AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Petit entrainement...[PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Petit entrainement...[PV]   Lun 1 Fév - 10:13


PV Wade Jarvinen

Un rayon de soleil, peu de nuage, et le vent qui soufflait dehors n’était pas encore trop froid pour sortir et profiter de l’automne qui venait tout juste d’arriver. Le temps d’enfiler un pull, son manteau un cache oreilles, et une grosse écharpe et la jeune fille décida de se rendre sur le terrain de Quidditch pour s’entrainer un peu. Elle avait besoin de se changer les idées puisqu’elle avait passé son weekend dans sa chambre à faire ses devoirs, dont un devoir de divination particulièrement compliqué. Une chose était sure, c’est que des qu’elle pourrait arrêter cette matière, elle le ferait avec grand plaisir, parce que ce n’était vraiment pas sa tasse de thé.

L’aiglonne descendit les étages qui la séparait du terrain, et lorsqu’elle arriva près du hall, elle y croisa Syloh qui l’arrêta quelques minutes pour lui demander ou elle allait. Les deux amies ne s’étaient pas beaucoup vu puisque Syloh préférait faire son devoir de botanique directement dans les serres, c’est vrai que du point de vue pratique, elle ne mettrait pas de la terre dans tout le dortoir, c’était peut-être tout aussi bien de cette manière. Du coup, à force de papoter, elles allèrent prendre un chocolat chaud dans la grande salle avant de retourner toutes les deux de leur coté. Syloh n’aimait toujours pas le Quidditch, et Elyna irait donc s’entrainer la bas toute seule.

Le chemin de pierre était un peu vide, peu de monde semblait décidé à sortir, pourtant, il ne faisait pas si froid que ça, et Elyna regrettait même un peu de s’être autant couverte, mais bon, on a jamais trop chaud, valait mieux ça qu’un gros rhume qui la bloquerait sous la couette pendant une bonne semaine. Bref, elle arriva au niveau du stade, qui semblait encore plus désert que le reste du parc, bah au moins elle aurait toute la place qu’elle voulait pour s’entrainer. Elle se dirigea donc vers les vestiaires, la ou elle mettait son balai, et elle prit avec elle la balle d’entrainement pour viser les anneaux. Dans un premier temps, elle allait faire quelques tours de terrain se qui lui permettrait de reprendre un peu le rythme, parce que depuis la rentrée, elle n’avait pas vraiment pris le temps de s’entrainer. Toujours une bonne excuse pour ne pas s’y rendre, mais le match contre les gryffondor étaient pour bientôt, alors il fallait se remettre dans le bain, et plus rapidement qu’elle ne l’aurait voulu.

Les tours se firent tranquillement, d’abord en avant, puis en arrière, en zigzag, bref, elle ne semblait pas avoir perdu la main. Complètement à l’aise dans les airs, elle s’autorisa même à se pendre dans le vide, avec ses jambes accrochées au manche du balai, comme un cochon pendu, et celle sensation de liberté était tout simplement géniale, elle aimait se sentir libre et apaisée, maintenant, il fallait aller au sol chercher le souaffle pour continuer l’entrainement. Se remettant dans une position plus normale, elle descendit vers la balle rouge au sol et l’attrapa en passant à coté avant de redresser pour reprendre de la hauteur. Il fallait maintenant viser les anneaux et il faut reconnaître que sans gardien ni même adversaire à dribler, le lancement du souaffle était un peu facile. Alors c’était parti pour en faire un peu dans n’importe qu’elle position, et puis de toute façon, elle était toute seule, alors elle pouvait bien se permettre de tirer n’importe comment dans les anneaux… Tant que la balle rentre, c’était le principal non ?


[586 Mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Petit entrainement...[PV]   Lun 1 Fév - 22:53

La Veille

      « Hey Wade! »
    Un camarade de Serdaigle venait d’accoster le jeune homme tandis qu’il se rendait dans la Grande Salle, l’air un peu maussade, il paraissait pourtant de bonne humeur en cette journée. Pourtant le temps extérieur offrait un triste spectacle, les feuilles tombaient les unes après les autres ayant déjà perdu leur magnifiques couleurs automnales, seul la fraîcheur règne, la neige est encore inexistante et pourtant la pluie se fait entendre quotidiennement. Les beaux jours étaient passés, il fallait maintenant attendre que la neige débarquent pour retrouver un peu de beauté dans ce misérable décor, et pourtant très entretenu. Le serdaigle posa sa main sur l’épaule de Wade qui ne s’était pas retourné suite à son appel, l’envie de ne lui était pas venu de le faire tout comme l’envie de discuter avec ce type.
      « Ça va ton année? On s’est pas vu depuis au moins fin de l’année dernière, à croire que tu m’évites! »
    L’autre se mit à rire, en solitaire évidemment, mais Wade n’était pas assez mesquin pour répondre un truc du genre « évidemment que je t’évite! » ou encore « et bien t’en as mis du temps pour comprendre », ces paroles restaient collées au bout de sa langue sans pour autant qu’il n’ose les dire. Il finit par mimer un sourire et à lui tendre une main chaleureuse à laquelle l’autre répondit à une grande embrassade, un peu « too much » pour Wade mais fallait mieux laisser l’autre finir de parler.
      « Le Quidditch t’en es où? Tu te souviens j’étais remplaçant l’an dernier »
    Comment pouvait-il oublier un niveaux aussi bas que le siens, l’équipe de Quidditch s’était transformé en hôpital de charité pour les attardés du balais cette dernière année, heureusement lui était là.
      « De mon côté je me suis entraîné toute les vacances, j’ai multiplié mon niveaux par centaine »
      « Oui bah 0 x 100 ça fait 0. »
    encore une fois ces paroles étaient restées collées au bout de sa langue sans qu’il n’ose les dire malgré qu’un sourire malicieux vint s’installer sur son visage. Il fit quand même l’effort de répondre à ses avances.
      « Oui, j’ai pratiqué aussi. »
    ce à quoi l’autre répondit d’un air vif et hautain.
      « Bah vaut mieux pour toi, les sélections n’vont pas tarder et j’laisserai pas ma place »
    Il esquissa un clin d’œil à la fin, comme pour pousser Wade à lui foutre une tarte, mais diplomatique comme il est, il se retint et se contenta de répliquer.
      « Comme si j’avais besoin de défendre ma place dans l’équipe, elle m’est presque due. »
    L’autre fit les grands yeux et rejoint la Grande Salle sans dire mot. Wade le suivit et cassa la croûte tranquillement, personne n’était venu l’embêter, ce qui lui convenait bien. Le soir, une fois au dortoir, il s’assit sur son lit et repensa au Quidditch, il n’avait pas touché à un balais depuis bientôt 3 mois, sauf pour le balais du concierge lors d’une colle. Il se sentait minable, encore plus, et voyait ça comme une trahison envers lui-même, ses convictions. Il se décida à partir s’entraîner le lendemain, qu’il pleuve, vente ou grêle, ou qu’il neige avec un peu de chance.


Le Jour Même

    La clarté matinale du soleil aveuglant de l’hiver vint sortir de son sommeil le jeune Serdaigle. Il ne perdit pas de temps pour assouvir les objectifs qu’il s’était donné la veille. Il partit accomplir son rituel matinale dans la salle de bain, en prenant son temps sous l’eau chaude, sachant bien que malgré qu’il soit lumineux, le soleil d’hiver ne réchauffait point les peaux fraîches. Il finit son lavage et retourna au près de son lit, une fois là, il se baissa et tâta de sa main le dessous du lit, au bout d’un certain moment, il attrapa quelque chose qui provoqua un froissement sonore dès qu’il l’eut. Il le retira de sous le lit et le posa sur. Malgré que l’on reconnaissait de loin la forme du balais, il était tellement recouvert de journal qu’on aurait tout aussi bien pu le confondre avec un macchabée. Il sortit sa baguette, effectua un geste rapide et prononça une formule si rapidement qu’elle fut à peine audible. Le papier journal s’anima et lévita au dessus du balais, la poussière et toute saleté sans détacha et rejoignit le journal puis le tout brûla, c’est ainsi que sur le lit il ne resta plus que le balais, propre et comme neuf. Il l’attrapa et de toute évidence avait beaucoup d’appétit vu qu’une fois dans la Grande Salle, le balais sous son banc, il y passa plusieurs heures. Ce n’est qu’à l’aboutissement de ce long déjeuner qu’il se décida à sortir. Il portait une écharpe, un long manteau, ses chaussures avaient été renforcées par de multiples sortilèges au tant que son bonnet et ses gants. Il tenait fermement le balais d’une main et traversa tout le parc, un regard désolé sur le décor, pour rejoindre le Terrain de Quidditch. Au bout d’un certain temps, il y arriva et contre toute attente, il était déjà occupé, par une jeune demoiselle s’amusant à jeter son souaffle travers les anneaux sans nul défense… Il en aurait bien rit, et longtemps, si seulement cela n’avait pas été sa cousine Elyna qui n’avait cessé de grandir une nouvelle fois depuis la rentrée. Il pointa sa baguette en visant le champ de vision d’Elyna, un petit éclair rouge sortit de la baguette et vint exploser à 5 mètres devant la jeune Serdaigle. Quand elle se retourna pour vérifier la provenance du tir, il avait eu le temps de jeter le sortilège Sonorus à sa voix et finit par crier.
      « Mlle Artanis est attendue à l’acceuil! »
    Remarquez la référence typiquement moldue.


Un compteur me dit 1024 et l'autre 968, je pencherai pour le 2ème mais je sais pas quel compteur vous utilisez.


968 mots Wink On utilise plus souvent Works, ou Word qu'Open Office ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: Petit entrainement...[PV]   Mar 2 Fév - 10:34

Quelle sensation de liberté quand même, de pouvoir voler sans contrainte. En plus, perchée sur son balai, la jeune fille voyait les environs, certes, il n’y avait pas grand-chose à voir, mais le paysage était quand même beau non ? Les quelques rares feuilles courageuses se tenaient accrochés aux branches des arbres, le vent essayait de les arracher, mais elle tenait bon. Un peu comme Elyna lors des matchs de Quidditch, les cognards pouvaient la toucher, elle ne tombait jamais de son balai, pour le moment en tout cas. Quoi qu’il en soit, la jeune fille continuait sa gymnastique aérienne, lançant le souaffle dans les anneaux avant de courir le récupérer avant qu’il ne touche le sol. Elle exécuta le manège plusieurs fois de suite, avant d’être épuisée et de prendre un peu de chocolat chaud dans les vestiaires.

Tout en buvant sa boisson, elle pensa à ses parents qui semblaient un peu étrange ces derniers temps, il faudrait peut-être qu’elle pense à leur envoyer une lettre, histoire de prendre des nouvelles ainsi que de savoir si il y avait quelques choses ou non. De toute façon, ses parents ne savaient pas mentir, et même par écrit, elle savait si tout allait bien ou si au contraire, ils lui racontaient un peu des bêtises. Le chocolat en était à sa moitié, mais il faisait tellement froid qu’il était déjà bien refroidit. En regardant les vestiaires autour d’elle, la jeune fille bloqua un instant sur celui de Seth, elle eut un sourire un peu bête, puis elle secoua la tête pour se remettre les idées en place. Elyna termina donc sa tasse, la posa, et maintenant un peu plus réchauffée, elle pouvait retourner dehors poursuivre son entrainement.

Remontant le col de son manteau, replaçant son cache oreilles, elle remit alors ses gants et reprit son entrainement. Sa faisait bientôt une bonne heure et demi qu’elle était dehors, ce n’était plus un simple entrainement, mais de l’acharnement. Elle aurait bien aimé s’entrainer au poste d’attrapeur, mais ce n’était pas vraiment son poste préféré, pourtant lors du dernier match, elle était à quelques centimètres de l’avoir, sauf qu’elle n’avait pas fermé sa main assez vite et qu’il lui avait échappé au profit de l’équipe adverse. Tanpis, ça serait pour la prochaine fois, si jamais ça se reproduisait. L’aiglonne lança à nouveau le souaffle dans les anneaux, et tente de compliquer ses figures, un lancé à droite alors qu’elle filait à gauche, une acrobatie par ci pour tirer par là, Elle commençait à arriver à tirer aussi vite qu’elle le voulait. Le but de l’entrainement du jour, chercher à faire des technique pour viser les anneaux sans risquer de perdre le souaffle durant son lancé, ou alors de ne pas se faire arrêter la balle en plein milieu du tir… Bref, plusieurs techniques et quelques résultats, du moins sans gardien ni adversaire, ce n’était pas bien compliqué. C’est alors qu’elle fut surprise par un éclair rouge et lorsqu’elle se retourna pour incendier l’auteur de cette frayeur, elle entendit son nom à l’entrée du terrain. Filant pour rejoindre le garçon, elle reconnut alors son cousin, Wade.


« Tiens, on dirait mon cousin ! Tu te rends compte que j’aurai pu tomber de mon balai, me fracasser la tête sur le sol, et y mourir sur place ? »

Elle semblait très sérieuse, pourtant elle n’avait qu’une envie, éclater de rire, parce qu’elle savait bien que Wade ne voulait pas tuer sa cousine, au contraire, ils s’appréciaient trop pour cela. Après quelques minutes, elle laissa échapper son sourire, et elle demanda à son cousin la raison de cette attaque soudaine.

« Tu viens t’entrainer un peu et tu voulais le terrain pour toi tout seul c’est ça ? Tu zigouilles tes adverses, voila une idée originale… »

[631 Mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Petit entrainement...[PV]   Mar 2 Fév - 23:41

    Apparemment la lueur eut l’effet escomptée lorsque la jeune Brunette se retourna en rage vers lui. Elle fut rapide et le rejoint en un rien de temps, juste le temps qu’il lui fallait pour enfourcher son balais, pas encore s’envoler, ce serait pour plus tard. La jeune demoiselle arriva avec une démarche sévère pourtant quand elle se mit à parler, Wade reconnut l’ironie à sa voix qui lui était propre, il afficha un large sourire, comme s’il aurait souhaité la tuer. N’importe quoi, malgré sa mauvaise humeur jamais il ne maltraiterait sa cousine chérie qu’il adore, ils ont partagé tellement de choses ensemble qu’il ne les compte plus, en plus de la passion du Quidditch, rien d’étonnant à ce qu’elle vienne s’entraîner pour l’équipe. Vu son état physique, elle était là depuis assez longtemps déjà. La jeune fille avait changé depuis qu’ils s’étaient croisé en début d’année, Wade regrettait de plus en plus de ne pas passer assez de temps avec ses amis ou en l’occurrence sa famille. Elle lui posa une question encore une fois sur un ton d’ironie, ce à quoi il répondit :
      « OUI C’EST…!!! »
    Il sortit sa baguette et annula le sortilège pour augmenter le son de sa voix juste après s’être rendu compte qu’il ne l’avait pas fait et qu’il venait sûrement de briser à moitié les tympans de sa cousine, il grimaça un peu et termina sa phrase;
      « C’est une technique que j’ai élaboré et expérimenté dès mon entrée dans l’équipe, écraser les autres pour s’avantager ça a toujours marché. Désolé pour le son… »
    En espérant qu’elle ait saisit l’ironie de sa première phrase et la sincérité de la deuxième, il quitta finalement son balais et vint la serrer dans ses bras. Il était content de la revoir et d’avoir l’occasion de partager un moment avec elle. Nul doute maintenant qu’ils allaient s’entraîner tout les deux ensembles et ça le ravissait. Comment pourrait il en être autrement, c’était une des seules personnes avec qui il sortait volontiers de la carapace dans laquelle il s’était enfoui en début d’année, faudrait quand même songer à en sortir un de ces quat’ mais pour le moment il ne le souhaitait pas. Les embrassades terminées, il prit le souaffle des mains de sa jeune cousine et monta rapidement sur son balais pour s’envoler finalement. Une fois à quelques mètres au dessus de la tête de sa cousine il lui proposa d’un air de vainqueur:
      « Alors, tu viens essayer de faire passer ton souaffle à travers les anneaux? Je dis bien essayer… Il se peut que j’en laisse passer quelque uns pour ne pas trop te décourager »
    Il tira la langue, une impression de cocon familiale s’était déjà développé en cet instant, du moins de son point de vue. Dès qu’il se comportait comme un gamin, c’est qu’il était en famille. Il jeta le souaffle dans les bras de sa cousine qu’elle rattrapa d’un geste habile et lui rejoignit les anneaux et se positionna prêt à ne pas en laisser passer un seul.


510
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: Petit entrainement...[PV]   Ven 5 Fév - 11:57

Elyna appréciait beaucoup son cousin, au même titre que les autres membres de sa famille. Après tout, pour le moment, elle n’avait pas la chance d’avoir de frères et sœurs, mais la jeune fille ne désespérer pas, un jour, il y aurait un autre enfant dans sa famille. Pour le moment, elle pouvait compter sur ses cousins et cousines pour passer du bon temps, de même qu’elle pouvait partager de bon moment avec ses amis. Enfin, pour cela, il faudrait encore qu’elle reste en vie, ce qui était moins gagné puisque Wade essayait de la zigouiller. Fonçant pour arriver à es cotés, elle regretta un instant d’être arrivé si rapidement. Son cousin avait oublié son sortilège pour amplifier sa voix, et lorsqu’il lui répondit il manqua de lui exploser un tympan. Avec une grimace du genre j’ai perdu l’ouïe, la jeune fille mis un instant avant de lui dire ce qu’elle pensait de son idée.

« C’est une méthode comme une autre, peut-être qu’elle irait mieux aux serpentards qu’à un serdaigle, mais bon, j’ai toujours su que tu penchais un peu entre les deux cotés. »

Le bien et le mal, on en revenait toujours au même dilemme. Dans le fond, elle savait bien que son cousin serait incapable de faire du ma là quelqu’un volontairement, ou alors, il y avait une excellente raison, et donc, ça ne serait pas sa faute… Quoi qu’il en soit, la petite aiglonne regarda autour d’elle, de toute évidence, le garçon était venu seul sur le terrain… Bizarre puisqu’il taquinait la jeune fille sur sa méthode d’entrainement, après tout, il ne pouvait pas deviner qu’elle serait seule sur le terrain… Il faut dire que son cousin avait un peu changé depuis la rentrée, mais elle ne savait pas pourquoi, faudrait en profiter pour lui demander tiens… Seulement, avant même qu’elle n’ouvre la bouche, le garçon lui avait pris le souaffle des mains et s’était envolé avec, la narguant maintenant de sa hauteur, il l’invita à le rejoindre pour faire un réel entrainement. Soit disant, la demoiselle ne parviendrait pas à faire rentrer le souaffle dans les anneaux, ou alors, c’est seulement parce qu’il ne voulait pas qu’elle abandonne trop facilement, après tout, il la connaissait bien et savait qu’elle avait mauvais caractère, enfin surtout quand elle perdait… Wade lui envoya le souaffle qu’elle réceptionna sans difficulté, puis elle s’envola pour se placer face à son cousin, cette fois, il allait voir pourquoi elle s’entrainait si difficilement ces dernières heures, il fallait voir si le travail paye.

« Tu es prêt ? Parce que je ne vais pas te faire de cadeaux crois moi ! »

Elle se lança donc dans une série de tirs, certains plus difficiles que d’autres, des esquives de dernières minutes, ou au contraire, des tirs lointains légèrement voilés, bref, des techniques qu’elle essayait de maîtriser depuis le début de cette journée. Le résultat ne fut pas des meilleures, mais il y avait pire. Il faut reconnaitre quand même que son cousin était un bon gardien, pourtant, il jouait en tant qu’attrapeur… allait comprendre… Plusieurs séries plus tard, elle décida de faire une pause, elle en avait bien besoin, le souffle commençait à être de plus en plus accélérer et ça ne servait à rien si elle mettait des jours à se remettre de cet entrainement intensif. Elle but un peu d’eau, installée sur les gradins et attendit que son cousin l’ait rejoins pour lui demander la raison de se brutal changement, parce qu’elle a beau être une fille, elle n’était pas complètement bête non plus.

« Wade, dis moi, qu’est ce qui ne vas pas en ce moment ? Et ne me réponds pas rien, ou je devrais t’envoyer cette balle en pleine tête… Tu sais que tu peux tout me dire ! »

Sur ceux, elle se tut, et attendit que son cousin lui réponde honnêtement.

[647 Mots]

# TOUS COMPTES # CHOCO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Petit entrainement...[PV]   Mer 3 Mar - 12:46

    Le jeune homme se sentait bien sur son balais, c‘est vrai qu‘en ce moment il avait du mal à se sentir heureux mais à cet instant deux facteurs lui offraient toute la joie dont il avait besoin, il était donc sur son balais et en plus accompagné de sa cousine qu‘il chérissait réellement. Ely‘ lui envoya un sarcasme qu‘il préférait ne pas écouter, puis quoi encore, finir chez Serpentard, il se serait fait rejeter de sa famille pour ça, malgré toute l‘amour qu‘ils lui portent, bon d‘accord il exagère, sa famille ne l‘aurait pas rejeter surtout pas sa cousine, elle était toujours là pour lui et encore une fois, aujourd’hui elle était là même s‘il avait du mal à admettre qu‘il avait bel et bien besoin d‘elle. Il se contenta de répliqua par un « Tsss… » très peu apprécié! Une fois positionné devant les cercles, bien sûr elle lui envoya une phrase de défi pour qu’il se bouge le train et lui, même sans cette phrase, répondit au Défi. Les tirs fusaient dans tout les sens la jeune fille était une excellente Poursuiveuse et malheureusement Wade n’avait pas l’occasion de s’exercer comme Gardien dans l’équipe de Serdaigle. Il tentait comme il pouvait d’arrêter les tirs mais au moins 60% des tirs que la jeune fille faisaient passaient, pleine de modestie elle évitait de le rabaisser, et puis il n’était pas monté sur un balais depuis le début d’année. A la fin de cette échauffement elle le questionna sur ce qui n’allait pas, la grande question que tout le monde lui posait, mais pourquoi ti es comme ça jeun’homme? Bref, il se contenta d’ignorer la question regardant le sol attentivement. Il se rapprocha d’elle et comme s’il avait répondu à sa question, il feinte, il lui demanda comment ça allait: «  Et toi les amis les amours ma grande? » Il lui tournait autour avec son balais attendant une réponse positive si possible et surtout espérant qu‘elle de son côté ne se contenterait pas de l‘ignorer.


( Je sais c‘est nul x) Mais j‘ai pas vraiment le temps en ce moment désolé :s Encore merci pour le RP du Quidditch ) (:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: Petit entrainement...[PV]   Jeu 4 Mar - 21:26

Spoiler:
 

Voler était vraiment la meilleure façon de se détendre, de pouvoir se vider l’esprit, de faire ce qu’on voulait, comme on le voulait, enfin bref, la jeune fille ne savait pas se passer des séances d’entrainement, ou du moins, ce qu’elle prétendait être un entrainement. La vérité était qu’en faite, elle cherchait n’importe quel excuse pour pouvoir fuir ses devoirs, le monde, pour se retrouver seule à prendre de la hauteur, pouvoir réfléchir, pensait à plein de chose et ne penser à rien en même temps, bref, elle était libre en hauteur. De plus, son cousin partageait cette même passion, et le fait qu’ils soient tous deux à Poudlard était vraiment un plus pour la fillette puisqu’elle aimait beaucoup la compagnie de son cousin. Elle voyait Nolhan comme un grand frère, d’ailleurs, il faudrait qu’elle aille avec lui au cinéma à l’occasion, parce qu’ils étaient tout les deux fans de ce truc moldu, et que ça faisait très longtemps qu’elle n’avait pas eu de nouvelles de son cousin. Il faut dire qu’avec son nouvel emploi, il n’avait plus beaucoup de temps pour lui, mais quoi qu’il en soit, elle avait décidé qu’elle irait embêter son cousin adoré à la prochaine sortie de pré-au-lard.

Pour le moment, elle était avec Wade, et elle s’entrainait un peu, ce qui lui faisait plaisir d’ailleurs, et comme son cousin semblait un peu bizarre en ce moment, peut-être qu’elle parviendrait à lui faire retrouver la parole, et surtout à lui rendre le sourire. Pour le moment, la seule chose qu’elle réussissait, s’était à marquer dans les anneaux. Bon, il faut reconnaître que Wade était plus doué en tant qu’attrapeur qu’en gardien, mais bon, pour le moment, il fallait un qui arrête le souaffle et l’autre qui les tire, donc le choix avait été fait, Elyna tirait et Wade les stoppait, ou essayait en tout cas. Au final, elle avait réussi pas mal de ses tirs, et de cette manière, pouvais fanfaronner devant son cousin.


« Je suis la meilleure ! Tu n’as pas su arrêter tous mes tirs… Pour quelqu’un qui se prétendait fort, je suis surprise, mais venant d’un garçon, plus rien ne m’étonnes, vous êtes toujours à vous vanter avant d’avoir étudié les capacités adverses. Je vais le dire à Nolhan que je t’ai battu, il va être fier de moi … Et tu ne pourras même pas dire que tu m’as laissé gagner…»

Elyna volait toute fière d’elle, parce que en temps normal, elle n’avait pas à marquer autant, une preuve que soit son cousin était vraiment mal en point, ou alors tout simplement que son entrainement portait enfin ses fruits, mais ça, elle ne le verrait de toute façon qu’au prochain match. Pour le moment, le garçon n’était pas décidé à descendre de son balai, il se contentait de tournoyer au dessus d’elle et tout en esquivant la question, il lui demanda simplement comme ses relations se portaient.

« Et bien, toujours sur mon nuage avec Seth, et puis il est vraiment super gentil et attentionné avec moi. Quand à mes amis, Syloh reste fidèle à elle-même, et Fredericke doit me montrer la prochaine chorégraphie pour Sterne, faudra que tu penses à venir me voir danser quand même, ça serait super d’avoir ton avis. »

Comme elle était bien décidée à ne pas lâcher le morceau, elle se releva et tout en regardant son cousin, elle lui fit un signe d’atterrir et de mettre le pied sur le sol. Elle devait lui parler, parce que ce n’était pas son genre de faire semblant de rien. Elle apprendrait tôt ou tard ce qu’il cachait, et valait mieux qu’il lui dise vite ce qui n’allait pas, ou elle écrirait une lettre à sa mère pour tout balancer.

« Wade, viens ici et explique moi pourquoi tu es comme ça, je ne suis pas bête, je vois bien que quelque chose te travaille. Sa se sent dans ta manière de jouer, ta façon d’être… Je m’inquiète vraiment pour toi, alors explique moi s’il te plait. »

A cela, il fallait juste ajouter les petits yeux de chiens battus, et le tour serait joué, encore fallait il que le garçon se laisse soudoyer aussi facilement bien sur.

[702 Mots]

SAPIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit entrainement...[PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit entrainement...[PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit entrainement ? [Pv : Mihawk]
» Petit entrainement magique
» Petit entrainement entre un prof et son élève. [PV Yugata Yugure]
» petit entrainement
» Début de l'entrainement pour Petit Faucon [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: