AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Tu peux m'aider ? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Tu peux m'aider ? [PV]   Ven 22 Jan - 21:52


Une année de plus à Poudlard pour le jeune Tomas Habsbourg, et pourtant, peu de choses semblaient avoir changé depuis sa première année. Il était toujours aussi peu bavard, toujours aussi attaché à sa cousine et toujours aussi célibataire, et ça ça n'était pas prêt de changer. Il ne voyait pas l'intérêt de s'encombrer d'une fille. N'allez pas croire qu'il n'aimait pas regarder passer les jolies filles, loin de là, mais à ses yeux, sortir avec une fille ne l'avancerait à rien. Il était déjà parfaitement heureux tel qu'il était, libre comme l'air, pas d'attaches, pas de fille qui piaille pour un rien. La vie à Poudlard lui plaisait telle qu'elle était.

Le jeune Habsbourg dévala d'un pas léger les escaliers de la tour de Serdaigle, sans vraiment savoir où il allait. Enfin, rectification, il savait où il allait, mais il ne savait pas c'était, et c'était là toute la nuance. Il connaissait tous les recoins de Poudlard qui lui étaient utiles, ceux où il avait l'habitude de se rendre, il connaissait aussi la plupart des lieux où aimaient se rendre ses proches, sauf un. Et aujourd'hui il était décidé à le localiser. Ce n'était pas comme s'il n'était jamais allé à Sterne, enfin non, il n'y était jamais vraiment entré en vérité, la danse, tout ça c'était pas tellement son élément. Ce qui ne signifie pas qu'il ne sait pas danser, qu'on ne se trompe pas, il était parfaitement capable de danser, pas toutes les danses certes, mais il n'était pas non plus un empoté dans ce domaine. Ce garçon est parfait, c'est tout faut pas chercher. Mais passer du temps à s'entraîner à cette activité lorsqu'il était à Poudlard, non merci, il passait son tour. Sauf que ce n'était pas le cas de Cristal, elle avait rejoint Sterne depuis quelques temps déjà, et il l'y avait accompagné plusieurs fois, mais pourtant il ne savait toujours pas exactement où c'était. Ce n'était pas comme si ça lui était profondément nécessaire, mais s'il voulait rejoindre sa cousine, eh bien il avait tout simplement besoin de savoir comment.

Il déambula donc dans plusieurs couloirs, ouvrant quelques portes au hasard sans que cela ne soit concluant. En même temps, Poudlard était vaste, et il n'était pas très aidé par son sens de l'orientation qui semblait bien faiblard dans l'instant. Au détour d'un énième couloir, il aperçut une chevelure blonde qui lui était familière. Le garçon était de dos, mais pas de doute c'était son partenaire de binôme de Sortilèges. Eh, Tobias ! appela-t-il avant de se rapprocher du Vert et Argent en quelques foulées. Etrangement, travailler en binôme avec le Serpentard n'avait pas été trop insupportable, même si leurs caractères n'avaient rien à voir, Tomas devait admettre qu'il était quelqu'un de plutôt ... Intéressant. Et en l'occurrence, il allait peut-être lui être utile. Comment ça va ? On s'est pas beaucoup vu depuis l'année dernière j'crois. Petite entrée en matière parce qu'il n'était pas un rustre non plus, mais il en vînt néanmoins aux faits. Bon, en fait j'ai comme un service à te demander. Tu saurais pas où est Sterne ? Clairement, il n'était pas habituel que Tomas demande de l'aide à qui que ce soit, il avait l'habitude de se débrouiller seul quoiqu'il arrive. Mais là, chercher la salle de la troupe de danse pendant des heures lui semblait juste être une perte de temps inutile, surtout que Tobias savait probablement où c'était. N'était-il pas ami avec l'une des membres de Sterne ? Il n'en était pas très sûr en vérité, il ne s'intéressait pas spécialement aux fréquentations du Vert et Argent, donc il lui était difficile d'être catégorique là-dessus, mais bon, au pire tant pis hein ! Au moins, il aurait fait un effort de communication pour une fois.


Dernière édition par Tomas Habsbourg le Lun 10 Mai - 22:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 292
Âge : 26 ans [7 avril 1985]
Actuellement : Gérant et propriétaire du Black & Red


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Tu peux m'aider ? [PV]   Dim 24 Jan - 11:40

    Tobias venait de quitter Marie pour rejoindre Ophélia et Fredericke pour le thé. Enfin, si Fred’ avait réussi à se débarrasser de son boulet. Déjà qu’à l’origine on aurait crû qu’ils étaient collés à la glue mais depuis qu’elle sortait avec, impossible de la voir sans son idiot de petit ami, j’ai nommé Vincent Fayr. D’ailleurs, comment son amie en était-elle arrivée à sortir avec cet imbécile… ça, c’est ce que Toby aurait bien voulu savoir. Ou pas en fait, ça l’agaçait trop. Depuis qu’il avait appris la nouvelle, il n’avait qu’une envie, secouer comme un prunier la Gryffondor et demander à Ophélia de l’aider à la redescendre sur terre. Heureusement que la Poufsouffle était plus suspicieuse que sa meilleure amie… En fait, ce qui énervait le plus Tobias c’est que Marie approuvait à 100% cette nouvelle relation. Ils étaient tout le temps d’accord sur tout pourtant, et bah non, là pas du tout. Pour Tobias, Fredericke fonçait droit dans le mur. Vincent allait encore lui briser le cœur… Il lui fallait tout son self contrôle pour ne pas chercher son camarade de chambrée lorsqu’ils se retrouvaient seuls par hasard. Marie lui en ferait une crise, quant à Ophélia et Fred’, ce serait encore pire. Pourquoi était-il le seul à voir que Vincent n’était qu’un salaud ? Ce n’était pas une question nouvelle mais ça l’ennuyait. Un peu comme Roman, lui aussi Tobias avait bien envie de lui apprendre à vivre. Heureusement qu’il n’était pas violent par nature car en ce moment il avait des pulsions de haine irrépressible.

    Il en était là de ses pensées quand arriva vers lui un garçon qui – par un miracle quelconque – ne sortait pas par les yeux au jeune Serpentard. « Salut Tomas. » Bon, ils n’étaient pas super potes pour le moment mais rien que le fait que Tobias supporte quelqu’un du même sexe que lui était un fait étonnant. Dom Juan dans l’âme (même s’il était fidèle, il aimait charmer), il appréciait la compagnie des femmes, des filles, mais surtout pas celles des garçons. Ce n’était même pas par crainte qu’ils lui fassent de l’ombre, c’était seulement qu’ils l’insupportaient. Il n’arrivait pas à s’entendre avec ses semblables, point final.

    « Hum oui, il faut dire qu’à part en sortilège, on est pas vraiment à côté en cours. » Tobias avait tendance à se mettre tout au fond de la classe pour mater à son aise. Enfin, mater Marie bien entendu… ou quelques autres… mais regarder n’est pas tromper.

    C’est alors qu’il lui parla de Sterne, il en cherchait visiblement la salle. Souriant à son camarade il lui fit un petit signe affirmatif de la tête « Si, bien sûr. J’y allais justement, j’ai rendez-vous avec Fredericke Maiden et Ophélia MacMillan, tu n’as qu’à me suivre si tu veux. J’vais te montrer les tableaux pour retrouver la route. » Vous voyez qu’il l’aime bien, il est même prêt à lui rendre service !



Difficile d'appeler au secours quand tant de drames nous oppressent
Et les larmes nouées de stress étouffent un peu plus les cris d'amour...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tu peux m'aider ? [PV]   Ven 29 Jan - 14:41

Tomas hocha la tête à la remarque de Tobias, les véritables fois où il voyait le Serpentard c'était très clairement pendant les cours de Sortilèges, sinon il était déjà arrivé qu'il le croise quelques fois au détour d'un couloir, mais sans plus. Et on a pas vraiment les mêmes cercles d'amis non plus, ajouta-t-il en signe d'acquiescement. Enfin, c'était surtout dû à son propre tempérament en fait, il n'était jamais vraiment seul mais il ne considérait la majorité des Aigles qu'il côtoyait que comme des connaissances, pas de vrais amis à qui il accorderait sa confiance. Son cercle d'amis c'était plus quelques privilégiés bien choisis, plus sa cousine, et sa copine de Poufsouffle qu'il n'appréciait pas tant que ça mais qu'il supportait quand même. Quant à Tobias, la plupart des fois où il l'avait aperçu c'était en compagnie de demoiselles, mais comme ils ne se voyaient pas plus que ça, il pouvait très bien fréquenter d'autres personnes qu'il ne connaissait pas.

A son grand soulagement, le Vert et Argent savait où se situait Sterne, et mieux, il se proposait de lui montrer le chemin. C'était quand même plus simple ainsi, parce que s'il lui avait juste dit de tourner à gauche, puis à droite après la troisième armure en partant de la statue d'un vieux monsieur chauve portant une canne, il aurait eu un peu de mal à se débrouiller tout seul. Comme quoi personne n'est parfait, pas même Tomas Habsbourg qui ne possédait pas un très bon sens de l'orientation, chacun son imperfection et il préférait que ça soit ça plutôt qu'autre chose de plus fondamental. S'il avait été maladroit par exemple, ça ça aurait été vraiment fâcheux. Un mauvais sens de l'orientation, ça pouvait toujours s'arranger avec un GPS par exemple. Ah, c'est sympa de ta part, j'avoue que j'ai un peu de mal à me repérer dans cette partie du château, admit-il en guise de réponse. Fredericke Maiden et Ophélia MacMillan, oui, il voyait de qui il parlait, en particulier la première, les Maiden restaient quand même une famille éminente en Allemagne après tout. T'as pas envie de faire partie de Sterne toi ? Le ton était resté neutre, pas tellement curieux, encore moins railleur, juste une simple interrogation quoi. S'il se mettait à poser des questions sans qu'on ne lui ait rien demandé, c'était qu'il était vraiment dans un bon jour, ou bien qu'il commençait à apprécier le Serpentard, un des deux. Lui, il savait que s'il ne s'était pas inscrit à Sterne, c'était parce qu'il n'aimait pas spécialement danser, et même l'idée de pouvoir passer du temps avec Cris' n'y changeait rien.

Les deux garçons se mirent finalement en route, et le Serdaigle attendit avec intérêt les indications de Tobias, parce qu'au fond, ça allait peut-être bien pouvoir lui servir. Au moins, il saurait trouver son chemin tout seul la prochaine fois, au lieu d'être obligé de demander de l'aide. Surtout que s'il n'était pas tombé sur son camarade, il n'aurait pas été interroger un quelconque inconnu, il aurait juste continuer à chercher tout seul jusqu'à finir par retrouver la salle de la troupe de danse quoiqu'il en coûte.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 292
Âge : 26 ans [7 avril 1985]
Actuellement : Gérant et propriétaire du Black & Red


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Tu peux m'aider ? [PV]   Mer 3 Fév - 16:10

    Est-ce que Tobias avait un « cercle d’amis » ? C’était une bonne question ! Le fait est qu’en dehors de Marie, Emma et Esther, toutes ses amies (oui, oui, au féminin) étaient à Sterne donc il y passait quand même beaucoup de temps à les regarder. C’était là aussi que Fred’ et Ophy organisaient leurs tea party avec l’approbation d’Adrien. Enfin, disons plutôt que c’était un problème un peu différent, le pauvre Poufsouffle n’avait pas le choix avec des filles comme ça ! Elles gagnaient forcément vu comme elles savaient les prendre par les sentiments ! Mais autant Tobias lui cédait toujours parce qu’ils les trouvaient mignonnes, à première vu le chorégraphe de Sterne lui agissait plutôt comme ça pour éviter qu’elles ne l’ennuient trop. Après tout, ils rangeaient toujours tout après leur thé hein !

    « Oh moi tu cherches Sterne et tu me trouves hein. Quand je ne suis pas avec ma copine je suis avec la troupe. » Pince sans rire il ajouta « Je suis leur plus grand fan. » C’était certes totalement ironique mais c’est vrai qu’il servait de soutien aux membres lorsqu’ils flanchaient. C’était encore plus le cas en ce moment vu que la représentation se profilait et qu’ils étaient tous super stressés. « Au fait, tu cherches qui exactement ? » Bah quoi ? Tobias ne pouvait pas savoir qui était la cousine de Tomas après tout non ? Il ne le connaissait pas encore beaucoup et ils avaient plein de choses à découvrir l’un sur l’autre. Au passage, leur périple continuait et Tobias montrait les points de repère à Tomas de temps en temps. C’était assez facile une fois qu’on savait où était quoi histoire de ne pas se planter quand les escaliers se mettaient à jouer des tours.

    C’est alors que Tomas lui posa une question amusante. Non pas que Tobias n’ait jamais pensé à intégrer la troupe, d’ailleurs les filles lui mettaient la pression pour ça, mais pour le moment il n’y tenait pas. Il ne faisait parti d’aucun club et ça lui convenait très bien ainsi. C’est vrai qu’il en faisait presque parti tellement il y était mais danser pour de bon, non. C’était tellement mieux de les regarder faire, surtout les filles, elles étaient si choux ! Enfin, il évitait de dire ce genre de choses pour que ce ne soit pas mal interprété. Sa copine, Marie, était un peu jalouse par nature, il ne comptait pas exciter ce trait de son caractère volontairement. Il était trop intelligent pour faire ce genre d’erreur. C’était déjà bien assez qu’il n’ait que des amies filles, quoi qu’il pourrait dire ce soir qu’il avait passé du temps avec un mec sans lui taper dessus, c’était déjà pas mal non ? Un progrès en plus ! Comment ça c’était pas suffisant ? Tsss, jamais content !

    « Non, je n’y tiens pas. Je préfère les regarder s’agiter, c’est plus drôle. En plus, ma petite amie n’apprécierait pas forcément que je m’implique plus encore que je ne le fais pour le moment. Plus tard peut-être qui sait ? Mais je préfère la danse de salon et la natation. » Parce que ce qu’ils faisaient à Sterne c’était de la danse un peu trop acrobatique – donc trop fatigantes – pour le paresseux Toby !


{550}



Difficile d'appeler au secours quand tant de drames nous oppressent
Et les larmes nouées de stress étouffent un peu plus les cris d'amour...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tu peux m'aider ? [PV]   Jeu 4 Fév - 22:21

Tandis qu'ils parlaient, les deux garçons continuaient à avancer, et pour sa part Tomas se déplaçait avec nonchalance, les mains dans les poches et le regard tourné vers les tableaux alentour, histoire de mémoriser le moindre détail du chemin menant à Sterne. Lorsque Tobias lui parla de sa petite amie, le Serdaigle se tourna néanmoins vers lui, une lueur d'intérêt dans les yeux. Marie, c'est ça ? Bah quoi, il ne vivait pas non plus dans un trou, qu'on se le dise ! Et la relation entre les deux vipères n'était un secret pour personne, même pas pour Tomas Habsbourg. C'est assez récent entre vous, non ? En tout cas, félicitations mec et bon courage. Il accompagna ses paroles d'un léger hochement de tête. Eh bien je n'ai pas encore rejoint leur fan club de mon côté, c'est toi qui organises les admissions ? interrogea-t-il sur un ton amusé. Il connaissait Sterne, il s'était déjà rendu à leurs spectacles, et il devait admettre qu'ils étaient plutôt bons, pas tous certes, mais certains se démarquaient par le talent. Mais rejoindre un fan club, non merci, ça n'était aucunement pour lui, les mouvements de fans hystériques il évitait.

Le Serpentard lui demanda ensuite qui il comptait rejoindre, et Tomas fronça quelque peu les sourcils tout en répondant. Cristal Von Heidfeld, ma cousine. Et qu'il ne pense même pas à lui faire du mal, non, qu'il ne pense pas à elle du tout, parce que dans le cas contraire il serait obligé de le lui faire regretter, et ça serait dommage. L'Aigle savait se battre, il avait rarement à en arriver à de telles extrémités étant d'un naturel plutôt calme, mais qu'on s'attaque à sa cousine et il lui devenait impossible de garder son sang-froid. Elle était la seule à savoir le faire sourire, et même rire, l'une des seules personnes à qui il fasse confiance, alors autant dire que lui faire du mal revenait à se faire un ennemi à vie. Tu la connais ? Forcément, il connaissait déjà la réponse à cette question, Cristal était de la même année, et de la même maison que Tobias, il la connaissait forcément, ne serait-ce que de vue. Mais la question intégrait une interrogation sous-jacente, "tu la connais", "tu penses quoi d'elle". Et le ton sur lequel il avait parlé ne lui permettait pas de dire quoi que ce soit de négatif, ou bien leur faible début de rencontre tournerait aux adieux.

Tu préfères mater quoi ! La remarque était anodine, il n'était pas agacé ou quoi, mais même amusé, ce type était juste incorrigible. Il sortait avec une fille et ne pouvait s'empêcher de regarder les autres, bien sûr que Tomas regardaient les filles qui venaient à passer dans son champ de vision, mais il était célibataire lui. Et puis d'ailleurs, rien n'empêchait le Vert et Argent de profiter du paysage au fond, c'était le problème de la préfète, pas le sien. Mais qu'il ne s'aventure pas à mettre le grappin sur sa cousine. Elle n'aime pas Sterne ? La danse de salon, très peu pour lui, par contre la natation, là ça devenait déjà plus intéressant. Tu nages bien ? Je pratique un peu moi aussi, mais je préfère quand même la course à la natation. Le sport, ça c'était son domaine, pas la danse. Là, il pouvait vraiment se défouler, passer ses nerfs et se changer les idées. Et ce n'était pas en se trémoussant sur une piste de danse qu'il parviendrait à faire une chose pareille !

[587]

CHOCO
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 292
Âge : 26 ans [7 avril 1985]
Actuellement : Gérant et propriétaire du Black & Red


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Tu peux m'aider ? [PV]   Lun 22 Fév - 14:24

    Tobias hocha la tête en signe d’assentiment « Elle-même. » Et oui, il était le petit chanceux qui sortait avec la beauté blonde de sa maison. Non pas que Poudlard ne recèle pas de beaucoup de jolies filles (surtout qu’il n’était pas difficile, pour lui toutes les filles avaient du potentiel) mais Marie avait en plus une classe innée (ou travaillée mais ça, il ne le savait pas). « On est ensemble depuis juillet, j’ai quitté Abby pour elle. Le célibat ne me réussit pas. » Tu m’étonnes ! Il ne fallait pas beaucoup connaître Tobias pour connaître son goût prononcé pour les demoiselles et les relations amoureuses qui pouvaient en découler.

    Pour ce qui était du fan club, Tobias rit et dit avec une pointe d’ironie « Ouai, je fais même les cartes de membres. » Remarquez, ça aurait pu être vrai si la troupe avait été un peu plus populaire. Enfin, c’était loin d’être des inconnus puisque dans la troupe il y avait déjà la préfète et la capitaine de Poufsouffle ainsi que la sulfureuse Fredericke (plus connue pour la violence de son copain que pour elle-même mais bon…). Et puis pour les garçons (plus pervers que Tobias en général), Sterne était un peu le lieu de prédilection pour mater certaines des plus belles filles de Poudlard en mini-short et débardeur. M’enfin ça, Tobias le garda pour lui, surtout quand Tomas lui dit que la fille qu’il allait voir était sa cousine, Cristal donc.

    « On est dans la même maison donc ouai je la connais, puis je la vois à Sterne, mais on ne se parle pas beaucoup. Elle ne se mêle pas beaucoup aux autres, elle est plus proche de Adrien – que j’aime pas entre nous – et de Kay’. Quand je sortais avec Abby je la voyais un peu plus mais bon… Tu te doutes bien qu’à Sterne je ne peux pas trop taper la causette. Ils sont là pour danser après tout. » Conclusion de ce petit bavardage : pas d’avis sur Cristal.

    Il éclata franchement de rire quand il lui dit qu’il matait sur un ton absolument neutre. En fait, c’était le genre de phrase qu’il avait l’habitude qu’on lui dise mais soit c’était admiratif (qu’il ose le faire ouvertement) soit c’était moralisateur (hou c’est pas bien !), jamais comme ça, de manière aussi simple. « T’as tout compris. Mais c’est en tout bien tout honneur, malgré les apparences je suis très fidèle comme garçon. » Car s’il aimait charmer, ça n’allait pas plus loin. Il trouvait ridicule de tromper une fille. Si on en s’en lassait, autant la quitter non ? C’était plus correct. Enfin, c’était un autre sujet…

    « C’est pas qu’elle n’aime pas Sterne, c’est juste qu’elle préfère quand je suis avec elle. » Normal quoi. Parlons plutôt natation. « Plutôt que je nage bien ouai ! Je nageais avant de savoir courir ! Mais ma spécialité c’est le plongeon. Par contre, navré mais je te laisse la course, je déteste suer. » Bah ouai, dans l’eau ça se voyait pas ahah !



Difficile d'appeler au secours quand tant de drames nous oppressent
Et les larmes nouées de stress étouffent un peu plus les cris d'amour...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tu peux m'aider ? [PV]   Mer 24 Fév - 18:33

Tiens donc, le célibat ne lui réussissait pas, Tomas eut une moue amusée à ces mots. C'était très surprenant ça, vraiment ! Même quelqu'un d'aussi solitaire que lui le savait mais disons qu'entendre Tobias le dire avait quelque chose de drôle, il restait réaliste le jeune homme. Quant à Abbygael, Tomas ne la connaissait vraiment que de vue alors de là à la comparer avec Marie, ça n'était pas spécialement dans ses cordes. Marie était jolie, il ne pouvait pas le nier, donc en somme Tobias avait de la chance d'être avec elle. Ben alors j'espère pour toi que ça va marcher entre vous, répondit-il en songeant que de toute manière, même si les deux vipères venaient à se séparer, Tobias ne mettrait pas bien longtemps à se trouver une autre victime petite amie.

Tomas sourit à son camarade lorsqu'il blagua au sujet du fan club, et il ne souriait pas si souvent alors en soi c'était déjà une grosse avancée. Il n'avait pas tellement l'occasion de plaisanter avec ses camarades à Serdaigle, en vérité il ne leur parlait pas assez pour en arriver à là. Il restait juste en leur compagnie de temps en à autres et des réponses limite monosyllabiques leur suffisaient. Ils ne l'intéressaient pas suffisamment pour qu'il daigne participer activement à leurs discussion qui étaient, qui plus est, d'une trivialité assommante. Bon bah, il faudra que je pense à te contacter pour obtenir ma carte. Par contre je te préviens, je ne suis pas très photogénique. Et oui, désolée mesdemoiselles, mais l'Aigle n'était pas aussi parfait qu'il le laissait entendre, il avait ses faiblesses le petit. Mais c'était surtout qu'il n'aimait pas se faire prendre en photo, les sourires factices, les poses artificielles, ça le dépassait.

Le Bleu et Bronze tiqua lorsque Tobias lui dit que sa cousine était proche d'Adrien. Adrien comme le Poufsouffle bien plus âgé qu'elle ? S'il fut perturbé, il n'en montra rien, arborant toujours le même air impassible qui lui était coutumier. Depuis quand Cristal fréquentait des mecs plus âgés ? "Direction le couvent, et sans discuter, jeune fille !" Il savait qu'il avait tendance à se montrer trop protecteur envers elle, mais ce type ne lui plaisait pas. Oui, il ne le connaissait pas, et ne savait de lui que quelques rumeurs qui circulaient de-ci de-là, ce sur quoi il n'avait pas tendance à se baser. Mais quand on y réfléchissait, combien de mecs faisaient partie de Sterne ? Trois ou quatre sans doute, Adrien compris. Pour Tomas, il n'y avait aucun doute, ce type était un pervers qui profitait de ses prétendus cours de danse pour mater les filles. Comment ça Tobias aussi ? Il avait intérêt à le surveiller de près le blaireau, c'était clair et net. Quant à Kayliah, oui il la connaissait, non il ne l'aimait pas plus que ça, mais c'était une toute autre histoire. Ouais j'imagine bien. Mais ce mec là, Adrien, tu le connais bien ? Sincèrement, tu penses quoi de lui, à part que tu l'apprécies pas ? Il avait prononcé le prénom du Poufsouffle non sans une certaine aversion qui restait malgré tout mesurée. Mais qu'il touche à un seul cheveu de sa cousine et il ne garantissait pas de garder son self control.

Le commentaire suivant de Tomas eut pour effet de provoquer le rire du Serpentard, ce à quoi il ne s'était nullement attendu. Il avait dit quelque chose de drôle ? Parce que de point de vue, ça ne l'était aucunement. Il jeta donc à Tobias un regard légèrement intrigué, en attente d'une explication qui n'arriva pas. Il n'avait pas l'air de se foutre de lui, l'Aigle n'y prêta donc pas plus d'attention, il n'avait qu'à rire après tout, ça restait mieux que pleurer hein. Si tu le dis, de toute manière c'est pas vraiment moi que ça concerne mais plutôt ta copine. Ben oui, parce que Tobias pouvait bien mater qui il voulait -mis à part Cristal s'entend- ça ne le touchait pas plus que ça, il était libre après tout.

T'aimes pas suer ou tu cours pas assez vite ? railla l'Aigle. Tu me "laisses" la course ? En gros, tu crois que si tu en faisais, tu serais meilleur que moi ? Faudrait qu'on se fasse une petite course -terrestre et nautique- un de ces quatre, pour voir si t'es vraiment aussi doué que tu le prétends ! Comment ça lui aussi se montrait (trop ?) sûr de lui ? Ben normal en même temps, il faisait du sport depuis des années, il était doué, et un peu de concurrence ne faisait jamais de mal. Tester le Serpentard pouvait se montrer bien amusant en plus !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 292
Âge : 26 ans [7 avril 1985]
Actuellement : Gérant et propriétaire du Black & Red


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Tu peux m'aider ? [PV]   Sam 6 Mar - 12:36

    Il est vrai que Tobias était plutôt le genre de garçon à tomber les filles avec aisance, même s’il n’avait que quatorze ans et qu’il faille remettre ce genre d’expression dans le contexte de son âge. Toutefois, lui aussi il espérait rester le plus longtemps possible avec Marie car il lui semblait qu’ils s’étaient vraiment bien trouvés. Par bien des aspects, ils se ressemblaient. Ils avaient aussi de nombreuses différences bien entendu vu qu’ils venaient d’un univers très différent. Elle était une superbe princesse fille de sorciers, il n’était que le fils d’un médecin de campagne moldu. Réputé certes, mais bon… ça n’avait rien à voir quand même. Pourtant, ils avaient eut une éducation très proche au niveau de la politesse et des mœurs.

    « J’suis sûr qu’on peut t’arranger ça. Tout est dans celui qui prend la photo tu sais, mais sur une carte de membre, le mieux c’est d’avoir un sourire bien crétin. Parce que les fans le sont tous plus ou moins tu vois. » Et bah ouai, c’était nul d’être fan (pour de vrai voulait-il dire, pas pour rire). Parce que vous voyiez, quand on s’appelle Tobias Sandeau, la seule personne de qui on puisse être fan c’était soi-même. Cela correspondait bien à son caractère très narcissique de penser ainsi de toute façon, puis bon, être fan c’était un peu dépassé de nos jours, c’était tellement mal gérer avec tous les paparazzi etc… la fan attitude allait trop loin, ça ne lui plaisait pas dans le concept même.

    Ils en revinrent ensuite à Sterne et plus particulièrement à Adrien. « Hum, non, je ne le connais pas plus que ça. Mais il est ami avec mes copines alors j’en entends souvent parler. A priori c’est le Poufsouffle dans toute sa splendeur, naïf et bêta à souhait, tout ce que j’exècre. En plus, il est amoureux de Anabelle mais il n’est pas capable de la tomber alors que pourtant, ça semble être de la proie facile. En bref, si tu veux mon avis, c’est le genre de mec qui ne mérite pas le respect. Malheureusement, les filles ne pensent pas comme moi, mais mes amies ont très mauvais goût de toute façon. » Après tout, avant Vincent, Fredericke s’était laisser aller à flirter avec l’imbécile aux grandes oreilles (oui, ça c’était Adrien). Elle avait vraiment des goûts horribles… sans compter Ophélia qui admirait son chorégraphe outre mesure et qui en plus sortait avec un autre crétin de Poufsouffle. Puis mince hein, à part bien danser, qu’est-ce qu’il savait faire de plus que les autres cet Adrien ?

    Bah ouai, Tobias était un peu de mauvaise foi, mais c’était un peu comme ça qu’il voyait tous les autres garçons. Etrangement, Tomas faisait exception, allez savoir pourquoi.

    « C’est vrai mais on se méprend souvent sur mon compte, c’est un peu gênant. » Car on pouvait adorer les filles et avoir de la morale, ce n’était pas non plus incompatible. La preuve en image hein !

    « Les deux mon vieux, j’aime pas suer et je cours pas spécialement plus vite que la moyenne. » Mais il disait ça d’un ton goguenard, il s’en fichait. Chacun ses points forts après tout. « Dans l’eau je te prends quand tu veux ! Mais on peut aussi tester ce qu’il en sera sur terre, juste pour voir. » Mais il lui concéderait sans mal la victoire, et ça n’égratignerait même pas l’ego démesuré du Serpentard, si ce n’était pas beau ça !


{581}



Difficile d'appeler au secours quand tant de drames nous oppressent
Et les larmes nouées de stress étouffent un peu plus les cris d'amour...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tu peux m'aider ? [PV]   Dim 7 Mar - 21:41

Au sujet de la fan-attitude que Tobias semblait si bien connaître pour l'avoir sans doute côtoyée, Tomas n'ajouta rien. Lui, il n'aimait pas les photos, et il savait que quel que soit le photographe, ça n'y changerait rien. Les situations aussi factices, il préférait les esquiver, il laissait ça volontiers à ceux qui aimaient poser devant l'appareil. D'ailleurs, comment pourrait-il arborer un sourire crétin alors qu'il souriait déjà rarement ? Et puis genre, Tomas Habsbourg peut avoir l'air crétin quoi. Non, la modestie ne faisait pas non plus partie de ses qualités, c'était clair et net. Est-ce que c'était vraiment si grave ? A ses yeux, non, il connaissait ses atouts, il n'allait pas non plus les nier hein ! Et puis, même s'il était bien fier de lui, il n'était pas pour autant du genre à se la raconter un max et se vanter devant les autres. Pas trop en tout cas. Alors ça lui ne avait pas vraiment apporté de problèmes jusqu'à maintenant, et il doutait que ça en entraîne le moindre par la suite. D'ailleurs, lui non plus ne devenait pas fan de tout et n'importe quoi, quand on a un ego comme celui de Tobias ou Tomas, il devient vite difficile d'idolâtrer autrui. Je te rejoins sur ta dernière affirmation, finit-il par répondre sans plus insister.

En revanche, il l'écouta avec bien plus d'attention lorsque le sujet se recentra sur un certain Poufsouffle. D'après la description que Tobias lui en fit, Tomas considéra que le jeune homme n'était non seulement pas vraiment digne d'intérêt mais en plus de ça, pas dangereux du tout. Juste un simplet de Poufsouffle quoi. Mais bon, même les Blaireaux pouvaient se montrer sournois parfois, il n'était pas dupe. Se baser uniquement sur sa maison, c'était aller un peu vite en besogne. Il poussa néanmoins un sifflement méprisant à la fin des paroles du Serpentard. Les filles ont souvent mauvais goût, nota-t-il en levant les yeux au ciel. Oui, parce que les garçons eux, ont toujours bon goût, tout le monde sait ça. De l'ironie ? Ou ça ? Ouais, je crois voir quel genre de mec c'est. Cris' ne m'avait pas spécialement parlé de lui. Mais tu trouves pas ça louche qu'il soit entouré d'autant de filles, enfin même s'il est soi-disant amoureux ? J'ai pas confiance en ce type, lâcha-t-il en fronçant les sourcils, sans que son ton ne s'élève pour autant. Un calme imperturbable en toute circonstance, c'était du Tomas tout craché ça.

Il haussa les épaules quant à l'idée que pouvaient avoir les autres de Tobias. Il n'était sans doute pas très bien vu, oui, parce qu'il avait tendance à papillonner, mais l'Aigle ne basait pas ses fréquentations là-dessus. Il s'entendait bien avec le Vert et Argent en fait, c'était une première. Je ne vois pas pourquoi tu te soucies de ce que les autres peuvent penser. Vu comment ils sont niais –pour la plupart– non je ne parle pas que des Poufsouffle leur opinion n'a pas franchement la moindre espèce d'importance. Surtout qu'ils sont aisément influençables, si tu trouves ça gênant, il ne te sera pas difficile de les faire changer d'avis je pense. Les masses populaires –non non, Tomas ne se croit pas du tout supérieur aux autres. Enfin si peu– étaient si fluctuantes, et puis, s'il tenait tant que ça à son image, Tomas pouvait peut-être bien l'aider à la changer à la limite. Bon, c'était pas trop son genre d'apporter son soutien aux autres, mais il avait de la sympathie pour Tobias alors ça pouvait s'arranger. Lui, même s'il tâchait toujours de ne pas faire honte à sa famille, il se souciait peu de ce qu'on disait de lui. Rien de bien folichon d'ailleurs.

On fera ça alors, mais ne t'attends pas à que je me montre indulgent envers toi parce que t'es trop lent
, le chambra-t-il de nouveau. Bon, il se doutait bien que battre Tobias en natation ne serait pas évident, ou serait peut-être même impossible, mais ce n'était pas vraiment son genre de reculer devant l'adversité, alors il comptait bel et bien donner le meilleur de lui-même, en Habsbourg qui se respecte.

[691]


SAPIN
TOUT COMPTE
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 292
Âge : 26 ans [7 avril 1985]
Actuellement : Gérant et propriétaire du Black & Red


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Tu peux m'aider ? [PV]   Dim 28 Mar - 8:33

    Les filles ont souvent mauvais goût. Mouai, c’était vrai et faux, tout dépendait de la fille. Marie avait bon goût dernièrement puisqu’elle sortait avec lui, non ? Tobias ne pouvait vraiment qu’approuver ce choix, narcissique comme il l’était. Enfin, peu importait ce que Tomas disait sur le sujet, ses connaissances sur la gent féminine semblaient quand même assez limitées mais il ne voulait pas se montrer insultant (surtout que cela n’aurait pas été son intention).

    Il écouta ensuite ce qu’il disait sur les filles et là Tobias haussa les épaules d’un air décontracté. Tomas avait l’air de se faire du souci pour sa cousine mais de l’avis de Tobias, il n’y avait pas de quoi. Adrien était trop bête pour profiter de son influence sur les filles qui l’entouraient. « Moi aussi je traîne qu’avec des filles, ça ne veut pas dire que je vais toutes leur briser le cœur. » Commença-t-il avant de poursuivre « A mon avis, le seul truc louche chez Sallers c’est que les filles le trouve beau alors qu’il a les oreilles décollés et qu’il est poilu. Il a trouvé le bon filon en devenant le meilleur danseur de l’école, elles sont toutes tellement impressionnées qu’elles oublient ces détails. Ils sont pourtant très importants. Moi, si j’étais lui, j’irais me faire opéré des oreilles et je m’épilerais au laser. » C’est là qu’on sent à quel point Tobias est superficiel, pour lui avoir un physique parfait à chaque instant est une priorité (la première même) alors on pourrait lui dire ce qu’on voulait sur le côté viril des poils sur le torse mais lui il trouvait ça horriblement laid. Heureusement, non seulement il était si blond que son système pilaire était presque blanc mais en plus il était à peu près imberbe (pas tout à fait au niveau des abdos mais ça allait).

    « Enfin, si tu t’inquiètes pour Cristal, je te rassure, pour le côtoyer tous les jours, c’est juste un con qui ne sait pas profiter de l’avantage que lui fournit son statut. » Autant Adrien l’énervait à lui piquer ses amies (enfin, façon de parler) autant il ne voyait pas spécialement en lui un danger potentiel. Les gentils idiots ne pouvaient pas rivaliser avec les gens comme Tobias (ou même Tomas d’ailleurs) une fois sorti de l’école. Toby aurait juste aimé avoir aussi bonne réputation que lui mais il ne devait pas être dans la bonne maison pour ça.

    Cette pensée répondit sans le vouloir à ce que lui dit Tomas ensuite. Le Serpentard sourit pour lui-même et hocha la tête d’un air circonspect. « Ce n’est pas vraiment que je m’en soucie en fait, c’est qu’on se méfie de moi ce qui n’arrange pas mes plans sur le long terme. » Parce que Tobias comptait bien se faire un nom dans le monde des sorciers. Et oui, rien que ça ! Mais il finirait bien par y arriver, ce n’était qu’une question de temps et il n’était qu’en quatrième année.

    « T’inquiète pas, je ne te ferais pas de cadeau non plus. » Termina Tobias en riant, imaginant déjà le tableau. Oh allez, on pouvait tabler sur une victoire en natation pour lui et une victoire à la course pour Tomas, ce serait de bonne guerre. L’équité en amitié c’était important. Oui, oui, vous avez bien lu, j’ai bien écrit amitié car finalement n’était-ce pas à ceci que leur relation ressemblait ?



Difficile d'appeler au secours quand tant de drames nous oppressent
Et les larmes nouées de stress étouffent un peu plus les cris d'amour...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu peux m'aider ? [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu peux m'aider ? [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» LES COURS À HARVARD ? années d'études et enseignements proposés
» Je peux vous aider ? (Iris)
» J'ai un problème! On peux m'aider?! [Avec Aya Ryuichi]
» Une invitation que,malheureusement je ne peux refuser(PV HC)
» croque-moi si tu peux - jeudi 24 mai, 14h17

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: