AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Une soirée seule..., ou peut-être pas...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une soirée seule..., ou peut-être pas...   Sam 29 Juil - 20:32

Gauthier senti qu'il dérangeait, il fit une petite révérance puis il fit craqué sa jambe osseuse, faire craqué ses membres l'aidé a les bougé mieux par la suite. Il les regarda en forcant un sourire, au moment ou il allait parlé, il appercu au fond, Dawn, elle était encore plus jolie mais il s'inquieté de la voir avec autant de monde, il serra les dents sentant son inquietude monter pour celle qu'il aimait.

"Veuillez me pardonnez mais je dois m'eclipsé, j'espere pouvoir conversé avec vous plutard..."

Gauthier s'inclina puis il se déplaca dans l'autre sans que personne le voi, son coeur battait de plus en plus en se rapprochant de sa bien aimer, il se posa prés d'elle puis, il était a sa droite, en tournant sa tête, elle ne pouvait voir que sont "beaux" visage enfin le coté beau. Il tourna la tête puis il lui souria.

Oh belle rose d'un jardin orné de serpent, que faite vous entourez par tant de "beaux" gens, n'aviez vous pas peur que leur laideur entache votre douce beauté qui est offert a mon oeil si inculte?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une soirée seule..., ou peut-être pas...   Dim 30 Juil - 0:43

Finalement, Drago avait opté pour le costume… Il en avait fait part à sa mère qui devrait se charger de trouver les gens pour lui confectionner le costume le plus luxueux et le plus beau possible. Il tenait particulièrement à en mettre plein la vue. Comme d’habitude oui, quoi que peut-être encore plus que d’habitude.

Deux jours avant la soirée déguisée, il avait reçu le traditionnel colis journalier de sa mère mais celui-ci était un peu plus gros qu’à l’ordinaire. Remontant dans son dortoir il l’avait déballé pour vérifier que tout était bien conforme à ses exigeances et il le regarda sous toutes les coutures…

La tenue était magnifique… d’époque, avec de somptueuses brodures en or, pas trop surchargé… Au touché, le Serpentard reconnu immédiatement la touche de son tailleur… Sur mesure comme d’habitude, parfait. Pas besoin de l’essayer, il n’avait certainement pas pris 10 cm en à peine 2 mois !

Quant aux accessoires ils étaient à la hauteur du costume. Le foulard, l’épingle, les bijoux, les bottes et j’en passe… Tout l’attirail du parfait petit vampire miniature.


*Merci Mère !*

Si quelqu’un avait eu la bonne idée de détourner le hibou Grand Duc, il en aurait eu pour une véritable petite fortune c’était sûr !

Deux jours plus tard pour le banquet Drago se prépara relativement rapidement… Il n’avait pas envie de s’encombrer des fausses dents (particulièrement réalistes) que sa mère lui avait envoyé, et pas non plus envie de se barbouiller la figure de maquillage. Il essaya de mettre les lentilles pour changer la forme de ses pupilles mais après 15 minutes d’essais malheureux il n’y parvint pas et c’est les yeux rouges qu’il se regarda dans le miroir.

Pour la première fois depuis longtemps il se trouva pas mal… Le costume lui allait définitivement très bien, son visage n’avait toujours aucun bouton et ses cheveux étaient bien fidèlement coiffés comme à son habitude.


*Parfait, on y va…*

Il descendit seul dans la salle des fêtes, bien qu’il mourait d’envie de voir en quoi pourraient bien se déguiser ses benets de Crabbe et Goyle. La salle des fêtes était déjà assez remplie quand il arriva enfin et l’ambiance ne semblait pas si mauvaise. Bien qu’il fit mine de ne pas l’être, Drago ne pouvait s’empêcher de trouver cette salle magnifiquement décorée et de s’en émerveiller. Les citrouilles volantes étaient toutes sculptées avec une grande précision et l’éclairage du plafond magique faisait tout à fait ressortir l’ambiance d’Halloween.

*Bon, où sont les autres ?*

Rapide coup d’œil au travers de la salle et les premiers visages connus qu’il croisa furent ceux d’un couple : Aelita et Alexander. Couple oui car ils se tenaient par la taille et parce qu’elle le dévorait des yeux…

Sa machoire tomba un instant à cette vue. Mais qu’est ce qu’il se passait donc ? Myrielle était sensée avoir tout fait pour les séparer ces deux là ? Non visiblement Stones était bien trop dévergondée pour s’arrêter au détail : « quelqu’un frappe les gens que j’aime ». La vue de ce couple lui était odieuse car il commençait à bien connaître ces deux personnes et qu’elles le dégoutaient.


*Des gens médiocres pour un couple minable !*

Convaincu par ses propres pensées, Drago eut un petit sourire en coin et presque par reflexe il s’avança vers eux. Reflexe oui, car quand il pensait à des choses méchantes, c’était plus fort que lui il fallait qu’il les dise.

Il arriva face à eux, toujours ce sourire narquois accroché à ses lèvres. Il se tenait droit et fier, il se voulait le plus beau de la salle et était convaincu qu’il l’était et ne se gênait pas pour le montrer à tous et à toutes. Il se planta en face du couple et commença par détailler Alexander des pieds à la tête


« Bonsoir Shinku, super ton pijama… Comme si ça ne se voyait pas assez à ta tête que t’étais pas d’ici ! Oh mais dis moi tu as trouvé de la distraction vraiment toutes mes félicitations ! »

Son regard passa alors sur Stones mais il ne regarda même pas sa tenue, se contentant de planter ses yeux au plus profond des siens.

« Stones ! Quel couple abominable vraiment c’est tellement drôle que vous ayez osé vous mettre ensemble. Deux gens médiocres pour un couple minable ! Merci d’être venus je vais rire toute la soirée grace à vous ! »

Et il éclata de rire. Bien sûr ça aurait été mille fois plus drôle et plus humiliant s’il y avait des Serpentard autour de lui mais… non ils n’étaient pas là et Drago n’avait pu attendre plus longtemps avant de les rabaisser… Puis il croisa les bras sur sa poitrine attendant la réponse de ces deux nases.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une soirée seule..., ou peut-être pas...   Dim 30 Juil - 1:47

Finalement, celui que j’attendais depuis le début du banquet était enfin arrivé, Drago habillé en…

*Par Merlin !*, me dis-je en voyant sa tenue.

Il avait tout d’un Dracula et moi d’une Mina, l’épouse parfaite pour un parfait époux, j’étais horrifiée, sans le vouloir nous nous accordions dans nos costumes. Il croisa alors mon regard et s’approcha directement, il toisa Alexande, ce qui me déplu fortement, j’attendais la réplique cinglante, je savais d’avance qu’il n’allait pas être tendre. Mais je ne m’attendais pas à ce qu’il lui dise cela devant moi, ma main me démangeait je n’avais qu’un envie le gifler et que ma paume reste incruster sur sa joue. Puis il parla de distraction, voilà tout ce que j’étais à ses yeux pour lui de la distraction, ni plus ni moins. Tout les souvenirs que j’avais de lui me revinrent à la mémoire le doux Drago avait bel et bien disparu, plus jamais je ne le reverrais et peut-être étais-ce mieux ainsi. Il plongea alors son regard dans le mien et me dit ce que je redoutais d’entendre de sa bouche, j’avais les larmes aux bords des yeux mes poings étaient serrés, tellement que mes ongles me rentraient dans la chair.

*Un couple abominable…, oser vous mettre ensemble…, deux personnes médiocres pour un couple minable…, je vais rire toute la soirée grâce à vous*, ses paroles me revinrent sans cesse en tête comme pour me dire de réagir face à lui.

Mes yeux étaient rouges sang tellement je me retenais de pleurer plusieurs vaisseaux avaient campés. Avant que je réalise ce que je faisais vraiment ma main c’était levée et abattue sur la joue blanche de Drago.


Toi tu n’as pas besoin de déguisement pour venir à la soirée ta tête te suffis amplement, ton aspect fait de toi un vampire alors pourquoi s’encombrer d’un déguisement qui est trop beau pour celui que tu es en réalité, dis-je d’une voix froide. Alexander, n’est pas aussi beau que toi, c’est vrai mais au moins lui a un cœur et il beaucoup plus intelligent que toi, tu n’arriveras jamais à la cheville d’Alexander ni à celle de Potter fais-toi une raison !, lui dis-je en ricanant. Et si je suis si médiocre que ça pourquoi es-tu sorti avec moi ?, lui demandais-je en relevant les yeux vers lui.

Soudain, je me rendis compte de ce que j’avais fait…, j’avais giflé Drago Malefoy devant toute l’école. Toutes les têtes c’était retourné vers nous j’avais honte de ce que j’avais fait et en même temps j’avais défendu Alexander, mais je n’aurais pas du gifler Drago j’aurais dû me montrer plus forte que cela. Je laissa Alexander dans la grande salle et je couru vers la sortie pour prendre l’air, j’en avais besoin, j’avais besoin d’être un peu seul surtout.

[Le parc]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une soirée seule..., ou peut-être pas...   Dim 30 Juil - 11:20

Alexander laissa partir Aelita, en réalité il savait qu'elle avait encore des sentiments pour Drago Malefoy et il l'acceptait, la seconde place était certes un peu frustrante mais ce n'était déjà pas si mal que ça... C'était un début disons, mais il en voulait à Drago d'avoir gâché leur soirée et là que le serpentard était seul il comptait bien en profiter...

- Monsieur Malefoy, vous venez d'insulter deux prefets à commencer par moi, une retenue avec monsieur Rusard vous apprendra les bonnes manières ainsi que 5 points en moins... et vous avez de la chance que je ne puisse vous en enlever plus. Maintenant si vous le permettez je m'en vais suivre Aelita.

Il commença à s'éloigner mais au dernier moment il se retourna.

- Avant de vous quitter laissez moi vous dire que rien ne me séparera jamais de Aelita Stones, ni les coups de mademoiselle Symphonie, ni vos insultes indigne d'un gentilhomme anglais.

Sur ce il disparu au milieu de la foule, ses mèches brunes voletant sur son visage au rythme de ses pas empressé. Il était tout de même un peu triste que Aelita le trouve moins beau que ce blondinet peroxydé mais ils n'avaient pas finit de grandir tout les deux et il deviendrais certainement le plus beau avec du temps ! Peut être qu'il devrait laisser tomber les lunettes pour les lentilles, peut être que Aelita le prefere sans... Quand toute cette affaire sera tassé il lui demanderait au passage. Il devrait peut être adopté une coupe de cheveux plus discipliné aussi, il n'avait plus huit ans ! Mais bon les mèches c'était tellement... élégant. Du moins de son point de vue.

Il imagina un instant qu'il passait son sabre à travers le corps de Malefoy.

*Non, il est émoussé et en plus je ne suis pas violent, pas moi*

Avant de rejoindre Aelita il allait signaler la perte de 5 points pour Serpentard et de la colle de monsieur Malefoy. C'était la première fois que Alexander usait ainsi de son pouvoir de prefet, mais il fallait bien que ça serve à se défendre... si un simple élève pouvait l'insulter impunément il n'aurait plus aucune autorité, non ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une soirée seule..., ou peut-être pas...   Lun 31 Juil - 11:54

Ce fut Stones qui réagit la première à son insulte… Il l’écouta en la regardant dans les yeux, sa bouche ne se départissant pas de son sourire narquois et suffisant. Elle lui rendit la pareille en l’insultant également mais ça le toucha peu étant donné qu’elle s’attaqua à son déguisement qui était le plus beau de la soirée (oui il n’avait aucun doute là-dessus), bien plus beau que celui de Stones qui pourtant n’était pas trop mal…

Citation :
Alexander, n’est pas aussi beau que toi, c’est vrai

Cette parole n’était pas tombée dans l’oreille d’un sourd et pendant un instant Drago se réjouit qu’Alexander ait été là pour l’entendre… A l’énervement d’Aelita, il croyait deviner son trouble et se demanda même un instant si elle était encore amoureuse de lui malgré le fait qu’elle se pavane avec un autre.

Elle semblait ne pas en revenir de sa méchanceté et lui demanda encore pourquoi il était sorti avec elle. Si seulement il s’en souvenait ? Pourquoi elle lui posait la question !


*Parce que tu m’y as forcé avec une potion malsaine sombre idiote…*

Il allait répliquer mais elle fit quelque chose à laquelle il ne s’attendit pas, elle le gifla… Il en eut le souffle coupé et perdit toute trace de sourire, il ne s’y attendait certes pas et ne su plus vraiment quoi dire, se contentant de porter la main à sa joue et de grimacer car elle n’y avait pas été de main morte.

Drago était maintenant seul face à Alexander. Il se sentait blêmir sous le coup de la gifle mais fit un effort incroyable pour ne pas réagir et faire comme s’il s’en fichait afin de ne pas perdre son honneur.

Alexander était préfet. Il avait oublié ce détail et lorsque le jeune homme prit la parole ce fut pour lui retirer 5 points. Drago était dégoûté de ne pas avoir prit ça en compte et d’avoir perdu bêtement ces points mais il ne regrettait pas ses paroles car il était certain que Stones était en train de pleurer et que ça lui faisait certainement plus mal que la gifle qu’il avait reçu. En plus il devenait facile de faire mal à Alexander maintenant après ce que Stones venait de dire.

La retenue lui passa au dessus de la tête, il y aurait peut-être moyen de la faire sauter en parlant au professeur Rogue… Quant aux dernières paroles de Shinku, il les ignora pour se contenter d’enfoncer le clou là où ça faisait mal. Alors que le garçon s’éloignait, il lui dit d’une voix forte de façon à ce qu’il soit certain que l’autre entende.


« Ca fait mal la vérité ? Elle m’aime encore second choix ! Tu as du le voir aussi !!! »

Shinku était désormais trop loin pour qu’il puisse en dire davantage. Maintenant qu’il n’avait plus personne sous la main pour passer sa colère, il lança des regards noirs à quiconque le regardait et alla directement aux toilettes pour s’assurer que la gifle ne lui avait pas laissé de trace.

*J’espère que tu pleures toutes les larmes de ton corps et que tu payeras pour ce que tu as fait ! Si un professeur avait été là, toi aussi tu aurais perdu des points et bien plus de 5 pour le geste que tu as fait !*

Oui si seulement Rogue avait été là…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une soirée seule..., ou peut-être pas...   Lun 31 Juil - 16:29

C’est une Lavande radieuse qui franchit les portes de la grande salle. La catastrophe capillaire qu’elle avait vécu dans le dortoir des filles avait été réparée au mieux par Mme Pomfresh et elle s’en sortait avec une coupe de cheveux plus que présentable (enfin, la même qu’avant, elle ne s’était plus risquée à utiliser son gel magique de peur de se retrouver chauve ou autre drame du genre…).

Au niveau de la tenue, elle avait opté pour un déguisement de petit chaperon orange. Un déguisement confectionné à la main ! Son tout premier !!! Elle avait commandé le tissu et avait suivi scrupuleusement un modèle. Bien sûr c’était très fragile et les finitions étaient grossières… Bref on voyait que ça n’était pas de la haute couture mais Lavande était malgré tout très très très fière d’elle pour un premier essai. Donc la cape du chaperon était orange, tout comme son rouge à lèvre, son serre tête et la touche de couleur qu’elle s’était mise sur les joues. Le reste de sa tenue était noire : un caleçon noire, des chaussures à talon noires, un tee-shirt noir… Les couleurs d’Halloween, c’était parfait, elle était très fière de son déguisement et espérait bien recevoir quelques compliments. Pour parfaire son déguisement, elle portait au bras un petit panier en osier qu’elle avait chippé deux jours plus tôt dans la grande salle. Ca n’était pas dans ses habitudes, mais il était si mignon, et si approprié !!! Personne ne remarquerait qu’elle l’aurait emprunté et puis d’ailleurs, elle comptait le rendre après donc on ne pouvait pas vraiment considérer ça comme un vol !

Elle entra dans la salle et chercha des yeux Elfen. Il n’était pas là non tant pis… Elle espérait qu’il ne tarderait pas trop !!! Pour s’empêcher de se jeter sur la nourriture (oui ne pas trop manger ce soir, car journée numéro 1 de régime !!! elle avait besoin de perdre 2 kilos !), elle se balada dans la salle et tomba face à une sorte de dispute qui mêlait Drago Malefoy à d’autres pauvres élèves qui n’avaient probablement rien demandé.

Remplie de dégoût pour ce garçon elle se détourna d’eux non sans avoir jeté un regard d’une sévérité digne de McGonagall à Malefoy, elle continua son tour de la salle et ses yeux se posèrent sur un autre élève qui avait un déguisement assez effrayant et particulièrement réaliste (Gauthier ^^). Elle voulu s’approcher, se disant que c’était vraiment effrayant ! Comment pouvait-on se déguiser comme ça c’était horrible, mais en se rapprochant discrètement, soudain elle se sentit mal.


*Oh mon dieu ça n’est pas un déguisement*

Elle détourna la tête aussitôt et se prit la tête dans les mains, laissant glisser son panier dans le creux de son bras… Son cœur s’était mis à battre à toute allure et elle était devenue très pâle. La vue du sang ne plaisait pas franchement à Lavande et là c’était beaucoup pour la jeune sorcière que la vue de ce visage mutilé.

*Il faut que je m’assois*

Essayant de respirer d’un rythme plus rapide pour reprendre des forces elle chercha des yeux une chaise mais elle ne vit à proximité d’elle que des tables. D’une main fébrile elle se raccrocha à la table la plus proche… Elle aurait bien voulu s’asseoir par terre mais elle aurait sali son beau déguisement, il n’y avait plus qu’à espérer que quelqu’un lui vienne en aide pour la conduire dehors ou à un endroit où on pouvait respirer et s’asseoir.

*Oh Elfen, mais où es-tu ?*

Elle était toujours mal, inspirant le plus fort possible mais elle sentait son estomac instable et sa tête tourner. Lavande pria de toutes ses forces pour que quelqu’un vienne s’occuper d’elle et pour que ce quelqu’un ne soit pas le jeune garçon défiguré.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une soirée seule..., ou peut-être pas...   Lun 31 Juil - 17:51

Elfen était en retard... Il s'était réveiller un peu tard si l'on peut dire. A vrai dire il trainassait dans sur son lit, rêvassant à un avenir incertain... Mais il y avait du bruit dans la salle commune, trop de bruit à son goût, c'est pourquoi il se leva pour dire de faire un peu moin de bruit. Arrivé à la rembarde de l'escalier, le jeune sorcier fut surprit de voir des élèves déguisés!!! Pourquoi de tels accoutrements? Il fallu bien cinq minutes pour que Elfen se souvienne que c'était le soir d'Halloween... Et que il y avait un bal!!! Bal égal danser... Là était le problème, le jeune Poulsouffle savait danser, et se débrouillait pas trop mal selon les dires de ses compagnes de danse, mais il n'aimait pas tellement se donner en spectacle... En faite, si il y avait du monde à danser sur la piste, ça allait. Sa timidité empéchait le jeune homme de danser si il était seul.

Il décida d'aller à ce bal, mais il lui fallait un costume... Se déguiser en quoi? Il n'avait pas prévu un vètement pour ça, mais trouva des habits... Habits à la mode du XVIII ième siècle!!! Chemise à jabot en soie blanche, petite veste en lin rouge, un pantalons noir, et une redingote. Il ne lui manquait plus que le chapeau... Il était sûr de l'avoir quelque part et chercha sous son lit et dans les recoins du dortoir, mais il ne le trouva pas... Le jeune sorcier irait donc au bal sans son chapeau...

Elfen se dirigea vers la grande salle en évitant soigneusement les points de rassemblement d'élève. Il avait un peu peur des réflections des autres sur son costume, élégant, mais qui surprendrait sans doute... Mais les couloirs était vide!!! Tout le monde devait être déjà au bal... Même Lavande... Sur cette pensée, le jeune homme accéléra son pas. il était déjà en retard, il ne fallait pas qu'il fasse attendre Lavande. et puis entrer dans la grande salle au milieu d'un silence, ça fait pas très sérieux... En courant à moitié, Elfen se rendit aux portes de cette salle qui devait être bondée de monde. Un amas d'élèves attendait impatiamment devant les porte. Avaient ils peur de rentrer ou voulaient il juste se moquer des autres? Question à laquelle le jeune Poulsouffle ne prit pas le temps de répondre... Il joua des coudes pour se frayer un chemin jusqu'à la salle, derrière lui, il entendait des grossièretés qui lui étaient sans doute destiné, mais il s'en fichait.

Arrivé à destination!!! Enfin... Elfen fit le tour de la salle des yeux, pour voir qui était là, et surtout pour chercher Lavande. Ses yeux s'arrêtèrent sur Gauthier, il était revenu!!! Le jeune Poulsouffle lui fit un signe amical de loin. Mais son frère avait changé... Il paraissait froid, et surtout, son physique n'était plus le même. Ca n'était pas dut à sa blessure avec le troll car quand Elfen était passer le voir à St Mangouste, il avait un physique tout ce qu'il y a de plus normal... Il devait y avoir eut quelque chose après... Mais le jeune Poulsouffle essaya de pas trop y penser.

C'est alors que détournant le regard, il aperçu Lavande qui se tenait à une table... Sourire aux lèvres, il alla la voir.


"Coucou ma petite ange, excuses moi du retard mais c'est qu..."

Il s'arrêta de parler en voyant que sa petite amie était toute pâle, et tremblante. Elle se tenait à la table pour ne pas s'effondrer...


"Lavande? Ca va?"

Elfen avait perdu son sourire et arborait maintenant un air soucieux, inquiet. Il ne savait pas pour quoi la jeune Gryffondor était comme ça... En plus, son rythme respiratoire était rapide, et elle était obliger de prendre de grandes inspirations pour calmer un peu sa respiration... Que pouvait faire Elfen? Et bien, le jeune sorcier prit sa petite Gryffondor dans ses bras, la portant vers les chaises installé au fond de la salle. Là il n'y avait pas trop de monde, car les élèves étaient plus vers le banquet, et la piste de danse. Après avoir délicatement déposé Lavande sur une chaise, le jeune sorcier s'accroupie devant elle, regardant son visage toujours aussi inquiet... Elle était pâle, ça ne lui ressemblait pas... Il s'inquiètait de plus en plus!!!

"Lavande? Quesqu'il y a? Tu veux prendre l'air?"

Le jeune garçon avait envie de prendre sa petite amie dans ses bras et de lui faire une multitude de bizou mais il osait pas, tant qu'elle serait dans cette état là...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 2146
Âge : 31 ans [21 Décembre 1979]
Actuellement : Organisatrice de mariage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: Une soirée seule..., ou peut-être pas...   Lun 31 Juil - 21:35

Dawn entendit une voix résonnait à son oreille, une personne lui parlait, le pire c’est que cette personne là était juste à côté d’elle. Elle arrêta de respirer, que faire, partir en courant, fuir ? Frapper ? Elle réfléchissait à toue vitesse, le pire, c’est que ces mots lui étaient adressés, des mots qui sonnaient fort mal à ses oreilles. Elle finit par regarder son interlocuteur, chose qu’elle aurait du faire dès le début, et vit, à la fois ravie et exaspérée : Gauthier ! Sa joie était due au fait qu’il était là alors qu’il lui avait avoué ne plus jamais osé mettre les pieds dans cet établissement, et malgré tout, il était quand même là, pour faire face aux regards des autres, il avait du courage finalement, même s’il était à poufsouffle… mais ce qui exaspéra au plus au point la serpentarde fut le contenu de ses paroles, comment osait-il ! Elle le fusilla du regard, un regard bleu glacé. Elle le regarda un moment, le visage neutre, le défiant du regard, serrant les points et répliqua, avec un peu de colère et de mépris dans sa voix :

« Tu te crois où Gauthier ? Non mais je rêve là, ou plutôt, je cauchemarde, c’est pas possible, tu te prends pour qui au juste ? Si tu t’imagines avoir une âme de poète, détrompes toi, t’es lin d’avoir le niveau, très loin même. Et en plus, tu me reparles encore une fois, une seule et unique fois de la sorte et je te mets mon point dans la figure compris ? »

Elle lui montra son point sans exagérer dans ses paroles, elle était très agacée, déjà, la présence de toute ces personnes la stressait au plus haut point, et en plus, voilà que lui, il se mettait à lui parler, comme…comme comme quoi d’ailleurs ? il ne s’imaginait quand même pas sortir avec elle au moins ? Elle ne dit rien à ce sujet, mais le fussila de nouveau du regard, quand un bruit attira l’attention de la serpentarde : une giffle, elle avait claqué avec force, il s’agissait d’Aelita… Tiens tiens, mais c’était ce cher Drago malfoy, qui en était le destinataire…Elle ne fit rien, aps un geste, pas un sourire, se contentant de regarder puis dit :


« T’aimerais pas que je te fasse pareil devant tout le monde dis moi ? »

Elle jeta un regard mauvais à Gauthier, puis lui dit :

« Bon excuses moi, mais j’ai mieux à faire. »

Puis elle s’éloigna en direction des toilettes, il fallait qu’elle se mette à l’écart et reprenne un peu ses esprits là ; Au passage, elle vit une gryffondor qui semblait sur le point de s’évanouir, et Elfen se précipiter vers elle. Elle n’accorda pas le moindre sourire ou geste à Elfen, l’ignorant comme si elle ne l’avait jamais vu, comme si elle ne lui avait jamais parlé.

Tout en allant vers les toilettes, elle vit Drago et lui demanda d’une voix neutre, ses yeux bleus étincelant :

« Salut Drago, alors cette gifle ? Ca va, t’as de la chance, il n’y avait pas encore trop de monde… j’ai comme l’impression que t’es contrarié… »

Elle ne lui parlait pas vraiment méchamment, après tout, c’était un allié, un serpentard. Donc, un être qui était en quelque sorte comme elle…
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x59sxo_dawn_webcam

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une soirée seule..., ou peut-être pas...   Mar 1 Aoû - 9:03

Gauthier ne fut pas autant surprit, il se doutait bien du caractère de la serpentarde, elle s'en alla vers cette insecte nuisible de Malfoy, la haine était visible dans l'oeil du sorcier, il se redressa, puis d'un geste, il remit sa capuche, reprit sa canne fermement, il marcha doucement sans faire trop de bruit quand un autre éléve lui cria que son déguisement était et je cite "Vachement bien réussi" La colère du poufsouffle arriva a saturation, s'avanca a coté du gryffondor qui s'était permi de l'insulté puis il lui colla son poing dans la nez, celui ci pissant le sang tomba par terre et le menaca de sa baguette, d'un coup de canne bruyant il lui frappa sur la main puis il quitta la salle en jetant un regard médisant et enclin au défi a son ennemi, Malfoy, qui parlait a sa belle! Un ennemi qu'il aimerait terrassé si son regard était une arme il l'aurait transpercé. Cette envi de vomir qui lui travailler le corp et l'esprit, le rendi encore plus haineux, il marcha assez vite bousculant tout sur son passage puis il sorti de la pièce, il coura a travers l'école puis, il prit la porte, et enfin la direction de la forêt, il se moquait des rumeurs que l'on disait sur se mot ensanglanté écrit au mur, si un monstre était la, il ne pouvait être que lui, il respira l'air de la forêt mettant le pied dans une chose qui ressenblait vaguement a un araigné, il rageant d'autant plus cette fois

Maudit bête!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une soirée seule..., ou peut-être pas...   Mar 1 Aoû - 15:06

Le Serpentard était allé directement aux toilettes sans prendre la peine de regarder personne. S’il avait relevé la tête, il aurait vu un Poufsouffle défiguré qui écrasait son poing dans le nez d’une autre personne. Ce geste n’aurait pas manqué de le faire tiquer mais il ne le vit même pas.

Arrivé aux toilettes il fut soulagé de s’y retrouver seul. Il s’adossa 2 secondes à la porte, comme s’il voulait empêcher les autres personnes de rentrer. Pendant un instant il avait envie de se retrouver seul… Il s’approcha de l’immense glace et regarda son visage… La joue était rosée, mais sans plus. Ca ne se voyait même pas pour quiconque aurait raté la scène de la claque.

Et il se sourit d’un sourire satisfait de lui-même et baissa la tête vers le lavabo. Son poing partit et alla s’écraser faiblement contre le miroir. Pas trop fort quand même, il ne voulait pas se faire mal… En relevant la tête son sourire était devenu triste. Le poing figé dans le miroir il contemplait son reflet…


*Bravo Malefoy ! T’es le meilleur vraiment ! Une pourriture née ! Tu blesses tous les gens que tu veux, vraiment pour ça t’es le plus fort… Mais regarde toi… tu restes un pauvre gars… méchant très méchant oui… un pauvre gars seul…*

En général il se refusait d’avoir ce genre de pensées. Il ne regrettait jamais ce qu’il disait ou faisait et aimait son statut de petit chef par-dessus tout. Son pouvoir, son influence, dénigrer les autres ! Un regard et il marquait les esprits… une parole et il devenait le pire cauchemar de quelqu’un… Oh oui il aimait éperdument sa position mais parfois, parfois… c’était rare mais… il avait comme des envies de faire une pause. D’arrêter de rabaisser les gens deux minutes et de leur ficher la paix. Mais c’était trop tard, il était devenu prisonnier de son propre jeu et ne pouvait plus s’arrêter là. Bientôt Potter rentrerait dans la salle et ils se remettraient à se battre à coup d’insultes et ça plairait à Drago.

Il poussa un profond soupir et retira son poing de la vitre. Il s’était fait mal malgré le peu de conviction qu’il avait mis dans son coup de poing. Car oui en plus de tout il était faible. Seul et faible ! Incroyable les choses qu’il arrivait à faire pourtant. C’était ça d’être né Malefoy. Il commença à rire… A rire jaune mais à rire, presque un fou rire même ! Il se lavait les mains et il riait.

Dawn entra dans la pièce et Drago sursauta comme jamais, la regardant d’un œil mauvais… Elle aurait pu frapper, lui laisser le temps de se recomposer une expression digne de l’héritier richissime qu’il était mais elle venait de le surprendre en plein dans son intimité.


*Voilà quand je dis que je ne dois plus me laisser aller…*

Pendant le moment où elle s’approcha de lui il la dévisagea le regard empli d’une agressivité non masquée. Comme si elle était une menace, mais il reprit son expression de toujours, le visage du Drago que tout le monde connaissait quand elle prit la parole.

« Tu me parles pas sur ce ton Kostovak ! Alors cette gifle » minauda-t-il en imitant sa voix avant de ricaner

« On dirait une pimbêche quand tu parles comme ça ! De plus cette gifle comme tu dis ne te regarde absolument pas mais sache que les blessures mentales que j’ai infligée à cette idiote sont bien plus profondes… Tu savais qu’elle a le malheur de se dire amoureuse de moi ? Quelle pauvre fille franchement… »

Ca faisait bien 5 minutes qu’il se lavait les mains et il venait seulement de s’en rendre compte… Drago referma le robinet et alla se sécher les mains sans ajouter un mot de plus.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une soirée seule..., ou peut-être pas...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une soirée seule..., ou peut-être pas...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» DON&JULIET Il suffit parfois d'une seule personne pour se sentir heureux
» WILL&LEXIE ›› “ Quel ravage un être peut causer par la seule force de sa séduction.”
» [FB] L'obscurité ne peut chasser l'obscurité; seule la lumière le peut. [SOLO]
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Début de soirée en milieu hostile ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2-
Sauter vers: