AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 - [ Tombe la pluie ] - ( PV )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




- [ Tombe la pluie ] - ( PV ) Empty
MessageSujet: - [ Tombe la pluie ] - ( PV )   - [ Tombe la pluie ] - ( PV ) EmptyDim 13 Juin - 11:00

- [ Tombe la pluie ] - ( PV ) Pbucket - [ Tombe la pluie ] - ( PV ) 34fm7wp
Le soleil de Juillet avait rehaussé de façon plus que considérable la température de l’Angleterre. Cette journée avait d’ailleurs bien débuté. L’astre du jour étincelait, haut dans le ciel, chatouillant les visages, réchauffant les cœurs. Rien ne laissait deviner que d’ici quelques heures, éclaterait un violent orage… Rien si ce n’est, peut-être, la lourdeur de l’air ambiant ? Keira, en tout cas, ne l’avait pas vu venir. La jeune fille avait passé la matinée à répéter avec son groupe. Raphaël à la guitare, Roze au clavier, Michael à la batterie, et elle à la basse et en voix principale… Roze assurant les chœurs. Où était passé Nate ? C’était la question que beaucoup de personnes se posaient… Il était parti, depuis plus de six mois, déjà… Son départ avait fortement attristé la rouquine. Nathanael avait toujours été son complice, le gamin de la bande (avec elle, évidemment). A eux deux, ils ne s’ennuyaient jamais ! Toujours partant pour enquiquiner Raphaël pendant les répétition. Sans lui, et bien ce n’était plus du tout aussi rigolo de travailler avec le groupe… Bien sûr, Keira aimait profondément chaque membre du groupe, mais elle avait toujours entretenu un lien privilégié avec Nate… Et sans lui, elle ne pouvait que se sentir mal… C’était troublant. Même au bout de six mois, elle avait parfois, envie de se tourner pour lancer une vanne au jeune homme et se contenait de justesse… Keira détestait ce genre de changements, les choses qui arrivaient pour bouleverser sa vie sans prendre la peine de l’avertir au préalable… Soupirant, elle écoutait à peine Raphaël critiquer le travail du jour. Elle était vannée. Elle avait mal au cœur, et ressentait parallèlement un besoin devenu presque urgent, de changer d’air.

« Keira, tu m’écoutes nom d’un Dragon ? »

La rouquine leva un regard embué vers son aîné. Raphaël était perfectionniste, intransigeant… Et plutôt dur, quand on parlait boulot. D’ordinaire, cela amusait grandement la fillette qui prenait plaisir à le charriait. Mais aujourd’hui… l’envie n’y était pas.

« Non, Rafiki, tu me gonfles, là… »

Evidemment, il allait s’énerver, lui reprocher son manque d’attention et bla bla bla… D’ailleurs en règle générale, cela agaçait énormément la jeune sorcière. Mais aujourd’hui, toutes les remarques, les reproches… Cela lui passait très largement au-dessus de la tête. Elle n’en n’avait strictement rien à fou*re, pour être honnête. La rouquine posa son regard sur sa montre et se leva :

« De toute façon, c’est l’heure, je me casse. On en parle demain ou si ça ne peut pas attendre je t’appelle ce soir, Raph, mais là, mon agent m’attend. »

Evidemment, elle s’en prendrait plein la figure à la prochaine répet’ et aurait (grandement) intérêt à jouer et à chanter à la perfection… mais là, à l’heure actuelle, tout cela n’avait pas la moindre importance à ses yeux. Elle avait juste besoin de partir. Et avait (quand même) vraiment rendez-vous sous peu avec son agent… La sorcière se redressa, s’étirant, elle rangea sa bassa, ses médiators et son micro, une fois le matériel à sa place, elle le laissa sur place et transplana. Ce n’était toujours pas son mode de transport préféré, mais au moins évitait-elle d’être suivie par des petits curieux, comme ça…

Dix-sept heures sonnaient quand la rouquine se retrouva coincée par l’orage. La pluie s’était mise à tomber d’un coup, écrasant ses boucles de feu, arrosant son visage d’une fraîcheur qui aurait pu être agréable, si elle ne venait pas d’allumer une cigarette une minute plus tôt… jetant cette dernière qui était à présent trempée, elle prit la direction d’un petit salon de thé, peu fréquenté et entra, le temps que l’orage se calme… La rouquine pu essorer sa longue chevelure rousse, tout en observant les quelques personnes présentes sur les lieux. Finalement, son regard s’attarda sur une chevelure brune. Etonnée, la rouquine observa en silence la jeune femme, installée seule à une table reculée… Elle n’était pas sûre d’elle mais ce visage, ces cheveux… ces yeux… Tout cela lui rappelaient quelqu’un…

« Daphné ? »

Keira n’était pas vraiment sûre d’elle. Devant la jeune femme, elle l’observait avec incrédulité, sa tête à peine penchée sur la gauche. La rouquine ne s’attendait pas vraiment à trouver l’ex petite amie du guitariste plus connu sous le nom de bourreau du groupe qui l’avait tant agacée quelques heures plus tôt, ici même… Keira n’avait jamais vraiment discuté avec la jeune femme en plus… Il était évident que les deux sorcières possédaient des personnalités plus que différentes. Daphné semblait être si froide… Si distante. Ce n’était, assurément pas le genre de personne, de comportement, qui mettait la rouquine à l’aise d’ordinaire. Plutôt dynamique, bruyante et hyperactive, Keira n’attirait pas vraiment les gens comme Daphné. Pourtant, elle aurait aimé la connaître un peu plus… vraiment. Aussi la jeune femme osa-t-elle insister :

« Je… ne m’attendais pas à te croiser ici… Tu viens souvent ? »

Puis, tant qu’à faire, autant s’assoire, non ?

« Ça t’ennuie si je me joins à toi ? »

Bon après elle attendait peut-être quelqu’un ? Ou elle préférait être seule ?
Revenir en haut Aller en bas
 
- [ Tombe la pluie ] - ( PV )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la nuit tombe [Privé Utopie]
» •• CHASTE ABERRATION •• | Une vie est une pluie d'illusions, toutes bariolées aux tonalités de leur possesseur. |
» Solitude, Nostalgie et Eau de Pluie... [ Libre ]
» Neige qui tombe sur le bois...
» Quand un froid tombe...[Pv Conan/Shinichi] FLASHBACK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet Clos année 10-
Sauter vers: