AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Ce n'est pas un rendez-vous, c'est le hasard ! [Pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Ce n'est pas un rendez-vous, c'est le hasard ! [Pv]   Lun 22 Fév - 10:38


L'amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L'amour est une bataille, l'amour est une guerre, l'amour grandit.
[James Baldwin]

    Le temps avait bien agis, il se sentait un peu mieux depuis quelques temps, la compagnie de sa cousine était d'un grand secours, même si elle était moins présente qu'il l'aurait voulu à l'école. Après tout, elle allait bientôt partir, à la fin de l'année, elle serait contraint de quitter l'école pour entrer dans la vie active. Lui resterait à Poudlard, sa seule véritable passion était la musique, et il ne la partageait qu'avec de très rare personne. Celle qui lui avait aussi permis d'oublier ses problèmes, d'oublier que son père n'était pas mort pour rien, c'était aussi Daphne. Durant les vacances, il l'avait un peu trop laisser de coté, et les remords l'avaient attaqué lorsqu'il était rentré à Poudlard cette année. S'éloigner d'elle ? essayer de faire comme si rien ne se passait entre eux ? Bah, il ne s'était toujours pas embrassé, ce n'était pas comme si leurs deux coeurs battaient à l'unisson. Pourtant, refouler ce genre de chose ne ferait qu'aggraver ses relations, et il n'avait pas vraiment envi de laisser de coté la belle serdaigle pour son bien être personnel. Bien être ? Ou était le bien être quand on tentait de se fermer au monde, quand on tentait d'oublier qu'on avait des amis ?

    Le jeune lion avait déjà avancé de quelques pas, un exploit d'après lui. Il n'était pas redevenu le petit farceur qu'il était, il avait trop de mal à reprendre le flambeau, à reprendre sa vie d'avant comme si rien ne s'était passé. Il n'était pas le plus malheureux des enfants, il avait encore quelques membres de sa famille autour de lui. Qu'il voulait à tout prix protéger quoiqu'il arrive. Parce que Poudlard était trop calme, et Joshua avait de trop mauvais pressentiment. Genre, il n'était pas devenu un peu paranoïaque sur les bords ? Tout à fait possible. Raison pour laquelle ces derniers temps, il faisait tout pour essayer de croiser le regard de la belle blonde.

    Lui qui avait toujours bannis romantisme et amour de sa tête, avait fini comme tous les adolescents de son âge à grandir. Parfois, on ne choisit pas de qui on tombe amoureux, surtout quand il s'agit de celle qui dirige l'équipe de Serdaigle. Okay, elle n'avait pas arrêté de lui dire qu'elle n'avait rien d'exceptionnel. Mais lui si. À croire qu'il allait jusqu'à voir un halo lumineux entourer la demoiselle ; en tout cas, cela cadrer très bien avec ses cheveux couleurs blés. Joshua secoua nerveusement la tête lorsqu'il se rendit compte que sa petite balade l'avait mené dans un immense couloir. Il ne savait même pas où il était. Il n'avait même pas fait attention. Ah, qu'est-ce qu'il aimerait bien arrêter de jouer au chat et à la souris, si seulement Daphne pouvait se trouver dans ce couloir et là... Pouf, comme par magie, une porte apparaît dans le mur. Joshua n'était pas stupide, il compris tout de suite où il se trouvait exactement. La salle sur demande, il n'y avait été que deux fois en tout depuis qu'il était à l'école. Mais pourquoi s'ouvrait elle maintenant ?

    Lorsqu'il passa la tête, il comprit immédiatement.

    « Daphne, je ne m'attendais pas à te trouver ici... »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rendez-vous, c'est le hasard ! [Pv]   Mar 23 Fév - 18:25

    * Je veux un endroit où me sentir bien. *
    C'est ce que Daphne avait pensé devant la Salle sur Demande lorsque celle-ci s'ouvrit. Elle y rentra et arriva dans une pièce magnifique, de taille moyenne, où se trouvait une petite table avec pleins de gâteaux de toutes sortes dessus, des cookies, des muffins, des brownies, des macarons...miam ! La Salle pensait Daphne gourmande ? Eh bien, ce n'était pas totalement faux, et puis voilà longtemps qu'elle ne s'était pas fait plaisir...Un peu de chocolat et de sucreries ne lui feraient pas de mal, n'est-ce pas ? Il y avait aussi un grand canapé gris clair, qui paraissait des plus confortables. Mais ce n'était pas un peu salissant ? Après tout, est-ce que quelqu'un reviendrait là un jour ? La table et le canapé était au milieu de la pièce, entouré d'un décor bleu, gris et blanc, les couleurs préférées de Daphne (avec le bleu majoritaire, c'était quand même la couleur de Serdaigle, qui était indispensable pour le total bien-être de la jeune fille). Il y avait quelques tableaux, d'animaux surtout, une chouette, un chien, des petits chiots...Tout ça pour rappeler les animaux que possédaient Daphne, sûrement. Un portrait de Rowena Serdaigle, bien sûr, et une peinture d'un match de Quidditch. C'était vraiment fait pour la mettre à l'aise, ça ! Il y avait également une petite bibliothèque avec des livres sur les animaux, des grands classiques et les livres préférés de la jeune Serdaigle. C'en était presque effrayant tellement cette pièce semblait "parfaite". Un peu trop, vous ne trouvez pas ?

    Daphne avait décidé, après avoir travaillé dur et finit tous ses devoirs prévus pour la semaine d'après (ceux de la semaine-là étant déjà finis depuis plusieurs jours, c'est qu'elle s'avance toujours...), de se reposer un peu et d'aller dans un endroit de Poudlard qu'elle n'avait pas vu depuis longtemps : la Salle sur Demande. Elle commençait à être fatiguée ces temps-ci, les devoirs s'enchaînaient, et voilà longtemps qu'elle ne s'était pas accordée de temps à elle. Alors une petite pause ne lui ferait pas de mal. C'était ainsi qu'elle s'était rappelé de cette Salle et qu'elle y était allé, espérant trouvé une belle pièce tranquille parfaite pour se détendre.
    Elle s'approcha donc de la table et se servit un cookie. Mmm, c'était bon ! Heureusement il y avait aussi des serviettes, car ils étaient tous chauds et elle avait du chocolat partout sur les doigts ! Tant pis, elle avait le droit d'être gourmande pour une fois ! Elle s'installa dans le canapé, il était très confortable, bien moelleux...Elle était vraiment bien, la seule chose qui aurait pu rendre le moment parfait aurait été un peu de compagnie...Un ami, ou...La personne a qui elle pensa à ce moment-là était aussi un ami, n'est-ce pas ? Elle n'avait pas à en douter ! Pourtant...Elle se sentait tellement proche de lui, de son "preux chevalier qui l'avait sauvée des Serpentards" ! xD Oui, elle parlait bien de Joshua. Elle s'entendait parfaitement avec lui, presque trop, et elle n'arrêtait pas de penser à lui, elle ne comprenait pas vraiment pourquoi. C'était un ami, rien de plus ? Pourquoi n'arrêtait-elle pas de penser le contraire ? Le fait que ce Gryffondor n'arrivait pas à sortir de sa tête l'inquiétait sérieusement. Elle ne pouvait pas être tombée amoureuse de lui, ça ne lui était jamais réellement arrivé... Mais c'était sur ce Gryffondor que c'était tombé. Incroyable, non ? Pas tant que ça, il était gentil, sympathique, drôle, ils étaient même allé ensemble au bal de Noël l'année précédente ! D'ailleurs, c'était bientôt...
    Soudain, quelque chose d'inattendu et que Daphne croyait impossible arriva. La porte de la Salle sur Demande s'ouvrit, laissant apparaître...La tête de Joshua ? Mais, que faisait-il là ? En général, les voeux marchent de l'extérieur, pas de l'intérieur, enfin peut-être, Daphne ne connaissait pas tous les secrets de cette Salle. Mais ce n'était pas simplement en ayant pensé à lui qu'il était arrivé là ? Il avait dû faire le même voeu qu'elle, avoir un endroit où il serait bien, même si cette pièce ne devait pas être son idéal, ou alors...Elle se leva du canapé.

    " ...Joshua ? Mais...Comment es-tu arrivé là ? Comment as-tu fait pour rentrer ? "

    Elle réfléchit un peu et se dit qu'elle ne l'avait pas accueilli de la façon la plus chaleureuse qui soit. Il arrivait, et au fond elle en rêvait, et elle ne pensait qu'à une chose, savoir comment il était rentré, dans sa pièce. En plus, il avait l'air surpris lui aussi de la voir là, c'est ce qu'il disait en tous cas.

    " Heu, excuse-moi pour cet accueil...Viens, rentre ! Il y a des gâteaux, je ne sais pas si tu es très chocolat mais bon... "

    Elle lui fit signe de s'approcher, et lui fit un grand sourire, une sorte de " bonjour " un peu en retard...Elle ne savait pas vraiment pourquoi (parce qu'elle n'était pas amoureuse, hein ? xD Du moins c'est ce qu'elle pensait...) mais elle était ravie qu'il soit là !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rendez-vous, c'est le hasard ! [Pv]   Mer 24 Fév - 12:49

    Nageait-il en plein rêve ? Peu probable, il était bel et bien réveillé, il avait monté les escaliers, il était rentré dans ce couloir, et cette porte s'était bien ouverte. La salle sur demande avait été longtemps oublié, autrefois utilisé par les membres de l'AD. Son père avait refusé qu'il entre dans l'organisation, et Joshua s'était toujours demandé comment il avait eu vent de l'information. Après tout, l'AD était sensé resté secret. Le jeune homme avait donc passé sa tête par l'embrasure de la porte, curieux, il allait se contenter d'admirer la pièce qui s'offrait à lui mais son regard s'était immédiatement portée sur la demoiselle qui était installé sur le canapé gris. Son regard se figea durant quelques secondes, la surprise était telle qu'il ne savait pas quoi dire. Alors, c'est une phrase toute idiote qui s'extirpa de sa gorge. C'est ainsi qu'un gentleman engager une conversation avec sa princesse son amie ? Ces derniers temps, il était lamentable. Mais que pouvait-il dire d'autre ? Il était étonné, surpris de trouver quelqu'un ici, et surtout celle à qui il avait songé quelques minutes plus tôt. Pourquoi la porte s'était-elle ouverte ? La salle sur demande avait seulement entendu ses désirs, qu'il voulait trouver Daphne. Vu que la belle Serdaigle se trouvait en ces lieux, il était logique que la porte se soit ouverte. Mais lorsque la jeune fille (quand même âgée d'un an de plus que lui xD) lui demanda comment il avait atterris ici, il se sentit pâlir. La réaction normale aurait été des rougeurs au niveau de ses joues, mais lui, c'était plutôt un malaise certain qui le prit. Joshua plissa les yeux puis secouer nerveusement la tête, que trouver comme excuse ? Il n'allait quand même pas lui dire qu'il avait pensé à elle et hop, la porte s'était ouverte ! Elle allait se barrer vite fait bien fait de la pièce, et il ne la reverrait plus. Joshua ne voulait en aucun cas la brusquer.

    Il savait très bien les sentiments qu'il nourrissait envers elle, son sourire radieux occupait la plupart de ses pensées. Et au moins une fois par semaine, il fallait qu'il rêve d'elle. C'était significatif tout de même ! Mais tout était encore un peu flou, peut être qu'avec le temps, tout s'éclaircirait ? Joshua n'en était pas certain, ce n'est pas en ne discutant pas avec Daphne pendant les vacances qu'il allait avancé et mieux comprendre ce qu'il ressentait. Ces sentiments n'étaient pas totalement inconnu après tout : il était sortie quelques années plutôt avec Hell, une relation qui s'était mal fini lorsqu'il avait appris que la demoiselle le trompait avec un autre. Sympathique. Cela ne l'avait pas non plus empêcher de se rapprocher de Daphne, cette fille était tout ce dont il avait besoin. Elle était douce et calme, elle ne parlait pas avec assurance mais cela lui donnait envi de l'aider à prendre confiance en soi. Parce que cette fille était une perle rare aux nombreux talents, et qu'elle... Oui bon, il faisait beaucoup d'éloge sur elle, mais essayait de trouver des points négatifs à cette jeune fille ! Daphne était d'une très bonne compagnie, et c'était rare qu'on ne l'apprécie pas (sauf pour ces serpentards à la con qui commençait à lui sortir par les trous de nez (remarque, vu leur taille, c'était pas trop possible, un petit coup de baguette magique ?)

    « J'avais faim, et je l'ai pensé tellement fort que la porte ses ouvertes. L'appel du ventre fait bien des choses parfois ! Et je suis ravis de te trouver ici, je commençais à me sentir seul... ! Mes amis lions m'énervent un peu ces derniers temps. Ils sont encore en train d'essayer de monter un plan pour visiter la forêt interdite. Très intelligent. »

    Il avait beaucoup parler en très peu de temps, c'était rare ces derniers mois. Etait-ce la compagnie de la jeune fille qui l'apaisait à ce point ? sans nul doute, Daphne était un baume sur ses plaies, sans qu'elle ne s'en rende vraiment compte. Même s'il n'avait jamais été près à lui confier quoique se soit, malgré leur rapprochement, ses mots gentils lui faisaient toujours plaisir. Puis, il entra dans la pièce sous les ordres de mademoiselle, ordre ? Ouais, plutôt une invitation qu'un ordre, pourquoi pensait-il à un ordre tiens ? Elle voulait juste qu'il se joigne à elle, et ce n'était pas de refus. Il s'approcha donc d'elle, un large sourire étirant ses lèvres. Sur qu'après quelques heures passés avec le jeune fille, il aurait des crampes à force de sourire !

    « Je ne savais pas que tu étais gourmande à ce point, il y a bien des variétés de gâteaux... Euh... Tu m'aides à choisir ? »

    Nouveau sourire. Il aimait beaucoup tout ce qui touchait au chocolat, alors se retrouver devant un buffet de met pareil, c'était dur pour choisir. Pourtant, il savait que Daphne ne pouvait pas savoir lesquels étaient ses préférés, quoique, elle était tellement vive et intelligente qu'il était fort probable qu'elle sache du premier coup ce qu'il aimait le mieux. Les cookies étaient ses préférés, et les elfes de maison avaient des doigts de fée ! Ah ah... De fée... Ça faisait bizarre de sortir ça comme ça. Pour poursuivre la discussion, il finit par dire sur un ton d'excuse :

    « Au faite, désolé de ne pas t'avoir donner de nouvelles pendant les vacances, je déprimais un peu. Chaque fois que je rentre à la maison, j'ai pas la tête à voir des gens. »

    C'était la première fois qu'il se confiait à elle...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rendez-vous, c'est le hasard ! [Pv]   Sam 3 Avr - 12:18

    Daphne ne s'était vraiment pas attendue à voir Joshua rentrer. C'était assez surprenant, comment avait-il fait ? La Salle sur Demande était vraiment mystérieuse...On pouvait y trouver toutes sortes de pièces mais aussi, comme notre jeune Serdaigle venait de l'apprendre, on pouvait entrer dans une pièce où se trouvait déjà quelqu'un ! Cette salle réservait donc bien des surprises...
    Ainsi, Joshua était rentré car il avait très faim. En effet, il y avait tellement de gâteaux et autres sucreries en tout genre sur la table de la pièce qu'il était obligé que la Salle l'est fait rentrer là. Au moins, ici, il pourrait bien se nourrir ! Eh puis, un peu de compagnie ne dérangeait pas du tout Daphne, au contraire ! Même si elle était très timide, elle aimait être entourée et se retrouver avec ses amis. Il y avait tant de gens qui pensaient qu'une fille timide comme elle souhaitait forcément rester seule. Il ne comprenait pas vraiment la timidité...C'était juste qu'elle avait du mal à aller vers les autres, surtout au début, qu'elle ne savait pas de quoi parler, et ses "rougissements" venaient juste du fait qu'elle avait une peau fine. Eh oui, on pense souvent que rougir = timidité, mais ça vient souvent de la peau ! C'était juste que quand Daphne avait une émotion, même quelconque et sans importance, elle rougissait. Ce n'était pas de sa faute. Mais tout ça faisait qu'on la jugeait, on pouvait même croire qu'elle ne parlait pas aux autres par fierté alors qu'en fait, lorsqu'elle était à l'aise avec quelqu'un, elle n'avait aucune difficulté à s'exprimer et parlait s'en réfléchir. Il fallait juste connaître cette personne depuis assez de temps. Justement, Joshua faisait partie de ces personnes...Elle savait de quoi parler avec lui, quoi lui répondre...Et, bizarrement, alors qu'avec beaucoup de personnes elle avait eu besoin de temps pour être vraiment à l'aise, même avec ses meilleurs amis actuels, avec Joshua le courant était passé dès leur rencontre, et toute timidité, du moins la plus grosse partie, s'était effacée au bout d'une dizaine de minute, ce qui prouvait que ce Gryffondor était vraiment quelqu'un de bien. Daphne le savait, et s'en rendait compte, de plus en plus. Il était tellement rare de rencontrer un garçon aussi gentil ! Les "princes charmants" n'existaient plus vraiment alors évidemment, quand on en rencontrait un...Oui il fallait en profiter, et toute autre jeune fille l'aurait fait. Mais Daphne restait quand même une fille timide, c'était ainsi. Ca ne se faisait pas d'un coup de baguette magique, comme tous les sorts. C'était différent...Mais Joshua était vraiment bien, et même sage ! * incroyable ! xD * Il trouvait même bête les dernières bêtises trouvées par ses camarades de Gryffondor.

    " Il ne faut pas faire attention et les laisser faire leurs bêtises...Après tout, s'ils veulent aller dans la Forêt Interdite, c'est leur problème. Personnellement, ça ne me tente pas, même si cet endroit m'a toujours intrigué...Mais il n'y a aucun Gryffondor que ces "aventures" ne tentent pas ? En tous cas, s'ils t'énervent trop, je suis là ! "

    C'était vrai, s'il s'ennuyait, s'il était énervé, il pouvait venir voir Daphne, ils pourraient toujours se promener dans le Parc ou dans les couloirs, discuter à la Bibliothèque, s'infiltrer dans les Cuisines...Il y avait pleins de choses à faire !
    Joshua rentra un peu plus dans la pièce puis s'approcha de la table. Daphne se doutait que si c'était un "être normal", disons avec des goûts assez classique, il serait forcément attiré par tous ces gâteaux ! Sauf, vraiment, s'il détestait le chocolat. Mais il y avait aussi quelques bonbons...Quelqu'un qui n'aime ni le chocolat ni les bonbons, c'était tout de même assez rare !

    " Oui, cette salle a dû penser que ça faisait longtemps que je n'avais pas grignoté ! Hum, voyons, qu'est-ce que tu pourrais prendre...En tous cas, je viens de goûter un de ces cookies et ils sont vraiment délicieux ! Il y a aussi ce gâteau au chocalat, qui a l'air bien fondant...Je ne suis pas très douée pour choisir, et en plus tout ça à l'air tellement bons ! Vas-y, prends ce que tu veux, au pire on peut tout goûter..."

    * Mais on risque l'indigestion si on mange tout ça. *

    Daphne piqua une petite Dragée surprise, c'était son bonbon préféré (même si parfois on tombait sur des goûts atroces). Par chance, celui-là était à la vanille !
    Joshua s'excusa ensuite de ne pas lui avoir donné de nouvelles pendant les vacances. Elle non plus, elle ne l'avait pas fait...

    " Ne t'inquiète pas, moi non plus je ne t'ai pas donné de nouvelles ! Alors ne t'en veux pas ! Mais, ça va aller ? Tu sais, ce n'est pas vraiment pas grave. C'est plutôt moi aurait dû t'en donner ! J'aurai pu t'écrire, quand même ! "

    Elle lui fit un sourire, pour vraiment s'excuser. Lui, il avait une raison. Et elle ? Est-ce qu'elle essayait juste de cacher les sentiments qu'elle commençait à ressentir pour Joshua, et qu'elle ressentait même peut-être depuis le premier jour ? Elle avait été très occupée pendant les vacances, mais quand elle ne faisait rien, pourquoi ne lui avait-elle pas écrit ?

    " La prochaine fois, on pourra se voir pendant les vacances, si tu veux. Ca te changera les idées. Quand on déprime, il faut s'aérer et sortir un peu, c'est la meilleure solution ! Je pourrais même te montrer des activités moldues ! Ca serait amusant ! "

    Comme souvent, elle ajouta un grand sourire. Elle ferait n'importe quoi pour divertir Joshua, surtout s'il déprimait pendant ses vacances !

[ 940 mots ]

CUPIDON
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rendez-vous, c'est le hasard ! [Pv]   Mer 21 Avr - 17:53

    D'accord, il était encore surpris après être rentrer dans la salle sur demande. Trouver Daphne là était disons... un cadeau inespéré ! Mais ces commentaires là, il comptait bien les garder pour lui. Sinon, il se ferait sans aucun doute, griller. Non pas que notre lion voulait cacher ses sentiments grandissants pour elle mais... en faite, si, c'était un peu ça. Vous savez, c'est pas si facile que ça de se rendre compte qu'on tombe vraiment amoureux de quelqu'un. Après, Daphne était une représentation parfaite de la perfection elle-même. Avec... De trèèès petit défaut. Comment ça la demoiselle risquait d'être contre les avis de notre jeune homme ? C'était sur et certain, raison pour laquelle il taisait ses paroles et ne disait que des choses... banals. Il n'allait pas non plus ce la jouer Roméo, c'était loin d'être son genre. Son regard s'était pendant un quart de seconde plonger dans les prunelles de la demoiselle. Il se perdait dans son regard, et du tourner la tête avec beaucoup de difficulté, il dû y mettre toute sa force.

    De plus, il ne put s'empêcher de sourire à la jeune blonde lorsqu'elle parla de l'imprudence de ses amis. Si tout n'avait rien changer dans sa famille depuis sa première année ici, peut être serait-il rester au même stade que ses amis ? Encore un peu immature, et un garçon qui avait soif d'aventure ? D'un coté, cette façon de voir la vie, de ne penser qu'au meilleur, lui manquait. Il aurait tellement aimé pouvoir retourner dans le passé et changer certaines choses. Mais, sa mère lui avait répété des centaines de fois que se lamenter sur le passé n'était pas la meilleure des solutions. Il fallait qu'il vive avec ce poids, sans pour autant se laisser traîner. Pouah ! Trop facile !

    Il s'était quand même améliorer. Et Daphne y était bien pour quelque chose dans cet amélioration. Ses camarades de maison et amis essayaient de l'aider, d'une certaine façon ; le faire sortir, essayer de le faire rejouer au Quidditch. Mais c'était sans succès. Après tout, Joshua n'y m'était pas non plus trop de volonté. L'adolescent finit par répondre avec un sourire qui se voulait franc :

    « Ah, ne t'inquiètes pas pour ça, j'arrive bien à les tenir quand je veux ! »

    C'était comme s'il parlait de gosses, alors que c'était ses amis. Enfin, après, Joshua avait juste mûris trop vite par rapport à eux. Il ne leur en voulait pas, mais qu'ils essayent de le contaminer avec leur connerie, ça par contre il aimait moins. Mais il était plus que ravis que la belle aigle prenne par à la conversation avec entrain. Depuis quelques temps qu'il se fréquentait, il avait quand même pu remarquer que la demoiselle refoulait de plus en plus sa timidité. Les conversations devenaient d'autant plus agréable, et il parvenait à cerner d'avantage le caractère de la demoiselle. Elle était douce et serviable, aucun doute la dessus. Pétillante, joyeuse, vivante. Mais, elle manquait quand même d'un peu de confiance en soi. Ce trait de caractère là par contre, il l'avait découvert depuis déjà l'année précédente.

    « On risque l'indigestion si on goûte tout. En plus, si d'autres passent derrière nous par pure hasard, on ne leur aura rien laisser. Les elfes de maison sont rapides pour préparer des mets pareils, mais pas non plus des flèches ! » Il aurait pu faire plus court en disant qu'il n'avait pas l'estomac aussi grand. Et d'ailleurs, il ne doutait pas une seule seconde que cela devait être également le cas pour la jeune fille. Un sourire en coin étira les lèvres du jeune homme qui se pencha en avant pour attraper un cookie. Si la demoiselle disait qu'ils étaient excellents, possible qu'il apprécie aussi non ? Après, les cookies n'étaient pas aussi difficile que ça à confectionner. C'était rare de tomber sur des cookies ratés, fallait vraiment que le cuisinier n'est jamais cuisinier de sa vie. Un peu comme lui quoi...

    Puis, Joshua avait été assez stupide pour retourner sur la corde sensible. Il aurait très bien pu parler d'école, comme avec tout le monde. Hors, il semblait bien qu'avec Daphne, c'était quand même différent. Il avait parlé sans vraiment s'en rendre compte, et lui avait même avouer qu'il... déprimait. Mais bordel, même à sa mère il n'était pas capable de le dire ! Bon après, elle le remarquait bien assez, pas la peine qu'il mette une pancarte sur sa porte.

    Il plissa les yeux lorsque Daphne finit par lui dire qu'elle était aussi fautive dans l'histoire, d'une certaine manière. Mais notre jeune lion était loin de penser ça. Après tout, même si elle aurait envoyé une lettre, il l'aurait lu et relu, sans jamais lui répondre, sans doute. Joshua finit par secouer nerveusement la tête :

    « On va pas en faire toute une histoire ! Hein ! Comme tu le dis, on se rattrapera sûrement les prochaines vacances. »

    Il aurait aimé être aussi enjoué qu'elle, parce qu'il était vraiment ravis qu'elle lui propose de sortir un peu. Et en plus de cela, elle allait lui montrer de nombreuses activités moldus ! Il était vraiment impatient. Mais il parvint tout de même à sourire en laissant un remerciement s'extirper de sa gorge.

    « Ah, t'aurais pas dû me le dire, maintenant j'attends les vacances avec impatience, ça sera de ta faute si je rate mon année... ! »

    Joshua n'était pas certain qu'elle allait forcément détecter ses prunelles qui brillaient d'amusement.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce n'est pas un rendez-vous, c'est le hasard ! [Pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce n'est pas un rendez-vous, c'est le hasard ! [Pv]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: