AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 La peur d'un cauchemar... [Terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La peur d'un cauchemar... [Terminer]   Jeu 20 Mai - 16:50

«Ca a du être difficile, quitter tout, comme ça, être jetée dehors par son père…tout ça à parce que tu es une sorcière. Il ne doit pas savoir ce qu’il y perd avait-elle dit la petite lionne blonde. Ses paroles tournaient en rond dans son esprit. Cette rupture avait été très dure. Elle se demandait parfois, si les séparations amoureuses étaient aussi dures. Si c’était le cas, elle avait donc une expérience en la matière. Heuk! Puis son amie fit allusion à Mordeus. La Gryffondor essaya de se souvenir qui il était. «Ah c’est le prof de défense contre les forces du mal» pensa t-elle. Elle eu un frison à l’idée de… que son cauchemar soit un mal. Estelle avait de la difficulté à se souvenir des noms de certains de ses professeurs. Elle utilisait souvent Monsieur et Madame. C’était plus simple ainsi. Puis Nina avait retenu le nom de Colin. Apparemment, elle ignorait qui c’était.

-Colin est un fantôme que j’ai rencontré lors d’un petit séjour à l’infirmerie. Je pense qu’il était à Gryffondor autrefois. Je crois que c’est une bonne idée d’allez dormir. On verra se que sa va donner pour cette nuit.

Elle bailla sans pouvoir s’arrêter. Elle se leva du fauteuil.

- Nina merci beaucoup pour ton écoute! Je n’en avais jamais vraiment parlé avant.

Les deux fillettes retournèrent sur la pointe des pieds dans leur lit. Estelle prit sa chatte « Hiver» entre les bras comme si c’était une peluche. Hiver se laissa faire et s’installa confortablement entre les bras de sa maîtresse.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La peur d'un cauchemar... [Terminer]   Lun 24 Mai - 18:23

Estelle ne répondit à Nina que sur le prénommé Colin Crivey, qui était donc un fantôme. Cela ne surprit pas outre mesure la jeune Gryffondor : elle commençait à avoir l’habitude, le nombre de revenants étant assez élevé à Poudlard, et la demoiselle n’avait pas encore eu l’occasion de leur parler à tous, même si elle avait réussit à sa grande fierté à devenir assez proche de Nick Quasi-Sans-Tête, le fantôme de sa maison, même si elle se doutait un peu que le regret de la vie et l’intérêt qu’il portait aux jeunes sorciers le rendait facilement abordable. Le Moine Gras lui paraissait également sympathique, de même que Peeves, bien que ce dernier ne semblât pas éprouver le même intérêt envers elle que celui que la petite lionne lui portait, attirée par son esprit rebelle et réfractaire. En même temps, les préfets l’avaient bien avertie : l’esprit frappeur n’était pas connu pour être doux avec les premières années, ni avec les plus vieux, d’ailleurs. Bref, Nina retint dans un coin de sa tête qu’il y avait un autre ancien lion qu’elle ne connaissait pas dans le château, et qu’il serait sans doute intéressant de le rencontrer. La demoiselle trouvait que les revenants avaient toujours plein de truc à dire, et qui plus est du temps pour écouter.

Estelle sauta soudain du coq à l’âne, déclara qu’il valait en effet mieux aller se coucher, répondant ainsi à la remarque qu’avait faite Nina l’instant d’avant après sa crise de bâillement inopinée. Oui, en effet, elles étaient bien d’accord, sur le coup. La lionne commençait à sérieusement ressentir la fatigue, il devait être assez tard, trop pour qu’elle soit parfaitement en forme le lendemain matin, finalement, mais qui cela embêterait-il, à part Camille, qui lui ne s’occupait jamais de ses affaires, surtout lorsque cela concernait sa sœur. Bref, la blonde aurait sans doute quelques cernes sous les yeux, donc rien de grave, en somme. Juste de quoi donner à parler au troisième Moreau si jamais ça lui en prenait l’envie soudaine. Non, vraiment rien de grave.

Les deux Gryffondor se levèrent donc du fauteuil où elles étaient pourtant si confortablement installées – mais après tout c’était pour aller dans un lit qui l’était encore plus, confortable – et quand Estelle la remercia, Nina haussa les épaules, et répondit d’un ton neutre :

- Bah ça ma fait plaisir, et puis, tu sais, je suis là pour ça. N’hésite pas si t’as encore envie de parler.

La lionne fit un grand sourire à son amie, puis les deux filles se séparèrent et se rendirent chacune dans leur lit, Estelle récupérant son chat au passage. Nina, quant à elle, se coucha dans son lit à baldaquins, et garda un instant les yeux ouverts, le regard perdu dans le plafond du dortoir des filles de première année de Gryffondor. La fatigue ne tarda cependant pas à prendre le dessus et la demoiselle s'endormis bien vite. Pour se réveiller le lendemain matin, bien trop tôt à son goût.

[Terminé]
Revenir en haut Aller en bas
 
La peur d'un cauchemar... [Terminer]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La peur d'un cauchemar... [Terminer]
» Que le cauchemar se termine ?
» Rêve et cauchemar. [Terminé]
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» [TUTO] Peindre un cauchemar ailé par Asmo.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: