AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 [Thème - PV] Fleur de Prunier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Anonymous




[Thème - PV] Fleur de Prunier. Empty
MessageSujet: [Thème - PV] Fleur de Prunier.   [Thème - PV] Fleur de Prunier. EmptyLun 4 Oct - 6:42

[Thème - PV] Fleur de Prunier. Icone11 [Thème - PV] Fleur de Prunier. Iconediv01 [Thème - PV] Fleur de Prunier. Iconealix01
Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir.
[Matisse]

    Une fois n’est pas coutume mais Camille avait rendez-vous avec Alix. Pour être tout à fait honnête, ça arrivait de plus en plus souvent aux deux jeunes gens… bien sûr, ils en restaient à leur plan de départ et ils se voyaient toujours en cachette et toujours sous le prétexte de mettre un frein aux relations de leur frère et sœur respectifs… toutefois, le jeune garçon devait bien admettre qu’avec le temps il en venait à considérer Alix comme faisant parti du paysage, pas tout à fait une amie, mais au moins une bonne camarade. Quoi de plus normal que de voir ainsi sa complice du crime n’est-ce pas ?

    Cette fois-ci, comme le temps s’améliorait, Camille avait convenu avec la lionne qu’ils se retrouveraient dans un coin discret du parc. Il était parti un peu avant l’heure du rendez-vous et avait installé une couverture par terre avec son quatre heure (qu’il partagerait peut-être avec Alix ou peut-être pas, selon l’humeur de la jeune fille) et s’était adossé à un grand arbre qui aurait pour fonction de les cacher aux regards indiscrets. Il sortit un bouquin et commença à le feuilleter sans le lire vraiment, regardant principalement les enluminures qui le décorait.

    Environ quinze minutes plus tard, Alix fit son apparition. Camille leva lentement les yeux et sans sourire la salua « Bonjour Alix. » Bien sûr, ils s’étaient déjà vu dans la journée, mais voilà, même s’ils se connaissaient en réalité relativement bien, devant les autres ils faisaient presque systématiquement semblant de ne s’être jamais parlé en dehors de la Chasse aux Préfètes. Camille étant d’un naturel taciturne, il aurait donc parut anormal qu’il aille lui dire bonjour, il ne le faisait donc pas, et quand ils avaient juste un petit truc à se communiquer, ils se glissaient des messages dans les poches en passant. Des vrais pros, ils pourraient être des espions s’ils n’étaient pas aussi obsédés par leur fratrie !

    « Alors, comment se comporte ton frère en ce moment ? » Il laissa la jeune fille s’installer à sa guise et l’observa. C’était quelque chose qui dérangeait parfois chez Camille que cette façon qu’il avait de tout regarder avec intensité, cherchant toujours à déchiffrer le comportement des autres… Mais Alix c’était encore autre chose parce que chez elle, il se voyait lui aussi et il n’aimait pas toujours ce qu’il constatait, contrairement à son aînée, il n’assumait pas complètement son sister complexe… même s’il n’était pas pour autant question qu’ils abandonnent leurs missions de sabotages !

    Levant les yeux, il s’aperçut qu’une fleur de prunier un peu en avance sur les autres tombaient sur eux. Il se pencha pour l’attraper et la regarda dans le creux de sa main quelques secondes avant de se tourner vers Alix et de la glisser dans les longs cheveux de sa complice. « Les premiers signes du printemps. » Commenta-t-il sans rien ajouter. Camille n’était pas de ceux qui expliquent leur geste et il ne doutait pas un seul instant qu’Alix fût au courant. Après, si la logique de Camille vous échappe encore, rien ne vous empêche de lui poser la question, vous verrez bien, et Alix avec, ce qu’il répondra !


{532}

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Thème - PV] Fleur de Prunier. Empty
MessageSujet: Re: [Thème - PV] Fleur de Prunier.   [Thème - PV] Fleur de Prunier. EmptyLun 4 Oct - 18:19

Le soleil se levait de plus en plus tôt et, doucement, le temps venait se réchauffer, ce qui n’était pas déplaisant pour Alix Davidson. Enfant en cage, elle haïssait l’hiver, la neige épaisse qui l’empêchait d’évoluait comme elle le désirait à l’extérieur. La jeune Lionne était une enfant d’extérieur. Elle aimait courir, vagabonder, profiter de la vie. Se retrouver enfermée entre quatre murs, avec pour seule vision de l’extérieur, celle que daignaient lui offrir quelques fenêtres embuées, avait le don de l’exaspérer. C’est donc avec le sourire qu’elle accueillait les beaux jours. Evidemment, il y avait quelques coup de vent accompagnés par de violentes pluies… mais c’était quand même mieux que la nuit éternelle et la neige à ne plus savoir qu’en faire ! Bon, en soit, Alix était comme 99,9% des autres êtres humains. Elle aimait les premières neige, laisser son empreinte dans une épaisse couche blanche et glacée, faire des batailles de boules de neiges et jouer à faire des bonhommes de neige. Mais tout cela était plus plaisant encore quand ça ne s’étendait pas trop sur la longueur (chose qui, hélas, avait tendance à se produire au Royaume-Unis *et plus encore à Poudlard qu’à Londres…*).

Ce jour là, la jeune Rouge et Or avait assisté à tous ses cours (nous ne préciserons pas qu’elle avait, néanmoins, la tête ailleurs…). Une chose idée lui trottait dans la tête : Parler de Martin à Camille ! Soupirant, elle fut remise à sa place plusieurs fois, sans en être réellement gênée. Elle se fichait pas mal des punitions qu’on pouvait lui donner (ce n’était pas qu’elle était habituée aux retenues, mais presque !). Lorsque la cloche sonna, annonçant la fin de son dernier cours, elle fut la première à se lever et à quitter la salle de classe, soulagée.

La jeune sorcière grimpa les marches quatre à quatre, rejoignant sa salle commune. Tout aussi rapidement, elle fila dans son dortoir, se changea et se glissa dans les escaliers menant au hall d’entrée. Arrivée à destination, elle ouvrit avec le sourire, la porte donnant sur le parc. Avec soulagement, elle se mit à trottiner, elle avait une trentaine de minutes avant l’heure de son rendez-vous avec Camille. Aussi faisait-elle un peu de sport, en attendant l’heure tant attendue. Quand vint l’heure du rendez-vous, elle rejoignit le lieu de rendez-vous top secret et salua le jeune garçon avec le sourire.

« Bonjour Camille ! Tu vas bien ?? »

S’asseyant à côté de son cadet, elle récupérait son souffle, tout en s’étirant les muscles (histoire d’éviter de récupérer de vilaines courbatures !). Alix avait beau être peu aimable (en règle générale), elle restait plus ouverte que son jeune camarade comploteur. Elle était plus souriante, mais aussi plus agressive, quand elle se fâchait. Disons simplement qu’elle était moins réfléchie et sans nul doute plus impulsive que Camille. C’était comme ça, elle ne savait pas se contenir, elle implosait sans cesse. La fleur qui atterrit dans ses cheveux encore foncés par l’hiver passé, fit simplement sourire la sorcière, sans qu’elle ne fasse le moindre commentaire pour autant. Ce n’était pas vraiment son genre, elle avait des choses à dire sur Martin, et c’était (et de loin) ce qui la préoccupait le plus !

« Pfff, il m’agace ! J’ai l’impression qu’il se moque de moi !!!! Je ne comprends pas, en ce moment je le trouve distant… je n’aime pas ça… mais alors vraiment pas !!! »

D’ailleurs, elle avait déjà une petite idée, mais elle avait besoin d’en parler à Camille, histoire de voir ce qu’il pensait de son plan…

« J’aimerais bien le faire bouger un peu, voies-tu… mais… Ben comment dire… La seule idée qui me soit venue en tête c’était de le rendre jaloux, en m’approchant d’un garçon, pour l’embêter. T’en penses quoi ?? »

Bon, après elle lui parlerait de Laura, évidemment, mais là, elle avait ce truc en tête depuis un moment et il fallait vraiment qu’elle en parle de toute urgence !!!!





{ 6 6 5 }
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Thème - PV] Fleur de Prunier. Empty
MessageSujet: Re: [Thème - PV] Fleur de Prunier.   [Thème - PV] Fleur de Prunier. EmptyLun 4 Oct - 22:40

    Camille ne prit pas grande peine de répondre aux salutations d’usages, qu’est-ce que vous voulez qu’il dise ? « Oui je vais bien » vraiment pas son genre du tout ! Camille était trop taciturne pour se fatiguer à faire une phrase qui ne servait à rien, à la place, il fit un petit signe du menton qui devait être une approbation (mais on se pose encore la question) et à la place d’une longue conversation inutile sur leurs journées respectives ils en vinrent rapidement au cœur même de leurs préoccupations… ou, pour le moins, celles de la jeune fille. L’avantage c’est que pour elle comme pour lui, elles ne changeaient pas beaucoup, leur seul et unique sujet de préoccupation étant leur frère et sœur, peu importait le temps qui passait, c’était comme ça.

    « Distant ? Que fait-il donc ? » Bah oui, parce que soit, il se montrait peut-être distant, mais il n’était pas exclu non plus que la petite Alix deux ans de plus mais tant d’immaturité ! se fasse un film en technicolor sur les soi disant réactions de son frère ! Il était bien placer pour le savoir, lui-même se monter à peu près un long métrage par jour, en général un scénario catastrophe digne de ses pires cauchemars, et il devait le démonter avec toute la force de son caractère pragmatique pour ne pas virer dingue au bout d’un moment (ou tout au moins se taper une crise de jalousie mortelle).

    Lorsque Alix lui exposa son plan, il était encore en train de regarder les quelques fleurs de pruniers dans l’arbre et plus particulièrement celle dans les cheveux de son amie. Il s’arracha à sa contemplation de la nature (arbre, fleur, oiseau, ça va ensemble pour lui) et réfléchit quelques secondes à ce que lui demandait la lionne. Autant dire que c’était une idée qui promettait une bonne tranche de rire, enfin pour lui en tout cas, il n’en dirait pas autant du garçon qui allait devoir se coltiner Alix comme fausse copine. Ou vrai fausse copine. Comment elle allait se démerder d’ailleurs pour trouver un cobaye ? Pas qu’elle soit moche ou quoi… mais il ne lui connaissait pas de relation privilégié avec le sexe masculin – Martin excepté -.

    « Pourquoi pas. Et qui sera ta victime désignée pour rendre jaloux Martin ? »
    Prenant une feuille, il la fit tourner entre ses doigts d’un air absent. Le plan d’Alix n’était pas mauvais mais il n’était applicable qu’à elle, il l’aiderait donc mais sans contrepartie… en effet, Nina était imperméable à la jalousie (faut dire que Camille ne laissait pas beaucoup d’ouvertures aux jeunes filles) donc il ne pourrait pas suivre sa complice du crime dans son délire cette fois-ci. Laissant la feuille pour prendre un gâteau (n’oublions pas qu’à la base il avait prévu de prendre son goûter tout en parlant – en écoutant surtout par ailleurs -), il attendit la réponse d’Alix, bien curieux de savoir quel garçon elle avait choisi. Un gryffondor espérait-il, ce serait plus marrant, il pourrait assister à tout le massacre depuis son fauteuil préféré dans la salle commune ! Oui, Camille a un petit côté sadique, chacun s’amuse comme il peut n’est-ce pas ?


{537}
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Thème - PV] Fleur de Prunier. Empty
MessageSujet: Re: [Thème - PV] Fleur de Prunier.   [Thème - PV] Fleur de Prunier. EmptyMar 5 Oct - 18:36

Était-il réellement utile de préciser qu’Alix pouvait parler pendant des heures sans respirer, c’est elle la reine de l’apnée !!! de son jumeau ???. Elle ne s’en lassait jamais. Martin occupait 99,5% de ses pensées, le restant étant concentré sur des choses considérés comme basique, mais qui étaient plutôt secondaires pour la jeune Lionne (comme manger, par exemple… Voire même dormir !). Aussi ne mit-elle pas une demi heure à répondre à son cadet, pour lui balancer son énormissime (oui et je n’exagère rien !!!) problème qui concernait son si adorable (mais vilain à l’heure actuelle) frère !

« « Il a mangé avec un groupe de garçons hier !!! mais je me suis chargée d’eux à l’heure du goûter, ils ont rendu leur dernier souffle sur les coups de dix sept heures, si je ne m’abuse…. Bon, tu vas me dire que ça pourrait être pire, je sais bien !!!! Mais il y a eu bien pire !!!! Figures toi que je l’ai vu rire avec une fille !!!! La sal*pe, si je la retrouve je lui crève les deux yeux !!!!. Une Magali, Maeline, bref, Ma-quelque-chose, quoi… Une vipère, qui plus est !!!!! Je suis sûre qu’elle lui tourne autour justement pour m’embêter, moi !!! et le pire c’est que ça marche !!. Et quand je le lui ai fait remarqué et j’étais pas énervée, tu me connais, je m’énerve très rarement, hein ?il n’a même pas pris la peine de me répondre !!!! »

La Rouge et or croisa les bras, agacée et fronça les sourcils de colère, tout en pulvérisant à coup de regard noir les marguerites naissantes qui se situaient à quelques pieds d’elle. Soupirant, telle une âme en peine, elle finit par poser ses prunelles brunes dans celles si claires de son jeune compagnon de délire paranoïque jeu, esquissant un sourire amusé, prête à lui exposer son super plan (qui était plutôt naissant pour l’instant, mais elle se faisait confiance *et faisait aussi confiance à Camille par extension* pour que son plan marche du tonnerre !

« Pour le moment je n’ai qu’une pousse de plan, mais je compte le booster avec de l’engrais imaginatif pour avoir une forêt d’idée d’ici peu !!! Donc pour le moment, j’ai pas vraiment d’idée pour le fameux garçon qui m’aidera à le rendre jaloux… mais avec tous les Don Juan qu’on se coltine dans cette école, j’en trouverais bien un qui voudra jouer le jeu !!! Et… c’est là que j’aurais peut-être besoin de toi… T’aurais pas des idées, des noms qui te viennent en tête, des gars qui auraient tourné autour de Nina ? Parce que bon, moi je ne fais pas vraiment gaffe aux gros dragueurs… mais toi t’as bien dû en voir un ou deux ? »

Oui, parce qu’Alix n’avait d’yeux que pour Martin et même le plus grand des Don Juan finissait par abandonnait, face à une fille aussi bornée… Elle était tellement aveugle et (surtout) désintéressée, qu’elle n’accordait que très peu d’importance aux personnes qui l’approchaient, elle. Celles qui touchaient à son frère, en revanche, étaient inscrites dans le fichier rouge et si jamais elles en faisaient un peu trop, la jeune demoiselle pouvait se charger de programmer leur mort (généralement lente et douloureuse) pour les jours à venir… oui, dans sa tête, la mignonnette en a déjà tué du joli monde, faut pas se fier aux apparences !!!!


[ 5 6 7 ] »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Thème - PV] Fleur de Prunier. Empty
MessageSujet: Re: [Thème - PV] Fleur de Prunier.   [Thème - PV] Fleur de Prunier. EmptyMar 5 Oct - 23:45

    Au temps pour lui, peut-être que finalement Alix n’était pas en train de se faire un film. Qu’il aille avec un groupe de garçon, pourquoi pas, c’était plutôt sain qu’un homme cherche à avoir des relations avec ses pareils (bon, c’était pas le cas de Camille, mais il ne parlait guère plus aux filles de toute manière), Camille était même de ceux qui pensaient que ceux du même sexe n’étaient pas entièrement un danger. Mieux valait rester sur ses gardes, mais après, Martin devait bien avoir des trucs de mecs qu’il ne pouvait pas raconter à sa sœur, même Camille en avait parfois… c’est dire ! Et il avait conscience que ça ne s’arrangerait pas avec les années puisqu’il guettait le moment où il deviendrait aussi idiot que Hugh devant une jolie fille (et là, il a peur, très peur, il en est presque à réclamer l’euthanasie pour débilité si ça devait lui arriver).

    En revanche, le fait qu’il rigole avec une fille – une serpentard qui plus est, genre il n’y avait pas mieux ailleurs ! C’était déjà pas assez la honte que leur préfète sorte avec l’ennemi que les membres de leur caste s’y mette aussi sans vergogne ? – voilà qui était déjà nettement plus inquiétant. Pas pour Camille, bien sûr, mais pour Alix, et comme ils étaient tous les deux dans la même galère, le jeune garçon éprouvait une sorte d’empathie avec son amie, il voyait bien en elle ce qui se passait chez lui lorsqu’il apercevait Nina en train de bavarder avec un autre…

    « Je vois, c’est préoccupant en effet. Où va-t-on si malgré tous nos efforts il s’acoquine avec une serpentard ? » Bah ouai parce que depuis le jour de la rentrée ils en avaient montés des plans en tous genre pour empêcher Martin et Nina de leur échapper ! Et voilà que dès qu’ils avaient le dos tourné PAG v’là le premier qui part conter fleurette à la première midinette venue. Quitte à se la jouer un peu Calimero au meilleur de sa forme, Camille n’hésitait pas à penser très fort que c’était vraiment trop inzuste d’abord. Mais bon, tout n’était pas perdu, un Gryffondor, c’est tenace ! Alors imaginez deux !

    Par contre, il trouva sacrement culotté qu’Alix propose un plan sans même avoir de nom, que ferait-elle sans lui, vraiment, on se le demande moins de bêtise probablement. « Désolé, je ne connais pas grand monde… Mais tu peux peut-être essayer avec Mike Machin, ton capitaine, il n’a pas de copine à ce que j’en sais… et comme tu es dans l’équipe, tu as déjà l’opportunité. » Mobile, opportunité, on se croirait presque dans un mauvais polar, côté gangster évidemment. « Je me proposerais bien pour te faciliter la tâche mais d’une je n’ai pas très envie de me faire frapper et de deux je suis trop jeune pour être crédible. » Il avait beau avoir un air trop grave et sérieux pour son âge, il n’en restait pas moins qu’il n’avait que douze ans, et il disait ça pour plaisanter d’ailleurs, Mike ferait une bien meilleure victime… après tout, les innocents ignorent toujours le piège quand il est enrobé de sucre… et objectivement, Alix pouvait devenir un sucre. Enfin peut-être. Si on améliorait ses techniques d’approches et c’est lui qui dit ça !. Bref, lui il proposait le capitaine en tout cas.


{562}
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Thème - PV] Fleur de Prunier. Empty
MessageSujet: Re: [Thème - PV] Fleur de Prunier.   [Thème - PV] Fleur de Prunier. EmptyMer 6 Oct - 18:51

Préoccupant ??? Il venait bien de dire que c’était ‘préoccupant’, non ???? Vraiment, Camille manquait de réactivité là !! (Bon ok, c’était Alix qui était trop réactive, et attendre un bon de trois mètre de haut de la part de son cadet était sans nul doute bien trop demander, connaissance le calme (quasi légendaire maintenant) du jeune Lionceau de seconde année… Bref, pour Alix c’était bien pire que préoccupant !!! (Si seulement ce n’était ‘que’ préoccupant, d’ailleurs…). Effectivement, pour l’adolescente c’était catastrophique !!!! Une véritable apocalypse dans son petit monde jadis doré (qui virait dangereusement vers le noir orageux…). Elle plissa les paupières et geignit, tellement une baleine échouéeâme en peine :

« Oh non ne m’en parles pas… »

Soupirant, la jeune sorcière se redressa quand Camille énonça des faits qu’elle jugeait plus intéressants… A savoir : qui pouvait-elle bien prendre dans son petit jeu pour rendre son frère chéri super jaloux ??? (et elle espérait bien que ça fonctionne non d’un chien u___U !).

« Mike, tu dis ? »

Elle eut un temps de réflexion, elle ignorait complètement qui était libre ou non dans l’école (excepté quelques couples qu’elle avait été forcé de croisés à moults reprises…), aussi ne savait-elle pas du tout si Mike était pris ou non. Mais si Camille lui disait qu’il était libre, soit, elle allait le croire !

« Pourquoi pas, en plus on passe facilement du temps ensemble, avec l’équipe, tout ça… Donc oui, il faudra que je lui en parle ! »

Elle eut un petit sourire, à l’intention de son cadet :

« Non, c’est vrai qu’avec toi ça n’irait pas, Martin s’en ficherait royalement… Et puis bon, tu as déjà Nina à surveiller et je suis super bien placée pour savoir que ce n’est pas facile tous les jours !. En plus ça grillerait totalement toutes nos techniques de rendez-vous après !!!! »

Elle était sûre d’elle sur ce coup là. Martin devait ignorer ses fréquentes rencontres avec le jeune garçon de Gryffondor, sinon elle ne pourrait jamais plus comploter comme aujourd’hui ! Soupirant doucement, elle ajouta :

« Je suis sûre que tout ça, c’est la faute du printemps !!!! Ce serait une si belle saison, pourtant, si elle n’animait pas autant les hormones de ces intenables femelles qui me tiennent lieu de camarades de classe nos camarades… »

Oui, parce que niveau hormones, Alix se sentait parfaitement stable, elle ! Posant son regard dans l’arbre qui se situé juste à côté d’eux : à savoir le prunier dans lequel Camille avait pris la fleur qui ornait à présent la lisse chevelure de la sorcière, la Rouge et or poursuivit :

« Tu as des choses à signaler, toi ?? Vis-à-vis de Nina, tout va bien en ce moment ou il va falloir faire un peu de ménage chez les garçons ? –craquement d’os- »

Oui, parce qu’Alix avait exposé son problème, elle avait eu des éléments de réponse, il ne lui restait plus qu’à passer à l’attaque (un truc super simple, en soit, surtout qu’elle ne se vexerait pas pour un ou deux refus, elle voulait juste embêter son frère, elle ne cherchait pas un copain, juste un complice qui voudrait bien joué avec elle au jeu qui consiste à titiller à mort son cher et tendre jumeau ! maintenant c’était donc au tour de Camille de dire ce qui allait (ou ce qui n’allait pas) et les deux jeunes gens pourraient, par la suite, comploter pour améliorer la situation (de leur point de vue, évidemment !)




[ 5 9 1 ]

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Thème - PV] Fleur de Prunier. Empty
MessageSujet: Re: [Thème - PV] Fleur de Prunier.   [Thème - PV] Fleur de Prunier. EmptyJeu 7 Oct - 7:28

    Puisqu’il ne devait pas lui en parler, il allait se taire. Oui, bon, ce n’était peut-être pas drôle, mais vous savez bien tous que Camille a un caractère un peu particulier et pas spécialement causant non plus. D’ailleurs, que ce soit Nina, Alix ou Enzo, ce qu’il y avait de bien avec eux c’est qu’ils monopolisaient le plus gros de la conversation, ça leur évitait bien des ennuis du genre silence pesant ou dispite parce que soi disant Camille était froid. Ok, ce n’était pas que soi disant, mais ce n’était pas sa faute c’est pas ma faute à mwaaaaaa à lui s’il était né comme ça. Qu’on n’aille pas lui faire croire que s’il avait eu une famille basique avec des parents biologiques il aurait été différent ! Il savait que c’était faux, déjà parce que justement son vrai père était comme lui (même si le terme vrai pouvait être porté à caution, un ‘vrai’ père n’est-il pas celui qui élève avec amour comme l’avait fait celui adoptif de Camille ?).

    « Essaie de te faire belle quand tu iras le voir. Mike est un garçon, je suppose qu’avec un peu de manipulation, il sera facile d’en faire ton complice. » Se penchant vers son amie, il la scruta un instant, cherchant à la voir comme un garçon (ce n’était pas facile, elle n’est pas Nina après tout – comment ça Nina c’est sa sœur ? On vous pouet d’abord ! -). Il était là pour l’aider, il fallait donc qu’il fasse en sorte que Mike – ou un autre – accepte de les aider… hors, même si c’était parfaitement incroyable, les autres personnes dans le château ne pouvaient pas comprendre ni accepter l’amour d’Alix pour Martin (ou celui de Camille pour Nina, encore que là, ce soit différent). « Tu devrais relever tes cheveux quand tu iras le voir. » Finit-il par dire tout en se remettant en place. Bah ouai, c’était pas du conseil super compliqué non plus, mais il trouvait qu’une petite coiffure haute avec quelques mèches folles irait bien à sa complice… après, elle en faisait ce qu’elle voulait de ce qu’il disait, ça ne le concernait plus.

    « Je ne sais pas si cela nous grillerait réellement, mais de fait, cela ne fonctionnerait pas. Il me prendrait sûrement pour un jeune élève ayant besoin de l’aide d’une aînée ou pire, il croirait que je suis comme mon frère ! Ce serait très humiliant. » Pour lui bien sûr, parce que vous voyez, non seulement Camille était un brillant élément de sa maison au niveau des notes (donc pas besoin d’aide) mais en plus il comptait bien ne jamais devenir comme Hugh.

    « Je ne pense pas que le printemps soit en cause, le problème vient plutôt de la nature des adolescents elle-même. C’est fou ce qu’ils sont préoccupés par leurs histoires d’amour ! » Camille avait beau avoir beaucoup grandi et approcher les treize ans, il ne se considérait pas encore comme un adolescent, il aurait tellement aimé rester un petit garçon que grandir ne lui plaisait pas. Par ailleurs, se dire qu’un jour il pourrait y avoir quelqu’un d’autre que Nina était terrifiant pour lui qui rêvait d’une relation absolue…

    « Rien de spécial à signaler de mon côté même si Hugh continue à essayer de me mettre des bâtons dans les roues. » Comme si Camille n’avait pas assez de problèmes sans ça franchement !!!!


{570}
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Thème - PV] Fleur de Prunier. Empty
MessageSujet: Re: [Thème - PV] Fleur de Prunier.   [Thème - PV] Fleur de Prunier. EmptyVen 8 Oct - 7:42

Contrairement aux autres filles (plus couramment appelées filles lambdas), Alix n’était aucune vexée par la remarque que lui fit son cadet. S’il lui demandait de se faire jolie, ce n’était pas pour l’embêter, mais juste pour souligner qu’à l’heure actuelle, elle n’avait pas grand-chose de féminin chez elle. Alix n’était pas vraiment une bombe. Elle possédait peut-être un tout petit peu de charme, mais c’était naturel, et si on le remarquait c’était seulement parce qu’elle n’en n’avait pas conscience. Après, il restait plutôt évident (pour elle, mais aussi pour Camille et le reste de l’école sans nul doute), qu’elle n’était pas du tout une fille sexy, charmante, séduisante ou sensuelle… Elle n’avait rien de tout ça. Elle hocha simplement la tête, écoutant donc les conseils de mise en beauté de son cadet. Pas qu’elle tienne à les mettre sans cesse en marche, mais elle comptait quand même bien s’en servir pour embêter son jumeau !!!!

« Relever mes cheveux ? Comment ça ? Tu veux dire une queue de cheval, comme pour les matchs de Quidditch ? »

Alix était sceptique… C’était sexy de se coiffer pour le Quidditch ??? o_O. En plus, attacher sa crinière était un super sacrifice (qu’est-ce qu’elle ne ferait pas pour son frère !!!!), parce qu’elle détestait avoir les cheveux attachés (ça lui donnait le sentiment qu’on lui arrachait le crâne à l’aide de légers coups de scie !!!).

Alix écouta ensuite l’opinion de du Lionceau, dubitative… Elle ne partageait pas son avis, ce qu’elle expliqua à l’aide d’une petite phrase toute simple (n’étant pas du genre à vouloir débattre pour ce genre de choses ^_^) :

« Hum, je pense qu’il se méfirait quand même. Normalement, martin est censé être possessif, lui aussi ! »

Le comble, elle se plaignait parce que son jumeau n’était plus possessif !!! Oui oui ! Pour ce qui était du printemps, Alix esquissa un petit sourire, à la fois amusé et exaspéré :

« Hum… Et bien vivement que tout ce beau monde grandisse alors !!!! Moi elles m’exaspèrent toutes ! »

Oui, parce que les garçons, ben elle n’avait rien remarqué de leur côté (comment ça c’est parce qu’elle n’ouvre pas les yeux sur son propre cas ?). Haussant les épaules, elle continua :

« On devrait peut-être interdire la lecture des livres romantiques aux moins de dix sept ans, qu’en penses-tu ? Ca leur donnerait sans doute moins d’idée à ces imbéciles heureux… »

Ben quoi ??? C’était une idée comme une autre, non ? Alix écouta attentivement son cadet lui parler de sa propre sœur.

« Ah bon ? Il fait quoi Hugh, au juste ? jlui casse la gueule quand je veux, si tu veux, ya pas de soucis !!!. »

Alix observait son jeune ami avec étonnement, prête à passer à l’action si le besoin s’en faisait ressentir ! Elle était une amie, une vraie (surtout vis-à-vis du jeune garçon avec lequel elle avait tant d’intérêts en communs, ne pas faire de lui un ami sûr relevait de la folie à l’état pur !!!!)


[ 5 1 1 ]



Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Thème - PV] Fleur de Prunier. Empty
MessageSujet: Re: [Thème - PV] Fleur de Prunier.   [Thème - PV] Fleur de Prunier. EmptySam 9 Oct - 9:08

    Camille secoua légèrement la tête pour faire signe que non. La queue de cheval ça pouvait être sympa mais effectivement ça n’aurait rien de très nouveau, il envisageait autre chose, d’un peu plus structuré. Ce qu’il y a de magnifique quand on a servi de poupée vivante à sa mère et à sa sœur depuis ses tendres années c’est qu’on s’y connaît un peu dans ces choses là, pas non plus à un point extraordinaire mais assez pour savoir ce qui le faisait et ce qui ne le faisait pas sur une demoiselle.

    « Plutôt un chignon bas sur la nuque avec des mèches qui dépasseraient un peu, pour le tenir, il te faudrait une jolie barrette… » il ne savait pas si elle en possédait une mais ça se trouvait facilement, en effet il suffisait au pire de demander à une camarade de dortoir ! Certes, Alix ne parlait pas beaucoup avec les autres filles, mais une simple barrette n’était pas une demande inappropriée non plus, elle n’allait pas la bouffer quoi ! Enfin, ça c’est ce que pensait Camille, et il songeait aussi que si elle avait du mal à se coiffer toute seule (les chignons bas c’était compliqué, dixit maman Moreau), il pourrait toujours l’aider, il suffirait qu’ils se voient avant qu’elle n’aille voir Mike.

    « Peut-être en effet, cela étant, on dirait que les bonnes choses se perdent. »
    Et ne pensez pas qu’il disait ça pour être cruel, lui aussi trouvait que Nina n’était plus aussi présente qu’avant, il avait même l’impression qu’elle s’en fichait de ce qu’il faisait quand ils n’étaient pas ensemble. La preuve indiscutable du jour : elle ne savait sûrement pas où il était et elle s’en moquait probablement, trop occupée qu’elle était avec Estelle et Maybel.

    « Parce que tu crois que ça s’arrange en vieillissant ? » Permettez lui d’en douter, le jeune homme était de ceux qui ne croyaient que ce qu’ils voyaient et quand il surprenait son père en train d’embêter sa mère qui faisait la cuisine pour quémander un câlin, certes ça avait un côté mignon (et mieux valait ça qu’un couple qui se déchire) mais à priori les hormones n’allaient pas en s’amenuisant avec l’âge. En fait, ça changeait juste de forme à cause des convenances.

    « Peut-être en effet, mais je doute que cela change grand-chose au fond du problème. J’espère en tout cas qu’on ne deviendra jamais comme ça. » Et oui, la grande crainte de Camille était et serait toujours de devenir un adolescent fou d’amour pour une fille qui n’en vaudrait sûrement pas la peine. Non seulement selon lui ce genre de sentiment c’était le casse gueule assuré mais en plus de ça, il avait l’impression que quand on tombait amoureux, on perdait sa personnalité, et ça lui déplaisait fortement, lui qui était si fier de son intégrité morale et de son sérieux. Mais en parlant d’ado’ débilisé par l’amour, revenons en à Hugh :

    « Il essaie régulièrement de causer des disputes entre Nina et moi, je ne comprends pas pourquoi, sa seule explication c’est qu’il faut couper le cordon ou quelque chose comme ça, ça ne marche pas vraiment mais c’est agaçant à la longue. »
    Surtout que ce n’était pas comme si Hugh était parfait de son côté hein…


{551}
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Thème - PV] Fleur de Prunier. Empty
MessageSujet: Re: [Thème - PV] Fleur de Prunier.   [Thème - PV] Fleur de Prunier. EmptySam 9 Oct - 13:05

Un chignon ? Olala, Alix en faisait jamais (ou très rarement, dirons nous…). Elle n’était pas vraiment féminine (comment ça on l’aura compris à force ?) aussi ne prenait-elle pas spécialement la peine de se coiffer. Le seul et unique soin qu’elle effectuait sur sa tignasse (plus ou moins régulièrement) consistait à couper sa frange. Oui elle aimait bien avoir une frange, aussi l’entretenait-elle un minimum. Mais le reste… Et bien ça lui passait bien au-dessus !!!! Elle ne prenait pas la peine de les lisser ou de les friser, elle les conservait comme ils voulaient bien se présenter. Elle les démêlait tous les matins… Uniquement pour ne pas lutter contre eux dans la journée, quand elle allait (sans s’en rendre compte) passer sa main dans ses cheveux (tant qu’à faire, autant éviter de garder la main coincée dans sa tignasse !). Alix se contenta d’écouter les conseils de Camille en hochant doucement la tête, prenant bien note de ce qu’il lui rapportait :

« D’accord… je vais essayer de faire ça… »

Niveau barrettes, il était évident qu’elle n’en n’avait pas… mais elle pourrait toujours s’en acheter une à Pré-Au-Lard pour la prochaine sortie ! (L’avantage d’être en 4ème année, héhé !). Ce qui était certain c’est qu’elle n’allait pas en demander à ses compagnes de chambrée (puisqu’elles étaient loin d’être ses copines, c’était clair et net !).

Le problème des jeunes gens avec leurs frère et sœur respectifs fit soupirer la sorcière, de lassitude :

« En effet… C’est bien dommage tout ça je trouve ! pour ne pas dire que c’est vraiment catastrophique o___O »

Et pas qu’un peu dommage, soit dit en passant !!! Mais bon… Alix était un peu blasée à l’heure actuelle. Ce n’est pas qu’il soit dans ses habitudes de se laisser abattre, mais elle se sentait vraiment seule contre tous. Incomprise… Décalée… Heureusement que Camille était là, lui ! Il était bien la seule personne qui puisse la comprendre sans avoir besoin de la critiquer ! Pour répondre à son cadet, la jeune fille hocha la tête avec ferveur et conviction :

« Evidemment que ça s’arrange en vieillissant !! Déjà c’est prouvé que les adolescents sont débiles et super portés sur leurs hormones ! Et puis les adultes sont quand même plus posés, ils sont moins… ch*ants avec ça attention ça ne veut pas dire qu’ils ne sont pas ch*ants du tout, hein ??? Ils sont juste super énervants pour d’autres choses ! »

Alix grimaça pour poursuivre :

« Oh lala, c’est sûr !!!! Je ne veux pas être aussi pathétique que ces pauvres filles qui courent derrière mon Martin ! Oh ça non alors !!!! »

Beurk ! Alix avait beau être en pleine adolescence, elle ne se sentait pas du tout en phase avec ses camarades de chambrées. Toutes parlaient (très régulièrement, pour ne pas dire tout le temps) des garçons, tandis que la jeune Rouge et Or, elle, préférait se concentrait sur LE garçon (à savoir son frère). N’était-ce pas là un signe de maturité ??? *paf*. Pour Alix, s’en était un, en tout cas !

Sceptique, la jeune fille écouta son cadet lui parler de son soucis avec Hugh. Non, vraiment Alix ne pouvait comprendre ce garçon (tout comme Camille ne pouvait le comprendre, par ailleurs…). C’était tout simplement…

« Ridicule ! Il ferait mieux de s’occuper de ses affaires, lui ! »

Levant les yeux au ciel, soupirant pour montrer son désarroi, la sorcière poursuivit :

« Il n’a rien de mieux à faire de ses journées plutôt que de vous embêter Nina et toi ? »

[ 6 0 2 ]

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[Thème - PV] Fleur de Prunier. Empty
MessageSujet: Re: [Thème - PV] Fleur de Prunier.   [Thème - PV] Fleur de Prunier. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Thème - PV] Fleur de Prunier.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Thème - PV] Fleur de Prunier.
» Le nouveau thème d'hiver !
» 2 éme entraînement de Nuage de la mort et de fleur enflammée finished
» Fleur d'Aphélandra du Clan du Vent
» Passage au thème vert!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet Clos année 10-
Sauter vers: