AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Caught In A Bad Romance...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Caught In A Bad Romance...   Lun 19 Avr - 14:32


PV William Harris

    Les vacances… Emily ne les avaient pas attendues avec un entrain très spécial… En fait, elle les avait même redoutées… Car qui disait vacances, disait pas de travail… Et donc Emily devrait chez elle, ou plutôt, chez elle et Chad… Ou anciennement, chez Chad… Et ça ne lui plaisait pas réellement… Elle avait besoin de changer d’air. Elle savait qu’elle devait passer à autre chose, tourner la page, mais c’était tellement compliqué qu’il lui semblait qu’elle n’y arriverait jamais… Mais elle continuait d’espérer, un peu pour rien, certes, mais ça ne lui faisait pas de mal n’est-ce pas ? Et puis ces vacances, elle les avait tout de même bien méritées… Elle travaillait comme une folle depuis la mort de l’italien pour l’oublier (okay, ça ne marchait pas, mais quand même) aussi, elle avait bien le droit de se reposer un peu ! Mais il lui fallait sortir, voir le monde, ou plutôt le revoir, de ses propres yeux, seule et sans personne d’autre à ses côtés…

    Sa destination s’était fait connaître toute seule, avec beaucoup de facilité. Traverse, et ses boutiques resplendissantes… Oui, Emily allait faire du shopping, ça lui changerait les idées, et au moins, elle aurait de nouvelles choses dans sa garde robe… Des choses plus simples, que toutes ses robes hyper chères que Chad lui avait offertes… Bien sûr, elle ne les jetterait pas, elle y tenait trop (mode addict…) mais elle avait besoin de vêtements simples mais pour le moins jolis, sans pour autant se ruiner. Car même si elle n’avait pas de problèmes d’argents, étant une Lerant, elle voulait apprendre à gérer son argent, toute seule, comme une grande… Elle avait déjà pensé à cela quand elle avait pensé être enceinte, mais comme elle ne l’était (et qu’elle ne le serait avant très longtemps, voire même jamais) elle pouvait donc s’octroyer quelques (ou même beaucoup) petits plaisir… Et pour le moment, il lui fallait faire du shopping ! Elle irait peut-être dans les rues moldues par la suite, mais pour l’instant, elle se cantonnerait à faire Traverse de long en large, en n’oubliant pas Fleury et Bott, pour trouver un cadeau pour sa petite sœur passionnée de lecture.

    Mais pour le moment… Et bien Emily avait un petit creux… Et il fallait dire que les glaces de chez les Fortarômes étaient succulentes… Bien, sa première destination était toute trouvée ! De toute manière, ça n’était pas une glace qui la ferait prendre du poids sur l’instant, donc ses essayages à venir ne seraient nullement faussés par une simple petite glace ! La blonde poussa donc la porte de la boutique, un sourire aux lèvres. Les gérants la connaissaient, elle venait parfois apporter des décorations pour leurs glaces, ou alors elle les accueillait à Honeydukes… Donc elle était plutôt la bienvenue ici !


    « Bonjour ! Vous allez bien miss Lerant ? Vous nous apportez des nouveautés ? »
    « Bonjours, je vais très bien merci… Non, pas cette fois ci, je suis en vacances ! »
    « En vacances ? Hé bien, c’est une bonne nouvelle ça ! Alors dites moi, vous voulez quoi ? »


    Emily aimait bien les gérants… Et ils le lui rendaient bien, donc tout allait bien dans le meilleur des mondes ! L’ancienne vipère se pencha sur le choix phénoménal de glaces qu’il y avait, avant de finalement opter pour quelque chose de frais… Les sorbets c’était ce qu’il y avait de meilleur !

    « Hum… Un sorbet… Euh… Vous avez trop de parfums, vous le savez ça ?! Aller, je vais prendre… Grenade, je crois ne l’avoir jamais goutée celle là… »

    A ce moment là, la clochette du magasin retentit une nouvelle fois, et Emily, curieuse, -et par simple habitude- se retourna, posant ses yeux noisettes sur un jeune homme plutôt mignon… Elle le salua, poliment… Par habitude, toujours, il fallait dire qu’elle avait du mal à se décoller de son travail.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Caught In A Bad Romance...   Jeu 22 Avr - 1:26

Hé ben non, pas de vacances pour Mister Harris! Voilà le côté injuste d'être un adulte. Pas le droit aux vacances scolaires. Un scandale! *toussote*
Bon, d'accord, on se reprend. Parce qu'au fond, William n'était pas si malheureux que ça puisqu'aujourd'hui, il ne travaillait pas. Alors de quoi se plaignait-il? Rooh bah quoi, ça existe de râler pour la forme, juste parce qu'on en a envie. Ce n'est pas encore puni par la loi. Mais d'où venait cette mauvaise humeur? Ce n'était pas trop son genre au Harris de jouer les rabats-joie. Cherchez le coupable! Le manque de café? Si ce n'était que ça, il n'y aurait aucune raison de jouer Calimero. En manque de filles? Non, il avait eu son compte cette nuit. Pas de souci de ce côté-là. Euh...perte d'un patient? Oh que Merlin l'en préserve. Vite touchons du bois. ...Erwan? Quoi Erwan? Bah c'est le problème? Non, pourquoi Erwan serait le problème. Il avait déjà assez à faire avec son bordel. Pas besoin d'en rajouter une couche.
Bah alors où le problème?

*silence*

J'attends...
Bon, d'accord! Ce matin, la brune avec qui il avait partagé la nuit lui avait demandé s'il ne pouvait pas la déposer chez elle car elle n'était pas douée dans les transplanages. Bon Seigneur, William avait accepté (malheureux!). Ça ne lui coûtait rien (que tu crois). Il transplanait, la déposait et retransplanait chez lui. Oui mais voilà, lorsque la brunette avait marmonné qu'elle espérait qu'ils atterriraient où il fallait, il l'avait pris pour lui (ça aurait dû lui mettre la puce à l'oreille). Jusqu'à preuve du contraire, il savait parfaitement utiliser ce moyen de déplacement. Sauf qu'en « atterrissant », il avait enfin compris ce qu'elle avait voulu dire (pas trop tôt). Il avait atterri sur une super grosse m*rde (bien fait). Les shoes en plein dedans (des chaussures à 130 gallions T_T). La fille n'avait rien eu, par le plus grand des hasards. Mais lui en avait aussi sur le jean (bonjour l'état!). Il avait fait bonne figure devant la nana (quel courage!). Mais dès qu'elle était entrée chez elle, il avait tiré une tronche de trois pieds de long (tout à fait compréhensible). Y avait de quoi! Bref, la journée avait bien commencé si on peut dire. En tout cas, on ne l'y reprendrait plus. Les nanas habitant la campagne, ciao!

Il avait donc transplané avec des shoes crottées devant l'immeuble, s'était déchaussé pour ne pas tout pourrir sur son passage et était remonté à l'appartement en chaussettes. Et pour enfoncer un peu plus le clou, il avait croisé Erwan qui partait au travail. Alors bien évidement, il l'avait charrié. De la part de son coloc', fallait pas s'attendre à de la compassion non plus. Bref, sûrement drôle à raconter plus tard, avec le recul, mais là, maintenant, il n'avait aucune envie de rire.
Ce n'est qu'après avoir déjeuné et être allé à la salle de sport qu'il avait retrouvé sa zen attitude. William ne pouvait pas rester longtemps dans un tel état d'esprit de toute façon. Cela ne lui ressemblait pas. Alors deux heures après, l'épisode des « shoes crottées » n'était plus qu'un souvenir. Pas si mauvais que ça. Une anecdote à raconter à Shawn tiens, pour bien se marrer. Faudrait peut-être qu'il s'excuse auprès d'Erwan aussi. Il n'avait pas été très sympa sur le coup. Après tout, c'était la faute à pas de chance s'il avait atterri dans un endroit aussi...puant.

Midi sonnant, il décida de sortir manger dehors puisque le frigo, pour ne pas changer les bonnes vieilles habitudes, était encore vide. A part une brique de lait, une part de tiramisu et un pack de whisky pur-feu entamé, il n'y avait rien à se mettre sous la dent. Le tiramisu aurait très bien pu faire l'affaire. Il était de la veille d'ailleurs. Mais elle était pour Erwan. Il avait promis de ne pas y toucher et même s'il était friand de friandises et pâtisseries en tout genre, il avait une promesse à tenir avant d'avoir un estomac. On voit de quelle maison il vient lui Rolling Eyes
Refermant la porte de frigo sur la part interdite (so cruel), il avait pris sa veste, son porte-feuille et hop, direction le snack du coin. Excellent d'ailleurs le snack. Il s'était pris un hot dog avec un supplément de frites. Pas très équilibré comme déjeuner. Mais après tout, ne venait-il pas de faire deux heures de sport? Ce n'était pas un hot dog et des frites qui allaient lui faire prendre des fesses. N'est-ce pas Shawn? D'ailleurs, il se répétait ce même argument en béton en se disant qu'il se ferait bien une bonne petite glace de chez Fortarôme. A croire que Will est en plein été, qu'il est en vacances et qu'il se fait son petit programme de la journée. Mais pas du tout, pas du tout! Après tout, ce n'était pas tout le temps qu'il pouvait profiter ainsi de ses journées, à rêvasser, glander, flâner...bref...à faire quedal! Ça changeait.

Quand il était encore à Poudlard, il y venait très régulièrement. A tel point qu'avec son pote Shawn, ils s'étaient très vite fait remarquer. En même temps, Shawn et ses fesses sont très remarquables. Si Will était « remarquable » lui, c'était surtout parce que contrairement à son ami poufsouffle, il mangeait des glaces à outrance, tout en conservant un corps impec'.
En arrivant sur le chemin de Traverse, il fit un détour par Fleury & Bott, juste par curiosité. Il aimait les livres. Traitant de plusieurs sujets dans divers domaines. Après y être resté quelques minutes, il ressortit les mains vides. La glace semblait beaucoup plus attrayante.
En pénétrant chez le glacier, il repéra de suite la jeune femme blonde. Son radar à filles s'était aussitôt enclenché...avant de s'éteindre tout aussi rapidement. Pourtant, il ne pouvait pas nier sa beauté. Mais voilà! Les blondes et lui, c'était pas vraiment une histoire d'amour. Ou plutôt si, jusqu'à ce qu'une blonde -justement- aux yeux verts le quitte du jour au lendemain. Depuis ce jour, il les évitait. C'était totalement ridicule, il le savait. Mais il revoyait toujours son ex se superposer sur la nana. Au moins, y en avait un qui était content. Erwan se tapait -parmi tant d'autres- toutes les blondes à fortes poitrines qu'il rencontrait. Si ça lui faisait plaisir...

Il répondit à sa salutation tout aussi poliment, agrémenté d'un mince sourire, avant de porter son regard sur les multiples parfums proposés par l'établissement de renom. C'est lui ou il avait l'impression qu'il y avait de nouveaux parfums? Non, parce que normalement, il avait déjà fait le tour depuis longtemps. Mais il est vrai que depuis que Florian avait disparu, c'était un autre Fortarôme qui avait pris la relève. Il hésitait à présent. D'habitude, il n'hésitait pas, il prenait toujours la nouveauté. Mais là, il y en avait bien 5 en plus. La preuve que William n'avait plus le temps de venir aussi souvent qu'avant à cause de son boulot.


« Et un sorbet Grenade pour Miss Lerant. »  fit le vendeur en lui tendant un met des plus appétissant.

William ne put s'empêcher de l'ouvrir.


« Bon choix, il y a juste ce qu'il faut pour camoufler l'acidité par la douceur du fruit. » commenta-t-il avant de se rendre compte que la jeune femme le regardait, son sorbet en main.

Il fit un sourire gêné, genre, désolé, je m'occupe de mes affaires. Il ferait mieux de s'occuper de sa glace en fait. Ou du moins, passer commande, non?


« Euh...excusez-moi, je ne fais pas de commentaire en temps normal. », son sourire gêné toujours aux lèvres.

Il pensait avoir été un peu sans gêne d'intervenir comme ça alors qu'on ne lui avait rien demander.
Mais alors qu'il pensait commander pour se sentir moins embarrassé, le nom de la jeune femme lui revint en tête. Oui, long à la détente est William Harris! Lerant? Lerant comme celle de chez Honeydukes? Son regard se fit plus...pétillant dirons-nous, et il reporta de nouveau son attention sur sa voisine. Attention, Emily est une sucrerie. Will mange les sucreries.


« Lerant? Comme Emily Lerant, la nouvelle vendeuse embauchée par Katy chez Honeydukes? » demanda-t-il dans l'attente d'une réponse positive. Oui oui, la vendeuse de la confiserie de Pré-au-Lard est célèbre pour les morfales de bonbons en tout genre.

William est un FRIAND d'Honeydukes! Littéralement accro! Malheureusement, pas une seule fois il n'avait pu y retourner depuis sa sortie de Poudlard. Voilà pourquoi ne pas avoir de vraies vacances scolaires est totalement injuste au passage. Même pas le temps d'aller s'acheter des plaisirs à grignoter. Heureusement que Shawn ne les oubliait pas, lui et Erwan, en envoyant de temps à autre quelques petites douceurs.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Caught In A Bad Romance...   Jeu 22 Avr - 2:13

    Le jeune homme qui venait d’entrer dans la boutique était plutôt beau, et Emily se surprit à penser cela. Après tout, elle avait toujours refusé de prendre en compte les avis qu’elle pouvait avoir sur les hommes qui l’entouraient depuis la mort de Chad, car elle ne pouvait s’en remettre, et pourtant, aujourd’hui elle l’avait pensé… Et bizarrement elle ne se sentait pas mal à l’aise de l’avoir pensé… Cela était peut-être une bonne chose, une indication qui montrait que la jeune femme finissait par tourner la page… Au bout de presque un an, peut-être qu’il en était grand temps…

    Emily elle, attendait qu’on lui serve son sorbet. Elle avait vraiment hésité à prendre le sorbet Grenade, mais comme elle ne l’avait jamais goûté, il fallait bien qu’elle teste ! Peut-être que cela aurait un goût particulier et qui ferait avoir à la blondinette une idée de friandise ! Car désormais, elle aussi avait son mot à dire sur les sucreries de la confiserie ! Et comme elle était jeune, elle savait à peu près les goûts qui étaient « in » et les goûts qui étaient totalement « out » et qui ne se vendraient pas. Aussi, peut-être que la Grenade serait l’ingrédient clé d’une prochaine création d’Honeydukes corporation… D’ailleurs, Sasha, le gérant qui remplaçait ce pauvre Florian amena sa glace à la demoiselle. Dans une coupelle, avec une cuillère, puisqu’il avait bien remarqué qu’elle allait rester là à papoter un peu avec lui…


    « Merci Sasha ! D’ailleurs s’il vous faut certains produits, je prendrais la commande ! »

    L’ancienne vipère adressa un sourire au gérant du magasin, avant de tourner la tête pour contempler le nouvel arrivant qui venait de faire un commentaire sur le parfum qu’elle avait choisit. Ce dernier esquissa ensuite un sourire gêné, s’excusant de ce qu’il venait de faire. Emily, elle, ne trouvait pas cela déplacé. Au moins, il faisait part de son expérience ! Mais s’il avait pu arriver plus tôt, il aurait peut-être pu conseiller d’avantage la blondinette anglaise qui tenait maintenant une coupelle de sorbet à la Grenade… Elle lui adressa un petit sourire en coin, avant de prendre doucement la parole :

    « Oh, vraiment… Je crois avoir là reçu l’avis d’un spécialiste… »

    Un peu de gentillesse et d’humour, ça ne faisait jamais de mal hein ! Bien entendu, Emily l’avait avait assez récemment, puisque cela faisait partie de son quotidien depuis moins de deux ans et quelques mois, mais maintenant qu’elle l’avait découvert, elle ne s’en privait pas. Son sourire devint plus chaleureux à l’intention du jeune homme, mais lorsqu’il reprit la parole, la vipère ne put être que très surprise. En fait, elle était carrément sous le choc… Encore heureux qu’elle n’avait pas de problèmes respiratoires car elle aurait pu manquer d’air très rapidement !

    Ainsi, il la connaissait ? Enfin, il semblait la connaitre, mais alors lui, il ne lui disait rien du tout ! Cependant, la façon dont il avait prononcer ses paroles avait fait tiquer Emily. Il connaissait son nom de famille, son prénom, l’endroit où elle travaillait et en plus de cela, il savait que c’était Katy et non le vieux Honeydukes qui l’avait embauchée… Bien entendu, Katy avait montré le CV au propriétaire, mais elle avait été libre de la prendre ou non, selon ce qu’elle en pensait… Se secouant intérieurement pour se remettre les idées en place et revenir sur terre, elle prit la parole, légèrement hésitante :


    « Et bien… En fait, je suis vendeuse et apprentie mais… Oui, c’est moi… Mais… D’où me connaissez-vous ? J’avoue ne pas vous reconnaître du tout… »

    Car si Emily avait certes une petite renommée désormais à Pré-Au-Lard, parce qu’elle était une « gentille et adorable » vendeuse, et qu’elle était « très jolie », elle ne pensait pas être connue à travers tout le monde magique… Après tout, elle ne faisait pas des miracles ! Elle apprenait à faire les confiseries, certes, mais elle devait encore se perfectionné ! Cependant, les plumes en sucre étaient sa spécialité, elle les réussissait parfaitement, et s’amusait à les colorer de mille et unes couleurs, toutes plus rayonnantes les unes que les autres… Elle innovait voilà tout… Mais le jeune homme châtain en face d’elle ne lui disait strictement rien… Mais quand elle disait rien… C’était rien de chez rien, elle ne se souvenait même pas si elle l’avait croisé ou non à Poudlard, c’est dire !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Caught In A Bad Romance...   Jeu 22 Avr - 23:16

Un spécialiste? Oh, c'était un bien grand mot. Bon, certes, il était incollable sur les parfums de chez Fortarôme, il ne pouvait le nier. Les yeux bandés, il pouvait reconnaître chacun d'eux. Il était à peine haut comme trois pommes que sa mère les amenait, ses frères et soeurs, chez le glacier. Et évidement, William avait le visage collé à la vitre en bavant devant les glaces au chocolat, à la vanille, les sorbets au citron ou encore à la banane. N'empêche, il n'avait aucun diplôme en la matière. Il trouvait sympa en tout cas qu'elle n'ait pas pris sa remarque avec dédain. Simple, avec une pointe d'humour dans la voix, il était soulagé qu'elle ne prenne pas mal son intervention qu'il considérait inutile.

« J'ai juste l'habitude de venir ici depuis que je suis gosse...Comme beaucoup d'entre nous j'imagine. J'ai du goûter à tout les parfums...ou presque. » expliqua-t-il en laissant son regard dévier sur le parfum « fleur de cactus ».

Celui-là, il était nouveau. Il en était sûr et certain. Il n'en avait jamais goûté à ce délice. Il pensait déjà à en commander une coupe, mais il hésitait encore avec « nectar de mangue ». Dans tous les cas, il finirait par sortir d'ici avec un sorbet. Les beaux jours arrivaient à grand pas et dehors, le soleil réchauffait déjà les âmes engourdies par le froid hivernal. Ça faisait du bien. Alors un sorbet pour fêter ça, il trouvait que cela avait du sens.
Et pourquoi pas avec une fille ce soir? Un petit tour dans un lieu branché, il était certain de revenir avec une nana super bien roulée.
En jetant un très rapide coup d'oeil, il pouvait aussi constater que la jeune femme à ses côtés avait une silhouette appétissante. Malheureusement pour elle -oui, pour elle parce qu'elle ne savait pas ce qu'elle loupait- elle était blonde. Encore une réflexion de ce genre, et bientôt il finirait comme Erwan. Il entendait déjà son coloc lui répondre « Et alors? ». -_-''

Changement d'atmosphère. Alors que tout semblait être rentré dans l'ordre, ou du moins qu'il n'était plus embarrassé par son intervention inattendue, il nota que son attitude s'était modifiée. La jeune femme, mieux connu sous le nom d'Emily Lerant, le regardait d'un air...mi-hésitant, mi-suspicieux. Il resta interdit, pas sûr d'avoir saisi le revirement de situation. Qu'est-ce qu'il avait dit de bizarre? C'est la question de la jolie blonde qui le mit enfin sur la voie.
Eurf...! En effet! Euh...il n'avait pas été très fin pour le coup. Faire peur à quelqu'un pour un Poufsouffle (ancien peut-être, mais toujours dans l'âme) et un futur médicomage de surcroit, ça dépassait l'entendement.
Pas très fin sur le coup. Il se rendait compte de sa bourde. Il ne s'était pas comporté comme un psychopathe, mais son discours avait peut-être laissé penser le contraire. Et il en était désolé.


« Oh, excusez-moi, je ne voulais pas vous effrayer. Je me présente, William Harris, apprenti-médicomage. J'étais à Poudlard avant. Je ne suis pas un fou dangereux, promis. J'ai juste des amis à moi qui m'ont déjà parlé de vous. En tout bien tout honneur, je vous assure. » précisa-t-il rapidement pour ne pas qu'elle se fasse d'idées.

Bon, en tout bien tout honneur, pas de la part d'Erwan, mais William n'avait pas réellement relevé. Il savait juste que la vendeuse de la confiserie de Pré-au-Lard était à tomber. Et qu'il s'était fait rembarrer par elle. Très drôle! Héhé...oui, il y a des filles qui ont du goût!


« Visiblement, ils sont ravis d'être accueilli par une aussi ravissante vendeuse. Je ne sais rien de plus. En fait, je n'ai pas remis les pieds à Honeydukes depuis un bon moment, en partie à cause de mon travail. » déclara-t-il en finissant sa phrase par un sourire gêné. Encore. « Mais ses confiseries me manquent... » avoua-t-il sincère.

Qu'est-ce ça sous-entend quand un mec est gêné en présence d'une fille? Soit qu'il s'est comporté comme un vrai c** et qu'il s'en est rendu compte. Parce que si un mec ne s'en ait pas rendu compte, il ne sera aucunement gêné de se connerie. Soit qu'il se trouve dans la même pièce que son ex et sa petite amie officielle. Pitié, pas de baston mesdemoiselles! Ou bien que la fille lui plaisait, tout simplement. Mais cette dernière option semblait peu probable puisqu'elle était blonde. P*t***, mais c'est quoi cette obsession avec les cheveux clairs??? C'était pas un laidron quand même!? Ah bah non, elle était même canon...pour une blonde! (quelqu'un peu l'étrangler ou bien l'assommer?) Canon tout court à vrai dire. (Il fait des efforts, hein!?).

Bon, dans tous les cas, il ne s'était pas trompé. Il s'agissait bien de la vendeuse d'Honeydukes. Il s'en voulait juste de ne pas avoir été plus...enfin, il y avait mieux comme présentation. Y avait toujours la question bateau du genre « Excusez-moi, vous avez l'heure svp? ». Mais William trouvait ça super ringard. Sauf quand il avait vraiment besoin de savoir l'heure parce qu'il avait encore oublié sa montre. Oui, quand il n'oubliait pas de se lever, il oubliait sa montre.

Et alors qu'il espérait que la jeune femme n'allait pas le fuir en courant, il nota un détail. Ça faisait quoi?...Cinq, dix minutes qu'ils papotaient ensemble et pas une seule fois il n'avait vu l'image de son ex se superposer sur Miss Lerant. Un véritable miracle qui laissait William totalement perplexe. Il ne comprenait plus rien. D'habitude, dès qu'une blonde l'approchait en boîte, Anastazya apparaissait à coup sûr sous ses yeux, belle et des plus attirante, alors il la fuyait automatiquement parce qu'il savait que ce n'était pas bon de voir son ex ainsi. Au travail, quand il tombait sur une blonde, c'était un peu différent parce qu'il faisait son job et il ne faisait aucune différence entre un enfant ou un adulte, un homme ou une femme, une brune ou une blonde. Face à lui, chacun d'eux étaient égaux. Pas de différence. Mais aux urgences, il laissait volontiers les blondes à ses collègues. C'est d'ailleurs Erwan qui s'en réjouissait.
Qu'est-ce qui pouvait bien changer alors des autres fois? Il n'était pas à l'hôpital pourtant.

Ses yeux! … Quoi ses yeux? Elle est albinos? … Rooh, mais non idiot! Ils sont noisettes. … Et alors? … Je te rappelle que ceux d'Ana' était verts. … Ah, donc ça a de l'importance! … En effet! Mon ex ne m'est toujours pas apparue. (genre elle est morte et va se la jouer revenante XD) … *silence radio*

Vérité trop troublante pour être plus profondément analysée -sa conscience ayant soudainement pris le large sans aucune explication-, il reporta son attention sur les glaces et autres douceurs en tout genre. Ne pas penser aux yeux noisettes! Ne pas penser aux yeux noisettes! Ne pas penser aux yeux noisettes!
Ah, raté! Glace à la noisette!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Caught In A Bad Romance...   Ven 23 Avr - 14:20

    Emily avait eut un poil peur, c’était vrai, mais à regarder le jeune homme, elle ne le pensait pas capable, par exemple, de la suivre jusque chez elle, de la violer et tout les trucs dans ce genre là ! Donc sa peur se volatilisa presque aussitôt, mais il était vrai que cela était plutôt… Et bien déroutant ! Car Emily savait la confiserie célèbre, mais de là à ce que les vendeuses et autres apprenties soient elles aussi connues (car elles n’étaient que des filles… Bon, à part Roman, mais lui il était un stagiaire, de temps à autre, c’était bien différent...) C’était une chose pour le moins étrange et surprenante également… Mais peut-être que ce n’était pas si horrible que cela !

    Puis il se présenta… William… Ca ne lui disait rien, ou du moins, pas grand-chose… Harris, par contre, ça lui disait quelque chose… N’était-il pas en cours avec elle de temps à autre alors qu’ils étaient à Poudlard ? Peut-être, mais là n’était pas le sujet de leur conversation ! En tout cas, comme il savait déjà pratiquement tout d’elle, elle n’avait pas besoin de se présenter ! Et c’est là qu’il avoua pourquoi il la connaissait… Ainsi, ses amis parlaient d’elle… La jolie vendeuse d’Honeydukes… Hé bah dis donc ! Rien que ça ! Si Chad entendait cela… Et bien… Et bien il aurait sans aucun doute péter un plomb… Mais voilà, il n’était plus là… Alors Emily n’avait pas à se soucier de sa réaction… Et puis, oui, elle n’était pas moche, elle était même assez jolie… Alors bon…


    « Oh vraiment… C’est très gentil de la part de vos amis alors… »

    Les connaissait-elle ? Bon, elle connaissait Shawn, pour travailler e collaboration avec lui, enfin, surtout parce qu’elle fournissait la pâtisserie, et que Shawn était sympa, et qu’il raffolait des sucreries de la confiserie… Mais voilà, elle ne pensait pas connaître les amis de William… Enfin, à moins que Shawn n’en soit un, après… Bah, il y avait ce mec, qui l’avait dragué et qu’elle avait envoyé voir ailleurs, mais bon… Peut-être qu’elle se trompait totalement ! Peut-être qu’Asher était au courant de quelque chose… Après tout, il tenait une boutique lui aussi, et Emily savait qu’un petit panier de friandises de chez Honey était sur le comptoir pour les clients qui venaient, alors peut-être qu’il savait ou qu’il entendait des choses… Enfin, peut lui importait… Si on parlait d’elle positivement, c’était quelque chose de très positif !

    « Ah bon ? Et bien vous devriez pallier à cette absence prolongée… Nous avons de succulentes nouveautés… »

    Elle esquissa un sourire. C’est vrai qu’en ce moment, Honeydukes sortait presque une nouvelle sucrerie toutes les deux semaines, alors que généralement, c’était une par mois, ou bien une tous les deux mois ! Mais bon, Emily en apprentie, elle s’inspirait des tendances des jeunes et les proposaient au vieux Honey, qui acceptait ou non de tenter l’aventure… Une petite période d’essai, des envois aux clients fidèles, et après, soit ils oubliaient, soit ils lançaient le nouveau produit !

    Tiens, d’ailleurs William avait semblé faire son choix… Une glace à la noisette ? Bonne idée ! En plus c’était celle d’Honeydukes, les nouvelles glaces, qui ne fondait pas, même si on les laissaient toute une journée au soleil ou qu’on les mettait au micro-ondes… Bien que la plupart des sorciers n’en n’avait pas… Mais une chose tout à fait possible, les nés moldus devaient bien en avoir eux, non ?


    « D’ailleurs, votre glace en est un échantillon… Je dois avouer que vous avez du goût… »

    Tant qu’à faire… Autant le dire ! Puisqu’il ne venait plus à la boutique, c’était à croire que la boutique venait à lui ! Si ce n’était pas magnifique ça ! Après tout, on était dans le monde de la magie, donc la boutiqe venait aux gens, si eux ne pouvaient venir… Ouais, ce n’était pas mal du tout !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Caught In A Bad Romance...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Caught In A Bad Romance...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: