AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Mon petit nuage [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Mon petit nuage [PV]   Jeu 21 Jan - 20:09


    Cela faisait deux jours. La veille, elle avait couru après Ophélia dans tout Poudlard pour lui annoncer la grande nouvelle, maintenant c’était après Elyna qu’il fallait engager une course poursuite. C’est d’un pas sautillant que notre jeune Gryffondor fit le tour du hall d’entrée. Elyna devait manger, comme tout le monde, et pour manger elle devrait passer dans le hall. C’était un plan qui se tenait si Fred’ ne croisait pas Vincent avant. Il avait toujours eu le don de la distraire mais ça n’allait pas en s’arrangeant. La capacité de concentration de la jeune Maiden étant à peu près égale à celle d’un poisson rouge, il suffisait qu’elle voie le serpentard pour oublier ce qu’elle était supposée faire avant qu’il n’entre dans son champ de vision. Elle avait raté une répétition de Sterne et un entraînement de Quidditch comme ça, il allait falloir qu’elle se calme. Mais elle avait du mal. En fait, elle était tellement excitée, heureuse et tout autre adjectif du même acabit qu’elle avait même laissé tomber son deuil. Non pas qu’elle ne soit plus triste, son oncle lui manquerait toujours, mais sa tristesse étant moindre que son bonheur et son deuil ayant déjà un mois, elle avait décidé d’y mettre un terme. Cela ne valait rien de jouer les pleureuses quand on ne le ressentait pas, pas vrai ?

    C’est donc vêtue de son uniforme (raccourci stratégiquement au grand damne de Vincent l’été passé), qu’elle attendait son amie dans le hall. Enfin, elle parut. Fredericke courut vers elle et lui prit les mains. Ely’ avait de la chance d’arriver après Ophélia car celle-ci avait carrément eut droit à une Fred’ lui tombant dessus dans sa joie, là, elle était quand même un peu plus calme. Elle parvenait habituellement à relativiser ses chagrins, elle en faisait de même avec son bonheur bien qu’elle n’ait aucune gêne à le montrer. De toute façon, Vincent avait dit que tout Poudlard devait le savoir alors… autant commencer quelque part ?

    « Ely’, si tu savais c’est TROP génial. » Là, elle ne résista pas à l’envie de prendre son amie dans ses bras et de sautiller en lui disant « Je sors avec Vincent ! » A noter qu’elle avait beau avoir passé un certain temps (et un temps certain) à l’embrasser et être absolument certaine de ne pas avoir rêvé (ou alors c’était un rêve qui durait vachement longtemps), elle n’arrivait pas à réaliser. En un sens, ça lui compliquait la vie puisqu’elle n’était pas femme à être partagée et que donc elle devait rompre avec Franz… mais c’est tout ce qu’elle avait toujours voulu ! Enfin toujours, c’était peut-être un peu exagéré mais depuis longtemps en tout cas.

    Décidant de laisser Elyna respirer à nouveau, elle la lâcha, posant sur elle un regard brillant d’excitation. Maintenant, promis, elle ne détestait plus Seth !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: Mon petit nuage [PV]   Jeu 21 Jan - 22:49

Elyna n’avait pas eu de nouvelles de beaucoup de monde depuis la rentrée. En même temps, avec les cours, la différence de maison, et l’immensité du château, bah ce n’était pas facile de croiser quelqu’un que l’on connait, même si on en a fortement envie. Déjà qu’elle avait du mal à voir Seth alors qu’il était dans sa propre maison, alors sa meilleure amie qui était plus vieille, mais à quelques étages de différences pour leur salle commune, ce n’était vraiment pas facile. L’aiglonne s’était décidée à aller la voir, mais après manger, et puis, il fallait des forces pour entamer une telle recherche, alors rien de tel que passer par la grande salle, de se remplir l’estomac avec Syloh, et après, elle irait à la recherche de la demoiselle Maiden.

Elle remonta des cachots ou elle avait eu son cours de potions, pour une fois, elle avait réussi à faire une mixture qui ressemblait à celle du bouquin, mais ça ne semblait pas être tout à fait parfait, elle avait quand même obtenue une bonne note, et c’était l’essentiel. Alors qu’elle avançait tout en parlant avec Syloh et un autre garçon de leur cours, elle fut stoppée net par une tornade rouge qu’elle n’avait pas vu venir. De toute évidence, Fredericke était de très bonne humeur, et si elle se déplaçait aussi vite depuis quelques jours pas étonnant qu’Ely n’arrivait pas à la voir. Syloh lui annonça qu’elle lui garderait une place à table, car de toute évidence, Fred ne comptait pas lâcher son amie de si tôt.


« Qu’est ce qui se passe Fred ? On dirait que tu es montée sur ressort comme dirait mon père ! Tout va bien ? »

Lorsque son amie lui annonça la bonne nouvelle, Elyna ne put s’empêcher d’être aussi excitée que son amie, on aurait pu croire qu’il y avait deux folles au milieu du hall. En même temps, c’était un peu le cas… Attendant que son amie la relâche, Elyna invita son amie à aller s’asseoir sur le coté afin qu’elle lui raconte un peu tout ce qu’elle avait raté depuis… Parce que depuis la soirée pyjama à la rentrée, il avait du s’en passer des choses pour avoir un tel retournement de situation. En plus, Elyna n’avait pas réussi à faire cracher quoi que se soit de la part de Seth au sujet de leur soirée mecs…

« Je suis super heureuse pour toi ma belle ! Mais raconte-moi tout !!! Je veux tout savoir, jusqu’aux moindres détails… enfin, tant que ça reste décent bien sur… »


Bon, bah elle n’irait pas manger tout de suite en fin de compte, elle voulait absolument tout savoir de son amie, et ça risquerait d’être long, surtout que connaissant Fred et Vincent, leur histoire, leur contexte, bref, ça ne serait pas spécialement facile à comprendre. Mais le résultat était là, sa meilleure amie sortait avec son meilleur ami à elle, oula, vous voyait, c’est déjà compliqué…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mon petit nuage [PV]   Sam 23 Jan - 11:38


    « Tu m’étonnes, ça va trop bien ! » S’exclama la belle Gryffondor avec bonne humeur. Elle qui avait déprimé pendant des semaines à cause de la mort de son oncle était maintenant complètement partie dans son délire de petit nuage. Cela confirmait complètement ce qu’elle disait à Elyna quelques mois plus tôt, ce bonheur là elle ne l’avait jamais connu avant puisqu’elle ne l’obtenait que maintenant. Enfin, à priori Vincent était juste très aveugle, la réciprocité de ses sentiments n’étaient donc pas neuve, mais ça ne changeait rien au fait que ce n’était pas pareil d’avoir le garçon qu’on aime comme meilleur ami que comme petit ami. Son premier petit ami ! Fredericke était surexcitée mais elle était on ne peut plus heureuse de voir que son amie partageait sa joie.

    Elles se mirent un peu plus à l’écart une fois qu’elles furent un peu calmées et Fredericke commença à raconter sa petite histoire. Elle avait les joues roses et les yeux brillants, on ne l’avait plus vu ainsi depuis longtemps et peut-être que Elyna n’avait jamais pu l’admirer ainsi car elle l’avait connu après l’intrusion de Marie, donc quand Fred’ avait commencé à s’assombrir. Mais là, notre petit poisson rouge préféré était redevenu aussi insouciante qu’à ses débuts. Elle se sentait trop bien – même si rien ne pouvait jamais être parfait – pour continuer à broyer du noir ou rester sérieuse. Par nature, elle était plutôt du genre un peu fofolle et naïve, les coups du sort l’avaient obligée à se poser mais là, justement, il était temps de faire une pause pour être de nouveau elle-même.

    « Tu sais que Vincent m’a ignoré ces dernières semaines ? Et bah en fait, c’était pour réfléchir… à moi. Enfin, un truc du genre ! Et quand il a eut fini de se prendre la tête dans un coin il est venu me voir et m’a dit qu’il était amoureux de moi ! Moi je savais pas quoi répondre, j’étais super surprise ! Du coup je l’ai embrassé et puis… voilà ! » Elle fit un signe avec ses mains pour montrer que c’était tout, ce n’était pas plus compliqué que ça pour une fois. Vincent et Fredericke ne faisaient jamais les choses simplement mais là ça l’avait été puisque rien ne s’était mis entre eux. Tout ne serait pas aussi simple que ça, Fredericke avait encore une montagne de problèmes à régler dont ses fiançailles que Vincent ne supporteraient pas encore bien longtemps mais la blondinette préférait mettre ça de côté quelques temps, histoire de juste profiter de l’euphorie qu’elle ressentait en ce moment.

    « C’était… wahou ! Enfin, c’était aussi super bizarre. Absolument génial mais super bizarre, parce que bon, ça change tout. Je suis contre le cumul de mandat, il ne peut pas être à la fois mon meilleur ami et mon copain, alors il faut que je m’adapte. Le truc auquel il faut que je m’habitue le plus c’est aux baisers, le reste ne change pas beaucoup, mais depuis deux jours on passe plus de temps à s’embrasser qu’à parler alors qu’on a toujours passé des heures entières à discuter. Je crois que ce que je trouve étrange c’est que Vincent ait changé aussi vite. C’est comme s’il avait eu une révélation et que moi je l’avais loupé. Mais j’m’en fiche… » Elle sourit à son amie, l’air encore complètement en train de planer. « J’adore ça. Je devrais menacer de me jeter dans le lac plus souvent ! » Rassurez-vous, c’est une blague d’elle à elle. Que Ely’ ne peut pas comprendre, mais c’est un détail.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: Mon petit nuage [PV]   Sam 23 Jan - 21:43

Une Fredericke heureuse, c’est bizarre à voir, c’est super agréable, mais bizarre. Elyna n’était pas habituée à voir son amie aussi heureuse, un véritable volcan en éruption tellement elle débordait de joie, de gaieté, bref, de bonheur… Au moins, elle ne pouvait pas le cacher, elle était sur son nuage, le même nuage qu’Elyna lui avait parlé, celui qu’on ne peut vraiment décrire, mais qui existe, quand on le trouve bien sur. Néanmoins, la chute d’un tel nuage est violente et fait horriblement mal, mais ça, ça n’arriverais pas à sa meilleure amie, et puis, si c’était le cas, Elyna irait en toucher deux mots à Vincent, et même si elle ne faisait pas le poids, elle pourrait compter sur Axel ou encore Adrien, bref, il y aurait du monde pour faire regretter l’erreur de Vincent dans le cas ou il la ferait souffrir.

Installées un peu plus sur le coté, Ely écouta son amie lui raconter le déroulement de son aventure et étrangement, ça s’était fait de façon toute bête… comme quoi des fois, faut pas chercher très compliqué. Pourtant, dans le genre compliqué, Fredericke et Vincent s’étaient bien trouvés. Plus compliqués qu’eux, c’était assez compliqué… Bien que Elyna et Seth n’étaient pas mal dans le genre, mais moins compliqué quand même, fin, ce n’était pas comparable quoi…


« Ca doit être un truc de garçons en ce moment de nous évité pour réfléchir… Seth aussi était bizarre ces derniers jours, ou alors c’est peut-être moi qui me fais des idées ! Mais je suis vraiment contente pour vous deux, tu mérites d’être heureuse, j’espère que ça va durer super longtemps vous deux ! C’est tout ce que je peux te souhaiter de bien ! »

Bon, ça faisait un peu félicitations pour un mariage, alors qu’en faite, ils sortaient tout juste ensemble depuis quelques jours, mais bon, l’idée était la, et il fallait qu’elle le lui dise… En plus, ce n’était pas certain que dans sa famille, ce couple soit accepté, elle était déjà promise à un autre, fin c’était compliqué, et Fred allait avoir besoin de toute la force possible pour annoncer cela à sa tante. D’ailleurs, comment et quand comptait elle lui annoncer la chose ? Un courrier ? Ou elle attendrait peut-être les prochaines vacances pour le lui dire ?

« Dis, je veux pas être la messagère des mauvaises nouvelles, mais ta tante est au courant ? Comment tu vas lui annoncer la nouvelle ? Je crois pas qu’elle va être aussi contente que moi ou n’importe qui d’autre qui te connait. »

Puis, la gryffonne annonça comment s’était sur son nuage à elle, c’était amusant de la voir décrire la chose, car Elyna avait aussi eu du mal à s’exprimer, c’était un mélange de waouh, de mot sans réel signification, bref, un truc indescriptible. Le fait que Vincent soit le meilleur ami, mais aussi le petit ami, semblait déplaire à Fredericke, mais pour Elyna, c’était plutôt un coté sympa dans la mesure ou il la connaissait bien, et il pourrait également la combler plus facilement et en même temps , et bien, il la connaissait peut-être trop, elle n’avait plus son coté secret, elle se confiait à lui, et maintenant qu’ils étaient ensemble, elle ne pourrait plus tout lui dire comme elle le faisait avant.

« Hum… Le fait d’être meilleur ami et petit ami, ça te fait sauter la partie je raconte tout, parce que tu n’auras plus ton jardin secret, il te connait déjà beaucoup, alors tu n’arriveras peut-être pas à le surprendre, ou quelque chose dans ce genre la ? C’est quoi qui t’embête en faite ? »

Et la, dans son euphorie, la jeune fille lança une phrase qui retint l’attention d’Elyna, le menacer de sauter dans le lac ? C’était quoi cette histoire ?

« Euh… Tu m’expliques cette histoire avec le lac ? Je crois que tu ne m’as pas tout raconté miss Maiden… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mon petit nuage [PV]   Lun 25 Jan - 20:03

    Fredericke sortit sa bague de fiançailles juste après que Elyna lui ait dit qu’elle espérait que Vincent et elle ça durerait toujours. Quand une Maiden s’engageait normalement c’était pour la vie mais il est vrai qu’on ne sait jamais ce que le futur pouvait réserver. Après tout, en entrant ici elle était persuadée qu’elle se marierait avec Franz. Tout avait changé parce qu’elle l’avait rencontré, Lui, Vincent, et qu’elle l’avait aimé plus que tout dès le début. C’était même assez étrange en y repensant parce que ça avait commencé bizarrement entre eux, pourtant c’est comme si malgré l’incompréhension initiale ils étaient fait l’un pour l’autre. Il cherchait à être aimé, elle cherchait quelqu’un à aimer. Finalement, ce n’était peut-être pas si compliqué que ça.

    « Quoi qu’il arrive, ça changera toute ma vie. » Dit-elle en fermant la main sur sa bague en souriant, le rubis rouge lui rentrant dans la peau. Enfin… Ely’ posa la question fatidique, ce qui fit soupirer Fred’ bien qu’elle ne perdit aucunement son sourire. « Ma tante ça ira, je crois qu’elle aime bien Vincent et puis, il est sans famille, il ne risque pas de me détourner de mes obligations comme Edward l’a fait pour Roze. » Grimaçant elle rouvrit sa main et montra la bague à son amie. « En fait, c’est ma mère qui va poser problème, mon père aussi en un sens mais sûrement pas pour les mêmes raisons. » Sa mère reproduisait un schéma, elle voulait que sa fille ait le même parcours qu’elle mais qu’elle réussisse à s’en sortir, c’est pour ça qu’elle avait choisi un Müller, un faible… Pas un caractère fort, et limite violent comme Friedrich Senior, le père de la jeune fille. Mais ce n’était pas sain. Quant à son père, Fred’ savait que dans le fond, aucun homme tournant autour de sa petite princesse ne trouvait grâce à ses yeux, au final, c’était plus facile à contourner et à gérer car c’était assez classique. Il la voyait toujours comme lorsqu’elle avait 4 ans et qu’elle se blottissait dans ses bras pour qu’il lui lise une histoire… sauf qu’elle en avait 15 maintenant, bien entamé même, et qu’elle se sentait déjà une demoiselle depuis un an.

    « Rien ne m’embête vraiment, c’est juste que je n’ai jamais eu de petit ami avant, enfin… pas pour de bon en tout cas. Et le fait que ce soit Vincent fait que je suis directement dans le truc tu vois ? j’veux dire, il n’y a pas eu de transition, de moment de séduction… un jour on était meilleur ami, le lendemain on sortait ensemble. Du coup je me demande si on fait les choses… bien. Parce que moi j’aime bien faire les choses correctement tu comprends ? » C’était le côté stricte de son éducation qui faisait ça. Elle aimait quand c’était clair et carré, d’ailleurs même si elle portait des vêtements parfois assez sexy, elle n’en restait pas moins assez conventionnelle dans son style. Jamais elle ne portait des choses totalement loufoques ou alors c’était pour une raison bien précise. Par exemple, son costume de Sterne était un peu particulier mais il convenait bien à l’idée que se faisait Fred’ du spectacle alors elle le portait. D’ailleurs, au sujet de ce costume, si Vincent le voyait, il allait la tuer. Mais c’était un autre sujet.

    « Oh le lac… c’est juste qu’en fait j’ai fait une crise et pour la faire passer j’avais besoin que Vincent… s’occupe de moi. Mais bien sûr, à ce moment là, ça lui semblait aberrant – c’est fou comme ça change vite d’avis un garçon ! – alors il m’a repoussé. Du coup je me suis dit que j’avais besoin d’eau froide, j’étais trop loin du château donc j’ai voulu aller dans le lac mais ça a fait tellement peur à Vincent qu’il a changé d’avis. J’crois qu’il a mal interprété la chose… mais bon, c’est ce qui lui a fait réalisé ses sentiments alors tant mieux, tu ne crois pas ? » Depuis, elle avait expliqué à Vincent qu’elle voulait juste se refroidir les idées mais ils étaient tous les deux d’accord pour dire que de toute façon ça aurait été dangereux même si elle escomptait juste s’y baigner. C’est vrai quoi, c’est pas un temps à rendre visite au calmar géant !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: Mon petit nuage [PV]   Lun 1 Fév - 10:18

Les deux filles étaient assises, tranquillement à discuter de l’avenir de Fred, parce que l’air de rien, ça n’allait pas être facile pour elle. Quel vie compliqué elle avait en faite, par moment, Elyna était bien contente de ne pas être à sa place. Pas d’obligation vis-à-vis de sa famille, sauf celui d’être une apprentie sorcière dont son père et sa mère serait fière d’elle. Continuer à apprendre la vie des moldus pour que la famille de son père n’imagine pas les prodiges cachés de leur petite fille, bref, rien de bien compliqué comparé à Fredericke qui était déjà fiancé, et qui était tombée amoureuse d’un autre garçon. Quand son ami lui montra la bague de fiançailles, elle était tout simplement sublime, une magnifique pierre rouge brillait dessus, elle rien qu’à la regarder, elle lancer des petits signaux disant porte moi à ton doigt… Si elle n’avait été offerte par Franz, Fredericke la porterait surement à son doigt.

« C’est une très jolie bague dis donc… mais il ne va surement pas apprécier que tu lui rendes… Je n’aimerais pas être à ta place… »

Son amie lui évoqua le sujet de sa famille, et à première vu, ça n’allait pas trop poser problème, sa tante pourrait l’accepter, contrairement à ce qu’aurait pu penser Ely, mais ses parents en revanche, ça n’allait pas être une mince affaire. Concernant le père Maiden, c’était le classique problème du père qui ne veut pas laisser sa fille à un autre homme, de peur qu’il la blesse, qu’il lui fasse du mal, bref, qu’il ne puisse plus veiller sur elle… Elyna rencontrerait le même problème avec son père lorsqu’il rencontrerait Seth, qui aux yeux d’Elyna, était l’homme de sa vie. Pour ce qui était de la mère, la par contre, c’était plus compliqué, elle voulait que sa fille soit marié à quelqu’un de bonne famille, même si Fred ne l’aime pas, elle devrait l’épouser, il avait de l’argent, et donc un bon parti à épouser.

« Tu pourras peut-être raisonner ta mère si ta tante et ton père sont un peu de ton coté, je sais bien que ton père ne tiendra pas vraiment avec toi, mais si sa fille se marie avec quelqu’un qu’elle aime, il sera peut-être plus conciliant non ? »

Quand à sa relation avec Vincent, bah, dans un sens, c’était compréhensible que la gryffondor avait du mal à s’y retrouver, mais la ou Elyna n’était pas vraiment d’accord avec, c’est qu’ils s’étaient séduit, ou du moins Fred avait cherché à séduire Vincent, donc cette phase de séduction s’était déroulée, sans qu’ils s’en soient rendu compte, et qu’ils puissent vraiment en profiter. Et puis, après tout, ce n’est pas parce qu’ils sont ensemble qu’ils ne peuvent pas se séduire, une relation, ça s’entretient si on veut qu’elle dure longtemps.

« Il ne faut pas te torturer l’esprit de cette manière voyons, profite, je pense que vous vous êtes assez chercher tout les deux pour profiter d’être enfin ensemble. Je sais que tu veux faire les choses bien, mais crois moi que ça ira tout seul, ne te prends pas la tête… »

Et puis de toute façon, si elle avait des questions ou des conseils, Elyna serait toujours la, même avec la barrière de la maison et des années… Quoi qu’il en soit, concernant le lac, se fut tout simplement la surprise pour l’aiglonne. Elle ne pensait pas que sa meilleure amie soit le genre de fille à sauter dans le lac pour se rafraichir les idées, mais ça avait l’air d’avoir fait son effet sur Vincent, et c’était le principal, il avait réalisé ses sentiments, et c’était tout aussi bien ainsi.

« Vous êtes vraiment bizarre tout les deux, au moins, vous vous êtes trouvé, c’est l’essentiel, et puis, si ça se passe bien entre vous deux, c’est tout ce que je peux vous souhaiter. Mais ne songe pas trop à piquer une tête à chaque fois que tu veux séduire Vincent, parce qu’un jour, il va vraiment te laisser plonger dans le lac. »

Dire qu’a coté de Fred, le couple Elyna Seth était tout à fait normal, bon, Elyna avait la chance de pouvoir débarquer dans le dortoir de Seth quand elle voulait le voir, mais bon, la c’était une autre histoire…

[715 Mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mon petit nuage [PV]   Lun 1 Fév - 20:32

    Fredericke regarda la bague en soupirant d’un air un peu triste. Elle se sentait un peu mal de faire ça à Franz qui, au fond, était un gentil garçon. Il n’était pas du tout son genre mais il y avait sûrement plein de filles qui aimeraient son style et sa douceur. Elle, ça la dérangeait vraiment tant de mollesse de caractère. Enfin, elle n’avait pas le choix, n’empêche qu’elle n’aurait plus d’aussi jolies bagues avant longtemps. Vincent était fauché vous comprenez ! Ils avaient d’ailleurs décidés que pour noël ils feraient les cadeaux eux-mêmes pour éviter que Vince’ ne se sente gêné. « Bah… on verra bien ! Je suis avec Vincent c’est tout ce qui compte pour moi. Bien sûr, après, je me sens un peu gênée pour Franz mais je ne savais même pas dire oui quand on m’a fiancé à lui. » C’est vrai quoi, elle était bébé quand ça avait été décidé ! En plus, Franz était son cousin au second degré par sa mère, Roze lui avait dit que les Maiden devaient arrêter de se marier avec des gens de leur famille, c’était mauvais pour la santé !

    « Brrr me parle pas mariage, il n’est pas question que je me marie avec Vincent ! Enfin, j’ai du mal à coller l’image que j’ai du mariage à Vincent en tout cas. Mais sinon pour ma mère, ça va être compliqué parce qu’elle est un peu dérangée. » Elle tapa sa tempe de son index pour accentuer ses paroles. Elle gardait un air content et amusé. Même penser à sa mère ne pouvait pas ternir sa bonne humeur. Elle était tellement heureuse d’être enfin avec Vincent, de vivre un amour partagé, qu’elle se sentait trop bien, elle était extrêmement bien, plus que jamais. C’était même étonnant qu’elle ait réussi à trouver du temps pour aller voir son amie Elyna, le passer avec Vincent était tellement important qu’elle en avait même un peu oublié Sterne. On sait pourtant à quel point la troupe était importante pour la Gryffondor !

    « On ne s’est pas cherché voyons ! Il me repoussait à chaque fois. Heureusement, ça lui ait bien passé. » Ajouta-t-elle avec un petit sourire en coin en repensant à la dernière séance câlin. C’était quand même dommaaaaaage qu’ils ne soient pas dans la même maison ! Bref, elle s’égarait, et si elle quittait un peu son petit nuage hein ? Parce que ça ne se fait pas de planer quand on est en compagnie de ses copines !

    « Cela n’était pas mon intention, c’est juste qu’il n’y a pas trente six façon de gérer une crise d’hypersexualité. » Et bah oui, il n’était pas si facile que ça de contrôler ce qui est normalement incontrôlable (logique hein !). Après tout, elle n’avait pas eut des tas de solutions vu que Vincent n’avait pas l’air d’avoir très très envie qu’elle lui saute dessus à l’époque… mais ça s’était fini par un baiser et c’était vraiment super agréable….

    « Et toi sinon, quoi de neuf avec Seth ? » Parce qu’il ne fallait pas non plus ne parler que d’elle, ce n’était pas comme ça que ça fonctionnait une réelle amitié.


{534}
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: Mon petit nuage [PV]   Lun 1 Fév - 23:02

Fredericke avait beau être heureuse, son amie pouvait sentir qu’elle pensait quand même aux conséquences derrière tout cela. L’air de rien, elle avait une rupture à annoncer, une rupture de fiançailles, ce n’était pas rien, et en même temps, elle n’avait rien demandé. Ce n’est pas sa faute si elle s’était retrouvée promise à un garçon qu’elle ne connaissait pas. C’était la faute de ses parents après tout, et maintenant, il faudrait qu’il se fasse à l’idée qu’elle était heureuse avec Vincent, elle l’avait toujours été, mais d’une autre manière, la elle pouvait exprimer ses sentiments, dire ce qu’elle ressentait, sans devoir se contenir, bien que se ne soit pas dans les habitudes de la griffonne de garder ses pensées pour elle, pas quand il s’agit de Vincent en faite.

« Tu n’as pas à t’en vouloir pour Franz, je le connais pas, mais il s’en remettra, un garçon de bonne famille, ses parents trouveront bien quelqu’un d’autre avec qui le fiancer. Tu le voyais souvent ? Parce que sinon, vous pouvez peut-être rester ami… bien que non en faite, ça ferait un peu bizarre… »

La jeune fille sourit à l’idée d’imaginer Vincent et Franz, dans la même pièce, avec Fredericke au milieu qui retenait son ours de bondir sur l’ex fiancé, ça pouvait avoir son effet l’air de rien. L’idée du mariage en revanche n’avait pas l’air de plaire à Fred, c’est vrai que d’un premier coup d’œil, imaginer Vincent en costume pour un mariage, c’était assez hilarant, mais quand même, ce n’est pas comme ça qu’elle voyait son futur ? Marier à un ours avec pleins de bébés autour ? C’était tellement mignon, et qui sait, Vincent serait peut-être même un papa poule des plus gâteux… Enfin la encore, c’était une image qu’elle avait du mal à réaliser tout de suite, le Vincent bagarreur qui tape sur tout ce qui tourne autour de sa dulcinée, rien de très papa poule.

« J’espère bien qu’il ne te repousse plus maintenant que vous êtes ensembles, parce que pour les câlins, ça doit pas être évident… »

Faire un câlin à quelqu’un à quelqu’un qui te repousse, ce n’est pas génial, c’est même vexant en faite. Heureusement, Elyna n’avait pas se soucis avec Seth, elle avait autant de câlins qu’elle voulait, dans la mesure où elle parvenait à parler avec son petit ami. Parce que le fait qu’il soit dans la même maison n’aide pas spécialement à se croiser… Entre les cours, les amis de chaque coté, bref, le fait de profiter des rares instants pour se voir était vraiment trop court… Toutes les bonnes choses passent toujours trop vite… A croire que le temps était sadique, faire durer les moments qu’on voudrait se voir rétrécir, et les moments agréables s’écoulaient toujours bien trop rapidement.

L’hypersexualité, c’était la première fois qu’elle entendait ce mot, bon en étant logique, c’est un trop plein de désir, mais elle ne savait pas que s’était un symptôme dont souffrait sa meilleure amie. Voila qui expliquer un peu mieux le plongeon dans le lac. N’empêche qu’elle aurait pu lui en parler… imaginons que ça se produise un jour sans raison, comme Elyna pourrait l’aider ? Parce qu’il était évident hors de question qu’elle embrasse son amie, même pour lui éviter un plongeon avec le calmar géant.


« Mais comment se provoque ces crises ? Ca peut t’arriver la comme maintenant ? Ou alors il y a des raisons derrière tout ça, genre un stress, une colère, une envie particulière ? Que je sache quoi faire un jour si ça arrive… »

Enfin lorsque son amie lui demanda comment ça se passait avec Seth, et bien, un immense sourire apparut sur son visage, le genre de sourire qui en disait long sans vraiment dire ce qu’il représentait. D’un simple haussement d’épaule, la jeune fille répondit à son amie.

« Et bien, ça se passe tout doucement… je le vois pas beaucoup, alors la dernière fois j’ai été le voir dans sa chambre. Il sortait de la douche… et je voulais lui parler, mais comme j’avais l’impression de déranger, j’ai voulu sortir et revenir le voir plus tard… et la devine ce qui s’est passé ensuite … »

Elyna marqua un arrêt, le temps de laisser son amie chercher un peu, puis voyant qu’elle ne trouverait pas, elle finit par lui avouer ce qui la rendait si souriante.

« J’ai dormi avec lui… toute la nuit, dans ses bras… » Chuchota-t-elle pour éviter une réaction des élèves autour d’eux.

[752 Mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mon petit nuage [PV]   Mar 2 Fév - 11:44

    Est-ce qu’elle voyait souvent Franz ? Bof, non. Quand elle était petite elle ne sortait jamais du château et maintenant si elle le voyait plus souvent c’est parce qu’ils étaient en théorie sensé se marier dans quelques années ensemble. Deux ans et demi en fait. Ceci étant dit, bien qu’elle déteste jusqu’à la pensée d’un mariage avec un autre que Vincent, elle ne s’imaginait effectivement pas dans une belle robe blanche au bras de son petit ami. C’était trop… décalé ou bizarre. Pourtant, elle l’adorait et plus que ça même mais non, c’est comme si ça ne collait pas à leur personnalité. Sûrement parce que les mariages chez elle c’était quand même une grande affaire avec beaucoup de tralala et de conventions alors que Vincent détestait ça. Par contre, elle se voyait parfaitement vivre avec lui pour toujours et si on lui demandait comment elle s’imaginait dans vingt ans ce serait avec un enfant de son petit ami et elle serait bien sûr toujours collée à lui. Eh, que voulez vous, son deuxième nom c’est super glue ! Puis, elle l’avait trop attendu pour pouvoir imaginer ne serait-ce qu’une seconde le quitter même si on ne connaissait jamais le futur. Mais en tout cas, le mariage lui-même, non, ça ne lui venait pas. Bizarre hein ? Peut-être que ça vexerait Vincent si elle le lui disait… mieux valait qu’elle se taise alors.

    « Bah c’est mon cousin donc depuis que je suis en âge de sortir aux réunions officielles, je le vois. Mais nous ne sommes pas spécialement proches. Ce qui me dérange c’est qu’il est plutôt gentil alors ça risque de lui faire de la peine, surtout qu’il est cadet de famille donc il n’aura pas de domaine… tu comprends ? » Bah quoi, c’est très simple les petits marchés des nobles allemands reconvertis en pdg et grand propriétaires terriens.

    Enfin, pour en revenir à Vincent, non, maintenant il ne la repoussait plus, c’était même assez étrange à voir ! Elle adorait elle, c’était tellement génial de le sentir aussi proche, aussi… amoureux ? Oui, c’était ça le mot. Vivre un amour partagé c’était magique. Et puis Vincent était mignon quand il quémandait de l’attention. Il l’avait toujours été mais les attentions en question avait un peu changé de nature et il ne lui disait plus qu’elle était chiante quand elle réclamait un câlin. Même si de toute façon, elle avait toujours su qu’il aimait chez elle surtout son côté chiant. Au moins, jamais elle ne s’écraserait comme une crêpe parce que monsieur tape une crise, pas sur la longueur en tout cas. « Hum, non, t’inquiète pas. Finalement, il aime bien les câlins maintenant. J’sais pas ce qu’il nous faisait avant, un blocage psychologique peut-être ? »

    Et en parlant de problèmes d’ordre mentaux (‘fin si on veut), Elyna lui demandait des détails sur sa maladie. Une maladie du sommeil en fait mais avec quelques autres symptômes que dormir quoi. « Oh non, là mes nerfs vont bien, aucune chance que je fasse une crise ! C’est le stress qui provoque les crises mais c’est une maladie du sommeil donc je dors en fait, sauf qu’avant j’ai une espèce de frénésie quelconque, ça peut être une frénésie de nourriture ou… d’autre chose. Ça dépend beaucoup des personnes pour le symptôme dominant, moi c’est la bouffe mais parfois c’est l’hypersexualité. Mais y’a rien à faire, à part me renverser beaucoup d’eau froide dessus à la limite. » Mais c’était un peu le rhume assuré à chaque fois. D’ailleurs, elle n’avait pas fini dans l’eau mais comme elle s’était presque entièrement déshabillée dans le parc, devant Vincent d’ailleurs, elle avait quand même attrapé froid. Fredericke était une vraie pile, pleine d’énergie et très sportive mais quand ce trop plein retombait on pouvait constater que tout ça c’était une façade, en fait elle était physiquement plutôt fragile.

    C’est alors que le sujet revint aux garçons mais cette fois plutôt côté Elyna puisqu’il s’agissait de ce coincé de Seth. Eh ! Comment ça il dormait avec sa choupette ? Quoi que… c’était que dormir. Finalement non, il était nul. Même si elle l’aurait sûrement flingué s’il avait fait plus alors qu’Ely’ avait tout juste treize ans et semblait à peine sorti de l’œuf. C’était sûrement à ça qu’on ressemblait quand on avait eu une enfance normale…

    « Et bien, c’est plutôt sympa ça. Et vous ne vous êtes pas fait choper ? Moi j’aimerais bien dormir avec Vincent mais je dois attendre qu’on rentre à la maison pour ça… » Et puis, elle ne savait plus si elle avait encore le droit de dormir avec lui alors qu’ils sortaient ensemble. C’était une des nombreuses questions que supposait le changement. Bah oui, après tout, ils vivaient ensemble mais Fredericke tenait à sa réputation ! C’est dans ces moments là qu’on reconnait toute la dureté de l’éducation de Fredericke qui prêtait toujours trop attention aux on-dit. Enfin, dormir… elle l’avait déjà fait, elle devait avoir le droit de le faire au château aussi, non ? Hum… c’était une question à approfondir !


{848}
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: Mon petit nuage [PV]   Mar 2 Fév - 21:02

Il faut même reconnaître que ça a du bon d’avoir une amie en dehors de sa maison, parce que, quand elles se voient, au moins elles ont toujours quelques choses à se raconter. Elyna savait que Fredericke avait une éducation et une vie assez stricte, mais à ce point la, elle n’imaginait pas. C’est vrai, qui pouvait croire qu’à l’approche d’un nouveau millénaire, des familles appliquaient encore le protocole au pied de la lettre. Pauvre Fredericke, promise à un mariage avec un arrière cousin éloigné de on ne sait combien de degré, mais une chose était certaine, c’est que niveau génétique, ça coince. Nikolas, le père de la jeune fille, avait déjà abordée le sujet lorsque la demoiselle expliquait à son père lorsqu’elle était petite qu’elle se marierait avec Nolhan quand elle serait plus grande. Le fou rire lors du repas de famille avait troublé la petite fille qui avait demandé à son père pourquoi elle ne pourrait pas épouser son cousin. Une histoire de génétique, c’est tout ce dont elle se rappelait, et que de toute façon, elle trouverait son bonheur ailleurs en grandissant. Finalement, il n’avait pas eu complètement tord son petit papa.

« Mais dans ta famille, il ne s’inquiète pas de la génétique, mon père m’a expliqué que ce n’était pas très bon pour les enfants si deux membres d’une même famille se mariait ensemble. De toute façon, tu es avec Vincent, donc pas de raison de s’inquiéter, mais quand même, il y a bien d’autres familles en Allemagne non ? »

Le fait qu’elle s’inquiète pour l’avenir de Franz montrait qu’elle avait un peu de peine pour lui, mais il ne fallait quand même pas qu’elle regrette d’être heureuse avec un autre homme. Après tout, c’était peut-être mieux pour Franz de rester loin de Fred s’il voulait éviter un croisement avec les poings de Vincent, parce que pour lui, il était hors de question qu’on tourne autour de sa princesse. En tout cas, ça prouvait bien qu’il tenait à elle plus qu’il ne le voulait prétendre. La jeune demoiselle pouvait être fière d’elle, Le masque de l’ours au cœur de pierre était tombé, puisqu’il avait dit à la griffonne qu’il l’aimait, elle avait réussi à franchir la carapace du garçon, et ça prouvait bien qu’elle avait les capacités nécessaires pour garder Vincent, même pour se marier avec, en le forçant un peu ça irait tout seul. Bien que ça ne semblait pas être sa priorité… Après tout, elle était promise à un autre et elle avait un mariage forcé, alors Elyna comprenait bien qu’elle avait le temps pour prévoir son mariage à elle, avec l’homme qu’elle aime…et même si c’est dans des années, tant qu’ils sont heureux ensemble, c’était le principal pour l’aiglonne.

« Les garçons sont bizarres, c’était peut-être bien psychologique comme tu dis, en tout cas maintenant, tu as le droit à tout les câlins que tu veux, sans devoir ruser pour avoir accès à ses bras, c’est positif tu ne trouves pas ? »

Puis, lorsque la demoiselle expliqua sa maladie, Elyna écouta attentivement son amie, après tout, si jamais elle avait un souci, elle saurait comment réagir. C’était donc en fonction de ces nerfs que les crises se déclenchaient, mais comment une maladie du sommeil pouvait provoquer de l’hypersexualité… avec un peu d’attention, Ely compris alors qu’il y avait deux phases, la première provoquait une envie soudaine de nourriture ou de sexe à ce qu’avait suivi l’aiglonne et la seconde, et bien elle s’endormait, tout simplement. Bon pour passer d’une phase à une autre, il fallait un choc thermique, en l’occurrence, un verre d’eau glacée, un lac ou une bonne douche froide, en même temps, ce genre de solution stopperait n’importe qui… mais au moins, maintenant, elle savait quoi faire si elle voyait son amie faire une crise soudaine, bien qu’il y ai peu de chance que ça se produise quand elle serait avec Elyna.

« Tu as ça depuis toujours ? Ou c’est un symptôme qui est apparu bien plus tard chez toi ? Enfin, si tu ne veux pas en parler, je comprendrais, ne t’inquiète pas. En tout cas, je garde en tête le verre d’eau, ou un sortilège t’empêchant de te jeter dans le lac, ça sera toujours ça. »

Elle sourit, puis fut ravie de retourner à leur sujet préféré, leurs hommes ! Enfin, ce n’était pas encore des hommes, des demi-hommes alors ? Quoi qu’il en soit, elle avait passé une nuit magique, même si elle n’avait pas pu réellement en profiter puisqu’elle s’était endormie comme ça dans son lit, mais qu’importe, elle avait dormi avec et c’était l’essentiel. Il n’y avait pas eu de tentatives de quoi que se soit, Seth était quelqu’un de sérieux et respectable… ou coincé si on prenait les dires de Fred, mais qu’importe, si elle pouvait recommencer, elle le ferait sans hésiter… Enfin après, c’est un peu tenter le diable…

« On a eu de la chance, personne ne nous a vu, mais je donnerai n’importe quoi pour pouvoir dormir encore dans ces bras. Vincent et toi avaient de la chance d’habiter au même endroit, bien que ce n’est pas sur que vous puissiez dormir encore ensemble maintenant qu’il y a tout ces changements dans ta vie… »

Bah oui, passer d’ami à petit ami indiquait un changement aux yeux des parents et adultes du manoir Maiden.

[897 Mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon petit nuage [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon petit nuage [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: