AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Les conneri** de l'an passé [Pv. Giada]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Les conneri** de l'an passé [Pv. Giada] Empty
MessageSujet: Les conneri** de l'an passé [Pv. Giada]   Les conneri** de l'an passé [Pv. Giada] EmptyLun 5 Juil - 13:21

    La rentrée des classes, dur dur pour Zeno, c’était surement la période de l’année qu’il détestait le plus, le changement brusque entre vacances et école, même si c’était vrai qu’il y avait ses amis et tout le reste mais quand meme ! C’était trop dur à supporter tout cela, pauvre chou qu’il était ! Pourtant, malgré le fait de se plaindre, de ne pas aimer les rentrées scolaires, l’Italien était toujours à l’heure pour le départ du train « le Poudlard Express » ou encore à la cérémonie d’ouverture dans la Grande Salle et même pour aller se coucher le soir juste après le dîner, et tout ça dans les temps ! Chose qui pourtant était rare chez le jeune homme, le fait d’être majeur le rendait-il plus respectueux des horaires et plus autonome ? Allez savoir ! Si vous croyez au miracle, tant mieux pour vous !

    Cela faisait donc environ une semaine déjà que la rentrée des classes avait eue lieu et le jeune Rowle avait appris beaucoup de choses, beaucoup TROP d’histoires sur sa petite sœur, il lui avait fait confiance, il l’avait laissé tranquille l’année passée mais maintenant il s’en mordait les doigts et ne comptait pas la laisser à nouveau toute seule un instant de plus. Ce qui énervait le plus le jeune homme n’était pas tant le fait d’avoir fait des bêtises, même si il devait avouer que si, mais c’était surtout le fait que sa sœur ne lui es rien dit, qu’il est dût l’apprendre par l’intermédiaire de quelqu’un d’autre, quelqu’un d’extérieur à la famille. Il s’était presque sentit trahi par sa petite sœur, celle qu’il avait essayé de protéger tout ce temps, il ne lui resté plus qu’une seule année à Poudlard devant lui, une année à la protéger, à devoir veiller sur elle, une chose était sure, il ne la lâcherait pas de si tôt. Sachant que leur cousine avait déjà quitté Poudlard cette année, Zeno savait pertinemment que Giada ne serait pas totalement insensible à ce départ, il voulait faire en sorte que sa sœur continue sa route même en ayant perdu ce repère qu’avait été Cherise durant toutes ces années. Frère poule ? Non vous rêvez ! Frère coq, oui !

    Zeno était énervé, assis dans la salle commune des Gryffondor, il s’était levé tôt ce matin-là pour réussis à attraper Giada à sa descente des dortoirs des filles. Il était dans le canapé en face du feu et se retournait dès qu’il entendait quelqu’un arriver, il était tellement sur les nerfs que quelques fois il se retournait même lorsque personne n’arrivait. Il se demandait ce qu’il allait dire, comment formuler ses phrases, s’il s’énervait ou s’il devait rester calme, s’il devait faire une longue morale ou une grosse engueulade, il ne savait pas du tout comment aborder le sujet. Sachant qu’en plus les deux jeunes étaient plutôt du genre « sang chaud », cela ne risquait pas d’arranger les choses. Se retournant pour la einième fois, l’Italien la vit enfin, elle était là, descendant d’un air innoncent, Giada était là et allait se prendre une de ses prises de têtes !

    « Giada ! Ne t’en vas pas comme ça, j’ai à te parler ! »

    Courant à moitié vers sa petite sœur, Zeno l’attrapa par le bras et la poussa à travers le portrait de la Grosse Dame qui au fil des années se trouvait toujours au même endroit. Les deux jeunes se trouvaient maintenant dans les escaliers, à cette heure-ci peu de personnes se trouvaient à leur niveau et cela arrangeait l’Italien.

    « Explique moi quelles sont toutes ces petites histoires avec le certain ‘Tomas’, tu veux te créer des problèmes ou quoi ? »

    Zeno, les bras croisés était très énervé et attendait des réponses claires.

    « J’espère que tu a de bons arguments. »


[Mots : 640]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Les conneri** de l'an passé [Pv. Giada] Empty
MessageSujet: Re: Les conneri** de l'an passé [Pv. Giada]   Les conneri** de l'an passé [Pv. Giada] EmptyLun 5 Juil - 14:47



Giada s'était préparée pour une nouvelle journée à Poudlard, et elle descendait à présent dans sa salle commune. Elle vit alors que son frère, Zeno, était là, assis sur l'un des fauteuils présents dans la salle. Elle pensait lui dire bonjour, mais quand elle vit qu'il ne semblait pas d'humeur très joyeuse, elle hésita un instant. Le mieux était très certainement de faire comme si elle ne l'avait pas vu, et de continuer d'avancer jusqu'à la porte de leur salle commune, comme si de rien n'était. Ainsi, elle continuait de descendre les marches sur la pointe des pieds, et elle continua d'avancer aussi doucement, longeant le mur jusqu'à la sortie.

Mais ce qu'elle n'avait pas prévu, c'était que Zeno l'appelle ! Il devait lui parler ? Mais de quoi, en fait ? Elle ne voyait vraiment pas pour quelle raison il voulait lui parler. Mais elle préféra ne pas avancer plus, en entendant le son de sa voix. Il n'avait vraiment pas l'air super joyeux, ce matin. Au contraire. Mais que pouvait-il bien se passer ?

- Oui ? De quoi tu veux me parler, Zeno ? Lui demanda-t-elle gentiment.

Elle n'eut même pas le temps de comprendre ce qui se passait que Zeno lui avait attrapé le bras et l'amenait à l'extérieur de la salle commune. Il y avait quelques élèves, déjà, dans la salle commune de Gryffondor, mais quand même... c'était si important que ça ? Ne comprenant pas vraiment ce qui se passait, Giada attendit que son grand frère lui dise. Et sa phrase suivante fit comprendre à notre jeune Rouge et Or... qu'elle était sur le point d'avoir des ennuis, et ce n'était pas peu dire.

- Tomas, tu dis ? Oh... je ne vois pas du tout de quoi tu parles... il n'y a pas de petites histoires, voyons..., hésita-t-elle.

Non, en fait, il n'y avait rien du tout. Juste quelques verres de jus de citrouille renversé, et quelques sortilèges de crache-limace qui n'avaient pas du tout fonctionné... en fait, ce n'était pas grand chose, si on y réfléchissait bien...

- Mais je me demande vraiment ce que tu as pu entendre au sujet de Tomas..., lui dit-elle en évitant tout naturellement de parler de la partie qui la concernait. Je sais qu'il fait des bêtises, parfois... Un jour, il a envoyé une gentille petite Gryffondor dans le lac !

Ce n'était très certainement pas la réponse que Zeno attendait, bien au contraire, et le regard de son frère la dissuada d'essayer d'éviter la question. De toute évidence, il fallait qu'elle réponde quelque chose. Zeno ne partirait pas, tant qu'elle ne lui aurait pas donné des explications.

- Bon, d'accord, si tu insistes... il y peut-être des histoires petites... toutes petites !

Mais elle n'était bien évidemment pas décidée à tout expliquer. Et lorsque son grand frère dit à Giada qu'il espérait qu'elle avait de bons arguments, Giada réfléchit un peu.

- Des arguments ? Heu... Laisse-moi réfléchir deux secondes... Tout est de la faute de Tomas !

Oui, ça, c'était de l'argument ! C'était surtout la seule excuse qui lui était passée par la tête, en fait...

[ 514 mots ]
[ 523 mots ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Les conneri** de l'an passé [Pv. Giada] Empty
MessageSujet: Re: Les conneri** de l'an passé [Pv. Giada]   Les conneri** de l'an passé [Pv. Giada] EmptyMar 6 Juil - 8:35



    Zeno resta les bras croisés face à sa soeur qui n'avait pas l'air de comprendre ce dont le jeune homme voulait parler. Il parlait de toutes ces histoires, toutes ces rumeurs qui avaient circulées sur Giada et Tomas dès le début de l'année mais bizarrement ces histoires touchaient l'an passé.Tout ce qu'il avait apprit été via quelques camarades par ci par là qui lui avait maintes fois demandé si sa soeur avait encore l'intention ou non de faire quelques conneri** avec le Tomas des Serdaigle. Et à chaque fois Zeno avait eu l'impression d'etre à nouveau trahis car il n'était pas au courant de ce dont les gens parlaient, il ne savait pas quoi répondre à toutes ces questions qu'on lui posait. Il passait clairement pour un imbécile, quelqu'un qui n'est meme pas capable d'etre au courant de la vie de sa propre sœur. Cela le vexait, le chagrinait et l'énervait. Lui, qui s'était toujours sentit très proche de sa petite soeur, de sa petite Giada, se trouvait au jour d'aujourd'hui totalement détaché d'elle par un garçon ! Chose qu'il ne voulait absolument pas ! Il lui fallait etre franche avec elle et lui faire comprendre ce qu'il n'allait pas, car oui, cela n'allait pas ! Meme pas du tout !

    Le visage fermé, Zeno observait Giada essayant de se défiler en changeant de sujet, elle n'avait jamais été très forte à ce jeu-là, dommage pour elle.

    " Arrete, je ne rigole pas là. C'est quoi ce délire ? Je comprend pas ce qu'il t'a prit. On dirait que tu est heureuse en jouant avec le feu, mais à ta place j'éviterai cela le plus rapidement possible pour ne pas me bruler."
    Il essayait de se calmer, après tout ils étaient civilisés, à quoi bon se défouler sur elle ?

    " Evite de détourner la chose et va droit au but, s'il te plait !"


    Qu'est ce qu'elle était chiante quand elle voulait éviter un sujet ou une discussion, enfin dans ce cas plus précisèment ,il s'agissait d'une morale mélangée avec une engueulade. Mais bon. Ce n'était-il pas son role de grand frère de s'inquiéter pour elle et de vouloir la protéger des autres garçons, de vouloir savoir ce qu'elle faisait et avec qui, de connaître ses petites histoires mais aussi ses plus gros problèmes, de la défendre face à tout ce qui ressemblait de près ou de loin à un danger ? Franchement ? Ne servait-il pas à cela ? Hé bien si ! C'était ce role-la qu'il devait jouer, avec l'aide de sa soeur pour pouvoir l'accomplir correctement et sans problèmes.

    " La faute de Tomas ? Comment ça ? Tu va essayer de me faire croire que c'est lui qui t'a mis dans le lac et qui, pourquoi pas, s'est jeté avec toi ¿?Hein, c'est ça que tu veux me faire croire ? Tu te payerai pas un peu ma tete là Giada ? Sérieusement ? "

    En deux secondes, montre en main, Giada avait réussit à rendre Zeno de nouveau en colère. Faisait-elle exprès de lui raconter tant de mensonges ? Ou était-ce réellement la vérité ? Etrangement, le doute s'installa pour Zeno.



[Mots : 528]


CHOIXPEAU
- TOUS COMPTES -
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Les conneri** de l'an passé [Pv. Giada] Empty
MessageSujet: Re: Les conneri** de l'an passé [Pv. Giada]   Les conneri** de l'an passé [Pv. Giada] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les conneri** de l'an passé [Pv. Giada]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les conneri** de l'an passé [Pv. Giada]
» Le reflet du passé [Terminé]
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» [UPTOBOX] Puff, Puff, Pass [DVDRiP]
» Village Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet Clos année 10-
Sauter vers: