AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Logement miteux [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Logement miteux [LIBRE]   Jeu 7 Jan - 1:46

Luna avait loué une chambre à la tête de Sanglier. Son père n'était pas très content, car c'était un lieu mal famé, pas très recommandable pour une jeune femme seule, mais c'était tout ce que Luna avait pu se payer en réunissant ses économies, et elle voulait être tout-à-fait indépendante à présent qu'elle avait fini ses études.

La Tête de Sanglier était toute proche du nouveau lieu de travail de Luna, ce serait parfait. Évidemment, on trouvait des cafards dans les lits, qui sentaient aussi le moisi, mais Luna était au dessus de ces contingences matérielles, et il y aurait des jours plus fastes plus tard.

Elle restait toute aussi indifférente aux diverses démonstrations d'affection des habitués du bar, qui allaient des gestes équivoques aux propositions plus ou moins honnêtes. Une sorte de corsaire avec un bandeau sur l'œil et quelques dents en moins l'avait déjà demandée en mariage deux fois.

Sa chambre était à l'étage, et Luna devait traverser chaque jour la salle enfumée d'odeurs de potions douteuses pour gagner la rue principale de Poudlard puis "Les trois Balais", ô combien différents, vastes, propres et lumineux. Ici, les tables étaient crasseuses, les murs couverts de toiles d'araignées que Luna emportait parfois sur elle sans s'en rendre compte, aux grands cris de Madame Rosmerta qui se désespérait.

Ce jour-là, Luna, en traversant la salle, rencontra quelqu'un qu'elle ne s'attendait pas à voir ici.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Logement miteux [LIBRE]   Dim 10 Jan - 15:41

Ce jour-là, une première sortie à Pré-au-Lard devait avoir lieue. La première de toute l'année. Et, comme à pratiquement chaque fois (hormis une exception), la jeune Poufsouffle s'y rendit avec enthousiasme. Cependant, une fois arrivée au village, les choses ne tournèrent pas exactement comme Jane Iverson l'avait prévu. Elle perdit de vue ceux avec qui elle s'était rendue à Pré-au-Lard, ce qui ne tarda pas à la mener dans un endroit particulier, où elle aurait en fait préféré ne pas se trouver : la Tête de Sanglier. (Quoi de plus sinistre comme endroit ?) Et avec ses vêtements pour la plupart blancs ainsi que ses cheveux dorés, elle ne passait, et c'était bien le cas de le dire, pas du tout inaperçue !... Dès qu'elle entra dans le petit bâtiment, Jane vit plusieurs têtes se tourner vers elle et la dévisager. Elle qui comptait demander des renseignements à quelqu'un ... Apparemment, elle ne se trouvait pas du tout au bon endroit pour cela ... (S'il y avait bien une chose que Jane Iverson détestait au plus haut point, c'était de se faire regarder de travers. Et présentement, on ne pouvait pas vraiment dire que ce ne fut pas le cas. En effet, tous la regardaient avec un drôle d'air signifiant sans doute : "Mais qu'est-ce qu'elle fiche ici, celle-là?". Car, en effet, s'il y avait bien une personne qui ne se trouvait pas dans le bon décor, c'était bien elle...)

C'est alors que la jeune fille aperçut Luna Lovegood, anciennement élève de Poudlard. À vrai dire, elle n'aurait jamais cru la rencontrer ici ... Bien qu'elle ne lui eut jamais vraiment parlé, la Poufsouffle fut un peu rassurée par la présence de cette ancienne élève de Serdaigle. Cependant, elle n'osa pas trop aller lui parler, se demandant comment allait réagir. Après tout, peut-être ne la reconnaîtrait-elle pas ... Il y avait tant d'élève dans Poudlard ...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Logement miteux [LIBRE]   Mar 12 Jan - 23:54

Il y avait tout un tas de personnes, à Poudlard, que Luna aimait bien. Certes, ses premières années y avaient été difficiles car les élèves n'étaient pas tendres au début avec elle, mais comme elle avait ensuite fait partie de la bande de Potter, un peu du prestige de ce dernier était retombé sur elle, et elle avait été alors beaucoup mieux traitée, d'autant plus que ses nouveaux amis, Ginny et Neville en particulier, l'avaient beaucoup défendue. La dernière année, elle avait eu une vie scolaire presque normale; on ne lui avait presque pas fait de farces, même si elle gardait son surnom de Loufoca.

Luna, pas rancunière, s'était donc plus ou moins liée finalement à pas mal d'élèves, ce qui était inespéré quand on se rappelait sa première année. Et puis, Luna n'oubliait jamais un visage: en bonne Serdaigle qu'elle avait été, elle possédait une bonne mémoire visuelle, bien entraînée par les études, grâce à laquelle elle pourrait dessiner un paysage comme un visage des années après l'avoir vu.

En ce qui concernait les prénoms et le reste (où et quand elle avait connu les élèves), c'était plus difficile. Là, il ne s'agissait plus de mémoire, mais plutôt d'attention au moment où l'élève s'était présenté(e) à elle. Or, souvent, l'attention de Luna pouvait avoir manqué, parce qu'il y avait un oiseau, ou ooooooooh, un nouveau plafond dans la grande salle, ou un joncheruine.

Ainsi donc, Luna reconnut au premier coup d'oeil Jeanette, de Gryffondor, et ravie courut vers elle, accrochant au passage un pichet de vinasse, qui tomba sur les genoux d'un homme fort rond, fort ivre, qui ressemblait pour tout dire à un tonneau. Comme il criait une histoire drôle dans l'oreille de son voisin, il ne vit pas qui avait renversé cela, mais devina bien qu'il s'agissait d'Hippolyte, à la table d'à côté, qui lui jouait toujours des tours pendables.

"Hippolyte, ça suffit !!", brailla-t'il, en lui donnant un violent coup de poing (mon dieu, que de violence ci-après, cachez vos yeux, âmes sensibles). Ce après quoi, Hippolyte riposta en renversant la table devant lui et envoyant lui aussi son poing dans la figure de l'autre. Las, il manqua son coup et atteignit, un autre, qui...

Tandis que le barman, imperturbable, continuait d'essuyer ses verres crasseux, tous les clients autour de Jane et de Luna se battaient, renversaient les meubles, se jetaient les couverts. Un couteau se planta sur un panneau en bois juste à côté de Jane, qui ne pouvait s'enfuir, car Luna enthousiaste lui avait sauté au cou, heureuse de la voir, et commençait à lui raconter sa vie depuis son départ de Poudlard sans la lâcher, en sautillant sur place de joie et en l'appelant Jeannette.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Logement miteux [LIBRE]   Dim 17 Jan - 17:11

Toute une suite d'événements se déroula bien trop vite pour Jane, qui finit par perdre le fil. Tout ce dont elle eut le temps de se rendre compte, c'était que Luna lui avait sauté au cou, et que tout le monde autour de ces deux dernières se battaient. Son ancienne camarade de Poudlard semblait décidément heureuse de rencontrer quelqu'un qu'elle connaissait parmis tous ces gens particulièrement lugubre ... Mais apparemment, elle n'avait reconnu Jane que de visage. En effet, cette dernière semblait convaincue que son prénom était "Jeanette". Au moins, elle n'était pas si loin que ça ...
"Luna ! s'exclama la Poufsouffle, à bout de souffle. Tu m'étrangles !"
Cette fois, il était bien vrai que la jeune fille commençait à manquer d'air.

Lorsque l'ancienne élève de Serdaigle l'eut relâchée, et lui eut, par la même occasion, permit de respirer, elle ajouta, soulagée :
"Contente de rencontrer quelqu'un que je connais ! Mais, moi, c'est Jane, au fait."
L'adolescente rit en ajoutant cette dernière phrase.
"Mais, au fait, qu'est-ce que tu fais ici ?"
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Logement miteux [LIBRE]   Mer 27 Jan - 2:13

"Et bien tu vois", dit Luna en montrant d'un geste large la salle; "j'apporte un peu de jeunesse et de fantaisie dans ce lieu d'un autre âge". Était-elle consciente qu'une terrible bagarre se déroulait autour d'elles, il aurait été difficile de le dire. Son visage serein n'en montrait rien tandis qu'elle regardait Jane et lui souriait. Une chaise vola dans la pièce et passa juste où était la tête de Luna une seconde auparavant, mais elle s'était fort heureusement baissée à ce moment-là pour refaire son lacet.

Luna attrapa la main de Jane et l'entraîna vers le bar.
"Viens, Jeannette! Je vais te présenter le barman, il est hypersympa". En effet. Le barman, qui rappelait un vague quelque chose à Jane, les regarda s'approcher d'un air méchant, puis aboya: "qu'est-ce que vous voulez boire?".

Luna se tourna gaiement vers Jane: "Qu'est-ce que tu en dis? Une bièraubeurre? Ah non, c'est vrai, ils ne font pas ça ici." A ces mots, le barman se renfrogna. Voilà-t'y pas qu'on le prenait pour cette vilaine Rosmerta. D'office, il claqua sur le comptoir deux verres de Whisky Pur Feu, avec un air plus que pas commode qui laissait entendre qu'il valait mieux de pas l'embêter avec des cocktails à la fraise ou quoi.

Mais Luna se tourna vers sa jeune amie:
"Ah, mais toi tu ne devrais pas boire d'alcool, tu n'es sûrement pas majeure... tu veux prendre autre chose? ". Un verre vide éclata sur le mur à côté du barman qui ne prêtait toujours pas plus attention à la bagarre que Luna. Ça chauffait pourtant drôlement du côté des autres clients, emmêlés les uns dans les autres, pif que je te tiens les narines avec les doigts, paf que je te mords une oreille, etc.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Logement miteux [LIBRE]   Dim 31 Jan - 16:49

Jane trouvait drôle de constater à quel point un lieu tel que celui-ci ne pouvait pas affecter la bonne humeur apparemment éternelle de Luna. En effet, bien que celle-ci eut manqué de recevoir plusieurs coups des bagarreurs, elle semblait ne pas s'en soucier (ou l'ignorer, la Poufsouffle ne saurait trop dire). L'ex-Serdaigle continuait toujours de sourire à son interlocutrice, comme s'il n'y avait eut que des gens aimables et parfaitement calmes dans la place.
"Ça, oui, répondit Jane. Je suppose que les gens souriants et débordants d'énergie ne sont pas très fréquents dans la place ..."
La jeune fille espérait de tout coeur que cette remarque n'aurait pas vexé Luna, puisque n'était pas là son intention.

Citation :
"Viens, Jeannette! Je vais te présenter le barman, il est hypersympa"
Même avec la meilleure volonté du monde, Jane Iverson avait beaucoup de difficulté à envisager quelqu'un de sympathique dans un endroit pareil. Pourtant, elle avait bien rencontré Luna aujourd'hui-même ... Donc, on ne savait jamais ....
"Jane" se contenta de la corriger la petite Poufsouffle.
Décidément, Luna semblait avoir un peu de difficulté avec son prénom ...
Puis elle ajouta :
"Non, merci, je ne prendrai rien."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Logement miteux [LIBRE]   Lun 1 Fév - 0:32

"Dans mon établissement, on boit !!", rugit le barman avec colère en tapant du point sur le bar, qui tressauta de même que les deux petits verres qui en perdirent une partie de leur contenu. "Vous croyez donc que je vais vous empoisonner?!", reprit-il, s'énervant de plus en plus à mesure qu'il parlait. "J'ai donc l'air d'un bandit? Ah mais, il n'a pas fait long feu, le dernier qui m'a insulté de la sorte!"

La bagarre, peu à peu, s'était amollie faute de combattants encore conscients, et les clients, de vrais têtes de bandits, gisaient pour la plupart assommés les uns sur les autres. Certains couinaient un peu en essayant péniblement de se relever, malgré le pied d'un autre sur leur cou.

Un grand gaillard réussit à retrouver la station horizontale, malgré un embonpoint certain. Il s'approcha, menaçant, des deux jeunes filles, une dent encore plantée dans sa chemise à carreaux qui dégageait une odeur douteuse.
"Y a quelqu'un qui t'embête, mon poteau? J'vas lui coller un pain à c'te greluche, si qu'elle est pas polie avec toi", gronda-t'il en soutien au barman, qui émit un grognement d'approbation.

Luna écarquilla un peu les yeux, de son air perpétuellement un peu étonné, mais même elle semblait ne rien trouver à répondre. Et le gaillard s'avança en direction de Jane...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Logement miteux [LIBRE]   Dim 7 Fév - 19:55

Jane sursauta lorsque la barman hurla. Elle ne s'était pas attendue à une réaction aussi vive de la part, puisqu'il n'avait pas été dans son intention de l'insulter. En temps normal, la jeune Poufsouffle se serait sentit mal à l'aise d'avoir "involontairement insulté" quelqu'un, mais en ce moment, elle se sentait plutôt comme quelqu'un en mauvaise posture ... Si l'homme décidait de donner une correction à la jeune fille, elle n'y pourrait sans doute pas grand chose vu la grandeur et la carrure de ce dernier. Cette fois, bien que cela ne lui fut jamais arrivé de sa vie, la Poufsouffle se surprit à envier Kelly-Jane, sa cousine de Serpentard, qui maîtrisait très bien plusieurs types d'arts martiaux. Mais malheureusement pour elle, c'était bien loin d'être son cas ...
"Non, non,se défendit Jane, d'une petite voix tremblante. Je n'ai pas voulu dire ... Je ne crois pas que vous êtes un bandit ..."
Mais malgré ses "excuses" mal formulées, la situation continua de dégénérer. Un autre homme s'avança, désirant vraisemblablement prendre la défense de son compagnon installé derrière le bar. Ce dernier s'avança vers Jane, qui ne sut trop comment elle devait réagit. Elle se leva, prête à au moins tenter de se défendre s'il osait lever la main sur elle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Logement miteux [LIBRE]   Mar 9 Fév - 19:02

"Bah, laisse; ce sont des gamines", dit le copain du grand gaillard.
"Grumpf", grogna le gaillard hésitant. Il était un peu radouci par les propos de Jane et de son copain, mais comme il aimait bien s'énerver, il trouvait un peu dommage de manquer une occasion. Il grimaça, partagé entre l'envie de continuer la dispute et celle de boire un pot, car la bagarre lui avait donné soif.

Bah. Il haussa les épaules, enleva la dent de son vêtement d'un air désinvolte et la jeta par terre, avant de s'approcher du bar. Il se commanda un verre d'une substance verdâtre qui fumait, et dit à Jane et Luna: allez j'vous invite. Un verre pour ces d'moiselles. Luna, contente, et qui venait de boire sa boisson, après avoir transformée d'un petit coup de baguette le liquide alcoolisé en un jus de betterave, tendit de nouveau son verre.

Le barman, toujours grognon, bu d'un trait rapide le verre de Whisky pur feu préalablement destiné à Jane, et lui en donna un autre contenant ce qui à l'odeur ressemblait à un jus de framboise sans alcool
. "Ca ira pour cette fois; grommela-t'il, "mais 'tention, exceptionnellement!".

Les clients, titubants, se relevaient les uns après les autres et relevaient les tables pour se rassoir dans un grand soupir et claquer des doigts pour ravoir un verre. Dans un coin, un petit vieux chenu essayait de raccrocher sa dent sur sa mâchoire.

Le gaillard, d'excellent humeur après avoir vidé une bouteille de Pur-feu et en avoir entamé une deuxième, tapa un bon coup dans le dos de Jane d'un air d'amitié, et lui proposa une partie de Magicartes; tandis que Luna hochait la tête vigoureusement d'un air ravi. Jane et Luna paraissaient maintenant les meilleures amies du gaillard, et le barman lui-même sifflotait à présent en servant les verres des clients.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Logement miteux [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Logement miteux [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: