AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Sortilèges] Cours n°2 - Le sortilège de chatouillis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°2 - Le sortilège de chatouillis   Ven 4 Aoû - 12:53

Esfir avait gardé le silence pendant tout le cours. Elle n’avait pas envie de participer. Trop d’effort selon elle. En plus pour un sortilège de chatouillis, c’était vraiment n’importe quoi. Elle ne voulait pas faire de travaux pratiques. Elle s’était consoler en s’imaginant faire avec Cora ou Elea. Elle n’avait pas trop écouté le cours. Et s’en fichait totalement, elle attendait avec impatiente le cours de potion. Elle écrivit quand même le cours sur son parchemin. Au cours de la leçon elle était devenue morose. Elle ne savait pas pourquoi d’ailleurs. Sa sœur ne s’était pas présenter et elle aurait bien aimé.

Quand elle entendit le professeur dire qu’il faisait lui-même les groupes, elle n’en revint pas. Elle était certaine de ne pas tomber sur Cora ou Elea. Elles n’étaient pas suivies dans l’ordre alphabétique.

*La poisse, pourquoi Ksucha n’est pas là?????*

Quand elle apprit qu’elle faisait avec une Bouffondor du nom de McLoggan, elle ne put s’empêcher de soupirer. Elle lança un regard d’exaspération vers ses deux amis. Si se devait être un Bouletdor elle aurait mieux aimé avoir un autre. Comme Jonathan. Mais elle se prenait une petite idiote qui n’arrêtait de faire se intéressante en cours. Encore mieux, elle aurait mieux fait de se porter malade. Mais elle ne pouvait plus retourner en arrière, malheureusement.

Elle regarda l’autre cruche, qui d’après Cora pouvait croire à une amitié entre les Bouletdor et les Serpentard. Elle fit un sourire sadique dans sa direction. Elle ne savait pas si Iris l’avait vu, et elle s’en fichait. Si elle n’était pas complètement idiote, ce qui n’était pas sûr, elle devait savoir que Esfir et Cora étaient de très bonnes amies, alors elle éviterait de déballer son utopie à propos d’une réconciliation entre Bouffondor et Serpentard. Elle ne voulait même pas en entendre parler.

Et elle faisait avec Sheppard. Elle ne savait as qui s’était, et réservait son jugement, sur un premier regard. Comment Flitwick avait osé faire ça. Mais au moins elle était sûre, elle se ferait un plaisir de lancer un sortilège sur cette petite idiote, après elle irait peut être même la noyer dans le lac, en faisant passer ça pour un suicide. Ca pouvait marcher, en disant qu’elle faisait un dépression parce qu’elle était à Gryffondor.

Elle ne bougea pas de sa chaise, laissant les deux autre venir. Il n’allait tout de même pas de déplacer pour des personnes qui n’étaient sûrement pas des personnes pur.

*Pourquoi j’ai aps un nom qui commence E et R, ou M, A*

Elle vit les deux personnes approcher d’elle, un peu trop vite au goût d’Esfir. Elle savait qu’il y allait avoir qu’elle "petite" friction. En tout cas Iris avait plutôt intérêt de faire attention. Fira pouvait être une vraie peste. Peut être pas autant que sa sœur, mais peut être plus que Cora.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°2 - Le sortilège de chatouillis   Ven 4 Aoû - 13:14

christopher attendit qu'emeline se place en face de lui il trouvait sa débile de rire pour rien mais il savait qu'emeline ne le voulait pas et y était forcer elle alla chercher sa baguette près de drago qu'il lui était avec hermione et cela ne l'enchantait pas *aller hermione* pensa t'il avec un sourire puis il se mis a regardaer emeline dans les yeux mais d'un regard le plus simple possible presque d'indifférence pour ne pas la destabiliser elle lança son sort sur lui même et poussa léger soupir quand elle eut réussit puis il se prit le sortilège de plein fouet et tomba par terre et se recroquevillait il s'était cogné mais il riait c'était plus fort que lui il se remémorait les pires souvenirs de sa vie mais cela le faisait rire sa conscience était bien consciente (lol) mais il avait un besoin de rire il riait a s'en tenir les côtes mais il ne sentait pas la douleur tellement qu'il riait puis il vit que le sortilège commençait a ne plus faire effets et d'un coup il changea complètement d'attitude il se tenait le tête ne souriait pas il sentait stupide et honteux il regarda emeline d'un regard qui voulait dire pardonne moi il n'avait pas été très futé même si il n'aurait pas pu faire autrement........

"tu m'as bien eus" dit il en faisant un léger sourire il avait mal un peu a sa tête car il ne s'était pas préparer a se prendre le sortilège il pensait a drago et hermione cela l'avait déconcentré mais il aurait rit autant de toute façon

il jeta un regard au professeur pour voir ce qu'il faisait il regardait les élèves apparament et était content car les groupes fonctionnait plutôt pas mal il s'assit sur un banc au fond de la classe se tenant la tête si il aurait été concentré il ne serait pas tombé mais ceci devait se produire pour christopher son orgueil avait pris un sacré coup d'ailleurs....

*je dois être beau comme sa sur un banc en train de me tenir le tête mais quel c** *pensa t'il en s'en voulant a lui même
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°2 - Le sortilège de chatouillis   Ven 4 Aoû - 14:30

Clara n'avait pas parler durant le début du cours. Elle ne se sentait pas particulièrement bien surtout quand son professeur mit la liste des binomes en place. Elle voyait déjà Granger / Malefoy et déglutit difficilement rien qu'à l'idée qu'elle puisse être avec un Serpentard. Quand elle vit enfin son nom, elle regarda alors le nom d'à côté qui était un.. Gryffondor !!!!!! Ô joie !!!!

Clara toute heureuse vit le jeune homme se rapprocher d'elle pour lui parler. Elle lui fit un sourire en le regardant se mettre à côté d'elle. Il lui demandait de faire la première... ne voulait-il pas faire de faute ? Avait-il peur ? Non les Gryffondors non jamais peur...
Clara se redressa et écouta les conseils pour le cours.

- Bonjour ... Fred je crois. Enchantée.

En faite le jeune homme lui laisser le plaisir de commencer sur lui. Elle fut surprise mais afficha un léger sourire malgré sa peur de rater. Elle leva alors la main vers son professeur.

- Monsieur, je voulais savoir... si nous ratons cette formule... la personne en face ne risque rien ? Je préfère... être sûre...

Elle ne savait pas si c'était une bonne idée de commencer enfin de compte. Après tout... elle avait toujours tout réussit mais cette fois c'était sûre un élève. Et puis ce n'était pas une Gryffondor non plus... elle n'avait pas un siiiii grand courage que cela.

- Je...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Professeur

Parchemins : 1930
Âge : 32 printemps (21 juin 1980)
Actuellement : Assistante de sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°2 - Le sortilège de chatouillis   Ven 4 Aoû - 14:42

Susan ouvrit les yeux à la manière du français aux goûts culinaires bien arrêtés se retrouvant face à la traditionnelle panse de brebis farcie anglaise et son coulis de sauce à la menthe. Que de préjugés ! Ô Merlin ! Avait-elle dit ou fait quelque chose qui aurait pu laisser croire à Lavande qu'elle était immonde ? La fillette lança un coup d'oeil dubitatif à la sang et or avec le vague espoir de trouver une réponse satisfaisante pour expliquer ce mystère. Elle n'en vit absolument aucune. De toute évidence, il fallait plus d'un brushing loupé pour que Susan considére une beauté comme perdue. C'est sans doute la raison pour laquelle elle décréta avec une sincérité désarmante :

- Immonde, toi ? Mais enfin, Lavande, tu es superbe, comme toujours ! Si quelqu'un t'a laissé entendre que tu étais laide, c'était un fieffé jaloux !

Le sourire était d'une candeur parfaite et au fond des yeux de la fillette, la flamme de l'innocence luisait. Il aurait fallu être totalement paranoïaque pour se mettre à crier au mensonge. Un simple coup d'oeil était assez pour pouvoir affirmer que Susan était d'une bonne foi absolue. D'ailleurs, elle était incapable de mentir, c'était dans sa nature de gentille Poufsouffe aidant son prochain.

La mine enjouée de la fillette se transforma toutefois en une mimique d'anxiété quand son cerveau capta l'information "Lavande veut que tu commences l'exercice, ma grande !" Elle n'avait aucune envie de réduire sa camarade en charpie, en bouillie pour les chats dont même Miss Teigne ne voudrait pas. A présent, la petite sorcière avait la désagréable sensation que son coeur remontait dans sa gorge. Un tantinet paniquée, elle lança un coup d'oeil inquiet autour d'elle, histoire de voir comment s'en tiraient les autres. Un ou deux rires maladifs et peu naturels étaient déjà parvenus à ses oreilles, elle en déduisait donc que certains étaient parvenus à maîtriser le sort. Misère ! Elle allait se ridiculiser devant tout un chacun, pourquoi, pourquoi tant de haine ?

- Euh... Tu es certaine que euh... Enfin je veux dire... Euh, tu vois quoi... commença-t-elle d'une toute petite voix.

Inutile, en effet, d'être dans la tête de Susan pour se rendre compte qu'elle était morte de trouille. Le dernier des imbéciles aurait pu l'affirmer sans se tromper. Jamais le choixpeau n'aurait pu la placer à Gryffondor.
Elle sautilla d'un pied sur l'autre, comme si elle avait envie d'aller aux toilettes, mal à l'aise. Lavande allait la pre,dre pour une sale gamine pleurnicharde, pathétique et méprisable. Elle ruinerait sa maigne réputation auprès du reste de l'école et pousserait Dumbledore à lui ôter son badge de préféte. Et le pire, c'est qu'elle aurait parfaitement raison.

Au fond des prunelles noisettes de la Poufsouffle, un "Help" silencieux brillait. Son regard tomba sur Hermione. Tout de même, pauvre Drago, contraint de pactiser avec une sang-de-bourbe Hermione, contrainte de faire équipe avec Maldefoy. Jamais elle n'aurait pensé le vieux Flitwick assez sadique et avide de sang pour oser mettre ces deux là dans la même équipe. L'ordre alphabétique avait bon dos ! Peut-être espérait-il qu'Hermione périrait dans un tragique accident - entièrement de la faute de Malefoy, et qui s'en étonnerait ? - et qu'ainsi Serdaigle retrouverait la suprémacie de la participation ? Qui a dit que Susan était obsédée par la course aux points ? En tout cas, le plan était diabolique.

- Bon, je vais essayer, soupira-t-elle avec une mine de condamnée qui était, somme toute, assez comique.

Elle tira, la mort dans l'âme, sa baguette de la poche où elle l'avait rangée et la pointa sur Lavande tandis que son malaise augmentait. Bravo la psychologie Flitwickienne ! Elle avait l'impression d'être une meurtrière en puissance ! Elle détestait l'idée d'avoir à ensorceler quelqu'un. D'accord, ce n'était pas vraiment un sortilège désagréable, mais il n'en restait pas moins qu'elle allait obliger Lavande à faire quelque chose d'un simple coup de baguette. C'était odieux, et le libre arbitre, dans cette histoire ?

L'avantage d'être avec un Serpentard, tout compte fait, était certainement qu'on avait moins de scrupule à le regarder nettoyer le sol en se tordant de rire et en criant grâce. Susan avait un côté très "peace and love" et ce quoiqu'elle ne fumât pas encore de susbtances prohibées ignorât tout du mouvement hippie qui, d'ailleurs, ne lui correspondait absolument pas.

Si un jour elle devait se retrouver face à l'ignoble crapule qui avait massacré toute une partie de sa famille avant sa naissance, à l'heure où Lord Voldemort Celui-Qui-Se-La-Joue-Plus-Grand-Mage-Noir-De-Tous-Les-Temps faisait encore régner le terreur et le mal, elle reconsidérerait très certainement son jugement. En tout cas, on l'espère pour elle.

La fillette respira un grand coup, raffermit sa prise sur sa baguette et ferma très fort les yeux tout en lançant d'une voix fluette terriblement inaudible :

- Rictusempra...

Le manque de conviction était tel que même Dumbledore n'aurait pas réussi à produire plus qu'un petit jet d'étincelles rouges, mignon, mais inutile. Avant même de rouvrir les paupières, Susan savait qu'elle avait lamentablement échoué. Après tout, si ça n'avait pas été le cas, elle pourrait entendre Lavande hurler de rire. Or, de toute évidence, et à moins qu'elle ne soit devenue sourde ou que Lavande n'ait tourné muette, de rire Lavendien point il n'y avait.
Susan gratifia la Gryffondor d'un regard humide et pitoyable à la Bambi. Elle sentait qu'elle allait fondre en sanglots hystériques si la jeune fille s'avisait de dire quoi que se soit aussi reprit-elle à toute vitesse :

- Jevaisrecommencerdaccorddéjàtunespasblesséeonpeutsestimerheureuses.

Tentative déplorable de l'esprit humain de faire de l'humour en un moment si tragique (pour Susan en tout cas). Mais le débit était tel et le ton à ce point misérable que nul n'aurait pu se douter qu'une petite blagounette se cachait dans la horde de mots lancée à tout va.
Susan déglutit, adressa un sourire qui se voulait assuré mais qui ne parvint qu'à être tremblotant à Lavande et, sans lui laisser le temps de réagir, pointa à nouveau sa baguette sur elle, prête à lancer le sort.

Cependant, au moment où elle allait prononcer à haute et intelligible voix, du moins l'espérait-elle, la formule, elle entendit Emeline, non loin de là. Dans un réflexe loin d'être maîtrisé, elle pinça le nez et leva les yeux au ciel. Non mais franchement ! Pour qui se prenait-elle, celle-là ? Jouer les femmes fatales à onze ans était d'un pathétique absolu. Andromaque avait au moins le mérite d'être un peu plus âgée quand elle s'était lancée dans son petite jeu ! D'ailleurs, Andromaque avait la classe, c'était là toute la différence. Et comme de juste, elle parvenait à lancer son sort du premier coup, avec une nonchalance à faire baver d'envie ses aînés. C'était juste... Affreusement frustrant, incroyablement dégoûtant et particulièrement agaçant. Elle ne savait pas avec qui Miss-Reine-De-Glace-Encore-Une-Mais-Où-Va-Le-Monde était tombée, mais elle plaignait la personne en question.

Au fond, Susan s'en voulait d'avoir de telles pensées, elle ne connaissait pas Emeline et détestait porter un jugement sur les gens sans savoir qui ils étaient. Mais c'était physique. Elle avait envie de se saisir d'une batte et de taper sur tout ce qui bougeait dès qu'elle entrait dans son champ de vision. C'était une sentiment d'autant plus étrange que Susan était une fillette introvertie, fonciérement gentille et prête à aimer tout le monde. En outre, elle se moquait du physique d'Emeline, d'abord parce qu'à onze ans, il est assez difficile de dire ce que deviendra telle ou telle personne, ensuite parce que Susan était encore une enfant qui se contrefichait bien des apparences. Pas de jalousie, donc.

- Rictusempra, lança-t-elle en grinçant des dents.

Un jet de lumière fusa de sa baguette mais elle était tellement en colère que ses mains tremblaient de rage. La direction prise par le jet en question était donc totalement aléatoire et le sort finit par atteindre le mur qui, comme chacun le sait, ne risquait pas de glousser de si tôt.
Susan lança un coup d'oeil perçant qui tenait plus de la McGonagall que de la Bones à la Serdaigle, comme si elle la rendait personnellement responsable de cet échec.
Les ailes de son nez étaient livides et elle se força à respirer un grand coup avant de reprendre :

- Je suis vraiment désolée, j'essaie encore une fois, d'accord ?

Satisfaite de constater que son ton était posé, elle parvint à donner à Lavande un sourire crispé tout en repointant, pour ce qu'elle espérait vivement être la dernière fois, sa baguette sur elle. Elle s'éclaircit la gorge, et lança en redressant fiérement la tête, comme si elle défiait quiconque de se mettre en travers de son chemin :

- Rictusempra !

Au gargouillis imperceptible du début avait succédé une détermination farouche qui n'avait plus rien à voir avec le caractère timide de la fillette. Les Poufsouffle ont au moins le mérite d'être persévérant.
Le jet de lumière frappa Lavande en plein fouet.

- Ooooh ! Lavande, ça va ? questionna-t-elle d'une voix inquiéte, oubliant visiblement totalement que le but de l'exercice était justement de toucher son "adversaire".

HJ : Voilà, j'ai tout fait d'un coup, ça me semblait plus simple... Je te laisse décider de la réussite ou non de la dernière tentative de Susan !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fred Wea
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°2 - Le sortilège de chatouillis   Ven 4 Aoû - 14:45

Fred la regarda bouche bée, mais pourquoi hésiatait-elle à lui lancer le sort, mais il fallait pas, si il était bléssé, mais qui se soucierait de lui hein ? À àrt son jumeaux, et puis, il ne pensait vraiment pas, qu'un sort aussi idiot que celui-là ne puisse le blesser, m'enfin, il essaya de le faire comprendre à la jeune fille qui n'était vraiemtn pas courageuse pour ce genre de sort, il fit des yeux de chiens à sa camarade, puis se demandant si elle avait compris ( ce qui n'était pas le cas ) il soupira, puis il lui dit :

" Bon, si ça peut te faire plaisir, je vais commencer, pour que tu sois [u] sure[/u[que ce sort n'est pas dangereux prête ?

Puis, n'attendant pas la réponse de la jeune demoiselle qui se trouvait devant lui, il prit sa baguette entre ses minces doigts, puis, relevant une mèche de ses cheveux rouquins, il pointa doucement sa baguette vers les pieds de la jeune fille, pour ne pas qu'elle soit bléssée, car ça serait dommage d'abimer une fille grand gaillarde comme elle...:

Rictusempra....

Un puissant rayon d'une couleur orangée s'échappa de sa baguette magique pour en quelques secondes, toucher les pieds de la jeune fille, sous le regard de son professeur, ainsi que sous le regard de l'ame du spectre de la mort, qui était d'ailleurs, mort, m'enfin, il se demanda comment il avait pu résister à la tentation de ne pas faire pousser les dents de la jeuen fille, sans doute pour ne pas faire perdre de points à sa maison...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°2 - Le sortilège de chatouillis   Ven 4 Aoû - 19:05

Ayate apprédendait un peu la pratique. Elle était pas très chaude pour ça. En plus, elle ne connaissait presque personne alors elle avait peur qu'on ne la prennent pas au sérieux. Elle commença à lire les noms qui était affiché. Elle avait trouvé son nom après deux autres noms. Elles à priori étaient dans un groupe de trois le seul, enfin bon cela risquait d'être un peu long. Elle esseya de se rappeler qui ça pouvait être. Une Nabirotchkina, ça devait être elle qui semblait être pas très contante. Elle s'approcha gentiment et commença à lui parler :

" Salut, je suis Ayate Sheppard. C'est toi Melle Nabirotchkina ? n'est ce pas ? Bon, bah on attend que l'autre arrive et puis on commence. T'es plutôt douée à ce genre de chose ? hein ? Moi, je me débrouille... Enfin on va bien voir. "

Elle esseya d'être un peu amusante pour avoir un bon contact malgré qu'elle faisait parti de la maison des Serpentard. Elles risquaient d'être très différentes...
Revenir en haut Aller en bas

Hermione
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°2 - Le sortilège de chatouillis   Ven 4 Aoû - 19:08

Heureusement qu'Hermione avait demandé à Drago de se dépêcher! Juste pour l'embêter, celui ci prit tout son temps pour se placer devant elle à la distance réglementaire.

Hermione pesta contre elle même pour avoir pu être assez stupide de croire un instant que Drago ferait ce qu'elle dirait. Si elle lui avait demandé de prendre son temps, il se serait activé et elle y aurait gagné au final.

*Je le serais pour la prochaine fois...Toujours lui demander l'inverse. Non en fait j'ai rien à lui demander! Nada!*

Quand Drago lui fit son petit sourire narquois, Hermione lui rendit presque le même. Retour à l'envoyeur...

*Essaye pas de m'impressionner Malefoy. Je connais beaucoup plus de sortilèges que toi...*

Drago continua d'exécuter dans l'ordre les gestes réglementaires. Hermione, qui commençait à perdre patience, baissa sa baguette un instant. (elle commençait à avoir une crampe).

Ce manque de vigilance lui fut fatal car soudain en un éclair, Drago lui balança le sort en pleine figure.

« Mais qu'est ce que.....Ahahahahahahahahah! ahahahaha! »

Hermione explosa de rire et se tordit dans tous les sens. Elle avait l'impression que des milliers de mains la chatouillaient. La sensation était très désagréable mais malgré cela elle ne pouvait pas s'empêcher de rire!
Elle tomba même par terre et continua de se tortiller dans tout les sens.

*Ah le salaud!!*

Heureusement, au bout d'un certain temps, l'effet du sortilège s'estompa et Hermione pu se relever. La jeune fille bouillonnait de rage intérieurement. C'était injuste! Il n'avait même pas prévenu et l'avait prise par surprise!

*Ca t'apprendra Hermione à manquer de vigilance!*

Hermione jeta un regard vers Drago qui était aussi tordu de rire qu'elle l'était précédemment. La seule différence était que son rire n'était pas du au sortilège de chatouillis! Il se moquait d'elle c'était évident!

Hermione interpella le professeur Flitwick lorsqu'il passa vers eux et s'empressa de se plaindre du comportement de Malefoy:

« Monsieur! Malefoy a triché! Il m'a prise par surprise et.... »

Hermione se tu en constatant qu'elle était à court d'arguments. Après tout dans un duel, il était logique d'envoyer un sort quand son adversaire s'y attendait le moins.

*Très bien à moi de lancer le sort à présent*

Et à la mode Malefoy sans prévenir, Hermione pointa sa baguette sur lui et déclara :

« RICTUSEMPRA! »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°2 - Le sortilège de chatouillis   Ven 4 Aoû - 19:43

Emeline resta un instant indécise. Le sortilège qu'elle venait de lancer sur Christopher l'avait projetté en arrière; et , tout comme elle, lui avait fait perdre l'équilibre. Riant presque au larme, Christopher s'arrêta soudain. Rougissant de honte, son coeur battait. L'horreur se lisait dans son visage. Elle laissa tomber sa baguette et rejoignit son adversaire d'un jour. Sur un banc, il semblait avoir perdu tout envie de rire. A quelques centimètres de lui, elle s'approcha et posa sa main sur son épaule.

" Je suis vraiment désolé. J'aurais du te prévenir cette fois. "

Elle afficha un sourire consolateur et une indégnable envie d'en faire plus. Elle avait apercut son sourire pendant quelques minutes mais il paraissait se détourner d'elle, ce cours virait vraiment au cauchemar. Sa robe noir à petit pois la serrait étroitement et coiffé d'une queue de cheval des plus banal, elle ressemblait à ces filles faisant une pub pour elle ne savait quel parfum.

Exténuée, elle espérait la petite voix du professeur lui disant, un sourire aux lèvres: " Ce sera tout mes enfants, vous pouvez y aller ". Ses yeux bleus se posèrent sur les plaies de Christopher, elle ne put réfrénée cette envie de le serrer dans ses bras. Troublée par la douleur qui s'affichait sur son visage, elle détourna son regard vers la fenêtre. L'automne allait laisser place à l'hiver froid et dûr, comme elle. S'approchant de la vitre, elle posa ses mains sur la vitre, un fin manteau de glace s'était déposé sur celle-ci. Ses doutes n'en étaient plus. De frêles flocons tombant du ciel découvert ravivèrent la petite étincelle qui demeurait depuis quelques temps introuvables dans les yeux bleu gris de la serdaigle.

* Celà me rappelle tellement de bon souvenir. Pourvu que le cours finisse et que je sorte avec... *

Elle se pinça les lèvres de remords. Et si ce visage indifférent révelait de la lassitude et du méprit. Elle baissa la tête et détourna son regard de la fenêtre. S'appuyant contre le mur, elle prit son manteau blanc et en recouvrit ses épaules, observant de loin celui qu'elle avait fait souffert par pure plaisir, parce qu'elle était incapable d'aimer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°2 - Le sortilège de chatouillis   Dim 6 Aoû - 4:11

Clara avait été distraite une bonne partie du cours et n'avait même pas réalisé quand faite ce n'était qu'un simple sort de chatouilli. Vexée de s'être laissé emporté dans ses songes, elle ne se rendit pas compte que Fred Weasley venait de prendre sa baguette pour lui jeter le sort. Elle entendit alors le "Rictusempra" et n'eut pas le temps de réagir qu'elle se mit à se tordre dans tous les sens.

- Ahahahahaha ahahahaha...

Elle essayait de prendre son souffle entre les rires mais cela devenait difficile pour la jeune fille. En effet, elle avait l'impression que des millions de mains ou de plumes où que sais-je encore venait de s'emparer de son corps et de chaque faiblesse qu'elle pouvait avoir pour la chatouiller.

Alors qu'elle essayait encore et encore de reprendre le dessus, elle pestait contre elle de n'avoir pas écouté mieux le cours. Que lui était-il donc arrivé pour qu'elle saute le passage du sortilège ? En effet un sortiliège de chatouillement ne pouvait ancunement blesser son partenaire.
De plus Fred était d'une gentillesse extrême avec elle alors forcément ça donnait envie de continuer avec lui.

Quand le sort s'estompa enfin, Clara se releva droite vers le garçons et malgré tout lui sourit. Elle n'allait quand même pas se laisser démonter sous pretexte qu'elle s'était un tantinet assoupi pendant le cours.
Elle ne se comprennait absolument as... bon d'accord elle passait de très mauvaises nuits mais de là à dormir en cours ??? C'était grave !!!

Elle récupéra alors sa baguette et d'un geste léger et frêle, la jeune fille la pointa sur Fred, son binôme, avant de dire correctement son sort sans bailler.
Elle avait planté son regard assombrit encore par le sommeil mais se reprit bien vite.

- Rictusempra !!

... et le sortilège fut. Mais allait-il marcher ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°2 - Le sortilège de chatouillis   Dim 6 Aoû - 11:17

Susan était tellement gentille, exactement le genre de partenaire dont elle avait besoin pour ce cours… Comme le professeur Flitwick avait été juste dans sa création de binômes ! Enfin c’était sans compter sur le couple Malefoy/Granger qui risquaient de s’entretuer… Ils étaient déjà en train de lancer des « Monsieur je ne veux pas le faire avec elle » et des « Monsieur il triiiche »…

Ca n’allait pas être de la tarte pour eux et bien que Lavande ne portait pas Hermione dans son cœur loin de la elle ne pouvait s’empêcher d’éprouver de la compassion pour elle. Enfin bref elle était avec Susan pour le moment et tout allait pour le mieux dans le meilleur des monde


« Merci Susan t’es adorable… Je suis tellement contente d’être tombée avec toi ! »

Puis Susan sembla hésiter ensuite… Lancer le sortilège la première ne semblait pas l’enchanter et vu le temps de préparation et l’attitude hésitante de sa camarade, Lavande commença à se demander si c’était effectivement une bonne idée de l’avoir invité à commencer…

*Tu peux très bien être pire… Et si elle te rendait la peau bleue comme un Schtroumph et si elle te faisait disparaître les cheveux, ou grossir la langue ?*

Malgré les scénarii catastrophes qu’elle étaient en train de s’imaginer, elle s’efforça de faire confiance à sa camarade et ferma les yeux inspirant et espirant d’une manière qui se voulait calme…

Susan prononça le sort et Lavande eut un sursaut involontaire… Ses paupières se fermèrent plus fort mais étant donné qu’il ne se passa rien de plus elle ouvrit les yeux et fut presque soulagée de voir que la baguette de Lavande n’avait rien sorti d’autre que des petites étincelles.


*Ouf… A moi maintenant non ???*

Mais Susan entreprit de recommencer après avoir noté qu’heureusement elle n’avait provoqué aucune catastrophe… Aïe aïe aïe… Lavande d’un coup d’oeil s’assura que le professeur Flitwick gardait un regard sur leur binôme afin de lui éviter de décéder de mort violente mais non, il était en train de répondre à Clara qu’elle ne risquait rien et qu’elle ne devait pas s’en faire…

*Oui beh c’est pas le cas de tout le monde, moi je m’en fait !!!*

Et la Gryffondor sursauta à nouveau, un jet de lumière alla s’écraser non loin d’elle… C’était encore Susan.

« Aaah Susan tu me fais mourir de peur !!! Finissons-en vite s’il te plait !!! »

Non pas qu’elle ne faisait pas confiance à son amie, mais ça faisait peur quand même ces jets de lumière qui volaient !!! Puis quelque chose se déclancha en Susan étant donné qu’elle aborda sa dernière tentative avec un ton plus posé et plus sûre d’elle. Lavande sentait que cette fois-ci serait la bonne et eut à peine le temps de se dire « oh non » que le sortilège la frappa… Au départ elle ne ressentit rien d’autre que la violence du sort qui la fit reculer d’un pas puis aussitôt après une crise de fou rire la frappa… C’était comme si des miliers de mains s’étaient mises à la chatouiller à des endroits tous plus improbables les uns que les autres… Même sous les pieds !!! Les larmes lui jaillirent des yeux tellement elle riait et quand le sortilège arrêta enfin de faire effet elle était essouflée et avait mal au ventre d’avoir tant rigolé.

« Han… han… la vache !!!… Han… c’était… c’était… Ouaouh… Bravo… Mais c’est pas super… agréable… han… han… »

Puis elle s’éclaircit la voix et sortit à son tour sa baguette, le sort lui avait fait perdre complètement la notion de ce qu’il se passait autour d’elle (elle avait donc oublié sa pauvre coiffure) et la Gryffondor comprit enfin pourquoi ça pouvait être si efficace en duel. A aucun moment Lavande n’avait eu l’idée de se défendre… Elle ne pensait d’ailleurs sur le moment à rien d’autre qu’à rire.

« Bon c’est à moi !!! Rictusempra !!! »

Et elle pointa sa baguette sur Susan… Elle ne visait pas mal mais ses trois premières tentatives furent complètement infructueuses… Lavande tâcha de se concentrer au mieux mais ça n’était pas évident avec les autres élèves qui se tordaient de rire juste à côté d’elles… Encore quelques essais malheureux mais à un moment après un « Rictussempra » un peu plus articulé que les autres… Un jet de lumière s’échappa mollement de la baguette de Lavande et se dirigea en direction de Susan, tout droit vers son buste.

*Pourvu qu’il ne disparaisse pas avant d’arriver à destination ! A quoi ça ressemble déjà quand ça réussit ?*

Elle ne se souvenait déjà plus du sortilège de la Poufsouffle, elle était trop préoccupée par sa propre survie que par la couleur et la vitesse du jet de lumière lumineux qui était sorti de la baguette de sa camarade.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°2 - Le sortilège de chatouillis   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sortilèges] Cours n°2 - Le sortilège de chatouillis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement
» [Sortilèges] Cours n°1 - Le sortilège d'engorgement
» Programme de Sortilèges
» [COURS] Sixième année - Runes liées - Leçon n°1
» - 01. Liste des Sortilèges.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2 :: Cours année 2-
Sauter vers: