AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Lena Marks
Lena Marks
Indépendant

Parchemins : 600
Âge : 28 ans
Actuellement : Gérante de 4Dreams


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lydie


[TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] Empty
MessageSujet: [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]   [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] EmptyMer 27 Oct - 14:27

[TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] Meganarmanijeans3 [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] 100124122440257853

    La matinée venait à peine de se finir que la jeune femme était déjà complètement vidée de toute énergie. Dire qu’elle devrait assurée le service se soir, vraiment génial… En plus, le patron ne voudrait certainement pas lui arranger une fois de plus sa soirée puisqu’il avait prévu depuis un moment de faire bosser sa serveuse depuis un moment. En temps normal, la jeune femme travaillait sans relâche, et demander très rarement ces soirées, mais en ce moment elle était vraiment vidée, claquée, bref, épuisée. La voyant vraiment sur le point de s’effondrer le père de famille et à la fois patron l’obligea à faire une pause d’au moins une bonne heure.

    « Léna, tu me sers à rien dans cet état, on va finir par croire que je vous traine à l’esclavage. Repose-toi, et reviens en forme après. »
    « Nick c’est bon, je vais tenir, faut juste que je bois un verre d’eau et je suis repartie. »
    « C’est non négociable Léna, tu vas te reposer ou je te fous à la porte. »


    Bon dis comme ça on pourrait croire que son patron était sans cœur, et en faite c’était loin d’être le cas. Il ne savait pas bien pourquoi Léna était comme ça, et d’un autre coté, elle ne le savait pas non plus elle-même. On aurait pu croire qu’elle était enceinte, mais elle avait une confiance absolue dans sa pilule, n’avait pas spécialement eu de rapports dernièrement –vive les boulot- et pour finir, elle n’était pas malade, donc ce n’était pas ça. Juste un coup de barre voila tout, mais elle n’aimait vraiment pas être comme une loque à rien pouvoir faire.

    Suivant les conseils de son chef, la jeune femme retira son tablier l’accrocha dans le vestiaire et se rendit dans la salle pour prendre un bon chocolat chaud avec une part de tarte aux pommes (et non des fraises pour ne pas continuer la thèse de Léna est enceinte.) Elle dégusta tranquillement son encas tout en observant la salle. C’était bien vide comparait à quelques heures plus tôt, une vrai affluence de sorciers qui venaient prendre leur repas de midi. C’était ça d’avoir réussi à se faire un nom dans cette partie de la ville. D’ailleurs, ça donnait des idées à Léna, elle commençait à en avoir assez de son boulot, elle voulait changer et se lancer dans autre chose, mais financièrement parlant elle allait avoir quelques soucis, et elle irait bien en toucher deux mots à son père, mais elle voulait d’avoir étudié la possibilité de réussir seule, sans l’aide de l’argent de son père. Léna voulait ouvrir une boîte de nuit, une sorte de bar mais en deux parties une partie danse pour ceux qui viennent la pour boire et s’amuser, une autre partie plus réservée aux garçons, avec des filles qui se déshabillent et se déhanchent sur le podium. Il n’y avait pas ce genre de chose à Aberdaron, ce serait peut-être un moyen de toucher un plus large public et d’attirer un peu plus de monde ici.

    Une jeune femme fit son entrée dans le restaurant, Léna ne pouvant plus rester assise et se sentant déjà mieux débarrassa ses affaires et retourna enfiler son tablier sous l’œil protecteur de son chef. Il lui demanda si tout allait bien, et Léna lui fit un signe de la main pour lui dire de ne pas s’inquiéter et fila prendre la commande de la demoiselle. Une fois arrivée à ses cotés, Léna lui demanda ce qui lui ferait plaisir.


    « Bonjour, vous avez fait votre choix ? »



Dernière édition par Lena Marks le Dim 28 Nov - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]   [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] EmptySam 30 Oct - 12:16

Le temps passait mais Keira n’oubliait pas ce qu’elle avait vécu avec Louis. Quand elle sortait de chez elle, elle était peu confiante, souvent inquiète, sur la défensive. Pourtant, petit à petit, elle parvenait à sortir sans être accompagnée. Généralement, elle évitait néanmoins, demandant toujours à Roze ou Kaïn de l’accompagner. Ce jour là, elle était allée voir Raphaël avec Roze. Laissant finalement les deux musiciens converser entre eux, elle fit un petit tour dans Aberdarron, pensive. Elle se sentait plus en confiance ici qu’à Londres, puisqu’elle n’était jamais venue dans cette ville sorcière avec Louis, elle ne pensait pas le croiser. Ce n’était pas pour autant qu’elle était complètement détendue, mais elle était tout de même plus posée que dans la capitale anglaise.

L’ex mannequin finit par entrer dans un pub, désirant s’assoire un peu. Une fois installée à une table (plutôt située dans un coin du pub, histoire de ne pas être la première personne visible pour quiconque entrant dans le pub), la jeune femme nouvelle blonde (depuis qu’elle s’était retrouvée à l’hôpital, il y a quelques semaines de cela à peine), posa sa veste sur le dossier de son siège et vit une jeune femme brune s’approcher d’elle. Keira fut d’abord interdite, puis, son regard sembla s’illuminer quelque peu, étonnée, elle souffla :

« Lena ? »





[FLASHBACK]



Il y a un an et demi.

Keira était mannequin. Connue d’abord parce que ses parents étaient tous deux de célèbres moldus : un père acteur qui tournait dans de nombreux films et qui était souvent aduler par les femmes pour son charisme, et une mère mannequin, qui avait su continuer sa carrière malgré son accouchement, la belle rousse avait rapidement suivi les traces de sa mère. C’était avant tout pour plaire à cette dernière. Puis, le temps passant, les demandes se firent plus exigeantes. De bébé mannequin, elle devint enfant modèle, et mannequin à 14 ans à peine. Elle défilait déjà pour des petites marques mais étaient vouées à un grand avenir dans le milieu, son nom aidant à avancer, elle ne le nier pas. Ce qui fit déraper sa carrière fut sa crise d’anorexie accompagnée d’une consommation excessive de drogues qui lui valut une hospitalisation et une cure de désintoxication. Elle fit deux cures, et c’est à partir de ce moment là, que le lien déjà fragile qui la liait à sa mère se brisa définitivement. Depuis, keira souhaitait seulement prouver à cette dernière qu’elle pouvait très bien réussir sans son aide, ce qu’elle fit. Keira continuer à travailler comme mannequin. Les noms des stylistes devenaient de plus en plus célèbres et renommés, tandis qu’elle poursuivait son chemin malgré tout. Elle n’avait pas toujours des méthodes très orthodoxes d’agir, mais peu lui importait, elle avait besoin de réussir pour prouver à sa génitrice qu’elle était au moins aussi forte qu’elle.

Keira avait connu de nombreux modèles dans son enfance, parmis les rares enfants déjà riches et connus, se trouvait Lena Marks. Pourtant les deux jeunes filles ne se parlèrent que très peu. Keira avait été élevée ainsi. Elle devait apprendre à être plus forte que les autres. C’était sa mère qui le lui avait répété, alors elle appliquait, très bêtement les recommandations de celle qu’elle aimait tant à cette époque. Puis, le jour vint où Lena et Keira se retrouvèrent l’une face à l’autre. Les deux jeunes femmes devaient défiler pour Christian Lacroix. Autant dire que ce n’était pas rien. A cette époque, Keira n’avait pas encore rencontré Louis, même si leur rencontre était proche. Elle était alors âgée de presque 18 ans. La belle rousse était du genre à flirter avec beaucoup de mannequins, stylistes, coiffeurs… bref, elle aimait plaire, c’était connu de (presque) tous. Ce jour là, le défilé était féminin exclusivement, ce qui en soit, ne déranger aucunement la rouquine. Elle avait des vues sur un des mannequins du défilé : Lena, justement. Les deux sorcières défilèrent d’abord, dans les règles, puis lorsque leur travail fut terminé, elles sortirent fêter ça entre mannequin. Elles étaient un groupe de sept modèles, autant dire qu’elles attiraient un peu les regards sur leur passage. Installées à une table dans un bar, elles virent trois de leurs collègues quitter la table avec des hommes, puis, finalement, la rouquine s’adressa à la belle brune :

« Tu viens danser, Lena ? »


Ce qui était une demande qui ne sous entendait absolument rien, au premier abord… Keira savait se montrer patiente quand elle désirait vraiment avoir quelqu’un. Et pour les femmes, elle avait appris à y aller plus doucement qu’avec les hommes, question de diplomatie.


Dernière édition par Keira Williams le Lun 1 Nov - 10:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Lena Marks
Lena Marks
Indépendant

Parchemins : 600
Âge : 28 ans
Actuellement : Gérante de 4Dreams


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lydie


[TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]   [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] EmptySam 30 Oct - 15:36

    Très fatiguée était un faible mot, en effet, la jeune femme ne reconnaissait personne lorsqu’elle bossait, mais elle avait quand même quelques révélations au bout d’un certains temps. Seulement aujourd’hui, il ne fallait pas trop compter la dessus, mais comme elle avait promis à son employeur d’être au top, elle devait faire comme si tout allait bien, comme si elle était en pleine forme, oui voila, c’était le mot, faire croire qu’elle était en forme. Léna avait donc profité de sa petite pause pour se reprendre et elle avait reprit du service lorsque la jeune femme blonde entra dans le restaurant. Elle ne lui sauta pas dessus dans l’immédiat, elle savait être professionnelle quand même, et laisser le temps au client de s’installer et de faire leur choix. Il fallait en temps normal un bon quart d’heure, plus lorsqu’ils étaient plusieurs, mais dans le cas présent, la jeune femme était seule, et le quart d’heure était bien écoulé lorsqu’elle se dirigea vers elle pour prendre sa commande.

    A l’entente de son prénom, Léna fut un peu perplexe, mais cette voix, elle l’avait déjà entendue, le tout c’était de savoir ou. Puis, à force de réfléchir le déclic fut immédiat. Il s’agissait de Keira, une ancienne collègue de la jolie brune, le fait que Léna ne l’avait pas reconnut de suite, c’était surtout du à sa couleur de cheveux, passant d’un roux flamboyant à un blond très joli. Autant dire, un changement assez radical pour Léna.


    « Keira ? Qu’est ce que tu as fait à tes cheveux ? »

    [Flashback]


    Léna était une jeune fille assez discrète mais déjà très capricieuse lorsqu’elle était plus jeune. Ces parents avaient acceptés qu’elle fasse des défilés dès son plus jeune âge, sans savoir qu’elle voudrait en faire une véritable carrière par la suite. C’est sur ces podiums qu’elle rencontra ses premières amies, mais bon, peut-on vraiment dire que c’était des amies les filles qui profitent de toi pour aller plus loin possible ? Léna le comprit rapidement à ses dépends et c’est pour cette raison qu’elle ne fit qu’augmenter son degré d’égoïsme un cran au dessus. Elle avait déjà observé la carrière de Keira, évoluant quand même bien plus vite que la brune dans le milieu. Forcement, lorsqu’on se fait avoir, c’est difficile d’avancer, et par amitié, Léna laissait trop souvent sa place à ses soit disant amis, laissant passer les opportunités au début, mais se rattrapant rapidement ensuite. Quelque part, son caractère n’avait fait que devenir un peu plus dur au fil des ans, puisque les amitiés, c’était pour les faibles, pour avancer dans le métier, il fallait avoir les bons contacts, les bonnes relations, bref, Léna n’avait pas hésité dès sa majorité à coucher avec les noms connus pour y arriver, créateurs, couturiers, stylistes, tout ce qui était un homme dans ce milieu pouvant lui donner des accès passait par les mains délicates de la jeune femme.

    C’est grâce à ce sacrifice, enfin si on peut dire cela, car pour elle c’était nécessaire à sa carrière et puis, c’était un moyen de prendre son pied comme un autre, que la jeune femme réussit à faire partie de l’élite durant un moment. Retrouvant donc Keira par la même occasion lors d’un très grand défilé pour un couturier de renommé mondial. Le défilé se passa à merveille, et les retombées médiatiques furent très bonnes d’ailleurs, ce qui troubla un peu plus la jeune fille c’est ce qui se passa ensuite. Dans un premier temps, elle n’avait rien vu venir, bien trop attiré par la soirée, les filles qui se déhanchés, enflammant les quelques garçons qui se trouvaient autour d’elle. Lorsque Keira l’invita à danser, elle pensait surtout que c’était pour donner envie aux garçons autour, alors c’était parti pour faire baver les garçons autour d’elles.


    « Avec plaisir, montrons qu’on sait s’amuser sans eux. »

    Le « eux », c’était les mecs, parce que oui, Léna ne pensait pas du tout à ce que la jolie rousse pouvait avoir en tête. Elle voulait faire baver les garçons et surtout qu’ils aient envie d’elle ensuite, c’était le plus important aux yeux de la brune et c’est pour cela qu’elle alla danser avec Keira. Le genre de danse très chaude, collée, serrées, les filles étaient très poches l’une de l’autre et danser assez sensuellement. Le regard de Léna allait d’un garçon à l’autre, puis revenait sur Keira qui marchait vachement dans le jeu de Léna… Etrange me dirait vous…

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]   [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] EmptyLun 1 Nov - 10:27


Les deux sorcières étaient allées sur la piste de danse, main dans la main. Rapidement, la danse devint sensuelle. Keira n’était pas particulièrement délicate ou souple, comme femme, mais elle possédait un don indéniable : un charisme surhumain, et ce dernier compensait largement ses quelques ‘manques féminins’. Son manque de douceur pouvait ainsi être très largement compensé, tout comme le fait qu’elle manqua souvent de grâce. Keira n’avait jamais été une ‘vraie petite fille’. Bien trop agitée, elle préférait largement courir dans la rue, tomber et se relever pour poursuivre sa course avec des petits garçons que jouer bien sagement à la poupée toute seule ou avec d’autre petites filles. Les jeux des filles ne l’avaient jamais charmé, bien trop calmes et reposants pour elle qui avait besoin d’évacuer son trop plein d’énergie. La rouquine avait toujours été plus ‘garçon manqué’ que ‘fille bien sage’ dans sa tête. Ceci étant, sa maman veillait au grain, et pour ne pas la décevoir, elle avait dû faire quelques concessions. Ce pourquoi elle s’était retrouvée obligée à faire le mannequin. Ce pourquoi, aussi, elle avait dû rester assise bien sagement, pendant que des filles plus vielles (et moches, de l’avis de Keira lorsqu’elle était petite) défilaient. En soit, la rouquine n’avait jamais amé le milieu, mais pour faire plaisir à sa mère, elle s’était forcée à s’adapter…

C’est donc complètement transformée, que la rouquine sortit de l’adolescence. Plus féminine, très sûre d’elle et de ses atouts, elle ne se laissait pas marcher sur les pieds et savait aller jusqu’au fond de sa pensée lorsqu’elle désirait quelque chose. Là, sur la piste de danse, Keira savait parfaitement ce qu’elle désirait (comme toujours, elle aimait se fixer des objectifs plutôt que d’errer sans but précis…). Et ce qu’elle voulait, là, c’était la belle Lena Marks. Voilà tout.

Quand la musique cessa, les deux sorcières étaient plus que collées l’une contre l’autre, et Keira songea qu’il était temps de passer à la vitesse supérieure. Elle n’avait, de toute façon, pas froid aux yeux. L’ex Gryffondor rompit donc la distance qui la séparait de la jolie brune, pour venir déposer ses lèvres contre celles du mannequin, sa main caressant la joue de l’ex vipère, par la même occasion. Il ne restait plus qu’à voir si Lena était partante… ou pas. Dans l’esprit de la jeune fille, les choses étaient très claires. Elle savait que toutes les filles n’étaient pas forcément intéressées par d’autres filles. C’était comme ça, elles n’étaient pas toutes aussi ouvertes d’esprit qu’elle *paf*. Ceci étant, la rouquine ne trouvait pas que ce soit une assez bonne raison pour se laisser démoraliser sans tenter sa chance au préalable. Ben oui, quoi… Si elle ne tentait rien, elle ne pouvait pas savoir si celle en face pouvait être séduite ou non ! Et rater pareille occasion par peur, et bien Keira trouvait ça vraiment trèèès nul. Donc elle testait. Après ça fonctionnait, ou pas. Mais au moins, elle n’avait aucun regret, et c’était bien là le plus important à ses yeux.

Revenir en haut Aller en bas

Lena Marks
Lena Marks
Indépendant

Parchemins : 600
Âge : 28 ans
Actuellement : Gérante de 4Dreams


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lydie


[TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]   [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] EmptyDim 14 Nov - 16:52

    Allumer et séduire, voila deux mots d’ordre dans la tête de Léna depuis qu’elle avait atteins sa majorité. Bien sur elle n’avait pas toujours été comme ça. Il faut savoir que Léna était devenue ainsi avec les garçons parce qu’elle avait souffert à cause de l’un d’eux, elle l’avait aimé, pensé que c’était réciproque pour le jeune homme, mais en fin de compte, il l’avait laissé tomber après avoir obtenue ce qu’il voulait de la brune. A présent, elle se vengeait, s’amuser avec eux comme il l’avait fait avec elle. Certes, elle n’était pas très délicate dans la mesure où elle le faisait payer à tous les garçons alors qu’un seul avait été cruel avec elle. Dans la mesure où il ne demandait rien ensuite, c’est que c’était un peu ce qu’il voulait aussi, et il n’y a pas de mal à se faire du bien après tout non ?

    Elle était devenue comme ça à cause d’un garçon donc, mais avant, elle n’était pas complètement innocente non plus, soyons réaliste quand même. Léna était une petite peste capricieuse, le genre de fille qui exaspère rapidement les autres. Enfin, elle était, aux yeux de ses parents du moins, la petite qu’il avait toujours voulu avoir. Accordant le moindre de ses caprices, lui offrant la dernière poupée qu’elle voulait, bien sur elle y jouait, mais bien souvent, c’était une compétition avec sa cousine, avec une amie, il fallait qu’elle soit la meilleure, celle qui méritait les attentions et pas seulement de sa famille, il fallait que les regards soient tournés vers elle et elle seulement. Voila comment, avec un cœur brisé et une éducation des plus mauvaises on va dire, comment Léna est devenue celle qu’elle est aujourd’hui.

    C’est dans cette optique, de séduire une fois de plus, qu’elle avait acceptée d’aller danser avec Keira, il fallait dire les choses franchement, la demoiselle était loin d’être moche, et ça faisait un duo de choc . D’autant plus que les deux filles dansaient très sensuellement, pour Léna sans arrière pensée vis-à-vis de la rouquine, mais elle ne savait pas encore que Keira avait d’autre pensée à son égard et si elle l’avait su, vous devinez bien qu’elle n’aurait jamais accepté d’aller sur la piste avec. Les garçons, oui, elle pouvait les enchainer sans le moindre souci, les filles en revanche, c’était loin d’être son truc… Aussi, lorsque la musique s’arrêta et qu’elle vit Keira s’approchait d’elle, elle ne pensait absolument pas qu’elle irait aussi loin. Juste un moyen de provoquer d’avantage pensait-elle… Seulement, lorsque ses lèvres touchèrent celle de la brune, Léna se retrouva dans une position dont elle n’avait pas l’habitude. Elle ne repoussa pas Keira pour autant, estimant que ça pourrait peut-être exciter les garçons d’avantage, mais la caresse sur la joue était de trop. Léna rompit le baiser et attira la jeune femme sur le coté, bien décidé à lui faire comprendre que les filles, ce n’était pas pour elle.


    « Non mais t’es malade ou quoi ? Qu’est ce qui t’a pris de m’embrasser ? C’est bon, on les avait assez chauffé comme ça, pas besoin de partir dans un numéro de filles ensemble ! Franchement, tu as cru que j’étais intéressée par les filles ou quoi ? »

    Léna n’en revenait toujours pas, elle était en colère et à la fois choquée de la réaction de son amie. Si on lui avait dit qu’elle allait embrassée une fille ce soir, elle serait restée coucher. Non mais sérieusement, pas une fille quoi ! Aussi jolie soit elle, elle reste une fille et ça ne rentre donc pas dans les critères de la brune pour ce qui est de coucher ensemble…

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]   [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] EmptyDim 14 Nov - 17:42



Keira n’apprécia pas (mais alors vraiment pas) la réaction de Lena. Elle avait commencé par se laisser faire et voilà que maintenant elle se mettait à l’enguirlander !!!! La rouquine perdit bien vite son sourire et laissa place à un regard glacial et plutôt méchant (ce qui était plus qu’anormal pour Keira en règle général *on avait donc ici un facteur prouvant qu’elle n’était pas bien cleen*. Fusillant donc la belle brune du regard, sa cadette siffla pour toute réponse :

« Non mais tu t’es vue ? Qui a di qu’on faisait ça pour draguer des mecs ? Ne prends pas ton cas pour une généralité Lena. Je ne m’excuserais pas parce que tu me plais, et si t’es pas contente ben ça reviens au même. »

La rouquine glissa sa main dans ses longues boucles rousses. Elle avait l’habitude de galérer avec les filles… Il y en avait si peu qui étaient ouvertes d’esprit !!!! Keira trouvait ça vraiment nul (surtout qu’il y en avait pas mal qui lui plaisaient quoi >__<).

« T’es pas intéressée, je crois que j’ai compris, c’est bon. »

La rouquine le prenait mal, c’était clair. Mais elle l’aurait bien mieux pris si Lena ne l’avait pas laissé espérer aussi !!!! Elle se laissait embrasser et au final… Elle la repoussait… c’était illogique ! C’était pour cette seule et unique raison que Keira réagissait aussi mal (parce que le râteau, en soit, ce n’était pas trop grave, elle savait se résigner et trouver d’autres proies…).

« C’est dommage… Tu ne sais pas ce que tu rattes. »

Et dans un sourire purement sarcastique, la rousse s’éloigna de la brune, sans plus lui porter le moindre regard, un terrible sentiment de frustration lui tordant les entrailles. Elle l’avait vraiment mauvaise là… Et l’idée de se venger était plus qu’omnisciente… ceci dit, il fallait mettre beaucoup de volonté pour parvenir à surpasser Lena. Mais Keira n’avait pas peur de tricher et un petit (ou grand) coup de charisme ne pouvait aucunement lui nuire, n’est-ce pas ?

Finalement, Keira passa la nuit avec un ami à elle, sans plus s’intéresser au cas de Lena. Bien sûr, elle restait amère, mais pouvait-elle y faire ? C’était comme ça, voilà tout.



[FIN DU FLASHBACK]







Voire Lena ici était aussi inattendu que surréaliste. La Lionne ne l’avait plus revue depuis la fameuse soirée… C’était loin, mais pourtant, Keira ne l’avait pas oubliée… Elle s’était retrouvée avec Louis peu après et elle avait vécu un calvaire. Mais elle était restée fidèle à son petit ami malgré tout !!! Oui, elle avait réellement aimé Louis, elle s’était même démenée pour lui plaire d’avantage encore. Effaçant chaque coup, chaque insulte reçus pour donner le meilleur d’elle-même au jeune homme. Elle n’avait dérapé qu’une fois. Une seule et unique fois. Trop soule pour savoir ce qu’elle faisait, elle avait passé le cap avec un autre homme. Un parfait inconnu qui plus est ! Quand elle s’était rendue compte de son erreur, elle avait d’abord commencé à se demander comment elle allait pouvoir en parler à Louis, puis, finalement, elle s’était di que ne rien dire était sans aucun doute la meilleure solution. Et tout serait passé inaperçu s’ils n’avaient pas croisé ce fameux amant, un jour… A peine était-il parti que Louis s’en était pris à Keira comme jamais auparavant. Si elle avait cru souffrir les fois précédentes, ce n’était rien à côté des coups qu’il lui avait donné. La douleur se répandait partout dans son corps pour ne former qu’un mal général. Le sang coulait, dans sa bouche, sur son visage, son dos… Elle ne savait même pas où elle était ouverte tant la douleur devenait insupportable. Puis plus rien… Louis disparaissait pendant que la douleur s’évaporait. Depuis, Keira vivait dans la peur de le croiser un jour… C’était pour être plus discrète qu’elle avait changé de coupe et de couleur de cheveux. Elle ne mettait plus de parfum, s’habillait de manière plus décente et surtout dans des tons bien plus neutres… Tout résidait dans le camouflage… Très mal à l’aise face à Lena, la blonde se tordit nerveusement les doigts et répondit d’une petite voix :

« Je… J’avais besoin de changements. »

Elle inspira profondément avant de reprendre :

« Beaucoup de changements… »

La blonde se pinça les lèvres, très mal à l’aise et finit par demander à son ‘ex’ amie (parce qu’elle doutait d’être toujours considérait de la sorte par cette dernière…) :

« Je ne pensais pas te trouver ici… Enfin dans ce cadre… Tu as arrêté toi aussi finalement ? »

Oui, parce que Keira avait arrêté le mannequinât quand elle s’était mise avec Louis. De toute façon, si elle ne l’avait pas fait (pour son bien à elle), son petit ami l’y aurait sans doute obligé. Elle se doutait bien qu’il n’apprécierait pas l’idée qu’elle défile en petite tenue devant des inconnus… Il était possessif, jaloux, violent… Et elle se devait d’éviter de le contrarier. Rougissant (chose aussi très rare normalement chez la rouquine !) la sorcière ajouta :

« Ecoute, Lena… je sais qu’il est un peu tard, et tu n’en n’as peut-être plus rien à faire… Mais je voudrais te présenter mes excuses… pour mon comportement, de ce soir là… »


Revenir en haut Aller en bas

Lena Marks
Lena Marks
Indépendant

Parchemins : 600
Âge : 28 ans
Actuellement : Gérante de 4Dreams


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lydie


[TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]   [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] EmptyDim 14 Nov - 19:45

    Comment voir une soirée tourner en une dispute entre filles en moins de deux secondes. Il faut simplement que l’une des filles embrasse l’autre et le tour était joué. Bien sur, Léna ne se doutait absolument pas que Keira était intéressée par les filles, vous vous doutez bien qu’elle aurait dansé avec, parce qu’elle s’en foutait que quelqu’un aime les filles ou non, mais elle aurait gardé des distances avec. Oui voila, elle aurait fait en sorte qu’il n’y ait pas de quiproquo. Alors vous imaginez bien que se retrouver collé à Keira qui l’embrasse, ça avait de quoi la choquer bon sang.

    « Attends, je pensais que tu voulais la même chose que moi, à savoir en attiré un des deux avec toi pour finir la soirée. Mais en aucun cas je comptais finir la soirée avec toi, les filles ce n’est pas mon truc du tout ! »

    Et la, la rouquine lui disait que Léna lui plaisait et qu’elle ne comptait pas s’excuser, et bien soit, qu’elle ne s’excuse pas, honnêtement pour Léna c’était la dernière chose qu’elle lui demandait. La tout de suite, elle voulait surtout rentrer, et oublier ce qu’il s’était passé. Non mieux, elle allait appeler un ami et passer la soirée avec pour oublier cette histoire, parce que pour le moment, elle était quand même bien chamboulée quoi. La jeune femme jeta un coup d’œil aux garçons qui semblait toujours autant attiré, mais elle, l’envie lui était passée. Avouez que ça refroidie quand même non ? Quand au fait qu’elle ne savait pas ce qu’elle loupait, elle n’en avait carrément rien à faire, elle ne voulait pas savoir, et pour une fille ouverte d’esprit, les plans entre filles, ça restait un sujet qu’elle ne voulait pas entendre.

    « Si tu le dis, en tout cas je compte pas changer de si tôt… »

    Oui, elle ne savait pas trop quoi lui répondre, parce qu’on dit que seul les imbéciles ne changent pas d’avis, il n’empêche que dans l’immédiat, et bien, elle ne comptait pas bouger de ce qu’elle disait et ça resterait ainsi un bon moment. Après tout, c’est elle qui ne sait pas ce qu’elle rate à se tourner vers les filles… Les garçons c’est tellement mieux. En tout cas se soir là, Léna se dirigea vers les toilettes et transplana jusque chez son ami Erwan avec qui elle comptait finir tranquillement la soirée.

    [Fin du Flashback]


    Autant dire que revoir Keira devant elle lui fit un sacré choc, et si elle n’avait pas oublié cette histoire et qu’elle allait demandé à Léna si elle avait décidé de changer d’avis ? En tout cas, il était clair que la jeune femme ne comptait toujours pas essayer de demoiselles, il y avait tellement d’hommes sur lequel elle n’avait pas encore mis le grappin, autant dire que si elle tentait quoi que se soit, elle ne lui laisserait plus croire que ça lui plaisait, il n’y avait personne à draguer la tout de suite en plus. Néanmoins, elle remarqua quand même que la jeune femme n’avait plus le pétillant qu’elle avait autrefois, et elle ajouta qu’elle avait besoin de changement, beaucoup même, ce qui explique sa transformation.

    « Pour un changement, c’est assez radical je dois dire. Je ne t’ai même pas reconnu tout de suite, pour te dire quand même… »

    Elle avait le sourire, mais c’était nerveux, parce qu’elle n’allait pas non plus lui faire la tête pour ce qui s’est passé il y a un moment de cela. Keira en profita pour lui dire qu’elle ne s’attendait pas à voir Léna travaillait comme serveuse, et oui, tout le monde change, mais certaine chose reste (j’insiste ^^) Donc oui, Léna avait plus ou moins arrêté sa carrière de mannequin, et était à présent une simple serveuse.

    « Disons qu’une chute dans les escaliers ça ne pardonne pas dans le milieu, Lexy me l’a encore fait comprendre dernièrement… Et comme il faut venir à bout des factures et bien serveuse c’est un travail plutôt bien payé l’air de rien. Je continue quand même les photos de temps en temps quand on a besoin de moi en faite, mais rien de bien glorieux. Et toi ? J’imagine que tu as arrêté également vu ta question ? Pourquoi ? Tu avais une superbe carrière devant toi. »

    Bah oui, il faut être honnête quand même, Keira était une étoile montante dans le milieu, et savoir qu’elle avait arrêté été un choc quand même. Ceci étant, elle ne s’attendait pas à ce que la jeune femme revienne sur ce qui s’était passé la dernière fois qu’elles s’étaient vues. Voyant la demoiselle rougir, Léna se contenta de lui sourire, sincèrement cette fois et de lui dire qu’elle avait oublier cette histoire –Après une dizaine de séance chez un psy et au moins une centaine de coucherie pour se convaincre qu’elle intéressait toujours les garçons-.

    « Keira, te prends pas la tête c’est oublier. J’accepte tes excuses et si tu veux, je peux même prendre un verre avec toi, pour te montrer que je suis sincère. Tu pourras me parler un peu de toi comme ça, j’ai une pause dans dix minutes si ça te dis. »

    Elle aurait pu ajouter que dans un restaurant, lieu public donc, elle ne risquait pas de se faire sauter dessus, mais la dernière fois elles étaient dans une boîte, donc autant dire que c’était bête comme raisonnement. En tout cas, la blondinette venait de s’excuser, c’est bien qu’elle ne comptait pas recommencer. Si ?

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]   [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] EmptyDim 14 Nov - 21:21



« Tant mieux, c’est un peu le but en fait... »

Oui, elle n’avait pas fait ça à ses cheveux qu’elle aimait tant pour qu’elle reste aussi reconnaissable qu’avant quand même (ç’aurait été un comble !!!). le principe étant que Louis ne la reconnaisse pas s’il venait à la voir (de loin) dans une rue de Londres. Evidemment, s’ils étaient sur le même trottoir, il risquait fortement de la reconnaître. Elle avait changé de cheveux mais son visage, sa silhouette, ils étaient toujours les même, et après des mois de relation, c’est le genre de choses qui ont tendance à vous sauter aux yeux quand même *dommage dans le cas présent, Keira se serait très volontiers passée de ce radar !*.

Quand Lena lui expliqua ce qui lui été arrivé, le regard de l’ex rouquine brilla intensément, réanimant son visage apparemment mort, lorsque le nom de Lexy fut prononcé… Lena avait vu Lexy !!! Elle lui avait parlé récemment !!!! Keira était dans un état tel qu’elle en oubliait presque d’écouter ce que lui disait Lena à côté, tant l’information ‘Lexy Terence’ était capitale pour l’ex mannequin… Elle ne s’en cacha pas à la belle brune par ailleurs :

« Non, attends… Tu as vu Lexy ??? Quand ??? Comment va-t-il ?? »

Keira était dans tous ses états… Quand le prénom du jeune homme avait été prononcé, son cœur n’avait fait qu’un bond dans sa poitrine… Lexy… Ils s’étaient quittés en si mauvais terme !!! Et keira s’en voulait énormément… vraiment. Ceci étant, avec du recul, elle jugeait préférable d’avoir ainsi été tenue à distance du Suédois, car elle savait qu’il se serait rendu compte de quelque chose vis-à-vis de Louis (tout comme il avait fini par le savoir pour Shiro…) et là, le problème aurait été bien plus grave qu’avec Shiro. Tout simplement parce que Louis n’avait peur de rien. Il tuait des gens et ça, Keira le savait très bien… Alors il n’aurait sans doute pas hésité à en finir avec Lexy si ce dernier avait tenté quoique ce soit pour la rouquine… Et ça, jamais Keira n’aurait su se le pardonner. Jamais.

« Ecoutes, je suis d’accord pour qu’on parle pendant ta pause, je veux pas que tu te fasses fâcher par ma faute… Je t’attends alors. »

Keira commanda un verre en attenant mais n’y toucha presque pas, se contentant de faire tourner sa cuillère dans l’eau chaude de son thé. Quand Lena la rejoignit, dix bonnes minutes plus tard, Keira lui adressa un petit sourire :

« Je suis vraiment contente. Que tu ne m’en veuilles pas et que tu acceptes de discuter un peu avec moi… ça me fait vraiment très plaisir Lena… »

Keira avait posé sa cuillère dans sa coupelle et osait regarder la belle brune dans les yeux (chose assez rare à l’heure actuelle pour être signalée quand même !). Elle poursuivit doucement :

« Pour ta question de tout à l’heure, ça fait… presque un an je crois, maintenant, que j’ai tout arrêté… Ca me détraquait plus qu’autre chose, en fait… la pression était devenue trop forte. J’ai déjà abandonné mes parents avec ces histoires stupides, je ne tenais pas à faire plus de dégâts encore… »

Keira eut un petit sourire triste avant de poursuivre :

« Tu t’en doutes peut-être ou tu en as entendu parlé, mais à l’époque, quand j’étais encore mannequin, je me suis vite mise à boire trop et à prendre d’autres produits moins légaux encore… »

Oui parce que même pour l’alcool, Keira était trop jeune pour en consommer à l’époque…. Keira n’aimait assurément pas la fille qu’elle était devenue par le passé. Elle reflétait absolument tout ce qu’elle avait toujours haï chez les modèles… Cette superficialités, ce vide intérieur… ce manque de naturel et cette absence totale de vie et de liberté… c’était d’un ridicule !!! Elle ne regrettait absolument pas d’avoir tourné la page. Vraiment.

« J’ai fait ma troisième cure de désintoxication l’été dernier et cette fois je voulais vraiment tout arrêter. Je perdais tout… J’ai perdu Lexy entre autre… Et c’est en me comportant comme l’autre soir, avec toi, que je me faisais plus haïr qu’autre chose par tous les gens que j’aimais. Je devenais ridicule… et sans intérêt. Donc j’ai décidé de refaire une cure et pour ne plus replonger, je me suis éloignée des podiums. »

Un sourire illumina le visage de la blonde qui poursuivit :

« Et ça m’a été plus que bénéfique. Je me sens bien mieux comme ça, même si financièrement c’est beaucoup plus difficile, surtout que je ne peux plus compter sur mes parents et je n’aime pas qu’on me fasse la charité, mais je vie avec une fille super sympa en colocation et… ça se passe… plutôt bien même j’ajouterais. »

Puis la jeune fille interrogea son aînée :

« Et toi alors ? Raconte moi… Tu deviens quoi depuis la dernière fois ? Tu ne regrettes plus le milieu ? »

Evidemment, ce n’était pas Keira qui lancerait le sujet ‘petit ami’, elle préférait ne pas trop penser à ce genre de trucs à l’heure actuelle. Moins on lui parlait d’amour, mieux elle se portait. Parce que niveau poisse côté relationnel, il fallait avouer qu’elle cumulait !!!! Pour les garçons gentils et amoureux qu’elle avait aimé (à savoir Liam et Enry) elle s’était toujours débrouillé pour tout faire ratter… Quant à ceux qu’elle avait aimé sans retour (à savoir Lexy quoi…) elle avait trop gaffé pour pouvoir osé lui reparler… et en fin d eliste se trouvaient les pires… ceux qu’elle avait aimé, qui l’avait aimé mais qui, malgré tout, passaient leurs nerfs sur elle, la frappant pour un oui ou un non (comprendre Shiro et Louis). Alors sortant de l’épisode Louis, elle ne comptait plus trop croire à ce genre de c*nnerie pendant un moment !

Revenir en haut Aller en bas

Lena Marks
Lena Marks
Indépendant

Parchemins : 600
Âge : 28 ans
Actuellement : Gérante de 4Dreams


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lydie


[TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]   [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] EmptyDim 14 Nov - 22:55

    Léna voyait que les commandes n’avançaient pas beaucoup, il fallait qu’elle mette les bouchées doubles si elle voulait sa pause. Nikolas n’était pas compliqué, si les clients étaient satisfaits, elle aurait le temps de pause qu’elle voulait. Autant dire que si elle voulait rattraper le temps perdu, elle devrait faire vite et très vite même. Léna laissa donc la rouquine, prenant le temps de lui servir le thé qu’elle avait commandé, puis elle fila en cuisine servir le reste de ses clients qui attendait patiemment depuis le début après leur boisson. En un rien de temps, tout le monde fut servi et Nikolas lui assura qu’il prenait la relève, lui laissant une vingtaine de minutes, comme ça, elle aurait le temps de discuter avec son amie. Bien sur, elle n’était pas entré dans les détails en lui expliquant que ce n’était pas vraiment une amie, enfin oui et non, bref elle n’avait pas contredit son patron et elle était partie rejoindre Keira qui l’attendait. Elle posa alors sa boisson light sur la table (pour ne pas citer de marque) et reprit la ou elle s’était arrêtée.

    « Excuse moi, donc je disais, ça te va bien le blond, mais ça change c’est clair. Je crois qu’il faudra un peu de temps pour s’y faire. »

    Elle prit alors une gorgée de cola, puis elle se mit à repense à Lexy, autant dire que le garçon avait bien baissé dans son estime depuis qu’elle avait gentiment envoyé promener. Non seulement il lui avait refusé son aide pour remettre un pied dans la mode, mais en plus monsieur s’était acheter une conduite en sortant avec une fille. Autant dire qu’il prenait de grand air à présent, et qu’il perdait donc tout intérêt pour Léna. Malgré cela, elle donna quand même quelques infos à Keira, elle pouvait bien lui dire deux trois trucs.

    « Je l’ai vu y’a quelques semaines, je sais plus quand… il semble aller bien, il sort avec une fille depuis un an d’après ces dires, mais je ne sais pas qui. En tout cas, il est devenu fidèle, un choc pour moi jdois le reconnaître. En plus, il ne fait même plus de caprices de mannequin célèbre, il a trop changé, c’est dommage, il était bien avant… »

    Voila, il n’y avait rien à dire de plus concernant le suédois, mais elle avait toujours du mal à digérer l’issue de leur conversation. Non seulement elle avait repris le travail un peu en contrarié et n’avait rien trouvé de mieux que de se taper Simon, le commis du restaurant… Elle pouvait tomber bien bas parfois… Enfin c’était un bon coup, donc ça rattraper… Bref, Keira lui répondit alors concernant l’arrêt de sa carrière à elle. Et la, il y avait certaine chose que la brune ignorait, à commencer par sa consommation de drogue. Elle avait bien eu quelques rumeurs à ce sujet, mais elle était persuadée que la jeune fille ne prenait pas ça. L’alcool, ils en prennent tous, mais la drogue elle pensait que c’était pour l’élite et qu’il faisait attention à l’âge. Encore qu’avec réflexion, dans la mode, avec les tenues, et le maquillage, l’âge pouvait facilement passer à la trappe. Léna n’avait jamais touché à la drogue, l’alcool et la clope oui, mais pas la drogue, bref elle continua à écouter le récit de la demoiselle.

    Ainsi, au bout de sa troisième cure, la jeune femme avait arrêté cette saloperie et le mannequinat par la même occasion. C’était un choix à faire, pas spécialement évident, puisqu’à présent, elle avait des soucis financier, mais bon si Léna parvenait à s’en sortir, pourquoi pas elle ? En plus, si elle se sentait mieux, c’était le plus important non ? Elle pouvait repartir sur des bases solides, reprendre sa vie la ou elle l’avait laissé et peut-être même reprendre contact avec les gens qu’elle avait perdu à cause de tout ça. Lorsqu’elle lui retourna la question, à savoir comment elle vivait depuis l’arrêt du mannequinat, Léna réfléchit un instant. Le milieu lui manquait, c’était clair, elle se faisait pas mal d’argent rapidement, mais ce n’est pas une vie, faut être réaliste au bout d’un moment, on est jeté comme de la merde. Autant profiter maintenant de sa jeunesse pour trouver un boulot solide qu’on pourra faire jusqu’à la fin de sa vie… ou la retraite au moins.


    « Je n’ai pas complètement arrêté, je continue à faire quelques photos de temps à autres, mais c’est pour finir les fins de mois on va dire. J’ai pris un appart en Floride, mais mon père estime que tant que je poserais encore pour les magazines, il ne me donnerait pas un seul coup de main, donc pour joindre les deux bouts, payer les factures toussa, j’ai une amie chez moi en ce moment, elle a eu quelques soucis aussi, donc je l’héberge, l’appart est grand, donc elle m’aide à payer le loyer, et ça me permets d’épargner pour ouvrir mon établissement dans un an ou deux j’espère… »

    Oui, Léna voulait ouvrir son établissement, une sorte de boîte, bar et cabaret à la fois. Trois pièces, une pour les soirées avec des amis, une pour les hommes, servies par des femmes et une pour les femmes, servies par des hommes. Elle devrait peut-être faire des mix, mais bon pour le moment, il ne fallait pas voir trop trop grand, déjà la, ça allait lui couté cher, alors elle verrait plus tard pour les extensions de bâtiments. En tout cas, elle était contente de revoir la jeune femme et surtout de pouvoir discuter avec elle. Finalement, elle s’était peut-être angoissée pour rien. Il n’empêche qu’elle avait l’air triste, même si maintenant elle semblait avoir retrouvé un semblant de sourire.

    « Dis moi, ça ne me regarde peut-être pas, mais tu avais l’air triste tout à l’heure. Tu as des soucis ou des ennuis ? Si vraiment tu as besoin de quelque chose, hésite pas si je peux t’être utile… »

    Pour avoir eu une phase de galère, elle savait ce que c’était, alors si elle pouvait l’aider, ça serait avec plaisir.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]   [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] EmptyLun 15 Nov - 18:05


Keira ne savait pas si elle resterait blonde très longtemps… Peut-être passerait-elle par le châtain ou le brun prochainement… De toute façon, les cheveux n’étaient pas vraiment sa première préoccupation à l’heure actuelle. Et, si elle parvenait à vivre plus sereinement, peut-être finirait-elle par redevenir rousse… Mais cela n’était que dans l’unique hypothèse où elle puisse faire table rase sur ce qui s’était passé avec Louis.

Quand Lena lui parla de Lexy, Keira était toute ouïe. Elle écouta Lena en silence, ne faisant aucun commentaire sur la fameuse copine, mais n’en pensant pas moins… Ainsi, il était toujours avec Dawn… La rouquine était surprise et soulagée à la fois. Surprise parce que de la part de Lexy, être fidèle relevait de la plus grande des surprises. Rassurée, parce que cela signifiait qu’il lui en avait voulu à juste titre. Elle avait vraiment fait n’importe quoi avec le jeune Suédois et pouvait mieux comprendre la haine qu’il avait pu ressentir à son égard… Voici encore une autre personne à qui elle allait devoir présenter des excuses plus ou moins prochainement… La jeune sorcière blonde esquissa un petit sourire :

« C’était inévitable, je crois… Au moins il a quelqu’un qui est là pour lui, maintenant… Je crois que ce n’est pas plus mal. »

Même si Keira aurait préféré l’avoir pour elle, jadis. Mais ses sentiments pour Louis avaient réussi à lui faire oublier ceux qu’elle avait pour le Suédois et elle n’éprouvait, à l’heure actuelle que de la mélancolie, à l’idée de la rupture qui avait soudainement eut lieu entre son ami et elle…

Lena parla d’elle et Keira l’écouta, toujours en silence. Ainsi, elle ne serait plus mannequin… c’était étrange tout en étant évident à la fois… Le milieu étant impitoyable, tout le monde était au courant (enfin, tout le monde… les intéressés tout du moins !). Et il était très aisé de tout perdre, bien plus compliqué, en revanche de tout regagner… Keira en savait quelque chose ! Qu’avait-elle fait pour grimper dans la hiérarchie ! Elle n’avait reculé devant rien. Pas un seul coup bas ne l’avait effrayé, pas plus que la saleté, les méchancetés ou le charme. Elle avait absolument tout mis de son côté… Mais vivre éternellement comme ça lui déplaisait… Elle ne pouvait pas continuer sur cette voie là… c’était mauvais… vraiment trop mauvais. Et elle préférait savoir Lena ici plutôt que dans ce milieu mal fréquenté et si dangereux, au final, pour leur santé.

« Je préfère te savoir ici que dans le milieu de toute façon, tu sais… Je crois que j’ai été vaccinée à vie, au final… Quant à ton appartement en Floride c’est… étonnant ! »

La sorcière observait son aînée avec intérêt. Elle lui aurait di qu’elle vivait au Pérou ou sur la Lune, elle n’aurait pas été plus étonnée…

« Je vais te poser une question stupide… mais j’ai le droit !! Je suis blonde ! »

Elle adressa un petit clin d’œil complice à la brune, tandis que son visage commençait à se réchauffer et que ses prunelles revivaient soudainement, comme si elle revivait… doucement mais sûrement… Keira reprenait confiance face à l’ex mannequin… Elle commençait à croire en elle, même si ce n’était que temporaire, c’était un sentiment à la fois plaisant et rassurant…

« Pourquoi la Floride ? »

Ben oui, c’était loin de tout et de tout le monde quand même !!!! Elle n’avait pas envie d’être à deux pas de ses amis (oui parce qu’elle avait des amis sur Londres, non ? *genre Erwan ? –paf-*). La blonde glissa de nouveau sa main dans ses boucles blondes, tournant nerveusement l’une d’entre elle autour de son index, affichant une mine pensive.

« Et sinon, je n’ai pas bien compris ce que tu viens de me dire… Tu parlais d’un établissement ? Mais tu comptes ouvrir quoi, au juste, comme établissement ? »

Pas que le terme ‘établissement’ soit plutôt vague… mais en fait, si ! ca pouvait être tout et rien à la fois (même si connaissant un peu Lena, elle pensait plus que cette dernière songeait au’ tout’ plutôt qu’au ‘rien’, mais soit…). Puis Lena interrogea à son tour la ‘rouquine’ qui fut quelque peu désappointée par la question de son ancienne collègue de travail. Fronçant le nez, la sorcière répondit doucement :

« Non, non, tout va très bien pour moi en ce moment… »

Ce qui n’était pas un mensonge, hein ! Elle avait des amis sur qui elle comptait (peut-être trop ?) elle avait de la compagnie, elle était bien traitée… Et elle n’avait toujours pas revu Louis donc tout allait très bien, forcément ! Elle fronça les sourcils avant de reprendre, néanmoins :

« Enfin… je ne suis pas au top de ma forme, et je ne suis pas très performante actuellement, avec mon groupe… mais je garde espoir, ça finira bien par revenir ! »

Oui parce que le souci, avec son groupe, ce n’était ni l’inspiration ni la motivation de tout un chacun… c’étaient ses peurs. Elle était terrorisée quand elle voyait Raphaël et Michael. Ils ne lui avaient pourtant jamais rien fait, mais depuis l’épisode ‘Louis’, la sorcière craignait les hommes. Kaïn était l’unique exception. Et ce n’était en rien du au lien qui les avait jadis uni (puisqu’ils étaient plus des ennemis que des amis auparavant…). Non si elle lui accordait une confiance aveugle, c’était ‘seulement’ parce qu’il avait été là, au bon endroit, au bon moment… Il lui avait apporté une aide sans pareille, et elle lui était infiniment reconnaissante de ce qu’il avait fait pour elle.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]   [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» Ouvrez moi cette porte où je frappe en pleurant [Pv Spy]
» [JOUR 5] - "Le ciel est rouge, beaucoup de sang a coulé cette nuit."
» Evaluation d'un filleul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet Clos année 10-
Sauter vers: