AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [THEME] Au secours de la mode [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [THEME] Au secours de la mode [PV]   Dim 4 Avr - 19:33

    Fredericke tira la langue, gênée « Ah oui, je n’y avais même pas pensé. Tu me connais, je suis un peu tête de linotte. » Ceci dit, ça partait des meilleurs intentions du monde, elle voulait juste aider son amie à faire plaisir à Tobias, hors celui-ci adorait la cuisine de Fredericke. Enfin, elle supposait parce qu’avec Tobias c’était difficile de savoir s’il était sincère ou non, c’est ce qu’elle n’aimait pas trop chez son ami, il n’était pas franc comme garçon. Pas méchant ni rien, mais à être gentil avec tout le monde, n’est-on pas gentil avec personne ? « Un autre fois alors j’organiserais un goûter pour nous tous ! Enfin, sans Vincent. Je remarque en y pensant que je vous vois presque toujours séparément alors que vous sortez ensemble. Et tu n’as jamais goûté à ma cuisine, il paraît qu’elle est délicieuse. » Pour le salé, elle confirmait, pour le sucré heu…. Comme elle n’aimait pas ça, elle préférait laisser les autres en juger.

    « C’est plus qu’aimer, j’adore ! Mais je savais que je pouvais te faire confiance ! » Fredericke étaient de ces filles qui, sans douter d’elle une seule seconde, connaissaient leur limite. Elle n’était pas féminine, c’était ainsi, elle ne pouvait pas s’améliorer seule. Par contre, elle avait d’autres talents, elle dansait parfaitement et elle savait bien cuisiner. Elle jouait au Quidditch aussi mais pour elle, ce n’était pas un talent, dans l’attrapé du vif d’or, le coefficient chance jouait aussi. Marie, elle, avait un talent particulier pour tout ce qui avait attrait à la féminité et à la mise en valeur, c’était quand même très utile. Ce n’était pas pour rien qu’elle était autant son amie que sa rivale, elles se valaient toutes les deux.

    Marie répondant par l’affirmative à sa question un peu particulière, Fredericke baissa les yeux et sa main droite se crispa sur son genou. Ce n’était pas forcément le jour idéal pour discuter de ça avec Marie mais c’était si rare qu’elles soient seules qu’il fallait sauter sur l’occasion. Elle n’avait pas d’autres amies chez les préfets que Marie, il y avait Anabelle bien sûr mais elle avait une dent contre Fred’ à cause d’Adrien donc ce n’était pas le moment, quant à Billie… Fred’ avait peur qu’elle ne s’implique trop, cette histoire de trahison chez Gryffondor sentant vraiment mauvais.

    « Depuis… Depuis deux mois, on me harcèle anonymement. On me vole mes affaires, on les dégrade et on m’envoie des lettres de menaces. Je sais de façon certaine qu’un des coupables est à Gryffondor car les disparitions ont lieu même dans le dortoir, et qu’un autre est à Serpentard car un morceau de blason était resté accroché dans mon vestiaire quand j’ai retrouvé mon uniforme en charpie il y quinze jours. » Jusqu’ici, elle n’en avait parlé qu’à Vincent (un tout petit peu) et à Mike, son capitaine de Quidditch. Maintenant, il fallait qu’elle en parle plus – et aux personnes compétentes - parce qu’elle avait peur et que ça ne pouvait plus durer. Après tout, qui savait ce qui pourrait se passer ensuite ? « Je ne sais plus trop quoi faire… Et je ne veux pas trop mêler Vincent à ça. Pour Gryffondor, Mike et moi on cherche encore, mais tu pourrais surveiller un peu à Serpentard, voir si personne n’aurait une de mes affaires par exemple ? Ou bien une cape déchiré au niveau du blason ? » Elle ne pouvait demander ça qu’à Marie, en plus, même sa collègue Cristal était une copine à Fred’. Oui, demander aux préfets de l’aider, c’était la seule solution pour passer ensuite une St valentin l’esprit tranquille.


{611}


TOUS COMPTES
CUPIDON
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: [THEME] Au secours de la mode [PV]   Sam 10 Avr - 11:28

« Vraiment ? J’ai hâte qu’on organise tout ça alors !!! Et pour Vincent… Pourquoi ne viendrait-il pas ? Je veux dire, peut-être qu’il serait temps qu’il s’entende un peu mieux avec Tobias, non ? C’est tellement ridicule tout ça… d’ailleurs, j’apprécierais qu’il cesse de frapper mon petit ami, c’est pas rigolo du tout de le récupéré couvert de bleus figures toi ! »

Radieuse, la petite boucle d’or joignit ses mains entre elles, observant avec ravissement son aînée.

« Oh, ça me touche vraiment beaucoup, ça Fredericke ! »

Elle était vraiment sincère. Marie était plus que ravie que la coiffure plaise à la jolie demoiselle allemande. Pas qu’elle se prétendit experte en coiffure, mais les cheveux c’était quand même son rayon. Qui l’ignorait encore à Poudlard ? bon, ok, Ernie se débrouillait bien aussi à son époque… mais cela appartenait au passé ! paf . Puis vint un sujet bien plus sérieux…

Stupéfaite ? Non, Marie était dans un état bien au-delà de la stupéfaction… Catastrophée ? Certainement…. Si ce n’était plus encore.

« QUOI ? »

Le regard de la blondinette devint venimeux. Si marie était une jeune fille de bonne famille, très superficielle et égocentrique, elle n’était pas vraiment méchante par définition. Blessante, sans doute, mais pas mauvaise au fond. Pas du tout. Sauf que là, elle n’avait pas du tout envie d’être gentille. Vraiment pas. C’est envahi par une colère noire qu’elle plissa les yeux et fronça les sourcils.

« Ne t’en fais pas, Fredericke, tu as bien fait de m’en parler, je vais surveiller ça de près, tu peux me faire confiance ! Et le coupable ne s’en tirera pas à si bon compte, tu peux me croire. Il va le regretter ! »

Et marie pesait chacun de ses mots. On ne jouait pas ainsi avec son amie ! Oh ça non alors ! Et le coupable, elle allait le trouver, on pouvait lui faire confiance. Elle était plutôt douée dans le genre ‘fouine’. Pas autant que BB, assurément, mais elle se défendait ! Et en bonus, elle était plutôt rancunière (en tout cas quand le sujet en valait vraiment la peine…) alors la personne responsable allait s’en mordre les doigts pendant tout le restant de sa scolarité à Poudlard, c’était certain !

Se calmant comme elle le pouvait, Marie glissa ses doigts sur les pommettes de son amie, un peu inquiète pour elle :

« Ca va aller ? Si tu as besoin de parler, ou simplement de quelqu’un, tu sais que je serais toujours là, n’est-ce pas ? »

Elle déposa un baiser sur le front de son amie. Fredericke pouvait avoir confiance en marie, c’était certain.

« Bon, je vais te faire un joli maquillage naturel, et tout le château va être jaloux de toi, tu verras ! »

Bon ce n’était pas comme si elle en avait vraiment besoin. L’allemande était magnifique, par définition… Marie passa un peu de crème sur le visage de son amie, qui avait une jolie peau naturellement, et ensuite, elle lui poudra légèrement le visage.

« Tu veux que je te dessines d’avantage les pommettes ou pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [THEME] Au secours de la mode [PV]   Jeu 15 Avr - 19:30

    Erf, comment expliquer la haine de Vincent pour Tobias ? Mieux valait ne pas l’expliquer en fait, ça ne montrait pas Tobias sous son meilleur jour hors Fredericke savait que contrairement à elle, Marie avait besoin de voir le meilleur en son petit ami. Elle cherchait la perfection quand Fredericke se contentait de l’amour pur et simple. Deux visions de la chose à leur image en quelque sorte.

    « Tu sais… L’un comme l’autre… ils ne sont pas capables de faire des efforts. Ça fait des années que j’essaie sans résultat. Je crois que leur haine est on ne peut plus… éternelle. » Oui, c’était le mot. En fait, si Fredericke croyait encore moins à une paix entre Tobias et Vincent qu’entre d’autres des ennemis attitrés de son charmant petit ami (enfin, charmant c’était tout relatif), c’était surtout parce que contrairement à Adrien par exemple, Tobias ne s’en fichait pas de Vince’. Ils se détestaient de manière parfaitement réciproque. C’était un peu aussi le problème avec Axel sauf que dans ce cas là, ils n’en venaient pas aux mains. C’était rare mais il arrivait que Seth serve à quelque chose !

    Le sujet suivant ne mettait pas beaucoup plus à l’aise Fredericke mais c’était pas pareil, ça l’embêtait autant pour Marie que pour elle-même que leurs petits amis respectifs se tapent dessus mais elle ne voyait pas trop quoi y faire alors qu’en ce qui concernait les harceleurs, le plus compliqué serait de les trouver, pour le reste elle faisait confiance à ses amis et aussi à ses propres capacités destructrices pour être vengée comme il se devait.

    « Merci. Honnêtement, je ne comprends pas pourquoi on s’en prend à moi. Mais sans compter mes propres ennemis, tout Poudlard sait que le seul moyen d’atteindre Vincent c’est de me faire du mal, et la liste des gens qui lui en veulent est plus longue que mon bras – quelle idée de frapper tout ce qui bouge aussi -. Du coup, je n’ai aucune liste de suspects fiables… » Prenant la main de Marie dans la sienne, elle la pressa doucement en guise de remerciement et lui fit un léger sourire. « Oui ça va. Mais promets moi de ne pas en parler à Vince’, il n’a pas conscience de la gravité des choses pour l’instant et c’est mieux ainsi. » Marie était bien placée (et Fred’ le regrettait – vraiment -) pour savoir que Vincent faisait passer la sécurité de Fred’ et son bien-être au-dessus de tout le reste, même s’il avait une idée de son confort assez personnel puisque si ça pouvait comprendre l’absence de relation sociale il jugerait ça pas plus mal. De fait, s’il savait que c’était de pire en pire et qu’on la menaçait – parfois de manière scabreuse -, il allait devenir dingue. Ils avaient assez à faire avec cette histoire de fiançailles avec Franz, Fred’ préférait que Vincent règle un problème à la fois dans sa petite tête. Il fallait avoir le sens des priorités vous comprenez ?

    « C’est sûre qu’avec une magicienne comme toi, je ne peux qu’embellir. » rétorqua Fredericke toujours souriante en se regardant à nouveau dans le miroir. « Au fait, félicitation pour ta victoire de plus belle fille de Poudlard, c’est mérité. » Non que Fred’ se trouve moche elle, loin de là, mais Marie n’était pas que belle, elle s’occupait aussi beaucoup d’elle et était très féminine, c’était ce qui expliquait aux yeux de Fred’ pourquoi elle-même n’était que cinquième. Grimper dans les arbres c’est pas toujours hyper sexy au fond même si elle connaissait des garçons qui aimaient (et là, elle ne pensait pas à son petit ami actuel mais chuuut).

    « Houla, je n’en sais rien Marie chérie, fais comme toi tu penses que c’est le mieux moi à par le mascara je sais pas du tout ce qu’il faut mettre pour être jolie ! » Et pourtant, sa mère avait essayé de le lui faire entrer dans le crâne…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: [THEME] Au secours de la mode [PV]   Mer 2 Juin - 9:44

« C’est bien dommage… et si on les attachait l’un à l’autre pendant une semaine complète ? (ce qui n’est pas gênant dans l’optique où ils sont à la fois dans la même maison et dans le même dortoir…) mais je suis persuadée qu’avec le temps il y aura de l’amélioration… regarde nous, je pouvais trop pas te saquer il y a un an, maintenant je te trouve formidable ! Donc aucun cas ne peut être classé comme étant desespéré ! »

Marie, ou comment ne jamais perdre espoir… Il en faut bien après tout hein ? Puis les sorcières enchaînèrent sur le sujet que venait tout juste d’aborder Fredericke… Marie avait vraiment du mal à croire que l’on puisse s’abaisser à ce genre de choses… Même elle faisait les choses de manière plus subtile ! (Bon ok c’était normal, elle était rusée et elle ne tenait pas du tout à ternir sa réputation, donc elle faisait toujours bien attention à ce qu’on l’imagine éloignée de tout conflits –y compris lorsqu’elle en était l’origine même…-). A la demande de la jolie blonde (doux pléonasme, évidemment, une blonde étant forcément jolie de l’avis de la Princesse) au sujet de Vincent, la préfète hocha doucement la tête, compréhensive :

« Ne t’en fais pas, je ne lui en parlerais pas… De toute façon il n’aurait pas une manière très… subtile (ou délicate ça revient au même) pour régler le conflit… Je vais faire de mon mieux pour démêler tout ça, je te le promets. »

Doucement elle serra son amie dans ses bras, lui adressant ensuite un petit sourire. Marie continua à s’occuper de son amie (oui parce que c’est la St Valentin, quand même ! Et elle aussi, elle a un rendez-vous galant ! –enfin pour l’adjectif galant peut-être pouvait-elle l’appliquer que pour son propre cas ? *paf*-). Au compliment de Fredericke, la petite blonde lui adressa un large sourire de remerciement. Il fallait avouer qu’elle était extrêmement fière de ce titre… Bon, au fond elle l’avait toujours su qu’elle était la plus belle ben quoi ? Elle ne va pas mentir en prétendant qu’elle était réellement surprise, si ? mais ça faisait toujours du bien (à l’égo tout du moins) de voir els choses officialisées.

« Merci, tu étais bien classée aussi. Ce qui est tout à fait normal… Tu méritais d’ailleurs une meilleure place dans le classement mais pas la première, je ne partage pas, désolée *ou pas, en fait ! »

Le sujet pomettes lancé, Fred avoua ne pas savoir ce qui lui convenait le mieux, aussi laissa-t-elle Marie faire ce qu’elle jugeait être le plus judicieux. Ok, ben je vais te faire les lèvres bleues et les joues oranges ! Siiii je te jure que c’est trop à la mode !!!. Marie demeura pensive un instant, admirant son amie, ne sachant que faire. Finalement, elle laissa tomber sa main qui avait maintenant le pinceau en l’air, se ravisant.

« Non, je vais te laisser comme ça. C’est plus naturel et tu as déjà un très beau teint et tes pommettes sont très bien sans rien ajouter… »

Marie acheva l’étape maquillage et laissa ensuite son amie admirer le résultat et si ça te va pas ce sera la même chose, j’ai rancard moi aussi !. Souriante, la blondinette interrogea son amie :

« Alors, tout va bien ? Ou tu veux un petit changement ? »

Lorsqu’elles eurent terminé, la blondinette rassura une dernière fois son aînée au sujet de ses problèmes actuels :

« Je n’oublie pas ce que tu m’as di, je vais tout faire pour t’aider, ne t’inquiètes pas. Et au moindre évènement, n’hésites surtout pas à m’en informer. »

Elle lui adressa un sourire, et un signe de la main (on va pas s’embrasser en ayant du rouge à lèvre après tout !) puis elle rejoignit les cachots, afin de rejoindre sa salle commune et d’y retrouver son si charmant petit ami.

[FIN pour MARIE]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [THEME] Au secours de la mode [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[THEME] Au secours de la mode [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nouvel emploi, nouveau mode de vie (TERMINÉ)
» CHATBOX DE SECOURS.
» Chatbox: Mode d'emploi
» Mode d'emploi de la Blogosphère
» On recrute! (mode d'emploi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: