AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Saturday Afternoon] -pv-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Sport et culture

Parchemins : 232
Âge : 28 ans [02/02/1982]
Actuellement : Cherche de nouveaux talents musicaux


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: [Saturday Afternoon] -pv-   Lun 15 Fév - 10:34



Les cheveux trempés, Ruth sortait à l’instant de la douche. Ses jambes et bras étaient bien amochés, le tout grâce à ses multiples chutes de skate, sport qu’adorait pratiqué la rouquine (quand elle n’était pas sur le terrain de Quidditch). Véritable bombe d’énergie, la sorcière avait tout du garçon manqué. Elle n’était pas du tout du genre à bien se coiffer, le maquillage, c’était très aléatoire *généralement Luca l’obligeait à en mettre un peu, mais à la fin de la journée, il n’y en avait plus une trace sur le joli minois de la rousse (qui généralement se passait la tête sous l’eau sans réfléchir à tout ce qui était ‘mascara’ ou ‘ombre à paupière’). La rouquine détestait les jupes. Aussi portait-elle l’uniforme de Poudlard avec mécontentement, puisque les jupes ce n’était pas du tout pratique (ne serait-ce que pour la pratique du skate !!). Il n’était pas rare qu’elle sorte en jean d’ailleurs, elle ne comptait plus els retenues qu’elle avait eu pour ça… Parfois, elle restait en jupe (si son nombre d’heures de colles devenait trop important et qu’elle ne pourrait alors plus skater). Et c’était dans ces moments là qu’elle s’abîmer vraiment bien… Ses genoux étaient barrés de cicatrices plus ou moins récentes (elle s’était déjà ouvert trois fois le droit et une fois le gauche). Ses bras étaient dans un meilleur état, bien qu’ils aient eux aussi beaucoup souffert… mais elle s’en moquait, elle aimait tellement ça !!! Être sur sa planche et glisser à toute vitesse, dehors, mais aussi dans les couloirs avec Kaïn. Rusard les poursuivait, et les deux vipères s’amusaient comme des gosses. Avant Nate était de la partie aussi… Oui, mais maintenant il était parti à Taliesin, depuis plus d’un an déjà…

La rouquine pensait à lui à ce moment là, tandis qu’elle froissait avec vigueur ses cheveux dans sa serviette (une chance que Luca ne la voit pas faire, sinon elle aurait eu le droit à des remarques sur le fait que ça allait lui abîmer les pointes et tout ça…). Elle finit par relever la tête, rejetant sa chevelure en arrière avant de jeter un rapide coup d’œil à son reflet. Ruth était plutôt grande, elle avait les yeux bruns, une peau dénuée de tâches de rousseur (ce qui relevait de l’exploit étant donné sa couleur de cheveux…), elle portait les dits cheveux longs. Ils étaient roux et ondulaient naturellement. Elle avait un regard assuré, un corps bien proportionné et musclé par les nombreuses heures passées à se dépenser. Si l’on considérait sa sœur, on pouvait au premier coup d’œil croire qu’elles étaient parfaitement identiques. Et ç’aurait sans nul doute été le cas si elles avaient suivi la même voie. Oui, Mais Luca était un moins sportive que sa sœur, aussi était-elle en conséquent moins musclée. Ca ne se voyait pas du tout quand elles étaient habillées, mais si on les considérait côte à côte (en maillot de bain par exemple) l’on pouvait voir que les muscles de Ruth étaient bien mieux dessinés que ceux de sa jumelle. Cette dernière faisait d’ailleurs un petit centimètre de plus que Ruth. Rien de folichon, ça ne se voyait d’ailleurs pas vraiment, mais c’était comme ça. Malgré tout, elles restaient difficilement identifiables, se faisant aisément passer l’une pour l’autre. Evidemment, dans al vie de tous les jours on pouvait les différencier facilement, si elles ne comptaient pas jouer avec quelqu’un. Luca étant la plus ‘fille’ des deux sans nul doute, elle se pomponnait quotidiennement, faisant attention au moindre détail, manucure y compris. Ruth, elle, pensait plus à rester un maximum au lit, jusqu’à ce que l’heure ne le lui laisse plus le choix… Pas comme Luca qui devait au moins passer 30 minutes dans la salle de bain tous les matins ! Très complices, elles se disaient absolument tout (ou presque) et était soudée comme les doigts de la main.

Ruth enfila son uniforme non pas sans soupirer… Une jupe, encore… Elle songeait très sérieusement à militer contre le port de la jupe… Limite elle préférait se promener à poil quoi u__U. La rouquine enfila ensuite son chemisier blanc et les chaussettes assorties. On pouvait voir ses genoux barrés de cicatrices plus ou moins marquées (Luca obligeant presque sa sœur à se passer une potion pour faire partir les cicatrices…). Elle laissa ses cheveux encore trempés (mais essorés) sécher librement, et quitta la salle de bain. Nous étions samedi, et elle devait voir Kaïn dans trois heures, là il devait sans doute être avec une nana quelconque et Ruth refusait de connaître les détails de l’histoire. Il faisait ce qu’il voulait tant qu’il lui épargnait les étapes et tout le b**del. La sorcière rejoignit la salle commune, décidée à flemmarder en attendant son meilleur pote. Elle devait encore bosser quelques figures de skate avec lui… Et elle avait hâte d’y être. Arrivée à destination, elle se dirigea d’un pas nonchalant vers un sofa libre qui faisait face à un fauteuil où une de ses camarades de classes était déjà installée. Ashley. Une des exs de l’imbécile de roumain… Raaa dommage qu’il ait quitté Poudlard lui, elle avait trop envie de lui démonter la tête !! Ça faisait un moment que ça la chauffait, mais Luca refusait avant… maintenant, elle était persuadée qu’elle pourrait enfin se calmer sur lui. Problème, il s’était cassé, l’enflure… Tant pis, si jamais elle le recroisait…

Posant son regard brun sur la blonde, elle lui adressa un sourire (pas forcément ultra ravi mais pas désagréable non plus). Ruth se laissant tomber sur le sofa, s’allongea dessus comme si elle était sur son lit (ce qui était pratiquement le cas là, hein…) :

« Salut Ash, ça roule ? »

Ouai ça aussi c’était une des caractéristiques de la rousse… Elle n’avait pas forcément un langage très évolué. Bon, en faisant des efforts, elle pouvait parler comme tout le monde et même dire des trucs intelligents (elle était loin d’être bête, soit dit en passant). Mais naturellement, elle parlait avec dégagement et un je m’en foutisme on ne peut plus affiché. La rouquine prit un chewing gum et (naturellement) en proposa un à la blonde qui lui faisait face (puisque non, Ruth n’était pas une grosse radine, elle partageait ses chewing gum) :

« T’en veux un ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Saturday Afternoon] -pv-   Lun 15 Fév - 19:06

Parfois la vie pouvait vraiment être moche avec certaines personnes sauf que la c’était pour un objet , qui ce trouvait être son carnet de poche. De son habitude Ashley n’aimait vraiment pas du tout habimé ces affaires mais la elle c’était vraiment arrivé par accident ce jour la , et oui maintenant la blondinette saura que trop s’approcher du lac et une très mauvaise chose. Car la jeune fille avait voulut passer juste à coter de l’eau mais son carnet ou elle y noter tous lui avait échapper de ses mains et était tomber dans le lac. Bref… la vipère n’ira plus un bon moment de ce coter la à Poudlard en tout cas. Mais elle avait quand même était très déçus car pour avoir noter pleins de chose ça elle en avait noter des choses mais bon au moins elle était sur que personnes ne pourrait plus les lire et ce qui était déjà un petit plus.

Après ce qui lui était arriver Ashley préférait remonter dans la salle commune des Serpy’ , au moins elle était sur qu’il lui arriverait plus d’autres problèmes , c’est bien ce qu’elle espérait. N’empêche grâce à ce petit incident sa lui ferait une bonne excuse pour se racheter une nouveau carnet car l’ancien daté tout de même de sa première année en faite c’était un peu comme un journal intime pour elle. Ashley y noter tout ces rendez vous , ces devoir urgents ou bien ces soucie , même qu’elle n’ai jamais trop apprécié l’expression journal intime et c’était bien pour cela qu’elle le considérait juste comme un simple carnet pour elle.

En remontant doucement le couloir qui la menait sa salle commune , elle prenait tout son temps vu que pour le moment elle n’avait pas grand chose à faire. En faite elle ce sentait un peu seule depuis que son amie ou plutôt sa confidente de longue date était partit de Poudlard et elle espérait bien que l’année passerait vite pour pouvoir enfin partir elle aussi de cette école . Non qu’elle n’aimais pas Poudlard mais la jeune fille voulait enfin sa propre liberté et pouvoir enfin faire ce qu’elle voudrait.

Puis en arrivant enfin à la salle des Serpy’ elle y entra comme si de rien n’était , avec son sac en bandoulière sur son épaule. Enfin elle était arrivé et elle souffla sans ce trop ce rende compte qu’il y avait quelqu’un sur le sofa , sur celui-ci elle pouvait y voir Ruth Winchester qui était une camarade à elle de la même année.

« Heu… Salut , je m’attendait pas à te voir la , oui sa roule… et toi ? »

Ashley marquait certaines petites pause dans sa phrase , en faite elle avait était assez troublé par le mot « sa roule » , vu que ce n’était pas trop un des principal qu’elle utilisait dans son habitude mais elle essaya de ne pas trop y prêter attention.

« Oui pourquoi pas , merci . »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 252
Âge : 02/02/1982 ;; 30 ans
Actuellement : Adulte


MessageSujet: Re: [Saturday Afternoon] -pv-   Mer 17 Fév - 13:54

    Luca était du genre rancunière, et pas franchement gentille… C’est pourquoi elle avait réfléchi au meilleur moyen pour se venger de ce sale petit débile de roumain d’Erwan au nom imprononçable qu’elle prononçait hélas avec une perfection non comprise… A croire qu’elle s’était entraînée exprès ! Mais ce n’était même pas le cas ! Cela lui était venu naturellement, et cela l’embêtait beaucoup ! Si elle aurait été de ceux qui écorchait son nom comme pas deux, elle aurait probablement eut plus de faciliter à l’oublier ! Snedlitruck ou Snedidi, c’est clair que c’était loin de Snedlditetikasi, et que du coup, la vipère aurait pu passer à autre chose sans penser à vouloir se venger de la meilleure façon qu’il soit ! Bon, en soit, elle avait déjà eu une partie de sa venge d’accomplie, puisqu’elle avait réussi à être dans le lit du meilleur ami du Roumain… Un comble pas vrai ? Car en tant que meilleur ami, le jeune homme aurait pu dire que non, il ne pouvait faire ça à son best… Oui, il l’aurait peut-être dit, s’il avait seulement su qu’il avait couché avec Luca… Car la vipère n’était pas folle ! Elle s’était plus ou moins fait passer pour sa sœur jumelle adorée, Ruth… Et ce pauvre idiot était tombé dans le panneau ! Cela se voyait qu’il ne connaissait donc aucunement le comportement des jumelles ! (Et peut-être le fait qu’elles soient deux et non pas une ?) Comme quoi les hommes pouvaient être rapidement bluffés avec un beau sourire et des yeux de biche !

    La rousse en ce samedi matin, s’était levée vers huit heures. Elle était passée directement sous la douche, utilisant les meilleurs produits de bains qui se vendaient. Elle faisait très attention à son corps et à sa peau, aussi elle ne pouvait se permettre de ne pas la nourrir, de ne pas lui offrir des gommages une à deux fois par semaine, et de s’enduire de crème pour adoucir la peau… Et cela marchait ! En plus, le petit bronzage qu’elle gardait encore des vacances était préservé et la rousse arborait une peau légèrement dorée pour un petit bout de temps encore… Après, elle serait contrainte à faire des UVs, même si cela était plutôt mauvais pour la peau… Bah, elle prendrait grand soin à se mettre encore plus de crème par la suite ! Elle appliqua un soin sur ses cheveux de feu avant de les sécher avec précaution avec un sèche-cheveux. Les sécher en les frottant dans une serviette ?! Impossible ! Tout simplement inimaginable ! Pour les essorer, d’accord, mais pour les sécher ?! C’était vraiment impensable ! Et Luca avait déjà râlé des dizaines de fois après Ruth qui agissait de la sorte… Une vraie tête de mule le garçon manqué du duo !

    La vipère s’était ensuite maquillée et habillée et était sortie de la salle commune pour aller prendre son petit déjeuner. Sa sœur elle dormait toujours comme un loir, pour ne pas changer ! Alors forcément, le petit déjeuner fut calme ! Personne avec qui papoter, même pas Kaïn, l’un des meilleurs amis de Ruth, avec qui Luca avait sympathisé… Elle était alone de chez alone ! La vipère alla cependant saluer Faith lorsqu’elle repartie de la Grande Salle, se rendant dans la Salle Commune des Seprentard. Peut-être que Ruth s’était réveillée tien… Bon, d’accord, c’était très improbable, mais Luca pouvait toujours espérer hein !! Et là, se fut une belle surprise lorsque la rousse entra dans la salle commune. Sa sœur était réveillée, en jupe (miracle) et allongée sur un des sofas… Aucune classe… Luca allait devoir remédier à cela ! Elle s’avança vers sa jumelle, un sourire aux lèvres, et prit place sur l’un des accoudoirs. Avec classe, bien entendu !


    « Salut frangine, j’ai une bonne nouvelle pour nous ! »

    Et alors que sa sœur mâchait un chewing-gum en regardant en face d’elle, Luca posa son regard sur la personne qui était également présente. Haha ! Ashley Loveley, une des anciennes copines d’Erwan ! Qui avait eut la chance de voir son petit copain coucher plus souvent la rousse qu’avec la blonde ! Et si Luca n’éprouvait aucun remord suite à cela, elle était quand même un poil jalouse de cette nana… Elle était quand bien même elle que cette blondasse !

    « Salut Ashley… »

    Pfeuh, elle ne méritait même pas que la rousse lui adresse la parole ! C’était vraiment parce qu’elle était bien élevée hein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 232
Âge : 28 ans [02/02/1982]
Actuellement : Cherche de nouveaux talents musicaux


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: [Saturday Afternoon] -pv-   Mer 17 Fév - 22:06

Pas du tout gênée pour une noise (ce n’était pas vraiment un concept qu’elle connaissait la petite Ruth ‘la gène’) elle sourit à la blonde et lui tendit un chewing gum tout naturellement en faisant bien attention à en prendre un empoisonné au préalable –mouhahah- /sbaf/. La gomme à mâcher était parfumée à la menthe verte. Pas trop forte, elle ne perdait pas son goût en trente secondes top chrono non plus… Ruth s’était découvert très récemment une grande passion pour la gomme à mâcher (tout comme elle adorait le chocolat il y a trois mois ou encore les clémentines l’hiver dernier…). Ruth fonctionnait par périodes pour à peu près tout. Période chewing gum (l’actuelle de toute évidence !), période végétarienne (le moi dernier), période frite (pendant toute une semaine en août dernier…), période verte (et elle n’avait vraiment mis que des vêtements verts pendant une dizaine de jours !), période ‘cheveux attachés’. Généralement ces fameuses ‘périodes’ duraient entre trois jours et cinq semaines… rarement plus. Une seule chose n’était pas périodique chez elle, c’était sa passion pour le sport. Elle y était accro depuis qu’elle savait marcher (et encore, même avant elle tentait de pratiquer, mais ce n’était pas facile… Il faut bien l’avouer !). Avachie comme une grosse vache (au détail près qu’elle n’était pas grosse, elle ruminait comme l’herbivore concerné) dans le sofa, elle répondit sur un ton très relâché à la blondinette :

« De rien ! Et ça va nickel pour moi aussi, la vie est cool… Si on oublie ces pu**in de jupes qui me prennent trop le chou, encore aujourd’hui… Tu trouves un intérêt à ce qu’on soit forcées ç porter des jupes ici toi ? »

Ouai ça gonflait Ruth à mort ces foutus uniformes à la noix. Elle savait pertinemment qu’elle allait encore se bousiller un genoux (au moins) sur son skate (ou plutôt en quittant ‘par accident’ sa planche –puisque ce n’était pas son genre de se jeter hors du navire en temps normal… si elle pouvait rester sur son skate, c’était toujours mieux !-) d’ici quelques heures. Tout ça en grande partie à cause de l’absence de pantalons pour les filles dans ce bahut de navets…

Ruth mâchonnait son chewing-gum en repensant à tout cela et fit une bulle verte, pensive… Et si elle obligeait les mecs à porter des jupes aussi ??? Ouai, pourquoi les filles seraient les seules à se les geler en hiver ??? Voter pour la Parité entre les sexes à Poudlard !!! Tous en jupe, ou en pantalons !!! Non mais >___<. La jumelle de la rouquine arriva à ce moment là, s’asseyant sur l’accoudoir du sofa, visiblement ravie. Ruth fit éclater sa bulle de chewing-gum (sans s’en coller sur la bouche héhé ).

« Yo Luca ! »

Tout sourire, Ruth se redressa, intéressée par les propos de sa sœur. Sachant qu’elle risquait de la faire poireauter un peu (une jeu pas drôle du tout quand on est dans la position de ‘celle qui attend enfin la fameuse nouvelle’), Ruth se prépara mentalement à supplier sa sœur de lui dire ce qui était si formidable… la rouquine posa son regard sur la blonde, comme pour la prendre à témoin :

« Bon alors, on fait des paris… moi je dis que ça ne concerne pas le sport, et j’espère que ce n’est pas une histoire de solde, parce qu’à moins que ce soit des magasins de sport, je m’en tape royalement… Donc un prof a annulé son exam ?? On a un ASPIC qui saute ??? Attends Luca, laisse moi trouver… »

La rouquine s’était tournée vers sa sœur avant qu’elle ne réponde pour lui faire signe de garder le silence. Persuadée que c’était une histoire de prof, elle continua à chercher :

« C’est l’Histoire ??? Pitié, dis moi que l’histoire saute !!!! »

Puis se tournant à nouveau vers la blonde, elle la questionna :

« Tu paries pour quelle matière, toi ? »

A moins que…

« NON…. Attends Luca, ma chérie… me dis pas que… Ils ont annulé le port obligatoire des jupes !!!!! C’est ça hein ??? »

Quoi ? On a bien le droit de rêver non ? Ruth était à présent toute ouie. Elle fixait sa sœur avec des yeux grands comme des soucoupes, peut-être allait-elle pouvoir avoir des pantalons dès demain !!! OH YEAH !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Saturday Afternoon] -pv-   Mar 23 Fév - 18:23

La verte et argent prit le chewing gum que lui donnait Ruth et le mit dans sa bouche et commença à le mâcher. A vrai dire la jeune fille n’aimait pas trop ces trucs la mais c’était un peu pour compenser et éviter de s’empiffrer de gâteau et autres…. Mais même si elle n’aimait pas trop elle adorait quand même en mastiquer un de temps à autre. Et puis sa camarade ce mit à parler des jupes apparemment d’après ce qu’elle compris Ruth n’aimait pas trop porter de jupes de Poudlard . C’est vrai qu’elle n’était pas trop belle et surtout pas très agréable à porter. Ce que Ashley préfère ce sont les mini jupe porter sur un jean , elle trouvait ça beaucoup plus élégant même ce n’était pas trop répandue.

« Je suis de ton avie , il devrait nous faire porter autres choses que ces jupes , mais bon ont y peut rien mais de toute manière ont ne sera plus obliger d’en porter l’an prochain. »


En finissant sa phrase Ashley fit un petit clin d’œil amical a sa camarade , et en y réfléchissant bien c’était vrai que l’année prochaines les deux jeune fille ne serait plus à Poudlard. Et puis comme cela elle pourrait s’habiller comme elle le souhaiterait tout les jours , sauf bien sur si elle travaillerait dans le monde de la magie , la elle serait bien obliger de porter une robe de sorcier.

Et quand elle finissa de ressasser toutes ces idées , elle s’aperçut soudait que la jumelle de Ruth qui ce prénommait Lucas arrivait vert elle. Ashley ne lui avait véritablement presque jamais parler dans ces souvenirs mais il fallait dire qu’elle ne l’aimait pas trop vu que celle-ci était sortit avec Erwan et que celui ci avait plaquer Ashley assez vite. Bref … quand celle-ci lui adressa la parole elle lui répondit sans assez calmement .

« Bonjour Luca. »


Puis apparemment la discussion avait pris la tournure de paris lors que Ruth commença à en parler , et cela commença a bien intéresser la blonde.

« Heu….. sa serait bizarre un Aspic qui saute non ? moi je dirait plutôt un prof qui à annuler son cour. »

C’est vrai que un prof qui annule son cour sa pourrait plus passer que un des Aspic qui saute , mais après cela restait avoir et ça restait toujours un paris.

« Après pour la matière je sais pas , mais c’est vrai que ça serait bien si c’était l’histoire qui sautait . »


Puis elle regarda les deux sœurs en silence a fin de découvrir la réponse au paris ou bien avoir un peu plus de suspense.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 252
Âge : 02/02/1982 ;; 30 ans
Actuellement : Adulte


MessageSujet: Re: [Saturday Afternoon] -pv-   Mer 24 Fév - 22:20

    Alors que Luca avait prit place dans la salle commune, elle eut la joie d’être entourée de deux vaches en pleine rumination ! Bon, d’accord, cela était peut-être une image un peu trop poussée de la façon qu’avait sa sœur jumelle et leur camarade blonde de mâcher leur chewing-gum, mais quand même ! Un peu de tenue enfin ! On n’avait pas idée de mâcher un chewing-gum en ouvrant la bouche ! C’était écœurant au possible ! Mais bon, les propositions de sa sœur lui firent vite oublier cette façon de mâcher. Poussant un soupir las, Luca regarda sa sœur, dépitée, avant de prendre la parole.

    « Ruth chérie, tu sais très bien que la jupe et les ASPICs ne sauteront jamais, fais toi à l’idée enfin ! »

    Et d’ailleurs, elle était vexée que sa sœur incluse la blonde dans le « nous » qu’avait évoqué la vipère ! Elle l’avait l’habitude de dire « nous » pour parler de Ruth et elle, pas de Ruth, elle et une tierce personne ! A croire que cette dernièrele faisait exprès pour énerver sa sœur ! Et le pire était que cela marchait super bien ! Mais bon, la vipère allait remettre les choses en place bien rapidement !

    « Et puis, tu sais très bien que quand je dis « nous », je parle de nous deux, pas des « autres » »


    Tout en finissant sa phrase, la rousse pétillante (et féminine) lança un regard noir à la blonde en face d’elle. Oui, elle ne l’aimait, oui, elle en était plus ou moins jalouse (mais ça, elle n’allait sûrement pas l’avouer, il ne fallait pas rêver !), et non elle n’allait pas être gentille juste parce que sa sœur jumelle l’était ! Non mais, il ne fallait pas se moquer de l’anglo-suédoise ! Et puis la jeune fille n’était pas du genre très sociale, enfin, pas avec les exs de celui qui devrait (logiquement) lui revenir, mais là, si la rousse voulait, elle pouvait tout à fait ruiner la réputation de la blonde en disant qu’elle était faite cocue de tous les côtés par son copain de l’époque ! Haha, cela serait peut-être marrant…

    Puis la jeune femme sortit une lettre de derrière son dos, comme par magie. Elle l’agita au dessus du nez de sa sœur, faisant bien attention à ce que cette dernière ne puisse en aucun cas l’attraper. Ce qui n’était en soi pas bien compliqué puisque Ruth était allongée sur le canapé tandis que sa jumelle était assise sur l’accoudoir, donc quand même bien surélevée par rapport à sa sœur ! Et si elle savait de quoi la lettre parlait, la curiosité de Ruth allait être mise à rude épreuve ! Cela allait être marrant à voir !


    « Regarde ce que j’ai là… Tu la veux ? Ou je la jette de suite ? »

    Un sourire aux lèvres, la vipère continuait d’agiter la lettre au dessus de sa sœur, comme si elle jouait avec un bébé ou un bébé animal… Ruth était bien trop curieuse, elle allait donc absolument vouloir que sa jumelle lui annonce toute la vérité… Et la blonde en face aussi voulait savoir ce qui en retournait… Et si elle jouait un peu avec cette dernière ? Hum, mouais, Ruth n’allait peut-être pas être d’accord… La rabat-joie !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 232
Âge : 28 ans [02/02/1982]
Actuellement : Cherche de nouveaux talents musicaux


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: [Saturday Afternoon] -pv-   Ven 26 Fév - 21:27



On n’y peut rien ?? [Et là, la chanson de JJG dans la tête <<3 /paf/] qu’était-ce que ce défaitisme ??? La rouquine ouvrit grand ses yeux marrons, posant un regard façon ‘stupéfixage’ sur la blondinette qui lui faisait face. On n’y peut rien ??? Mais qu’est-ce que c’était que cette histoire ??? Il faut avoir l’âme d’une combattante dans la vie, non d’un hibou sans plumes !!! Ruth était de ceux (et celles) qui avaient toujours un combat en route, jamais inactive, toujours occupée. De toute façon, le farniente l’horripilait. Il fallait se bouger dans la vie, il fallait oser, hurler, protester, user de tout ce qu’on possédait pour parvenir à nos fins. Oui, Ruth était une battante, une fille qui n’avait pas froid aux yeux. Non, elle ne reculait jamais (ou presque) face à l’adversité. Au contraire, c’était ce qu’il lui fallait pour progresser, sinon elle avait tendance à se glorifier toute seule… Et ce, dans la vie de tous les jours. Kaïn était celui qui la poussait à progresser toujours plus en skateboard par exemple. Luca était celle qui forçait parfois la rouquine à avoir l’air d’une fille (et pas qu’au niveau ‘cheveux longs, elle se maquillait, se coiffait –si si c’est possible pour quelques évènements des plus singuliers qu’il soit !-). Il y avait Nate aussi, qui la poussait à progresser dans ses études (puisqu’il était un pauvre génie qui s’était barré dans une école pour intello, pffff, vive la réputation Natounet, sérieux !). M’enfin, au moins, elle s’entourait de personnes qui savaient la pousser en avant et qui ne la freinaient aucunement. Aussi la rouquine ne tarda pas à afficher son opinion, la clamant (comme toujours) haut et fort, à l’intention de sa camarade blonde :

« Ha mais si on part toujours dans cette optique, évidemment que rien ne changera !!! Si Nelson Mandella n’avait pas été là, les personnes de couleur seraient toujours rabaissées et mal traitées pour un simple critère génétique. Si certaines femmes n’avaient pas lever la voix, aujourd’hui encore, les femmes, moldues y comprises, seraient obligées de sortir en robe à froufrou et porter le pantalon serait presque synonyme de peine de mort pour elles, pour nous, plus généralement… »

Ruth était déterminée, son regard brillait intensément, tandis qu’elle énumérait toutes ces choses là. Oui, elle aimait vivre pour quelque chose, accomplir des ‘missions’, se réveiller en ayant une chose ‘importante’ à faire le jour même. Sinon, autant rester coucher, après tout !!! Aussi se redressa-t-elle (elle qui s’était bien avachie dans le sofa) pour lever le poing, le regard animé d’une ardante motivation :

« Oui, je le dis haut et fort : AH BAS LE PORT OBLIGATOIRE DE LA JUPE A POUDLARD !!! »
Posant son regard chocolaté sur la blondinette, elle la questionna avec intérêt :

« Tu marches avec moi, ou tu t’inclines face à ce règlement stupide Ash ? »

Luca arrivant, elle ne fut pas des plus chaleureuse avec la jolie demoiselle blonde (ce qui en soit n’étonna pas Ruth, qui s’en foutait royalement –les jumelles avaient beau être très intimes et tout se dire, elles restaient très indépendantes dans leurs relations… aussi Ruth ne détestait-elle pas systématiquement les ennemis de sa sœur et vice versa… Keira Williams étant l’unique exception, puisque les jumelles la détestaient toutes les deux. Après, elles restaient libres d’aimer et de haïr qui bon leur semblait (heureusement, tout de même !). ceci étant, attaquer une des sœurs revenait à attaquer les deux, et là, on s’attirait souvent de gros ennuis à vouloir les chatouiller d’un peu trop près. On ne fâche pas les jumelles Winchester sans s’être bien préparé auparavant. La vengeance, ça les connaît. La pitié en revanche leur est on ne peut plus étrangère. Ce n’est qu’un concept… Comme le pardon. A appliquer. Ou pas.

La première née des jumelles avait envie de chercher sa frangine, qui, naturellement avait inclus la blonde au débat (puisque débat il y avait…). Ceci étant, ça n’avait pas été du goût de sa sœur de toute évidence… Ben tant pis, elles ne se fâcheraient pas pour si peu de toute façon. Il leur arrivait souvent de se prendre la tête pendant genre trente trois seconde et cinq centièmes, puis la vie reprenait comme avant juste après… bref, rien de bien faramineux à signaler au compteur, donc… Inutile de dresser un parchemin pour ça ! Alors qu’Ashley plussoyait Ruth, cette dernière lui lança un regard empli d’amour (si on veut). Ah !!!!! elles pouvaient se comprendre toutes les deux… Bouh, l’histoire ça pu !!!! Vive les nouveautés (ou pas). Répondant à sa sœur, la rouquine leva les yeux au ciel :

« Oh écoute chérie, on a le droit de rêver un peu non ? Le monde est tellement dur avec nous, pauvres petits étudiants de 7ème année… »

Genre, Ruth était à plaindre… Elle n’était certes pas la 1ère de sa classe (étant plus au centre ), mais elle ne foutait pas grand-chose non plus (surtout depuis que Nate n’était plus là, puisqu’il était son booster avant…). La rouquine n’était certes pas excellente en classe, mais il fallait dire qu’elle ne s’en donnait pas les moyens non plus. Elle ne faisait rien et sauvait toujours les meubles. Alors si elle prenait un jour la peine de travailler, elle remonterait rapidement dans le classement… sauf qu’elle s’en tapait royalement du classement. Elle, elle préférait s’éclater (au sens propre comme au sens figuré –cf ses genoux-) avec ses potes, plutôt que se prendre la tête comme une glandue sur ses notes. Après yen a qui kiffent ce genre de choses… ben tant mieux pour, chacun ses priorités dans la vie après tout ! Et Ruth avait vite choisi les siennes (de priorités ).

La rouquine ayant brisé tout espoir de sa jumelle de voir jarter l’histoire des ASPICs, elle prit une lettre dans son dos c’est bien connu, on a tous une poche dans le dos, les kangourous l’ont au niveau ventral, ben chez les hommes c’est dorsal, voilà tout !. Et immédiatement, la curiosité de la rouquine fut titillée… se redressant brutalement, elle posa un regard quasi ‘avide’ sur sa sœur… Elle savait qu’elle voulait la faire mariner… mais Ruth n’était pas du genre à se laisser faire pour autant.

« Aller, quoi Luca... montres moi ! »

Puis, souriante, elle ajouta :

« Sinon jte fais un tacle de la mort qui tue, et plus aucun mec voudra de toi en attendant que t’aies cicatrisé… fais ton choix, chérie ! »

Comment ça ‘c’est une menace’… ? Du tout !!!! C’était juste une mise en situation… Un petit prélude, quoi. Histoire que Luca ne vienne pas chialer dans le skate de sa sœur dans trois minutes (même si ce n’était pas son genre). Là, elle était prévenue… *angel*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Saturday Afternoon] -pv-   Jeu 11 Mar - 21:06

Apparemment la discutions venait d'être dériver complétement vert le Ah bah le port obligatoire de la jupe dans l'enceinte de l'établissement. Et d'après ce qu'elle voyait Ruth n'en démordrait pas et ne lâchera pas l'affaire temps que les filles seront obliger de porter des jupes. En tout cas tous ceci- ne dérangeait guère Ashley qui ce foutait totalement de porter oui ou non une jupe mais ce qu'elle préférait c'est que celle-ci soit plus élégante et plus féminine tout de même.

La verte et argent préférait laisser pour le moment les deux jumelle discuter entres elles. D'après le regard que lui avait jeter Luca celle-ci n'avait pas trop l'air de beaucoup l'apprécier et pourtant ça jumelle semblait beaucoup plus sympathique à son égard. Pendant ce temps elle continuait de mastiquer son chew-gum la bouche fermer bien sur pour ne pas paraître trop impolie.

Puis au vu apparemment elle passait maintenant inaperçu au yeux des deux sœurs elle décida de dire quand même une phrase.

"Si cela ne me concerne pas comme tu la si bien dit Luca , je peut m'en aller si vous voulez."


Dans sa voix on ne pouvait détecter aucune émotions en faite elle ce fichait totalement de partir ou pas car si elle gênait tant que ça l'une des sœurs et bien elle préférait partir. Car pour discuter dans une atmosphère comme ça non merci.... Mais elle préféra attendre tout de même encore quelques minutes afin d'attendre une réponse de l'une d'entre elles.

"Sinon on pourrait parler d'autres choses , par exemple comme tu en parlait tout à l'heure Ruth , notre opinion sur comment enlever le port obligatoire de la jupe à Poudlard."


Après elle proposer cela mais ce n'était qu'une idée.....
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 252
Âge : 02/02/1982 ;; 30 ans
Actuellement : Adulte


MessageSujet: Re: [Saturday Afternoon] -pv-   Lun 29 Mar - 13:21

    La lettre que Luca avait faite apparaître comme par magie était la lettre que les jumelles attendaient depuis des lustres. Celle qui scellerait définitivement leur avenir, en tant que journalistes. En effet, elles avaient demandé à Brittany of Woodbury l’autorisation d’effectuer quelques stages à la Gazette avant de postuler pour de bon. Et la réponse tenait dans la petite enveloppe immaculée que tenait Luca… Et si la rousse ne l’avait pas ouverte, c’est parce qu’elle voulait vivre ce moment (de pur bonheur bien entendu, qui pourrait oser refuser un stage aux jumelles Winchester ?!) avec sa jumelle. Bon, le fait qu’il y ait l’autre blonde là-bas, ça avait fait capoter les plans de Luca mais bon… Tant pis, elle n’allait pas attendre encore trente milliard d’années pour ouvrir cette fichue lettre !

    Et tandis que sa sœur s’égosillait encore sur le fait que porter uniquement des jupes était insupportable, que ce n’était pas normal et qu’il fallait définitivement faire quelque chose (et le pire dans tout ça était l’ex-cocue du Roumain qui en remettait une couche), Luca elle essayait de positiver… Ce qui en soit n’était pas bien facile car sa sœur lui faisait déjà toute seule la tête comme un ballon à cause des jupes, mais si en plus Ashley Loveley s’y mettait… Luca allait péter un boulon d’ici peu, c’était clair et net !

    Puis il y eu comme un éclair dans ce petit moment de dispute et de débat sur le port obligatoire de la jupe… Ashley se proposait de partir ! La rousse féminine l’aurait alors bien gratifiée d’un « au plaisir de ne jamais te revoir » mais étant donné que l’année scolaire n’était pas finie, qu’elles étaient de la même année, de la même maison, et que les connaissances de Poudlard de s’effaçait jamais, cela aurait été bien utopique de le penser… Cependant, elle n’en pensait pas moins ! Mais comme Luca était bien élevée, elle laissa la remarque filer au vent… Qui sait, elle aurait peut-être l’occasion de rembarrer la blonde un peu plus tard dans la conversation…


    « Le port de la jupe est obligatoire parce que nous sommes belles et qu’il faut en faire profiter les autres… Bon, d’accord, il y a des laiderons en jupes, des baleines et d’autres calmars géants, mais quitte à être l’élite, autant l’être complètement… »

    Quoi ? Luca, trop superficielle ?! Pfeuh, n’importe quoi ! Luca n’était pas du tout superficielle ! Elle était juste tout particulièrement portée sur l’apparence et le physique… Bon, okay, peut-être qu’elle était superficielle… Mais elle ne se tartinait pas trois pots de fond de teint sur le visage chaque jour ! C’est déjà un bon point non ?! Quant à sa sœur qui menaçait de la tacler… Bwarf, elle y croyait pas trop ! Elle n’oserait pas faire de mal à sa jumelle préférée, n’est-ce pas ?! (comment ça, « en même temps y’en a pas d’autre ? ») Mais Luca était d’humeur magnanime aujourd’hui, la preuve avec Ashley, et elle laissa la lettre tomber dans les mains de sa sœur, les yeux rivés sur le petit bout de papier, pressée d’avoir le fin mot de l’histoire…


[528]
CUPIDON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 232
Âge : 28 ans [02/02/1982]
Actuellement : Cherche de nouveaux talents musicaux


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: [Saturday Afternoon] -pv-   Mer 2 Juin - 10:26

Ruth laissa sa sœur adresser Ashley (au fond elle s’en tapait pas mal des crises de jalousie de Luca, puisqu’elle savait très bien que des deux, ç’aurait dû être Ashley la jalouse… m’enfin, elles faisaient ce qu’elles voulaient les deux. Ruth n’était pas du tout dans une mentalité assez ‘fille’ pour penser comme sa sœur. Même si, généralement, elle suivait Luca –normal, elles se devaient d’être solidaires, quoi…-). L’explication de sa sœur laissa à Ruth tout le loisir de lever les yeux au ciel (exaspérée).

« Ho, en faire profiter les autres ? Beurk, dis de suite que le bahut est rempli de pervers. B*rdel, ça me gave cette histoire. On peut pas skater tranquille sans que la moitié des élèves aient une vue plus ou moins direct sur [strike]ton string *comment ça pas crédible de la part de Ruth ?*[strike] ton shorty ! »

Bon ce n’était pas pour autant que Ruth ne skatait pas (faut pas abuser, elle n’avait rien à se reprocher, elle ! Elle skatait tranquille et si on voyait ses sous vêtements ben on els voyait. Ceci étant, c’était quand même plus pratique d’être en pantalon (ne serait-ce que pour protéger un tantinet sa peau douce *ou pas* et fragile…

Puis, après avoir menacé sa sœur (même si au fond, c’était que du vent, Ruth était un peu (beaucoup ?) violente mais ne s’en prenait jamais à sa sœur (c’était un peu comme se défigurait soi-même, trop space, quoi…). Ravie, elle vit la lettre tomber entre ses mains et la sorcière aurait presque pu sautiller de joie en serrant la lettre contre elle.

« Hiiii, ok ! »

Elle ouvrit l’enveloppe dans un formidable bruit de déchiquetage (non, Ruth ne prend jamais d’ouvre lettre, trop la mort d’en chercher un, elle préfère déchiqueter !) Puis, le parchemin dans ses mains, elle se redressa pour que Luca lise avec elle (si c’est pas choux, tout de même !)

Les jumelles purent donc lire leur lettre et… se sentir à la fois soulagée et surexcitée (c’était en tout cas le cas de la deuxième née…).

« Haaa, trop bien !!! Tu réalises ??? C’est… Haaa j’ai trooop hâte de commencer !!!! Faut que j’envoie un hibou à Nate pour le mettre au courant ! Et on écrira à Lexy, aussi, hein ??? Il va être super content je suis sûre ! »

Elle adressa un sourie rayonnant à sa jumelle et pu alors (en se tournant) apercevoir son meilleur ami (tiens il avait de l’avance !) passer en arrière plan. Ruth laissa la lettre à sa jumelle :

« J’vous laisse, ciao Ash, Lulu on se voit ce soir pour écrire à Lexy, hein ? »

Et la sorcière se précipita afin de rejoindre Kaïn :

« Yo mec, fais pas le relou, attends moi ! »

Genre, elle avait de l’espoir, elle chopa sa planche (qu’elle avait descendu du dortoir à l’avance) et rejoignit rapidement le jeune homme qui avait sa planche sous le bras lui aussi. Elle lui parlerait de tout ça quand ils se seront glandés (comme des champions) tous les deux…
[TERMINE pour RUTH]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Saturday Afternoon] -pv-   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Saturday Afternoon] -pv-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» Remake d'Afternoon Delight
» 08. [Schuester's] Afternoon Delight.
» saturday night kind of pink
» Loterie thématique (S. Mermaid Hellys-Leänik , Saturday Archdeacon & M. Raphaël Grimaldi )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: