AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   Dim 17 Jan - 19:26

Le lieu de la rencontre avait été choisi pour sa discrétion et surtout, pour sa localisation accomodante. Il s’agissait du « embasador’s club » un casino résidant de l’avenue longeant Hide Park, au cœur de Londres.
Mais pour accéder à la réunion dont il était question ici, il ne suffisait pas de passer la porte du respectable établissement. Déjà, la foule ambiante servirait de masque pour les sorciers qui s’étaient donné rendez vous ce soir là.
Chacun d’entre eux avait reçu un message leur intimant de venir impérativement à cette rencontre, avec la mention spéciale « veuillez prendre les dispositions nécessaires pour être le plus discret possible, et pour que personne ne sache rien de notre regroupement. Notre discrétion est désormais notre bien le plus précieux ».

Mr Hide ne doutait pas une seule seconde que ses nouveaux compagnons sauraient se montrer à la hauteur de ses espérances. Chacun d’entre eux visait le pouvoir à sa manière, cela impliquait une certaine part de compétence de leur part.

Hide pénétra dans le casino à visage découvert, il se mêlait régulièrement aux moldus ici, sa présence ne serait pas suspecte, même s’il croisait un autre sorcier, ce qui restait peut probable. Il lança un regard à sa montre, 22H, il était temps. Hide compta mentalement les colonnes du couloir principal et s’arrêta devant la 6eme. Personne à droite ? Personne à gauche ? Il s’avança d’un pas déterminé droit sur elle, la traversa, et se retrouva dans une pièce aux fauteuils cossus et aux banquettes confortables. Une cheminée trônait de l’autre coter de la pièce, et des boissons et amuses gueules avaient déjà étés préparés dans l’attente de ses invités.
La colonne qu’il avait traversée était un enchantement du même acabit que le mur du quai 9 ¾ du Poudlard express, à la différence prêt que ce lieu était totalement secret, illégal, et surtout, c’était un lieu de réunion de circonstance.

James caldwell était déjà présent, ainsi que n°13. Mr Hide les salua en hottant son chapeau haute forme, et puis se tourna vers son ami intime qui affichait un air soucieux.

« Ne vous en faites pas James, ils viendront

Oui, ils viendraient, mais ça n’était pas le véritable sujet de préoccupation de Caldwell. Non, ce qui l’inquiétait, il le savait très bien, c’était qu’ils emmèneraient avec eux leur lot d’exigences, de réclamations, et de méfiance.
Hide se prépara donc à recevoir les sombracanes sous le regard silencieux de l’homme en noir.


Dernière édition par Jekill Hide le Mar 20 Avr - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 137
Âge : 36 ans
Actuellement : Employée au Ministère de la Magie pour la Coopération Magique Internationale.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   Dim 17 Jan - 22:15

    Victoria Montgomery. Rien que son nom de famille résonnait comme un signe de puissance. Elle était la première née du clan depuis bien étendue avec les naissances de ses six frères et sœurs et les mariages/enfants de ceux-là même. Autant d’enfants que de fortunes, ou presque puisque les triplés ne comptaient pas. Nul ne savait qui était le père de Victoria, même pas elle, et tant qu’il payait… elle s’en moquait. En revanche, elle avait de hautes ambitions, pour cela il lui fallait encore plus d’argent et de préférence ne pas mouiller sa famille. Des activités secrètes donc dans son domaine favori, la séduction. Il fallait le dire, Vickie était belle, c’était même sa seule qualité visible au premier abord. Elle savait en jouer, mais ce soir là, elle n’était pas là pour ça. Elle était venue uniquement dans le but de répondre à une invitation de la part de ses semblables… enfin, semblables, c’était un bien grand mots. Ils ne couraient pas tous après la même chose.

    Fièrement, elle entra dans les lieux. Elle avait été discrète, autant qu’elle pouvait l’être. Elle portait une cape bordeaux et en dessous des vêtements noirs. Elle enleva la cape dès son entrée et la jeta dans un coin. « Bonjour messieurs. » dit la très provocante Victoria tout en repoussant ses cheveux derrière ses épaules avant de les secouer pour leur donner du volume. Elle n’était pas la première mais elle était loin d’être la dernière. Elle n’ajouta rien, elle semblait presque ennuyée d’être là. La nuit était son royaume et elle gâchait celle-ci avec des gens inintéressants. Ses projets passaient toutefois avant tout, elle n’y parviendrait pas sans un petit coup de pouce et une assurance sécurité. C’était ce qui l’avait poussé vers cette alliance. On ne la contraindrait à rien, c’était le marché. Elle était libre de mener sa barque et c’est tout ce qu’elle demandait, rien de plus, rien de moins.

    Maintenant il restait à attendre que les autres arrivent. Qui étaient-ils ? Aucune idée. Le découvrir était même le seul intérêt de la soirée. Comme emblème elle avait choisie la lune, signe de la féminité et de la fécondité mais aussi du changement et de l’instabilité, du mensonge aussi lorsque la carte tombait à l’envers. Qu’est-ce qui avait motivé le choix des autres ? Quels étaient leurs projets ? Sa curiosité était piquée mais sans plus, Vickie n’était pas femme à s’intéresser à quiconque d’autre qu’elle-même ou son clan… C’était même la raison de sa présence sur les lieux, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   Dim 17 Jan - 23:04

Quitter Poudlard avait été un début de sa chute. Louis Sanders avait toujours été un garçon avec la tête sur les épaules mais quitter un lieu aussi paisible et aussi connu que Poudlard l'avait probablement perturbé. Et en perdant ses marques, il avait fini par sombrer dans probablement un monde qui n'avait jamais été le sien mais il ne fallait quand même lui en vouloir de vouloir disparaître et renaître dans un monde qui mine de rien, n'était pas le sien. Mais il s'y plaisait. Même si pour cela, il allait bien entendu devoir s'y retrouver tout seul et puis qu'en bien même, il s'en moquer. La solitude allait juste être surprenante et inattendu après tout, c'était juste une chose qu'il ne connaissait pas mais il fallait un début à tout. Fini le temps où ils étaient toujours à deux, fini le duo. Stop, il arrêtait les frais. Elle avait choisi ailleurs, très bien. Et bien soit. Il sombrerait mais pour une cause qui lui était nouvelle.

Le soleil, il avait choisi cette emblème, le n°19 oui. Il désignait le bonheur, la chaleur et l'union, le succès et la célébrité, la paix... Mais à la fois, il était la mésentente et la rupture, la vanité et le mensonge... Le mensonge le désignait tant aujourd'hui. Il avait signé pour l'école d'Auror parce qu'il s'ennuyait mais aussi pour que l'on ne découvre jamais pour quoi est-ce qu'il venait tout juste de signer. S'il était stupide de se lancer dans un truc comme ça ? C'était ce pour quoi il était probablement né, et il se moquait bien des conséquences qu'il pourrait y avoir, il se moquait bien de savoir si ce qu'il faisait était bien ou non, il s'en foutait totalement parce que de toute façon, ça serait comme ça, ça ne serait pas différent pour un sou non. Il avait toujours fait tout ce qu'il voulait oui, toujours. Et il se moquait de savoir si ça plaisait ou non. Il était heureux, il faisait ce pour quoi il estimait être destiné oui voilà. Il voulait faire ça parce qu'il sentait qu'il n'était fait que pour ça. Et il n'avait jamais trouvé de vrai but à sa vie, cela s'expliquait maintenant. Parce qu'aujourd'hui, il en avait trouvé un.

Le rendez-vous avait été donné à 22h3O dans un casino moldu qu'il avait eu un peu de mal à trouver. Il avait d'ailleurs bien fait de s'y prendre en avance mine de rien, sinon, il n'aurait probablement jamais trouvé les lieux ! Il avait mis un sweet noir, à capuche. Capuche qu'il avait glissé sur sa tête, les mains bien enfouis dans ses poches de jeans. Ainsi, il était méconnaissable, tel un vulgaire moldu qui ne faisait que traîner. Tel un délinquant comme on avait l'habitude d'en voir aussi.

Louis ne tarda bien sûr pas à arriver sur les lieux. Il avait toujours eu un certain don pour trouver ce qu'il avait à trouver. Lieu comme personne, comme objet aussi d'ailleurs. Il y avait déjà deux hommes, ah non, trois, il en avait manqué un du regard. Et une femme. Une femme qu'il avait, lui semblait-il, déjà eu l'occasion de voir à Poudlard mais cela remontait maintenant. Et il était bien incapable de lui trouver nom et prénom. Age également. Et puis dans le fond, il s'en foutait. Retirant sa capuche du bout des doigts, il afficha un sourire en coin « Bien le bonsoir, accueillez donc... Votre soleil »...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   Dim 17 Jan - 23:12

Il avait l’impression d’être là depuis une éternité. La pipe à la bouche, un verre de whisky dans sa main. Il regardait la cheminée avec intention, il voyait danser les flammes et cela semblait l’hypnotiser. Quelle heure était-il ? Presque 22 heures, l’heure du rendez-vous. Hide n’allait sûrement plus tarder, après tout c’était lui qui avait organisé cette rencontre, c’était lui qui avait monté toute cette organisation. Enfin, ce dernier point n’était pas totalement vrai. Il jeta un coup d’œil vers l’autre personne présente dans la pièce. L’Arcane sans Nom, le fameux numéro 13. James connaissait parfaitement les circonstances qui avaient poussé Hide à agir ainsi et elles se trouvaient près de lui. C’était cet homme qui avait su murmurer à l’oreille de son protégé les mots doux du pouvoir. Au fond, c’était lui le véritable créateur de cette organisation, mais malgré cela il préférait rester en retrait. Le vieil homme ne connaissait pas encore tous les membres de l’organisation, mais il savait déjà lequel allait être le plus dangereux. D’ailleurs toute cette histoire pouvait se régler à l’instant même ! Il pouvait se lever, sortir sa baguette et annihiler cet homme en moins de temps qu’il n’en faudrait ! Oui, il le pourrait, mais il n’allait rien faire. Il était bien trop las pour ce genre de choses. Et puis, cela n’était pas dans l’ordre des choses.

Il était 22 heures. Il continuait de fumer sa pipe et de boire son whisky. D’ailleurs, il en était à son combien ? Qu’importe après tout, cela faisait longtemps qu’il ne les comptait plus. Il était bien trop vieux pour se soucier des problèmes de santé qu’il risquerait d’avoir à force de boire et de fumer. Et puis pour un auror, cela aurait été un comble de mourir d’une maladie plutôt qu’au combat face à un terrible mage noir.

Alors que ses divaguaient, un bruit venant de derrière lui se fit entendre. Hide venait enfin d’arriver, il n’était pas trop tôt. James le salua d’un simple hochement de tête tout en lui gratifiant son air soucieux habituel. D’ailleurs il ne répondit rien à la remarque de son protégé. Ils allaient venir, cela était certain, c’était d’ailleurs cela le problème. Ils allaient venir, imposer leurs conditions et leurs ambitions. Tout cela, James ne voulait pas le supporter, mais il allait devoir le faire, il allait devoir se montrer et user de sa persuasion pour calmer les ardeurs en cas de besoin. Ce fut donc sans plus attendre que le vieil homme se leva après au préalablement finit son verre et éteint sa pipe. Oui, il était âgé, mais il était encore loin d’avoir épuisé toutes ses ressources.

Voilà qu’il ne fallut pas longtemps après l’arrivée de son fils pour voir apparaître une nouvelle personnalité. Une jeune femme, sûrement trop jeune pour pouvoir faire partie d’une telle organisation. Elle semblait détestable, tout comme l’était numéro 13. Malheureusement, le reste des invités allait sûrement être de la même espèce. D’ailleurs, il y eut une troisième apparition. Apparemment ils semblaient tous vouloir venir au même moment. Un jeune homme, il semblait plus jeune que la femme, mais tout aussi arrogant. James hésita entre les rires et la colère, l’organisation était en réalité une garderie secrète ? Ou bien cela était une farce de la part de Hide ? Le monde sombrait dans le ridicule !

Le vieil homme finit par hocher de nouveau la tête pour saluer les nouveaux arrivants avant de se resservir de nouveau un verre de whisky.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   Jeu 21 Jan - 15:53

A l’arrivée coup sur coup de Victoria puis de Louis, Jekill afficha un air radieux et parfaitement chaleureux. Il lança à James un encouragement cordial.

« Vous voyez James, tout va pouvoir commencer, le vide laissé par le seigneur des ténèbres va enfin pouvoir être comblé. »

Il s’approcha de Victoria, et lui baisa la main avec pudeur comme le parfait gentlemen qu’il était, et l’entraina vers ses deux autres compagnons.

« Je suis ravis que vous nous ayez rejoint si tôt miss Montgomery. Vous êtes la première à vous manifester ici, j’en suis fort honoré. Les deux hommes que vous voyez là bas… Me sont très chers également. James Caldwell que vous voyez ici me connais depuis… Bien avant que je réalise qu’une simple baguette pouvait me permettre de faire de la lumière. Et quand à l’homme en noir encapuchonné qui se tient en retrais, il n’a pas de nom. Ou du moins, il n’a jamais daigné se présenter plus en avant. Mais je peux vous certifier que son soutient nous est plus qu’utile. Vous le connaitrez sous le nom de la 13eme Arcane. Quand à vous messieurs, je vous demande de surveiller vos manières. Miss Montgomery est aussi belle qu’ambitieuse, ses ambitions visent même peut être la plus haute place du ministère. Mais je la laisse vous dévoiler ses propres désirs. »

Apres tout, cette réunion avait pour but non seulement de présenter les sombracanes les uns aux autres, mais également pour chacun d’entre eux d’évoquer leurs ambitions personnelles au grand jour. Une manière de dire « voici mon but, veuillez ne pas marcher sur mes plates bandes, et je ne marcherais pas sur les vôtres ». C’était la première règle dans toute copropriété, déterminer l’espace vital de chacun. Et les sombracanes n’étaient rien d’autre qu’une assemblée de copropriétaires du monde des ténèbres.

Lorsque Louis entra à son tour, Jekill lui réserva un accueille tout aussi amical qu’a Victoria, comme s’ils s’étaient réunis pour un rassemblement dans camarades d’école. Une poignée de main, proposer un cigare… Jekill dressa de Louis un portrait tout aussi flatteur.

« Et voici Louis Sanders. James, je suis certain que vous connaissez ce garçon n’est ce pas ? Un élève Aurore très prometteur, et très sérieux. D’ailleurs, Mister Sanders a troqué le titre d’Aurore pour celui de Soleil. C’est presque… Poétique… Le soleil… La lune… Voici le jour et la nuit qui viennent de nous rejoindre en premier, ce n’est que de bon augure pour nous. Allons allons, mettez vous à l’aise. Ne perdons pas de temps, et nos autres amis nous rejoindront bientôt. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   Lun 25 Jan - 0:53

Eléonore s'avançait d'un pas silencieux et furtif dans les rues de Londres. Elle avait reçu le message depuis bien longtemps, mais avait attendu le dernier moment pour se rendre sur les lieux. Après tout, le temps, c'était elle. Ou du moins, elle savait le maîtriser mieux que quiconque. Alors, arriver à l'heure était un pléonasme pour elle. Si elle arrivait, ce serait à l'heure, point.

Pour l'occasion, elle portait une robe couleur ébène. Et une cape du même acabit. C'était une réunion secrète, la première. Une réunion sombre et macabre, car les intérêts de chacun allaient être révélés, tout allait se mettre en place, et le monde sorcier allait subir la plus prisée des parties d'échecs. Un véritable jeu, réel et excitant. Ce, sous le seul joug de certains élus. Eux, les sombracanes.
Le mot glissait dans sa gorge comme une douce sonorité. Celle d'une capacité enfouie en elle depuis longtemps, mais qu'elle n'avait jamais laissé sortir. Cette hargne de réussir, de montrer de quoi elle était capable, elle ne l'avait utilisé que pour compléter son don. Elle en avait bavé pendant des années pour gagner en confiance, en maturité et surtout pour devenir plus forte.

Pas physiquement, non. La jeune femme était frêle, et apparaissait comme un petit oiseau. Qui pouvait avoir peur d'elle, sérieusement? Mais, là où la plupart des gens se trompaient, c'est qu'elle était un véritable requin. Prête à engloutir ce qui passerait à sa portée. Il ne fallait pas juger sur l'apparence, mais bien sur les capacités psychiques. Elle pouvait bluffer n'importe qui sur ça, puisque personne de se doutait de son pouvoir. Il faut bien le dire, on en voit pas souvent... de ces spéciaux. Ces sorciers dépassant le stade initiatique et s'avançant vers le désert binaire d'une vie non définie.

Elle était de ceux là. Sa spécialité? Le temps. Arrêter le temps. C'était sa définition maintenant, elle l'avait trouvée. Et choisir d'appartenir aux Sombracanes rajoutait du pétillant. Voila l'être unique qui allait prendre place dans l'assemblée et qui allait jouer le rôle du Pendu. Carte qui la correspondait mystérieusement bien; symbole du malheur et d'un choix, ou plus troublant encore, d'une grande force, exercée par le pouvoir occulte de son âme. Elle était l'exemple même de la libération par le sacrifice.
Car son don était supérieur, mais à cause de lui, elle perdait la mémoire. Elle perdait ses souvenirs, peu à peu. Tout s'effritait, voila le sacrifice qu'elle avait offert pour arriver au niveau où elle était maintenant. Et elle ne voulait pas perdre toutes ses années de dur labeur pour devenir une pauvre amnésique. Il fallait prendre en main son destin. C'est bien pour ça qu'elle était là.

S'avançant dans la nuit noire, elle aborda le casino comme si de rien n'était. Après tout, elle était bien assez mûre pour venir dans ce genre d'endroit sans attirer des soupçons. Mais chose bien particulière de sa personne, elle passait inaperçue facilement. Pas besoin de don ou de baguette pour ça. Il suffisait d'adopter la bonne attitude. Elle rentra par la porte du bâtiment et s'arrêta au milieu du hall pour observer l'endroit. Prendre des marques, des repères. Elle notait chaque détail dans un coin de sa tête.

Puis, elle prit une attitude nonchalante, et s'avança vers le couloir principal. L'observation était un talent premier chez elle, et trouver quelque chose avait toujours été un jeu d'enfant pour Eléonore. Après tout, il suffisait de regarder. Juste regarder.
S'arrêtant au milieu du couloir, elle regarda derrière elle. Le casino bouillonnait d'activité, mais chaque personne içi avait un rôle à jouer. Aussi, elle n'attirait pas l'attention.

Alors, elle stoppa le temps. Elle comptait sur une entrée étonnante pour marquer dès le départ son territoire. S'approchant de la colonne, elle passa à travers pour arriver dans la pièce clé.
Ils étaient déjà 5 sur place: une jeune femme, vraiment belle et pourtant même le regard figé, elle avait cet air hautain qui en devenait presque insolent. Plus loin, elle vit un jeune homme; un petit sourire suffisant s'étirait sur son visage immobile. Elle remarqua ensuite, en s'avançant dans la salle ainsi pétrifiée, un homme d'un certain âge, avec la bedaine, et voyait dans ses yeux la méprise même. Elle s'approcha ensuite de Hide, le seul à avoir l'air un temps soit peu "heureux" d'être içi. Le dernier personnage dans ce théâtre doucereux, était un homme en noir. Elle n'aurait sû dire quoique ce soit sur lui.

Finissant son petit tour, qui en soit, avait à peine duré une minute, elle se mit à l'opposé de l'entrée de la colonne, dans une zone sombre contre le mur et remit en place le temps. Sa mise en scène préparée, elle s'avança de quelques pas, capuche sur sa tête, et lança à l'assemblée:


"-Bonsoir à vous... Si vous permettez au Pendu de vous rejoindre"
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   Dim 7 Fév - 11:04

Le message avait été clair : rendez-vous au Embasador's club, un casino moldu. Là passez la sixième colonne. Prière de ne pas se faire remarquer. Rendez-vous à 22 heures tapante.

"J'aime cette rigueur presque militaire, ajouta Wolfgang pour lui-même, son accent Allemand égratignant ses paroles comme du verre, vraiment on ne pouvait mieux faire".

Et il passa les grandes portes du luxueux casino, dépassant intentionnellement la cohorte de moldus impeccablement habillés, vieilles choses décaties et poudrées pendues à leur bras, véritables chouettes effraies ridicules drappées de soie ou de satin, pauvres sapins de Noël. Heureusement que la mode germanique inspirait à plus de sobriété. Et il en était l'exemple type !
le Brigadier Schäffer, pour sa part, s'était contenté d'un smoking : veste piquée d'un mouchoir de soie blanc crème, pantalon noir et droit et chemise de la même couleur que le mouchoir et dont le col remontait en bec de lys pour laisser ceindre sa gorge d'une écharpe de soie noire. Il traversa le hall immense, se laissa piquer par le sourire élégant d'une hôtesse qui lui proposa un oeillet rouge... qu'il déclina bien gentiment, juste avant de se diriger d'un pas prompt et léger vers l'endroit indiqué. Personne à l'horizon, il était donc seul. Bien, comptons les colonnes !

"Ein, zwei, drei, vier... fünf... und sechs ! Wunderbar ! Natürlich war es sehr einfach... vielleicht zu einfach...".

Il se rengorgea, replaça rapidement sa veste tout en en lissant les pans et passa sur un léger sourire l'illusion de la colonne... qui le fit rapidement pénétrer dans un salon d'une réelle splendeur avec ses rideaux de brandebourgs, ses fauteuils rembourrés et moelleux, son buffet étincellant... et ses invités aussi pimpants que lui l'était. Enfin, peut-être avaient-ils quelque chose ne plus : l'éternel sourire de ceux qui à jamais vous considèrent plus bas que terre et peut-être même au niveau du crottin. Wolfgang ne se laissa pas démonter malgré son passé de saltimbanque infortuné, de gosse des routes puis s'avança vers eux d'un pas décidé, mesuré, germanique.

Et pour reprendre la phrase de l'aimable jeune homme aux cheveux de jais :

"... et j'ai troqué le titre bien triste hélas de Brigadier du Ministère Britannique pour celui, non moins joyeux et épanouissant, du Pape".

Il s'arrêta, enjoleur, retirant doucement et patiemment les longs gants blancs qui drappaient ses mains fines aux doigts fuselés.

"Je me présente, fit-il sans plus de cérémonie, Wolfgang Shäffer. Ravi de vous rencontrer tous, c'est un réel plaisir".

... de jouer dans les hautes sphères enfin, aurait-il pu continuer. Oui car, imaginez donc quelle guigne cela pouvait être, chers amis lecteurs, que de comprendre qu'on ne se défaisait pas aussi facilement de ses origines basse classe et vauriennes -surtout dans un pays qui vous considère comme un bouffeur de saucisse, rien de plus, un archiveur en plus, leur nègre presque ! Oui ! Leur boy...
Ca il ne fallait pas trop jouer avec les pieds de Wolfgang Schäffer. Il était particulièrement susceptible et n'appréciait guère qu'on le sousestime et qu'on ne lui laisse que les menus métiers dont un chien ne se serait même pas préoccupé. Mais, tout étranger à la race anglo-saxone qu'il était, il leur faisait là son tour pendable le plus splendide et s'en remettait enfin à une secte aussi peu reluisante qu'elle était prestigieuse. Aahh attrait du pouvoir quand tu nous obsèdes...

Il lança un regard féroce à la demoiselle Victoria qu'il avait juste sous le nez puis passa à complètement autre chose. Pas mal de jeunes, c'était vrai, peu de gens d'expérience. Mis à part... l'homme aux cheveux sombres et celui, bien plus âgé, assis dans son fauteuil et sirotant son whisky tandis qu'il savourait son gros cigare. Ainsi cela devait être cet homme le plus expérimenté. Sympathique... A moins que...

Quel était cet étrange personnage dans le fond de la salle encapuchonné de noir ?

Il détourna les yeux, se rengorgea afin de permettre à sa gorge de ne plus être asséchée puis ajouta tandis qu'il faisait mine de dénouer son foulard.

"Je prendrais bien quelque chose à boire, je meurs de soif...".

Et perdant son regard gris acier sur le jeune homme aux cheveux sombres, il ajouta tout en braquant ses iris d'oiseau de proie sur le plus vieux de tous :

"La même chose que notre aimable compatriote, mais en double...".

Un double whisky, de quoi lui faire un sacré coup de fouet... et lui permettre sans doute de s'impatiser avec celui qui se rapprochait le plus de sa tranche d'âge. Pauvre Wolffy... si seulement il avait ses vingt ans.
Maintenant il ne restait plus qu'à attendre le reste de la troupe... il osait l'espérer. Et son museau d'en revenir à Victoria, rictus amusé tracé sur ses lèvres, augmentant ses rides et le tranchant de son regard.

"Etre pleine aux as, flanquée d'une merveilleuse situation... et finir ici, murmura-t-il, wie traurig...".
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   Jeu 11 Fév - 17:04

Alors que les différents convives arrivaient les uns après les autres, Jekill se comportait en vrai hôte en faisant l’aller retour de l’entrée vers leur groupe pour introduire chacun des membres. Certains se présentaient avec simplicité, d’autres affichaient clairement leur rang et leur arcane correspondante. Parfois même certains marquaient un certain agacement, ou une déception, raison de plus pour les mettre à l’aise, et les conforter dans leur nouvelle résolution.
Prenant la main d’Eléonore, il la présenta à son tour aux autres convives.

« Cette jeune femme renversante s’appelle Eléonore Rodd. Notre jeune amie est en relation avec le dénommé Apophis Sykes. Vous voyez tous les perspectives de ce genre d’approche ? Oh bien sur, ses airs innocents ne sont pas son seul atout. Mais je la laisserait vous présenter ses talents elle-même et voici… »

Jekill leva la main vers Wolmgang pour focaliser l’attention vers « l’empereur ».

« Mistler Wolfgang ! Ce monsieur est un membre important du département de la justice. En fait, maintenant que je nous vois réunis, je m’aperçois que le ministère est pratiquement représenté dans son ensemble ici. Quel dommage que Kingsley ne puisse être de notre coter. »

Prenant une boisson alcoolisée, Jekill proposa à Wolfgang de l’imiter. Chacun des invités s’était mis à son aise dans le salon privé. Buvant, fumant, échangeant leurs intentions. Il était temps de parler affaire. Et justement, la remarque qu’il venait de faire sur le ministère lui offrait une transition gratuite.

« Je pense que d’ailleurs, notre chère Kingsley sera notre premier péril, celui dont nous devrons nous méfier. J’ai cru comprendre que son expérience et que son efficacité le rendait particulièrement perspicace. Si nous nous montrons trop agressifs dans nos méthodes, il s’occupera de nous couper la tête. Ceux d’entre nous qui travaillent au ministère devraient se rapprocher de lui, et devraient garder un œil sur lui. On raconte que le ministre soufre de la solitude que lui impose sa fonction. »

Jekill faisait quelques pas en se rapprochant de la cheminée. Tirant sur un cigare il balaya la pièce du regard pour bien s’assurer qu’il avait l’attention de ses nouveaux amis. Il leur sourit en affichant un air assuré.

« Je ne vise rien de moins que la gloire, et le pouvoir. J’espère que vous partagez au moins un de ces objectifs avec moi. La discrétion est un atout pour nous, mais il nous faut aussi rendre nos adversaires potentiels incapables de nous barrer la route. Ministre, directeurs d’écoles, grands financiers, politiques, tous ces gens sont nos ennemis. »

Si l’un d’entre eux voyait d’autres ennemis potentiels, c’était le moment d’expliquer leur point de vue. C’était aussi le moment pour eux d’expliquer ce qu’ils pensaient de la menace que pourrait représenter Kingsley.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 137
Âge : 36 ans
Actuellement : Employée au Ministère de la Magie pour la Coopération Magique Internationale.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   Ven 12 Fév - 18:35

    Comme tout ceci était poétique… Aucune carte du tarot n’était plus proche de la lune que le soleil et c’était le premier à lui dévoiler sa carte puisque c’est par elle qu’il se présenta. Amusant. Si elle avait pris l’astre féminin comme symbole c’était bien parce qu’elle n’atteignait ses buts qu’en jouant de sa féminité. C’était tellement moins fatiguant ainsi après tout.

    « Monsieur Hide. » Prononça-t-elle de sa voix grave juste ce qu’il fallait pour la rendre velouté et chaude tandis qu’il lui baisait la main et lui présentait les deux hommes qui ne l’avaient pas fait d’eux même. Quant à présenter ses ambitions, elle l’aurait volontiers fait mais d’autres personnes entraient. Une femme tout d’abord, pas aussi belle qu’elle ce qui flatta l’ego de Victoria (qui se trouvait de toute manière aussi belle qu’une déesse parce que c’est pas la modestie qui l’étouffe), elle se présenta comme étant le pendu. Soit, mais là encore, ça manquait de sexe appeal. Peu importe, elle sourit poliment en guise de salutation.

    Entra alors un employé du ministère qu’elle connaissait déjà (le monde est petit mes amis) et elle soupira lorsqu’il donna toutes les raisons pour lesquels elle n’aurait pas dû être ici. Et oui, elle était déjà riche, elle avait déjà du pouvoir. Que lui manquait-il alors ?

    « Mon cher Schäffer, voyons, qui mieux que moi pourrait être la lune, astre féminin par excellence ? » Comme pour prouver ses dires, elle repoussa une nouvelle fois sa lourde chevelure brune derrière ses épaules et lissa son tee-shirt moulant noir, un sourire amusé sur ses lèvres carmin.

    C’est alors que Hide reprit la parole, empêchant une fois de plus Victoria de prendre la parole. Elle rit néanmoins quand il proposa aux membres du ministère de se rapprocher du ministre. S’approchant à pas de loup de l’organisateur avoué de cette soirée (bien qu’il ne la fédère pas), elle posa une main légère sur l’épaule de l’homme, fixant ses prunelles émeraude sur son visage. « C’est bien triste que ce pauvre Kingsley souffre de solitude… Ne serait-il pas dans mon domaine de compétence de l’en guérir ? » Oui, elle était une garce, elle était même bien pire que ça encore car elle avait de l’éducation et de l’esprit pour seconder sa beauté. Toutefois, bien que cette proposition amusa celle qui la faisait, elle doutait que le ministre ne souhaite s’encanailler avec une femme plus jeune que lui et qui en plus travaillait aux relations internationales. Dommage, un homme n’est jamais si facile à manipuler que sur l’oreiller.

    Laissant Hide, elle alla se servir à boire et revint près du groupe dès qu’il eut exposé ses propres ambitions. Soit, et si on en venait aux siennes ?

    « J’ai déjà de l’argent et du pouvoir. » Elle leva son verre à Schäffer et continua « Je ne veux que la vengeance. Mais tout ce que mon nom m’apporte n’y suffit pas, j’ai besoin d’un peu plus… » Elle sortit sa baguette et fit apparaître une carte de Londres en 3D où luisait un bâtiment en rouge vif. « Voilà ma cible, c’est là qu’ont lieu les réunions d’un club privé réservé aux hommes moldus ou sorciers impliqués en finance et politique. De trop gros poissons pour moi seul que je veux détruire et supplanter. » Pourquoi cet objectif étrange ? Ahah, vous aimeriez bien le savoir hein ? Et bah… on vous le dira peut-être une autre fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   Lun 22 Fév - 16:49

Louis était fou de joie à l’idée de se trouver ici, parmi toutes ses personnes qui semblaient plus ou moins rechercher la même chose que lui. Pourtant, voir James, on ne pouvait pas vraiment dire que c’était une partie de plaisir puisqu’allez savoir pourquoi, il était insupportable aux yeux du jeune garçon. Mais bon, il ne fallait quand même pas lui en vouloir et il ne pouvait pas faire semblant de toute façon. Donc voilà, les choses étaient tout simplement comme elles étaient, on ne pouvait pas décidé de ce qu l’on faisait, ni choisir les personnes que l’on allait être amené à fréquenter. C’était ça le problème aussi. On ne pouvait pas tout choisir de ce qu’il se passait pour nous. Quoique sur ce point, lui il avait choisi cette voie donc bon. Bah quoi ? C’était vrai non ? C’était lui et lui seul qui avait décidé de se pointer ici, alors ce n’était certainement pas lui qui allait se plaindre d’être venu ici, hors de question.

D’autres personnes arrivèrent et la salle ne parut plus totalement vide. Il n’y avait pas non plus tellement de personnes que ça, mais au moins, il y en avait un peu plus. Bref, il n’allait pas se mettre à parler de n’importe quoi, encore et encore quand même, disons tout simplement qu’il allait stopper net tout ça, et il allait se contenter d’assister à cette scène. En tout cas, lui il était arrivé dans les heures. Le reste, il s’en moquait Il voulait aussi voir comment est-ce que la soirée allait bien pouvoir avancer.

Il écouta alors Jekill Hide se mettre à donner les raisons de sa présence ici et il l’écouta avec grande attention pour voir s’il ne s’était pas trompé d’endroit en venant ici. Après tout, si celui qui avait vraiment pensé à tout ça, n’avait pas de point commun avec son but à lui et bien il ne pourrait que faire demi tour après tout. N’est-ce pas ? Etant jeune en tout cas, Louis en venait à penser qu’il pourrait peut être se rapprocher de Kingsley lui même après tout, il avait l’innocence de la jeunesse encore et il pourrait se faire passer pour un garçon en mal d’apprendre... Non ? Enfin après bien sûr, il ne s’agissait que d’une hypothèse après tout non ? Enfin bref, il n’allait pas se mettre à raconter n’importe quoi, encore et encore. Bref ! Tout ça pour dire qu’il le pourrait peut être. Qui soupçonnerait un jeune de 18 ans d’être entrer dans un groupe comme celui là, dès sa sortie de Poudlard quoi. « Je le pourrais moi. Je suis jeune, et on peut me qualifier d’innocent après tout. Peut être qu’il me laisserait l’approcher et qu’il pourraient avoir confiance... Si vous trouvez, en plus, qu’il se sent seule bien sûr ».

Sortant une cigarette de sa poche, il l’alluma d’un mouvement de main grâce à une allumette. C’était tellement plus bénéfique que d’allumer des cigarettes avec des allumettes plutôt que de l’allumer avec un briquet. En tout cas, c’était ce qu’il trouvait. Il n’allait pas chipoter avec lui-même quand même ! Enfin bref voilà, il fuma sa cigarette, tranquillement installé dans un coin d’où on pouvait quand même l’entendre bien sûr parce qu’il n’était pas venu ici pour perdre son temps à ne faire qu’écouter. Donc voilà.

La gloire et le pouvoir... C’était tout ce qu’elle voulait oui. Il voulait prouver qu’il était capable de ce genre de chose, il voulait prouver au monde entier que même un simple gamin pouvait être un enfant dangereux en faite. Parce que c’était ce qu’il était hein. Il était encore un enfant aux yeux de beaucoup et il voulait vraiment que le monde puisse comprendre que ce n’était pas ce qu’il était. Il pouvait vraiment être un danger pour les gens lui, il ne fallait pas l’oublier après tout. D’ailleurs, ça ne s’oublier pas. « La gloire et le pouvoir sont également mes volontés. Je ne suis qu’un enfant, je vous l’accorde et je suis persuadé que se sont les choses que vous mêmes, vous êtes en train de penser. Mais parfois, c’est de la jeunesse que l’on peut le plus se méfier. J’ai des amis proches à Poudlard, notamment. Si jamais vous voulez faire un remake de ce qu’il s’est passé avec les Mangemorts la dernière fois. Hm... Tout le monde me prend pour un ange, je dois bien dire que j’en étais un encore il y a peu ».
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» Les Ombres
» La guerre au Proche-Orient. Sujet de piporiko
» Sujet a long terme: ork sauvage.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: