AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Attaque surprise [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Emma Carter
Emma Carter
Ste Mangouste

Parchemins : 1960
Âge : 27 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Ted Lupin, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Eustache Foster


Attaque surprise [PV] Empty
MessageSujet: Attaque surprise [PV]   Attaque surprise [PV] EmptyMer 21 Juil - 16:58

Attaque surprise [PV] Icnerory Attaque surprise [PV] Emma04

Emma était de retour à Poudlard depuis quelques temps déjà, et elle n'avait aucune hâte que les vacances arrivent. Quoique, elle pourrait toujours les passer au château, de toute façon, ce serait forcément mieux que de retourner chez elle... Mais il vaudrait quand même mieux qu'elle rentre, cette année, c'était nécessaire. Après la lettre qu'elle avait reçu de sa mère et ce qu'elle avait écrit concernant l'état de santé de son père... Elle ne pouvait tout simplement pas rester trop éloignée de chez elle cette année. Il allait mal, vraiment mal, mais elle tâchait de rester optimiste. Tout allait s'arranger, ce n'était rien de grave, il irait mieux. Parce qu'il le fallait, parce qu'elle ne pouvait pas envisager sa vie autrement, parce qu'elle avait besoin de lui... Et en même temps, elle était consciente de l'égoïsme de ses désirs. Il souffrait. Mais il fallait que ça s'arrange.

Pas pressée le moins du monde, la fillette émergea finalement de ses draps. Un coup d'œil vers son réveil lui indiqua qu'elle n'arriverait pas à temps pour le petit-déjeuner, à moins de savoir se téléporter. Peu importait, de toute manière, elle n'avait pas faim pour une fois. Et puis c'était le week-end, alors nul besoin de courir partout. L'avantage de se lever plus tard que tout le monde, c'était qu'elle aurait la douche pour elle toute seule, sans avoir qui que ce soit qui tambourine sur la porte comme un bœuf. Ah, la délicatesse légendaire des fillettes. Un peu plus réveillée désormais, et changée, elle lança cependant un regard empli de tentation vers son lit douillet. Non. Il fallait être forte ! Elle avait des choses à faire, des gens à voir... Mouais, pas très convaincant comme excuse, mais ça suffirait. Elle saisit sa baguette, qui était sur sa table de chevet, et quitta le dortoir.

La Bleue et Bronze était en train de descendre les escaliers menant à la salle commune en se frottant les yeux lorsqu'elle sentit quelque chose passer en coup de vent près de ses jambes, la faisant sursauter. Trop surprise, et un brin effrayée, elle loupa une marche et termina sa descente sur les fesses, manquant d'atterrir sur la bestiole à l'origine de sa chute: un chat. Et pas n'importe quel chat ! Mais elle avait trop mal pour en avoir conscience. « Nom de nom de ! Grmblgrmblgrmbl... Mais aïe ! » marmonna-t-elle en ne se demandant même pas si quelqu'un avait assisté à ses acrobaties. Elle se releva tant bien que mal, songeant que son postérieur en avait, malheureusement, vu d'autre et posa son regard émeraude sur le chat. « Choucroute ! » s'exclama-t-elle avec mécontentement, au risque de passer pour une cinglée aux yeux de tout non initié. Mais l'animal n'avait pas l'air particulièrement sensible à ses exclamations indignées ou ses regards noirs. Comme si ça suffirait à arrêter la fillette !

Mécontente d'avoir ainsi été malmenée par une bête à poil, elle continua à fixer Choucroute, les mains posées sur les hanches, les sourcils froncés. Elle se demandait un peu où pouvait se trouver sa maîtresse, mais nul doute qu'à cette heure-ci, elle était loin de la salle commune. Un pouffement à quelques mètres d'elle lui indiqua néanmoins qu'elle n'était pas seule dans la pièce. Encore un crétin de première année, pas de doute ! Pourtant, elle continua à fusiller le chat du regard. « Tu sais que j'aurais pu me fracasser la tête sur le parquet de la salle commune ? Ou pire ! Sur les dalles des escaliers... En plus je suis sûre que les tâches de cervelle sont super dures à enlever... Le professeur Flitwick ne s'en remettrait jamais... » marmonna-t-elle distraitement. Elle s'autorisa un regard vers lesdits escaliers, dont l'état confirma sa pensée. Pas de doute, avec des taches comme ça, il faudrait que l'assistante du professeur Flitwick frotte les marches comme jamais pour les faire à nouveau briller !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Attaque surprise [PV] Empty
MessageSujet: Re: Attaque surprise [PV]   Attaque surprise [PV] EmptySam 24 Juil - 22:23

Rory revenait du lac où elle avait tenté de s’exercer à la divination par les feuilles de thé, sans que cela n’ait porté de réels fruits. Elle était particulièrement déçue de ses résultats et de son attitude: elle avait envoyé l’une de ses tasses au fond du lac de l’école… Pas très digne de Serdaigle tout ça! Elle revenait donc de cet échec, le cœur serré, tout comme ses points. Et lorsqu’elle arriva dans la salle de commune de sa maison, les cris qui l’accueillirent n’allaient rien arranger.

C’était Emma qui s’énervait, elle criait, regardait les marches et criait de nouveau. Rory ne voyait pas la personne a qui elle s’adressait, certainement caché par l’un des fauteuil, alors elle ne s’en souçia pas plus que ça. Elle se dirigea vers l’une de fenêtre et s’asseya sur le rebord. Son regard vagabonda à l’exterieur. La jeune fille n’entendait plus rien, jusqu’à ce que sa chatte ne lui saute sur les genoux. De cet air aristocrate qui lui était propre l’animal frotta sa tête contre sa maitresse. La sorcière la caressa avec un petit sourire, puis aperçu le regard d’Emma…

Un petit instant de réflexion lui fut nécessaire pour refaire le fil de la scène. Ce pouvait-il que Emma s’en prenne à son animal lorsqu’elle était entrée.


- Choucroute?!

C’est bien la seule chose qu’elle fut capable d’articuler pour son amie. Elle était très fatiguée, mais de là à ce qu’une de ses camarades enguirlande sa chatte… non! Emma devait reviser un devoirs, ou se préparer à une conversation plus importante. C’était déjà arriver à notre sorcière de s’entrainer d’abord à dire quelque chose devant l’animal avant de pouvoir le balancer avec tout un applomb presque naturel à la bonne personne.

- J’ai du louper un épisode là… non?

Ses joues prirent une teinte rose foncées qu’elles n’abordaient que très rarement. Signe extrême de fatigue… Comme elle ne comprenait pas la situation, elle se sentait complètement dépassée ( et ce à juste titre), mais également génée que son cerveau n’aille pas plus vite en réflexion.

hj elles sont super jolies tes icons Wink
Revenir en haut Aller en bas

Emma Carter
Emma Carter
Ste Mangouste

Parchemins : 1960
Âge : 27 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Ted Lupin, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Eustache Foster


Attaque surprise [PV] Empty
MessageSujet: Re: Attaque surprise [PV]   Attaque surprise [PV] EmptyLun 26 Juil - 19:21

- « Est-ce qu'au moins tu m'écoutes quand je te parle ? » lança la fillette d'un ton excédé. Emma avait pété une durite ? Oui, peut-être, sans doute. En tout cas, elle n'en avait fichtrement rien à faire de ce que les autres Aigles pouvaient bien penser d'elle. Oui, elle était préfète, et alors ? Tout le monde avait une étiquette, tant pis si elle devait avoir celle de la cinglée, il fallait bien qu'on la colle à quelqu'un après tout. Pendant ses deux premières années, elle avait été plus que discrète, ne cherchant jamais à se faire remarquer et brillant seulement quelques fois par une ou deux prouesses au Quidditch. Enfin, prouesse, c'était un bien grand mot. Contentons nous de dire qu'elle arrivait à marquer, parfois. En tout cas, ce temps là était révolu. Que ce soit dû à l'adolescence ou à ses soucis récents, sa véritable personnalité ressortait de plus en plus depuis quelques temps. C'est-à-dire qu'elle n'était plus cette jeune fille effacée et discrète qu'elle avait pu être, du moins pas tout le temps. C'était déjà ça !

Visiblement peu encline à supporter les cris d'Emma plus longtemps, Choucroute décida de prendre la poudre d'escampette, et fila vers l'autre bout de la salle commune. « C'est donc un non définitif. » marmonna-t-elle en la suivant du regard, l'air un peu plus calmée mais toujours un poil irrité. C'est qu'elle avait mal aussi, sans rire ! Les postérieurs étaient certes rembourrés certains plus que d'autres, ce n'était pas pour autant une raison pour tomber dessus sans arrêt. Elle ne tombait peut-être pas si souvent, mais en tout cas chaque chute lui laissait irrémédiablement un souvenir cuisant et indélébile. Lorsqu'elle se ramassait, elle le faisait bien. A croire qu'elle ne faisait jamais les choses à moitié, manque de pot !

Elle chercha l'animal des yeux, et le trouva assis pépère sur les genoux de sa maîtresse. La fillette avait la terrible impression que la bestiole la narguait du regard. Quel scandale ! Un instant, elle pensa soutenir son regard, histoire de bien lui montrer qu'elle ne l'emporterait pas aussi aisément, puis elle réalisa qu'elle passerait surtout pour encore plus folle qu'elle ne l'était. Et puis la voix de Rory la ramena sur terre. Elle leva la tête vers la brune, qui avait bien grandi au cours de l'année précédente, et le contempla avec surprise. L'air de se demander depuis quand elle était là, en gros. Si la Serdaigle paraissait profondément fatiguée, Emma avait surtout l'air passablement à l'ouest. A croire que le choc lui avait laissé des séquelles.

"Allez, on se reprend." songea-t-elle avec vigueur. N'empêche que sa petite altercation avec Choucroute l'avait pas mal détournée de ses problèmes. Peut-être que c'était justement à cause d'eux qu'elle s'était autant énervée sur l'animal ? Ou bien elle avait juste eu mal, tout simplement. Elle en avait marre de tout laisser passer. Finie la gentille Emma qui se laissait faire, et pardonnait tout. Et ça commençait par ce chat. Mais elle aimait beaucoup Rory, elle l'admirait énormément, ne serait-ce qu'en tant que joueuse de Quidditch, alors elle n'avait pas spécialement envie qu'elle arrête de lui parler parce qu'elle s'était disputée avec son chat. Elle prit une inspiration, prête à lui donner des explications détaillées sur ce qui venait de se dérouler sous ses yeux, mais lorsque celle ci s'adressa à elle, elle réalisa qu'elle n'avait pas dû assister à la scène. Aussitôt, elle rougit à son tour. Qu'avait-elle vu au juste ? « Ça dépend... A quel sujet ? » interrogea-t-elle d'un ton évasif. Oui bon, peut-être qu'elle n'assumait pas totalement au final.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Attaque surprise [PV] Empty
MessageSujet: Re: Attaque surprise [PV]   Attaque surprise [PV] EmptySam 31 Juil - 21:15

Rory était un petit peu inquiète quant à l’état de santé de son amie… fatigue? Surmenage? Manque de sommeil additionné à un trop plein de travail? Tout était possible! En tout cas, elle ne l’avait encore jamais vu dans cet état, et c’est peut-être pour cela que ça l’inquiétait beaucoup.

- Eh… Je ne sais pas trop en fait… Tu… tu veux t’assoir? Proposa-t-elle avec un petit sourire.

La chatte continuait à regarder sa « victime » tout en ronronnant joyeusement sur les genoux de sa maitresse. Choucroute était sans nul doute nettement plus sournoise que sa maîtresse ne pouvait l’être. Rory était incapable de se venger, ou préméditer une mauvaise action, pas rancunière pour un sou la demoiselle. Tout l’inverse de la chose à poils qui lui réchauffait les jambes à cet instant. L’animal n’hésitait pas à utiliser tous les atouts d’un félin digne de ce nom pour obtenir ce qu’elle souhaitait! Souvent au plus grand désarroi de sa famille, mais que voulez faire face à une paire d’yeux larmoillantes et une petite paire d’oreilles légèrement baissées… Oui, une vraie manipulatrice cette petite chose. Et en fait, Rory en était assez au courant depuis le temps, si bien qu’une fois Emma installée, elle aborda les choses avec calme.

- J’espère qu’elle ne t’a pas volé quelques choses… parce qu’il m’a semblé, mais je peux me tromper, que tu t’adressais à Choucroute lorsque je suis entrée.

Elle encouragea la jeune sorcière à se livrer par un sourire chaleureux. Il n’y avait vraiment pas de honte à avouer une chose pareil! Tous les propriétaires d’animaux font de l’anthropomorphie… c’est ainsi! Ils pensent que leurs « bébés » à froid malgré ses cinq centimètres de fourrure en hiver. Qu’il est triste parce qu’on le laisse seul une petite heure. Non, c’était vraiment une réaction normale! Et puis, même si on n’a pas d’animaux propres, qui ne s’est jamais adressé à un chat errant sous prétexte qu’il n’y avait qu’eux deux dans la rue.

- L’autre jour, madaaaaaaame voulait dormir sous ma couette, mais je l’ai fais sortir. Tu sais ce qu’elle a fait? Un quart d’heure après, environ, elle me mordillait les doigts de pieds! Elle avait réussi à s’y faufiller quand même et estimait ne pas avoir assez de place pour faire sa boule!

Elle sourit, cette révélation allait certainement encourager Emma à aller plus loin dans sa confidence.
Choucroute, quant-à elle, se sentait de plus en plus visée, et avait cessé de ronronner, même sous les caresses de sa maîtresse. Toutes oreilles dressées, elle semblait déjà repérer le meilleur moyen de prendre la poudre d’escampette en un minimum de temps.

Revenir en haut Aller en bas

Emma Carter
Emma Carter
Ste Mangouste

Parchemins : 1960
Âge : 27 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Ted Lupin, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Eustache Foster


Attaque surprise [PV] Empty
MessageSujet: Re: Attaque surprise [PV]   Attaque surprise [PV] EmptyDim 15 Aoû - 13:45

Emma était rouge, vraiment rouge à présent. Mais elle ne savait plus exactement si c'était de colère ou de honte. D'un côté il y avait cette chute douloureuse due à cette satanée bête à poil, et de l'autre, il y avait Rory qui la regardait avec surprise et même... Inquiétude ? Pas de doute, elle se faisait du souci pour sa santé mentale, ça se voyait dans ses yeux, et même dans sa façon de parler. La fillette fronça les sourcils, sentant ses oreilles chauffer à leur tour. Bientôt elle ressemblerait à un poivron rouge géant ! Elle fronça les sourcils, mais s'assit néanmoins à la place que lui proposait sa camarade. Autant n'effectuer aucun autre geste qui pourrait la rendre davantage suspicieuse. Sa mère ne lui pardonnerait jamais un internement à Sainte-Mangouste... Sans parler des répercussions sur son avenir ! Qui engagerait une fille à moitié timbrée ? Si ce n'est totalement timbrée. Elle soupira et ramena finalement le regard sur Rory.
- « Je vais bien. » déclara-t-elle en insistant bien sur ces trois petits mots. Mais elle se reprit presque aussitôt. « Enfin mentalement en tout cas. Ne me regarde pas comme ça s'il te plait ! » lança-t-elle sur un ton de reproche.

Elle avait l'impression que Rory avait comme pitié d'elle. C'était ridicule ! Elle n'était pas folle, et tous ses neurones étaient parfaitement connectés, elle en était sincèrement convaincue mais ça reste à prouver. Et hop, maintenant, en plus d'être folle, on allait la prendre pour une parano. Fantastique. Il y a des jours où quitter son lit devrait simplement être une option tout à fait facultative. Pas de doute, elle ne l'aurait pas prise cette option, si seulement elle avait eu le choix ! Mais il n'était plus temps de songer à son lit douillet ou à son postérieur qui avait probablement subi un traumatisme à vie. En l'occurrence, il fallait qu'elle se sorte de cette situation plutôt délicate.

Grillée ! Rory savait tout ! Lorsqu'elle prononça le nom de son chat, la fillette tressaillit et posa le regard sur l'animal, innocemment assis sur les jambes de sa maîtresse. Quelle hypocrite ! Une tête d'ange mais une attitude démoniaque, oui. Elle releva néanmoins la tête vers son aînée, bien consciente que c'était avec qu'elle était en train de converser et non pas avec la bestiole. Elle hocha la tête en signe de négation avant de passer négligemment une main dans ses cheveux pour replacer une mèche réfractaire. « Non, non, elle ne m'a rien volé. » assura-t-elle, toujours sans donner davantage de détails. C'est que... Même si elle assumait, elle n'avait pas tellement envie de changer d'image auprès de Rory. Elle était saine d'esprit ! C'est vrai ! A peu près... Pas d'adhésion ou de négation de sa dernière phrase en tout cas, même si la fillette sentait qu'elle devrait bien finir par cracher le morceau, tôt ou tard. Elle était cernée.

La gentillesse de sa camarade la mettait mal à l'aise, elle s'en voulait de ne pas tout lui dire directement. Mais ça lui semblait juste tellement bête à raconter ! Elle esquissa malgré tout un sourire amusé à l'anecdote que lui rapporta Rory. « Diabolique » lâcha-t-elle simplement en fixant brièvement le chat à nouveau. Visiblement, l'heure de la confession était arrivée. C'est en évitant consciencieusement le regard de Rory qu'elle reprit la parole. « Bon, alors peut-être que je m'adressais effectivement à elle. » Emma n'avait pas d'animal, elle, mais elle se disputait souvent avec les hiboux de la volière –maudits piafs !– aussi s'énerver sur Choucroute lui avait paru plus ou moins naturel alors. Après, elle n'était pas certaine que ce soit aussi l'avis de Rory !

[617]
[618 mots]

VAMPIRE
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Attaque surprise [PV] Empty
MessageSujet: Re: Attaque surprise [PV]   Attaque surprise [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Attaque surprise [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet Clos année 10-
Sauter vers: