AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Trio de blonds en plein commérage [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Trio de blonds en plein commérage [PV]   Dim 31 Jan - 19:41

[PV Erwan et Will ^^]



C'était certain que pour un gourmand tel que l'était Shawn, travailler dans la pâtisserie Warldof était une aubaine. Mais il fallait quand même avouer qu'il n'y avait pas que des avantages. Un des inconvénients majeurs était justement le fait que la pâtisserie se situait à Aberdaron. Ce village était vraiment loin de tout, quoi ! Loin de Poudlard et de Corann, et puis loin de Londres et donc de sa famille et de ses amis ! A ce niveau-là, Shawn avait vraiment de quoi être jaloux. Parce que ses deux meilleurs potes, à savoir Erwan et Will, pouvaient passer le plus clair de leur temps ensemble pendant que lui pourrissait dans sa petite chambre un peu moisie située au centre-ville du village (si on pouvait admettre l'idée qu'un village puisse avoir un centre-ville). C'est vrai quoi ! Non seulement ils travaillaient au même endroit, à savoir à Sainte-Mangouste bande d'intellos, va !, mais en plus ils étaient depuis peu en collocation ensemble ! Raah, mais ça se faisait pas, ça ! Comment pouvaient-ils concevoir l'idée de réduire leur trio à un duo, hein ? Bon, ok, ça, c'était essentiellement le point de vue de Shawn, cela paraissait logique que les deux autres ne le voient pas de la même manière... Certainement qu'ils n'oubliaient pas le troisième membre du groupe. Ou du moins, il y avait intérêt, non mais !
Dans ses moments de solitude (snif, versez tous une petite larme !), Shawn essayait de s'imaginer quel bordel ce devait être dans cet appartement ! Un bordel à prendre au premier sens du terme, d'ailleurs... Parce qu'au niveau de la propreté, notre garçon faisait plutôt confiance à Will pour s'en charger. Remarque, Will avait bien changé depuis sa rupture avec Anastazya. Cette fille était d'ailleurs une amie de Klaralye, donc ça confortait l'idée de Shawn comme quoi ce groupe ne faisait que nuire au sien ! S'il ne sortait pas actuellement avec Corann, il se serait volontiers laissé aller à une généralisation sur les Gryffondor au féminin ! Mais bon, dans tous les cas, Will avait changé dans son rapport aux filles. Il s'était... comment dire... « erwanisé », disons. Ouais, ça collait bien comme terme. Autrement dit, il avait décidé de se consoler dans les bras de la première venue (enfin, non, pas n'importe laquelle, il fallait qu'elle soit jolie et bien faite !) et de la lâcher le jour suivant. Erwan, quoi ! Du coup, non seulement Shawn était exclu physiquement puisqu'il était enterré au Pays de Galle, mais en plus, il faisait de plus en plus tâche dans le groupe ! C'est vrai, au fond, maintenant il était le seul à être casé, amoureux, constant et fidèle... Avant, c'était plutôt Erwan la tâche puisque Will était lui aussi casé et amoureux. Et puis, un petit peu avant, encore, on pouvait dire que c'était William la tâche puisqu'il était le seul en couple, tandis qu'Erwan papillonnait et Shawn était dégoûté des filles à cause de Klaralye. Chacun son tour, quoi ! un peu comme les chaises musicales !
Mais bon, au fond, notre jeune Montgomery-White s'en fichait pas mal. Il savait que sa relation avec Corann n'était pas ce genre de relation mielleuse et plan plan, du coup, il avait clairement l'impression de s'amuser autant que ses deux camarades. Voire même peut-être plus ! Mais bon, évidemment, son avis n'était pas dénué de subjectivité...

Heureusement, notre blond retournait assez souvent le week-end sur Londres ou Pré-Au-Lard pour voir ceux qui lui étaient proches. Là, en l'occurrence, il avait prévu de retrouver Erwan et Will à la terrasse d'un café sur le Chemin de Traverse. Cela faisait un moment qu'il ne les avait pas vu, et à vrai dire il était curieux de savoir quelles étaient les dernières aventures de ses deux potes, car au rythme où ça allait, il n'arrivait plus trop à suivre ! Il se préparait donc avec satisfaction à une bonne séance de commérage comme quoi il n'y a pas que les filles qui aiment les potins. Lui, à vrai dire, n'aurait pas grand chose à dire. Il pourrait toujours raconter qu'il avait failli rompre avec Corann, mais il était pas sûr que ça les intéresserait... A la limite, la suite était peut-être plus intéressante à raconter, lors de leur réconciliation... Lorsque les deux avaient été sur le point de faire des choses au pied de la Cabane Hurlante. Quoique, Erwan risquait de le chambrer pour n'avoir rien fait, justement ! Oh et puis merde, hein !
Shawn arriva au lieu du rendez-vous et se posa sur une chaise en terrasse, de sorte à pouvoir regarder les gens qui passent. C'était un truc qu'il aimait bien, ça. Regarder les gens dans la rue, voir comment ils étaient habillés, comment ils marchaient, les expressions sur leur visage pour essayer de deviner où ils allaient.
Erwan et Will ne tardèrent pas à arriver, ensemble, naturellement.
« Hey, guys ! » lança Shawn en leur donnant une bonne poignée de main et en les laissant s'asseoir à ses côtés.

Un serveur ne tarda pas à arriver, leur demandant ce qu'ils prendraient. « Une Bierreaubeurre, s'il vous plaît. » répondit Shawn automatiquement.
Quelques secondes s'écoulèrent avant que notre garçon reprenne la parole.

« Bon, alors ! Vous vous ennuyez pas trop, sans moi ? » dit-il avec un sourire, en sachant pertinemment qu'il tendait un peu le bâton pour se faire battre. Parce que c'était sûr que ces deux-là ne s'ennuyaient pas, ça c'était certain ! Mais c'était justement pour savoir tout ce qu'il avait loupé qu'il posait cette question qui reflétait avant tout sa curiosité.

« Nan parce que j'ai quand même pensé à vous, figurez-vous – si, si, c'est vrai, faites pas semblant d'être étonnés ! J'vous ait ramené des gâteaux maison. Maison Wardolf, bien sûr. » ajouta-t-il en posant sur la table un petit sac dans lequel il avait mis les invendus de la veille que sa patronne lui autorisait à prendre. Et franchement, c'était un des meilleurs moments de la journée ! Heureusement que Shawn ne grossissait pas facilement, parce qu'avec tout ce qu'il s'enfilait... ! En plus, la solitude, ça fait manger encore plus, alors j'vous dis pas ! Il lança un sourire à Will qu'il savait au moins aussi gourmand que lui, et plongea sa main dans la sac pour en sortir un gâteau au café et au chocolat, dans lequel il croqua énergiquement.

A ce moment, une fille en jupe plutôt mignonne et bien foutue passa devant leur table sans s'arrêter, ni même leur accorder un regard.

« Pas mal... » commenta Shawn, avant d'ajouter avec un petit sourire entendu : « Alors, elle a fini dans le lit de qui, celle-là ? »

Car au fond, c'était bien tout l'enjeu de leur conversation...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Trio de blonds en plein commérage [PV]   Mar 2 Fév - 16:06

Cela faisait déjà quelques semaines que William et Erwan partageaient le même appartement. La colocation se passait bien et l'ex-Poufsouffle n'avait pas trop à se plaindre de son pote. Bon, parfois il y avait des scènes cocasses, mais au final, c'était plus comique qu'ennuyeux. C'était pratique d'avoir son pote avec lui puisqu'il avait un réveil-matin humain sous la main quand il oubliait de régler le sien. Par contre, il en revenait au jeune Harris de s'occuper de l'hygiène de leur appart', sinon l'endroit ressemblerait vite à une porcherie. Mais Will ne s'occupait de cette tâche que lorsqu'il en avait le temps et lorsqu'il y pensait. C'est-à-dire, une fois toutes les deux semaines. Et dire qu'avant il ne supportait pas qu'une chaussette puisse traîner. Bon, évidement, lorsque ça dépassait les bornes, il ronchonnait et se mettait à la tâche. Mais à part quelques coups de baguette magique, il ne faisait que le strict minimum. Le frigo était quasiment tout le temps vide. Il y avait bien une assiette de lasagnes qui datait de...de longtemps, mais vu son aspect, ni lui ni Erwan n'y avait touché et n'avait eu la patience de jeter le tout à la poubelle. Alors au final, il y avait juste quelques packs de whisky-pur-feu et c'était très bien ainsi. Ils n'avaient pas le temps de faire des courses. Le soir, lors d'une rare soirée où ils ne sortaient pas, Will passait vite-fait à l'épicerie au coin de la rue et ils se faisaient une petite bouffe rapide. Sinon, ils mangeaient à la cafète de l'hôpital. Ou dehors.

Il se demandait parfois comment ça se serait passé si Shawn avait fait parti du lot. O_ô Euh...D'abord, vu qu'il n'y avait que deux chambres, Shawny aurait été obligé de dormir dans la baignoire. Ou bien sur le canapé. Oui, William était sympa comme type, mais pas au point de refiler son lit. Il trouvait dommage quand même que leur pote soit à Aberdaron. C'était un trou paumé! Pourquoi pas Honeyduckes? Pourquoi pas Pré-au-Lard? Pourquoi s'exiler aussi loin? En plus, s'il avait bien saisi, Shawn avait une petite amie encore à Poudlard. Travailler à Pré-au-Lard aurait été plus pratique pour le jeune couple. Enfin...bref, ça ne le regardait pas. Il trouvait ça juste dommage que les trois ex-Poufsouffle ne puissent se voir aussi souvent qu'avant. Dire qu'ils étaient inséparables lorsqu'ils étaient à Poudlard -sauf quand ils étaient pris ailleurs-. C'était toujours un peu étrange.


« Hé m**de, il s'est encore enfilé tout le café, » marmonna-t-il entre ses dents en constatant que la cruche de la cafetière était vide. Comment ça Erwan est un sans-gêne? +sbaff+

Trop fainéant pour en refaire, il haussa les épaules et repartit dans sa chambre en pensant à leur rendez-vous avec le petit Shawny. William avait cette fâcheuse habitude de l'appeler ainsi et il avait beau faire, il n'arrivait pas à s'en départir.
Après un passage par la douche -heureusement pour eux, chacun avait son propre cabinet de toilette- il opta pour un pull noir et un blue jean foncé. Il faisait plutôt frisqué dehors, alors un pull serait le bienvenue. De crainte que par son étourderie il oublie son portefeuille, il le mit direct dans la poche arrière de son jean. Ça au moins, c'était fait. Erwan n'aurait pas l'occasion de se foutre de lui parce qu'il perdait la boule. Lui ne voyait pas les choses ainsi. Il était juste tête en l'air, pas maboul.
Alors qu'il entreprenait de mettre au sale le linge qui traînait dans le salon, il tombe sur un string à dentelles rouges. Jusqu'à preuve du contraire, ce n'était pas le sien. Et la dernière nana qu'il avait ramené portait un shorty noir. Donc...


« Erwan, tu pourrais au moins ranger tes sous-vêtements. » lança-t-il en foutant le string dans la poubelle d'un coup de baguette.

Erwan avait fait une drôle de tête -mélange d'incrédulité et d'amusement- lorsque Will lui avait montré le sous-vêtement féminin.


« Ah?! Oui... Elle... » fut sa seule réponse.

Harris était aidé comme ça. Il leva les yeux au ciel l'air exaspéré, mais ça le faisait plus sourire au fond. Qui était rentré avec une fille en plein milieu de lui nuit en claquant la porte? Rolling Eyes Erwan! Heureusement que leur chambre était insonorisée sinon ça aurait été vite été insupportable. Bon, d'accord, lui c'était la nuit dernière. Mais il avait plutôt été discret en rentrant.. Ce qui n'était pas toujours le cas d'Erwan qu'il pouvait aisément comparer à un troupeau d'éléphants.

En moins de 10 minutes, il avait mis le linge sale dans la machine à laver et Erwan l'attendait dans le hall d'entrée. Transplanage express sur le Chemin de Traverse. Atterrissage niquel, Erwan et Will se dirigèrent vers la terrasse de café où leur pote les attendait.


« Hey Shawny, content de te revoir, » lança-t-il, un sourire sur les lèvres, avant de s'asseoir à la table de son pote afin d'à avoir une super vue sur le défilement des passants.

Lorsque le serveur vint prendre leur commande, il demanda un café. Erwan ayant déjà tout bu à la maison...
Enfin, il n'avait pas bu toute la cruche. Mais il l'avait fini sans en refaire. En même temps, lui non plus n'avait rien fait pour remédier au problème.
S'ennuyer sans lui? Oh, à peine!


« Bah maintenant que tu le dis... » dit-il d'un air innocent, un brin taquin.

Genre avant on n'avait même pas remarqué que tu manquais à l'appel mais maintenant qu'on te voit...hum...
Lorsque ses yeux se posèrent sur le petit paquet que Shawny avait ramené, il faillit presque bugger. Oui, les douceurs lui font un sacré effet! Il n'avait pas eu l'occasion de manger des sucreries et autres douceurs de chez Warldof. Il était bien tenté tiens.


« Et tu te plais toujours autant là-bas? En même temps, avec toutes ces tentations autour de toi...ça doit être limite entre le paradis et l'enfer.»

Genre...là, en voyant Shawn manger son gâteau, bah Will avait très envie de sucré. Concoctons un plan pour dérober le sac de friandises. +sbaff+
Mais William fut vite ramené à la réalité par la remarque de son pote. Hein? De quoi? William, le planeur! Le grand retour! Il releva la tête, suivant le regard de Shawn. Aaaah! Illumination soudaine. Ouais...pas mal, mais il avait connu mieux. Dans le lit de qui? Pas le sien en tout cas. A moins qu'il perde la boule...


« Pas le mien! Elle est blonde et je les fuis dernièrement. Par contre, ça ne m'étonnerait pas si Erwan nous disait qu'il l'a eu, » fit-il un petit sourire en coin.

Ce n'était plus un scoop. Erwan aimait les blondes à forte poitrine. Il marqua un temps d'arrêt, comme s'il se rappelait de quelqu'un ou de quelque chose qui n'était pas si important que ça.


« Mais au fait, depuis quand tu mattes les nanas dans la rue toi? Tu n'es pas censé être casé? » demanda-t-il en haussant un sourcil, le regardant avec un air amusé.

Bah oui...lui il ne regardait pas les autres filles quand il était avec...hum...ouais, enfin lorsqu'il était un idiot aveuglé.
Attention, Shawn n'était en rien un idiot aveuglé -quoi que-, mais ça ne concernait que lui.
Regardant le sac avec envie, il avait bien vite oublié la fille à jupe pour se concentrer sur les douceurs Warldof.


« Je peux? » demanda-t-il en désigant le sac au cas où ce dernier ne soit sur cette table que pour le narguer.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ste Mangouste

Parchemins : 505
Âge : 30 ans [14 Février 1981]
Actuellement : Médicomage (spécialisé en pédiatrie)


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: Trio de blonds en plein commérage [PV]   Mer 3 Fév - 19:12

Le soleil inondait d’une douce chaleur l’Angleterre ce matin là. L’automne était arrivé en douceur, le temps s’étant, certes, bien rafraîchi, mais il restait encore quelques belles journées avant la venue de l’hiver. Et celle-ci était l’une d’elle… Quelques oiseaux rebelles ayant décidé que la migration, ce n’était pas fait pour eux trop démodé !, restaient donc dans les arbres, chantonnant une douce mélopée, tandis que les paupières d’Erwan clignaient avec difficulté. Il lui fallut un petit moment pour se rappeler comment (et optionellement où) il avait rencontré la fille à côté de lui… D’ailleurs il ne se rappelait même plus de son prénom… Amandine ? Non, c’était la semaine dernière elle… Juliette peut-être ??? Non, elle c’était un fantasme… Bon ben beauté ça devrait passer !.

« Salut beauté… »

Gagné !!!! La blonde tourna la tête vers le jeune homme et lui adressa un léger sourire, ravie bien qu'encore un peu endormie. Pfff, fastoche !!! Erwan lui rendit son sourire, sans oublier de regarder son réveil (ouai c’est pas qu’il avait un rancard avec miss Angleterre non, juste Shawn donc au fond il pouvait se permettre d’être à la bourre…). Il se leva, enfilant un caleçon (pas que la nudité le dérange surtout après la nuit qu’il venait de passer, il n’y avait pas grand-chose que la blonde n’ait pas vu de sa personne…, mais il avait un coloc’ (paraît-il) dans le coin…) ‘Beauté’ le savait aussi (ouai mieux valait prévenir un minimum, elles sont tellement cruches parfois qu’elles peuvent croire qu’en fait il est homo ou veut un plan à trois u___U avec deux nanas, à la rigueur, pourquoi pas, hein ? Mais avec un mec non merci !!!! Puis payes ton mec quoi... WILL ??? Plutôt crever ouai !) aussi prit-elle la peine d’enfiler quelque chose avant de prendre du café… Elle partit rapidement, elle devait bosser… Tant mieux, Erwan préférait qu’elles partent vite quand elles venaient dans son appart’ (ce qui n’était pas forcément toujours le cas, puisque souvent il allait à l’hôtel ou chez la fille en question…). Bref, elle partit donc, donnant son numéro à Erwan qui la rassura d’un sourire charmeur, accompagné d'un baiser dans le coup :

« Je te rappelle… »

Ou pas ! Ciao Beauté ! Jetant le numéro dans la poubelle spéciale numéros laissés par des nanas sans intérêt une fois leur bonnet mit de côté , Erwan prit du café (encore !!!) il allait en avoir besoin, il venait de passer une de ses nuits… Bref, on évitera de détailler, mais il n’avait pas beaucoup dormi quoi ! Il rejoignit finallement sa salle de bain (ouai il a la sienne, sauvé !!) et prit une bonne douche glacée, histoire de bien resserrer ses pores se réveiller. Erwan quitta la salle de bain au moment où William tombait face à un string rouge, interpellant ainsi le roumain qui ne pu que rigoler, abordant un regard à la fois amusé et étonné devant la lingerie… Han ouai, elle avait été bien elle +sort+ . Erwan n’ajouta rien, se contentant de se rappeler de cette nuit là (comment elle s’appelait elle déjà ?? -__-).

Le jeune homme rigola, tout en vérifiant qu’il avait bien tout fond de teint ? Ok !. Lorsqu’ils furent tous deux fins prêts à rejoindre leur fidèle *à quelques histoires de filles prêt* compagnon de (presque) toujours, ils transplanèrent pour leur lieu de rendez-vous. Le troisième cochon jeune homme était déjà installé à la terrasse du café, attendant bien sagement (???) *étrange ça, qu’est ce qu’il a pu faire comme conn**rie encore ?* ses deux amis. Le duo le rejoignit d’un pas vif, ne cachant pas leur joie de revoir leur pote.

Shawn, William et Erwan… Alias les trois blondins de Poufsouffles… Ils en avaient fait de ces con**ries ensemble alors !!!! Puis sérieusement, quel groupe ils formaient à eux trois quoi (oui parce que même si ce n’était plus comme avant, ils restaient de super pote et ce malgré l’exil de Shawn partit sur une île déserte). Ils avaient fait rager Rusard, s’étaient pris des retenues à la pelle, sans compter le nombre d'heures d’intérêt général que leur offraient gentiment leurs préfets adorés !!! Sérieusement, Erwan était sûr que jamais il ne pourrait oublier ces folles années qu’il avait vécu dans l’école de magie anglaise ! C’avait été tellement génial !!!! Que de bonnes choses (bon ok, il y avait eu quelques petits problèmes, mais la vie n’a jamais eu la prétention d’être toute rose après tout !!!). Bref, Erwan était donc ravi de retrouver Shawn qui, mine de rien, lui manquait un peu (beaucoup même, mais chuuuut) au quotidien quoi !!! Arrivé à sa hauteur, le roumain lui serra chaleureusement la main, tout en l’attirant contre lui, pour lui donner une bonne tape viril (of course !) dans l’épaule :

« Hé, salut mec, ça fait plaisir de te revoir… mais t’aurais pas pris du c*l toi, dis moi ? »

Ouai, ok il se foutait de lui… Mais Shawn le savait très bien ! Combien de fois s’étaient-ils tous charriés à ce sujet ??? Shawn critiquant ses deux potes parce qu’ils allaient faire des cursus ‘d’intello’ d’après lui, tandis qu’Erwan lui répondait tout le temps qu’eux au moins, ils n’allaient pas prendre trois kilos par semaine à force de s’empiffrer

Les trois jeunes hommes prirent place à la table que Shawn avait réservé, suant eau et sang pour avoir la meilleure vue, voilà un pote, un vrai ! A la question de Shawn, Erwan ne pu s’empêcher de rire, tandis que Will répondait, taquin. Erwan se contenta de s’adresser à son colocataire :

« T’as pas l’impression d’entendre une voix ??? Genre… Je sais pas… Comme si quelqu’un d’autre était avec nous deux là… Etrange… On dirait presque notre ancien pote de Poudlard… C’était quoi déjà son prénom ? Tu t’en rappelles ? »

Riant, Erwan observa Shawn avec amusement. Un peu qu’il lui manquait !!! La vie sans Shawn ça changeait vachement l’air de rien !!!! Evidemment, le roumain savait bien qu’il n’avait pas à se plaindre, il avait toujours Will, lui même s’il aurait préféré gardé Shawn avec lui plutôt, parce que Will essayait de lui voler quelques nanas et un jour il finirait par craquer, et il n’y aurait plus de William Harris en ce bas monde ! +paaf+ . Shawn posa un paquet de gâteaux maison sur la table et Erwan ne se priva pas pour le chambrer derechef :

« Han !!!!!! Tes fesses Shawn, tes fesses !!!! En plus avec ta copine à Poudlard tu ne peux pas beaucoup de dépenser chez toi… J’imagine que tu comptes pas la tromper ? Pauvre nul, tu connais rien à la vie, toi !!!, j’espère qu’il fait beau dans ton trou… Quoique d’après ce que je voie, ça ne doit pas être le cas… Sinon t'aurais fait du footing pour éliminer... t’en es à combien de kilos ? Par fesses, hein ? »

Bon ok, là on demandait l’avis d’un expert -présent !!!!-… Le roumain se pencha pour mater la nana qui passait sous leurs yeux (oh yeah on a le droit à un défiler… mesdemoiselles, prenez un numéro et toutes en ligne je vous prie… n’hésitez pas à vous mettre en valeur… Lingerie fine admise vous pouvez aussi ne rien porter). Le roumain se mit à rire, suite à la remarque que fit Will… Lui il n’avait aucun problème avec les blondes !!! Haha !!! *au contraire *

« Non je l’ai pas encore croisée, mais je note son numéro d’immatriculation dans mon dossier de blondes à me faire… »

Geeenre . Erwan écouta la question de William avec intérêt, critiquant (sans que ça ne lui pose le moindre soucis moral *l'éthique ? Connaît pas !*) Shawn :

« Ha, tu t’es ouvert ? Tu acceptes d’en voir d’autres que ta copine ? Donc je peux me faire ta copine sans que ça te pose de problèmes ? »

Erwan, lui ça ne lui posait pas le moindre problème !! Haha d’ailleurs il était censé être casé (officiellement…), puisqu’il ‘sortait’ depuis peu avec Bérénice Bones, de trois ans sa cadette… Sauf que le jour où il serait fidèle à une nana avec qui il n’avait même pas encore partagé son lit, ben ce n’était pas encore arrivé (ou c’était lointain, puisqu’à une époque, il avait été fidèle *si si c'est vrai !!!!*, mais ça remontait drôlement tout ça !!! +au moins à l'aire des Vivets dorés, c'est pour dire !!!+ ).

« En tout cas Will il se lâche dernièrement, je te raconte pas… Il prend l’air comme jamais… T’as de la chance de pas partagé son appart’ Shawn, je te jure !!! Il est invivable, il les ramène à n’importe quelle heure et en plus je suis obligé de le réveiller tous les matins… j’ai peur de ce que je verrais un jour, je t’assure !!! »

Comment ça il en faisait trop ??? Mais non, pas du tout !!! Erwan prit un gâteau (comment ça tu demandes Will ??? Il a di que c’était pour nous !!! Puis il ne faut pas le dire quinze fois à Erwan pour qu’il se serve, hein ???). Posant néanmoins un regard suspicieux sur Shawn, il reprit :

« Avoues, tu les as empoisonné… ya de la drogue dedans ?? Tu veux abuser de nos corps ??? enfin de mon corps, parce que, bon, Will... On a vite fait le tour quoi»

Et un regard suspicieux vers Shawny. Ouai, tout le monde savait qu’il était un gros pervers (et encore, il y avait des choses qu’Erwan ignorait ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corbeille-de-fruits.niceboard.com/index.htm

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Trio de blonds en plein commérage [PV]   Lun 8 Fév - 0:28

Aaaah, c'était sûr, ça allait faire du bien de revoir ses potes ! Une bonne cure de blagues un peu grasses, de remarques qui volent pas bien haut, sans se soucier de l'effet que ça puisse faire, ça ne pouvait que faire du bien ! Nan parce que l'ennui du monde professionnel, c'est qu'il fallait quand même un peu surveiller son langage, alors qu'à Poudlard.... Les années précédentes, cela n'avait pas grande incidence de se retrouver en retenue pour mauvais comportement, alors que maintenant, se faire virer pour mauvais comportement, c'était déjà moins cool. Mais bon, on peut pas tout avoir, Shawn, que veux-tu, c'est la vie !
On peut pas tout avoir, certes, mais on peut aussi se démerder pour se rendre la vie plus belle. Notre garçon pensait déjà à essayer de se rapprocher de tout ce qui constituait sa vie pour l'année prochaine, ou quand il aurait fini son apprentissage. Quoiqu'en fait, ça dépendrait un peu de ce que ferait Corann. Si celle-ci décidait de retourner en Irlande, ça ne servirait à rien d'aller à Londres, autant rester à Aberdaron, quoi !
Enfin bon, tant qu'il avait suffisamment de temps pour aller voir Will et Erwan à Londres, ça lui allait, pour l'instant... Car au fond, il n'était pas vraiment sûr de vouloir faire une colloc' avec ces deux énergumènes ! Peut-être finiraient-ils par le pervertir avec leur maison close ! Et c'était pas vraiment son intention ! Surtout que sa blondasse risquerait de péter une crise et de s'inquiéter avec le défilé de filles qu'il y avait là-bas... Enfin, de toute façon, la question ne se posait pas, pour l'instant. Là, c'était juste l'esprit de Shawn qui divaguait à des pensées peu réalisables en attendant que ses compagnons de toujours (ou presque) débarquent.

Ce qui ne tarda pas à arriver, d'ailleurs. Notre blondinet maugréa en entendant Will l'appeler Shawny. Quand est-ce qu'il allait laisser tomber ce surnom ridicule ? Le problème, c'est que c'était tellement rentré dans son habitude que tout ce que pouvait dire le Shawny en question n'y changeait strictement rien. Mais n'empêche, d'un côté ça faisait sacrément du bien de l'entendre dire ça. C'était comme s'ils ne s'étaient jamais quittés, en quelque sorte. S'ils n'avaient pas été à la terrasse d'un café, on aurait pu croire qu'ils se retrouvaient habituellement dans la salle commune pour commenter leur journée et maugréer contre les profs.

"Hééé, tu tiens vraiment à m'appeler comme ça jusqu'à la fin de ma vie ?" s'exclama-t-il sans grand espoir de changement. Il ne pouvait cependant pas rester neutre, car cela faisait longtemps qu'il n'avait pas vu Will et qu'il ne s'était pas fait appeler comme ça, du coup. "Tu viens de louper ton coup avec la serveuse, elle va croire qu'on est gays." rajouta-t-il en se disant que c'était peut-être un argument plus valable. Quoiqu'en fait son argument tomba totalement à l'eau étant donné que ce fut un serveur qui vint prendre leur commande. Raté, ça ne sera pas pour cette fois non plus !

Alors entre lui et puis Erwan qui lui disait qu'il avait de plus grosses fesses, on était pas sortis de l'auberge ! Sympa, les mecs, sympa ! C'est comme ça que vous traitez votre pauvre pote en exil ? Ok, ok, je vous retiens ! En fait, Shawn n'était on ne peut plus heureux. Il aimait les gens qui entraient dans son jeu pour essayer de le faire chier. En général, ça marchait bien avec les mecs. L'amitié entre mecs, c'est un concept... heuuu... spécial on va dire ! Plus on s'en envoie dans la figure, plus on s'apprécie ! Du genre là, Erwan venait de montrer une immense affection à Shawn en lui faisant une remarque sur son c*l ! Quoique c'était gentillet, ça allait encore... D'ailleurs, c'était peut-être pour ça que ça marchait si bien avec Corann, c'est que Shawn arrivait à être presque aussi naturel avec elle (c'est-à-dire se faire mutuellement chier) qu'avec Will et Erwan, c'est-à-dire en enlevant les remarques les plus crues. Conclusion, Corann est un mec

"Et le tien, de c*l, il se porte bien, j'imagine, hein ?! Lui c'est sûr qu'il manque pas d'exercice !" répondit Shawn du tac-o-tac en tapant vivement sur les fesses d'Erwan, en réponse à sa tape dans le dos et pour appuyer ses dires.

Mais Shawn n'en serait pas pour autant tranquille pour longtemps. Quand ils avaient décidé de s'allier à deux contre lui, ça y allait ! Bon, en même temps, il fallait avouer que Shawn l'avait un peu cherché en demandant s'il leur manquait... Mais bon, il aimait bien les voir comme ça, parce que ça lui donnait l'occasion aussi de leur rendre la pareille ! Shawn, sado-maso ? Naaan, pas du touuuuut !

"Heuuu, attends que j'me rappelle..." commença-t-il à dire en mettant une main sur son menton pour faire mine de réfléchir, comme s'il n'avait pas compris qu'Erwan se foutait de sa gueule, "Raah, c'était un vrai boulet ce type ! Remarque, ses potes n'étaient pas mieux, maintenant que j'y pense... Comment ils s'appelaient, là, déjà ? Mais tu sais, un trio de blonds ! Ils faisaient tout le temps plein de conneries ensemble... Ben d'ailleurs, j'crois que celui dont tu parles, c'est le moins pire des trois. Le plus blond, d'accord, mais le moins pire..." continua-t-il sur sa lancée. Attend, Shawn Montgomery-White, même s'il donne le bâton pour se faire battre, il arrive toujours (ou presque) à retourner la situation en sa faveur, non mais ! "Et le plus beau, aussi, d'ailleurs. J'crois que si j'avais été une fille, j'aurai voulu être dans son lit à lui..." ajouta-t-il en riant et en donnant un léger coup de poing sur l'épaule d'Erwan, en mode tape amicale.

Aaaah, vraiment, ça faisait du bien de les retrouver ! Il était presque heureux de leur ramener tous ces gâteaux au lieu de les garder pour lui ! Entre le paradis et l'enfer ? De quoi, les gâteaux ? Nooon, ça ne peut jamais être l'enfer les gâteaux ! Et puis de toute manière, qu'est-ce qu'ils croyaient ? Que Shawn passait ses journées assis dans un divan à s'empiffrer ? Non, non, messieurs, c'est qu'il travaillait, quand même ! Et que les gâteaux n'étaient la plupart du temps pas pour lui !

"L'enfer ? Naaan, sérieux, je préfère être entouré de gâteaux que d'être entouré de malades ou de fous furieux ! Et puis, qu'est-ce-que vous croyez, je bosse, hein ! C'est peut-être la première fois de ma vie que je peux dire ça, d'ailleurs..." dit-il avec un petit rire nerveux. Ouais, et le pire, c'est que ça lui plaisait plutôt pas mal de bosser. Lui qui ne pensait jamais pouvoir en arriver là... Quelle déchéance !
Dire qu'à la base c'était lui le pire glandeur du groupe ! Maintenant, il bossait (et peut-être même plus qu'eux, non mais !) et en plus il était stable amoureusement... Diable, où est passé l'ancien Shawn ? Mais en fait, aussi incroyable que ça puisse paraître, il était toujours là, l'ancien Shawn, c'était juste que ces deux notions étaient devenus compatibles avec son caractère...
Evidemment, quand Shawn se servit dans son propre paquet de gâteaux (qu'il avait amené pour eux, en plus, ho !), Erwan ne loupa pas l'occasion de le chambrer. Notre garçon poussa un soupir, feignant l'air désespéré, alors qu'au fond ça le faisait trop rire. Bon... Que répondre à ça ? Il avait pas tord, en plus, le coco ! De toute façon, c'était pas sa faute à lui s'il ne grossissait pas même s'il mangeait beaucoup !

"C'est quoi le pire, mec, prendre des fesses à cause des chocolats ou bien du bide à cause de la bière ?" répondit-il, amusé, en jetant un regard appuyé sur le ventre d'Erwan qui n'était pas plus gros que les fesses de Shawn ne l'étaient. "J'crois que les filles aiment bien les fesses rebondies..." ajouta-t-il en continuant de manger son gâteau.

Aaaah, les filles ! L'argument clé avec Erwan ! Shawn en faisait usage sans modération, il fallait bien le reconnaître. Pourtant, il fallait aussi avouer qu'il avait bien moins d'expérience que ces deux camarades... Quoique son statut de "mec casé" lui donnait une certaine autorité en la matière, puisque LUI, il savait garder une fille plus qu'un jour, au moins ! Bon, d'accord, pour Will et Erwan, c'était volontaire de ne pas la garder plus longtemps, mais bon, quand même... C'était vrai que finalement, aussi étrange que ça puisse paraître, Shawn n'était jamais passé à l'acte... Ce qui était plus le résultat d'un problème de circonstances que d'une réelle volonté, mais bon. Ses deux compères le savaient, mais comme notre blond s'amusait à entretenir un suspense dès qu'ils essayaient de le faire chier là-dessus, bah au final, ça leur arrivait de faire "comme si".

En tout cas, c'était tout de même un sujet de prédilection, les filles. Surtout quand on est bien placé - comme maintenant - dans la Rue principale du Chemin de Traverse et qu'on peut voir toutes les filles passer ! Evidemment, la remarque de Shawn sur la fille qui venait de passer lui retomba naturellement dessus.

"Héé les mecs arrêtez ! C'est pas parce que je suis casé que j'ai signé mon entrée au couvent ! Enfin... heuu... l'équivalent pour les mecs, j'veux dire... J'sais encore reconnaître les jolies filles !" s'exclama-t-il, révolté, avant d'ajouter avec un petit sourire en coin : "C'est juste que la mienne est plus belle, c'est tout ! D'ailleurs, t'as tord, Will, les blondes, c'est quand même le top..."

En tout cas, quand Shawn disait qu'il était pas prêt de se mettre en colloc' avec ces deux zigotos si, si, ça leur va très bien comme surnom, ce que dit Erwan ne fit que confirmer ses pensées. Surtout parce que tout ce qu'il disait, c'était sûr que ça s'appliquait aussi au roumain, il n'y avait aucun doute là-dessus... Eeeh ben, ça devait être beau là-dedans !

"Okaay, je vois, ils sont beaux les futurs médecins ! D'ailleurs, vous avez choisi vos spécialités ? Gynécologie, service maternité ? Sexologie ? Quoique moi je vous mettrai bien au service psychanalyse parce qu'il paraît que les médecins sont aussi fous que leurs malades, là-dedans..." s'exclama-t-il en rigolant.

Puis il prit un autre gâteau, en lançant un regard interloqué à Will qui demandait s'il pouvait en prendre. Ben ouais patate ! C'était pour eux qu'il les avait amené, tiens ! D'ailleurs, Erwan semblait l'avoir bien compris, parce qu'il ne se priva pas. C'était d'ailleurs encore un prétexte pour sortir une connerie...

"Tu sais, Erwan, si tu t'es lassé des filles et que t'as changé de bord, tu peux le dire, hein... On est tes potes, on est prêt à tout entendre..." répondit-il en lui tapotant sur l'épaule d'un air de dire "alleeez, alleeez, ça va aller, t'inquiète pas".
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trio de blonds en plein commérage [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trio de blonds en plein commérage [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trio de blonds en plein commérage [PV]
» Les commères, les mignons et les ragots
» Michèle Duvivier regrette la campagne de commérage des mâles haitiens...
» Les enquêtes de Miss Perséphone
» trio scénarios

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: