AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Anonymous




[THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE Empty
MessageSujet: [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE   [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE EmptyMer 7 Juil - 16:12

La première journée était terminée. Pour une journée qui avait mal commencé, elle ne s'était pas trop mal terminée. Mais c'est vrai qu'à son réveil, Sophie était persuadée qu'elle allait être plus rude. Premièrement, Sophie avait passé la nuit à faire des cauchemars, rêvant de son Grand-père, qui s'était fait tuer l'année précédant son entrée à Poudlard. Les horreurs qu'elle voyait dans ses rêves l'avaient empêchée de se reposer tout à fait et elle s'était réveillée très tôt, épuisée mais incapable de se rendormir correctement. Les cauchemars lui posaient vraiment toute sorte de problèmes, surtout quand ils l'empêchaient de dormir. Mais le problème avait été en partie réglé au petit-déjeuner quand sa filleule de Poudlard, Maybel Dellarte, étaient venue discuter avec elle. Elles avaient parlé de leurs vacances et cela avait fait beaucoup de bien à Sophie. La fraîcheur et la gentillesse de Maybel lui avait remonté le moral et elle s'était vite sentie mieux et plus réveillée. Maybel était vraiment gentille et heureusement qu'elle avait été là pour transformer son petit-dej souffrance en moment sympathique. Au moins, après, elle était plus sereine et elle n'avait plus envie de passer la journée à déprimer dans son lit. C'était vraiment positif.

La deuxième bonne nouvelle de la journée, c'était que le premier cours avait été celui de Potions. Commencer par les Potions, c'était une sacré bonne nouvelle pour Sophie, étant donnée que c'était une de ses matières préférées qui servait à merveille son apprentissage de guérisseuse. Elle avait donc fait connaissance avec le nouveau professeur de Potions, Silver Bergamote, dont elle avait découvert qu'elle était un assez bon pédagogue, du moins en ce qui la concernait elle personnellement. Donc, elle avait passé un cours de Potions agréable qui lui avait effectivement remonté au moins un peu le moral. C'était donc particulièrement encourageant. Pour couronner le tout, elle avait suivi le cours de Potions par un cours d'Arithmancie avec son professeur préférée Septima Vector. Ce cours était aussi l'un des préférés de Sophie, le seul qu'elle aimât qui ne soit pas en lien avec son statut de guérisseuse. C'était également le premier cours d'Arithmancie de Maybel et elle avait décidé de l'aider et de l'épauler dans cette matière quoiqu'il arrive. Elle allait donc pouvoir aider sa filleule à exceller dans la matière qu'elle-même, Sophie, adorait. Et le professeur Vector épaulerait sans aucun doute Maybel comme elle l'avait fait avec Sophie au départ.

Après cette matinée, les cours de l'après-midi ne pouvaient pas risquer de lui miner le moral. Mais le soir venu, étant donné qu'elle n'avait pas beaucoup dormi de la nuit, Sophie se sentait un peu fatiguée et surtout extrêmement nerveuse. Pour se détendre, elle décida de prendre un balai et d'aller faire quelques piqués sur le terrain de Quidditch. Elle adorait voler et sentir le vent dans ses cheveux. Et elle adorait aussi jouer au Quidditch. Elle passa de nombreuses minutes à voler ainsi tout autour du stade avant de redescendre. Soudain, un jeune homme passa devant elle. Elle lui sourit gentiment.


"Tiens, toi aussi tu viens te détendre en voltigeant après les premiers cours ?"

C'est alors qu'elle remarqua qu'il ne portait pas, contrairement à elle, de balai.

*Mais quelle gourde !*

[553]

[ 533 mots ]
CHOIXPEAU


Dernière édition par Sophie Kirte le Sam 17 Juil - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE Empty
MessageSujet: Re: [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE   [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE EmptyJeu 8 Juil - 10:11



    La journée de Zeno n'avait rien eu de très réjouissant. Un matin à se lever tôt, pour des raisons totalement étranges, un réveil dès plus mals -oui ce n'est pas facile quand les autres ronflent parce qu'ils n'ont pas besoin de se lever-, une douche froide, des vêtements totalement déteints de toute humeur avec leurs couleurs sombres, le noir. C'était sans vie, sans joie, vraiment contradictoire par rapport au caractère tout joyeux du Gryffondor. C'était donc d'une humeur toute triste et d'un pas mou que Zeno était sorti de sa salle commune. Son petit-déjeuner n'avait rien eu de bien heureux, sachant qu'en plus les septièmes années étaient les élèves les moins nombreux de tout le château -pour des raisons inconnues-, le Rouge et Or préférait rester seul et fréquenter les endroits populaires aux heures où le moins de personnes s'y rendaient. Ce comportement n'était que provisoire, en tout cas, c'est ce dont espéraient les proches du jeune homme, après tout ce n'était que la rentrée. S'isolant, gardant les yeux dans le vague, la baguette à la main et des notes non prises, les professeurs qualifiaient le jeune homme de limace, bon à rien, glandeur, alors que ses camarades le disaient à la ramasse, hors, d'après lui, tous avaient raison ! La rentrée n'avait rien de bénéfique pour lui, il n'avait pas encore réussis à se remettre dans le bain les deux premières heures de cours. Mais bizarrement, dès son troisième cours, Zeno fût comme réveillé, une pulsion électrique lui avait redonné sa joie de vivre et il participait à tous les cours, il levait la main, tentait les expériences, les nouveaux sorts, il faisait tout ce dont un bon élève se devait de faire. Étrange ? Non, je vous rassure, il avait juste appris qu'il n'avait pas cours l'après-midi même. Et oui ! Ça motive mine de rien.

    Le midi, Zeno avala son déjeuner en troisième vitesse, comme s'il avait un train à prendre, il avait fini en moins de cinq minutes, un vrai record man. Toute son après-midi, il l'avait passée dans le parc au son de sa guitare, il avait même croisé quelques amis par-ci, par là avec qui il avait partagé quelques minutes de bavardage histoire de prendre des nouvelles et de ne pas paraître trop impoli. Il avait enchaîné les mélodies jusqu'à ce que les derniers cours se terminèrent, cette fois, il avait voulu manger avec les autres élèves, se mélanger à la masse, être sociable. Être celui qu'il était ! Lorsqu'il arriva dans la Grande Salle, tout son entourage le salua et l'entoura, il n'avait pas réellement pensé qu'ils se sentiraient tous autant inquiets pour lui, n'avait-il pas le droit d'avoir un coup de pompe de seulement quelques heures ? Ce fût donc dans la joie et la bonne humeur que le repas du soir se déroula. Mais la fatigue s'installa et Zeno se demanda s'il ne fallait pas aller se coucher, malheureusement pour lui, déjà qu'il n'avait pas eu une journée dès plus extraordinaire, ses camarades pétaient la forme et il n'y avait aucun moyen de s'endormir dans son dortoir. Il décida de profiter de l'air frais du soir.

    Le soir était arrivé rapidement sur l'école de sorcellerie, Poudlard. Connaissant les lieux par coeur après plus de six ans entre ces murs, Zeno avait décidé d'aller faire un tour au Stade de Quidditch, rares étaient les personnes qui s'y présentaient dès le premier jour, les équipes des quatre maisons préféraient ne pas s'entraîner dès les premiers jours, c'était donc l'endroit idéal pour se changer un peu les idées et profiter de l'air frais, du petit vent qui rafraîchit les corps. Arrivant enfin au grand et majestueux stade, le Gryffondor fût surpris, au-dessus de lui une jeune fille était là et bien apparemment il n'était pas le seul à avoir eu cette idée. Tant pis.

    " Euh non pas trop. Je viens juste me changer les idées ici. Par contre, toi on dirait bien que si. Tu as l'air d'aimer voler dis donc. "

    Quelle folle ! Voler, comme ça, le soir, déjà habituellement, en journée, avec une vue superbe Zeno n'était pas super à l'aise sur un balai volant alors le soir, seul, non ! Impossible pour lui !



[Mots: 703]

[ 705 mots ]
CHOIXPEAU
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE Empty
MessageSujet: Re: [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE   [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE EmptyJeu 8 Juil - 11:05

Le jeune garçon qui s'était approché de Sophie était très mignon et semblait particulièrement content de faire cette promenade dans le parc. Comme Sophie, il avait dû avoir envie de souffler après cette première journée particulièrement rude. En plus, il était vieux. Il devait être en sixième ou septième année, il était même peut-être majeur. Mais s'il était en Septième Année, il passait les Aspics cette année. Les cours allaient être donc encore plus éreintants pour lui que pour Sophie qui n'était qu'en Quatrième année et qui voyait à peine se profiler l'ombre des BUSES pour la fin de l'année suivante. Elle se disait qu'elle avait de la chance d'en être encore à des niveaux d'études préliminaires. C'était des années rudes que celles des examens tels que les BUSES et Sophie ne se sentait absolument pas prête à affronter un tel défi. Mais cela ne lui serait pas demandé tout de suite et elle en était, il fallait l'avouer, bien soulagée. Elle voyait les BUSES comme un obstacle indescriptible, indéfinissable, et surtout infranchissables, du mois à ce jour. Et elle désespérait d'être émotionnellement capable de franchir un jour ces obstacles. Elle ne pouvait être sûre d'y parvenir un jour futur.

En tout cas, elle se morigénait de n'avoir pas remarqué l'absence de balai dans les mains du jeune homme. Elle aurait dû se rappeler qu'on ne venait pas au stade de Quidditch que pour voler mais que ce lieu faisait partie du par cet que certaines personnes s'y rendaient pour se promener. Elle ne pensait pas à l'état d'esprit des autres et un peu trop au sien. Elle était bien trop persuadée que tout le monde était comme elle, aimait les Potions, la Botanique ou l'Arithmancie, adorait le Quidditch et volait sur un balai pour calmer ses tensions nerveuses. Au fond, elle savait bien que cela n'était pas vrai. Certains avaient même peur de monter sur un balai. Au fond d'elle-même, Sophie était certaine que c'était le cas de Caitlin, sa cousine. Mais elle ne pouvait s'empêcher, en ressentant la joie du vol, de penser que tout le monde aimait voler comme elle. C'était idiot. Ca n'avait pas de sens, elle le savait. Mais c'était comme ça et elle le pensait sincèrement. Sophie ne se morigéna pas seulement de sa bêtise, mais se promit aussi de ne pas la reproduire. Après tout, il fallait toujours tirer des leçons de ses erreurs.


"Excuse-moi, je n'avais pas remarqué tout de suite que tu n'avais pas de balai. C'est pourtant évident qu'on ne peut pas voler sans balai."

Elle sourit, un peu gênée de sa confusion et espérant que le jeune homme ne lui en voudrait pas. C'était une simple question d'observation et si elle avait été un peu plus attentive à son environnement, elle n'aurait pas commis cette bévue. Mais Sophie était comme ça quand elle s'amusait, elle était distraite. Par contre, quand elle effectuait une tâche, une Potion par exemple, elle était précise et efficace et elle ne se trompait jamais. On aurait pu penser qu'elle avait deux personnalités, en fait. Mais c'était simplement qu'elle adorait vraiment rêver.

"Alors, tu n'aimes pas voler ou tu as seulement oublié de prendre un balai ?"

[532]

CHOIXPEAU
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE Empty
MessageSujet: Re: [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE   [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE EmptyJeu 8 Juil - 17:41



    La petite brise habituelle qui se baladait dans les airs environnants le grand Stade de Quidditch rafraîchissait l'air ambiant, bizarrement c'était un des rares endroits du château où cette légère brise était présente, ailleurs l'air était assez étouffant et on était maltraité par la chaleur. Zeno avait repéré cet endroit dès le premier match auquel il avait assisté, c'était dans sa première année, assez tôt d'ailleurs, depuis il venait quelquefois lorsqu'il faisait trop chaud, dans la tranquillité, à se changer les idées, c'était l'endroit parfait ! D'habitude, lorsqu'il venait se réfugier ici, personne ne s'y trouvait déjà, mais cette fois-ci -au grand malheur !- une jeune fille était déjà là. Bizarre, bizarre. Tant pis ! Au moins, ça ferait une discussion et puis, elle n'avait pas l'air méchante cette petite -pas si petite que ça-, peut être en 4e année, surement oui, ça devait être ça. Le Gryffondor n'en avait pas la moindre idée, mais qu'est-ce que cela changerait ? Rien ! C'était un fait ! Alors, à quoi bon essayer de deviner, pas vrai ? Peut importait. En tout cas, elle se ridiculisait toute seule avec ses questions, mais apparemment, elle s'en rendait compte, tant mieux ! C'était déjà un bon point pour elle. Elle reconnaissait ses tords, oui tout du moi se les avouer.

    Fermant les yeux quelques secondes, Zeno senti l'air pénétrer sous son T-shirt, l'air frais lui faisait du bien, dans la Grande Salle, l'air était deux fois plus chaud et plus lourd qu'ici, la différence était flagrante. L'Italien préférait sa chaleur à lui, dans son pays, il y avait toujours une petite brise venant de la mer, l'odeur de l'eau, cette ambiance de vacances en somme. Ici, tout disparaissait, rien de tout cela n'était pas présent, de quoi donnait le cafard à un Italien perdu en Angleterre. Un vrai petit étranger. Ouvrant les yeux, le Rouge et Or vis qu'il n'avait jamais bougé du Stade, il n'était pas encore retourné chez lui et cela n'allait surement pas arriver avant un moment maintenant. D'ailleurs, il étai ttoujours en compagnie de la jeune fille devant lui, il valait mieux ne pas la laisser là, à parler toute seule.

    " Ne t'excuse pas, ce n'est pas si grave. La prochaine fois observe juste un peu plus avant de poser une question qui pourrait te rendre ridicule -rigola Zeno pour charrier la jeune Poufsouffle- , mais ne t'inquiète pas. Ce n'est qu'un petit détail, après tout, mais voler sans balai, je n'es jamais réellement essayé pour te dire -ria de nouveau le jeune homme-. "

    Zeno vis qu'elle était gênée, il essaya de la mettre à l'aise en riant. On lui avait souvent dit que le rire était une des rares choses que n'importe quel humain pouvait comprendre, sorcier ou moldu, tous confondus ! Et cela était vrai ! Il suffisait d'un rire ou d'un sourire pour mettre quelqu'un à l'aise, pour éviter de faire peser un silence ou une mauvaise ambiance dans une quelconque situation. Alors, le jeune homme devait être quelqu'un fait pour mettre les gens à l'aise, rires et sourires étaient ses deux mots d'ordre, ce qui le caractérisait le plus.

    " En fait, ce n'est pas que je n'aime pas voler, mais je ne suis pas super bien sur un balai dans les airs comme ça. Alors, j'évite de me promener avec un balai ... logique. Ce n'est vraiment pas mon truc. Toi, par contre, j'ai vus ce que tu as fait. C'est bien dis donc. "



[Mots: 582]

CHOIXPEAU
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE Empty
MessageSujet: Re: [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE   [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE EmptyVen 9 Juil - 10:48

Sophie respira profondément. Maintenant qu'elle ne volait plus, elle ne créait plus de courants d'air spontanés en bougeant rapidement dans l'espace. Même si le Stade de Quidditch était l'endroit le plus frais de tout Poudlard et même si un peu d'air y circulait, la jeune Poufsouffle trouvait chaque centimètre carré de ce château assez étouffant. C'était pour ça qu'elle était venue voler. Dans les airs, quand on était sur un balai, l'air qui vous poussait et qu'on déplaçait faisait voler les cheveux et rafraichissait le visage. En plus les mouvements dans l'air du balai permettait de changer la température de l'air qui effleurait la peau. Sophie excellait dans cette technique et en profitait pour se détendre en faisant quelque chose qu'elle aimait.

Tant qu'elle était dans les airs, elle se sentait bien, mais maintenant qu'elle était redescendue, elle avait plus chaud et, par conséquent, était d'autant plus contente d'être dans le Stade de Quidditch où l'air était le plus frais parmi tous les endroits du château. Sophie n'aimait pas avoir chaud. Elle aimait être fraiche et dispose parce que quand on a trop chaud, on se déconcentre et Sophie, dans son travail de guérisseuse, avait constamment besoin d'être concentrée. C'était pour cela qu'il lui fallait des conditions de vie et de travail optimum. Et pour le moment, ce n'était pas le cas. Il faisait bien trop chaud dans tout le château. Ce devait être pour ça que la jeune Poufsouffle n'avait pas encore commencé à travailler sur son statut de guérisseuse en dehors des cours.

Le visage de Sophie piqua un fard au moment où Zeno se mit à la charrier avec gentillesse. Elle savait qu'il ne disait pas ça sérieusement, mais Zeno lui avait reproché précisément ce qu'elle-même se reprochait, d'être trop rêveuse en dehors des moments où elle était concentrée. Du coup, la plaisanterie du jeune homme lui allait droit au cœur et comme l'on est plus facilement touché par quelque chose qui vous tient à cœur, Sophie se sentait d'autant plus particulièrement honteuse de ce que lui reprochait gentiment et sans arrière pensée son camarade. Elle savait, par ailleurs, qu'il n'avait pas été blessé et à peine offensé par ce qu'elle lui avait dit. Par conséquent, elle n'avait pas besoin de s'en vouloir vraiment.


"Je suis parfois rêveuse, c'est vrai, quand je ne suis pas en train de travailler. Mais quand je bosse, je suis très rigoureuse, tu sais."

Comme il riait, elle se mit à rire également. Une fois que leur hilarité fut calmée, le jeune homme répondit à sa question concernant le vol sur un balai. Apparemment, il n'était pas question de goût dans l'histoire. Le jeune homme se considérait comme peu doué dans l'art du vol en balai et il préférait donc s'abstenir plutôt que de risquer de faire des bêtises. C'était une tactique que Sophie comprenait, l'utilisant beaucoup dans le domaine de l'Histoire de la Magie où elle avait arrêté de se battre depuis bien longtemps. Et puis, ce n'était pas comme si le vol sur un balai était nécessaire dans la vie.

"Je comprends. Tu as raison, parfois, il vaut mieux ne pas s'obstiner. Moi, je suis une nullité profonde en Histoire de la Magie. J'ai fini par m'y résoudre. Et puis, il y a plein d'autres moyens pour voyager."

[548]

CHOIXPEAU
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE Empty
MessageSujet: Re: [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE   [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE EmptyVen 9 Juil - 18:12



    " Je te croie, je te croie, ne t'inquiète pas. Tu as le droit d'être un peu rêveuse, de toute façon, on l'est tous un peu, qu'on le veuille ou non. Moi, par exemple, il vaut mieux ne pas me parler si je suis en train de jouer ou d'écouter de la musique, sauf si tu veux te prendre un vent et parler toute seule bien sûr -ironisa Zeno-. Sinon, d'ordinaire j'essaye de garder les yeux ouverts et d'observer ce qu'il se passe aux alentours ... ça ne veut pas dire que je t'en veux -se dépêcha de rajouter Zeno le plus vite possible au vus de la réaction de la jeune fille-, oh non ! Loin de là ! Je ne t'en veux pas du tout, cela arrive à tout le monde après tout. Et puis, cela fait un sujet de conversation. Je dois dire que je ne serais peut-être pas venus te parler en premier sinon, enfin bref ... Là je commence à faire un roman à te parler de tout et n'importe quoi. Mais tu sais, cela arrive vraiment à tout le monde de faire des petites fautes comme ça, à cause d'une légère inattention. "

    Le rire de Zeno avait l'air contagieux, surement, car la jeune fille se mit à rire en même temps que lui et même à l'accompagner dans sa folie. Les deux jeunes gens suffoquaient sous la chaleur, mais ils arrivaient encore à parler correctement, à sourire et même à rire ! Ce qui signifiait donc que la chaleur n'était pas aussi affreuse que cela, ou que peut-être qu'ils cachaient leurs calvaires en riant. C'était aussi possible, qui pouvais bien le savoir ? Enfin bref. Lorsque Zeno avait voulu charrier la jeune Poufsouffle, celle-ci avait l'air touchée, mais pas dans le bon sens du terme. Le Gryffondor l'avait blessée apparemment, il avait essayé de remédier à cela, mais lui et les maladresses dans les conversations, cela arrivait très souvent ! Même trop souvent ! Alors, à chaque fois, sois il passait pour le gros nul de service ne sachant pas suivre une conversation normalement, sois pour le navet essayant toujours de s'excuser et de relancer la conversation ou même pour le mec blessant. Que du négatif en somme. Pourtant, avec certaines personnes le courant passé tout seul, ces scénarios arrivaient le plus souvent avec les personnes qu'il ne connaissait pas, comme l'inconnue devant lui, c'était vrai, il ne la connaissait même pas celle-ci ! Pourquoi il lui parlait ? Il ne savait pas, elle avait débuté la conversation, sans doutes. Mais voilà, il n'avait pas d'idée sur son nom. La honte ...

    " Voilà, tu as tout compris. Quand on n'est pas doués pour quelque chose, il vaut mieux laisser tomber. Dans mon cas, le Quidditch, ce n'est pas que je n'aime pas, mais si c'est pour blesser les autres, je ne préfère pas essayer. Peut-être qu'un jour j'arriverais à voler cinq minutes sans faire de morts, mais pas pour l'instant."

    Zeno adressa un clin d'oeil à la jeune fille devant lui, il riait à moitié, mais bizarrement, maintenant qu'il avait blessé une fois il avait peur de la blesser à nouveau et donc de la mettre mal à l'aise. Il lui adressa un sourire tout de même avant d'enchaîner.

    " Sinon ... Ce n'est pas qu'on se connaît même pas, mais si ! Alors, sans être indiscret, tu t'appelles comment ? "



[Mots: 570]

CHOIXPEAU
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE Empty
MessageSujet: Re: [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE   [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE EmptyDim 11 Juil - 0:59

Le jeune Gryffondor avait l'air de penser que la jeune fille avait été blessée parce qu'elle avait baissé les yeux et qu'elle était devenue rouge comme une tomate. Mais ce n'était pas le cas. Il ne s'agissait pas de se sentir blessée, mais elle était consciente du fait que son inattention, du moins quand elle se distrayait, était une faiblesse. Et c'était sa propre faiblesse qui la mettait mal l'aise et non les paroles du Gryffondor. Elle ne supportait pas de manifester cette faiblesse étant donné qu'elle était une future guérisseuse et que cet apprentissage nécessitait du doigté et de la précision. Bien-sûr, elle était pour le moment efficace quand elle travaillait ses talents de guérisseuse. Mais elle ne pouvait être sûre que cela durerait, ni que ses talents ne seraient pas compromis par sa rêverie. C'était pour ça qu'elle avait été gênée par les paroles du Gryffondor. Sophie rêvai de devenir la meilleure des guérisseuses et son défau lui causerait encore des soucis si elle n'y prenait garde. Il allait falloir qu'elle se méfie si elle ne voulait pas que son apprentissage soit négligé à cause de son comportement. Mais il allait falloir l'explique au jeune homme car elle ne voulait pas qu'il croie l'avoir blessée. Il ne l'avait pas souffrir et il n'avait rien dit qui ne soit vrai. Son comportement venait simplement de la difficulté qu'elle avait à accepter la vérité. Mais c'était quand-même la vérité et elle ne pouvait rien y faire, c'était ainsi. Elle pouvait juste tenter de m'améliorer.

"Oh, je sais bien que tu ne m'en veux pas. Ce n'est pas ta faute si je suis gênée. Je sais que je suis rêveuse et que c'est un de mes plus gros défauts. Quand on veut devenir guérisseuse comme moi, on n'est pas rêveuse, c'est comme ça. Et il faut que je m'entraîne et que je m'habitue. Mais toi, tu n'y es pour rien. Ce n'est pas ta faute."

Par contre, ses encouragements visant à lui montrer que les faiblesses en vol du garçon n'étaient pas graves eurent l'air de plaire au jeune homme qui semblait parfaitement approuver la Poufsouffle. Mais ce qui était davantage positif encore, c'était le fait que le garçon semblait décidé à ne pas renoncer. Il était prêt à essayer encore et encore si cela pouvait lui permettre de s'améliorer. C'était une grande qualité, il fallait bien lui accorder cela. Sophie aussi tenait s'améliorer. Si elle voulait devenir une bonne guérisseuse, elle n'avait de toute façon pas le choix. Il faudrait qu'elle fasse le nécessaire pour pouvoir travailler dans des conditions optimales. Mais ce ne serait pas facile et la jeune Poufsouffle en avait conscience. Mais elle était déterminée et sa maman lui avait toujours dit que c'était l'essentiel. Quand on était déterminé, on atteignait toujours ses objectifs. Et Sophie le croyait, elle aussi.

"Il faut toujours chercher à progresser. C'est essentiel. Si on ne progresse plus, on se retrouve bloqués. C'est comme ça."

Le jeune homme s'intéressa ensuite à son identité et, rouge de honte, la jeune sorcière réalisa qu'elle ne s'était effectivement pas présentée. Elle sourit un peu gênée au jeune sorcier qui se trouvait en face d'elle et qui, lui non plus, ne s'était pas encore présenté. Elle ne savait pas son nom mais il fallait bien qu'il y en ait un qui parle le premier.

"Je m'appelle Sophie. Sophie Kirte, de Poufsouffle en Quatrième Année. Et toi ?"

[571]

CHOIXPEAU
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE Empty
MessageSujet: Re: [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE   [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE EmptyLun 12 Juil - 10:03



    " Oh ! Tu veux devenir guérisseuse ? C'est vrai ? Tu as bien de la chance de savoir déjà ce que tu veux faire sérieusement, moi par exemple, je ne sais pas ce que je veux faire en sortant de Poudlard et du coup je me fais bien engueuler par mes parents, quelquefois c'est drôle, mais olala qu'est-ce que c'est chiant de se faire insulter de feignant. Il va falloir qu'un jour je me mettes vraiment à réfléchir à mon avenir. Ben si, si tu es gênée c'est logiquement un peu de ma faute, donc je me sens un peu coupable, normal quoi ... Mais, franchement tu n'as pas à être gênée. Ok, c'est ce que tu veux faire plus tard, c'est quelque chose que tu dois savoir, mais ce n'est pas pour autant qu'il faut te sentir gênée, au fil du temps tu vas réussir à savoir observer un peu plus. Et puis, ce n'est pas une obligation d'être super attentive, si ? Je veux dire, tu as bien le droit d'être un peu rêveuse, non ? "

    C'était vrai, Zeno était un feignant, il le savait, mais ce n'était pas une raison pour tout le temps lui rabâcher, si ? Bon d'accord, il devrait se bouger un peu les miches pour trouver sa vocation, mais qui sais, si cela se trouvait, un jour il se réveillerait et hop ! L'illumination ! Bon d'accord, il n'y a pas beaucoup de chances que cela arrive, ces chances sont même quasiment nulles, mais espérons ! Il faut l'espérer en tout cas, pour lui, pour son avenir, pour sa vie ! Sinon que deviendrait-il ? Chômeur ? Oh non ! Il deviendrait la risée de la famille ... Il fallait vraiment qu'il fasse quelque chose et rapidement. De plus, il ne lui restait même pas un an, le temps jouait contre lui, c'était sur ! Il avait quelques idées certes, mais ce n'était que de la folie, aucun de ses projets n'aboutiraient, il le savait très bien et ne se faisait pas de films là-dessus. Pourtant, quelquefois il aimerait tant que tous ses rêves puissent se réaliser, il serait tranquille puisqu'il serait riche, ben oui, il rêve aussi d'être riche ! Qui ne rêve pas de devenir riche, sérieusement ? Enfin bref ! Revenons à nos elfes de maison, voyons !

    " Oui je suis bien d'accord. Toujours progresser, encore, quoi qu'il arrive. Mais cela demande quand même beaucoup d'efforts et quelquefois perso, je préfère me reposer un peu. Comme on dit si bien, après l'effort, le réconfort ! J'adore ce dicton Moldu. "

    Le fait est que les deux jeunes se trouvaient sur la même longueur d'ondes, c'était un petit plus, en effet. Mais, il fallait aussi se dire qu'ils ne se connaissaient que depuis quelques minutes, cinq et demi pour être exact. Ben quoi ? C'est important d'être pile à l'heure. Et hop ! Deux secondes écoulées ! Bon d'accord, j'arrête.

    " Moi, c'est Zeno Rowle, Gryffondor de septième année. Oui, je fais partit des 'vieux' de l'école et je t'assure, ça fais très bizarre . "

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE Empty
MessageSujet: Re: [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE   [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE EmptyLun 12 Juil - 12:09

Sophie voulait effectivement devenir guérisseuse, mais c’était depuis ses sept ans et parce que sa mère l’était. C’était une question de tradition, même si elle n’était pas sûre qu’Alicia respecterait cette tradition. Ce qu’il fallait bien comprendre, c’était que dans la famille de Mary Kirte, on était guérisseuse de mère en fille. C’était comme ça et l’apprentissage débutait à sept ans pour toutes les femmes de la famille. Après, toutes ne devenaient effectivement pas guérisseuses, mais il était rare de voir une femme de cette famille qui ne l’était pas. De la tradition partait souvent l’envie et elles étaient comme prédestinées à aimer s’occuper des autres, en particuliers des êtres fragiles, malades blessés, innocents. Sophie ne savait pas pourquoi cette partie de caractère était si homogène dans sa famille, mais c’était ainsi. Elle n’éprouvait jamais autant de plaisir qu’en aidant quelqu’un. Et c’était pour cela qu’elle devait absolument se corriger de sa rêverie. Elle ne pouvait pas se permettre de commettre des erreurs.

« Etre rêveuse, c’est très bien, mais le problème quand tu fais des potions de guérison, c’est que la moindre erreur peut gâcher ta potion. Il ne faut surtout pas en faire quand tu prépares une décoction. C’est comme ça. Pour le moment, je ne suis pas rêveuse quand je travaille, c’est déjà ça. Et puis, tu sais, si je sais déjà ce que je veux faire, c’est que c’est une histoire de famille. Ma mère est issue d’une lignée de guérisseuses et nous apprenons notre métier dès nos sept ans. Ma petite sœur Alicia, vient juste de commencer sa formation. Elle est impatiente. »

Il fallait toujours faire de son mieux, toujours s’améliorer, ne jamais renoncer. C’était capital si on voulait que tout se passe bien dans la vie. Il fallait toujours savoir où on mettait les pieds. C’est toujours dangereux de ne pas faire attention et de ne pas chercher à forger son caractère. Mais, de son point de vue, il ne fallait pas faire un effort pour rechercher le réconfort, comme son interlocuteur semblait le penser. Il fallait faire des efforts pour toujours aller plus loin et se donner à fond. L’objectif était de s’améliorer soi-même, d’être fier de soi et non pas de rechercher la tranquillité. D’ailleurs, Sophie travaillait même dans ses moments de loisir d’une certaine façon. Elle étudiait la littérature, elle forgeait son corps au Quidditch, elle brodait. Elle n’était jamais inactive, en tout cas pas complètement.

« Enchantée de te rencontrer Zeno ! Alors c’est l’année des Aspics pour toi. Pas trop anxieux ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE Empty
MessageSujet: Re: [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE   [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE EmptyMar 13 Juil - 16:01



    "Oui j'avoue, pour préparer des potions il ne faut pas etre reveuse, mais sérieux, si on travaille et qu'on est super concentré sur ce que l'on fait, il n'y a pas de soucis. Donc, en vérité, tu n'as pas de soucis à te faire de ce coté-là, enfin c'est mon avis bien sur. Mais moi, quand je suis concentré sur quelque chose, j'y met tout mon coeur et on ne peux pas me déconcentrer. Enfin bref, tout cela pour dire que ce n'est pas très grave que tu n'est pas vus le fait que je n'avais pas de balai. C'est vrai, on raconte pleins de trucs, mais en s'écartant de la vraie raison qui nous as poussés à parler de cela. Donc, ce n'est pas grave, t'inquiètes. "

    Zeno ne souriait plus autant qu'avant, il venait de s'apercevoir que la dite Sophie était trop tétue pour pouvoir discuter avec elle calmement. Franchement, le Gryffondor détestait lorsqu'il devait essayer de raisonner quelqu'un ou avoir un débat avec alors que la personne est tétue, c'est un vrai casse-tete ! Non mais sérieusement, vous avez déjà essayé ? C'est mission impossible ! De plus, on ne peux pas réellement dire que le jeune homme connaissait très bien la Poufsouffle puisqu'il venait de parler à cette fille pour la première fois.

    "Une tradition ? C'est interessant ! Mais ... Ca ne t'embete pas de ... D'etre limite obligée de faire quelque chose ? Je veux dire, ce n'est pas toi qui choisit ce que tu veux faire, c'est imposer son choix à ses enfants. Ca ne te gene pas ? Et, par exemple, si c'est un garçon le prochain enfant, il devra aussi etre guérisseur ? Parceque là, tu ne me parle que de mère en fille. C'est super bizarre ton truc, enfin pour moi, hein ... "

    Marquant une pause, l'Italien se demanda s'il n'allait pas se mettre la Poufsouffle à dos en continuant de parler comme cela.

    "Oh ! Tu as une petite sœur ? C'est génial ça ! "

    Hop là ! Rattrape-toi Zeno, rattrape-toi ! C'était vrai quoi, à quoi cela servirait-il de se mettre Sophie à dos pour si peu ?

    " Oui, l'année des ASPICS -Zeno grimaça-, je ne pensais pas que je me sentirais si concerné par cetet épreuve, mais me dire que c'est pour mon avenir, ça me stress, tu ne peux pas savoir. Olala. "


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE Empty
MessageSujet: Re: [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE   [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE
» Tu m'as manqué... #Pv. Zeno Rowle
» Une soirée bien arrosée (pv Matis) TERMINE
» Nouveau départ [Cherise - Zeno]
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet Clos année 10-
Sauter vers: