritiers était une… déception. Oui, avec Fredericke, Friedrich et Roze venait la fin de la grande famille Maiden.

    Ce jour là, elle venait de revenir à l’école et elle sortait de la salle de bain. Les yeux encore rouges car elle venait de pleurer, elle séchait sa longue chevelure dans la grande salle… sauf qu’elle était… BRUNE ! Et oui, vous avez bien lu, Fredericke s’était teint en brune. Pas pour faire jolie, houla non, sûrement pas. Si elle avait agi ainsi c’était uniquement parce que c’était une marque de deuil dans sa famille. Ils étaient tous blonds (sauf Serena car sa mère était brune), alors depuis des siècles ils se faisaient les cheveux noirs quand l’un d’entre eux mourraient. C’était, ma foi, une tradition comme une autre. Une fois secs, elle les laissa tomber sur ses épaules. Elle s’était habillée entièrement de noir aussi faisant fi de l’uniforme réglementaire. Elle n’avait pas terminé sa toilette devant les grands miroirs car elle n’aimait pas le reflet qu’ils lui renvoyaient. Elle n’aimait pas ses yeux rouges, elle n’aimait pas avoir les cheveux bruns alors qu’elle s’aimait avec son blond miel habituel, elle n’aimait pas non plus les vêtements noirs… mais c’était sa pénitence pour n’être pas une bonne fille, une bonne nièce, une bonne Maiden. C’était aussi – surtout ! - un exécutoire à son chagrin.

    Elle avait fini et elle s’apprêtait à sortir quand elle bouscula quelqu’un à peine un pied dehors. Elle tomba lourdement sur le sol ce qui ne lui ressemblait pas. Elle releva les yeux et reconnut Zack. Elle papillonna des yeux et dit « Ah… c’est toi… » Avant de se relever et de murmurer quelque chose en allemand. Nerveusement, elle repoussa ses boucles, pour l’heure d’un noir tranchant avec sa peau pâle, derrière ses épaules, et laissa glisser ses mains sur ses bras puis sur ses hanches avant de les croiser derrière son dos. Elle ne savait pas si elle devait partir ou tenter de renouer contact avec le genre humain. Elle décida quand même de tenter un ou deux petits mots. « Salut. » Oui, bon, ok, juste un, mais c’était déjà pas mal surtout qu’elle n’était même pas certaine qu’avec ce changement d’apparence radicale, il la reconnaisse. Enfin, Zack ne connaissait sûrement pas beaucoup d’allemande ! A Gryffondor, il n’y avait que Serena et Fredericke à la connaissance de cette dernière, hors Fred’ avait un lourd accent traînant. A défaut de son apparence et de sa gaîté habituelle, cela aiderait peut-être Zack à ne pas se tromper.


{516}
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Me reconnais-tu ? [PV]   Dim 10 Jan - 2:29

Septembre . Et qui dit Septembre dit rentrée des classes , tout du moins pour les élèves , et les professeur aussi . L'année dernière Zack était en cinquième année , l'année des BUSEs et celles que la plupart des élèves redoutaient , certains élèves tels que Cody s'étaient même fait des programmes dès la rentrée alors que lui ben il avait pas changé grand chose à vrai dire ça avait été une année comme une autre pour lui , il avait juste un peu réviser appris vers la fin histoire de se donner bonne conscience mais de toute façon s'il devait rater qu'il travaille ou pas ça ne changerait pas grand chose d'après lui alors bon . Bref le Gryffondor avait quand même réussi à sauver les meubles en ayant quelques BUSEs et même si ce n'était pas grand chose comparé aux résultats de son frère jumeau , Cody c'était Cody et Zack c'était Zack .

Mais si l'on devait parler des choses qui importaient vraiment à Zack , ce ne serait pas des études qu'il faudrait parler , mais du Quidditch . Ah le Quidditch , quel sport merveilleux . Le rouge & or se souvenait quand il était encore en première année et qu'il avait été aux sélections et était devenu remplaçant , puis quand il était devenu capitaine en seconde année pour ne plus l'être l'année suivante et finalement l'être à nouveau ensuite . Et puis l'année dernière ils avaient même gagné la coupe de Quidditch alors vous imaginez la joie du Gryffondor (même si certes c'était ex-aequo avec Poufsouffle) . Ensuite , l'été était arrivé , avec les vacances *w * Vacances pendant lesquelles Zack avait vu Mégane et je vous ai déjà parlé de Mégane Poursuiveuse des Gryffs et avec qui Zack avait été au bal de Noël le jour de son retour à Poudlard . Et puis ce jour là les deux ont décidé de jouer un peu au Quidditch comme ça juste pour s'amuser mais bon disons que ça a mal tourné puisque Zack avait sans le faire exprès envoyé un cognard sur Mégane et que celle ci lui a renvoyé droit sur lui et qu'en conséquence le rouge & or s'est retrouvé blessé au bras . A première vu rien de très grave mais d'après les médicomages même s'il n'avait rien de très grave il allait en avoir pour un temps et donc c'est pour cela que Zack avait renoncé à être cap'tain .

Depuis ce jour là , les deux ne s'était pas vraiment reparlé et Zack ne savait pas trop où en était la situation . D'ailleurs est ce que c'était sa faute à lui ou à elle ? Ainsi , alors que Zack sortait de la grande salle après le repas pour retourner en salle commune , il se demandait ou pouvait bien être Mégane qu'il n'avait pas vu de la journée . A croire qu'elle faisait exprès de l'éviter ou alors c'était juste une coïncidence et Zack la verrait plus tard sans doute . Il continua donc en direction de la tour des Lions et entra par le portrait de la grosse dame qui pour une fois n'était pas partie se taper la discut' dans un tableau voisin , miracle .

Le Gryffondor monta les escaliers menant au dortoir des garçons et pénétra dans celui des garçons de sixième année et chercha dans tout son bazar ses affaires de toilettes puis reparti sa brosse à dent et un tube de dentifrice à la main gauche , soit celle ou son bras était intact contrairement au droit qui était en écharpe . Il marcha tranquillement en direction de la salle de bain quand il percuta quelqu'un . Une fille qui tomba au sol tandis que ce ne fut bien sur pas le cas de Zack . Ce dernier se demanda tout d'abord s'il lui avait fait mal , vu la façon dont elle était tombée , mais la jeune fille lui laissait une impression bizarre . Un peu comme s'il avait l'impression de l'avoir déjà vu d'un coté et de de jamais l'avoir déjà vu d'un autre coté . C'était assez ... bizarre . Elle lui disait quelque chose en plus mais il n'arrivait pas à trouver quoi . Ainsi le rouge & or la fixa pendant de longues secondes avant qu'elle ne prenne la parole . Vu se qu'elle disait , elle sembla le reconnaître et Zack eut un choc en entendant sa voix , son accent . En effet , il connaissait bien cette personne , puisque c'était Fredericke , ... en brune .


« Fred ??? Qu'est-ce que ... » commença Zack . Il ne l'avais pas revu depuis la fin de l'année précédente et encore sous le choc , il l'écouta dire quelque chose qu'il ne comprit pas , en allemand sans doute , tout en se demandant les raisons pour lesquelles Fred' s'était teint en brune , lui n'était pas franchement fan , mais elle devait sans doute trouver ça bien alors . « Huum Waw ça te change quand même » continua Zack en affichant un air réjouit « encore un peu et je t'aurais pas reconnue ... » Ça , c'était bien vrai . Néanmoins , lorsqu'elle lui lança un « salut » , Zack fut un peu étonné , on aurais dit que quelque chose n'allait pas . Oh et mince , ça se tombe c'était sa faute et il lui avait fais mal en la bousculant . « Tu t'es pas fais mal ? Quelque chose ne va pas ? » demanda t'il .

[850 mots]
935 mots
KING
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Me reconnais-tu ? [PV]   Dim 10 Jan - 12:11

    Fredericke tourna ses yeux bleus légèrement rougis par trop d’heures passés à pleurer sur son ami. Il avait eut du mal à la reconnaître. Qu’il se rassure, elle détestait ce look, ça ne lui convenait absolument pas ! Mais elle rompait avec assez de traditions comme ça, s’il fallait opter pour le noir intégral, alors elle le faisait sans discuter. Après tout, c’était si peu… Elle était rongée par la culpabilité. Bien entendu, elle n’allait pas si mal. Son chagrin, elle pouvait l’exprimer sans aucun problème dans la mesure où ça semblait logique qu’elle soit triste. Elle n’était pas obligée de se contenir au point d’en être malade comme quand elle avait eut son chagrin d’amour l’année précédente quasiment à la même époque. Oui, elle était très triste, mais qui pouvait le lui reprocher ? Elle était aussi proche de son oncle qu’elle l’était de son père. Elle le connaissait depuis toujours et depuis deux ans, elle vivait avec lui. Il avait même accepté d’héberger Vincent, que Roze (sa fille) prenne celui-ci sous sa tutelle. Il était froid, c’est vrai, il n’était pas du tout le genre à faire des câlins à sa nièce ou à lui montrer son affection d’une manière quelconque, mais quand elle était petite et qu’elle venait au château pour ses cours de maintien, il lui donnait toujours un petit bonbon au citron après le cours. C’était sa manière à lui de lui dire courage, je sais que tu peux y arriver. C’était un homme bon, un père aimant – c’est lui qui avait mis Roze à Poudlard pour la protéger de la dureté de Durmstrang envers les anticonformistes -, un oncle attentionné, un chef de famille brillant bien que peu doué en comptabilité. Fred’ regrettait d’avoir brisé son rêve, de l’avoir déçu peut-être… Cette douleur dans son cœur, elle ne disparaîtrait jamais. D’expérience, elle savait qu’on finissait toujours par aller mieux un jour mais penser à Hans Maiden serait toujours comme un pincement…

    « Oui, c’est assez moche j’dois dire… » Dit-elle en attrapant une mèche noire comme ses vêtements en soupirant. Ce n’était pas avec ce look qu’elle séduirait Vincent en plus. Le sens des priorités de Fredericke avait été mis à rude épreuve mais son deuil avait gagné et vaincu à la fois son ego surdimensionné et ses projets immédiats.

    C’est alors que Zack lui demanda si ça allait, ce qui fit qu’un sanglot contenu secoua Fred’, ne laissant s’échapper que quelques larmes qu’elle essuya rapidement d’un revers de la main. Elle se sentait tellement… misérable ? Oui, ça devait sûrement être quelque chose comme ça… Elle n’aimait pas faire pitié. Son credo c’était plutôt de faire envie avec son statut social bien au-dessus de la moyenne, son physique plutôt flatteur (après ça dépendait des goûts bien sûr) et ses talents en sport, le truc c’est que là, c’était encore trop récent et elle ne pouvait pas retenir son chagrin.

    « Non… Non… je… n’ai mal nulle part… merci. Je suis juste… en deuil. » Elle aurait voulu dire « triste » mais il aurait demandé pourquoi et donc elle aurait de toute façon dû en arriver là. Autant y venir directement. Cela leur éviterait le moment gênant inhérent à cette situation en mettant un terme aux spéculations premières. Qui sait ce que Zack aurait pu s’imaginer après tout ?


{558}

KING
TOUS COMPTES
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Me reconnais-tu ? [PV]   Dim 7 Mar - 1:28

Ouais c'était clair que pour changer ça changeait , limite Zack ne l'aurait pas reconnu quoi surtout que bon c'était surtout grâce à son accent qu'il avait compris qu'il s'agissait de Fredericke . Bien sur il n'y avait pas qu'elle qui était Allemande à Poudlard mais il n'y avait pas cinquante personnes non plus et c'était à elle que Zack avait pensé en premier , il n'avait même pas envisagé que ce puisse etre quelqu'un d'autre comme sa cousine par exemple non il avait pensé à Fredericke en premier et réaliser qu'il avait raison lui avait fait un choc . C'était bien elle mais en différente quoi enfin bon Zack ne sut pas trop comment réagir sur le coup parce que bon ça le faisait peut être pas de se mettre à critiquer sa nouvelle couleur de cheveux surtout que si elle l'avait fait ça devait être qu'elle aimait bien en tout cas ça serait normal donc bon Zack fut encore plus étonné lorsqu'elle déclara que c'était assez moche .

Le Gryffondor la regarda d'un air surpris car si cette phrase n'avait rien d'étonnant apparemment -c'était après tout la stricte vérité- il était étrange que ce soit Fred' qui dise ça . Zack ne comprenait décidément plus grand chose . « Pourquoi alors ...? » commença t'il , un peu perdu , ce qu'il voulait demander étant si elle trouvait ça moche pourquoi est ce qu'elle s'était teint en brune . Et puis au cas où qu'elle aurait voulu essayer et qu'elle trouvait ça moche maintenant pourquoi est ce qu'elle essayait pas d'arranger ça avec la magie ? Enfin vous voyez l'idée .

Fallait bien avouer aussi que Fredericke semblait mal en point , comme si quelque chose n'allait pas mais alors vraiment pas . Zack pensa tout d'abord qu'elle avait peut être mal quelque part , peut être qu'il l'avait bousculé un peu trop violemment par exemple mais le Gryffondor se rendit bien compte lorsqu'elle se mit à pleurer que quelque soit le problème il ne s'agissait pas de ça et ça n'avait rien à voir et Zack se demandait ce qui pouvait bien justifier qu'elle se mette dans un pareil état . Il eut bientôt la réponse lorsque la rouge & or lui répondit avec difficulté , par des phrases entrecoupées de sanglots , qu'elle était « juste » en deuil . En deuil ? Le garçon haussa les sourcils et ne dit rien , qu'est ce qu'il pouvait bien dire là pour le coup Zack ne savait pas trop et puis de toute façon quoi qu'il dise ça ne changerait rien puisque quelqu'un était mort . Il n'imaginait même pas que ce genre de chose puisse lui arriver à lui et qu'il puisse perdre un proche alors . Sans réfléchir , il prit sa camarade dans ses bras et la serra contre lui . Il n'aimait pas la voir comme ça , et il se sentait vraiment mal pour elle . Il aurait aussi voulu pouvoir faire quelque chose mais il ne pouvait pas faire grand chose là pour le coup . « Mes sincères condoléances . Qui est ce qui est ... mort ? J'veux pas te forcer à en parler mais si ça peut t'aider ou si tu veux en parler je suis là ... » dit-il .

[513]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Me reconnais-tu ? [PV]   Dim 7 Mar - 10:38


    « Ich weiss nicht… » Murmura-t-elle pour elle-même. Elle ne savait pas exactement comment faire pour exprimer ce qu’elle ressentait vis-à-vis de cette couleur de cheveux. C’était comme si il représentait visuellement toute la culpabilité qu’elle ressentait. Elle aimait Vincent. Elle l’aimait tellement qu’elle savait que pour lui, elle finirait par trahir les siens. Ils étaient une partie d’elle, elle aimait son château, sa famille (oui, même sa mère étrangement), ses traditions… mais Vincent était plus important et pour rester à ses côtés, s’il le fallait, elle abandonnerait tout le reste. Rien que pour ça, son oncle avait dût lui en vouloir. Sa famille n’était pas stupide, ils s’étaient bien rendus compte qu’elle était amoureuse de Vincent (en même temps, à part le principal intéressé, n’importe qui est capable de s’en rendre compte, ça se voyait comme le nez au milieu de la figure), hors même s’ils aimaient bien le jeune anglais (malgré son manque évident de manière, il était plutôt gentil avec les gens du château), celui-ci n’en était pas moins un né-moldu, anglais, qui en plus ne désirait pas du tout s’intégrer en Allemagne. Il ne savait toujours pas dire bonjour en Allemand par exemple, ce qui était quand même un peu handicapant. Le pire ? Elle n’était même pas avec Vincent au moment du topic donc c’était un rapt d’héritière un peu étrange tout de même car en plus, Fred’ n’était même pas heureuse. Si la situation était celle de Friedrich, il serait plus simple pour tout le monde d’accepter l’inévitable. Encore que Fredericke cherchât encore des solutions pour tout arranger, malheureusement, elle n’en avait encore aucune et elle avait tant de chagrin qu’elle était bien incapable de réfléchir correctement.

    C’est alors que sans savoir comment – elle était tellement ailleurs la pauvre… - elle se retrouva dans les bras de Zack et elle se mit à pleurer contre son épaule. Bien sûr, elle se retenait encore, mais elle laissait son chagrin s’évacuer. Il menaçait de toute façon de faire s’ouvrir les vannes à tout moment.

    Sans le regarder, elle répondit à sa question. Elle avait fermé les yeux, cherchant à retrouver un peu de sérénité auprès d’un ami. C’est ça qui était bien à Poudlard, même si le sort s’acharnait sur elle, elle avait toujours ses amis avec elle. Elle n’était plus seule comme lorsqu’elle vivait chez ses parents avec pour seule compagnie son frère (avec qui elle n’avait pas énormément de choses en commun). « Mon oncle, mon tuteur… il… était malade. Mais je l’ignorais. » Elle savait que quelqu’un était malade dans sa famille mais elle ignorait qui, et sa mère était tellement fragile depuis le départ de son fils adoré qu’elle s’était persuadée que c’était elle. Cela n’aurait pas été mieux, pas pire non plus cela dit. Dans tout les cas, c’était horriblement douloureux, sauf que pour le coup, elle ne s’était pas attendue à ce que ce soit le grand et solide Hans Maiden qui décède.

    Elle se redressa un petit peu, gardant une main sur l’épaule de Zack, comme si elle craignait de tomber, et elle prit une mèche de cheveux à nouveau, expliquant d’une voix plus claire, un peu plus calme « On marque le deuil en se teignant les cheveux, c’est une tradition… » Mais Serena (qui devait sûrement être aussi en train de pleurer dans un coin) ne le faisait pas pour la simple et bonne raison que son père s’étant marié en dehors du cercle de la haute noblesse à une jolie brunette, Serena avait déjà les cheveux noirs de jais. Quand on était une Maiden, être brune c’était presque ironique, Serena était, en un sens, presque en deuil perpétuel… contrairement à Fred’ qui finirait par redevenir blonde.


{690}
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Me reconnais-tu ? [PV]   Dim 7 Mar - 23:56

Lorsque Fredericke murmura quelque chose en Allemand , Zack ne comprit bien sur absolument rien à ce qu'elle avait dit et afficha un air interrogateur , mais apparemment ce n'était pas important , et puis son amie avait l'air de penser à autre chose alors il la laissa avec ses pensées . Et puis de toute façon si elle lui avait parlé et donc avait voulu qu'il comprenne elle l'aurait fait en anglais alors bon . Il était probable aussi qu'elle n'avait pas entendu sa question ou enfin plutôt son début de question qui de toute façon ne voulait rien dire puisque pour le coup Zack avait commencé une question puis s'était arrêté de parler sans la terminer donc . La rouge & or lui avait ensuite parlé de cette histoire de deuil et le garçon l'avait prise dans ses bras , après avoir mis sa brosse à dent et son dentifrice dans une poche de sa robe de sorcier -dans le post précédent j'avais oublié qu'il avait ça en faite- .

Puis Fred' s'était mise à pleurer avant de répondre à son autre question à savoir qui est ce qui était mort . Pas que Zack veuille trop se mêler de ses affaires non plus mais bon il voulait savoir quand même c'était un peu normal aussi quand on vous dit je suis en deuil de se demander qui est ce qui est mort . C'était donc les yeux fermé que Fred' répondit qu'il s'agissait en faite de son oncle qui était aussi son tuteur . Elle ajouta aussi que c'était parce qu'il était malade mais qu'elle l'ignorait , ce qui étonna un peu Zack qui se demanda si c'était parce que le principal concerné l'ignorait lui aussi ou tout simplement parce qu'on l'avait caché à Fred' . Peu importait de toute façon que ce soit ça ou même autre chose , Zack n'en savait rien et le résultat serait le même , ça avait du faire un choc à Fred' d'apprendre la mort de son oncle , encore plus si elle ignorait pour cette histoire de maladie . En plus si il était aussi son tuteur ils devaient être proche aussi .

Bref , ensuite Fredericke se redressa un peu , se servant de Zack comme accoudoir et elle sembla plus calme lorsqu'elle en revint à leur premier sujet de discussion à savoir la nouvelle couleur de cheveux de Fred' . Celle ci expliqua donc que si elle s'était teint les cheveux c'était pour marquer le deuil , que c'était une tradition . Ah ouais d'accord . Ça expliquait quand même beaucoup de chose en fait ou au moins pourquoi elle gardait cette couleur qu'elle qualifiait elle même de moche et aussi pourquoi elle s'était teint les cheveux . « Ah ouais je vois . J' trouve ça un peu bizarre comme tradition pourtant mais bon » C'est vrai que sinon elle aurait pu remettre ses cheveux au normal avec la magie mais là elle préférait sans doute pas même si ce nouveau look ne lui allait pas des masses . Et puis c'était vrai que comme ça habillée toute en noir -même si les uniforme était noirs Fred' s'habillait quand même de façon beaucoup plus gaie et colorée les autres jours- et avec les cheveux en noir/brun ça faisait carrément enterrement quoi .

[526]

TOUS COMPTES
SAPIN
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Me reconnais-tu ? [PV]   Lun 29 Mar - 0:05

    Un tout petit sourire amusé apparut sur les lèvres quand Zack lui dit que c’était une tradition bizarre. Il n’avait pas tord, c’était même carrément étrange mais bon, que voulez-vous, c’était comme ça chez les Maiden, ils n’en avaient pas beaucoup, mais des fois ils sortaient des étrangetés de leur chapeau. C’était le côté faisons toujours comme si de rien n’était qui les influençait pensait-elle. Elle était certaine que sa tante ferait un arrêt cardiaque si elle la voyait en train de pleurer avec un ami (autre que Vincent qui faisait presque parti de la famille), ce n’était pas normal chez les Maiden de montrer son chagrin, il fallait toujours paraître. En se teignant les cheveux c’était un peu comme s’ils avaient une autorisation spéciale pour dire ‘regardez, je fais semblant de rien mais en fait j’ai perdu un être cher’. Mais pour ceci comme pour plein d’autres choses, Zack ne devait sûrement pas pouvoir comprendre. C’était quand même vraiment trop contextuel comme tradition, et puis pour bien la saisir, il fallait aussi savoir que tous les membres des Maiden étaient blonds depuis aussi longtemps qu’on pouvait s’en souvenir, du moins jusqu’à la naissance de Serena, la cousine d’un plus vieille de Fredericke qui était brune aux yeux bleus comme sa mère.

    « Ma famille est un peu bizarre de toute façon. » finit-elle par répondre, laissant retomber sa main. « Mais je suppose que c’est un peu notre manière de montrer notre chagrin sans arrêter nos activités. » Eclaircit-elle tout en se disant bien que Zack ne comprendrait sûrement pas encore à quoi elle faisait référence. Enfin, peu importait.

    Elle sécha ses yeux et regarda Zack, lui désignant son visage « Hormis mes cheveux, ça va ? Je ne ressemble pas trop à un épouvantard ? Je dois aller rejoindre Vincent. » Et elle ne voulait pas lui donner des soucis supplémentaires, il était bien capable de s’en faire tout seul, pas la peine d’en rajouter. C’était presque la seule qualité de Vincent (hou qu’elle est vilaine) d’être hyper protecteur, mais ça avait des inconvénients parce que lorsqu’il était inquiet, il se mettait en pétard et ça faisait parfois mal ! Enfin, là, il devrait savoir se contenir, après tout, elle était en deuil et pour vivre dans sa famille, il était le mieux placé pour savoir ce que ça pouvait faire à Fredericke de perdre son oncle. Non seulement c’était quelqu’un de sa famille mais c’était aussi celui qui avait protégé leur bonheur à Vince’ et elle en permettant à celui-ci de vivre avec eux, en enlevant Fred’ à sa mère qui la battait et en lui permettant de rester à Poudlard à l’époque où on parlait de la transférer à Durmstrang. Oui, son meilleur ami devait sûrement savoir ce qu’elle ressentait, ou du moins en avoir une vague idée, car pour le Serpentard la famille était une notion très vague.

    C’est donc anxieusement – en espérant en plus ne pas être si moche ça (tendance un peu superficielle au vu de la situation, elle en avait conscience) – qu’elle attendit la réponse de Zack avant de jeter un coup d’œil à sa montrer pour vérifier l’heure.


{527}
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Me reconnais-tu ? [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Me reconnais-tu ? [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Te souviens-tu de moi? Me reconnais-tu? [Edgard]
» On reconnaît un oiseau en écoutant son chant
» Sombre Futur [6/6]
» `` Me reconnais-tu ? Parce que moi, je ne doute pas de qui tu es. ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: