AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Hum... Hi ? [ PV ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Hum... Hi ? [ PV ]   Jeu 22 Avr - 23:34

Il faisait le fier mais malgré tout, un petit air satisfait se faufila sur les lèvres de la jeune fille. Pourquoi ? Et bien, la raison n'était pas si compliqué que ça, elle n'était pas aveugle, c'était comme ça. Et puis Tomas était un garçon non ? Certes, il avait tenté de faire face, de faire le fort mais elle l'avait senti, elle avait senti que ça n'avait pas été si simple pour lui non. Et puis bon, sinon, elle n'avait plus qu'à changer de tête hein ! Parce que bon, elle avait quand même beaucoup de charme là non ? Enfin... Elle n'était pas narcissique bien sûr, mais elle ne voyait pas en quoi elle pouvait être moche. Disons que simple comme elle était, elle ne parvenait même pas à trouver ses propres défauts. C'était plutôt drôle ça non ? Trop simple pour parvenir à détecter les erreurs qu'elle possédait. Ca, c'était une erreur non ? Enfin bon, elle était plutôt bizarre oui oui. En tout cas, elle ne put s'empêcher de sourire, doucement. Un léger sourire en coin.

•• Ah ben donc, t'es un joueur hein ! ••
Lui tirant la langue, elle s'écarta, mais oui vous savez, en cas où quelqu'un passerait ! Et puis bon, c'était un poil indécent ! Et puis bah... Voilà quoi ! Souriante, son sourire s'agrandit encore plus lorsqu'il se mit à lui dire qu'elle n'avait rien d'une personne insupportable. Ah bah si c'était lui qui le lui disait, c'était tant mieux non ? Oui, elle parlait beaucoup, disons que c'était un truc qu'elle avait fini par apprendre bien sûr. Ce n'était pas bien difficile non ? Enfin bon, elle avait finit par le comprendre et puis, elle ne semblait pas être au limite à ne pas dépasser. Bah oui, bien sûr qu'il y avait des limites ! Il y avait les personnes qui parlaient trop mais il y avait aussi les personnes énervantes qui ne se taisaient jamais ! Et Ana, elle, elle savait se taire, quand même de temps en temps. Cinglée ? Ah oui, ça aussi elle l'était, il lui arrivait de se faire peur à elle même pour dire ! Non mais vraiment, elle était capable de vraiment passer pour une folle par moment. Mais bon, au moins, elle sortait de l'ordinaire, elle était vraiment très originale quoi !

Lui ? Insupportable ? Sur ce point, elle n'était vraiment pas d'accord. Il était loin d'être insupportable ! D'ailleurs, elle avait plutôt tendance à penser qu'elle, elle lui tapait sur les nerfs ! Franchement ! Mais bon, ce n'était pas de sa faute bien sûr, oui, elle était comme ça, elle n'y pouvait rien, ce n'était pas ça qui allait faire changer les choses bien sûr. Enfin bref, là, elle pensait, encore et encore, mais au final, où était l'intérêt ? Tout cela se résumait dans une seule et unique phrase, il n'avait rien d'insupportable ! Il était même adorable ! Ce n'était peut être pas l'avis de tout le monde, mais c'était le sien en tout cas oui.

•• J'en pense que tu n'as absolument rien de quelqu'un d'insupportable, vraiment. Tu es adorable même ! Le contraire quoi ! On ne se connait pas depuis longtemps, et je t'adore déjà ! ••
Mais ce qu'il était cruche ! On aurait dit elle tiens ! C'était lui qui lui avait proposé son portefeuille non ? Alors elle essayait tout simplement de savoir si cela valait vraiment le coup ! Non mais sérieux, à quoi bon prendre u portefeuille, si c'était pour le prendre alors qu'il était vide hein ! Alors bah oui, elle préférait vraiment en prendre un avec de l'argent ! Donc, qu'il ne fasse pas son indigné ! Qu'est ce qu'il croyait au juste ? Qu'elle voulait son argent ? A choisir entre sa présence et sa monnaie, il n'y avait même pas photo en faite hein !

•• C'est toi qui voulait me proposer ton argent non ? Alors bon ! Je n'en veux pas de ton argent hein ! Tu peux même te le garder, vraiment. Pis si c'était vraiment l'argent qui m'intéressais, j'aurais choisi quelqu'un de riche ! Toi, t'es riche ? ••
Lorsqu'il lui dit qu'Oliver n'était pas son ami, Ana dut bien dire que cela l'étonnait énormément. Non mais vraiment, elle s'en serait mis la main à couper elle hein ! Elle était persuadée qu'ils étaient amis ! Prendre les devants... Oui, c'était bien ce qu'elle avait prévu de faire. Il n'y avait aucun doute là dessus. Elle ne comptait pas continuer encore et encore à se bloquer avec tout ça alors que... Voilà. Soupirant, elle lui sourit tout du moins, c'était un sujet qui ne lui plaisait pas, vraiment pas. Ca la démoralisait même et c'était le genre de chose qui ne lui plaisait pas. C'était aussi simple que ça. Par contre, pour la chance qu'il pouvait bien avoir de sortir avec elle, c'était une toute autre histoire bien sûr. Non mais c'était vrai quoi, lorsqu'on y pense, elle en venait à se demander si c'était vraiment une si grande chance que ça, qu'il puisse sortir avec lui. Mais bon, ce n'était qu'une illusion.

•• Ouais, ou peut être qu'il a remarqué qu'il n'y avait pas la moindre chance dans tout ça ? Tu en penses quoi ? Enfin ce n'est qu'une impression bien sûr. Et puis ouais, je croyais qu'il était un ami à toi mais je dois bien dire que cela... M'arrange. Et puis oui, je compte lui en toucher deux mots, je ne pense pas pouvoir continuer comme ça en faite. ••
Souriante, elle était elle aussi ravie de faire sa connaissance. D'ailleurs, elle ne s'attendait pas à faire une connaissance comme la sienne en se levant ce matin, mais elle en était totalement heureuse. Et puis, cela promettait une très bonne amitié tout ça après tout. Et c'était quelque chose qu'il ne fallait surtout pas oublier bien sûr. C'était touchant, et sympa. C'était le principe même de l'amitié de toute façon. Un sentiment fort sur lequel on était censé pouvoir compter à tout moment.

•• Je suis tout aussi ravie et enchantée que toi ! ••
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Hum... Hi ? [ PV ]   Ven 23 Avr - 22:37

Pas convaincue par sa prestation ? Parce que c'était bien ça finalement, tout un jeu d'apparences, d'attitudes. Effectivement, il était moins doué qu'elle, il n'avait pas l'habitude, avait-elle l'habitude ? Ceci dit, il n'allait pas rester planté là comme ça, complètement à côté de la plaque ! C'était normal qu'il réagisse, par fierté sans doute, il représentait le sexe masculin après tout. Mais il était évident que la puissance physique n'était pas tout. Il y avait bien plus subtil, et donc, bien plus dangereux ? Il n'avait pas trop la tête à réfléchir à tout ça pour l'instant. Elle fanfaronnait. C'était limite si elle ne jubilait pas même ! Elle lui fit remarquer qu'il était joueur, le Serdaigle haussa les épaules tandis qu'elle s'écartait un peu. Pas sûr qu'Oliver apprécie, effectivement, mais bon, ce n'était pas non plus comme si Tomas le craignait ou quoi. Si lui ne pouvait pas franchement faire usage de ses 'charmes', physiquement, il avait quand même une bonne carrure. Et il ne craignait pas grand-chose, du moins, c'est ce qu'il prétendait, après allez savoir si c'est vrai !

Adorable ? Lui ? Alors ça il faudrait qu'elle l'enregistre et le fasse diffuser pour certaines personnes, parce que c'était loin d'être l'avis de tout le monde. Mais il s'en fichait en fait, donc ceci expliquait cela. Il avait une image, une réputation à tenir, en tant que Habsbourg, c'est sûr, et il la tenait. Mais ce n'était pas pour autant qu'il jouait les nounours à sympathiser avec tout le monde et à bavasser de tout et de n'importe avec ses camarades. Déjà, à Serdaigle, il n'avait pas spécialement d'amis. C'était plutôt lui qui s'isolait qu'autre chose, il n'aimait pas particulièrement la compagnie de ses camarades. Sauf s'il en avait besoin. Il ne s'amusait pas non plus à jouer les reclus ou les rejetés, il savait faire en sorte d'être entouré si nécessaire. Enfin, pour en revenir à la discussion, il eut une moue amusée. Elle l'adorait ? Il aurait sûrement dû dire quelque chose comme "Moi aussi" ou "C'est réciproque", mais Tomas et les preuves d'affection, ça faisait deux. Je suis adorable avec toi alors, mais si tu dis ça à mes camarades, je ne suis pas certain qu'ils seront d'accord. Et ils auront sûrement raison, je peux être insupportable... Et il ne cherchait pas à changer, non. Il n'allait pas devenir quelqu'un d'autre parce que son caractère ne plaisait pas à certain !

Encore une fois, elle commença à s'agiter toute seule, lui garantissant qu'il pouvait bien garder son argent, que de toute façon elle n'en voulait pas. Il ne comptait pas lui donner de toute façon, il ne faisait pas l'aumône hein ! Si l'argent ne t'intéresse pas, comme tu le dis, pourquoi veux-tu savoir si je suis riche ? demanda-t-il suspicieusement. Je le suis. Mes parents le sont en tout cas, et je suis leur héritier, alors je dois l'être oui. Mais de toute façon, bas les pattes, je n'ai pas mon portefeuille sur moi ! Le ton était joueur, pour une fois, il n'était nullement sérieux. Quant à ce qu'il venait de dire, il avait répondu en toute honnêteté, après tout, il n'allait pas dire qu'il était pauvre si c'était faux ! Les Habsbourg étaient une des plus grandes et des plus anciennes familles d'Allemagne, alors oui, il était l'héritier d'une fortune assez considérable, et l'unique en plus. Son avenir était en quelque sorte garanti, pas vraiment besoin de trouver un job ou quoi que ce soit. Peut-être que si la situation avait été autre, il se serait davantage impliqué dans ses études, qui sait ? Il n'était pas un cancre ceci dit, qu'on ne s'y trompe pas. Mais il était capable de mieux, s'il le voulait.

Parler de son petit copain semblait la démoraliser, néanmoins elle gardait toujours le sourire, plus faiblement, mais elle le gardait. Contrairement à Tomas qui ne souriait pratiquement jamais. Enfin ceci dit, en sa compagnie, il avait quand même fait de gros progrès ! Il n'aimait pas la voir triste, et il n'aimait pas non plus qu'elle se rabaisse. Elle était une fille géniale, et il fallait être aveugle pour ne pas le voir ! Il fronça les sourcils. J'en pense que c'est un crétin. Il a eu sa chance, et il l'a ratée, tant pis pour lui, c'est qu'il ne te méritait pas ! Ça t'arrange, pourquoi ça ? Je n'ai pas beaucoup d'amis tu sais, en tout cas il y a peu de gens que je considère comme tel. Tout est une question d'apparence de toute façon... Là, il venait d'être tout à fait sincère avec elle. Pas pour attirer sa pitié ou quoi, surtout pas, il n'en voulait pas de sa pitié. Il était bien comme il était. Si Oliver avait été son ami, avant, ce n'était de toute façon plus le cas désormais, ils n'avaient jamais été assez proches pour ça. Il ne faisait pas confiance aux autres, c'était surtout ça le truc. Ceci dit, il venait de faire confiance à Ana, c'était un fait, et il avait aussi fait confiance à Tobias, alors c'est qu'il évoluait en quelque sorte, non ? Il se rendait compte que faire des rencontres pouvait effectivement être intéressant, et même bénéfique peut-être, que les autres pouvaient mériter d'être connus. Mais pas forcément, c'était une question de chance sans doute. En tout cas, il était vraiment content de l'avoir rencontrée. Ça arrivait si peu souvent que ça devait être noté. Comme quoi même si l'après-midi avait mal commencé, tout avait bel et bien fini par s'arranger.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Hum... Hi ? [ PV ]   Sam 15 Mai - 10:52

S'il n'était adorable qu'avec elle, d'une certaine manière, il avait quand même un peu de mal à le croire. Qu'on puisse vraiment le dire, la jeune Ana était tout simplement en train de se dire qu'elle était sûre qu'il l'était tout le temps quoi. Ce qu'il était vraiment quoi. Enfin bon, après, il n'était peut être ainsi que comme ça mais bon, il devait bien avoir des amis non ? Et il devait obligatoirement être sympa avec ses amis, c'était normal quoi ! Donc tout cela restait bien bizarre. Mais après tout, la jeune Serdaigle ne le connaissait que depuis aujourd'hui et cela jouait peut être déjà un certain rôle dans cette histoire, allez savoir. Enfin bon, tout ça pour dire qu'il ne pourrait pas la faire changer d'avis et que c'était une opinion qui n'était pas près de changer, ça c'était clair. Parce que bon, il ne fallait pas non plus s'imaginer qu'elle allait dire, maintenant, qu'il était un homme détestable alors qu'elle avait dit, l'instant plus tôt, qu'il était adorable hein ! Cela aurait quand même été un peu plus difficile à comprendre quoi. Enfin bon, les choses étaient déjà bien assez bizarre, ça, c'était une évidence bien sûr.

De toute façon, chaque individu était insupportable à sa manière et de cette façon, il fallait réellement dire qu'il y avait des choses bien trop bizarres à comprendre sur ce coup. Mais bon, après bah... Il y avait bien sûr des personne détestable de la pire des façon quand même hein, c'était évident. Mais on ne pouvait pas être aimé de tout le monde de toute façon. Ca c'était sûr. Mais bon... Enfin bref, il ne fallait pas non plus qu'elle en vienne à me prendre la tête, oui voilà. Ouh là, elle pensait vraiment pour ne rien dire là, elle avait quand même atteint un niveau de conversation assez importante là.

•• Et bien en tout cas, je ne te trouve vraiment rien d'insupportable moi ! Ce sont peut être tes amis qui sont insupportables non ? ••

Bah oui tiens, pourquoi ça serait lui ? Au final, peut être que c'était tout le contraire au final. Ce n'était peut être pas lui le problème mais eux et là, dans ce cas, c'était peut être pire, oui voilà. Enfin bon, ce n'était qu'une certaine idée quoi. Elle ne les connaissait probablement pas mais lui, elle le connaissait déjà un peu plus. Pas tant que ça non plus bien sûr, il ne fallait pas pousser des cacahuètes. Oui voilà. Enfin voilà, tout ça pour dire qu'elle était réellement heureuse hein, vraiment. Il ne fallait pas s'imaginer qu'elle était si triste que ça au final, hein. Euh... De quoi elle parlait là ?

Pourquoi vouloir savoir s'il était riche ? Non mais franchement ! Est-ce qu'il y avait vraiment tant de choses incroyables que ça dans tout ça ? Il lui avait proposé de lui donner son portefeuille non ? Donc bah elle voulait tout simplement savoir si cela valait vraiment le coup ou non, ce n'était pas plus compliqué que ça, oui voilà. Et sinon, bah non, elle n'était pas une grosse paranoïaque de l'argent et tout ça, et pour tout dire, elle s'en moquait plutôt pas mal, mais bon, il lui avait proposé si elle le voulait alors elle n'allait pas le prendre s'il était vide ! C'était une certaine logique non ?

•• Bah alors ! Pourquoi est-ce que tu me proposes ton portefeuille si tu ne l'as même pas sur toi ! Non mais franchement ! ••

En tout cas, il avait raison à propos d'Oliver, il avait eu sa chance, mais oui, il l'avait raté et ce n'était plus la peine qu'il espère quoi que se soit parce que rien de plus ne pourrait se produire, elle ne le voulait décidément pas. Rien que de penser à lui, ça lui minait le morale, alors ce n'était pas une raison pour penser aux restes hein. Enfin bon, elle aurait passé de bons moments avec lui, malgré tout. Mais il s'agissait de moments qui étaient devenus vite rares et encore plus vite inexistants, malheureusement.

Et sinon, pour le reste, bien sûr que cela l'arrangeait, après tout, s'ils avaient été amis, Ana se serait mal vu le fréquenter et après tout, il ne l'aurait peut être pas voulu lui-même non plus, allez savoir. Tout ça pour au final dire que tout cela en restait vraiment bizarre oui. Enfin bon... Tant mieux ! Au moins, ils allaient pouvoir être amis, ils allaient pouvoir se voir d'autre fois, se parler, et tout ça quoi. C'était coll en faite !

•• Bah je dis ça parce que sinon, on n'aurait pas pu être amis hein ! Alors que vu qu'il n'est pas ton ami, on va pouvoir l'être et je trouve ça sympa ! Enfin si tu le veux aussi bien sûr ! Après tout, je ne vais pas m'imposer parmi tes proches non plus ! ••
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Hum... Hi ? [ PV ]   Ven 21 Mai - 20:03

Les mains dans les poches, appuyé contre la rambarde de l'escalier du Grand Hall, Tomas écouta Ana lui dire que ses amis devaient être insupportables d'un air incrédule. Alors ça, ça lui semblait carrément impossible. Déjà, il ne resterait en aucun cas avec des gens insupportables, il préfèrerait encore être tout seul. Il n'était pas de ces gens qui s'accrochaient inlassablement à un groupe de personnes, sans vraiment les apprécier, ou être apprécié d'eux même, juste pour ne pas se retrouver seul, pour ne pas être confronté à l'isolement. Non, ça ne le dérangeait aucunement d'être tout seul, parce que c'était toujours mieux que d'être en mauvaise compagnie, n'est-ce pas ? Et ensuite, il n'avait jamais dit que ses amis le trouvaient insupportables, mais plutôt ses camarades, ce qui était très différent à ses yeux. Les obscurs élèves de Serdaigle qu'il côtoyait chaque jour, ce n'était pas ses amis, c'était pratiquement des inconnus. Ses vrais amis, ils n'étaient pas nombreux, et en fait, ils étaient majoritairement à Serpentard. Après, peut-être qu'eux aussi le trouvaient insupportable qui sait ? Il pourrait toujours aller s'informer à la source un jour. « Mes amis, non, ils sont très bien. Par contre ce n'est pas le cas de tous les élèves. Beaucoup de Serdaigle sont insupportables par exemple... » S'il fallait reconnaître une qualité à Tomas, c'était sa loyauté envers ceux à qui il avait accordé sa confiance. Jamais il ne lui viendrait à l'idée de critiquer ses amis, s'il les avait accepté comme tel, alors il ne se permettrait en aucun cas de faire une chose pareille. Et même, son attachement à Cristal était tel qu'il ne voyait pratiquement pas ses défauts, elle était sa cousine, sa famille, alors quoiqu'il arrive, c'était forcément elle qui était parfaite et les autres qui étaient en tort.

La voir s'indigner comme ça, c'était juste énorme. Il trouvait ça tellement drôle qu'il ne put qu'afficher un sourire particulièrement amusé, qui remplaça pendant quelques instants son air tout à fait détaché. Et puis s'il lui avait proposé son portefeuille, c'est bien parce qu'elle l'avait menacé non ? C'était elle qui avait commencé à lui dire qu'elle avait beaucoup de force (on ne rit pas s'il vous plait, on se contient en tout cas !) et qu'elle pouvait très bien lui faire mal ! Alors lui, il lui avait proposé son portefeuille parce qu'il avait la peau qui marque facilement et qu'il avait déjà suffisamment mal avec son bras, normal quoi ! Et maintenant c'était sa faute ! Elle avait une de ces logiques, c'était limite à se tordre de rire, ça additionné avec ses mimiques. Mais bon, il préférait ne pas insister davantage, histoire d'éviter toutes représailles. « Je... Sais pas ? C'est tout moi ça, je suis incorrigible hein ? » reconnut-il tout en ironie. Fallait pas abuser non plus, il n'allait pas complètement s'aplatir devant elle ! « Bref, si tu y tiens, je le prendrai la prochaine fois qu'on se voit. » Ah, parce qu'il y aurait une prochaine fois ? Il avait dit ça tout naturellement, mais qui disait qu'elle avait forcément envie qu'ils se reparlent ? Lui en tout cas il avait bien envie d'avoir l'occasion de l'embêter à nouveau, mais peut-être qu'elle considérait juste que voilà, il était un quatrième année qu'elle avait sauvé de l'agonie et à qui elle avait adressé la parole, fin de l'histoire.

Le reste de la conservation lui laissa penser que finalement, elle aussi aurait peut-être envie de le revoir dans un futur pas trop lointain. Après tout, si elle était son amie, alors ils seraient forcément amenés à se revoir, obligatoirement. Et puis en plus, ils étaient tous les deux à Serdaigle, alors ça favorisait encore plus les chances de se rencontrer, ne serait-ce que dans leur salle commune. Après Elyna, Ana, peut-être que tous les Aigles n'étaient pas inintéressants finalement. Ou peut-être que ce phénomène concernait seulement le sexe faible fort au final. Il lui adressa un sourire sincère, un vrai sourire, du genre de ceux qu'on voyait très peu souvent sur son visage. Le genre de sourire qu'il adressait uniquement à ses proches. « Je serais ravi d'être ton ami Miss Miller, si tu m'acceptes comme tel. Et tu ne t'imposes pas du tout, au contraire » assura-t-il franchement. C'était difficile à expliquer, mais il était vraiment heureux, c'était rare, mais ça arrivait. Avoir quelqu'un d'Ana dans son entourage, ça ne pouvait que le rendre ravi, et comme ça, il aurait l'occasion de la revoir, et de parler avec elle. « Ceci dit, l'heure tourne, et aussi étonnant que ça puisse paraître, j'ai un devoir à finir. Alors je te dis à très bientôt Ana ? Et merci pour le sort ! Prends soin de toi. » Il lui adressa un dernier demi-sourire avant de se détacher du mur pour se diriger vers les marches. L'imbécile du parc lui aurait au moins permis de faire une rencontre géniale, qu'il n'était sans doute pas prêt d'oublier !

[Terminé pour Tomas !]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hum... Hi ? [ PV ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hum... Hi ? [ PV ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: