AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Satanés volatils ! [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Ste Mangouste

Parchemins : 1832
Âge : 26 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Ted Lupin, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Maïlys Di Bartolomeo

MessageSujet: Satanés volatils ! [PV]   Mer 3 Fév - 15:28


Samedi, neuf heures du matin, on pourrait supposer que tout élève de Poudlard sensé serait encore occupé à dormir afin de rattraper les heures de sommeil perdues durant la semaine. Oui, on pourrait supposer que personne n'aurait le courage de se lever "tôt", enfin neuf heures ça restait raisonnable quand même, mais en week end on préfère généralement profiter d'une voire deux bonnes heures supplémentaires, ce qui constitue une bonne grasse matinée quoi. Eh bien, Poudlariens, apprenez qu'Emma Carter n'est pas une élève comme les autres. Et ce tout simplement parce qu'elle était réveillée, habillée et prête à quitter son dortoir. Elle avait la mine fatiguée et le teint un peu pâle, mais ce n'était pas étonnant étant donné qu'elle n'avait pas beaucoup dormi. Pourquoi, elle n'aurait pas su le dire, mais ces temps ci elle ne se sentait pas tellement bien, elle dormait mal, peut-être qu'elle couvait quelque chose. En réalité, elle n'avait pas vraiment envie de savoir, quoi que c'était ça finirait par passer et elle serait enfin tranquille. En attendant, elle prenait sur elle, et même si elle n'avait pas la méga forme, elle n'était pas si mal que ça, et elle était tellement contente d'être enfin de retour à Poudlard que ça compensait.

Après un dernier regard à la pièce où ses camarades étaient encore occupées à ronfler dormir, la fillette sortit, un léger sac sur l'épaule et referma délicatement la porte derrière elle. Pour être honnête, pendant un instant, elle avait été tentée de faire beaucoup de bruit histoire de bien réveiller tout le bâtiment, mais elle s'était finalement retenue, et ce de un parce qu'elle n'était pas méchante, et que faire pâtir tout le monde de ses problèmes aurait été vraiment injuste, et surtout de deux parce que lorsque ses petites camarades se seraient réveillées furieuses, une lueur démoniaque brillant dans les yeux, elle se serait retrouvée en infériorité numérique, et que ça c'est très très mauvais. Donc non, elle ne comptait pas lancer une bataille dans laquelle elle savait qu'elle serait forcément perdante. Défaitiste ? Non, mais réaliste oui. Elle arriva enfin dans la salle commune où plusieurs élèves, pour la plupart plus âgés qu'elle, étaient déjà plongés dans leurs devoirs. D'ailleurs, il faudrait qu'elle s'y mette elle aussi, mais plus tard. En attendant, elle avait une autre préoccupation en tête.

Enfin dans le couloir, Emma prit la direction de la Volière. Elle savait qu'elle n'aurait pas un énorme chemin à faire, puisque la tour de Serdaigle et celle de la Volière étaient toutes deux à l'ouest. Et puis, ce n'était pas comme si c'était la première fois qu'elle s'y rendait. Elle ne recevait pas très souvent de lettres, ne connaissant pas de sorciers en dehors de Poudlard, mis à part sa mère, mais de temps en temps elle en recevait une de celle-ci et se retrouvait bien obligée d'y répondre. Même si elle ne s'entendait pas avec sa mère, elle tâchait quand même de faire le minimum, et répondre à ses lettres en faisait partie. Elle avait déjà écrit sa réponse, il lui fallait juste mettre la main sur un hibou pour la lui emmener.

Elle grimpa tranquillement les marches menant à la Volière, elle doutait qu'il y ait qui que ce soit à cette heure-ci. Arrivée en haut, elle allait faire un pas en avant lorsqu'elle glissa sur une chose non identifiée -et elle préférait qu'elle reste non identifiée si possible- et s'écrasa lourdement par terre. Aaaargh ! Aïe ! s'exclama-t-elle en grimaçant, mi endolorie, mi énervée. Alors là, c'était le pompon ! Comme si s'être levée à neuf heures ne suffisait pas. Poussant un soupir agacé, elle se remit debout histoire de faire comme si de rien n'était et s'aperçut (enfin) qu'un garçon se tenait juste en face d'elle, et qu'il était donc difficile de penser qu'il avait raté quoi que ce soit de la scène. Gênée, elle tâcha de se rendre un peu plus présentable, dépoussiérant vite fait sa robe, tout en ayant le temps de remarquer que ce sur quoi elle avait glissé n'était autre qu'une crotte de hibou. Merveilleux. Vraiment merveilleux. Elle adressa un sourire embarrassé au Gryffondor qu'elle ne connaissait pas. Euh, je ... Désolée si je t'ai dérangé ... bafouilla-t-elle. Finalement, elle détacha son regard du sien et partit en quête d'un satané piaf à qui confier sa lettre avant de filer cacher sa honte dans son dortoir.

[733]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Satanés volatils ! [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: