AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Theme] Bonjour cher confrère *PV*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: [Theme] Bonjour cher confrère *PV*   Jeu 7 Jan - 21:43

Le jour tant attendu était enfin arrivé: le retour à Poudlard. Tous les petits sorciers et sorcières attendaient ce moment avec impatience. Il est clair que ça n'est pas comme les jeunes moldus qui trainent tous des pieds pour aller en cours! Mais qui rechignerait à aller apprendre la magie?! Rory ne faisait donc pas exception à la règle et marchait rapidement devant sa Mère. Elle tirait sa valise tandis que sa Mère portait la cage de transport du chat de sa fille.

- Dépèche toi je vais le louper!

Evidemment, elle parlait du Poudlard Express. Ce fameux train ce trouvait voie 9 3/4. Etrange, évidemment, mais pas pour les jeunes sorciers. La jeune fille arriva devant la barrière magique et attendit sa Mère qui n'arriva que quelques secondes après. Elle tendit la cage de Choucroute à sa fille puis l'embrassa tendrement. Depuis toujours elle la laissait passer seule, c'était son univers, pas le sien.

La petite Serdy passa donc la barrière magique et se remit à courir rapidement vers le train qui commençait à siffler. L'animal poussait des petits bruits de mécontentement, mais Rory ne pouvait pas s'arrêter pour si peu, elle s'avait que son amie à poils ne risquait rien, c'était seulement sa mauvaise humeur habituelle!

Elle parvint à arriver juste à temps pour pouvoir rentrer sa valise et monter. Mais ça n'était pas vraiment le plus dur. Non, le plus difficile était de trouver une cabine où il y avait encore de la place. Finalement, elle s'arrêta à la première qu'elle vit, qui se trouvait être la dernière du train. Elle était vide, complètement vide... Plutôt étonnant, mais la jeune fille n'allait pas se plaindre. Elle hissa sa valise dans les filets et ouvrit la cage de son fauve après avoir prit soin de refermer la porte.

Choucroute, une magnifique chatte au pelage angora et d'un mélange très particulier de couleur, s'étira longuement et bouda sa maitresse. Cette traitresse ne l'avait-elle pas laisser dans une espèce de caisse pendant plusieurs minutes?! C'était inadmissible pour un animal de sa lignée!

Le train avait démarré depuis déjà une bonne demie-heure, Rory regardait le paysage défiler devant ses yeux. Elle avait hate de retrouver Poudlard, mais cette rentrée n'avait pas le même goût que les autres. Non, cette année il n'y aurait pas Laura... A cette pensée, la jeune fille poussa un soupir qui attira l'attention de son ingrate de chatte. L'animal vint minoder auprès d'elle, avant de se coucher sur ses genoux en ronronnant pour obtenir des caresses que Rory lui procura tout de suite.

Un long passa ainsi, la jeune fille caressait son animal, alors qu'elle avait le regard dans le vide, un peu triste, en pensant à son amie qui ne partagerait pas son année. Oh bien sûr elle lui écrirait, aussi souvent qu'elle le pourrait. On n'abandonne pas une amie, et d'autant moins quand il s'agit de notre meilleure amie!

Soudain, la porte s'ouvrit. Choucroute posa un regard sur l'arrivant, tandis que Rory esquissa un petit sourire timide. Etre seule dans une cabine c'était pas mal, mais ça ralongeait le voyage quand même. Elle espéra alors que le nouvel arrivant resterait.



[520 mots]

[ 525 mots ]


Dernière édition par Rory Monroe le Sam 9 Jan - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 311
Âge : 27 ans
Actuellement : Employé administratif au MagenMagot


MessageSujet: Re: [Theme] Bonjour cher confrère *PV*   Jeu 7 Jan - 22:43

[Ce n'est pas un sujet Theme aussi ? car sinon, faut que tu le mettes dans le titre du sujet ^^]

Toute les bonnes choses ont une fin, enfin la, Poudlard, ce n’était pas vraiment une corvée d’aller là-bas, c’est juste de devoir aller en cours, de se lever tôt et surtout, de ne pas pouvoir aider sa mère comme il le voudrait. Même si sa mère ne lui montrait pas, Tyler savait bien qu’il lui rendait service et qu’elle était très fière de son fils. Ana aussi participait aux taches de la maison, mais comme elle avait tendance à beaucoup plus sortir que le garçon, il prenait encore plus son rôle d’homme de la maison au sérieux. Quoi qu’il en soit, aujourd’hui, il devait se rendre à la gare de King's Cross pour prendre le Poudlard Express et arriver enfin à destination, sauf que comme toujours, une demoiselle se faisait désirer.

« Ana ! Bouge tes fesses on va manquer le train ! Si tu n’es pas en bas dans dix minutes, je viens te chercher par la peau du dos ! Et ça ne sera pas beau à voir ! »

Il avait à peine fini sa phrase que sa sœur arriva enfin, en plus, elle était comme d’habitude, ça n’expliquer pas pourquoi elle avait pris autant de temps. Certes, il fallait faire attention à soi, mais ce n’est pas une raison pour en abuser. Après tout, ce n’était qu’un voyage en train ce qu’ils allaient faire aujourd’hui, donc pas besoin de se mettre sur son trente et un ! Bon, ils prirent leurs valises, la guitare de Tyler et rejoignirent la gare en moins d’une heure. Il y avait du monde de partout, c’était comme si quelqu’un avait tapé dans une fourmilière. L’avantage c’est qu’Ana et Tyler ne prendraient pas une voie connu de tous les habitants de Londres, seul les sorciers connaissaient la voie neuf ¾ donc il fallait juste passer par le passage et hop, les voila devant le train. Le temps d’embrasser leur mère, et ils montèrent dans le train. Tyler eut le temps de lui faire signe et d’entendre les consignes habituelles, à savoir, surveiller sa sœur sans l’étouffer ni être trop possessif avec elle. Bah, c’était un grand frère tout simplement, et il ne fallait pas croire que n’importe quel garçon allait approcher sa sœurette. Seulement, lorsque le garçon se retourna pour parler à sa sœur, cette dernière lui adressa un signe de la main lui indiquant qu’elle allait de son coté rejoindre ses amis. Bon bah, cette année, sa sœur allait être distante on dirait… En plus, elle n’avait toujours pas entièrement crachée le morceau au sujet du garçon qu’elle voyait, et même si elle ne l’avait pas vraiment dit, il voyait bien qu’elle avait des sentiments pour ce garçon, mais comme promis, il n’y aurait pas d’enquête.

Le garçon continua sa route tout en regardant par la fenêtre des différents wagons. Après quelques minutes de recherches, il vit une fille de sa maison, et en plus, elle avait de la place avec elle. Que demander de plus ? Que sa sœur les rejoigne ? Oui, c’était une idée, mais il savait qu’il se mettait le doigt dans l’œil, et jusqu’au coude en plus, parce que pour rien au monde, sa sœur ne laisserait son ami mystérieux pour venir avec son frère. Tyl’ entra donc, tout en prenant soin de ne pas déranger non plus. Un sourire aux lèvres, et le plus agréablement possible, il demanda à la demoiselle.

« Bonjour, je peux m’installer avec toi ? Tout les compartiments semblent complets, et je n’aime pas être seul non plus… »

En attendant la réponse de la fillette, il resta devant elle, bloquant la sortie pour pas que le chat ne s’échappe. Il ne faudrait pas qu’il soit responsable de sa fuite !

[621 Mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Theme] Bonjour cher confrère *PV*   Ven 8 Jan - 11:34

OUI! il restait! enfin il demandait à pouvoir rester, mais c'était pas le genre de Rory de le mettre dehors de toute façon! Quoique son balais de quidditch dépassait des filets... non, elle ne le ferait pas. Elle ne s'en était d'ailleurs jamais servie contre sa chatte, et pourtant dieu sait qu'elle lui en faisait voir de toute les couleurs cette chose-à-quatre-pattes!

- Bien sûr! Si tu n'aimes pas être seul, on est deux!

Elle sourit gentiment à cet arrivant qui ferait le voyage avec elle, ou elles. Oui parce que l'animal avait aussi son mot à dire, et elle n'attendit pas que la porte soit refermée pour sauter des genoux de sa maîtresse pour venir voir l'arrivant. Il était grand, beaucoup plus grand que Rory, et sa "Royale Majesté" devait vraiment lever son petit museau pour le voir en entier. Peut-être aurait-elle mieux fait de rester là-bas, au moins elle était plus haute... Finalement, après analyse de la personne, il n'y avait rien de vraiment passionnant chez lui, ni de vraiment terrifiant. Elle poussa un petit miaulement, espérant un geste pour elle, mais deux mains l'attrapèrent par derrière.

- Ne te met pas dans les jambes des gens, ou tu retournes dans ta cage.

Doué d'intelligence ou pas, l'animal comprenait clairement au son de sa voix qu'elle ne plaisantait pas, et qu'il vallait mieux filer doux... pour le moment.

- Je suis désolée, elle est curieuse. Tu veux de l'aide pour tes bagages?

Choucroute calmée, Rory pouvait enfin prêter attention à son compagnon de voyage. Tiens mais d'ailleurs, ne l'avait-elle pas déjà vu? Bon ok on voit un peu tout le monde de toutes les maisons dans Poudlard, c'est plutôt normal puisqu'on passe plusieurs mois ensemble. Mais non, elle l'avait vu plusieurs fois... Mais où? Oui, la mémoire des visages n'est pas franchement le fort de notre sorcière. Heureusement qu'elle se rattrapait sur les prénoms... une fois qu'elle reconnaissait la personne, donc dans tous les cas ça prenait un peu de temps.

Voyons voir rapidement: en cours? Difficile à dire il semblait quand même un peu plus vieux qu'elle. Au Quidditch? Ah oui, peut-être, les joueurs étaient d'années différentes, ce qui était assez pratique pour les devoirs... mais c'est une autre histoire. Peut-être alors dans les allées de la bibliothèque... la deuxième partie préférée du chateau pour la jeune fille. Oui! C'était à la bibliothèque qu'elle l'avait vu. Mais pas seulement à bien y réfléchir. Et donc par un super raisonnement qu'y prit certaiement quelques minutes:


- Tu fais partis de Serdaigle aussi!

Bingo! et pour cette superbe remarque... eh bien une honte assurée! Décidément, elle n'était pas douée, pas douée du tout. Mais il n'y avait pas mort d'homme, enfin presque. Oui, elle avait cerainement été pas mal ébramlée par cette petite phrase. Lui avait-elle seulement déjà parler auparavant... espérons que non, sinon ça serait le pompon. Bon bah pour en être certaine, il ne lui restait qu'une option possible.

- Je m'appelle Rory Monroe.

Si un "oui je sais" succédait à ça c'était fichu, la "tomate-party" prendrait possession de ses petites joues et elle aurait chaud jusqu'à ce qu'elle retrouve le dortoir pour pouvoir enfin enfouir sa honte dans les ténèbres de la nuit.

Trop théâtrale comme réaction? Bon ok, elle ne virait au fare que pour un petit moment, le temps pour elle de faire abstraction de cette remarquable entrée en matière et pouvoir enfin profiter du voyage ensuite.

Après réflexion, le "oui je sais" tant redouté, pouvait parfaitement tomber sans réellement porter à conséquence sur son teint, ou quasiment pas. Et oui, ayant participé au match de son équipe toute l'année précédente, et venant tous les deux de la même maison, il était possible qu'il se souvienne vaguement de la petite batteuse de leur équipe! Oh mais c'est que pour une fois elle se sentirait presque soulagée de ne pas devoir faire les présentations juste grâce à sa petite participation dans l'équipe. Si tant ai qu'il ne se souvienne pas d'elle de façon négative par rapport à sa prestation sur le terrain... Ce qui pouvait toujours arriver.



[680 mots]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 311
Âge : 27 ans
Actuellement : Employé administratif au MagenMagot


MessageSujet: Re: [Theme] Bonjour cher confrère *PV*   Dim 10 Jan - 22:10

Plus il attendait sa réponse, et plus il cherchait à associer le visage et le prénom de la jeune fille. C’était certain, elle était dans la même maison que lui, mais ou l’avait-il vu ? Dans leur salle commune, oui c’est logique en même temps… En cours, peut-être, mais elle semblait un peu plus jeune que lui, peut-être simplement une idée alors ? Quoi qu’il en soit, la jeune fille accepta qu’il s’installe avec elle, et il rangea ses valises tout en faisant attention à ne pas marcher sur le chat. Rory attrapa d’ailleurs l’animal répondant au nom de Choucroute, un nom bien original d’ailleurs pour un chat, mais bon, chacun ces gouts après tout, c’est peut-être parce que l’animal aimait manger ça, enfin, ça ne le regardait pas de toute façon et pour le moment, il fallait qu’il retrouve ou il avait déjà vu cette demoiselle.

L’aiglonne gronda l’animal, ce qui fit sourire Tyler, non pas parce qu’il aimait voir les animaux se faire gronder, mais parce qu’il trouvait ça super mignon. Et oui, Tyl’ était un garçon sensible, et les ronronnements de l’animal le faisait craquer. Il fit un bruit de sa bouche afin d’appeler l’animal sur ses genoux, mais il ne semblait pas décider à désobéir à sa maitresse. Se tournant vers sa camarade de compartiments, il lui expliqua qu’elle n’avait aucune raison de gronder son chat.

« Tant qu’il ne me griffe pas, il n’y a pas de soucis, il peut me grimper dessus sans problème. J’ai toujours aimé les animaux, mais je n’ai jamais pris le temps d’en prendre un pour moi, je sais que je n’aurai pas le temps de lui donner toute l’affection qu’il faudrait… Quand j’aurai mon chez moi peut-être ! »

C’est vrai qu’il ne lui restait qu’une année à Poudlard, donc peut-être qu’il trouverait rapidement un appart, ou un truc dans le genre, qui ferait qu’il pourrait s’installer rapidement, et avoir un chez lui digne de ce nom. Pour le moment, il fallait qu’il obtienne ses ASPICS, et comme il n’avait pas vraiment d’idée de son métier, bah il fallait qu’il ait un éventail de possibilité des plus larges possibles. Bref, pour le moment, le fait que sa camarade lui dise qu’elle était à Serdaigle ne l’aidait pas vraiment, puisqu’il le savait déjà, il était certain de l’avoir croisée dans la salle commune, mais cette fille faisait quelque chose en plus, ce n’était pas une simple étudiante dans le collège Poudlard. Rah décidément, il avait horreur de sa mémoire un peu trop sélective. Il avait pourtant une mémoire visuelle excellente d’habitude, mais la, pas moyen… Peut-être que si il connaissait son nom ça serait plus simple et pour cela, rien de mieux que de se présenter à son tour.

« Au faite, moi c’est Tyler, et je suis certain de t’avoir déjà croisé quelque part, en dehors de notre salle commune je veux dire… »

Et la le déclic fut immédiat, la jeune fille se présenta et il se rappela que c’était durant le match de Quidditch qu’il l’avait déjà remarqué, les joueurs sont déjà moins nombreux que dans la grande salle, et les filles se faisaient également un peu plus rare. Elyna était poursuiveuse, et Rory batteuse, ce n’est pas un poste des plus simple d’ailleurs, mais elle se débrouillait plutôt pas mal, et puis, comme il ne jouait pas, il n’avait pas vraiment son mot à dire. Il préférait jouer de la guitare, au moins, c’était moins risqué, et on ne pouvait pas se faire assommer d’une grosse balle envoyé à pleine vitesse. Bref, le garçon lui sourit, annonçant qu’il avait ainsi retrouvé la mémoire, puis il vérifia ce que ces neurones avaient trouvés au sujet de son interlocutrice.

« Ah oui ! Rory ! La batteuse de notre équipe de Quidditch c’est bien ça ? Je savais bien que je t’avais déjà vu quelque part ! Comment ça se fait que tu sois toute seule ? Personne ne t’a réservé de place dans les autres compartiments ? »

[671 Mots]

# TOUS COMPTES # KING
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Theme] Bonjour cher confrère *PV*   Jeu 28 Jan - 21:59

Ah ça non, Choucroute ne grifferait pas! Quoique... ça peut arriver, c'est un chat après tout, et l'instinct revient rapidement, malgré la pseudo-éducation que sa maitresse a pu lui prodiguer. Un félin est nettement moins facile à dresser qu'un chien. Rory n'avait jamais eu de chiens, mais elle avait pu les cotoyer quand même et il semblerait qu'ils soient un peu plus obéissants! Tout ça pour dire que son amie à quatre papattes ne grifferait pas Tyler.

- Une fois qu'on en a un, on ne peut plus s'en passer. Tu verras ce que je te dis!

Elle lui sourit gentiment. Elle avait eu son chat alors que ça n'était qu'une toute petite boule de poils dans un boite percée de trous, et maintenant que la mignonne petite chose avait pris beaucoup de poids, et pas mal de centimètres, c'était toujours pareil et la Serdaigle n'aurait jamais pu la laisser chez elle, même si elle savait que sa Mère s'en serait très bien occupée en son absence. C'était son bébé, on dit toujours que c'est de l'anthropomorphisme... peut-être, mais c'est malgré nous, ces petites bêtes, on ne peut que les aimer!

Bingo! Il avait retrouvé qui elle était. Enfin bon, est-ce que c'était vraiment une bonne chose qu'il se souvienne d'elle par le Quidditch. Oui, la jeune fille doutait d'elle, surtout de ses capacités dans ce sport... Et pourtant elle continuait, parce qu'elle l'aimait, oui elle aimait tapé dans ces fichus cognards, et voler!


- C'est tout à fait ça. Elle sourit timidement. Non, je suis arrivée un peu en retard, en fait carrément à la limite de le rater, il faut bien le dire! Et je suis seule parce que ma meilleure amie ne fait pas de rentrée à Poudlard cette année.

Depuis qu'elle connaissait Laura, elle était devenue un de ses repères, elles se soutenaient dès qu'il le fallait, depuis la période fleurissante des mangemorts... mais un divorce et voilà! Plus que Laura dans le wagon, plus de lionne dans le réfectoire, plus sa meilleure amie...

L'animal n'en avait que faire de toutes ces histoires, de toute façon elle n'en comprenait pas la moitié. Choucroute venait donc ronronner du côté du jeune sorcier. Un être intéressant qui comprendrait peut-être mieux ses désirs de majesté! C'est pourtant pas bien difficile de comprendre qu'elle veut des gratouilles derrière les oreilles!

Rory avait détourné le regard, rapidement, vers le paysage qu'offrait la vue de la fenêtre. Il défilait devant elle, et emporta rapidement ses idées tristes. Et finalement elle rebondit rapidement sur un des sujets que Tyler avait lancé tout seul. Elle n'allait pas sabordé l'ambiance du premier coup, tout le monde ne devait pas payer pour sa tristesse!


- Tu m'as vu jouer combien de fois? Tu peux dire que je suis nule, je ne le prendrai pas mal!

Elle rit. Rory était clairement consciente de ne pas être une perle dans ce sport, mais elle défendait sa place quand même. Et puis c'était toujours constructif d'entendre des critiques sur soi, tant que c'est justifier. Elle, elle n'était vraiment pas contre, ça ne pouvait que l'aider.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Theme] Bonjour cher confrère *PV*   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Theme] Bonjour cher confrère *PV*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: