AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Hello I Love You.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Hello I Love You. Empty
MessageSujet: Hello I Love You.   Hello I Love You. EmptyMer 1 Sep - 1:35

Hello I Love You. Icone_22 Hello I Love You. Emily02
[ PV William Harris ]

Emily travaillait aujourd’hui. Elle n’avait pas demandé de vacances pour les fêtes de Noël, car elle savait qu’ils étaient souvent en période de rush à cette époque de l’année, et non seulement elle s’en serait voulue d’avoir laissé le magasin en pleine crise de débordement, mais en plus, elle ne les aurait sûrement pas eu ces vacances… Alors autant ne pas y penser directement ! Et puis de toute façon, elle préférait nettement travailler que ruminer des idées noires en passant des journées à ne rien faire !

Ce jour-là, la blondinette venait de mettre en rayon la dernière trouvaille de la confiserie. Un Choco-Vif. Comprenez par-là un vif d’or en chocolat, qui, une fois dans votre bouche, libérait ses ailes. Et si vous le libériez, il voletait quelques temps autour de vous, avant de s’immobiliser pour être mangé. Un peu comme des chocogrenouilles, mais en relativement différent ! En plus il n’y avait pas qu’un parfum, donc le choix était de suite plus large ! Et bien entendu, il fallait que la présentation soit parfaite. Aussi Emily avait veillé au grain et avait évité toute catastrophe ! Bientôt les enfants et parents débouleraient dans la boutique pour tester ce nouveau bonbon… Alors il fallait y être bien préparé ! Puis, alors que la journée était déjà bien entamée, la clochette de la porte d’entrée retentie. La blonde posa son regard sur le nouvel arrivant, et le reconnu presque aussitôt. Elle se dirigea vers le client avec un sourire aux lèvres, visiblement heureuse de sa présence.


« William ? C’est bien toi ? Tu te souviens de moi ? Emily ! »

Bah oui, sait-on jamais qu’il l’ai complètement oubliée avec le temps ! Parce que quand même, ça faisait quoi ? Presque six ou huit mois qu’ils s’étaient vus ! Peut-être plus, Emily ne savait pas vraiment. Mais en tout cas, elle se rappelait très bien de William, et du fait qu’il était presque incollable sur elle-même… Si cela lui avait un peu fait peur au début, elle avait trouvé cela amusant après. En plus, william était plutôt sympa, donc bon, elle n’allait pas non plus lui jeter des pierres ! C’est vrai qu’on parlait de plus en plus d’elle, la « petite vendeuse de chez Honeydukes ». La relève en quelque sorte… Et Emily en était contente, parce qu’elle adorait son job ! Même si elle s’était lancée là-dedans un peu au hasard au début, pour faire plaisir à Chad essentiellement, elle s’était découvert une véritable passion pour les sucreries, et pour la cuisine en général. Alors même quand elle était en vacances, elle ne se ménageait pas et testait des tas de recettes ! Ses parents étaient ses gouteurs attitrés, au même titre que Morgane et Effy. Et il fallait avouer qu’elle s’améliorait à chaque fois ! Ce n’était pas pour rien qu’Honeydukes la gardait et lui faisait tant confiance en lui confiant le secret de ses recettes !

« C’est dingue ça ! Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu vas bien ? »

La blondinette avait tout d’un coup retrouvé le sourire. A croire que William avait ce pouvoir. C’était assez drôle quand on y pensait, car elle ne le connaissait pas vraiment. Son regard noisette détailla le jeune homme. Il n’avait pas vraiment changé depuis la dernière fois… Quoi qu’il était plus beau que dans ses souvenirs… Non pas qu’elle se souvenait de lui en tant que mocheté interplanétaire, loin de là, mais elle trouvait qu’il était vraiment devenu plus beau que lorsqu’elle l’avait rencontré. Quant à ce qu’il faisait ici… Et bien il voulait probablement acheter des bonbons non ? Parce que quand même, elle se doutait bien qu’il n’allait pas venir ici exprès pour la voir ! Quoi qu’elle en aurait été flattée ! Mais la boutique était connue pour ses sucreries, pas pour ses employées ! D’ailleurs, la nouveauté d’Honeydukes faisait un tabac ! Et Emily pouvait même se vanter d’avoir participé à son élaboration ! Elle avait eut l’idée, et le vieux Honey l’avait concrétisé… Il était tout simplement magique cet homme !

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Hello I Love You. Empty
MessageSujet: Re: Hello I Love You.   Hello I Love You. EmptyMer 15 Sep - 22:05

Assis sur le comptoir de la cuisine, les sourcils légèrement froncés,, Will observait son colocataire avec grand intérêt. Ou plutôt la connerie qu'il s'apprêtait à faire. Mais le fils Harris n'était pas plus étonné que ça. Il savait, l'un comme l'autre d'ailleurs, que lorsqu'ils s'y mettaient, ils étaient les rois quand il s'agissait de commettre des idioties. N'empêche, il se demandait bien d'où lui venait l'idée de transformer leur cafetière classique en une machine à expresso flambant neuf? Pourtant elle marchait très bien. Enfin bref...les lubies, ça ne s'explique pas!

« Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée! » s'exclama William avant de voir la cafetière voler dans la cuisine et se fracasser contre le mur opposé.

Silence... Hum...Qui avait raison? William jeta un regard faussement dépité, avant de laisser un sourire apparaître sur ses lèvres. Erwan avait l'air crispé. Bon d'accord, l'expérience avait échoué, mais il y avait pire. Comme de se manger la cafetière par exemple. Heureusement, aucun des deux n'avaient été dans la trajectoire de l'objet incontrôlable.


« Ne me dit pas 'je te l'avais dit', sinon... » maugréa Erwan en s'avançant vers la cruche explosée.

« Ah mais moi j'ai rien dit! » répondit son ami, en s'empêchant de ricaner.

Tandis qu'Erwan reconstruisait la machine à café d'un simple sortilège, William s'occupa de faire disparaître le nectar noir qui s'en était échappé. A qui la faute? Ok ok, pas de reproche, mais quand même... Les choses revenues à la normale, Erwan en profita pour détourner l'attention.


« Bon bah, j'ai à faire avant de retourner bosser. T'embraye quand? » demanda-t-il en enfilant sa veste.

Dans le sens « embrayer », comprenez « commencer ». A croire que la langue est une bien étrange chose.


« Ce soir seulement. J'ai aussi à faire. Faut que je fasse le plein de chocolats pour les fêtes. »

Évidemment, ce n'était pas Erwan qui allait se plaindre.

½ heures après, William était en train de traînasser sur le Chemin de Traverse. Il avait été obligé de prendre un café dans le coin car il n'avait pas eu le temps d'en refaire. Pour les fêtes, il avait réussi à placer trois jours de congés et il les passerait avec sa famille. Il était d'ailleurs plus que ravi. Ça faisait pas mal de temps qu'il n'avait pas vu ses parents. C'est sacrée la famille en plus quand on s'appelle Harris. Et comme ils étaient réputés pour être de grands gourmands, il avait décidé d'acheter des chocolats. Mais pas une petite boîte misérable. Une méga boîte de chocolats. Il fallait bien comprendre une chose: s'il se ramenait avec une boîte de misère, en moins de dix minutes, il n'y aurait plus rien. Alors pour être sûr que ça dure...ou du moins que tout le monde ait son compte, il optait pour une big boîte bourrée de chocolats. Le plus dure allait être de choisir. Et puis, il y avait autre chose. Il n'avait pas eu trop le temps d'acheter des cadeaux pour Noël. Quelques bricoles, mais il trouvait cela peu satisfaisant.

De plus, il avait une autre raison, moins avouable certes, mais qui ne manquait pas d'intérêt. Il avait bien envie de revoir la vendeuse d'Honeydukes. Bon, certes, il ne l'avait pas revu depuis pas mal de temps. Des mois en réalité. Mais de temps à autre, sans qu'il ne le veuille vraiment, son visage s'était rappelé à son bon souvenir. Pas à tout bout de champs, mais comme ça, sans réel déclencheur. Il avait juste trouvé ça bizarre. Surtout lorsque le surnom de « Miss Grenade » s'imposait à lui aussi puissamment qu'un soleil d'été. Il savait parfaitement comment elle s'appelait, mais c'était plus fort que lui, il ne pouvait s'empêcher de la surnomme Miss Grenade, tout ça parce que la première fois qu'ils s'étaient rencontrés, elle avait pris une glace à la grenade chez Florian Fortarôme. Totalement idiot! Surtout lorsqu'il faisait la comparaison. Lui avait pris une glace à la noisette. Ce n'était pas pour autant que « Mister Noisette » défilait dans sa tête. Encore heureux, il se serait trouvé littéralement crétin.

Son long manteau noir le protégeait parfaitement du froid. Il avait investi cette année, car l'hiver précédent, il avait presque failli mourir de froid. Encore heureux qu'il soit résistant. En observant les gens qui déambulaient dans la rue, on pouvait constater qu'ils étaient encore dans les préparatifs de Noël. Des parents, paquets sous le bras, semblaient débordés. Il était bien content de ne pas être dans le même cas. Non pas qu'il ne voulait pas d'enfants, il comptait fonder une famille, mais pas dans l'immédiat. Ni dans un avenir proche. De toute façon, pour construire quelque chose, il lui fallait sa moitié. Chose qu'il n'avait pas. Donc la question ne se posait même pas.

Sans prévenir, sur un coup de tête, il transplana à Pré-au-Lard. Non pas qu'il avait un horaire strict à respecter mais il n'avait pas non plus envie de traînasser. Acheter des chocolats lui prendrait déjà assez de temps comme ça. La vendeuse allait sûrement s'arracher les cheveux...ou le tuer d'abord. Quoi que...il s'y connaissait un minimum en douceurs et sucreries en tout genre. Mais il n'avait aucune idée des nouvelles spécialités qui étaient sorties. Hé oui...malheureusement pour lui, il n'avait pas eu le temps de remettre les pieds là-bas depuis...plus d'un an. Horreur! Comment avait-il fait pour survivre à une telle épreuve? On remercie Shawn pour son dévouement. Heureusement que son pote travaillait à Aberdaron, dans cette confiserie dont il avait oublié le nom. Quelle mémoire pour un futur médicomage! Ça craint! Quoi que ici, on pouvait parler de mémoire sélective. Il se souvenait de Miss Grenade alias Emily et pas de l'endroit où bossait son pote. Il en connaît un qui ne se serait pas gêné pour lui prendre la tête avec ça.

Honeydukes était enfin en vu et il pressa le pas. Vivement l'intérieur chaud et rassurant de la confiserie. Oui, une confiserie, c'est rassurant. Surtout pour un mec comme Harris. Cherchez pas à comprendre. La sonnette retentit dans la pièce lorsqu'il entra chez Honeydukes et fut assaillit de senteurs exquises. Sucrées et parfumées...miam. Il en avait déjà l'eau à la bouche. Comment avait-il fait pour rester aussi loin de cet endroit? Une voix féminine le surpris dans ses redécouvertes olfactives. Il était agréablement surpris de se voir accueillir par Emily, alias Miss Grenade. Mince alors, fallait vraiment qu'il arrête avec ça. Son sourire était un peu étonnant pour lui. Mais une agréable surprise. C'est juste qu'il pensait qu'elle l'aurait oublié depuis le temps. Apparemment, le tutoiement ne trompait pas. Donc il ne rêvait pas!


« Oui oui, je me souviens de toi Emily! Sorbet grenade si je ne me trompe pas. » fit-il d'un sourire en coin, en se remémorant leur première rencontre.

Bien sûr qu'il se souvenait d'elle. Comment oublier « Miss Grenade »? C'était une très jolie fille et même si William était du genre à marcher à côté de ses pompes, il n'oubliait jamais un joli visage. A part peut-être celui de la Winchester...il ne se souvenait même plus de son prénom. Lucette ou je ne sais quoi d'autre...bref, de toute façon, il préférait zapper cet épisode peu glorieux. C'était inintéressant! Surtout la nana en question.
Qu'est-ce qu'il faisait ici? Euh...bonne question! M**de, c'était rare qu'il oublie aussi facilement à cause de beaux yeux noisettes. A l'époque, c'était des perles émeraudes qui lui faisaient oublier jusqu'à son nom. Mais les lieux lui permirent de retrouver bien vite la mémoire.
Bien évidement, on ne venait pas chez Honeydukes pour contempler les confiseries. En tout cas, William n'était pas dans ce genre-là. Lui, il préférait consommer. Enfin acheter d'abord, et consommer après.


« Moi ça va. En congés dès demain matin après ma garde, donc content. Et toi sinon? Tu passes les fêtes à travailler? » demanda-t-il intéressé. Sait-on jamais...

Il avait travaillé non-stop pendant huit mois d'affilés. Ses dernières vacances remontaient à avril dernier et une semaine était bien peu par rapport aux horaires de fou qu'il avait. Lors des fêtes de Noël de l'année dernière, il n'avait pas eu l'occasion de prendre de congés. Il y avait eu peu de personnels disponibles et évidemment, c'était ceux qui n'avaient pas de famille qui avaient morflé. Même le jour du nouvel an, il avait passé sa journée à l'hôpital. C'était ses parents qui avaient été contents tiens... Alors il était plus que ravi de pouvoir décompresser un peu. Certes, il aimait son boulot, mais il ne fallait pas pousser non plus. Il espérait donc que la miss aurait des vacances.


« A part ça, je viens faire des provisions. Je n'ai pas remis les pieds ici depuis des lustres. Je ne sais pas comment j'ai fait pour ne pas passer au moins une fois? Enfin bref...je passe les fêtes en famille, et ce sont des morfales. Ils aiment les sucreries. Donc j'ai pensé qu'une belle boîte de chocolats aurait de l'impact. Je suis sûr au moins de leur faire plaisir. Tu as quelques nouveautés à me proposer? » demanda-t-il en jetant un rapide coup d'œil dans cette boutique de bonbons colorés avant de s'arrêter sur le sourire d'Emily. Encore plus ravissante ainsi.

Hé oui, Will n'était pas très à la page en ce moment en ce qui concernait Honeydukes. Faut dire que son emploi du temps ne lui permettait pas ce genre de « détails ». Bizarre comme le point de vue d'une personne pouvait changer. Il y a encore 2/3 ans, il aurait su sur le bout des doigts tout ce qui concernait Honeydukes. Mais vraiment tout. Les nouvelles créations, les nouvelles saveurs, bref, la totale...! Malheureusement, à part les confiseries « d'avant », il était un peu à la ramasse à présent. Mais il espérait que la jolie vendeuse d'Honeydukes pourrait le renseigner.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Hello I Love You. Empty
MessageSujet: Re: Hello I Love You.   Hello I Love You. EmptyMer 22 Sep - 11:35


Emily, en tutoyant William, n’avait pas vraiment réfléchie… Mais après tout, cela était-il malpoli ? Ils avaient le même âge, non ?! Alors se tutoyer était quelque chose de normal, plus ou moins… Pas vrai ?! Et puis de toute manière, William n’avait pas l’air vexé de cela, et bien au contraire, il la tutoya également. Et bien voilà, au moins un palier de passé ! Emily était étonnée qu’il se souvienne si bien du parfum qu’elle avait pris… Mais, pour tout vous dire, elle se souvenait elle aussi parfaitement de celui qu’avait choisi William… Normal, c’était un parfum d’Honeydukes !

« Exact ! Toi tu avais pris une glace noisette made in Honeydukes ! »

Emily esquissa un sourire. Elle était vraiment contente de voir William, et aussi, elle s’étonnait de ne pas l’avoir vu avant dans la confiserie… Enfin, peut-être venait-il lorsqu’elle était en repos ou en congés… En tout cas, maintenant qu’il était là, elle allait le garder à côté d’elle le plus possible ! Bah quoi ? Elle appréciait sa compagnie, ils s’étaient bien entendu chez Fortarôme, alors bon… Et puis elle avait bien compris qu’il était un gros gourmand aussi… Mais visiblement, comme la blondinette (qui bossait là depuis deux ans quand même !) il n’avait pas l’air de prendre un kilo… Ce qui n’était pas plus mal, on est bien d’accord !

« Et oui… On a énormément de travail avec les fêtes, mais bon… Les journées ne sont pas non plus horribles, je m’en sors plutôt bien ! »

Ca, c’était clair ! Dommage qu’elle n’avait pas de vacances, bien évidement, mais elle adorait être à la confiserie, alors ça ne la dérangeait pas plus que ça… Et puis de toute manière, personne ne l’attendait dans son appartement de Londres… Chad était parti, Natacha n’était jamais là et Morgane était prisonnière de Poudlard. Seul Asher pouvait encore venir la voir assez souvent, et elle en était plutôt contente. Et puis au moins, elle pouvait découvrir les dernières compositions du jeune homme ! Et lui, gourmand comme il était, pouvait découvrir les nouveautés… Et généralement, il repartait avec un panier plein à craquer, mais uniquement pour lui ! Bah oui, il lui fallait sa dose de sucre journalière… Et le pire était qu’il n’avait même pas de diabète ! Quel surhomme !

« Et bien… On vient de sortir la nouveauté de l’année, de Noël… Ta famille aime le Quidditch ?! »

Elle espérait bien que oui en tout cas… La blondinette s’absenta quelques secondes le temps d’aller chercher trois boules dorées. Le papier qui les emballait était lui aussi doré, et avait la forme d’un vif d’or. Elle en pris un de chaque gout, et revint donc auprès de William avec quatre petites boules dorées au creux de sa main. William allait gouter un choco-vif, et Emily allait pouvoir voir sa réaction… Car si les élèves qui venaient ici en avaient acheter des paquets de 50 (assortis s’il vous plait !), et bien ils ne les avaient pas mangés dans la confiserie… et même si leurs yeux ébaïs montraient déjà qu’ils en seraient épatés, Emily voulait l’avis… d’un ami, si William pouvait être considéré comme tel bien entendu… Après tout, ce n’était que genre la deuxième fois qu’ils se voyaient ! Elle en tendit un –praliné- à William, avant de reprendre la parole, des tas de paillettes dans les yeux.

« Tiens, goûte… Oh et… Ne le croque pas tout de suite, une fois en bouche, il faudrait que tu tires la langue… Avec le chocolat dessus bien sûr… »

Bah oui, parce que s’il l’avalait tout rond, le vif allait soit voleter dans son estomac (ouch…) soit ne pas voleter du tout, et du coup, William ne pigerait pas la subtilité de la friandise… Et Emily serait vraiment déçue, car elle avait pensé ce bonbon ! Alors il fallait qu’il soit à la hauteur des espérances des clients d’Honeydukes…


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Hello I Love You. Empty
MessageSujet: Re: Hello I Love You.   Hello I Love You. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Hello I Love You.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» I love America
» Love Hina
» Let your love come true
» ? Love never dies | Warren & Hope

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 11-
Sauter vers: