AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   Mar 2 Mar - 1:46

« Embasador's club », casino moldu baignant en plein centre de Londres, tel était l'endroit qui avait été choisi pour la première réunion. Pour faire preuve de discrétion c'était l'endroit parfait, les gens allaient et venaient au rythme des secondes, donc oui il y avait moyen de se fondre dans la foule. Pis autant dire, les moldus sont en général trop pressés pour faire attention à ce qui se déroule sous leur nez. Dernier détail sans doute le plus important dans le cas de la jeune femme, le rendez-vous avait donc été donné pour 22 heures ... Hum alors autant dire que pour ceux qui ne connaissent pas Natacha, que le temps est une chose qu'elle ne connaît pas ou du moins cela lui passe au-dessus de la tête.

Impatiente et souvent en retard, telles sont des caractéristiques qui n'échappent pas au quotidien de la jolie demoiselle. Faire ce qu'elle a envie quand elle en a envie sans se soucier des détails, voilà comment la Wilson voit les choses. Soit comme la Justice, elle n'attend personne mais elle sait se faire attendre. Ne croyez pas que le jugement s'effectue en un clin d'oeil, savoir quand il sera rendu est éphémère bien trop. La décision doit être pesée, être impartiale et équitable, signe d'égalité. Mystérieuse, neutre, impartiale, elle est imprévisible. Savoir comment elle va réagir ?? Impossible !! Surprenante, la justice peut changer de sentier ou d'opinion en quelques instants, croire qu'elle peut être contrôlée serait une grossière erreur. Telle pourrait être faite la description de l'ex-Serpentard et pourtant elle est loin d'être terminée ...

Ce que Natacha cherchait à faire, ses ambitions, ses projets, vous aimeriez le savoir ?? On a encore le temps de tout dévoiler mais n'oubliez pas la Justice est toujours celle qui tient le dernier mot. Elle peut pourtant parfois tourner à l'excès, et provoquer la destruction comme la déchéance. Position de l'arcane sera alors, trancher sera aussi une autre de ses nombreuses marques. Equilibre et intégrité, voilà ce que désigne la justice. Et pourtant dans un autre sens, elle peut représenter aussi l'abus, l'escroquerie comme le litige.

22h30, en retard Natacha était-elle ?? Il faut croire que oui mais comme il est dit, la Justice n'attend personne... Elle sait juste se faire attendre, et peut parfois se montrer impitoyable. Recouverte d'une cape, la jeune Wilson déambula enfin dans la grande avenue de Hide Park. D'un pas assuré mais discret, la demoiselle entra enfin dans le grand casino, se laissant bercer dans sa marche, la jeune sorcière frôla une à une les grandes colonnes du bâtiment jusqu'à la principale concernée. Se stoppant sans hésitation, la blonde lança son regard légèrement à gauche... Son sens de l'observation mis en avant mais rien. Satisfaite, elle traversa alors sans appréhension, et elle se retrouva quelques instants après dans une grande pièce où séjourner déjà quelques personnes. Il était temps de lever le voile... Tout en dégageant sa capuche, la blonde s'avança d'un pas déterminé. " Bonsoir. " Elle était en retard, ça elle le savait, alors pas besoin de s'étaler sur de telles banalités...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   Mar 2 Mar - 12:04

« Personnellement, je suis du genre franc et direct. J’espère que vous le serez avec moi, la langue de bois et la condescendance sont deux choses que je méprise. »

La voix de James raisonnait parmi tout le groupe, il avait très peu pris la parole ce soir, pour ne pas dire du tout. Bien évidemment il avait salué chaque personne à son arrivée, il était peut-être du genre ronchon, mais loin d’être malpoli. Il les avait d’ailleurs tous écoutés un par un afin d’en apprendre plus sur eux et leurs ambitions. Mais concernant les ambitions, c’était souvent la même chose. Argent, pouvoir, vengeance…la ligne directrice qui gouvernait le monde. Il avait également prit le temps de les jauger un par un. Leurs gestes, leurs manières, leurs habits et leur façon de parler. Tous les détails étaient importants. Bien évidemment, Hide avait présenté chacun des invités ainsi que leur profession afin que chacun puisse se connaître. Néanmoins, cela n’allait pas empêcher James de chercher au ministère les dossiers correspondant à chacune des personnes présentes afin de pouvoir les éplucher. Après tout, s’il venait à travailler en collaboration avec eux, il préférait pouvoir les connaître un peu mieux. De nos jours on ne pouvait compter que sur soit.

« Je vous le dis clairement, mes ambitions ne regardent que moi et personne d’autre. Sachez seulement que je me soucie fortement du bien de notre organisation. »

Ses ambitions ? Nombreuses. La première de toutes était le fait de vouloir protéger Hide, après tout il avait rejoint son protégé afin de ne pas s’éloigner de lui. Il se faisait vieux et il ne lui restait plus rien si ce n’était lui, son fils adoptif. Et puis en parlant de vieillesse…il arrivait à un âge où la mort devenait un sujet plus présent de jour en jour. On ne pouvait pas dire qu’il avait peur de la mort, il avait passé sa vie à la côtoyer, il craignait simplement le fait qu’on puisse l’oublier. Il ne voulait pas voir son nom disparaître du jour au lendemain et devenir un vague souvenir dans l’esprit d’une personne qui finira par vous oublier. Non, il voulait l’immortalité. Vivre à travers les siècles et les millénaires. L’immortalité par la gloire. Que son nom soit gravé à jamais dans les livres et dans les esprits de chacun. Rien que pour cela, il enviait presque Voldemort.

« Concernant notre ami Kingsley, je pense qu’il est temps d’agir. Il était un auror excellent, mais la fonction de ministre ne lui convient absolument pas et je crois qu’il ne s’en rend compte que maintenant. »

James traversa la salle, passant sous les regards de tous. Il avait marqué une longue pause volontaire afin de pouvoir se resservir un verre. Il n’hésita pas à prendre tout son temps afin de faire languir toute l’assistance. Bien sûr, il leur tournait le dos, mais il imaginait parfaitement les visages crispés attendant avec impatience la suite de son discours. Il finit par boire une légère gorgée de son nectar avant de faire face à tous les invités.

« Il y a un moyen de s’approcher de lui discrètement. En fait, il faut le pousser à faire appel à l’un de nous. De plus, notre ami Jekill à raison sur un point très important. Il n’y a pas que le ministre qui sera notre ennemi, mais tous ces gens qui ont une quelconque influence dans notre monde. Pour pouvoir les rendre inoffensif, il nous faut prendre leur place…ou bien les éliminer. »

Il termina son verre rapidement puis le posa sur la première table venue. Il se tourna finalement vers son protégé afin de lui adresser un sourire.

« Je te laisse leur raconter la suite, tu es un bien meilleur orateur que moi. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   Dim 7 Mar - 19:31

A l’arrivée de Natacha, Jekill s’approcha et l’invita à se joindre à la conversation du groupe comme il l’avait fait pour chacun des convives. La scène commençait à prendre une tournure étrange. Les sombracanes parlaient de leurs méfais à venir comme s’il s’agissait d’évènements courants, et Jekill était satisfait de voir à quel point ils semblaient près à plonger dans les ténèbres avec lui.

« Natacha, vous arrivez à point nommé. Nous parlions du ministre et nos chères amis que vous voyez ici… »Il désigna louis et Victoria d’un signe de tête. « Ces deux personnes proposaient déjà leurs propres méthodes pour élargir notre influence auprès de Kingsley. La jeunesse… » Il désigna à nouveau Louis, « et la beauté… » Dit-il à l’attention de Victoria cette fois, « sont les plus efficaces des appâts pour un homme isolé au sommet du pouvoir. »

C’est alors que James redonna un ton plus solennel à cette réunion en affirmant ses propres ambitions, et surtout, en martelant bien les raison qui lui faisait espérer un départ précipité de Kingsley du ministère. Jekill se vit contraint par son vieil ami de se montrer plus explicite lui aussi.

« Oui, Je sais James, je sais… Très bien, voyez vous mes amis, la place de ministre est réellement centrale sur l’échiquier du monde magique. Son influence et son action sont des éléments majeurs pour quiconque convoite une forme de pouvoir, mais sa gouvernance n’est pas indispensable. Me suivez-vous ? »

Jekill expliqua pendant plusieurs minutes à quel point il considérait que le monde magique fonctionnait pratiquement indépendamment du ministère. Les directeurs d’école, les grands propriétaires, les grandes familles faisaient réellement tourner le monde des sorciers. Le ministre n’était pratiquement qu’un arbitre.

« Kingsley est un homme avec une forte poigne, mais il serait plus avantageux pour nous qu’il soit remplacé par quelqu’un à la personnalité plus… Flexible… Evidement… Notre très chère ministre noir bénéficie d’une telle notoriété qu’il sera difficile de l’évincer bien entendu mais… James et moi-même… Avons imaginé que si monsieur le ministre chassait des fantômes nous pourrions déstabiliser sa crédibilité rayonnante. Voyons… Qui d’entre vous a encore aujourd’hui dans ses contactes d’anciens mangemorts qui soient sacrifiables? Si Kingsley pouvait les chasser eux plutôt que nous… Nous aurions les mains libres. Et il ne serait pas difficile de faire croire à la résurgence des exactions des anciens disciples de Tom Jedusor, en organisant un massacre par exemple… »

Jekill plongeât son regard dans les yeux de chacun des invités cherchant à deviner qui flancherait, qui serait prêt à aller jusqu’au bout de leur démarche. Il ne pourrait pas de permettre d’avoir dans son camps des alliés avec une demi loyauté ?

« Allons, un peu de courage mes amis. Si ce genre de plans vous dégoute… C’est le moment de le dire… »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   Mar 16 Mar - 17:49


    L'obscurité est un tabou insalubre...

    C'est elle qui, à travers la rutilance ondoyante de son masque, réfléchit la lumière si douce, si chaude et pourtant si lointaine d'une vérité bafouée. Cette lumière qui durant les dernières décennies, s'était effilochée...avait perdu de son écrin pour ne devenir qu'un pâle reflet d'espoir que Voldemort avait su transgresser avec une habilité malingre...
    C'est l'obscurité qui germe derrière la chaleur du soleil...qui grandi sous les paravents filandreux que la guerre des Mages avait érigé avec les toiles de la méfiance et des psychoses perdues. L'obscurité demeure sous les semelles de vos bottes...accrochée à vous...si sombrement ancré dans les abysses de votre coeur qu'au détriment de votre conscience...sans que vous vous en aperceviez...

    ...c'est elle qui domine la nature tristement humaine de vos désires.


    Elseus Schwarzeben, extraits du "Millénium des Mages Noirs"


    --------------------

    La pièce était lambrissée de pénombre...

    ...la faible clarté chahutait sur les mures aux tapisseries élégantes...tantôt vive, tantôt ténue, elle semblait courir à travers l'espace-temps pour se morfondre sur chaque formes, chaque silhouettes présentes dans cette pièce assiégée par le luxe et la richesse. Et tandis que vos prunelles nimbées d'un rouge iridescent observaient avec distance le chatoiement hypnotique des flammes dansantes dans l'âtre de la cheminé, votre esprit acéré restait calqué sur les arpèges complexes de la réalité qui vous entourait...longeant chaque couloirs, chaque pièces, chaque recoins tantôt vide tantôt bondés du casino pour s'immicier à travers les consciences multiples de « l'Embasador’s Club »...

    ...quelque part, sous les planches du casino, vous perceviez le grattement ténu d'un souriceau en quête de nourriture...plus en altitude, vous ressentiez le tempo sauvage que produisait les battement de coeur d'un client acculé par une stratégie de jeu particulièrement vicieuse...et encore plus loin, dans un vieux cagibi, vous laissiez les halètement saccadés d'un couple en plein ébat filtrer à travers vous comme l'eau d'une rivière agitée pouvait le faire à travers les mailles d'un filet de pêche usé...

    ...la douleur vous vrillait le crâne à chaque perceptions que vous renvoyait vos dons de légiliment...elle s'infiltrait en vous pour agresser les parcelles sombres de votre conscience masquée et tentait de briser la muraille d'acier que vous aviez érigé autour de votre esprit affiné...
    Et malgré cela...vous n'esquissez pas le moindre geste...pas la moindre expression susceptible de trahir le calvaire familier que vous enduriez depuis vos quatre ans...depuis le jour où vous aviez découvert toute l'étendu de vos faculté étranges...et que les "autres", qui avaient décelé le pouvoir en vous, avaient tenté de s'en servir pour étancher leur propre soif d'absolu...

    ...mais ils n'avaient fait que s'y casser les dents.


    *Pas même Voldemort avait réussit...*

    Songiez-vous tandis que vos prunelles se détournaient du brasier pour effleurer, avec leur profondeur magnétique habituelle, l'assemblé que vous aviez en face, à quelque mètres...et qui ne s'était toujours pas aperçue de votre présence...mis à part peut être Hide, où cette silhouette étrange qui ne le lâchait pas d'une semelle, dont ne subsistait d'elle qu'un simple numéro : 13 et des volutes d'ombre à travers lesquels même votre esprit ne pouvait passer. Et pourtant...pourtant...vous ne sembliez pas vous en offusquer. Vous vous contentiez d'observer, confortablement assis sur votre fauteuil de velours aux couleurs vermeils tandis que votre beau minois d'albâtre affichait une expression tantôt calme...tantôt douce...et parfaitement indéchiffrable derrière cette longue et fine crinière fuligineuse d'un noir lustré qui glissait sur vous tel un paravent d'obsidienne.

    Vous assimiliez chaque visage, chaque expression et traits de caractère pour les laisser vous imprégner comme une odeur pouvait prendre possession d'un vêtement. La discussion allait bon train et rien ne vous échappait...

    ...le cas Shacklebolt fut énoncé, et finalement, vous décidez qu'il est temps de rompre l'enchantement dont vous vous étiez paré comme d'une seconde peau, et qui vous avait permis de traverser Londres...le casino...et cette même pièce sans que personne ne prête attention à votre silhouette qui, subitement, avait parut étrangement, voir-même trop, banal aux yeux de tous...vous n'étiez pas devenu invisible au regard de quiconque se serait focalisé sur vous mais tant que vous aviez laissé cette aura d'insignifiance vous draper de sa douceur anonyme vous aviez pu passer inaperçue...

    ...un pouvoir utile lorsque l'on était recherché par les autorités ministérielles du monde entier...


    Elseus : "Si vous me permettez...je pense pouvoir répondre à vos attentes, Mr Hide."

    Le murmure que l'on venait d'entendre était une voix de basse... calme...élégante, et qui retrouvait les même tonalités onctueuses et un brin sensuelles dont avait jadis été pourvu Tom Jedusor il y a de cela des décennies. Si ce n'était ce petit accent germanique un peu particulier...

    ...l'auteur de cette même voix, un beau jeune homme au charme ténébreux, était accoudé contre le rebord de son fauteuil et les observait avec une attention sui generis, son visage d'opaline posé avec déférence sur un poing ganté de noir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   Mar 20 Avr - 19:06

Regardant une dernière fois ses comparses, Jekill leva son verre comme pour porter un toast.

« Alors c’est décidé. Nos premiers outils seront les anciens mangemorts. De toute façon, les anciens amis de Voldemort sont devenus inutiles depuis la mort de leur maitre autant qu’il nous servent sans le savoir. Nous allons voir lequel d’entre eu sera le plus manipulable et puis… Nous donnerons au ministère de la viande fraiche à chasser. Ainsi nous pourrons tous poursuivre nos petites actions personnelles sans être inquiétés. »

Les verres s’entrechoquèrent, scellant à la fois les alliances et les trahisons futures. Jekill comptait sur les unes comme sur les autres. Les liens relativement relâchés qu’il essayait de mettre en branle seraient gage de pérennité pour son organisation espérait il. Pas question de finir comme Tom Jedusor. Pour le moment chacun des sombracanes donnait l’impression d’avoir un but bien différent de tous les autres, les conflits arriveraient plus tard, probablement.
Pour l’instant, tout était simple, il suffisait que Kingsley soit trop occupé avec les restes de l’organisation du sombre seigneur pour que les sombracanes puissent faire croitre les ambitions personnelles. Et puis plus tard… Plus tard… Il verrait bien comment cela allait se passer plus tard.

Ce soir, ils feraient seulement la fête, et ils boiraient tous ensembles. Tous, à la santé des sombracanes.

[Fin du topic]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sujet Clos]Naissance des ombres [PV Sombracanes]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» Les Ombres
» La guerre au Proche-Orient. Sujet de piporiko
» Sujet a long terme: ork sauvage.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: