AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 2146
Âge : 31 ans [21 Décembre 1979]
Actuellement : Organisatrice de mariage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Mar 2 Fév - 21:45

La douce chaleur qui se répandait dans la vaste pièce était des plus réconfortante pour l’un comme pour l’autre. A travers la baie vitrée, ils pouvaient constater que la neige tombait de nouveau, poursuivant sa folle conquête russe, recouvrant ainsi le paysage déjà d’un blanc on ne peut plus pur d’une nouvelle couche d’eau glacée. Le paysage était sauvage, seule une forêt s’étendait à perte de vue sous le regard des amants. Moscou n’était pourtant pas très loin, quelques kilomètres à peine, mais les ancêtres de la russe s’étaient débrouillaient pour que le manoir reste éloigné de l’incroyable croissance que connaissait la capitale russe. S’y rendre à pied ou en calèche (les véhicules motorisés n’existant évidemment pas à l’époque où le manoir avait été battit) demandait malgré tout un temps certain, mais cela n’était pas un problème pour les sorciers qui avaient vécu en ces lieux, par le passé. Après tout, transplaner était un moyen on ne peut plus ‘naturel’ de se déplacer pour eux… Et Dawn continuait à agir de la sorte. Elle n’avait pas de voiture et n’en n’avait jamais conduit d’ailleurs et depuis son accident, qui remonte à un peu plus de douze ans maintenant, elle préférait éviter au maximum tous ces engins moldus, on ne peut plus dangeureux d’après elle… Aussi transplanait-elle directement dans la rue sorcière de Moscou quand elle souhaitait rejoindre la capitale en bonne et due forme…

La brune avait laissait son regard errait un instant sur cet incroyable paysage qui avait bercé son enfance, avant de reposer ses prunelles de glaces sur le visage de Lexy. Ce dernier admirait la beauté de la Russie, sous le regard charmé et enchanté (il faut l’avouer) de la brunette. Elle était si habituée à ce que les gens qu’elle aime n’apprécient pas son pays, qu’elle se trouvait anormalement touchée quand l’un d’eux laissait libre cours à son admiration… Oui, Dawn adorait sa Russie natale et s’en séparer était beaucoup lui demander… C’est avec un léger sourire qu’elle écouta Lexy se livrait à elle… Silencieuse, elle ne fit pas la moindre remarque avant qu’il n’ait achevé sa première tirade. Elle n’avait pu cacher son sourire (amusé) lorsque le beau brun avait mentionné ses futurs enfants. Ca aussi c’était un sujet qu’ils n’avaient pas abordés, et au fond, c’était plutôt logiques puisque 1/ ils ne formaient pas vraiment un couple (du moins officiellement…), aussi la russe était-elle censée porter les enfants d’Isaac plutôt que ceux de Lexy, enfin logiquement… 2/ Il était à présent devenu hors de question pour Dawn d’avoir des enfants. Pour l’instant en tout cas. Elle était danseuse, comptait réussir en tant que telle et n’abandonnerait pas son rêve après tant d’efforts et de sacrifices ! Ceci étant, être maman, avoir sa propre famille, c’était aussi un de ses rêves et elle ne l’abandonnait pas non plus. Mais elle le gardait pour plus tard… beaucoup plus tard. Elle avait Damian, évidemment, et considérait n'avoir que lui d'ailleurs... Quant à Isaac, il s'était éloigné et elle peinait à présent à l'imaginer comme étant son futur mari ou encore le père de ses enfants. Elle n'avait vraiment que Damian, et si elle l'aimait plus que tout au monde, elle rêvait d'avoir son propre foyer. D'avoir la vie qu'elle n'avait jamais eu... Une famille au sens commun du terme... Et puisqu'elle ne retrouverait jamais plus ses propres parents, elle aspirait sincèrement à en devenir un. Une mère... Un rêve qu'elle n'abandonnerait jamais. Quoiqu'il lui en coûte !

Lorsqu’il parla de ses cousins et cousines, la brune eut un bref éclat de rire. Il était vrai qu’elle avait des cousins et cousines en veux-tu en voilà, et qu’elle se découvrait continuellement de la famille, alors qu’elle apprenait son arbre généalogique (étape obligatoire dans la vie de tout sang pur qui se respecte !). A présent, elle connaissait tous les noms et avait croisé bon nombres de ses parents à des réceptions de sang pur, mais elle oublié sans cesse qui était qui... Et puis il y a avait des liens si éloignés... Elle était même cousine avec Elea Mayan au cinquième degré !!! Grégory Goyle et Milicent Bullstrode aussi mais ça, c’est une autre histoire (beurk !).
Luca et Ruth… des rousses ? Ce n’était pas vraiment courrant à Poudlard et encore moins çà Serpentard… Aussi la russe hocha-t-elle doucement la tête.

« Oui je voie… »

Après savoir qui était qui, pas la moindre idée !!! Dawn ne leur avait jamais vraiment parlé, alors… En plus elles avaient l'air de se resembler comme deux goûtes d'eau (vu de loin). La brune se garda de répondre que Myrielle était naturellement rousse (faire un débat sur la couleur de cheveux de son amie semblait ridicule aux yeux de la soviétique). La mention de Keira fit légèrement froncer les sourcils de la brune qui demeura silencieuse malgré tout. Cette fille était partout, c’était quand même un cas ça !!!! Chad, Erwan, Lexy… Elle comptait posséder tous les hommes de la planète ou quoi ? *et encore, elle n'était pas au courarnt pour Raphaël !!! +paaf+* Et quoiqu’en ai di Erwan, la rouquine n'était pas ‘haut placée’ dans le cœur de la sorcière russe. Cette dernière la trouvait vraiment trop étrange et invivable… Puis trop extravertie, exubérante... Louche !!! Bref, elle ne l’aimait pas beaucoup. Et savoir que Lexy, lui aussi, appréciait cette dégénérée ne plaisait guère à la sorcière soviétique. Qu’est ce qu’ils lui trouvaient tous à cette écervelée par Salazar ?? S’abstenant néanmoins de faire un commentaire sarcastique sur la cinglée (sachant bien qu’elle comptait pour son amant *hélas -__-*, elle préférait éviter un conflit à cause de cette fille qui n’en valait aucunement la peine, de l’avis de la brune.). Souriant à son aîné pour sa dernière remarque, elle répondit avec douceur :

« J’aimerais beaucoup voir ta Suède avec tes yeux… »

Certes, elle s’y était déjà rendue, mais jamais accompagnée par une personne amoureuse du pays, comme l’était Lexy. Et elle savait à quel point le compagnon pouvait donner un point de vue différent… Le regard de la brune ne laissa pas paraître sa surprise (puisqu’il demeurait presque toujours impassible) mais Lexy pu néanmoins sentir son étonnement dans la voix de la sorcière :

« Des moldus… ? Intéressant… Tu es donc un sorcier ouvert à ce que je voie. »

En même temps elle comprenait bien… Il avait des obligations, et comme mannequin, côtoyer des moldus était une d’entre elle… Intransigeante qui plus est ! Dawn n’avait rien contre les personnes dénuées de pouvoir magique (du moins ceux qui ne lui nuisaient pas). Et puis elle avait elle-même été forcée de s’adapter ! Julliard regorgeait de moldus, et si quelques sorciers et sorcières de son genre s’y étaient égarés, ils étaient vraiment loin de former une majorité (on ne pouvait même pas parler de minorité ethnique tant leur nombre était ridiculement faible...) ! Bref, au final, Lexy et elle avaient ce point commun à ajouter à leur liste… Quand il parla d’Ashaiah, la brune serra un peu la main du jeune homme, visiblement enchantée :

« Ashaiah ??? Montgomery ?? Je ne savais pas qu’elle était le genre de personne qui ‘boudait’… Que lui as-tu fais pour mériter pareil châtiment, vilain garçon ? »

Levant vers son amant un regard amusé, elle sembla le défier d’un sourire charmé. Dawn avait fait la connaissance de la jolie blonde dans d’étranges circonstances et depuis, elles étaient devenues des amies… oui, de l’avis de la brune elles pouvaient être considéré comme telles. Bon elles n’en n’étaient pas à se parler lingerie, coiffure et maquillage, mais elles entretenaient une relation douce et plutôt amicale. Sans être intimes elles se parlaient facilement et s’appréciaient… un minimum en tout cas !!! Elles étaient loin de se connaître parfaitement encore !

« Quels changements exige-t-elle ? Parce que je pourrais ne pas être d’accord là… »

Riant, puisqu’elle le taquinait plus qu’autre chose, elle évitait de trop pousser le sujet, ne sachant pas si c’était là quelque chose ‘qui faisait mal’ ou non pour le jeune homme… Il y avait tant de choses qu’elle ignorait encore de lui. Pourtant rapprochés par ces soudaines confidences, elle éprouvait le désir ardent d’en savoir encore plus, toujours plus sur lui… c’aurait été inquiétant si elle n’avait été aussi heureuse d’être avec lui, là, maintenant.

La confidence que le brun lui fit ne pu que gonfler d'avantage encore le cœur de la brune qui frémit doucement face à ses aveux. Gardant le regard fixe et illisible, son visage s’illumina d’une douce vague de chaleur, elle apprécia l’étreinte du mannequin, tandis qu’elle glissait sa main contre la joue du beau suédois, ses lèvres acceptant avec joie le doux baiser que ce dernier daigna lui offrir. Narquoise, elle répliqua dans un murmure :

« Je sais… je fais un effet fou… »

Riant doucement, elle glissa ses bras autour du cou du jeune homme, au cas où il ait la bêtise de vouloir s’éloigner d’elle. Plantant comme d’habitude son regard dans les prunelles ténébreuses du suédois, elle redevint sérieuse, laissant l’humour de côté, chuchotant à son intention d’une voix douce, semblable à une brise estivale :

« Honnêtement, je suis vraiment contente que tu m’aies parlé de toi aussi… franchement. J’en suis même très touchée, Lexy. »

Il lui avait parlé de tout… Ses parents, mère comme père… Ses cousins même s’ils n’étaient pas très liés, ses cousines semblables à des sœurs… la folle qu’il adorait (seule ombre au tableau, de l’avis de la Russe), même de ses grands parents et d'une amie de taille (visiblement)… bref, il ne lui avait (apparemment) rien caché… Et elle était sincèrement touchée par autant de confiance. Elle sentait une douce onde de chaleur traverser ses entrailles, son cœur tressautant légèrement, sans qu’elle n’en soit plus étonnée que cela… Il lui faisait de plus en plus d’effet, elle ne pouvait plus le nier. Si elle avait tenté au début de l’ignorer, elle ne pouvait plus reculer face à ce sentiment grandissant. Elle appréciait trop Lexy. Et ce n’était pas sein, dans la relation qu’ils avaient choisi d’entretenir. Elle le savait, mais pourtant, elle ne pouvait et ne voulait, pas retenir cette chaleur qui l’envahissait quand il arrivait dans son champ de vision, quand ses bras entouraient sa taille, lorsque ses mains caressaient son corps, ses lèvres chatouillant les siennes… Tout cela, c’était des choses qu’elle aimait trop pour s’en passer à présent. Plus elle en prenait conscience et plus elle s’inquiétait… Qu’avait-elle fait ??? Pourquoi ? Pourtant, si elle aurait dû s’en vouloir, elle n’y parvenait pas. Tout semblait être tellement plus… beau… tellement mieux, quand elle était avec lui… mais elle n’avait pas le droit de ressentir tout ça et encore moins le droit de le lui dire. Silencieuse, elle se contenta donc de lui adresser un léger sourire, remerciant ses parents de lui avoir offert un visage aussi fermé… C’est que ça lui rendait bon nombre de services tout de même ! Cette semaine passée en Russie devait être parfaite. C’était un moment qu’ils pouvaient passer ensemble sans avoir peur d’être surpris par quique ce soit. Si jamais Isaac arrivait en Russie, jamais il ne pourrait entrer sans s’annoncer. de plus, il n’avait pas encore épouser Dawn, aussi les elfes de la maison ne lui devaient-ils absolument rien… Nulle obéissance, nul service. Jamais ils ne trahiraient leur maîtresse, et cela, la brune le savait fort bien… Et honnêtement, elle en était ravie. Souriant à son amant, elle reprit doucement, déliant avec difficulté ses bras du coup du jeune homme, le laissant un peu respirer (à regret... bien qu'elle tâcha de ne pas le montrer) :

« Au fait, tu voudras visiter Moscou demain ? La neige sera toujours là, évidemment, mais la ville est tellement belle... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x59sxo_dawn_webcam

avatar
Ministère

Parchemins : 287
Âge : 35 ans [01/01/1978]
Actuellement : Représentant du Ministère de la Magie Suédois, Coopération Magique Internationale.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Jeu 4 Fév - 11:02

Lexy trouvait déjà que la jeune femme à ses côtés était très apaisante pour lui, mais aussi très compréhensive. C’est vrai qu’un Serpentard qui vous balançait qu’il avait en horreur la magie noire, cela pouvait être plutôt surprenant ! Et là,elle lui montrait une fois de plus qu’elle était une femme proche de la perfection. Elle l’écoutait avec attention, et ne l’avait aucunement coupé lors de toute son explication sur sa famille, les problèmes avec son père et tout et tout…

Et lorsque la jolie brune lui annonça qu’elle aimerait voir la Suède natale du brun de ses yeux à lui, il lui décocha un magnifique sourire. Un vrai sourire, celui qu’il donnait rarement, mais qui illuminait son visage comme jamais… Elle lui avait montré son amour pour la Russie, et peut-être parce qu’il était originaire d’un pays similaire (ou presque) il avait été très réceptif… Aussi, il aurait adoré que la jeune femme aime autant la Suède qu’il aimait la Russie.


« Vraiment ? Je t’y amènerais un jour, la plage derrière la maison est juste splendide ! Tu verras, je suis sûr que tu aimeras ! »

Et là, loin de l’esprit de Lexy l’idée de faire sa vie entière avec Dawn ! Elle était avec Isaac Irving, allait bientôt se marier avec lui, et Lexy n’était qu’un jouet entre deux temps… Mais il s’en fichait pas mal, car il ne se voyait pas déjà marié et père de quatre bambins aussi bruns que la soviétique ou le scandinave, vivant dans une demeure considérable, avec un gros chien et deux petits chats ! Non, Lexy de toute manière, il ne se voyait pas père ! Et il prenait toujours toutes les précautions pour ne pas l’être. Et puis aucune fille n’était venue lui dire qu’elle attendait un enfant de lui, donc il en concluait que pour le moment, toutes ces petites attentions afin de ne pas être un père marchaient parfaitement bien !

Alors que Lexy avait parlé d’Ashaiah, la brune réagit dans la seconde… Ce qui surprit un peu Lexy, car Ashaiah et lui-même se satisfaisaient à eux-mêmes lorsqu’ils étaient encore à l’école de Poudlard, et jamais il n’avait vu sa jolie allemande en pleine conversation avec sa belle russe… A croire que les demoiselles lui cachaient des choses ! Enfin, ce n’était pas comme si elles n’avaient pas le droit de se connaître, mais il aurait préféré en être au courant un poil plutôt… Peut-être que cela ne l’aurait pas fait se rapprocher autant de la perfect de glace… Aussi c’est avec surprise qu’il regarda Dawn en reprenant la parole.


« Tu connais Ashaiah ?? »


Bon, certes, elles étaient toutes les deux des Sang-Purs, et pouvaient sans aucun doute être reliées d’une quelconque façon, mais Lexy avait tellement l’habitude de se dire qu’Ashiah était à lui qu’il était toujours étonné qu’on lui dise que quelqu’un la connaissait, même un tout petit peu… Car durant des années ils s’étaient suffis à eux-mêmes, eux deux et les frères de la jolie blonde… Alors forcément, ce n’était pas comme si ils avaient des tas et des tas d’amis ! Même si la carrière de la jeune femme montait en flèche, cela étonnait toujours le scandinave… Mais bon, il n’allait pas s’en plaindre, s’était très bien pour elle qu’elle fasse des rencontres de la sorte ! Quand à ce qu’il avait fait pour qu’elle fasse la tête… Hum, il s’en souvenait parfaitement !

« Hum, il semblerait que j’ai frappé son mari… Mais j’avais de bonnes raisons, il m’avait volé Ashaiah… Mais, elle n’avait pas l’air d’être du même avis que moi… »


Il semblerait oui… Enfin, il l’avait vraiment fait hein ! Mais voilà, Ashaiah n’était pas de son avis, et elle avait fait tout un cinéma pour un simple coup de poing ! C’était puéril, vraiment ! (Non Lex chéri, c’est toi qui a été puéril !) Mais bon… Pour le coup, la jeune femme l’évitait comme la Grippe S, et le Suédois avait bien du mal à s’y faire, même un an (ou presque) après que cela fut fait… Et puis quand il avait appris qu’elle était enceinte… Alors là, il avait vraiment cru que l’on voulait sa mort ! Ashaiah, enceinte de Christian Montgomery ! C’était… Insupportable pour Lexy, même si il avait fait bonne figure et qu’il s’était rendu à la cérémonie… Bon d’accord, sur le coup il avait envie de tout faire planter… Mais il ne l’a pas fait ! Y’a du progrès non ?!

« Elle veut que je sois plus rationnel dans mes relations. Que j’arrête de passer de filles en filles… Enfin, tu vois ce que je veux dire… »


Elle voulait qu’il soit plus réfléchi, qu’il grandisse… Mais genre là, avec Dawn il grandissait ! Bon, okay, techniquement ce n’était pas le genre d’évolution que souhaitait voir l’allemande, parce qu’il rendait un autre homme cocu et n’avait aucun scrupule à le faire, mais il était tout de même plus ou moins fidèle à la jolie brune ! Quelques filles s’étaient égarées dans son lit, certes, mais vraiment très peu ! Il s’en étonnait lui-même ! Mais il préférait taire ce sujet avec la soviétique, car elle n’apprécierait peut-être pas forcément… Elle restait une femme, même si elle était son amante « stable ».

Dawn elle, fut encore et toujours parfaite. Et Lexy commençait à en avoir un poil peur. Cette fille était un peu comme une drogue, il lui en fallait toujours un peu plus, à chaque rendez-vous, lors de chacune de leurs retrouvailles… Et quand bien même le Suédois aimait plutôt cette sensation tout à fait revigorante, il ne pouvait qu’en avoir un poil peur aussi ! Mais ce n’était pas sa faute, il n’était pas habitué à tant de stabilité ! Lorsque la brune s’écarta de lui avec lenteur, la question qu’elle lui posa le rempli de plaisir.


« Oui, avec plaisir. Je dois avoir de quoi braver la neige dans ma valise… Mais je suis cent pour cent partant ! »


Lexy reposa son regard sur le paysage en dehors. Lexy adorait voyager, c’était une de ses passions premières, et il fallait bien avouer qu’en tant que mannequin au succès planétaire, il n’avait que l’embarras du choix pour toutes les destinations ! Car être un sorcier, c’est bien, mais l’on pouvait transplaner uniquement dans un endroit que l’on connaissait, que l’on avait déjà vu… Donc forcément, ça laissait des limites importantes ! Encore heureux qu’il y avait les cheminées et les listes de toutes les cheminées où qu’elles se trouvaient !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 2146
Âge : 31 ans [21 Décembre 1979]
Actuellement : Organisatrice de mariage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Ven 5 Fév - 14:28

La russe pu admirer un sourire on ne peut plus franc s’afficher sur le visage du Suédois. Il était rare de le voir aussi naturel, aussi sincère… Non pas qu’il lui mentait (pas à ce qu’elle sache en tout cas !) mais disons que, tout comme elle, il ne dévoilait que très peu ses sentiments, aussi savoura-t-elle le sourire du jeune homme avec plaisir. L’enthousiasme du jeune homme n’était pas sans lui rappeler celui qui l’animait quand elle parlait de sa Russie. Souriant, elle attira le mannequin à elle, ravie par la perspective de voir le pays de son amant :

« Je te fais confiance. »

Elle embrassa la jeune homme dans le cou, souriante. Il savait sans doute très bien ce qui plaisait ou non à la Russe. Bon, d’accord, il ne la connaissait pas par cœur, loin de là (la preuve encore avec la discussion du jour). Mais il commençait à bien la connaître déjà… (plus que bien, même…) Et pour cause ! Ils passaient tous deux de nombreux moments ensembles… Donc forcément, on commence par connaître l’autre à force ! Depuis combien de temps se voyaient-ils à présent ? La soviétique eut un frisson, en réalisant que ça ne se comptait plus en semaines… Elle trompait Isaac depuis bien trop longtemps déjà… Et la question qu’elle se posait, était de savoir si elle allait pouvoir continuer ainsi encore longtemps ou non… C’était si… complexe ! Plus le temps passait, et plus elle se sentait hésiter, ne sachant plus quelle voie suivre, quel chemin emprunter.

Il sembla très étonné quand elle le questionna sur Ashaiah, et la brune eut un temps d’arrêt, se demandant bien en quoi ce pouvait être si surprenant que cela… ‘A force’ de voir la jolie blonde, tantôt chez les Montgomery, tantôt chez elle, elle en avait presque oublié qu’elles ne se parlaient pas au temps où elles étaient encore étudiantes toutes les deux…

« Eu, et bien oui… »

Sur le coup, la surprise du brun l’avait elle aussi stupéfaite… Elle ne s’attendait pas vraiment à ce qu’il réagisse comme ça, limite au quart de tour… non il n’avait pas ‘mal’ réagi, c’était juste le fait qu’il affiche aussi clairement sa surprise qui avait déconcertée la Russe. La sorcière lui expliqua donc brièvement (afin qu’il ne fasse pas un infarctus alors qu’ils avaient toute une semaine devant eux pour être tranquilles +qu’il attende la fin de la semaine au moins quoi ! +/sbaaf/ ).

« On s’est croisées plus ou par hasard, peu après mon départ de Poudlard et depuis on est devenues amies… Ses enfants sont vraiment trop mignons… »

Un sourire rêveur sembla traverser de manière succincte le visage de la brune. Oui, elle trouvait vraiment les jumeaux adorables… Et elle enviait quelque peu Ashaiah… Elle avait eu la chance d’avoir ce que la brune avait dû abandonner… Et au fond d’elle, elle ne pouvait que jalouser la vie de la blonde. Bon, d’accord, Dawn aurait pu avoir des enfants elle aussi… mais qu’aurait-elle fait de sa vie après ? Certes, sa vie était d’avoir des enfants (ça c’était plus qu’une certitude pour elle !), mais pas seulement… Elle avait aussi besoin d’une autre chose… un mari, des enfants… Et un travail. Mère au foyer ne lui aurait pas déplu, mais elle craignait de s’ennuyer quand ses enfants auraient été en âge d’aller à l’école… Et puis elle était trop active comme femme pour se retrouver sans la moindre activité professionnelle… Dawn avait besoin de se dépenser, de vivre pleinement sa vie. La danse était sa vie, tout comme ses enfants le seraient quand la première aura disparu…

Lexy parla ensuite de ses différents avec Christian sous le regard amusé mais aussi étonné de la russe… Il était donc jaloux (inutile de nier, ça crève les yeux !!!). C’était… presque étrange pour la brune qui n’avait jamais vu cette facette là de sa personne. Souriante, elle eut un rire discret avant de planter ses prunelles dans celles du charmant Suédois :

« Oh, que voies-je ? Un Lexy jaloux et possessif… C’est inédit… Et après tu refuses que je frappe Kristen, t’es super mal placé pour oser me critiquer… maintenant que je sais ça je vais pouvoir bousiller le nez maintes fois refait de cette p**fiasse ! »

Un sourire éclaira le visage de la brune. C’était simplement pour le charrier, au fond elle respectait et comprenait bien (enfin c’était en tout cas ce qu’elle pensait) les sentiments du Suédois… Il avait donc été amoureux de la jolie blonde… Dawn allait bientôt se trouver plein de raisons supplémentaires pour jalouser Ashaiah !! Mais cette idée, bien que proche de son esprit, était encore trop éloignée pour qu’elle en prenne pleinement conscience. Elle sentait bien une légère pointe d’envie… mais rien de plus. L’épouse Montgomery forçait l’admiration… C’était un fait. Puis lorsque Lexy parla de son ‘instabilité’ avec la gent féminine, la brune ne pu s’empêcher d’éclater de rire sur le coup. Pas très ‘classe’ c’est un fait, mais elle était vraiment plus qu'amusée par la remarque du brun… Et en bonus, c’était une preuve qu’elle n’était pas du tout jalouse ou possessive avec son amant. Elle lui avait déjà di plusieurs fois. Ils avaient une relation on ne peut plus libre, aussi allait-il voir qui bon lui semblait, elle ne s’en vexait aucunement (sauf pour Katya, mais c’était là une toute autre histoire^^).

« Je crois qu’elle t’en demande quand même un peu trop, je dois bien l’avouer… mais c’est ce qui doit faire ton charme, j’imagine… »

Ce qui amenait la brune à se demander ce qui avait bien pu lui plaire chez le Suédois… Son assurance ? Certainement… Son infidélité, aussi… Etre avec un homme infidèle comme amant étant certainement la meilleure assurance qu’il soit ! La seule chose de sûre pour la Russe, c’était que la carrière du sorcier n’avait pas du tout été un point positif à ses yeux. Elle préférait fuir les mannequins comme les bombabouses… Si un jour on lui avait di qu’elle s’entendrait avec des mannequins (et ‘pire’ qu’elle finirait par partager son lit avec l’un d’entre eux) elle aurait sans doute pris son interlocuteur pour un fou à lier !

La brune adressa par la suite un sourire empli de douceur à son amant. Le fait qu’il soit aussi ravi à sa demande la contentait amplement… Souriante, le regard pétillant (presque) de plaisir, chose très rare chez elle, puisque son regard était le plus souvent éteint qu’expressif, elle répondit avec joie :

« Super ! Tu vas voir, la capitale est merveilleuse… Par contre… Est-ce gênant pour toi d’aller plutôt dans le Moscou Moldu ? »

Elle ne savait pas vraiment à quel niveau Lexy pouvait être populaire… La Russie était-elle touchée par la ‘mode Lexy Terence’ ? En Angleterre –tout comme en Amérique- ils évitaient de se montrer dans les endroits moldus ensembles… Se contentant de sorties sorcières, et sans jamais montrer le lien qui les unissait. Pour les sorties moldues, c’était bien plus rare, et ils ne se parlaient que très peu (Lexy étant sans cesse harceler par de nombreuses jeunes femmes et des moins jeunes d’ailleurs… ). La sorcière expliqua sa position à son compagnon :

« Je peux évidemment te faire visiter le quartier sorcier, ceci étant, toute ma famille, ou presque, vit en Russie alors il y a une forte probabilité de croiser des oncles ou des tantes plus ou moins proches… Y compris ma tante et son époux… »

Epoux accessoirement père du fiancé officiel de la brune. Et il valait vraiment mieux pour elle qu’aucun membre de sa famille ne la voit trop proche d’un sorcier comme Lexy… sans parler de l’infidélité dont elle serait immédiatement soupçonnée, il n’était pas un sang pur. Il ne faisait pas partie de la ‘secte’. Il ne méritait pas de côtoyer la soviétique, au regard de sa famille… Et si Dawn voyait les choses différemment, elle n’en resterait pas moins dans une situation des plus déplaisantes…

« Pour le froid, il doit y avoir quelques affaires de Damian dans sa chambre, puisque je ne désespère pas de parvenir à le faire venir ici un jour ou l’autre… Même si c’est mal parti pour le moment, je ne compte pas abandonner ! »

Un sourire traversa les lippes de la brune. Oui, Damian n’aimait pas la Russie mais ce n’était qu’une question de temps et d’adaptation pour la Russe (et si son frère se bornait à lui affirmait le contraire, elle n’en démordait pas !).

« Il doit aussi y avoir des affaires de mon père… Bon tous les deux sont plus petits que toi, mais c’est mieux que rien, si jamais ! »

Elle lui adressa un sourire plus discret à présent.


.........



.........
Le lendemain matin, Dawn s’était levée avant Lexy. Elle avait beau être en vacances, elle devait rester en bonnes conditions physique et devait donc s’entraîner un minimum… Elle se leva en silence, décalant en douceur le bras du jeune homme qui était naturellement passé autour de sa taille. Elle l’observa un instant, en silence, souriant doucement, avant de quitter la chambre, semblable à un fantôme. Elle prit de quoi avoir un minimum de forces avant de travailler. Les jambes, les épaules, les chevilles, les bras… Tout y passa… Elle avait mit de la musique, d’un coup de baguette. Elle s’était étirée, et avait travailler les muscles en profondeur, n’utilisant pas les barres ce jour là. Quand Lexy se leva (plus tôt que ce à quoi elle s’attendait) elle lui adressa un sourire, le rejoignant pour prendre le petit déjeuner avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x59sxo_dawn_webcam

avatar
Ministère

Parchemins : 287
Âge : 35 ans [01/01/1978]
Actuellement : Représentant du Ministère de la Magie Suédois, Coopération Magique Internationale.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Mer 10 Fév - 19:01

Gnagnagna… Non, il n’était pas jaloux, ni possessif ! Non mais ! Il était Lexy Terence, il n’aimait que sa propre petite personne, cela était bien connu ! S’en était presque même devenu sa marque de fabrique ! Alors dire qu’il était jaloux et possessif… C’était du grand n’importe quoi ! Et dire qu’il avait été amoureux de la blonde, idem ! Il avait éprouvé certains sentiments à l’égard de l’allemande, mais de là à appeler cela de l’amour, c’était pousser le bouchon un peu trop loin ! Cependant, Lexy refusait presque catégoriquement que Dawn ne lève la main sur Kristen. Pas tellement pour protéger la colloc’ de la danseuse russe, mais plus pour préserver le corps de sa russe ! (oui oui, la sienne !)

« Une femme qui se bat, c’est vulgaire… Et tu es tout sauf vulgaire, n’est-ce pas ? »

Tout à fait ! Et Dawn n’était pas vulgaire. Elle était la classe incarnée, alors elle ne pouvait décemment pas s’abaisser à de telles manières ! Cela serait anéantir une réputation qui s’établissait depuis des années maintenant ! Alors non, Dawn ne pouvait pas faire ce qui lui plaisait sur Kristen… Ouais, Lexy était par fois vieux jeu, mais il était plutôt non violent (sauf quand on le cherchait vraiment, genre Shiro ou Christian, mais ça, c’était autre chose, c’était des mecs qu’il ne pouvait pas encadrer !)

« Bah tiens, tu ne veux pas lui dire ça, la prochaine fois que tu la voies ? Et qu’elle arrête de faire la gueule aussi… »


Quoi ? Nooon ça ne le faisait pas ch*er du tout que la blonde lui fasse la tête depuis un peu plus d’un an… En fait, ça lui prenait la tête à chaque fois qu’il la voyait et qu’elle le fuyait comme s’il avait la Grippe S et qu’il voulait la lui refiler ! Si ça ne tenait qu’à lui, il la filerait plutôt à Christian, histoire d’en être débarrassé, mais il avait tourné la page sur la blonde depuis le temps…

« Ne t’en fait pas, avec la Suède je suis habitué au froid ! Quand à la ballade, cela ne posera aucun problème, ne t’en fait pas. »

Bah ouais, la Suède c’était quand même bien plus près du pôle Nord que de l’équateur ! Du coup, Lexy avait l’habitude de la neige ! (Et des blondes aux yeux bleus, mais ça…) Donc que Damian et le père de la russe (que Dumbledore le préserve ! #ZBAFF#) ne s’inquiètent pas, Lexy ne toucherait aucunement à leurs garde-robes respectives !

***

La première nuit en Russie n’avait pas été si horrible que cela (je plaisante Nyny, fait pas cette tête XD). Lexy s’était endormi avec Dawn, et la nuit avait été plutôt calme (bah dis donc, pour une fois XD). Lorsqu’il s’éveilla, la brune avait déjà disparut, et cela lui remémora la soirée avec la sœur de Christian, Victoria Montgomery. Etrangement, Lexy se sentit mal à l’idée de ne pas trouver la jolie brune a ses côtés… Mais ce fut un énorme soulagement lorsqu’il la retrouva un peu plus loin, en train de faire des étirements et autres échauffements.

« Hé bien, tu es matinale… J’espère que tu ne t’es rien froissé, cela serait dommage d’abimer un si joli corps, avant une petite ballade… »

Lexy s’approcha de la belle avec un sourire franc, et déposa un baiser léger sur les lèvres roses de la soviétique. Et tous deux se dirigèrent tranquillement vers la cuisine, pour prendre un petit déjeuner. Lexy était un homme, aussi il mangeait avec conséquence mais ne ressemblait jamais à un porc, comme d’autres pourraient le faire ! Après tout, il était un mannequin, et même s’il n’était pas un Sang-Pur, il savait se tenir ! Et puis il ne voyait pas du tout l’avantage qu’il y avait à avoir des miettes plein le menton ou les vêtements !

Lorsque les deux tourtereaux (pas si amoureux que ça au final) eurent fini leur petit déjeuner, Lexy alla occuper une des salles de bains, afin de se rafraichir avant d’attaquer la ballade en pleine ville capitale russe. Il n’avait pas à se soucier de se cacher du monde soviétique, car la promo Russe n’était planifié que pour le mois de janvier, aussi, à part quelques rares exceptions, il ne risquait pas de se faire remarquer !


« Alors, prête pour une magnifique ballade ? Je l’espère, car nous voilà parti mademoiselle ! »

Lexy lui, était fin prêt. Il avait enfilé un jean, et avait troqué ses chemises contre un col roulé en cachemire noir, plus chaud, et bien plus doux ! Et son blouson trop fin avait laissé lui aussi place à une veste de circonstance… Parce que si Lexy avait beau être plus ou moins habitué au froid, cela n’empêchait pas qu’il pouvait avoir froid de temps à autre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 2146
Âge : 31 ans [21 Décembre 1979]
Actuellement : Organisatrice de mariage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Dim 14 Fév - 23:17

La brune haussa les sourcils. Elle ne partageait pas du tout l’avis de son compagnon. C’était le genre d’image qui l’agaçait… ces préjugés… Elle esquissa un sourire taquin, observant le jeune homme Suédois avec amusement :

« Je ne voie pas du tout pourquoi une femme se battant serait vulgaire, alors qu’un homme… c’est normal. Je ne suis pas du tout de ton avis. »

Ben oui, elle était danseuse, mais elle avait aussi longtemps pratiqué la boxe, et bien qu’elle n’en fasse plus aussi régulièrement qu’avant, elle aimait toujours ce sport, s’entraînant avec son jumeau généralement… Elle avait aussi essayé de convertir Erwan, mais il était un peu trop réticent pour la frapper au début –pas comme Damian -, mais une fois quelques bons directs reçus dans en pleine face, il avait commencé à se remuer le derrière, sous le regard amusé de la russe.

A la demande de son ami, la brune se mit à rire… Haha il avait de l’espoir le coco !

« Eu non. Je ne le lui dirais pas. Et ce pour plusieurs raisons. La première, c’est que je ne suis pas un hibou, voies-tu… Et la seconde c’est qu’elle ne sait pas que je te voie régulièrement et je n’ai pas la moindre intention de le lui dire. Même mon frère n’est pas au courrant, alors… »

Ce qui voulait tout dire. La personne à qui Dawn confiait absolument tout sur Terre, c’était Damian. C’était lui qu’elle aimait plus que n’importe qui, et c’était en lui qu’elle avait une confiance des plus aveugles qu’il soit… Alors si elle ne lui avait rien di sur Lexy, elle n’était certainement pas prête d’en parler à une fille qu’elle appréciait mais qui était encore loin d’être entrée dans le cercle si fermé de Dawn. Rares étaient ceux qui pouvaient prétendre à ce titre, se comptant sur les doigts d’une main uniquement. Souriant, la brune glissa sa main dans les cheveux de son compagnon, ajoutant avec délice :

« Sans rancune ? »

…………

Le lendemain matin, Dawn posa son regard de glace sur son amant qui la rejoignait, souriante. Riant, elle répondit avec joie :

« Non, tout semble très bien fonctionner, mais si tu veux, tu peux vérifier… »

Elle lui fit un clin d’œil taquin, avant de l’embrasser avec délice, ses bras passant autour du cou du Suédois, se tenant droite, sur la pointe des pieds. Alors qu’elle s’écartait doucement du jeune homme, elle observa ce dernier en fronçant les sourcils, l’air agacé :

« Tu étais obligé d’être aussi grand Lexy ? Sérieusement… »

Oui parce qu’en plus d’être complexant, elle passait son temps à lever la tête et à se tordre le cou (du coup magnifique les homonymes –paaf- ) en sa compagnie. Le déjeuner se déroula dans le calme *comment ça, normal ce ne sont plus des gamins ??? Dawn aurait très bien pu jeter sa tartine sur Lexy –paaf- *, les elfes de maison avaient mis la table et fait la cuisine. Aussi les deux jeunes gens n’eurent pas à se fouler (bande de feignasses !). Quittant la table, ils se douchèrent tous deux (pas ensemble cette fois-ci /paaf/) et Dawn enfila des bas chauds, noirs, par-dessus, des jeans noirs, un sous pull gris, ainsi qu’un pull assorti au sous pull en cashmere. Elle laissa ses longs cheveux d’un noir de jais tomber le long de son dos, sans les attacher, se contentant d’un coup de brosse. Elle rejoignit ensuite Lexy, lui aussi paré à affronter le froid. Souriante, la brune acquiesça :

« Oui… »

Elle termina d’enfiler sa veste rouge, noua son écharpe noire à son cou et posa son regard sur son amant. Ils quittèrent la maison par la porte principale, traversèrent de nouveau le jardin enneigé pour rejoindre les écuries où Dawn se chargea de les faire transplaner. Ils débouchèrent dans une ruelle déserte de Moscou. Dawn relâcha le bras de Lexy, ravie d’être arrivée à destination… Elle avait tellement hâte de lui montrer les beautés de sa ville !!!! Ils quittèrent la ruelle, arrivant dans une rue plus large mais peu fréquentée. Doucement, ils s’avancèrent, arrivant vers des rues de plus en plus bondées. Marchant côte à côte, la brune expliquait quelques petites choses à son aîné sur les coutumes de son pays, quand enfin, ils arrivèrent à destination.

« C’est dans ce parc que j’allais jouer quand j’étais petite… »

Souriante, elle le prit naturellement par la main, l’entraînant derrière elle, ravie de retrouver le parc où elle gambadait alors qu’elle n’avait pas cinq ans. Quelques petites choses avaient changé, certes, mais elle se souvenait encore des arbres, de leur position exacte… des sentiers secrets…

Une voix s’éleva, attirant l’attention de al russe qui posa ses yeux sur une femme qui semblait avoir son âge à peu près. Elle s’exprimait en russe, son regard, d’un joli vert éclatant, scintillait de joie et de surprise. Un sourire ne tarda pas à naître sur les lèvres de la brune, tandis que la jeune femme, secouait ses cheveux d’or avec joie, visiblement ravie de retrouver la brune ici. Cette dernière se tourna vers Lexy, lui expliquant les choses :

« Lexy, je te présente Aleksia, nous avons étudié la danse au conservatoire de Moscou ensemble… ça fait quelques années maintenant. Elle nous propose de nous y rendre avec elle, ça te tente ? Ce que je voulais te montrer n’est pas encore ouvert… donc on a du temps devant nous si ça peut te rassurer… »

La brune sourit doucement à son amant, attendant sa réponse.

« D’ailleurs, dis le moi si tu veux voir une chose à laquelle je n’ai pas pensé… »

Oui parce que Moscou, elle pouvait lui montré des petits trucs, et oublier complètement les principaux atouts touristiques… c’est ça quand on y est trop habitué –paaf-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x59sxo_dawn_webcam

avatar
Ministère

Parchemins : 287
Âge : 35 ans [01/01/1978]
Actuellement : Représentant du Ministère de la Magie Suédois, Coopération Magique Internationale.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Lun 22 Fév - 17:16

Alors que Dawn se plaignait de la taille de son amant, ce dernier laissa un sourire éclaircir son visage et un rire s’échapper d’entre ses lèvres. Elle était marrante ! Comme si Lexy avait eut le choix d’être aussi grand ! Lui ça ne le dérangeait pas le moins du monde !

« Ah, désolé, mais cela est indépendant de ma volonté… Mais tu n’avais qu’à être plus grande aussi… Je te taquine ! Mais cela peut s’arranger… »

Il déposa un baiser sur les lèvres roses de son amante. Car oui, elle était une amante tout il était un amant. Après tout, ils n’étaient pas ensembles, ils ne le seraient même sans doute jamais puisque la belle était fiancée (et ça, Lexy le savait très bien et ne s’y opposerait jamais, de toute façon il n’avait aucun droit là-dessus, et sûrement encore moins de sentiments pour lui permettre de se soulever contre le couple anglo-soviétique…). Alors pourquoi l’appellerait-il autrement ? Et puis généralement il l’appelait Princess, ou un autre petit sobriquet si mignon… La vipère n’avait donc pas à se plaindre d’un amant goujat ! Bien au contraire ! Il lui aurait même porté le petit déjeuner au lit si elle ne s’était pas levée si tôt !

Puis il la prit plus correctement dans ses bras et la fit quitter le sol. Là, maintenant elle était à sa hauteur ! Alors elle n’avait plus de quoi se plaindre ! Et Lexy faisait également très attention à ne pas lui faire mal, cela serait bien dommage !

Alors que les deux anciennes vipères étaient arrivées près du parc, et là, Lexy imaginait sa belle à l’âge de quatre ans en train de gazouiller sur les jeux qui se trouvaient là, la brune lui prit la main. Très bien, l’endroit semblait être vierge de personnes dangereuses alors… Quand l’amie de Dawn se fit connaître, Lexy lui dit bonjour. Il avait demandé un peu plus tôt à Dawn comment cela se disait en russe, pour faire bonne figure.


« Ton conservatoire de danse ? Pourquoi pas ! Mais je te préviens, tout cela se paiera par une présence à un de mes défilés très chère… »

Bah ouais ! Attendez, il n’allait pas être le seul à se coltiner des trucs de danse (qui en soit ne lui faisait ni chaud ni froid, lui il aimait Dawn, un point c’est tout) ! Dawn allait devoir faire des efforts, sinon elle pourrait dire adieu au Suédois ! Car c’était bien beau de lui faire visiter trente mille établissements de danse, mais bon… Ce n’est pas vraiment comme si cela l’intéressait énormément ! Cela intéressait Dawn, il le savait, mais lui s’en tapait limite total ! Après tout, Lexy était mannequin ! Donc lui, ce qui le bottait, c’était les objectifs, les studios branchés et les endroits supers photogéniques ! Mais les studios de danse, ce n’était pas son truc… Mais bon, pour Dawn, il pouvait bien faire un effort… Si elle voulait le revoir, qu’elle le revoie ! Lexy trouverait bien un truc à quoi penser pendant qu’elle blablaterait en russe avec sa copine ! Parce que ce n’était pas que Lexy ne parlait pas le russe mais… Bah il ne parlait pas le russe !

Et alors que la brune proposait à Lexy de se manifester s’il souhaitait voir un bâtiment en particulier, Lexy lui réfléchissait. Il connait la Russie superficiellement, rien de bien concret en soi… Alors trouver de lui-même un édifice qui le brancherait… Ca dépend, il y avait le studio d’un grand photographe pas loin, ou pas ?


« Hum, je réfléchis à tout ça, et je te redirais cela lorsque tu m’auras fait visiter tout ce que tu as en tête ! »

Lexy sourit à la jeune femme, hésitant à l’embrasser. Cette fille là, savait-elle que la belle russe était fiancée à un jeune homme autre que celui actuellement présent ? Bah, mieux valait laisser la jolie brune agir elle-même, comme ça, il ne risquerait pas de se faire tuer pour avoir fait un truc de travers !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 2146
Âge : 31 ans [21 Décembre 1979]
Actuellement : Organisatrice de mariage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Ven 26 Fév - 21:25

La brune arqua un sourcil… pas eu le choix ??? N’importe quoi, il s’était gavé de potion à base d’engrais pour sorcier, c’était obligé !!!! Elle l’observa à distance, comme si elle réfléchissait à la question avant de répondre en soupirant :

« Pfff, je suis sûre que t’as triché !!! Tu te pendais par les cheveux tous les soirs dans le dortoir. Ne nies pas, il y a des témoins !!! »

Evidemment, elle le taquinait elle aussi, aussi ne réagit-elle pas mal du tout à la remarque de son amant sur sa propre taille (elle se trouvait très bien, elle !!!! Elle était dans les ‘normes’ après tout !! >_<). Quand il la souleva, elle ne pu cacher un sourire de joie (honnêtement elle adorait quand il la portait comme ça, être avec lui, sentir ses bras se fermaient autour d’elle… bref, elle ne s’en lassait pas !). Resserrant ses bras autour du cou du jeune homme (à sa hauteur, pour une fois !) elle lui adressait un sourire rayonnant (et une pointe de douceur semblait par ailleurs traverser son regard si froid habituellement).

« Et bien tu n’as plus qu’à me porter tout le temps à présent… En ce qui me concerne ça ne me dérange pas le moins du monde… »

Elle apprécia avec délice le baiser que lui offrit son compagnon, avant qu’ils ne sortent (ce qui pour le coup aurait presque fait grimacer la russe qui avait plein de choses en tête –et pas forcément une balade dans la neige à l’heure actuelle-. Ceci étant, elle savait aussi parfaitement qu’une fois sur place, elle ne regretterait pas son choix (surtout que ses idées pouvaient attendre ce soir après tout !).

Ils finirent par arriver dans le parc qui avait vu la brunette grandir et c’est avec plaisir qu’elle observait les environs. Le plaisir n’était cependant pas lié qu’au lieu en lieu même, sentir la main de Lexy serrer la sienne avait quelque chose de vraiment doux, et terriblement agréable. Avec lui elle se sentait tellement… elle ! Bon, avec Isaac aussi, elle était elle (et avec tous ses amis, elle n’était pas vraiment hypocrite et savait en règle générale ce qu’elle désirait). Ceci étant c’était avec Lexy qu’elle se sentait plus libre que jamais. Comme si toutes les notions de limites qu’on lui avait jadis fixées n’avaient alors plus lieu d’être. Tout semblait possible, envisageable… Tout était tellement mieux !

Aleksia était la surprise du jour. Dawn connaissait quelques personnes sur Moscou, évidemment. Des sorciers pour la plupart (sa famille, les amis proches de sa famille et tout sang pur russe d’ailleurs… d’où la nécessité pour la brune demoiselle d’éviter autant que faire ce peu les quartiers sorciers). Mais il y avait aussi quelques moldus, tous forcément liés à son milieu, la danse… Rencontrer l’un d’eux n’était pas inclus dans le programme de la brune, mais ce fut néanmoins une surprise des plus agréables qu’il soit au regard de la russe… Aleksia sans avoir été sa meilleure amie restait une jeune femme avec laquelle la sorcière avait eu une relation amicale. Bon elles étaient loin d’être intimes, mais soit ! A la remarque de Lexy, la brune fronça les sourcils… Il savait à quel point elle détestait tout ça pourtant !!! Vraiment, la haine que la brune portait au mannequinât était des plus intenses qu’il soit. C’était à se demander comment elle avait pu s’intéresser à Lexy (et pire !!! En faire son amant sur une si longue durée !!!). Puisqu’il faut dire les choses comme elles sont, la Russe avait les mannequins en horreur (paix à ton âme, Keira !) et ce milieu la rebiffait plus que tout sur Terre… (désolée Lexy-Chéri !). Méchant Suédois !!!

« Quelle cruauté… Tu sais que ce trait de caractère ne s'accorde pas du tout avec ton physique ? Un homme séduisant ne devrait pas être sadique... »

Elle leva les yeux au ciel (en gros vers Lexy /sbaaf/) et soupira :

« Très bien. Mais tu sais ce que j’en pense de tout ça… »

Elle avait fait de très gros progrès pourtant (oui depuis qu’elle côtoyait Lexy elle avait daigné admettre que les mannequins n’étaient pas forcément tous des abrutis incapables de faire autre chose que sourire ou prendre la pause… Ce qui en soit relève déjà de l’exploit, à l’échelle de la brunette… ) mais elle était loin d’avoir atteint le stade de ‘calmitude’ et d’immersion intégrale dans ce milieu qui l’horripilait tant que ça.

« Tant que Katya ne fait pas partie de ce défilé. »

Et pour cela, la Russe serait intransigeante. Lexy savait à présent à quel point la jeune femme pouvait détester sa sœur adoptive et il ne s’amuserait sans doute pas à jouer là-dessus… En tout cas s’il respectait un tant soit peu sa cadette (ce qui était le cas apparemment…).

Quant aux visites, la brune recouvra son sourire à ce sujet-ci. Ravie, la sorcière répondit donc à son amant, aux anges :

« Très bien nous verrons cela alors ! »

Puis, après un instant d’hésitation, elle posa ses lèvres sur celles du jeune homme. Après tout, elle était en territoire neutre ici et personne ne connaissait le fiancé de la brune (mieux, personne ne savait qu’elle était fiancée puisqu’ils ne l’avait pas vu depuis des années !). Et puis de toute façon, elle envisageait de plus en plus sérieusement de mettre fin à ces fameuses fiançailles. Si l’idée n’était pas encore bien claire dans sa tête, elle était de plus en plus présente néanmoins…

Aleksia et Dawn conversèrent en Russe un moment, puis finalement la jeune femme blonde finit par adopter un anglais avec un très fort accent de l’est, afin d’intégrer l’ami de la brune à la conversation. Elle ne lui parla que très peu, s’intéressant uniquement sur les circonstances, l’endroit où ils s’étaient rencontrés tous deux. Dawn apprécia l’effort de son ancienne camarade de torture (plus communément appelée ‘danse classique’ par le bas peuple /paf/). Et si la jolie blonde buttait parfois sur quelques mots, manquant un peu de vocabulaire, elle su s’exprimer correctement dans les grandes lignes, Dawn se chargeant parfois de faire la traduction pour Lexy (ou inversement).

Au bout de quinze minutes, ils arrivèrent sur place. La battisse était grande, l’intérieur lumineux. Il y avait d’immenses baies vitrées qui séparaient les salles de danse du couloir. Certaines étaient cachées en revanche (c’était ici que se travaillaient les principaux ballets du conservatoire.). La russe observait les lieux avec émerveillement. Elle retrouva rapidement d’anciennes amies danseuses, quelques hommes aussi (qu’elle ne reconnut pas, puisqu’elle les avait vu pour la dernière fois alors qu’elle n’avait que dix petites années). Et évidemment, de ces enseignants…

Ils bavardèrent une trentaine de minutes, en russe cette fois-ci, puis Dawn s’excusa, sentant bien qu’elle ne pouvait rester d’avantage pour Lexy (elle serait bien restée sur place la journée entière sinon !). c’est donc trente minutes plus tard que le couple quitta le conservatoire, Dawn étant des plus radieuses qu’il soit.

« Oh je suis tellement contente, ça faisait des années que je n’avais pas vu certains d’entre eux ! C’est dommage qu’autant aient arrêtaient la danse d’ailleurs… Enfin, c’est le milieu. D’ailleurs, Aleksia m’a confiée qu’elle allait arrêter elle aussi, elle est enceinte de son premier enfant… Le choix n’est donc plus à faire, mais je comprends qu’elle puisse être attristée… la danse c’est vraiment toute notre vie, gamines on se saignait pour y arriver, et on a toutes évolué ensemble… C’était vraiment une ‘presque famille’ cette école… j’imagine que ce doit être similaire, pour toi, avec le mannequinât ? »

Après tout c’était bien l’essentiel de sa vie à lui aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x59sxo_dawn_webcam

avatar
Ministère

Parchemins : 287
Âge : 35 ans [01/01/1978]
Actuellement : Représentant du Ministère de la Magie Suédois, Coopération Magique Internationale.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   Mar 30 Mar - 14:58

Lexy savait très bien que demander à Dawn d’assister à un défilé de haute couture était comme une torture, mais voilà, lui aussi voulait que sa belle voit un peu son monde… Et il ne râlait pas lui, quand on lui demandait de venir assister à un ballet ! Alors elle pourrait bien faire un effort non ? Quand au problème Katya Vladov-truc-chouette…

« Ne t’inquiète pas pour cela, je claque des doigts et elle disparait comme j’en ai envie… »

Ouais… Il pouvait même lui faire la pire des réputations, si Dawn le lui demandait, mais bon, disons qu’il avait passé ce stade depuis un petit bout de temps… Car il savait que les réputations mensongères pouvaient être blessantes et anéantir, et il avait bien vu comme Ashaiah s’était détruite (bon, ce n’était pas à cause d’une réputation, c’était un mec le problème, mais vu la réputation qu’elle avait eut par après… Enfin bref !) et qu’il ne souhaitait pas être le pantin ou le hibou au centre de cette guerre –des gangs- de famille…

A l’annonce de Dawn sur le fait que sa chère amie Aleksia était enceinte, Lexy pu discerner deux émotions dans les yeux bleus glace de la russe. Et même s’il était certain qu’elle l’aurait tuer si il lui avait avouer ce qu’il avait vu, il ne pu s’empêcher de décrypter ces émotions. L’une semblait envieuse, peut-être le fait d’avoir des enfants, après tout, Dawn était une femme, c’en était presque logique qu’elle désire cela… Mais la deuxième semblait être de la tristesse, comme si le fait d’arrêter la danse était la dernière chose qu’elle désirait… Et bien, elle était drôlement complexe la jolie soviétique ! Remarquez, c’était peut-être pour cela que le Suédois l’aimait tant…

« Hein ? Euh, non, en fait, je suis le roi et ils sont des laquais… Mais après oui, ça peut-être une vision de la famille… »

Lexy n’avait jamais accordé beaucoup d’importance aux personnes qui l’entourait quand il était sous les flashs du photographe et portant les vêtements que le commun des mortels rêvait de porter. C’était lui la star, il n’y en n’avait toujours que pour lui, alors bien évidemment, voir une famille là dedans, c’était bien compliqué… Surtout quand on était aussi égoïste que Lexy, tellement superficiel et nombriliste qu’il se fichait pas mal de l’état de ceux qui l’entourait. Un des membres du staff était malade ? Tant pis pour sa pomme, mais il valait mieux pour lui qu’il n’approche pas le Suédois, surtout s’il ne voulait pas se faire renvoyer sur le champ, étant un danger potentiel pour la santé du beau brun…

Oui, Lexy était invivable, mais il le savait… Il ne s’en portait pas plus mal d’ailleurs, car même si son attitude était des plus infectes, sauf avec ses deux adorables coiffeuses et maquilleuses, qui prenaient soin de lui comme s’il était le prince de Suède (Y’a un prince en Suède ?), elles étaient également de bonnes amies… Bon, d’accord, il se les était faites, mais elles étaient aussi barges que lui côté pieux, alors ça n’avait en rien affecté leurs relations ! Sinon, on pouvait s’arrêter là dans la « famille mannequin de l’enfant prodige Lexy Terence ». Il avait bien entendu des amis mannequins, notamment trois compères totalement moldus avec qui il allait souvent en boite, mais ils n’étaient pas liés comme l’était Dawn à sa copine de pointes et tutus… Enfin bref !

La journée se poursuivie, sans difficulté particulière, et les deux jeunes adultes allèrent prendre u thé dans le plus beau magasin de thés que Lexy n’eut jamais vu. La boutique des Perlov était tout simplement sublime… Rien que part sa façade, elle se détachait de tout le reste de Moscou, et lorsqu’on y entrait, on était tout simplement ailleurs. Tous les thés étaient présents, des moins chers à ceux qui coûtaient les yeux de la tête… Et une odeur enivrante occupait tout l’espace… Le thé finit, les deux jeunes gens retournèrent à leurs occupations, et la semaine se termina sans mauvaise surprise. Isaac, comme à son habitude visiblement, n’était pas venu (valait mieux pas de toute manière) et aucun membre de la famille de la jolie brune n’était venu voir si quelqu’un était là… Une semaine tranquille, qui changeait radicalement les deux anciennes vipères, habituées à faire des mains et des pieds pour passer inaperçus…


[Terminé =)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-   

Revenir en haut Aller en bas
 
TERMINE -[ Bienvenue à Moscou ]-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [TERMINE] Bienvenue en ce monde...
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Acqua & Sapone => Bienvenue en Italie !
» galerie Tretiakov-Moscou !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: