AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 2146
Âge : 31 ans [21 Décembre 1979]
Actuellement : Organisatrice de mariage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Sam 9 Jan - 11:52



Nous étions fin novembre quand vinrent les vacances (si vacance sil y a dans l’univers de la danse) pour la jeune sorcière qui poursuivait ses études à Julliard. La jeune femme avait besoin de s’éloigner de l’école, le décès de Chad pesant encore dans son cœur. Ils n’étaient pas très intimes, certes, mais restaient de très bons amis malgré toutes leurs disputes et indéniable différence. Elle avait pour habitude de le taquiner régulièrement, le charriant gentiment, aimant commenter ses goûts en matière de femmes… Et lui ne l’avait jamais épargnée non plus… Ils se lançaient souvent des défis, riant de choses stupides qui, pourtant, les amusaient comme pas possible. L’accident, elle ne l’avait pas vu venir. Son décès ? Encore moins… sa mort aussi brutale qu’imprévisible avait marqué la sorcière. Elle aurait pu croire qu’elle finirait par s’habituer, à voir son entourage disparaître… ses parents, Ivan, Chad… Etait-elle maudite ? A l’époque… Quand Ivan était décédé, elle l’avait cru. Elle avait vraiment eu peur. Peur d’elle-même, peur d’être réellement maudite, peur pour les rares êtres aimés… Puis, l’âge avait fini par lui rendre la raison. L’expérience aussi… Ceci n’étaient que de funèbres coïncidences.

Son sac fermé, la brune observa une dernière fois la chambre qui était sienne. Souriant, elle soupira de soulagement. Ces deux semaines allaient lui faire du bien… Elle avait besoin de respirer, loin de tout cela… Elle quitta l’école en compagnie de l’ancien colocataire de Chad. Lui souhaitant de bonnes vacances, un tendre sourire éclairant son visage. Elle l’embrassa sur la joue, et prit un taxi. Pensive, elle observa New York défiler sous ses yeux. Elle partait rejoindre Lexy chez lui… Evidemment, le taxi ne l’emmenait pas chez le jeune homme, c’était trop risqué pour elle… se faire remarqué avec le mannequin n’était pas du tout une bonne idée. Evidemment, Dawn était inconnue du grand public, mais elle avait bien vu le bazar qu’avaient pu faire les paparazzis autour de son amant (qui lui, ben était plutôt célèbre…), et elle préférait éviter ce genre de problèmes. Si elle n’était pas fiancée, au fond, cela ne l’aurait pas plus dérangée que cela, mais là… ; c’était juste inenvisageable.

La russe descendit donc devant un aéroport. Elle paya le taxi et entra dans l’aéroport, rejoignant les toilettes, elle vérifia qu’il n’y avait aucun dispositif de surveillance *sait-on jamais*, ni personne, et elle transplana. POF. Arrivée à destination, elle frappa à la porte de l’appartement du jeune homme. Elle n’eut pas à aptienter bien longtemps pour voir son amant. Immédiatement, son visage impassible jusque là s’illumina d’un sourire ravi. C’est d’une voix douce, semblable à un murmure, et très légèrement sensuelle, qu’elle lui souffla :

« Bonjour jeune homme… »

Malicieuse, elle se redressa pour poser avec douceur ses lèvres sur celles du beau brun, tout en attirant à elle le visage du dit garçon (qui était toujours aussi grand saperlipopette !). Elle ne tarda pas à le suivre dans son appartement, posant son sac dans l’entrée.

« Alors, tu es prêts ?? »

Dawn avait en effet prévu de passer une semaine loin de tout avec son amant, dans son manoir en Russie. Isaac était occupé, comme d’habitude, et puis, elle savait très bien à quel point son fiancé détestait la terre natale de la brune sorcière, aussi ne craignait-elle pas une visite surprise du jeune homme. Oui, c’était vicieux de penser comme ça, mais… elle agissait dans son intérêt ; Elle était fatiguée d’Isaac, de ses excuses, de ses projets, de tout ce qu’il lui avait caché et de ce qu’il refusait encore de lui dire. Elle avait bien eu des secrets, elle aussi, elle le savait bien, elle ne le niait pas, d’ailleurs. Mais voilà, toutes ces histoires, tous ces problèmes lui pesaient de plus en plus. Avec Lexy, la vie n’était pas toute rose non plus, c’était un fait… Ils avaient eu un léger accrochage d’ailleurs, durant l’été. Mais elle ne se sentait jamais aussi bien qu’en sa compagnie. Non, elle n’était pas amoureuse de lui, mais elle l’aimait tout de même, c’était indéniable. Elle aimait passer du temps avec lui. Elle l’observa s’affairant, assise sur son divan. Lorsque tout fut près, la sorcière de l’est se leva, s’approchant du jeune homme. Levant son regard de glace vers lui, elle esquissa un sourire.

« On est parti. »

Elle s’occupa du transplanage (puisqu’elle savait tout de même mieux que lui où se trouvait le manoir de feu ses parents), une main tenant son sac, l’autre passant autour de la taille de son amant. Une seconde s’écoule avant que tout ne disparaisse alentour… Ils atterrirent dans une pièce sombre. La jeune femme sortit sa baguette taillée dans du bois de bouleau, expliquant ainsi sa couleur blanche, qui n’était pas sans rappeler la neige qui couvrait la Russie en cet instant précis.

« Lumos. »

La pièce s’éclaira, dévoilant une écurie vide. Elle sourit doucement au jeune homme. Qui était en sa compagnie, l’invitant à la suivre. Il fallut moins d’une minute pour que la sorcière n’atteigne la porte menant à l’extérieur.

« Attention, il fait froid… »

Bon, il était habitué avec sa Suède mais Moscou… c’était Moscou (non sans rire ?), elle ouvrit alors la porte, laissant une rafale de vent glacé caresser son visage. La neige couvrait le paysage d’un manteau blanc duveteux. Il n’y avait que la nature alentour. Le manoir de sa famille (et donc son manoir à présent) se dressait à cent mètres des écuries.

« Laisses ton sac ici, les elfes viendront récupérer nos affaires. »

Elle lui prit la main, lui adressant un sourire entendu et s’aventura dans la neige avec un plaisir non dissimulé. Cette dernière avait beau lui arriver au niveau des mollets, elle adorait marcher ainsi… c’était comme retrouver son enfance… Lorsqu’ils arrivèrent devant le manoir, elle lança les sortilèges nécessaire pour retirer toutes les protections autour du manoir et finit par ouvrir la porte. Les elfes les attendaient.

« Maîtresse. »

Dawn donna ses instructions tandis que Lexy et elle entraient dans le hall. Les fenêtres qui avaient pourtant semblé être fermées, vue de l’extérieur, étaient toutes ouvertes, diffusant une douce lueur dans chacune des pièces du manoir.

« Tu veux boire quelque chose ? »

Un elfe restait en effet auprès d’eux, attendant les ordres de sa maîtresse, cette dernière posant un regard interrogateur sur Lexy.

Bien que le manoir n’abbrita que des elfes (encore que… ils n’étaient pas là toute l’année !) et ne soit que rarement habité, il ne sentait pas le renfermé. Réchuaffé par les diverses cheminées, toutes allumées, il était accueillent. La décoration était plutôt passée, ancienne, mais Dawn avait appris à l’apprécier à sa juste valeur. Des tableaux, représentant des portrais de ses ancêtres étaient accrochés de ci de là. Il y avait aussi l’arbre généalogique de sa famille, accroché dans le salon. Arbre on ne peut plus… difficile à lire, à cause des nombreux mariages entre cousins, cousines, voire même frères et sœurs… Et sa tante, Ievdoskia n’avait rien arrangé en épousant Peter Irving, le père du fiancé de sa nièce. On pouvait d’ailleurs voir le lien ‘fiançailles’ entre les deux cousins. Il était représentait par des pointillés, à la place d’un trait plein, symbole de mariage.

Il y avait trois escaliers principaux, ainsi que deux, de service, à chaque extrémité du manoir. Certaines pièces étaient condamnées, gardées par des sortilèges que, ni Dawn, ni Damian n’avaient encore su briser. Ces pièces là, étaient évidemment interdites (sous peine de se retrouver avec certaines choses en moins… ou en trop…). La brune se chargerait d’avertir son invité, qui, d’ailleurs pouvait se considérait comme chez lui…


Dernière édition par Dawn Kostovak le Mar 1 Juin - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x59sxo_dawn_webcam

avatar
Ministère

Parchemins : 287
Âge : 35 ans [01/01/1978]
Actuellement : Représentant du Ministère de la Magie Suédois, Coopération Magique Internationale.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Sam 9 Jan - 18:10

Lexy n’avait vu Dawn que très rarement depuis la rentrée. Elle était très prise à Julliard, et Lexy lui aussi avait une montagne de travail. Des multitudes de fringues à essayer, pour choisir ceux qu’il porterait lors d’un gala de charité organisé par le beau monde de New York, et bien évidement, son choix devait être mûrement réfléchit. Et oui, il ne pouvait pas se permettre de s’habiller comme un clochard (certes, ça n’arrivait jamais, mais c’était là une expression, tout simplement !). Alors il lui fallait le meilleur des smoking, mais que ne fasse pas non plus c*l-serré, ou trop snob. Il était jeune, il avait une réputation connue dans le monde entier, alors forcément, il se devait d’être jeune, sexy, et provocant. C’était son truc ça, il aimait être classe mais provocant. Et cela avait même déteint sur ses jumelles de cousines. Classes, sexy et provocantes… Cela devait être un gêne dans l’ADN des Terence, il n’y avait pas d’autres explications !

Puis il avait reçu le SMS de Dawn, car oui, il s’était mit au téléphone portable depuis un petit moment, et c’était pour eux le meilleur moyen de rester en contact quasi-permanent. Et ils passaient ainsi pour de parfaits moldus (ou presque). Quoi de plus banal que de voir un jeune dans la rue, qui était scotché à son téléphone portable ? Rien ! C’était la nouvelle mode. Et on photographiait ainsi tout le temps Lexy, scotché à son mobile, en train de téléphoner, ou d’envoyer des SMS. Et cela avait le don de raviver la curiosité des paparazzi, qui voulaient plus que tout savoir qui recevait les appels ainsi que les messages. Mais ça, Lexy était assez malin pour ne pas se faire avoir. Il avait rapidement expliqué les choses lors de la création de son contrat. Un seul faux pas de la part de la compagnie, qui délivrerait par un malheureux hasard les relevés de communications du jeune, et ils se retrouveraient avec un procès pouvant leur coûter des millions de dollars… Alors forcément, ça les avaient fait réfléchir les petits gars de la compagnie ! Haha !

Le SMS en question proposait au jeune homme une petite semaine de vacances dans le pays natal de sa jolie brune, c’est-à-dire la Russie, et plus particulièrement à Moscou. Lexy ne voyait pas pourquoi il aurait du refuser. La Russie était un pays qui arborait de magnifiques paysages, et il n’était jamais contre une petite visite ! Certes, ils passeraient sans aucun doute leur semaine complète dans le manoir des Kostovak, mais cela lui allait très bien au Suédois ! Ils s’étaient ensuite entendu sur le jour de départ, et sur le fait que Dawn devrait le rejoindre chez lui, à New York avant qu’ils ne transplanent ensemble dans le lieu de vacances. Lexy s’affairait donc déjà dans son loft New Yorkais, en faisant sa valise, se battant contre lui-même pour savoir quel type de vêtements il devrait emmener. La Russie était un pays froid... Bon, bah il opterait pour des vêtements chaud (mais tout de même sexy, l’un ne va pas sans l’autre chez notre beau mannequin !

Puis la sonnette retentit, et Lexy alla directement ouvrir la porte, et trouva, bien évidement, sa chère amante. Elle entra en faisant comme chez elle (ce qui était un peu le cas) et Lexy lui finit tant bien que mal son sac, avant d’embrasser une nouvelle fois la jeune femme, tranquillement assise sur le sofa noir du salon.

« C’est bon, je suis prêt… Enfin, je crois… »


Une fois le transplanage effectué avec brio par son amante, le « couple » arriva dans une écurie attenante au manoir. Dawn fit se propager de la lumière, et Lexy, qui ressentait déjà le froid intense de la Russie, était plus que pressé de rentrer bien au chaud dans le manoir. Il ne leur fallut pas énormément de temps pour y arriver, mais cela gela assez le jeune Suédois. Une fois à l’intérieur, Lexy se débarrassa de son manteau, que les Elfes qui grouillait autour de lui s’empressèrent de ranger.

« Hum ? Euh, je veux bien un café… »


Il avait à peine entendu la question de la jeune soviétique, occupé à regarder un peu au tour de lui. Le salon regorgeait de tableau, dont l’arbre généalogique des Kostovak. Lexy passa légèrement son doigt sur le lien en pointillé qui reliait Dawn à son fiancé, Isaac, avant de se tourner vers elle avec un sourire. Voir cet arbre l’avait un poil déstabilisé, mais il ne montrerait rien.

« Hé bien, il fait meilleur ici que dehors… »

Lexy prit la jeune femme dans ses bras, déposant de légers baisers dans le cou de la belle russe. Ils venaient d’arriver, mais il avait besoin de se réchauffer un peu… Et si Dawn en avait l‘habitude, il ne faisait aucun doute à Lexy qu’elle appréciait quand même ces petits baisers !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 2146
Âge : 31 ans [21 Décembre 1979]
Actuellement : Organisatrice de mariage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Sam 9 Jan - 22:36

Dès que l’elfe entendit la réponse de Lexy, il disparut, afin de s’affairer dans les cuisines, le tout sans que Dawn n’ait besoin de lui donner le plus petit ordre. Cette dernière ne l’avait d’ailleurs pas spécialement regardé, se contentant d’observer son amant qui, lui, était visiblement intéressé par l’arbre généalogique de sa famille… Pfff, les sangs purs et leurs arbres généalogiques… Elle ne se douta pas de l’effet que pouvait faire (ou non) l’arbre au jeune homme. Calme, elle le rejoignit, observant l’arbre à ses côtés. Elle ne prononça pas un mot au sujet d’Isaac alors que les doigts de Lexy suivaient doucement le lien. Que dire ? Tout était très clair entre Lexy et elle, et ce depuis le début. Il savait qu’elle était fiancée et qu’elle comptait épouser Isaac Irving. C’était en tout cas ce qu’avait espéré la sorcière, il y a peu de temps… c’était il y a à peine plus d’un an, tout cela… Les fiançailles, le besoin de se marier, de faire connaître leur relation à tous… Et pourtant, elle avait le sentiment que tout ceci relevait d’un passé bien plus lointain que cela. Tout avait changé si… vite. Elle qui rêvait de mariage, d’enfants… d’un avenir ensoleillé (ou pas) avec Isaac, qui devait être l’homme de sa vie s’était vite retrouvée en situation d’adultère, danseuse professionnelle, ne voulant plus d’enfants, au profit de sa carrière. Pourquoi tout avait changé ? Et ses rêves dans tout ça ??Elle aimait pourtant son fiancé !!!Elle l’aimait vraiment, d’un amour passionné et sincère… Mais tout commençait à faner alentour. Leur relation avait changé. Il avait changé. Elle aussi, c’était un fait qu’elle ne pouvait nier… Bref, ils changeaient l’un comme l’autre, mais ne suivaient plus du tout la même voie… C’était très lentement mais on ne peut plus sûrement qu’ils s’écartaient l’un de l’autre. Et Dawn doutait de plus en plus sur un possible rapprochement. Dire que son couple battait de l’aile n’était pas une image assez forte pour décrire les faits… Tout s’écroulait avec tant de force que c’en devenait déboussolant.

Lexy se tourna vers la russe, lui envoyant un sourire qu’elle accueillit avec joie. Etrangement, elle était rassurée qu’il ne lui parla pas d’Isaac. Pourtant elle ne l’en avait jamais empêché. Il avait déjà regardé la bague de fiançailles de la sorcière sans qu’elle ne trouva rien à y redire. Dawn ne quittait de toute façon jamais cette dernière, y compris quand elle passait ses nuits avec Lexy. Elle était fine, faîte dans de l’or blanc. Selon l’angle observé, on pouvait voir une lune pleine ou un unique quartier. Quand Isaac la lui avait passé au doigt, il lui avait soufflé à l’oreille cette observation. Il n’avait pas eu besoin d’en rajouter, elle avait immédiatement su qu’il faisait ainsi allusion au pouvoir de la sorcière, concernant l’animagie… Sa forme animale étant une louve… la lune renvoyant à cette douce image. Dawn aimait cette bague plus que de raison, ayant le sentiment (sans en avoir conscience pour autant, c’était là seulement son inconscient qui la faisait agir ainsi) que c’était là le tout dernier lien qui la retenait réellement à Isaac…

Souriante, la brune chassa toute forme d’idée noire de son esprit, observant son amant qui s’était approché pour la prendre dans ses bras. Le cœur battant avec force contre sa poitrine, elle aurait pu se mettre à ronronner sous l’effet de ses baisers, si elle avait été un chat. Au lieu de quoi, elle se laissa aller dans ses bras, soupirant de plaisir. Ses lèvres vint chatouiller un instant les lèvres du sorcier, puisque niveau peau, il n’avait pas grand-chose d’autre de découvert que son visage (de ce côté-là, la Russie c’était vraiment trop nul -__-). Quelques instants après (bien trop vite au goût de la brune) l’elfe apparut au coin de la porte, une tasse de café et une de thé à la main. Il posa le tout sur la prote, et partit sans rien dire. Dawn relâcha à regret son amant, se dirigeant vers le sofa.

« Bon, je précise au cas où, tu fais comme si tu étais chez toi ici. Par contre, tu ne touches pas aux portes que je te montrerais tout à l’heure… C’est pour toi que je dis ça, ne vas pas croire que j’ai des cadavres dans mon manoir… »

Elle eut un petit sourire amusé. Le manoir était d’origine, si ce n’était quelques aménagement que la brune avait fait, pour son confort (et son travail), à savoir l’installation de barres pour la danse, ainsi que d’un petit ring de boxe*puisqu’elle comptait bien pousser son frère à aimer la Russie !*. Le tout n’était évidemment pas exposé à la vue de tous (bien qu’elle ne compta pas faire de réception dans cette demeure, elle respectait un minimum la mémoire de ses parents pour ne pas totalement transformer les lieux…)

La brune saisit sa tasse de thé, buvant doucement l’eau brûlante parfumée. Ils conversèrent ensuite un moment, autour de ces boissons, puis, lorsqu’ils eurent fini, la sorcière se leva, invitant son ami à se joindre à elle. La visite s’imposait à présent… Non pas que cela presse, mais Dawn préférait vraiment éviter que Lexy ne se frotte aux sortilèges qu’elle n’avait pas encore su lever…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x59sxo_dawn_webcam

avatar
Ministère

Parchemins : 287
Âge : 35 ans [01/01/1978]
Actuellement : Représentant du Ministère de la Magie Suédois, Coopération Magique Internationale.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Dim 10 Jan - 0:49

exy n’avait fait aucune remarque sur l’arbre généalogique des Kostovak, et encore moins sur le lien qui unissait Dawn à Isaac. Ce n’était pas ses affaires après tout, si Dawn trompait Isaac, elle faisait ce qu’elle voulait ! Ce n’était pas comme si c’était lui qui avait obligé la brune à vivre dans le pêché ! Lui n’avait fait répondre à un désir brûlant en provenance de la jolie soviétique. Elle l’avait accepté à ses côtés, et voilà ce qu’ils étaient maintenant, un couple d’amants, pour le meilleur mais aussi pour le pire. Car les deux anciens Serpentard avaient eu droit à leur première dispute, suite à un article stupide publié dans la presse, et cela, Lexy ne manquerait pas de l’oublier ! Dawn l’avait alors emmené pour la première fois en Russie (pou une raison totalement inconnue du jeune homme) et avait demandé des explications. Elle avait fini par le croire, avec beaucoup de mal, mais le Suédois avait réussit à lui faire entendre la vérité.

Peut-être que tout au fond de lui, une jalousie s’était éveillée à l’égard du Sang-Pur qui était fiancée avec la jolie soviétique, mais il ne saurait l’affirmer. Il sentait juste un petit quelque chose, là, vraiment bien enfoui sous des dizaines de couches de glace. La brune n’était pas à lui, il le savait pertinemment, et jamais il ne faisait de remarque vicieuse sur Isaac. Il était celui que la Perfect aimait, et Lexy respectait cela. Tout du moins, il le respectait à distance, pour il était quand même celui avec qui Dawn trompait son fiancé… Mais jamais il ne lui demanderait de le quitter. Après tout, ils s’étaient promis l’un à l’autre en se fiançant, et Lexy ne comptait pas interférer dans ces plans de Sang-Pur ! En cela il avait de la chance d’être un Sang-Mêlé, car il était presque impossible pour sa famille de le forcer à se marier. La lignée du sang étant déjà en partie impure, il n’avait pas à se marier obligatoirement avec une Sang-pur… Ce qui en soit était un atout ! Il pourrait choisir la femme qu’il voulait, contrairement à d’autres qui auraient droit à un mariage arrangé pour satisfaire les attentes de la famille !

Continuant de déposer de légers baisers dans le cou de Dawn, revenant de temps à autre à ses lèvres, Lexy la serra d’avantage contre lui. La brune savait lui faire de l’effet, et cela marchait à chaque fois ! Mais leur petit moment de tendresse (et presque de normalité) fut stoppé net grâce (ou à cause) d’un elfe de maison qui apportait les boissons de nos deux sorciers. Prenant place à côté de la jolie brune, avec sa tasse de café, Lexy en but une gorgée. Puis la conversation se fit aussi simplement que si les deux vipères se côtoyaient depuis des années. Même si tout n’avait commencé depuis près de… Presque déjà six mois ! Que le temps passe vite ! Leurs conversations n’étaient jamais en proie à un silence de mort, et c’est tant mieux !

Puis une petite visite guidée des lieux s’annonça, lorsque les tasses furent vides et les jambes engourdies. Dawn montra chacune des pièces visibles au Suédois, et lui désigna toutes celles dont il ne devait en aucun cas s’approcher, pour son bien, non pas parce qu’elle avait des choses à cacher (quoi que). Lexy pensa qu’il n’était pas assez suicidaire pour tenter l’impossible, et qu’il se tiendrait donc bien à l’écart de ces portes maudites. Puis la brune lui montra sa chambre (à elle). Elle était plutôt spacieuse, Lexy l’appréciait. Et il ne se faisait aucun doute sur le fait qu’il dormirait chaque soir en compagnie de la jolie brune, une chambre pour lui était donc inutile ! La visite achevée, ils se retrouvèrent dans la bibliothèque, Dawn cherchant un livre pour passer le temps (bah vas-y dis qu’il est ennuyeux Lexy !). Et tandis que le jeune homme furetait, sans vraiment faire attention à tous les bouquins ici présent, une soudaine révélation lui apparue.

« Dawn… La plupart de ces livres… Ils traitent de la Magie Noire… »

Lexy n’avait pas de tendance « Gand méchant mage noir qui terrorise toute la population sorcière » et il se voyait là attristé que de savoir que la soviétique en était si proche. Bon, peut-être qu’elle, après tout, n’était pas pour, et qu’elle gardait ces livres uniquement pour préserver la mémoire de ses parents, mais voilà, elle aurait pu prévenir avant… Que Lexy se fasse à l’idée plutôt qu’il ne se prenne une baffe en pleine figure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 2146
Âge : 31 ans [21 Décembre 1979]
Actuellement : Organisatrice de mariage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Dim 10 Jan - 10:24

Aussi charmante et agréable que puisse être la compagnie de son suédois préféré, Dawn avait achevé la visite avec la Bibliothèque principale du manoir. Elle s’étalait sur plus de cent mètres carrés et se trouvait à côté d’une des portes interdites. Un bureau, supposait Dawn, bien qu’elle ne puisse en être certaine, étant donné qu’elle était incapable de briser le sort protecteur pour l’instant… Ses parents avaient été des sorciers puissants, elle en était convaincue. Si il ne lui restait que des photos d’eux, elle avait eu droit à quelques témoignages, sur leur rôle quand ils étaient encore dans les rangs de Voldemort. Et puis elle avait vu le manoir. Les sorts lancés, elle le savait, étaient l’œuvre de feu ses parents. Et bien qu’elle ait su en briser une grande partie à présent, ils n’en demeuraient pas moins complexes. Elle avait travaillé sur les contre sort avec acharnement. C’était à cette époque qu’elle avait commencé à s’intéresser à la magie noire. Puisque magie noire permettait de protéger les lieux, magie noire permettrait sans nul doute de retirer les diverses protections installées…

Alors qu’elle cherchait quelques ouvrages à ramener dans la bibliothèque (toute petite) qui se situait dans sa chambre, elle laissa Lexy regarder les livres qui s’étalaient sur de multiples étagères. Elle ne se doutait pas qu’il puisse lire le russe. En réalité, elle ne lui avait jamais demandé combien de langues exactement il pouvait maîtriser. Elle se doutait bien qu’il avait pas mal de facilités à ce niveau là, puisque son métier l’obligeait à voyager un peu partout sur le globe terrestre (et en bonus il aimait draguer, donc autant parler la langue de la fille que l’on souhaite captiver !). Bref, un jour, il faudrait qu’elle l’interroge à ce sujet tout de même…

A la remarque du jeune homme, elle leva les yeux du manuscrit qui se tenait entre ses mains. Avec l’habitude, elle avait appris à reconnaître l’écriture de ses parents et même de ses grands parents… Là, visiblement, le livre avait été écrit par sa propre mère, Bella Kostovak… Etonnée par ses propos, elle conserva l’ouvrage en main, rejoignant son amant :

« En effet, oui… Je ne te l’avais pas di, puisque je n’y trouvais pas le moindre intérêt, mais mes parents ont été des partisans de Tu-Sais-Qui. Il paraît qu’ils ont quitté ses rangs peu avant de nous concevoir, mon frère et moi… Mais il ne les a pas laissé s’en tirer à si bon compte, tu penses bien… »

Son regard était resté de glace, elle était triste en songeant à eux, évidemment… Mais les années lui avaient appris à affronter les douleurs du passé, et, généralement elle n’avait pas coutume d’afficher ses sentiments. Pas que cela la gène mais plutôt par habitude… Un cadeau de Katya sans nul doute.

Le livre que Dawn tenait à la main traitait lui aussi de magie noire (sa mère ayant rédigé essentiellement des livres d’animagie ou de magie noire de toute façon…). C’était étonnant, d’ailleurs, le nombre de livres que ses parents avaient eu le temps de rédiger malgré leur courte durée de vie… Bella, du haut de ses vingt cinq ans avait une dizaine de livres à son actif, tandis que Vlad, avec un peu moins de trente ans de vie avait su en rédiger une douzaine. Dawn supposait qu’ils s’y étaient mis très tôt. Au fur et à mesure qu’ils apprenaient et découvraient sans nul doute…

« Si tu veux lire autre chose, on doit avoir du théâtre et de la poésie… »

L’animagie, elle ne lui e parla pas. D’un, parce que ces livres là n’étaient pas rangés dans cette bibliothèque, et de deux, parce qu’il s’agissait là de savoirs de famille qu’elle n’était pas du tout prête à partager avec qui que ce soit. Si ses amis les plus intimes (son fiancé y compris, évidemment) savaient son secret, ce n’était pas pour autant qu’elle les laissait toucher à ces ouvrages-ci. Damian était le seul qui puisse les prendre… Isaac le pourrait aussi, quand ils seront mariés. (Et étrangement Dawn pensait d’avantage, ‘si jamais ils se mariaient’, plutôt que ‘quand’).

La russe remarqua (enfin) que son beau brun semblait quelque peu gêné… Elle fronça les sourcils, sans comprendre son problème…

« Il y a un problème Lexy ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x59sxo_dawn_webcam

avatar
Ministère

Parchemins : 287
Âge : 35 ans [01/01/1978]
Actuellement : Représentant du Ministère de la Magie Suédois, Coopération Magique Internationale.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Jeu 14 Jan - 22:05

Lexy, bien qu’on ait pu croire que la puissance et le pouvoir étaient ce qu’il recherchait, était contre le Mage Noir qui avait plongé le monde des sorciers dans un peur constante, dans le noir et les ténèbres. Jamais il ne s’était imaginé être aussi près de certains ouvrages portant sur cette magie infâme et immonde, quand bien même la bibliothèque de Poudlard regorgeait de livres de la sorte bien conservés dans la Réserve. Il ne s’en était jamais approché, mais ça n’avait pourtant pas été les occasions qui avaient manquées. Un devoir à faire, une étude, une recherche… Et pourtant Lexy s’était toujours débrouillé pour être le plus loin possible de toutes ces choses bizarres et peu saines. Même dans ses relations, il avait tenté (du mieux qu’il le pouvait bien évidement) de s’éloigner un maximum des familles de mangemorts (comme les Malefoy) et d’être plus proches de ceux qu’il pensait (car des fois cela s’avérait faux) proches de Dumbledore et de sa magie blanche.

Après tout, Lexy n’était pas un Sang-Pur, et même si sa famille avait un statut important en Suède, le Seigneur des Ténèbres s’entouraient principalement de Sang-Purs, riches et célèbres (ou pas célèbres) dont la position au sein de la population sorcière était important. Et Lexy, côté sorcier, il ne cassait pas des briques ! Donc il pouvait s’estimer heureux de n’avoir jamais été corrompu par cet homme (enfin, ce qu’il restait de l’homme) infâme. Ce qui visiblement n’était pas le cas de la famille de sa belle et douce Dawn… Cela le refroidit instantanément d’ailleurs… Si elle avait encore de quelconques contacts avec les hommes des ténèbres, il ferait ses bagages dans la minute, sans chercher plus loin.

Cependant il fut légèrement rassuré quand la soviétique lui expliqua que ses parents (morts et enterrés, paix à leurs âmes) avaient quittés les ténèbres avant de donner naissance aux jumeaux, et qu’ils avaient bien entendu payé le prix fort à vouloir s’en débarrasser… Finalement c’était le Seigneur des Ténèbres qui s’en était débarrassé, mais définitivement, les envoyant six pieds sous terre… Oui, il avait toujours été d’une grande générosité, ce fameux Lord Noir… Tout le monde le savait !

« Oui, je préfèrerais… Je ne cautionne pas la magie noire, je suis désolé… »

Sa voix s’était soudainement faite plus froide. Lexy n’aimait tout simplement pas. D’accord, il n’avait aucune preuve que Dawn ait combattu lors de la bataille finale, et encore dans quel camp si tel était le cas, mais rien que de pouvoir imaginer qu’elle s’était battue du côté des mangemorts l’énervait et le blessait. Pourquoi ? Parce qu’il pensait sa russe tout à fait autrement qu’attachée à la magie noire… Et même si ces livres avaient été écrits par ses parents, elle aurait très bien pu ne pas les lire ! Donc ceci démontrant cela, Lexy comprenait (hélas) que sa jolie vipère aimait plus ou moins la magie noire. Ou tout du moins, assez pour lire des livres qui lui étaient consacrés !

« Oui, ça va… Juste que, comme je l’ai dit, la magie noire et moi, ça fait deux… »

Le brun reposa un livre qu’il avait sortit de la bibliothèque et sortit de la salle. L’air semblait lui manquer, il ne supportait pas. Il semblait étouffer, l’air étant saturé de magie noire. C’était vraiment horrible à vivre, et il était près à mettre sa main à couper que la pièce elle-même était malsaine (pas Dawn, bien sûr, mais alors la bibliothèque ! Il ne pouvait pas, ce n’était pas sa faute ! Il se sentait oppresser, et ne le supportait pas. Après tout, il avait toujours été libre de faire ce qu’il voulait, mais dans cette bibliothèque il sentait des forces magiques trop puissantes pour lui, pauvre Sang-Mêlé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 2146
Âge : 31 ans [21 Décembre 1979]
Actuellement : Organisatrice de mariage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Jeu 14 Jan - 23:32

Dawn ne pouvait ignorer le changement de ton de son amant… Et très franchement, elle était un peu surprise… Par quoi ? Elle-même ne le savait pas avec exactitude… Etait-ce le fait qu’il ne se soit jamais douté qu’elle puisse avoir quelques connaissances en Magie Noire ? Alors qu’elle était tout de même une vipère avec une certaine réputation, de son temps, à Poudlard… ? (Genre c’est une vielle maintenant xD)… Ou alors était-ce le fait qu’elle ne le lui ait jamais di ? Là, elle devait bien avouer qu’elle ne comprenait pas en quoi c’était si important que ça… c’était tellement encré en elle, naturel pour elle, qu’elle ne voyait pas où était le mal dans ce qu’elle avait pu faire. Contre toute attente, Lexy quitta la bibliothèque, délaissant la sorcière qui, plus qu’étonnée laissa en plan le livre qu’elle avait saisi, le délaissant sur une table avant de suivre le beau brun.

« Attends Lex… »

Les sourcils froncés, elle observait le jeune homme d’un nouvel œil. Jamais, elle n’aurait pu imaginé que tout cela puisse l’ennuyer à ce point… Et si elle l’avait su, le lui aurait-elle vraiment di tout ça ? Ce n’était pas si sûr… Dawn n’aimait pas se dévoiler. En effet, il y avait des choses qu’elle trouvait plus judicieux de garder pour elle. Damian était la seule personne sur Terre en qui elle pouvait accorder une confiance on ne peut plus aveugle. Si elle adorait Quentin et Myrielle, ses meilleurs amis, elle ne leur faisait cependant pas autant confiance qu’à Damian… c’était comme ça. Même si au fond, elle ne leur avait rien caché (à part la venue de Lexy dans sa vie, et ça, Damian aussi l’ignorait pour le moment…).

La russe posa avec une douceur infinie sa main sur celle de son aîné, encrant son regard de glace dans celui du beau brun, comme elle en avait l’habitude.

« Ecoute, je suis vraiment désolée… je ne pensais vraiment pas que tu… et bien que tu pourrais mal le prendre. »

Elle s’approcha un peu plus de lui afin caresser son visage du bout des doigts, avec une douceur ainsi qu’une lenteur qu’elle n’avait encore jamais adopté en sa compagnie, où le mot d’ordre était d’avantage ‘passion’… c’était tellement… inattendu ! Elle ne pensait vraiment pas que ça pouvait ennuyer Lexy…

« Je crois que tu as une vision faussée de la Magie Noire… Ce n’est qu’une discipline comme une autre. Tous les sorts de protection ici relèvent de Magie Noire. C’est pour cette raison que j’ai commencé à l’étudier d’ailleurs, sinon je n’aurais même pas pu passer le salon… »

Un sourire mélancolique vint s’accrocher sur son visage, alors qu’elle songeait à sa première visite dans cette demeure qui était à présent sienne… Elle attira doucement le jeune homme vers elle pour l’embrasser avec tendresse. Elle ne pouvait rien ajouter de plus. Pour elle, la Magie Noire était en effet comparable à la métamorphose. L’ignorer ou en faire un sujet tabou était le meilleur moyen qu’il soit de la craindre et de se retrouver faible face à elle. Or, Dawn avait toujours tout fait pour être forte. Elle détestait les faibles, et comptait bien ne jamais grossir leurs rangs ! Le fait qu’Isaac l’ait empêchée de se battre à Poudlard l’avait déjà rendue folle de rage… Elle avait tant travaillé avec l’AD et ce sans rien dire à personne… Elle avait mené tant d’actions pour, finalement, manqué la plus importante… Elle aurait aimé pouvoir aidé. Au moins autant que faire se peut, car non, elle n’aimait pas les mangemorts, elle les détestait d’ailleurs. Ce n’était pour les jolies prunelles de Potter qu’elle avait rejoint (envers et contre tous) l’AD ! C’était uniquement pour venger ses parents, corriger ce qu’elle trouvait être une injustice. Car aussi désagréable qu’elle ait pu se montrer avec les autres étudiants, alors qu’elle était préfète, elle restait une femme droite, qui avait des bases, un minimum de notions qu’elle estimait être justes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x59sxo_dawn_webcam

avatar
Ministère

Parchemins : 287
Âge : 35 ans [01/01/1978]
Actuellement : Représentant du Ministère de la Magie Suédois, Coopération Magique Internationale.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Dim 17 Jan - 0:03

Lexy fut comme « heureux » que Dawn le suivit dans le couloir. Appuyé contre un mur, Lexy reprenait son souffle, et recouvrait son calme. Il ne s’était pas attendu à réagir si mal que cela à la magie noire. Il avait cru avoir déjà fait beaucoup de travail sur lui-même quand il était question de mauvaise magie… Mais visiblement non.

« J’ai été élevé ainsi Dawn… Parce que je suis un Sang-Mêlé, on m’a apprit à craindre cette magie qui ne voulait qu’une épuration du monde magique… »

Oui, il était la race à éliminer avec les Sang-de-Bourbe comme on appelait les Nés-Moldus, tout cela parce que sa famille n’était pas une lignée de sorcier depuis des milliers de générations. Son sang avait été « souillé » par du sang de moldu, et le voilà qui était un paria, aux yeux de certaines personnes. Avoir la confiance des riches familles de Sang-Purs n’avait d’ailleurs pas été une chose aisée pour la famille Terence. Ils avaient du montrer qu’ils étaient tout aussi bien capable de dominer leurs semblables que les Sang-Purs, aussi bien dans le monde des sorciers que dans le monde des moldus… Et cela avait prit la vie de plusieurs générations pour arriver au statut qu’ils avaient désormais dans la société… Donc bon, la Magie Noire, qui les excluaient presque d’office (sauf s’ils se voulaient être esclaves du Lords et de ses petits compagnons de jeu) ce n’était pas vraiment leur copine, à la famille Terence !

Certes, le Suédois n’avait jamais su que sa jolie soviétique avait été dans l’Armée de Dumbledore, lorsque cette dernière avait existé, et peut-être que le savoir l’aurait rassuré, mais la seule chose qui le rassura fut les lèvres de sa belle sur les sienne. La sentir contre lui, comment dire… Cela lui montrait qu’elle ne se fichait pas totalement de ce qu’il pouvait ressentir. Il cachait de nombreuses choses, c’était indéniable, il était loin d’être l’homme sensible qui laissait ses sentiments prendre le dessus, mais quand certaines choses le dérangeaient, il lui arrivait de le dire haut et fort, comme à présent.

Le brun rapprocha la jeune femme de son corps, reprenant doucement son calme, à croire que Dawn était un genre de calment… Hum, il fallait que Lexy songe grandement à défaire sa dépendance grandissante à cette jolie demoiselle ! Ce n’était pas que cela le dérangeait réellement, que d’apprécier réellement d’être en compagnie de la belle danseuse et d’en vouloir toujours plus à chaque fois, mais voilà, ce n’était pas du tout dans ses habitudes, donc il valait mieux pour lui que cela ne commence pas avec la russe. Surtout qu’elle était, aux dernières nouvelles, fiancée à un Sang-Pur riche et bla bla bla…

« Je suis désolé, j’aurais du faire comme si de rien était. Je comprends que tu puisses vouloir l’apprendre pour pouvoir récupérer les biens qui te reviennent de droit… Excuse-moi. »


Il serra Dawn un peu plus contre lui, déposant un baiser sur les lèvres, puis relâcha son étreinte. Il ne voulait pas la tuer non plus ! Il voulait juste passer un peu de bon temps avec elle. Et pas forcément en le passant dans un lit. Car si les deux là se connaissaient plutôt bien côté oreiller, Lexy appréciait aussi se rendre à divers événements en sa compagnie. Arrivants séparément, se rejoignant discrètement par la suite. Cela était moins tape à l’œil, et ils n’allaient pas se priver d’un peu de vie privée ! Ce n’était pas comme si Lexy en avait une aussi bien préservé que celle de l’ancienne vipère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 2146
Âge : 31 ans [21 Décembre 1979]
Actuellement : Organisatrice de mariage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Dim 17 Jan - 12:52

Dawn l’écouta parler sans rien dire… Elle ne pensait vraiment pas qu’il pouvait aussi mal réagir face à… ces livres (et plus généralement face à la Magie Noire). Après tout, il avait été à Serpentard lui aussi ! Oui, elle était vraiment étonnée, pour ne pas dire ‘choquée *ça n’allait pas jusque là tout de même ^_^* par sa réaction. Elle essayait de le comprendre. Elle aussi avait été terrifiée par cette forme là de la magie, erreur dans son éducation, préjugés sans nul doute. Mais c’était si lointain tout cela à présent, qu’elle avait du mal à ressentir de nouveau son sentiment premier… En effet, elle avait bien vite appris à jeter quelques sortilèges de ce genre là, une fois sa famille moldue quittée. Habiter chez Ievdoska Södergren impliquait un minimum de connaissances familiales dans ce domaine… Elle suivait quelques cours avec sa cousine, Diabalzane et un précepteur *un de ses oncles*. Dawn, d’abord étonnée avait fini par trouver cela très naturel… sans en parler à tout le monde, puisque les pratiques familiales devaient rester derrière les murs de la demeure Södergren *et plus largement au sein de la famille*, elle était admise parmi les sangs purs de Serpentard au même titre que sa cousine ou que Drago… Même si personne ne le disait franchement, beaucoup de personnes se doutaient bien de ses pratiques… c’était ainsi. C’était ‘normal’.

Le brun serra d’avantage l’étreinte qui les unissait tous deux, tandis que la sorcière russe l’observait avec douceur… cette situation lui aurait semblé si étrange quelques temps plus tôt. Là, pourtant, elle avait le sentiment que tout était normal, bien à sa place… Et c’était en cela qu’elle était troublée. Plus le temps passait et plus elle était à l’aise avec le jeune homme… tandis que parallèlement, elle s’éloignait chaque jour d’avantage de l’homme de sa vie. C’était tellement… anormal…

Chassant ces idées de son esprit, elle se contenta d’apprécier le moment présent, sentant les bras de Lexy la relâchait avec douceur, elle leva un regard de glace vers lui, et souffla pour toute réponse :

« Tu n’as pas à t’excuser Lexy… »

Les sourcils froncés, elle inspira avant de reprendre :

« Et très franchement, je préfère que tu me dises ce que tu penses. Je ne veux pas de non dits pour ce genre de choses… »

Oui, Dawn avait quelques principes et l’honnêteté était l’un d’entre eux… Bon, en revanche il ne devait pas se sentir obligé de lui parler de toutes les filles qu’il s’envoyait dans son dos *puisque pour Dawn il était évident qu’elle n’était pas la seule qu’il voie… Et ça ne lui posait d’ailleurs aucun problème tant qu’il ne s’agissait pas de Katya ! *, et elle se passait encore plus facilement des détails croustillants ! Mais ça… ce genre de choses, elle trouvait ça logique d’en parler… Sinon ce n’était pas la peine de continuer !

La sorcière adressa un sourire à son amant, tandis que leur étreinte se brisait doucement.

« Pour cette semaine je te promets de les laisser de côtés si ça te dérange… »

Elle pouvait bien prendre ses livres à Julliard de toute façon, simplement que pour le côté ‘pratique’ après la théorie ce n’était justement pas pratique d’être dans une école moldue, mais elle était habituée à se cacher pour exercer… Elle ‘lavait fait pour l’animagie et la magie noire à Poudlard, elle pouvait continuer à Julliard…

La russe glissa sa main dans celle de son compagnon et l’entraîna dans une autre pièce, où on pouvait contempler la vue depuis une large baie vitrée.

« Tu ne veux pas me parler un peu plus de toi ? Ta famille, tes amis… On n’en n’a jamais parlé après tout… »

Ben oui, ils avaient surtout passer le peu de temps qui leur était accordé soit à faire des galipettes, soit sortir, mais pas vraiment d’occasions pour parler de ce genre de choses… la preuve avec le soucis du jour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x59sxo_dawn_webcam

avatar
Ministère

Parchemins : 287
Âge : 35 ans [01/01/1978]
Actuellement : Représentant du Ministère de la Magie Suédois, Coopération Magique Internationale.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Dim 31 Jan - 14:25

Dawn était très rassurante. Elle avait également essayé de comprendre le brun, bien que lui-même se trouvait plutôt contradictoire. Il était un Serpentard, il aurait du être bercé dans la Magie Noire. C’était presque l’essence des Vipères ! Mais voilà, lui n’était pas comme tout le monde. Mais après Dawn était libre de faire ce qu’elle désirait, après tout, si elle voulait recouvrer les biens de ses parents, c’était son droit, il ne l’en empêcherait pas ! Du moment qu’elle ne se prenne pas pour le nouveau plus grand Mage Noir, lui ça lui allait… Et tant qu’elle laissait ses vilains bouquins loin de lui aussi, avant qu’il n’étouffe, ça lui allait aussi !

La pièce dans laquelle elle l’emmena était par contre très accueillante et reposante. Le paysage était magnifique, et Lexy devait reconnaître que la Russie avait un charme particulier. Et il n’était pas mécontent d’être là. A la question de Dawn cependant, il resta surprit. Ele voulait qu’il lui parle de lui ? C’était une chose particulièrement compliquée… Non pas qu’il n’aimait pas sa famille, loin de là, mais elle était une Sang-Pur, et avait vécu des choses effroyables, il le savait… Donc il ne pouvait consciemment se plaindre sur son sort… Mais si elle souhaitait en savoir plus sur lui, pourquoi pas… Sa main toujours liée à celle de la soviétique, il plongea son regard sur l’extérieur, s’appuyant un peu contre la vitre. Elle n’allait pas casser de toute manière !

« Ma famille ? Hé bien, ma mère est un peu comme mon manager… Enfin, elle me fait ma pub partout où elle passe, elle se vante de la célébrité de son fils… C’est une mère quoi. Si elle apprenait qu’on se fréquente, je suis sûr qu’elle penserait que tu seras la mère de mes enfants… Etant fils unique, elle me fiche toutes ses espérances sur le dos… Quant à mon père, c’est un homme droit, il est avocat, aussi bien pour les sorciers que pour les moldus, mais pour les histoires typiquement moldues… Son cabinet est très réputé, et le siège est à Washington… Mon père est donc peu présent, mais par amour pour ma mère, il avait quitté l’Angleterre pour la Suède… Ma mère est très belle d’ailleurs, l’archétype même de la Suédoise… Blonde aux yeux bleus… Plutôt drôle non ? »

Sa mère… Il l’aimait tellement ! Elle avait toujours été là pour lui, et avait toujours trouvé les bons mots pour se faire écouter de son fils. Elle devait d’ailleurs être la seule femme à laquelle il daignait obéir, tel un chien dressé. Il n’avait qu’un maître, et c’était elle, sa mère. Ils étaient si différents sur le plan physique que beaucoup avaient cru à une adoption. Mais leurs caractères étant semblables, plus personne n’avait douté sur le fait que la belle Suédoise fut la mère du brun. Quant à son père, Lexy avait toujours eut pour lui une certaine admiration. Par amour il avait quitté son Angeleterre pour vivre en Suède. Ils étaient partis par la suite, mais Lexy avait eut le temps de goûter à ce pays, à ses racines, et il l’aimait plus que tout…

« Puis il y a mes cousins et cousines. Nous sommes peu, pas comme les Sang-Pur, qui se retrouvent presque tous être cousins…Je pense que tu connais plus ou moins les jumelles, Luca et Ruth, elles sont à Serpentard, et sont aussi rousses que Myrielle… Mais elles, c’est naturel… Elles sont adorables, je passe énormément de temps avec elles, elles sont un peu comme mes petites sœurs… Sinon, les deux plus jeunes, Jenson et Régis sont plus réservés, du moins par rapport à moi. Mais peut-être le fait que nous ayons près de dix ans d’écart joue beaucoup… »


Ah Luca et Ruth ! Elles étaient intenables quand elles étaient ensemble ! Enfin, Ruth canalisait sa sœur, c’était clair ! Et puis il adorait leur faire plaisir. Un petit séjour au soleil ? Pas de problème, il les emmenait et payait ! De toute manière, il avait de l’argent à jeter par les fenêtres, donc ce n’était pas réellement un problème ! Après, pour les deux plus jeunes, c’était plus compliqué. Il les voyait uniquement lorsqu’il y avait un anniversaire du côté de son père, ou pour Noël ou Nouvel an… Mais pas vraiment plus… Après, il savait que Jenson était à Serpentard lui aussi… C’était de famille, y’a pas photos !

« Et il y a mes grands parents maternels. Ils sont adorables. La demeure de Stockholm leur appartient, mais c’est ma deuxième maison. Keira habite là-bas d’ailleurs, après toutes les aventures qu’elle a traversées, elle se sent en sécurité là-bas… Et mes grands-parents la voie comme une de leur petite fille… Il faudrait que tu voies le paysage un jour… Il est magnifique… »

Il était vrai que question accueil, les grand parents Winchester savaient y faire ! Keira habitait là depuis un peu plus d’un an, et ils ne se lassaient pas d’elle. Elle était certes un peu maladroite, mais ils trouvaient que cela faisait son charme. Ils prenaient toujours un grand soin à lui faire de petits cadeaux, à Noël comme à son anniversaire, et aimaient avoir une petite discussion avec elle. Sa fraicheur et son charisme (surhumain certes) étaient toujours les bienvenus. Elle était à la demeure de Suède « comme à la maison », elle devait faire comme chez elle. Et Lexy était ravi qu’elle soit si bien accepté et qu’aucun malentendu n’avait prit place dans le crâne de ses grand parents. Ramener une fille pouvait signifier tant de choses ! Quant à ses amis, le brun fut un peu plus nostalgique. Il était très peu sociable, alors forcément, ça n’aidait pas !

« Mes amis ? Ils sont essentiellement moldus, à cause du boulot, mais ils sont sympas… J’avais Ashaiah, à un moment, mais elle me fait la tête, et ne veut plus me parler… Enfin, elle me reparlera quand j’aurais changé… Mais je me demande si je changerais un jour… »

Ashaiah… Sa belle Ashaiah, qu’il avait tant aimé lui avait fait faux bond. Elle était partie dans les bras de ce fichu Christian, qui avait été la cause de sa descente aux enfers. Et il avait eut l’audace de revenir auprès d’elle… Pire, il l’avait épousé et lui avait fait deux enfants… Lexy trouvait cela idiot. Il l’avait tellement faite souffrir ! Elle était complètement morte par sa faute ! Et maintenant, elle revivait dans ses bras… C’était plus qu’étrange…

« Tu es étonnante comme fille, tu le sais ? Jamais je n’ai parlé de la sorte… Dawn, tu vois là un Lexy que personne n’a jamais vu… J’espère que tu calcule bien la chance que tu as… »


Prenant la russe par la taille, il l’amena contre lui, déposant un léger baiser sur les lèvres. Elle était magique, c’était sûr… Elle l’avait fait parler comme s’il était tout à fait normal. Il n’avait pas parlé que de lui, mais de toute sa famille, il avait parlé de sa mère, mais surtout, et cela était bien plus étonnant, de son père qui n’était jamais à ses côtés. Tous ses défilés s’étaient déroulé sans la présence de son paternel anglais, trop occupé à travaillé pour ses différents problèmes de stars et autres… Cependant, il l’aimait quand même. C’était son père après tout, et il lui ressemblait tellement qu’il ne pouvait le nier ! Personne ne le croirait s’il affirmait ne pas être son fils ! Alors autant encaisser sans rien dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   

Revenir en haut Aller en bas
 
TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [TERMINE] Bienvenue en ce monde...
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Acqua & Sapone => Bienvenue en Italie !
» galerie Tretiakov-Moscou !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: