AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 [Cours 1] Le casque de Jupiter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Anonymous




[Cours 1] Le casque de Jupiter Empty
MessageSujet: [Cours 1] Le casque de Jupiter   [Cours 1] Le casque de Jupiter EmptyLun 5 Juil - 21:14

[Cours 1] Le casque de Jupiter Oh8ozr [Cours 1] Le casque de Jupiter 10fc94k

Jeudi, début de la matinée. Alors que les élèves se réjouissaient, pour la plupart, d’achever (enfin) leur première semaine de cours, Edric Harris, lui, entamait tout juste la sienne. Car, en effet, si le nouvel enseignant était libre comme l’air les premiers jours de la semaine, sa fin de semaine était particulièrement chargée le reste du temps. En pour cause : les autres professeurs lui avaient gentiment proposé les derniers jours de la semaine pour assurer ses classes, ce qu’il n’eut pas le courage de refuser (l’art ou la manière de se mettre à dos tous ses collègues dès le premier jour *paf*). Bizutage ou cadeau de bienvenue, appelez ça comme vous voudrez. Edric, de son côté, n’y prêtait pas attention, surtout ce matin. Disons qu’il était trop préoccupé et terriblement impatient à l’idée d’assurer sa première classe en tant que professeur titulaire pour penser à autre chose. Aujourd’hui était en quelques sortes l’achèvement de tant d’année à travailler sans relâche. Comme le réconfort après l’effort, quoi. Et il comptait bien assurer comme jamais.

Quoi qu’il en soit, Edric n’appréhendait pas le moins de monde son premier cours. Cet été, il avait passé beaucoup de temps à se préparer avec son prédécesseur, alias Pomona Chourave, et celle-ci lui avait confié toutes les cordes du métier. Edric lui devait beaucoup, et se montrait toujours reconnaissant avec elle (« Tenez Pomona, voici du shampoing. Hein ? Comment ça à quoi ça sert ? »). Il avait d’ailleurs insisté pour qu’elle vienne assister à son premier cours, une invitation qu’elle avait poliment décliné. Selon ses dires, le premier contact serait de cette manière plus primesautier, plus spontané. Dans tous les cas, Edric comptait bien faire bonne impression et être à la hauteur de son poste.

Nostalgique dans l’âme, Edric n’avais pas eu le courage de réorganiser les serres comme Pomona le lui avait conseillé. Elles étaient restées ainsi pendant toute sa scolarité et il ne comptait pas tout chambouler et imposer son organisation dans le jardin des Serres. Il rangea seulement les outils, ce qui n’effaça pas le côté chaleureux ni le charme (ça, ça reste à prouver) de la salle de classe. Côté végétaux, rien n’avait vraiment bougé non plus. L’extérieur de la plupart des serres était tapissé par endroits d’une épaisse couche de lierre, ce qui confondait plutôt bien les serres dans le décor. A l’intérieur de la salle, d’étranges plantes violacées mais en apparence inoffensives, occupaient la paillasse au fond de la salle et feraient l’objet du cours d’aujourd’hui. *driiiing* La cloche annonça le début des cours, et Edric vint se placer à la porte de la serre pour accueillir ses élèves.

Un large sourire colgate aux lèvres, il s’appuyait contre la porte avec un air plutôt décontracté. Il n’attendit que quelques minutes avant d’apercevoir les premiers élèves. Il sentit dans sa poitrine un léger battement de cœur qui traduisait son excitation. Béat, détendu, il saluait les élèves qui lui passaient devant pour aller s’installer sur les palliasses où divers outils étaient disposés. Il attendait que tous les élèves soient présents avant de prendre la parole, question de laisser ces derniers sonder la salle de classe pour trouver l’objet du cours.

RAPPEL : Chaque post vous rapporte 2 points (en plus des 500 mots lors des semaines à 500).
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Cours 1] Le casque de Jupiter Empty
MessageSujet: Re: [Cours 1] Le casque de Jupiter   [Cours 1] Le casque de Jupiter EmptyLun 5 Juil - 22:34

    ‹‹ Super ! On va passer une journée à regarder les plantes pousser en leur jetant de l’eau pour voir si ça ira plus vite ! Ce cours est inutile, sincèrement inutile ! ››

    ‹‹ Mais non voyons ! Il y a plein de chose à découvrir chez les plantes, elles sont toutes différentes un peu comme les femmes tu vois ? Chaque plante est belle à sa manière ! ››

    ‹‹ Ah parce qu’en plus tu trouves qu’un truc verdâtre et immonde au possible … c’est beau ? Y a pas moyen là ! T’as trop lu de livres de Bota’, y a carrément certaines plantes qui peuvent te faire mal ! ››

    ‹‹ Et les femmes non ? Ça ne t’intéresse pas de savoir comment les combattre ? Chacune à leur manière ? ››

    ‹‹ Comme si j’avais besoin d’apprendre ça ! Un incendio dans la racine et elle fait pas sa maligne ! ››

    ‹‹ C’est pas si simple tu sais, certaine repousse et ont plein d’effet, si c’était si simple cette matière ne serait pas si importante ! ››

    ‹‹ Tu sais quoi ta plante où je me la mets ? Ce cours est inutile ! Y a pas moyen que je l’apprécie, si une plante résiste à l’incendie alors je la déterre et elle passera un mauvais quart d’heure, tout plein de trucs qu’on apprend dans des cours où l’on manie les baguettes ! Comme la DCFM ou les Sortilèges ! ››

    ‹‹ T’es têtu comme pas possible ! T’as vu le nouveau Prof’ à la table ? ››

    ‹‹ Ouais … Il a pas l’air vraiment d’aimer les plantes… enfin comparé à Chourave… ››

    ‹‹ P’tet qu’il est moins compétent, mais ptet aussi qu’il saura te faire aimer la Bota ! ››

    ‹‹ Ça fait 6 ans qu’on y va ensemble et que tu t’acharnes… limite tes rêves ! ››

C’est ainsi que se terminait la conversation entre Wade et un camarade de sa maison, grand adorateur de la Botanique, de la faune et la flore, l’opposé de Wade dans ce domaine quoi … Tant qu’y avait pas un peu d’action, des sorts à jeter, il n’était pas intéressé… Et ce n’est pas le fait d’avoir du arroser les rosier de sa mère pendant tout l’été qu’allait lui faire changer d’avis… Fallait voir le premier cours sur les Mandragores, autant dire tout de suite aux élèves que ce sera nul et qu’avec un peu de chance t’auras les tympans crevés ! Et puis faut voir les tenus qu’ils leur font porter ! Wade aurait absolument tout fait pour ne pas y aller mais malheureusement il était déjà sur le chemin des Serres avec son camarade en train de ronchonner après la dispute. En plus y avait un nouveau Prof’, Madame Chourave elle au moins était rigolote et gaffeuse, on s’amusait parfois dans les cours et s’était un peu animé, mais là c’était une catastrophe ! Le type avait l’air d’un bellâtre sorti tout droit d’un feuilleton télé pourri, Wade le haïssait déjà ! Et puis regardez le à se tenir appuyé contre le mur genre je fais mon top model ! Bien sûr le camarade de Wade le salua d’un ton enjoué mais lui baissa la tête et partit s’installer au dernier rang. La salle n’avait pas changé ce qui était quand même un bon point, y avait encore l’odeur de Chourave… Bon c’était peut-être pas un si bon point que ça… Le sujet du cours, une plante immonde comme toutes les autres d’ailleurs, violacée, couleurs que Wade n’apprécie pas du tout, trônait sur la paillasse du Prof. Ça promettait d’être super drôle youpi !

611

CHOIXPEAU
Revenir en haut Aller en bas

Annagovia Quirm
Sport et culture

Parchemins : 304
Âge : 25 ans
Actuellement : Journaliste à la Gazette


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Susan


[Cours 1] Le casque de Jupiter Empty
MessageSujet: Re: [Cours 1] Le casque de Jupiter   [Cours 1] Le casque de Jupiter EmptyMar 6 Juil - 0:03

Contrairement à son habitude, Annagovia se sentait un petit peu nerveuse. La botanique avait été sa matière favorite, l'année passée, d'une part parce qu'elle trouvait particulièrement amusant de potasser la terre, de rempoter des plantes vénéneuse, ou bien encore, de donner à manger aux végétaux carnivores et d'autre part parce que le Professeur Chourave l'avait littéralement séduite. Avec ses cheveux en bataille, ses ongles toujours pleins de terreau et sa Poufsouffle Attitude, Pomona Chourave s'était immédiatement attiré la sympathie de la fillette. Le respect et la confiance que cette dernière avait placés en son enseignante avaient d'ailleurs grandi tout au long de l'année, renforcés par son don pour l'enseignement, tant et si bien que les serres de botanique étaient probablement ce qui avait le plus manqué à Anna durant les vacances. Pour ne pas perdre la main - et risquer ainsi de s'attirer la déception de sa directrice de maison - Annagovia avait même passé une partie de l'été à s'entraîner du mieux qu'elle l'avait pu avec les cactus de sa Grand-Mère.

Quel n'avait pas été son choc, donc, d'apprendre, dans le Poudlard-Express, que Pomona Chourave avait tout bonnement décidé de quitter l'enseignement. Parfaitement. Annagovia avait été effondrée : comment ? Elle ne verrait plus la petite femme traverser le parc pour leur ouvrir la Serre Numéro Une ? Les accueillir chaleureusement dans sa salle de classe ? Les houspiller pour qu'ils finissent de s'occuper de leur filet du diable avant la sonnerie ? Quelle horreur ! Le sentiment de désarroi de la fillette avait encore grandi quand, au Banquet de rentrée, le nouveau professeur leur avait été officiellement présenté : un garçon ! Et tout jeune, en plus ! C'était sûr, il allait faire des bêtises, et bousiller les plantes chères au coeur de Pomona ! Ou alors il ne serait pas aussi gentil qu'elle ! Ni aussi pédagogue ! Il ne saurait pas comment leur apprendre à s'occuper d'une mandragore ! Ou bien il leur donnerait des tonnes de devoirs affreusement compliqués et mettrait des mauvaises notes à tout le monde ! A moins, bien entendu, qu'il ne décide de donner des tas de points à sa maison préférée sans se soucier des autres... Bref, la petite sorcière, qui avait l'imagination prompte et un sens du drame bien développé, éprouvait d'ores et déjà un fort ressentiment à l'égard de leur tout nouvel enseignant. Et quand bien même ne l'aurait-elle pas cru vil et cruel, il n'en resterait pas moins celui qui avait piqué son poste au Professeur Chourave (car Anna demeurait convaincue que la démission de leur directrice de maison cachait quelques noires intrigues), ce qui était tout bonnement impardonnable.

Toutefois, lorsqu'elle arriva à la porte de la serre, ce jour-là, les joues rosies par la fraîcheur automnale et ses tresses rousses en partie dénouées par sa course dans le parc (elle avait oublié son exemplaire de Mille herbes et champignons magiques au dortoir et avait été obligée de faire demi-tour pour aller le chercher), force lui fut de constater que le Professeur Harris n'avait pas du tout l'air d'un monstre sanguinaire... En fait, il paraissait même plutôt sympathique, ainsi appuyé contre la porte, et son sourire semblait sincère. Mais, bien entendu, on ne pouvait totalement envoyer aux oubliettes l'hypothèse qu'il était un excellent comédien.
Annagovia était pourtant une fillette de bonne composition, et il lui était difficile de résister face à un visage aussi ouvert qu'amical. Elle se surprit donc à adresser un large sourire réjoui à son professeur avant de claironner d'une voix fluette :

- Bonjour Professeur !

Elle pénétra ensuite d'un pas tremblant d'excitation et d'impatience dans la serre, où de magnifiques plantes violacées (du moins magnifiques à ses yeux, d'autres élèves semblaient moins enthousiastes qu'elle !), soigneusement alignées au fond de la classe, ne semblaient attendre que les élèves. Le sourire d'Anna s'élargit instantanément à leur vue, et elle en oublia comme par magie aha ses réticences à l'égard d'Edric.

(657 mots)

CHOIXPEAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Anonymous




[Cours 1] Le casque de Jupiter Empty
MessageSujet: Re: [Cours 1] Le casque de Jupiter   [Cours 1] Le casque de Jupiter EmptyMar 6 Juil - 0:51

Nouvelle année pour Roman, nouveau professeur de botanique, donc naturellement, nouvelles sensations.

Pomona Chourave entrait en seconde place dans le top des professeurs de Poudlard, juste après Minerva the Queen, goddess of wizard McGonagall. Mais il fallait savoir, que Roman idôlatrait également sa professeur de botanique, et directrice de maison. Elle était géniale, unique, cultivée, aimante, gentille, et en plus de ça, elle donnait beaucoup de points, elle était Pomona Chourave, quoi, rien de plus !

Roman avait donc naturellement était très déçu en apprenant qu'elle ne serait pas leur professeur de botanique à la rentrée prochaine. WHAT ?! C'était bien clair pour Roman, il y avait complot derrière tout ça ! Poufsouffle gagnait la coupe depuis de trop nombreuses années et ses collègues avaient du faire pression pour qu'elle quitte le poste. Une honte! Ils allaient le payer, et un par un, si tel était le cas !

Le jeune homme avait toutefois accueillit la nouvelle avec un peu moins d'appréhension (Roman s'imaginait déjà le vieux professeur remplaçant, pas sympathique, ancien Serpentard, qui se ferait un plaisir du casser du Poufsouffle à longueur de cours) quand il avait su que ce serait le frère d'Elizaza qui occuperai le poste. Fiouuuuuuuu ! Soulagement immense, puisque s'il était Harris, c'était qu'il ne devait pas être bien méchant ! Et avec un peu de bol, il était passé lui aussi à Poufsouffle (ben comme Willy et Elizaza quoi !) !

Allez, ajoutez à celà que Pomona Chourave restait leur directrice de maison et les verrait encore plus, et vous obteniez un Roman Jones heureux de la vie, comme de coutume.

Le jeune jaune et noir se rendit donc au cours commun de botanique, bien décidé à fayoter auprès du professeur dès le premier cours à en mettre plein la vie au nouveau professeur. Après tout Roman était excellent en botanique et comptait bien prouver qu'il n'avait pas eut des bonnes notes parce qu'il portait un blason jaune et noire. Ce serait l'année du renouveau pour Poufsouffle, l'année où ils devraient faire leurs preuves ! Tous !
Roman arriva dans les serres de Botanique et put enfin admirer le nouveau professeur, qui se tenait à quelques pas de lui. Classe, jeune, très beau, ce garçon devait être passé par Poufsouffle #PAF# ! Roman l'aimait déjà, et en plus de ça, il souriait !

« Bonjour professeur Harris !! »

Un élève extérieur à Roman aurait vu du pur fayotage, ce qui n'en était pas, en fait. Roman était tellement excité et enjoué qu'il agissait comme avec tous ses professeurs sympathiques, avec bonne humeur, mais sérieux. Jamais vous ne verrez Roman faire l'idiot en cours ça compense de l'extérieur, en fait. Il était tellement accaparé par l'idée de faire gagner des points, d'écouter, de comprendre et de se faire bien voir, qu'il en oublierait presque ses amis, proches, c'est dire! D'ailleurs en cours, Roman est souvent seul.

Sans attendre, Roman lâcha son sourire ultra-bright, lui aussi... copain !! ravi et entra dans la serre. Il y avait un garçon tout au fond (il aurait dû se mettre dans les gradins du stade de Quidditch tant qu'il y était, tiens!) et Annagovia juste devant. Il rejoignit naturellement sa petite soeur de coeur et s'assit à côté, comme si c'était évident. Après lui avoir sourit, il la salua pour la seconde fois de la journée et entra en contemplation de son nouveau professeur.

(567)

CHOIXPEAU
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Cours 1] Le casque de Jupiter Empty
MessageSujet: Re: [Cours 1] Le casque de Jupiter   [Cours 1] Le casque de Jupiter EmptyMer 7 Juil - 0:52

Elizabeth avait vu son grand frère un peu avant la veille, et savait qu'il était impatient de commencer son premier cours. Après tout, il attendait ce moment depuis des années, et Eli pouvait même dire qu'il avait travaillé dur pour en arriver là. Au fond, devenir professeur n'était pas une chose aisée et jusqu'alors seul Jason – leur ainé – y était parvenu. Et croyez bien qu'il était le plus vieux de tous ses frères et soeurs ce qui était un peu le principe de l'ainé, quand même, donc avait beaucoup plus de maturité et d'expériences que tous les autres. Edric ne déméritait tout de même pas, puisque bien qu'il soit assez jeune, il avait consacré toute sa vie ou presque à ça. Il était un vrai modèle à suivre, puisqu'à présent peu de gens savaient ce qu'ils allaient faire de leur vie, et y arrivait au final aussi bien. C'était au fond beau de voir qu'on arrivait à boût de tout avec beaucoup de persévérance et de passion. Si Eli pouvait seulement ressembler à son frère sur ce point, elle serait fixée sur ce qu'elle ferait l'an prochain il parait qu'Escort-girl paye bien, à Londres, si jamais tu trouves rien et tout serait parfait. Mais ce n'était hélas pas le cas, et tout le problème était là.

L'autre problème actuel, était qu'Elizabeth ne trouvait pas ses affaires de botanique sûrement brulées dans un accès de rage au moment où elle avait appris que Pomona ne serait plus leur professeur d'herbologie à la rentrée prochaine. Assez embêtant, tout de même, quand on savait que le cours commençait dans moins de 20 minutes no stress, t'as encore le temps de boire un petit chocolat chaud avant de te lancer dans les recherches sérieuses, décompresses. Mais était donc passé ce fichu bouquin ? Elizabeth avait beau chercher sur son bureau, dans ses tiroirs, dans son armoire à vêtements, sous son oreiller, sous son lit, sous la lampe de chevet, ce livre n'était pas tout à fait relative la notion de "là". Bien différente de celle d"'ici" et de "là bas", mais encore plus différente de celle d'"au loin" et d'à" l'horizon", en fait, tout simplement ! La préfète était pourtant sûre de l'avoir ouvert la veille, c'était obligé ! Et impossible de demander à Anabelle si elle l'avait vu c'est elle qui l'a prit parce qu'elle a perdu le sien, la fourbe !, puisqu'elle était déjà partie ! Flûte, flûte et reflûte !

Si elle commençait à se faire remarquer au premier cours de son frère, ça n'allait pas le faire, vraiment pas le faire ! Réfléchissons, où s'en était elle servi pour la dernière fois ? Dans le lit ? Non. Sur le bureau ? Oui mais après, elle était allée... Oui ! Oui ! A la bibliothèque ! Eli était allée à la bibliothèque juste après et avait révisé là bas ce qu'ils allaient étudier cette année en botanique ! Flûte, la bibliothèque ! Autrement dit l'autre boût du château, en terme Poufsoufflien ! Arg, elle allait devoir courir ! Impossible d'utiliser un Accio dans les sous-sols (c'était surtout qu'un livre qui volait à travers la bibliothèque pour fracasser une vitre avait de quoi mettre fin aux jours de Mme Pince ce qui à y réfléchir, ne serait pas...#PAF#), elle n'avait donc pas d'autres choix si elle voulait être à l'heure. Elizabeth jeta donc son sac à dos sur son épaule et sans attendre, courut le plus vite qu'elle put. D'abord dans les couloirs de ses dortoirs, puis hors de la salle commune, dans les sous-sols, le hall, et finit par calmer sa course dans les escaliers mouvants, quelques minutes plus tard. Elizabeth monta les marches quatre à quatre mais ne pouvait hélas pas aller plus vite que les escaliers. Qu'ils étaient embêtants ces escaliers parfois ! Vous m'étonniez que le taux de retards en cours soit si grand, vous aussi ! Avec un château pareil, il y'avait de quoi perdre un troupeau d'éléphants, oui ! Une fois arrivée au bon étage, Elizabeth courut dans le couloir Oui il est interdit de courir dans les couloirs, et alors, il sert à quoi l'insigne là, selon toi ? Bon. et arriva à la bibliothèque en trombe, manquant de se faire décapiter par Pince qui tenait un coupe papier dans sa main droite, les yeux rouges pour demander rapidemment à Mme Pince si elle n'avait pas vu un manuel scolaire de la veille au soir. Par chance Pince ne détestait pas trop Elizabeth et le lui rendit assez rapidemment.

Sans attendre, Elizabeth fit tout le chemin inverse toujours en courant, et en retirant des points à tous les élèves qui la croisait en la regardant bizzarement. Moins 5 points ! Moins 5 points ! Moins 5 points ! pour enfin arriver devant la porte de l'établissement. Voyant qu'elle n'était pas en retard, Elizabeth ralentit le pas et reprit peu à peu son souffle, en marchant tranquillement vers les serres. Elle y arriva plusieurs secondes plus tard environ un demi-millier et aperçut enfin son frère près de la porte de la serre. Ça y était, il était là. Il avait prit possession des lieux et il était enfin dans son local de travail. Elizabeth adorait en plus de ça les serres, pour y avoir passé de nombreux moments en dehors des cours, et voir Edric maître des lieux, lui procurait un plaisir soudain.

Elle passa devant lui, et lui décocha un sourire complice en ajoutant un :

« Bonjour professeur. »

des plus respectueux. Elle vit ensuite Roman et Annagovia juste à côté, et Wade Jarvinen en fond de salle. Elizabeth elle, préféra prendre sa paillasse non loin de là où se passait le cours, mais pas devant non plus, seule. Quelqu'un allait peut être la rejoindre mais en attendait, elle essayait de deviner sur quoi porterait le cours d'aujourd'hui. Ce n'était pas écrit au tableau mais Eli était sûre qu'Edric allait frapper fort pour son premier cours. Après tout, elle le connaissait bien et savait qu'il aimait beaucoup faire les choses bien, ici ça ne changerait pas, bien au contraire. La jeune fille sortit donc ses affaires – dont son livre d'herbologie – et attendit patiemment que le cours commence, remplaçant une mèche de cheveux derrière son oreille.

(1050)

[ 1044 mots ]
CHOIXPEAU
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Cours 1] Le casque de Jupiter Empty
MessageSujet: Re: [Cours 1] Le casque de Jupiter   [Cours 1] Le casque de Jupiter EmptyMer 7 Juil - 10:47

Sophie sortait de la Grande Salle et elle consulta son emploi du temps. Comme c'était la première semaine des cours, elle ne le connaissait pas encore par cœur. Ce matin, elle avait Botanique. Cela tombait bien, elle se sentait parfaitement d'humeur pour l'un de ses cours préférés. Car la Botanique, comme tous les cours visant le savoir de guérisseuse de Sophie, constituait l'un de ses cours préférés, les autres liés à son savoir étant les Potions et le Soin aux Créatures Magiques. Par contre, elle aimait l'Arithmancie sans aucun lien avec son statut, juste parce que la matière et la prof qui l'enseignait étaient cools.

Sophie avait passé un bon début de matinée et elle se sentait en forme. Elle avait bien dormi, rêvant qu'elle cueillait des plantes dans la serre pour confectionner des Potions, ce qui la mettait bien en bouche pour son cours du matin. Ensuite, elle s'était réveillée tout à fait bien avant de prendre une douche délicieusement chaude et savoureuse. Et étaient tout aussi chaud et savoureux les petits pains mollet qu'elle avait ensuite dégusté pour son petit-déjeuner avec un bol de chocolat chaud crémeux. C'était une journée parfaite commençant par un cours parfait, mais avec un changement de professeur. En effet, d'ordinaire, en Botanique, Sophie avait le Professeur Chourave. Mais aujourd'hui, ils avaient un nouveau professeur, le Professeur Harris, certainement parent avec Elizabeth, la préfète de Poufsouffle. Sophie se demandait comment il serait et comment seraient ses cours, mais elle ne s'ennuierait jamais en cours de Botanique.

Quand Sophie arriva au cours, elle n'était pas la première, mais elle s'en fichait. Elle commença par un rapide tour d'horizon pour voir si quelqu'un qu'elle connaissait était dans les parages. Tout d'abord, elle remarqua qu'il n'y avait personne de sa promotion. Soupirant, elle jeta un second coup d'œil. Elle vira tout de suite Wade Jarviven des possibilités de voisins acceptables. Il n'était pas question qu'elle s'assoie à-côté de cet irrespectueux et grossier personnage. A part Wade, il n'y avait que des Poufsouffle. A croire que les membres de sa Maison étaient les seuls à aller en cours. Sophie connaissait de vue Annagovia et Elisabeth, mais elle n'avait aucune idée de qui était le troisième Poufsouffle. Elle décida de s'asseoir toute seule au premier rang, ne connaissant personne, pour pouvoir mieux suivre le cours sans être dérangée. Maintenant qu'elle avait pris cette importante décision, elle pouvait rentrer dans la serre.

Elle se tourna d'abord vers son professeur qu'elle se devait de saluer comme il convenait. Elle remarqua la plante sur sa paillasse et sourit en les reconnaissant. Mais elle ne se mit pas à penser à tout ce qu'on pourrait en faire, décidant d'être sage et de ne pas se concentrer sur tout cela. Elle se contenta de s'asseoir au premier rang et de faire un grand sourire au Professeur Harris qui avait un peu un look de jeune premier. Elle se demandait comment il allait aborder l'étude de la plante, mais avant de lui poser la moindre question, il fallait le saluer.


"Bonjour, Professeur Harris !"

[509]

CHOIXPEAU

Revenir en haut Aller en bas

Emma Carter
Ste Mangouste

Parchemins : 1930
Âge : 27 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Ted Lupin, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Eustache Foster


[Cours 1] Le casque de Jupiter Empty
MessageSujet: Re: [Cours 1] Le casque de Jupiter   [Cours 1] Le casque de Jupiter EmptyMer 7 Juil - 15:59

La première semaine de cours touchait presque à sa fin, et c'est avec un certain soulagement qu'Emma s'était faite cette réflexion. On pourrait penser que les professeurs auraient un minimum pitié de leurs malheureux élèves, qu'ils les épargneraient durant les premiers jours pour leur laisser le temps de se remettre des vacances, mais non ! Aussi perfides que cruels, ils les assommaient encore et encore à coups de cours qui s'étendaient en longueur et de devoirs à rallonge. Mais aujourd'hui, c'était différent, aujourd'hui, le week-end s'approchait merveilleusement, entraînant avec lui un parfum de roquefort repos et de détente. Enfin si on oubliait les quatre rouleaux de parchemin recto verso qu'elle avait à rédiger pour le cours de métamorphose *envie de meurtre*.

La grande surprise de cette année avait été la retraite de Pomona Chourave, la vile directrice des Poufsouffle qui avait des vues sur le poste du grand maître Flitwick. Elle ne savait pas du tout ce qu'elle aurait fait si elle avait été à la place des Blaireaux. Si jamais le professeur Flitwick venait à partir... Non ! Elle ne le laisserait jamais faire une chose pareille ! Ce serait criminel ! Il était son professeur préféré depuis qu'elle était à Poudlard, celui dont les cours et la matière lui plaisaient le plus. Et elle avait besoin de récupérer l'adresse de son tailleur. Elle se dit que la situation devait être vraiment difficile à vivre pour les Poufsouffle, mais en même temps Chourave restait malgré tout leur directrice de maison, alors il n'y avait pas de quoi verser toutes les larmes de son petit corps non plus ! Tant que le nouveau professeur était compétent !

Elle n'était pas une grande adoratrice des cours de botanique, mais pas tant à cause de la matière en elle-même –même si à ses yeux une feuille restait une feuille et une racine une racine, peu importe à quel végétal sanguinaire elle appartenait– mais plutôt en raison d'un léger incident qui était arrivé lors d'un des cours, en première année. Une tragique histoire d'engrais à base de bouse de dragon et de glissade. Brr, rien que d'y penser ! En plus, les tâches d'engrais avaient été atrocement difficiles à enlever... Bref, cet incident avait entaché c'est le cas de le dire à vie sa vision de la Botanique. Mais elle s'était promis de faire des efforts pour assurer dans la matière, quoiqu'il en coûte ! Et puis une préfète qui est une quiche dans toutes les matières principales, ça ferait très mauvais genre.

Après avoir vérifié une énième fois qu'elle n'avait rien oublié, que ce soit son manuel ou le reste de ses affaires, Emma se décida à quitter son dortoir. Et quand on savait à quel point la tour de Serdaigle était loin de tout, on comprenait qu'elle n'arriva que bien plus tard dans le parc de l'école niveau trajet, ça revient à peu près à Paris Tokyo quoi. Heureusement, elle était partie de bonne heure, c'est aussi ce pour quoi elle s'était permise de prendre son temps, autrement, il était clair qu'elle aurait couru ! Elle aimait bien les serres, elles avaient un caractère chaleureux et accueillant, du moins c'était son opinion. Enfin, hormis en été, là ça devenait carrément la forêt tropicale et l'humidité c'était trèèès mauvais pour ses malheureux cheveux.

Lorsqu'elle vit le professeur, devant la porte, avec son sourire enchanteur elle sut qu'il était l'homme de sa vie que tout se passerait bien. Un professeur qui ressemblait à ça ne pouvait pas être méchant, et encore moins cruel. Et puis il était tellement jeune ! « Bonjour professeur Harris ! Je vous passe mon numéro à la fin du cours *clin d'œil*» lança-t-elle d'une voix chantante, avant de poser le regard sur le reste des élèves présents, en quête d'une place. Elle aperçut quelques élèves au fond de la salle, dont Wade, l'attrapeur de l'équipe de Quidditch. Mais aujourd'hui, elle ne se sentait pas d'humeur à s'asseoir au fond ! Elle opta pour une place intermédiaire, pas trop près non plus sait on jamais si le professeur postillone et s'arrêta à côté d'Elizabeth Harris, la fayotte préfète de Poufsouffle, qu'elle connaissait comme étant désormais une collègue. « Bonjour Elizabeth ! Ça ne te dérange pas si je m'assois à côté de toi ? » interrogea-t-elle d'une voix douce.

[720]

CHOIXPEAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elyna Artanis
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly


[Cours 1] Le casque de Jupiter Empty
MessageSujet: Re: [Cours 1] Le casque de Jupiter   [Cours 1] Le casque de Jupiter EmptyJeu 8 Juil - 15:48

Jeudi matin, le soleil brille encore, les oiseaux chantent et le vent fait flotter dans les airs les feuilles qui commencent à tomber peu à peu. L’automne va bientôt arriver, et il faut donc que tout se mets en place pour accueillir la nouvelle saison. Néanmoins, les températures étaient toujours agréables, ce qui permettait aux élèves de profiter encore un peu de leur moment de libre pour traîner dehors en t-shirt ou avec un pull des plus légers pour ceux qui se sentent un peu frileux. Pour Elyna, c’était un t-shirt, sa robe de sorcier sous le bras, elle la remettrait lorsque le cloche annoncerait le début du cours suivant. Pour le moment, elle était encore en pause, et pouvait donc finir sa nuit dans l’herbe, ses manuels étant utiliser pour faire une sorte de coussin, pas spécialement agréable, mais on fait avec les moyens du bord après tout non ? Dire qu’elle était préfète, et en train de faire une sieste tranquillement, c’est deux idées bien opposés, mais bon, elle n’allait pas changer sa façon d’être simplement parce qu’elle avait une insigne sur sa robe. De toute façon, à l’heure actuelle, on ne voyait pas son insigne, elle était dans sa poche, et sa robe derrière sa tête.

Ce matin, elle avait Botanique, une matière que la jeune fille appréciait sans pour autant dire qu’elle était complètement fan, bah oui, regarder des plantes pousser, c’était un peu trop long à son goût. En revanche, savoir les propriété qu’elles ont, comment elles peuvent soigner, et comment les utiliser, voila ce qui intéressée la jeune fille. Maintenant, elle n’avait pas la main verte, à croire que les plantes sentaient le pourquoi de l’affection qu’Elyna leur portait. Prendre leur racine, leur pétale, bref, tout ce qui pouvait s’avérer utile pour faire un antidote, une potion, ou simplement un baume contre une plaie infectée. Heureusement, elle trouvait toujours un moyen de s’en sortir correctement, comblant ses lacunes en manipulation par une bonne participation en cours. Avec le professeur Chourave en tout cas, ça se passait plutôt bien, mais cet année, ce n’était pas le nom de la directrice de Poufsouffle qui était inscris, mais celui d’un nouveau professeur. Harris… Ce nom de famille n’était pas inconnu à la demoiselle, était-il lié à Elizabeth Harris qui faisait ses études à Poudlard ? Ou un curieux hasard tout ce qu’il y a de plus simple, après tout, parfois, il ne faut pas chercher compliqué. Bref, elle n’avait pas vu le visage du professeur, placé bien trop loin de sa table lors du banquet de bienvenue, mais une chose était certaine, c’est qu’elle le verrait bien.

La cloche retentit alors, obligeant Elyna à remettre sa robe de sorcier, replacer son insigne de préfète, reprendre ses affaires sous son bras, puis de se doucement, mais surement, dans les serres de Botanique. Plusieurs élèves étaient devant elle lorsque le professeur se plaça à l’entrée, appuyé sur le bâti de la porte, un large sourire aux lèvres. Bon d’accord, il était mignon, et alors, ça ne voulait pas dire pour autant qu’il serait un bon prof… Ok, on peut lui accordé le bénéfice du doute, et puis, il n’avait même pas encore commencé la leçon, il ne fallait pas le juger comme ça quand même…


« Bonjour Professeur »

Croisant son regard azur, la jeune fille manqua de se cogner sur une table, elle n’était pas réveillée de sa sieste en tout cas… Mais le cours allait débuter, et il faudrait qu’elle soit rapidement en forme, histoire de montrer qu’elle était une bonne élève, et pas seulement une gamine perturbée pour un rien. Ely se dirigea donc juste derrière Emma, non loin de Wade également et attendit que quelqu’un s’installe à coté d’elle, histoire de ne pas être toute seule durant le cours, sinon, bonjour les dégâts lors de la manipulation…

[642 Mots]

CHOIXPEAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Anonymous




[Cours 1] Le casque de Jupiter Empty
MessageSujet: Re: [Cours 1] Le casque de Jupiter   [Cours 1] Le casque de Jupiter EmptyJeu 8 Juil - 16:33



    Non, impossible, impenssable ! Etre en retard au premier cours de Botanique de l'année ! Sa matière préférée ! Quelle idée ! Eryne y pensait depuis trois jours, elle avait mit son réveil magique deux heures à l'avance pour être certaine d'arriver a temps, et dans les premiers élève si possible. Elle voulait rencontrer son nouveau professeur ! La rumeur courait qu'il était jeune et plutôt beau garçon, mais Eryne n'écoutait pas le rumeurs, elle n'écoutait que son instinct. Et actuellement son instinct lui disait qu'elle ferait bien de commencer a se préparer.
    Elle enfila lentement un pull car même si nous étions a la fin de l'été, le vent soufflait sur Poudlard et faisait penser que l'automne n'était pas bien loin. Ah ! Que le temps passait vite ! Elle prit ses affaires de bain et fila sous les douches. Une douche un peu longue avouons-le, Eryne avait la réputation de crée d'interminables files d'attentes lors des heures de pointes aux douches. Ne voulant pas s'attirer d'ennuis, elle avait vite opter pour aller se doucher lorsqu'il n'y avait personne ! Mais les bonne douche chaudes dès le matin faisait le plus grand bien, elle l'avouait volontiers. Les cheveux séché et coiffer par des sorts de base, le retours a la magie était lui aussi tellement agréable, elle retourna dans le dortoir afin de passé son costume bleu et noir qui sentait bon la lessive de sa mère … Nostalgique ? Eryne ? Non ! Elle attacha les lanière de ses sandales, releva ses chaussettes et courut dans les escaliers son sac et son chaudron a la main. Elle n'avait aucune idée de se que le professeur demandait pour ses cours, il fallait mieux tout prévoir ! Alors elle avait embarquée avec elle tout se qu'elle possédait et pouvant servir a un cours de botanique.

    Au passage elle lança quelques sourires aux gens qu'elle connaissait. Un couloir a droite, un escalier qui descend, un couloir a gauche, un escaliers qui monte, un couloir a gauche, un couloir a droite … Eryne connaissait le chemin par cœur, elle avait fait tellement d'heures supplémentaires de botanique que tout lui revenait mécaniquement ! Arrivé devant la salle, elle prit une grande bouffée d'air et franchit la porte. °Whoua ! C'est lui le nouveau prof ?!°. Le sourire béat et les yeux que toutes les filles de la salle portait sur lui l'informèrent qu'elle ne se trompait pas. Avec son plus beau sourire, elle le salua :

    « Bonjour professeur ! »

    Il lui avait rendu son sourire ! Peut être même avait-il parlé mais Eryne était a présent totalement coupé des sons, comme propulsée dans un monde parallèle. Elle s'avança entre les rang en baissant la tête le rouge aux joues. Puis remarqua Emma a qui elle adressa un clin d'œil, elle était déjà assise a côté de quelqu'un et ne voulait pas passer pour une sangsue. Elle choisis alors de se placer derrière elle, à une table vide devant celle qu'avait adoptée Wade, l'attrapeur des Aigles. Puis elle déballa toutes ses affaires a ses pieds.

    [513 Mots]


CHOIXPEAU
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Cours 1] Le casque de Jupiter Empty
MessageSujet: Re: [Cours 1] Le casque de Jupiter   [Cours 1] Le casque de Jupiter EmptyVen 9 Juil - 9:31

    S’il y avait bien une fille de l’école qui n’était absolument pas sensible au fait que le nouveau professeur soit 1) pas Chourave, 2) plutôt mignon, c’était bien Fredericke. De base, elle se moquait comme d’une guigne du physique des autres garçons (ça valait sûrement mieux), alors quand en plus ils étaient prof et vieux, c’était sûr qu’elle les rangeait immédiatement dans une case « inintéressant ». Toutefois, Fredericke était plutôt bonne élève (pas par intelligence, seulement par sérieux) et elle aimait assez la botanique pour être aussi pleine d’alan que la plupart des ses camarades (Wade excepté à priori). C’était la fin de la première semaine et elle avait été riche en évènements. Fredericke était quand même contente d’en voir le bout parce qu’elle pensait profiter de son week-end pour voir un ou deux trucs avec Adrien à propos de la réouverture de Sterne comment ça l’assistante c’est Anabelle normalement ?, elle pensait aussi voir Vincent et quelques uns de ses amis avec qui elle n’avait pas encore pu vraiment parler.

    Elyna en faisait parti et Fred’ se dirigea droit vers elle avec un sourire. Politesse oblige, elle se tourna aussi vers le professeur et le salua d’un « Bonjour professeur » des plus formel. Elle était du genre à ne pas s’intéresser à la vie des profs, elle se contentait d’écouter en classe, de bien faire ses devoirs, et de ramener des bonnes notes chez elle. Dans la mesure où elle avait brisé tous les espoirs de sa mère sur un mariage riche dès le début de l’été, elle pouvait bien s’offrir le luxe d’être une élève correcte pour compenser.

    Plus avenante dès qu’elle se tourna vers Elyna « Salut chérie, j’t’ai manqué pas vrai ! » Fredericke ne parlait pas fort mais d’un ton amusé. Elle avait un peu planté Elyna en potion en début de semaine parce qu’elle avait des comptes à régler avec Anabelle (qui n’étaient pas régler au final, mais soit), ce n’était pas pour autant que sa meilleure amie ne lui avait pas manqué durant l’été. Elles s’étaient écrit mais les lettres de Fred’ étaient auto-censurés dans la mesure où certaines choses ne s’apprennent pas à distance. Une fois assise à côté d’Elyna, Fredericke sortit plume et parchemin et dès qu’elle eut vérifié que le cours n’était pas encore entamé et pas tout à fait prêt de l’être, elle gribouilla quelques mots sur un vieux parchemin qui servait de brouillon. « Faut que je te parle prochainement. Je ne suis plus fiancée à Franz. » Et elle glissa le papier vers sa meilleure amie en lui faisant un petit clin d’œil. La seconde phrase voulait tout dire et Fred’ attendait dans un mélange d’amusement, d’appréhension et de curiosité de voir la tête d’Elyna quand elle lirait ces mots. De toute façon, Ely’ s’ennuyait toujours un peu en bota’, là au moins, elle aurait un truc à penser pendant qu’on parlait fleurs et plantes.

    Elle se tourna ensuite vers le tableau mais aussi les plantes. Elle espérait qu’il y aurait des travaux pratiques, Fred’ adorait ça, il n’y avait eu que le cours sur les mandragores qui lui avait un peu déplu parce qu’elle n’aimait pas le casque qu’il fallait mettre sur les oreilles ça la décoiffait, c’était inconfortable et ça empêchait de parler avec son voisin, alors que dans un TP, c’était le truc le plus intéressant !


{565}

CHOIXPEAU
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[Cours 1] Le casque de Jupiter Empty
MessageSujet: Re: [Cours 1] Le casque de Jupiter   [Cours 1] Le casque de Jupiter Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cours 1] Le casque de Jupiter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Cours 1] Le casque de Jupiter
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» Documents de Cours
» 1er cours de 3é année : L'introduction à la matière [Close]
» Planning des cours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet Clos année 10-
Sauter vers: