AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Nouveau départ [Cherise - Zeno]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Nouveau départ [Cherise - Zeno] Empty
MessageSujet: Nouveau départ [Cherise - Zeno]   Nouveau départ [Cherise - Zeno] EmptyLun 5 Juil - 19:40

    1er Septembre 2000

    Salut Zeno !

    J'espère que tout va bien, et que ta dernière rentrée à Poudlard s'est bien passée ! J'imagine que ça a du te faire bizarre de te dire que c'était la dernière fois que tu assistais à la répartition et compagnie... Ou alors non, peut-être que t'en as marre de Poudlard et que t'attends qu'une chose, c'est de passer tes ASPICS et de te barrer ! A vrai dire, c'est vrai que je ne sais pas trop, parce que ces vacances quand on était en Italie on n'a pas trop parlé de la rentrée (normal, en même temps), ça nous paraissait tellement loin ! Et pourtant, ça y est, on y est...

    Bon, je ne vais pas continuer de faire comme si de rien n'était plus longtemps, parce que j'imagine que tu attends pas mal de choses de cette lettre... Peut-être même que tu m'en veux, d'ailleurs ! Que tu m'en veux de ne pas t'avoir dit que j'allais partir à Taliesin... Oui, oui, je sais que maintenant tu es au courant depuis quelques jours par ton père, et que ça doit bien te décevoir de l'apprendre par lui et pas par moi. Mais sache que c'est exactement pareil pour Giada, et pourtant tu sais combien je suis proche d'elle, donc je t'assure que ce n'est pas du foutage de gueule ! Cela s'est décidé il n'y a pas très longtemps, et j'ai volontairement décidé de n'en parler à personne pour être sûre de ne pas revenir sur ma décision.... Car je sais bien que si je t'en avais parlé (ou la même chose avec Giada), tu aurai essayé d'une manière ou d'une autre de me convaincre de rester à Poudlard. Et j'avoue que je n'avais pas envie de lutter contre tes arguments, qui auraient été, sans doute, plutôt rationnels.
    Mais quand on y pense, c'est plutôt rationnel pour moi d'aller à Taliesin. Je vais donc t'expliquer tout depuis le début, et j'espère qu'après cela, tu ne m'en voudras plus...

    Tu sais bien que je n'ai aucun souvenir de mon enfance avant l'âge de 8 ans et que depuis cet âge-là il m'arrive de temps en temps d'avoir des crises d'amnésie... Mais genre des fois ça peut être violent, quoi, je peux devenir hystérique ou même parfois méchante... Jusqu'à il y a deux ans, c'était plutôt rare. Mais après cette histoire de séquestration avec les Mangemorts, c'est devenu plus fréquent et plus intense. Quand ça m'arrivait, j'évitais d'en parler autour de moi car c'était quelque chose que je rejetais totalement... Tu comprends, cela me faisait penser à cette affreuse histoire que j'ai appris du temps où j'étais en otage chez les Mangemorts. Car au fond, si j'ai ces problèmes d'amnésie, c'est bien à cause d'eux, les Mangemorts, et puis à Tu-Sais-Qui en premier ! Si ma mère ne s'était pas retrouvée enrôlée chez les Mangemorts, et si elle n'avait pas été impliquée dans l'affaire de la Pierre philosophale, elle ne m'aurait jamais effacé la mémoire ! Car ils m'avaient torturé ! Et tout cela, tout cela... Je l'ai appris il y a deux ans à peine ! J'ai essayé de faire comme si de rien n'était, pendant deux ans... J'ai essayé de reprendre une vie normale. Et j'avais tous les éléments en main pour avoir une vie normale ! J'avais un petit ami qui m'aimait par-dessus tout, j'avais de supers amis, de supers cousins... Tout, quoi ! Le seul truc qui clochait, au fond, c'était ces petites crises d'amnésie de temps en temps.... Alors forcément, dans mon souci de reprendre une vie normale, j'ai absolument voulu les mettre de côté et ne pas y penser. Je crois que cela a marché pendant un an à peu près. Mais l'année dernière, non, ça ne marchait plus....
    Tout a commencé à se détraquer. Tu as bien dû remarquer que j'étais moins joyeuse, que j'étais moins présente... Et qu'on se voyait moins, tout simplement ! Peut-être que tu te disais que ça n'était pas grave, que je passais beaucoup de temps avec Haven, mon copain, et que c'était une bonne chose pour moi, mais non.... Oui, je passais beaucoup de temps avec Haven, mais je n'étais plus la même. Je n'étais plus la Cherise joyeuse, insouciante et originale qu'il avait connu, et que tu as connu. J'ai commencé à douter de mes sentiments pour Haven, j'ai commencé à penser qu'il ne méritait pas de rester avec moi et qu'il ne le faisait que par pitié. A partir de ce moment-là, tout a commencé à se casser la figure. Vraiment. Les crises d'amnésie se sont fait de plus en plus fortes et fréquentes.
    J'ai rompu avec Haven il n'y a pas longtemps. Je sais, je ne vous l'ait pas dit, ni à toi ni à Giada. Et cela montre bien l'état dans lequel je suis... J'ai besoin d'un nouveau départ, absolument. Je ne veux pas te perdre et je ne veux pas perdre Giada non plus... Mais pour cela, il faut que je me prenne en main. Il faut que je remonte la pente et que je redevienne la Cherise d'avant.

    C'est pour ça que quand j'ai reçu une lettre qui m'invitait à rejoindre Taliesin, j'ai accepté. Bon, d'accord, cela n'a pas été si simple que cela. Au début, je ne voulais pas... Normal, en même temps, tu sais pourquoi ? Parce qu'ils me disaient que je n'avais aucun des pouvoirs qu'ils avaient l'habitude de traiter dans cette école, mais qu'ils allaient peut-être pouvoir l'identifier et m'aider à le contrôler et à lui trouver une utilité.... Oui, ils parlaient bien de mon amnésie !! Je ne vois pas comment ils ont pu trouver que ça pouvait être potentiellement un pouvoir, mais bon ! Alors je ne voulais pas, forcément, parce que pour moi, c'était comme si on m'enfermait dans un hôpital psychiatrique ! Genre ils vont analyser mon pouvoir, et ils vont m'aider à le contrôler... Cela a tout du vocabulaire d'un hôpital psy... Et que je ne savais même pas comment ils avaient eu connaissance de mes crises d'amnésie... Poudlard leur avait transmis mon dossier ? A vrai dire je n'en sais rien, et je trouvais ça suspect... Mais ma mère trouvait que c'était une bonne idée, parce qu'elle avait entendu la réputation de Taliesin et pensait que c'était une bonne école.
    Au final, j'ai fini par accepter (soit quelques semaines plus tôt). Non pas à cause de ma mère, mais plutôt parce que comme je te l'ai déjà dit, j'ai besoin d'un nouveau départ. J'ai besoin de mettre les choses à plat, de tout recommencer. Et le fait d'aller dans une nouvelle école pourrait justement m'aider à redémarrer.... J'espère ainsi pouvoir vous retrouver bientôt. Quand je dis ça, je veux signifier que j'espère que vous retrouverez bientôt la vraie Cherise, celle qui a la joie de vivre, qui aime la musique et qui adore les gens.

    Voilà, tu sais tout, maintenant. Je ne peux pas encore te dire si c'est une réussite ou non, parce que je ne suis pas encore rentrée. Ma rentrée, c'est demain... Je ne sais même pas comment l'appréhender. Je ne sais pas si j'ai peur, si je suis excitée, ou si je suis tout simplement blasée... Peut-être le dernier qualificatif est le mieux approprié, malheureusement. J'espère seulement que ce nouveau départ va m'enlever ce sentiment de lassitude qui me suit depuis un moment...

    Je t'embrasse très fort, je pense encore à toi et à Giada, malgré tout.

    Cherise



[HJ : Cette lettre est ptêt un peu difficile à comprendre si tu n'as pas l'histoire de Cherise en tête, donc si t'as des trucs que t'as pas compris, tu m'envoies un MP Wink ]


[1246 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Nouveau départ [Cherise - Zeno] Empty
MessageSujet: Re: Nouveau départ [Cherise - Zeno]   Nouveau départ [Cherise - Zeno] EmptyMar 6 Juil - 11:05



2 Septembre 2000

La rentrée venait à peine de débuter et Zeno avait déjà reçus une lettre, lui qui d'ordinaire détestait les lettres avaient tout de suite voulu lire celle-ci lorsqu'il reconnut l'écriture sur l'enveloppe, ça venait de sa cousine. Oh nom de Merlin ! Qu'est-ce qu'elle lui manquait ! Le jeune homme l'avait lu puis l'avait fait lire à sa soeur qui ne voulait plus la lacher après cela. Il mit toute une nuit pour pouvoir écrire quelque chose de potable, de claire, de compréhensible et surtout pour digérer les nouvelles apportées par ce bout de papier. Car nombreuses avaient été les nouvelles dans la lettre de la troisième Rowle et non des moindres en plus de cela.



    ~~
    Coucou Cherise !

    La rentrée s'est passée normalement, comme d'habitude. Répartition des nouveaux, tu as loupé quelque chose, ils deviennent plus petits d'une année à une autre, on dirait des nains presque, tu leur mets une claque sur la tête et ils s'enfoncent dans le sol. Bientôt leur menton touchera le sol et ils auront les pieds au niveau des oreilles, c'est hallucinant. J'espère que je n'étais pas comme ça. T'imagine sinon ? Ah l'horreur ! A part ça, je dois dire que c'est un mélange des deux, ça m'a fait bizarre mais j'ai aussi envie de partir, surtout que je fais partis des 'vieux' maintenant, ça fait super bizarre, je dois parler aux autres élèves avec un ton de supériorité, ce n'est pas déplaisant mais vraiment trop égoïste pour moi, je n'aime pas ça. Et mes ASPICS, ah cette blague ! Je m'en contre fiche, mais tu sais comment sont mes parents, je vais être obligé de travailler ça veux dire et ça, ça va être très difficile pour moi. Espérons que la chance soit avec moi.

    Franchement, c'est vrai que quand j'ai appris que tu ne revenais pas à Poudlard cette année j'ai eu un élan de colère, j'ai été dégoûté d'apprendre la nouvelle par quelqu'un d'autre, j'aurais voulu que ce soit toi qui me le dises, que tu fasses une réunion de famille, je ne sais pas moi, mais que tu nous fasses comprendre ton choix et que tu nous le dises face à face comme des adultes, on aurait pût comprendre, on aurait pût faire quelque chose. Mais là, on a été dépassés par la nouvelle et je croie que Giada est dix fois plus déçue que moi, quand notre père nous a donné la nouvelle elle s'est réfugiée toute seule, ça n'a pas été facile pour que j'aille la voir et la console. Je dois avouer qu'on aurait surement tout fait pour te faire changer d'avis, mais est-ce que ça ne veut pas dire qu'on tient à toi ? On voudrait tellement te voir à nos côtés au lieu d'être séparés d'autant de kilomètres (même si je ne sais pas du tout où se trouve cette école bizarroïde où tu est) qu'on aurait trouvés n'importe quels arguments et qu'aujourd'hui encore ils tournent dans notre tête. Tu croies que l'on pourrait venir te kidnapper et te cacher dans la salle commune des Gryffondors ? Bon d'accord, ce n'est pas marrant, mais quand même ! Ce fût super décevant. Et puis toutes ces trucs d'amnésie, ce n'est pas si grave que ça, on t'aime comme tu es. Ce n'est que du passé, on peux t'aider à surmonter tout ça ... bon je sais, je dois arrêter de trouver des arguments pour te faire revenir mais j'ai promis d'essayer, pourtant je sais très bien que cela ne te feras jamais revenir à Poudlard auprès de nous même si j'aimerais tellement que cela se produise. Si c'est pour ton bien alors on doit accepter cela, enfin je pense, pour prouver notre soutien surement. Mais saches que si tu veux revenir, on t'accueille les bras ouverts et on te lâchera surement plus !

    Tu as rompu avec Haven ? C'est quoi cette blague ? J'espère que tu rigoles, là ? CHERISE ROWLE, qu'est-ce qu'il t'a pris de faire une chose pareille ? Ce n'est parce que tu vas à Taliesin qu'il faut commencer à prendre n'importe quelle décision, il n'y est pour rien en plus. Je suis choqué ! Vous formiez un si beau couple ! C'est trop dommage et il doit être dans un état le malheureux. Ce n'est plus un nouveau départ que tu cherches, c'est une autre vie, ce n'est plus du tout la même chose, tu t'isoles, ça ne va pas ! Il ne faut pas faire ça ! Et mes grandes leçons sur la joie de vivre, elles sont passées où ? Tu veux que je te les rappellent ? Non mais sérieusement, je ne vais pas m'en remettre de cette nouvelle ! Si tu voyais la tête de Giada en ce moment ... elle est dépitée. Tu croies vraiment qu'en faisant tout cela tu vas redevenir celle que tu étais ? Es-tu sûre de cela ? Tu ne croies pas que dans cette école il t'arrive plus de soucis et que tu n'arriveras peut être pas à les combattre, tout simplement parce que tu seras seule face à ces problèmes ? Es-tu sûre que ce soit une bonne idée ? Réfléchis-y bien s'il te plaît !

    Tu voies ! Si en plus cette école qualifie ton amnésie comme un pouvoir, c'est qu'ils sont fous ! Tout simplement ! Tu vas devenir aussi folle qu'eux si cela se trouve ! Non, il ne faut pas que cela arrive, tu te trompes peut-être et je ne vois pas du tout comment un problème comme l'amnésie peut être 'guérie', tu sais très bien que c'est impossible. Ce n'est pas un pouvoir, c'est un simple obstacle de vie, mais c'est surmontable et nous on est là comme appuis, on le sera toujours, on évitera que tu tombes à cause de cela, quitte à servir de mémoire à ta place, trois cerveaux pour un, c'est cool, non ?

    J'ai dit tout ce que je voulais, mais saches que cette nouvelle n'est pas très réjouissante. Tiens moi au courant pour ta rentrée s'il te plaît et donne le plus de nouvelles que tu pourras ! Même pour rien dire, un simple coucou c'est toujours rassurant. Giada me dit de te demander de la tenir au courant au niveau des garçons, s'ils sont beaux, si tu arrives à t'en faire et s'ils sont bons au lit ? Ah non pas ça ! Oublie le dernier truc ! Et garde le sourire !

    On t'embrasse aussi de notre côté, tu nous manques énormément !

    Zeno



[Mots: 1089]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Nouveau départ [Cherise - Zeno] Empty
MessageSujet: Re: Nouveau départ [Cherise - Zeno]   Nouveau départ [Cherise - Zeno] EmptyMar 6 Juil - 14:55


    3 Septembre 2000

    Mon cher cousin,

    Ta lettre m'a bien remuée, et voilà que je ne sais plus trop quoi te répondre... Tout ce que tu as dit à propos de mes choix, et bien je dois avouer que je ne l'avais pas vu de cette manière, et que cela fait bizarre d'avoir tout à coup un autre point de vue sur la chose. Mais je vais peut-être tout simplement commencer par le commencement, et répondre à ta lettre en commentant chronologiquement tout ce que tu m'as dit.

    Déjà, pour ce qui est de la rentrée à Poudlard, ben j'ai envie de dire qu'on était forcément aussi petits que les 1ères années, il n'y a pas de doutes là-dessus ! Et peut-être même que les 7èmes années avaient eux aussi envie de nous donner une claque sur la tête pour qu'on s'enfonce dans le sol, qui sait... Et pour les ASPICS, been ne les bosse pas que pour tes parents, ça serait dommage. Si tu penses que ça peut vraiment te servir pour plus tard, bosse-les, mais sinon, à la limite... Bon bref, je suis peut-être mal placée pour donner des conseils vu le bordel que c'est dans ma vie aussi...

    J'avoue que je me suis un peu sentie mal en lisant comment vous avez réagi à mon départ de Poudlard... Je ne pensais pas que vous pouviez être déçus. Enervés, à la limite, mais déçus, c'est pire que tout, je trouve. Mais je comprends, en même temps, vous pensez certainement que c'était une preuve d'un manque de confiance... Mais en fait, ce n'est pas un manque de confiance en vous, c'est plutôt un manque de confiance en moi. Je sais que je dois me reconstruire, c'est absolument nécessaire si je veux pas continuer de faire semblant toute ma vie... Et ne t'inquiète pas, vous faites déjà énormément pour moi, et peut-être même que vous faites plus pour moi quand on est séparés que quand on est ensemble... Je m'explique. On a passé des vacances ensemble, et pourtant je n'ai pas été fichue de vous parler de tout ce qui me tracassait. Pourquoi ? Pas parce que je ne vous fait pas confiance, mais plutôt parce que je faisais tous les efforts possibles pour ne pas gâcher nos journées de vacances avec mes histoires débiles... Du coup, je me mentais à moi-même de la même manière que je vous mentais, en nous faisant croire à tous que tout allait bien et que j'étais heureuse.
    C'est pour cela que c'est limite mieux pour notre relation que je sois loin. Tu vois, là, dans cette lettre, je suis sincère, et j'aurai certainement eu beaucoup de mal à le dire à haute voix, de peur de te rendre triste et de gâcher ta journée. Je sais, peut-être que cette lettre te fait autant de mal que si je t'avais dit cela à haute voix, mais bizarrement, j'ai un peu moins de mal à le dire par écrit parce que je n'en vois pas directement les effets. Et que quelque part dans ma tête, je me dis que ça ne va pas gâcher ta journée non plus... C'est débile, je sais, parce que c'est sûrement faux, mais bon, malgré tout, c'est ce que je ressens...

    Et pour ce qui est de Haven... Je... Je n'ai pas pris cette décision à la légère, tu ne dois pas penser cela. A vrai dire, cela fait déjà un an que j'y pense. Un an que je me torture la tête pour savoir si c'est une bonne idée de rester ensemble ou pas. Parce que je ne suis plus la même Cherise. Peut-être qu'on formait un super couple avant, mais cette année était différente. Non pas à cause de lui ! Le pauvre, il est toujours aussi gentil et attentionné... Mais plutôt à cause de moi, parce que j'ai changé, parce que justement j'ai un peu perdu toute cette joie de vivre qui me caractérisait avant. Alors j'ai commencé à penser qu'il restait avec moi par pitié plus qu'autre chose (ce qui est faux, je sais bien, mais c'était un sentiment très désagréable !), et qu'il ne méritait plus de rester avec une fille qui avait perdu tout son charme d'avant... Donc c'est à la fois pour lui et pour moi que j'ai pris cette décision. Pour moi parce que je ne ressens plus les mêmes trucs qu'au début. Et pour lui parce qu'il se pourrit la vie à rester avec une fille qui n'est plus aussi joyeuse qu'avant. J'en avait parlé à sa sœur, Heaven, et elle avait été très compréhensive. J'avais eu peur qu'elle se mette en colère, qu'elle ne veuille pas que je rompe, mais au contraire, elle s'était montré adorable et m'a prouvé que l'affection qu'elle me portait n'était pas uniquement due au fait que je sorte avec son frère jumeau... A vrai dire, je ne sais pas trop comment il le vit à présent parce que je ne l'ai pas revu depuis le moment où j'ai réussi à lui dire ce que je pensais (et c'était très très dur...) mais j'imagine assez bien que ça ne doit pas aller très fort. D'ailleurs, je compte sur toi et Giada pour le soutenir moralement, pour lui redonner le goût de vivre (qu'il a perdu petit à petit à cause de moi, quelle horreur...) et pourquoi pas le diriger vers d'autres filles qui pourront l'épauler.
    Je sais, je suis assez ingrate, je me défile dans des situations où je ne devrai pas me défiler. Mais c'était déjà tellement dur de prendre cette décision.... Bien sûr que je ne veux pas couper les ponts avec Haven, mais j'ai juste besoin d'un peu de temps pour refaire surface...

    Donc, l'histoire avec Haven est assez indépendante de celle de Taliesin, au fond.... Parce que quand j'ai décidé de rompre, je ne savais pas encore que j'allais quitter Poudlard... Quand tu dis que j'aurai peut-être plus de soucis à Taliesin qu'à Poudlard parce que je serai seule là-bas, je n'en suis pas si sûre. A Poudlard, j'étais peut-être entourée de gens, mais j'étais malgré tout absente. Tu vois, comme si j'étais ailleurs... Ce n'était pas une vraie présence. J'étais là physiquement, mais mentalement j'étais ailleurs. Et j'avais l'impression que personne ne pouvait plus me considérer normalement. Les élèves de Poudlard se divisaient en plusieurs catégories pour moi : ceux qui restaient proches de moi mais qui étaient tristes de me voir si changée, ceux qui avaient pris leurs distances depuis que je suis devenue moins marrante, et ceux qui me voyaient juste comme la fille qui s'était faite enlever par les Mangemorts et qui était en train de devenir à moitié folle depuis. Donc tu vois, rien de très réjouissant, au final. Ici, à Taliesin, personne ne connaîtra mon passé, personne ne connaîtra mon histoire, et personne ne sera surpris de mes amnésies puisque chacun dans cette école a un pouvoir spécial. Je redeviendrai quelqu'un de normal et pourrai me reconstruire petit à petit sans me soucier de ce que les autres pourront penser de moi. Après, s'ils n'arrivent pas à guérir mon amnésie, ce n'est pas grave, au moins, intérieurement je serai guérie. Du moins, je l'espère. Et le fait d'avoir autant de volonté me fera certainement réussir, car c'est quelque chose que je n'ai pas eu depuis longtemps, de la volonté... Je me suis laissée embourber dans un cercle vicieux sans jamais avoir eu la volonté de m'en sortir. Mais maintenant, c'est fini ! J'ai pris des décisions, qui sont dures, peut-être, mais qui ont le mérite de faire bouger les choses ! Et comme ça peut difficilement être pire que maintenant, ça ne peut qu'aller mieux !

    Bon, pour l'instant, je ne peux pas trop savoir ce que ça va donner, parce que je n'ai eu que mon premier jour de rentrée à Taliesin. Le directeur a l'air un peu taré, mais bizarrement, je sais pas pourquoi, ça me rassure... C'est un peu comme Dumbledore, tu vois. Il y a quelque chose de rassurant à avoir un directeur atypique... Sinon j'ai appris qu'ils me mettaient dans la classe de maîtrise mentale en attendant d'identifier clairement mon pouvoir. Et bonne nouvelle pour toi, il y a un nouveau partenariat entre Taliesin et Poudlard ! Certains élèves de Poudlard pourront suivre une option à Taliesin et je peux si j'ai envie suivre une option à Poudlard. Je vais peut-être le faire, comme ça, cela me permettra de vous voir une fois par semaine.... Mais en même temps j'hésite, parce que j'ai peur que ça ralentisse un peu mon processus de "reconstruction". Je sais, je te vois déjà râler de là-bas, mais je te jure que ce n'est pas parce que j'ai pas envie de vous voir ! C'est juste parce que j'ai envie de vous voir comme avant, et que je veux que cette situation revienne le plus rapidement possible... Et que ce n'est pas en allant à Poudlard que ça arrivera, je pense. Enfin, j'y réfléchirai et je te dirai.
    Pour ce qui est des élèves, je ne sais pas trop, j'ai échangé quelques mots avec quelques uns d'entre eux, mais difficile de se faire une idée en si peu de temps. Et pour Giada, je n'ai pas encore repéré de garçon, hé non !

    Je t'embrasse très fort, ainsi que Giada.

    Cherise



[1555 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Nouveau départ [Cherise - Zeno] Empty
MessageSujet: Re: Nouveau départ [Cherise - Zeno]   Nouveau départ [Cherise - Zeno] EmptyMar 6 Juil - 17:47



4 Septembre 2000

Une nouvelle lettre ? Déjà ? Zeno avait saisi l'enveloppe au vol lorsqu'un hibou la lui envoya le midi même, il avait à nouveau reconnu l'écriture, il avait échangé un regard avec sa soeur des plus inquiétant et ils avaient décidé de la lire en même temps et sur le coup, les deux jeunes étaient sortis de la Grande Salle en laissant tout le monde sur leur mot, ils ne finissaient même pas leurs conversations, tout ce qu'ils voulaient c'était lire cette lettre. Leur cousine n'avait pas l'air en excellente forme dans ses propos et son attitude des derniers temps, mais ils voulaient croire en sa guérison, dur comme fer ! Il le fallait ! Ce fût donc le soir-même que Zeno avait répondu, dans le calme et sans que Giada soit derrière lui, car mine de rien, elle était déstabilisante quand elle s'y mettait.



    ~~
    Bonjour à toi, cousine !

    Si ce que je t'ai dit dans ma précédente lettre a réussis à te secouer un peu j'en suis heureux, car c'était un peu le but pour être totalement franche. J'aurais préféré t'en parler clairement en face, mais apparemment ce n'est pas possible à mon grand désespoir. Ah oui il vaut mieux répondre en suivant l'ordre chronologique de chaque paragraphe, histoire que j'arrive à suivre hein ... Sinon je vais être vite largué si on commence à répondre dans le désordre. Tu sais comment je suis.

    Ah mais c'est horrible ! Si petits que ça ? Attend, mais tout à l'heure j'ai observé un élève en première année, il était tombé dans les escaliers tout seul, personne ne l'a touché, rien, il était tellement petit qu'il a clairement loupé une marche et il a dévalé un étage entier. Le truc de fou ! Jamais ce genre de choses m'est arrivé, le pauvre. Déjà qu'il avait mal alors en plus avec la honte qu'il a eue sur le coup, je le plaint fortement ! Dommage pour lui que ce soit un Serpentard ... J'ai commencé à travailler ! C'est bizarre quand même, comment font les Serdaigle pour bosser autant sur un manuel ? Je ne comprends pas du tout comment ils arrivent à rester concentrés autant de temps, au bout de cinq minutes je me suis distrait à autre chose au cours de métamorphose. Mais par contre, pour les devoirs j'ai travaillé, ça je te le promets, je compte avoir une note potable dans chacune des matières histoire de ne pas passer pour l'idiot de la famille. Souhaite moi du courage s'il te plaît ! J'en ai vraiment besoin. C'est épuisant de travailler autant, c'est surement la première fois que cela m'arrive et je doit dire que c'est étrange comme sentiment et passe-temps. Tu verras l'année prochaine, c'est une pression de plus les ASPICS.

    J'ai le malheur de te le dire, mais si, nous avons été déçus. En colère ET déçus. C'était affreux d'apprendre une nouvelle comme celle-ci, vraiment très affreux. Le fait que ce soit notre père qui nous l'ait dit nous as cloués sur place, on s'est regardés et on n'a pas compris, on a même crus à une blague au départ, pour te dire. Je lui est même dit d'aller se racheter de l'humour, je ne te raconte pas comment il s'est foutu de moi, ... Enfin bref, le fait est qu'on s'est retrouvés comme deux imbéciles même pas au courant de la vie de leur cousine qu'ils voyaient pourtant tous les jours, jamais je n'aurait imaginé une telle chose. On aurait presque dit un cauchemar ! On est toujours en vie, mais tout de même un peu choqués par la nouvelle et je peux t'assurer que ça fait bizarre sans toi ici. Trop bizarre même. Il manque quelqu'un dans notre quotidien. Une confiance en toi tu dis, mais alors, je ne vois pas le rapport avec le changement d'école, ça va te servir à quoi ? Hop ! Tu n'es plus à Poudlard et tu as à nouveau confiance en toi ? Je ne suis pas sûr que ça fonctionne comme cela mais bon ... Et ce n'est pas un mensonge comme cela qui va faire qu'on a plus confiance en toi, on est une famille ! Alors, on aura toujours confiance en toi, oui tu lis correctement, TOUJOURS ! Par contre, je refuse de croire que pour 'notre relation' ce sois mieux que tu sois loin, au contraire ! Ça va empirer et ton soutien personnalisé, comment tu vas faire sans nous ? Et nous, comment on va faire sans toi ? C'est trop compliqué comme situation, on n'a pas le droit d'être séparés comme cela. C'est fou pas vrai ? Je suis sûr que tu ne t'attendais pas à ce que j'arrive à te faire un tel roman sur le fait que tu nous manques et ben si ! Tu vois j'y arrive et tout ça parce que c'est la vérité, tout ce que je dis sort tout droit de mon coeur et en partie celui de Giada, je retranscris ce que je peux, car beaucoup trop de pensées et sentiments s'entremêlent. Croie moi !

    Ça fait un an que tu as cette idée en tête ? Et tu m'as rien dit ? J'aurais pût t'aider moi, enfin je croie. Même si je ne suis pas une fille je peux peut-être avoir de bonnes idées quelquefois. C'est bizarre, d'habitude dès que tu as une question tu viens me la poser directement sans problème et là pas du tout. Cherise tu me fais peur avec toutes tes pensées noires d'un coup. Tu enchaînes tout d'une seule traite en plus, ça devient flippant à force. Tu ne vas pas regretter ton choix ? Je demande ça, mais je n'espère pas. Compte sur nous, on ira voir Haven pour le soutenir, ne t'inquiète pas, la joie de vivre ça nous connaît, tu devrais le savoir ! Ingrate ? Toi ? Tu as mangé un clown ce matin cousine ? Bien sûr que non tu n'es pas ingrate, arrête un peu ! Ne commence pas déjà à profiter de la distance pour dire des bêtises de ce genre, arrete donc sinon je bouge mes fesses à Taliesin et je te fais la plus grande morale que tu n'auras jamais eu dans ta vie et cela, devant tous tes 'nouveaux camarades'. Donc, évite de dire des choses aussi méchantes sur toi S'IL TE PLAIT ! Surtout que c'est tout simplement faux et infondé !

    Attend deux minutes je relis ton dernier paragraphe. Ça veut dire, non mais ça veut dire que tu cherches juste à ne plus être jugée ? Oula je ne comprends plus rien ma petite cousine. Tu n'étais pas jugée ici, enfin je ne croie pas. Je n'ai jamais vus quelqu'un parler de toi en commentant ton passé. Comment tu arrives à t'imaginer ça ?

    Un directeur taré ? Ben ça promets, dis donc ! J'espère pour toi que la comparaison avec Dumbledore est assez vrai, ainsi il pourra te protéger correctement et ça j'y tiens ! Je veux te revoir en un seul morceau et en pleine forme, il y a intérêt ! Par contre, maîtrise mentale, je ne sais pas du tout ce que c'est donc là je suis perdu, ils font pas de cours normaux comme à Poudlard ? Bizarre ça ... Ah non ! Tu fais l'option pour venir à Poudlard, une fois par semaine ça ne va pas te tuer quand même, je t'y oblige ! S'IL TE PLAIT ! Fais ça pour moi et pour Giada. Je serais tout gentil quand tu viendras, c'est promis. C'est un bon dilemme ça, alors tu veux bien venir ? Tant pis pour les garçons, ils sont plus beaux ici.

    Allez je te laisse, je suis fatigué, bonne nuit.

    Bisous.

    Zeno




[Mots: 1296]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Nouveau départ [Cherise - Zeno] Empty
MessageSujet: Re: Nouveau départ [Cherise - Zeno]   Nouveau départ [Cherise - Zeno] EmptyLun 26 Juil - 0:49

Cherise n'avait pas répondu à Zeno aussi rapidement que les fois précédentes pour la simple et bonne raison qu'elle hésitait sur ce qu'elle allait mettre dans sa lettre... Devait-elle lui dire qu'elle avait fait une sorte de rechute en se rendant compte que le passeur du bateau qui les avait emmené à Taliesin n'était personne d'autre qu'un des Mangemorts qui l'avait séquestrée ? Cette histoire avait fait que la rentrée n'avait pas été aussi idéale que Cherise l'avait imaginée vu qu'elle avait été horrifiée de le reconnaître et qu'elle ne s'était pas montrée très sociable ni gentille avec ses "nouveaux camarades". Mais seulement, si elle racontait tout cela à Zeno, elle n'était pas sûr que cela ait un bon effet... Il allait lui dire qu'elle n'aurait pas dû aller là-bas, et patati patata, déjà qu'il le disait à moitié dans ses lettres précédentes...
Mais en même temps, elle n'avait pas spécialement envie de lui mentir, si c'était pour le décevoir à nouveau ! Pfiou, que c'était dur les relations ! Avant, Cherise n'avait jamais trouvé ça dur, mais depuis cette histoire de Mangemorts, sa perception des gens avait changé...
Notre petite attrapa une feuille et de l'encre, se promettant de raconter l'anecdote à son cousin dès qu'elle serait un peu plus digérée et ne la mettrait plus trop en déprime.


    10 Septembre 2000

    Ciao Zeno !


    J'ai une soudaine envie de te voir, de te serrer dans mes bras et de te parler italien ! J'ai mis un peu plus de temps à te répondre qu'auparavant étant donné que les cours ont démarré et que j'essaie de ne pas trop m'isoler pour tisser des liens et essayer de m'intégrer dans une classe qui se connaît depuis longtemps déjà.

    J'espère qu'on pourra continuer à s'écrire des lettres malgré le fait que t'aies beaucoup de boulot. Mine de rien, ça fait du bien de sentir qu'on est aimé, même si on est séparés. Je t'envoie toutes mes ondes positives pour ta réussite, mais de toute manière, je n'en doute pas trop... T'es loin d'être bête, voyons ! Ce sera difficile d'être la honte de la famille ! Surtout que t'es le plus grand, donc à la limite tu n'as pas la pression de faire mieux que l'aîné. Avec Giada, il faudra qu'on soit aussi bonnes que toi, sinon ça sera nous la honte de la famille. Remarque, je ne sais même pas s'il y a des ASPICS à Taliesin... Peut-être qu'il y a un examen final mais que ça ne s'appelle pas comme ça. J'ai l'impression qu'il y a beaucoup plus de pratique, en fait. Nos cours de "maîtrise mentale", c'est essentiellement de la pratique où on essaie de maîtriser peu à peu notre pouvoir... Bon, j'avoue que moi je suis un petit peu perdue dans ce cours étant donné que mon "pouvoir" ne ressemble à aucun des pouvoirs types de ce cours : empathie, légilimens, contrôle empirique et tout ça. C'est trop classe comme pouvoirs, ça ! Moi c'est un peu pourri, je me demande comment ils ont bien pu me proposer de venir... Mais bon, j'pense qu'ils connaissent leur boulot et qu'on peut leur faire confiance...

    Pour ce qui est de votre colère et de votre déception, je suis profondément désolée... Je vous jure que je n'ai pas fait cela contre vous. Je vous préfère tellement quand vous êtes de bonne humeur que je n'ai tout simplement pas voulu gâcher votre joie avec mes doutes et mes tristesses. J'avais peur qu'on tombe tous les trois dans un cercle vicieux où on serait tous tristes et où on n'arriverait pas à s'en sortir. J'avais l'impression d'être tirée vers le haut quand je vous voyais heureux, du coup c'était plus fort que moi, je ne voulais surtout pas vous en parler. Pour moi, c'était mieux qu'il y en ait une seule de triste plutôt que trois. Mais je me rattrape sur la lettre. C'est plus facile d'exprimer des doutes et des tristesses sur une lettre, je ne sais pas pourquoi.
    Dans tous les cas, j'ai eu les larmes aux yeux en lisant ton paragraphe qui disait que je vous manquait... C'est dingue, mais maintenant que je lis ça, je me rends compte de la chance que j'ai de vous avoir. C'est bête à dire, mais je ne m'en était pas forcément rendue compte avant. C'est surtout quand on s'éloigne des gens qu'on se rend compte à quel point on est attachés à eux... Mais je t'en prie, ne m'engueule pas ! Tu es peut-être persuadé que j'ai fait le mauvais choix, mais je l'ai fait... Dans ce cas, si tu m'aimes autant que tu le dis, je te demande juste de me soutenir dans ce choix. Et pour ce qui est du fait que je vous manque, tu n'as qu'à te dire qu'on s'est juste avancés d'un an. C'est vrai, après tout, l'année prochaine, cela aurait été pareil vu que tu quittes Poudlard ! Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire...

    Oui, oui, c'est vrai, d'habitude je viens te voir pour te poser tout un tas de questions. Mais là, ce n'était pas pareil. C'était beaucoup plus sujet à discussion, c'était plus sensible... Et surtout, cela aurait révélé le fait que je n'étais pas très bien, ce que j'essayais de cacher le plus possible, comme je te l'ai déjà dit, pour ton bonheur à toi et Giada. Et je ne sais pas si tu aurai vraiment pu m'aider. Je t'en aurai parlé, sinon. Comme je te l'ai déjà dit, tu aurai essayé de me raisonner, de me dire qu'Haven m'aimait et que c'était juste une mauvaise passe ! Je sais pas, j'avais déjà du mal à me décider... Et puis c'est le genre de pensées qu'on a du mal à assumer, aussi, il faut le dire. Car dès le moment où on parle de rompre avec son copain à quelqu'un d'autre, tout de suite, ça devient plus concret. C'est comme si on avait déjà pris la décision. D'ailleurs, c'est ce qu'il s'est passé. J'ai rompu quelques jours après en avoir parlé à Heaven...

    Et tu me fais rire avec tes recommandations ! Ne va pas me dire que t'as jamais pensé des trucs méchants sur toi, si ? Remarque, maintenant que j'y pense, cela ne m'arrivait pas trop avant... Peut-être que c'est une question de confiance en soi. Quand on se sent bien, on ne voit pas de raisons de rabaisser ou de se reprocher des trucs... Ou alors c'est une question de circonstances. C'est vrai, quoi, c'est pas évident de rompre après tant de temps, alors forcément, c'est obligé qu'on se sente un peu coupable...

    Pas jugée à Poudlard ? Mais tu n'en sais rien, très cher Zeno ! Forcément que personne n'allait rien te dire de méchant sur moi à toi, vu que t'es mon cousin et que ça se sait ! Et puis même, peut-être que je n'étais pas jugée, mais j'avais sans cesse l'impression de l'être, ce qui revient à peu près au même... Mais si je vais à Taliesin, c'est surtout pour faire table rase du passé, tu vois. Que j'arrête d'y penser, moi. Les autres, on verra après...

    J'adore ton côté protecteur ! Tu l'es peut-être un peu trop parfois, mais comme je l'ai déjà dit, cela fait tellement du bien de se sentir aimé... T'inquiète pas, je te reviendrai vivante et en un seul morceau ! J'ai demandé à suivre une option à Poudlard mais comme c'est un nouveau système, j'ai l'impression que ça met un peu de temps à se mettre en place. Remarque, ça s'est mis relativement en place dans l'autre sens étant donné que j'ai aperçu des élèves de Poudlard à Taliesin mais étant donné qu'il n'y a pas beaucoup de demandes dans l'autre sens, visiblement ça prend plus de temps...
    Mais dans tous les cas, même si on se voit à Poudlard, j'aimerai qu'on continue à s'écrire des lettres car on aura peut-être pas le temps de tout se dire face-à-face, et si jamais j'ai des sujets sensibles à aborder, ce sera plus simple par lettre.


    Je te souhaite une bonne journée !
    A très bientôt ! Un bacio.

    Cherise
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Nouveau départ [Cherise - Zeno] Empty
MessageSujet: Re: Nouveau départ [Cherise - Zeno]   Nouveau départ [Cherise - Zeno] EmptyJeu 29 Juil - 9:50



12 Septembre 2000

Cela faisait plusieurs jours que le jeune Italien n'avais reçu aucune lettre, à vrai dire, il s'en inquiétait. Lui, qui avait eu l'habitude de recevoir une lettre presque tous les deux jours de sa cousine, voilà qu'elle ne donnait plus signe de vie pendant presque une semaine. Chaque jour, il levait les yeux au ciel dans l'espoir d'apercevoir ne serais-ce qu'une seule fois sa chouette arrivait en un éclair et déposait une lettre, une petite lettre, c'est tout ce qu'il demandait. Malheureusement, dans ces derniers jours, il n'avait aperçu ni chouette ni lettre. Sa soeur lui avait dit d'arrêter de se faire un sang d'encre, qu'ils savaient tout deux que ce n'était pas bien grave et que Cherise était sûrement en train de s'éclater comme pas possible et que du coup, elle ne pensait pas à écrire forcément tous les soirs. Zeno ne pensait pas la même chose, alors, le stress s'installait ! Imaginez donc sa surprise et sa joie lorsqu'il vit qu'il avait eu du courrier ce jour-là ! Il s'était dépêché de lire et de répondre dans un élan de bonheur non dissimulé.




    ~~
    Coucou Cherise,

    Je t'accepterais volontiers dans mes bras et te parlerais italien pendant des heures s'il le fallait. Prend le temps de découvrir les gens, va vers eux et tu as raison, ne t'isoles pas ! Prend ton temps s'il le faut.

    Bien sûr ! Je continuerais à t'écrire quoiqu'il arrive ! Les devoirs passent après la famille, sois-en sûre et certaine. Et saches que oui, tu es aimée, beaucoup plus que tu ne le penses. D'ailleurs, hier un Poufsouffle de 6e ou 7e année, je ne sais pas, est venu me voir pour me demander où tu étais, c'était assez compliqué de lui expliquer le pourquoi du comment, mais ne t'inquiètes pas, j'ai juste dis que tu avais changé d'école pour raisons personnelles et qu'il n'avait qu'à te demander s'il voulait vraiment savoir pourquoi. Mais je n'ai pas dit où tu étais, tant pis pour lui ! Enfin bref. J'essaie de percevoir tes ondes positives, j'essaie ! Elles ont intérêt de m'aider parce que là, je commence déjà à être largué dans tous ses devoirs, surtout celui d'hier, j'ai passé des heures et je n'ai même pas pût te répondre. OUAH ! Il y a des pouvoirs vraiment étranges dans ton école, je ne savais pas que les sorciers étaient capables de faire tant de choses, mais ton 'pouvoir' n'est pas pourri, il faut juste que, je ne sais pas, qu'ils trouvent un moyen de l'utiliser, parce que c'est bien beau de dire que c'est un don mais si tu ne peux pas l'utiliser ... Je ne voie pas trop l'utilité. Mais bon, ils n'auront jamais, oh grand jamais, toute ma confiance ! Comme si les voleurs de cousine peuvent avoir le droit à ma confiance, non non non !

    Tu croyais vraiment que nous aussi on serais tombé dans la tristesse ? On était et on est toujours capable de rester joyeux quoiqu'il arrive. Et du coup, si je compte bien. 2 joyeux + 1 triste = joie pour tous ! L'essentiel était que nous soyons ensemble, je suis presque certain à 100% que Poudlard aurait pût faire quelque chose pour toi, mais comme tu l'as dis, je dois accepter ton choix et je le ferais, s'il faut te soutenir, je le ferais, quoiqu'il faut que je fasse pour toi je le ferais malgré la distance. Une chose que tu peux te dire, c'est qu'on sera toujours là pour toi quoiqu'il advienne. On a vécu beaucoup de choses et pourtant, on est resté soudés comme il le fallait. C'est vrai, regarde. On a même vécu la guerre, même lorsque tu es revenu après l' "épisode dramatique", on est resté là pour toi, au lieu de nous éloigner, tout cela nous a rapproché. On pourrait presque dire qu'on est les trois doigts de la main, la classe !
    Devancés d'un an ? Tu es sérieuse ? Et Giada, elle s'est devancée de deux ans ? D'ailleurs Cherise, saches que je vais essayer de rester à Poudlard l'année prochaine d'une manière ou d'une autre, alors ne trouve pas d'excuses aussi nazes s'il te plaît !

    Bon, d'accord, je ne t'en veux pas sur le fait que tu ne m'en ais pas parlé. Après tout, dans le sens inverse, je ne l'aurais surement pas fais, alors je ne vais pas faire une fixette là-dessus après tout. Et tu as aussi raison, j'aurais peut-être cherché à te raisonner, pour toi, pour ton bonheur. Après tout, c'est normal de vouloir ton bien, non ? Je ne vais quand même pas arriver au stade du genre: elle m'a trahis, je ne veux plus d'elle. Oula ! Là-dessus, non ! Si tu veux savoir, j'en suis plus au stade: maintenant qu'elle n'est plus là, qu'est-ce que je deviens ? Bref, tout cela pour dire que ce n'est pas trop dramatique que tu ne me l'est pas dit. Dire des trucs méchants sur moi ? Franchement, non. Les Serpentards s'en chargent tout seuls alors je ne voie pas l'utilité de m'enfoncer davantage. De toute façon je suis parfait ! Je suis sûr que tu rigoles en lisant mes conneries, attention ! Même loin je peux faire rire n'importe qui !

    Genre, tout le monde sait que je suis ton cousin, tu insinues que je ferais peur aux autres ? Je devrais peut-être devenir garde du corps du coup. Bon sérieusement. Franchement, pourquoi les gens s'amuseraient-ils à te juger ? Surtout sur une histoire qu'ils n'ont pas vécus et qui, j'en suis sûr, eux, n'auront jamais survécu à un truc pareil. Au pire, on s'en fout des autres ! T'as gagné, je n'ai plus d'arguments. Maintenant tu es dans cette école bizarre, tu ne peux pas revenir en claquant des doigts, donc le fait est que tu as ... non tu n'as pas raison, mais tu as fait tout cela pour toi, pour que tu ailles mieux et je te comprends. Donc je te soutiendrai, mais ! Il y a un grand et unique mais ! Il est hors de question que tu dises du mal de toi-même, que tu commences à dire des trucs négatifs à tout va sur toi et surtout que tu me dises tout ! Absolument tout ! Sur ce qui se passe de ton côté. Je compte sur toi.

    Protecteur ? Moi ? Jamais voyoooons ! Bon d'accord, peut-être un peu ... Beaucoup. Mais je n'y peux rien, je suis comme cela ! Heureux d'avance que tu reviennes en un morceau, tiens, en parlant de ça, Giada, elle, douée comme elle est, ben elle a trouvé le moyen de se casser la jambe. Elle a encore voulus contourner le règlement de l'école et elle est partie en expédition avec un petit Serdaigle de malheur dans la forêt interdite. Du coup, la voilà sur une seule jambe. Hum, bien fait ! C'est vrai tu t'es inscrite pour venir à Poudlard ? Trop bien ! On fera une fête quand tu viendras, ce sera génial ! J'espère que ce sera bientôt mis en place.
    Je t'écrirais toujours, ne t'inquiètes pas pour cela.

    Tu as le bonjour et des milliers de bisous de la part de Giada, je raccourcie ce qu'elle m'a dit, elle a parlé pendant cinq minutes non stop alors bon, un peu dur de tout retranscrire.

    A Bientôt ! Ci manchi (Tu nous manques)
    Vivement qu'on se voie pour que tu rigoles un peu
    Bisous

    Zeno


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Nouveau départ [Cherise - Zeno] Empty
MessageSujet: Re: Nouveau départ [Cherise - Zeno]   Nouveau départ [Cherise - Zeno] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau départ [Cherise - Zeno]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau départ [Cherise - Zeno]
» Besoin d'un nouveau départ
» un nouveau départ [pv Alwenna]
» Oliville : Le nouveau départ, la quête des réponses. { H-Finder & Terminée.
» Un nouveau départ, une chute. {PV NEAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 11-
Sauter vers: