AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [ Demander Pardon ] -PV-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1913
Âge : 28 ans [21 mars 1982]
Actuellement : Chanteuse et Bassiste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: charly

MessageSujet: [ Demander Pardon ] -PV-   Dim 31 Oct - 22:08





Kaïn avait une compétition de skatebord ce jour là. Keira l’avait longuement observé se préparer. Pensive, elle était assise dans le canapé du jeune homme, l’observant ranger quelques affaires dans son sac de sport, à la dernière minute. Elle n’osait proposer son aide, craignant de faire une bêtise, elle avait déjà failli casser un verre, par inadvertance, alors depuis elle faisait très attention à toucher le moins de choses possibles. La jeune femme se tordait nerveusement les doigts, songeant au départ devenu imminent de son ‘garde du coprs’. En soit, Kaïn n’avait de la fonction que le nom pour l’ex rouquine, mais elle se sentait tellement en sécurité avec lui qu’elle avait toujours du mal à envisagé une possible séparation. Ca l’effrayait. Et là en plus, il partait loin !!!! New York, carrément… Ce n’était pas pour longtemps, mais ça suffisait à inquiéter la sorcière. Elle n’allait pas être seule, évidemment, elle avait Roze, ou encore Corann… Oui, mais ce n’était pas pareil. Si elle se sentait bien avec ses deux amies blondes, elle ne se sentait pas en sécurité pour autant.

Finalement, quand le jeune homme eut terminé de tout ranger, la jeune fille le rejoignit, inquiète. Prenant doucement le bras du sorcier, elle souffla à son attention :

« Kaïn ? »

Posant ses prunelles azur dans celles bleues limpide de son jeune ami, elle poursuivit, rosissant légèrement de gène, au passage :

« Est-ce que… »

Elle se mordilla la lèvre, et finit par souffler d’une traite :

« …venir avec toi ? »

Puis, elle termina avec un ‘sil te plait’ à peine audible. Elle avait vraiment peur de l’embêter à force, mais elle avait plus peur encore de se retrouver seule… Si jamais Louis venait chez elle… Que devait-elle faire ? Cette simple idée la terrifiait. Crispée, inquiète et horrifiée, elle interrogeait son compagnon du regard. Ce dernier finit par accepter dans un soupire, ce qui fit à peine sourire la jeune femme. Elle ne se sentirait bien qu’une fois arrivée sur place. Elle prit, cependant la peine de préciser :

« Surtout ne t’inquiète pas, je me ferais discrète… »

En temps normal, on pouvait difficilement croire Keira quand elle faisait ce genre d’annonce. Mais depuis son passage à l’hôpital, elle avait réellement changé et elle savait fort bien se faire aussi discrète qu’un microorganisme. Les sorciers transplanèrent et se retrouvèrent donc en pleins Etats-Unis d’Amérique. New York, plus précisément. Keira connaissait la ville (en tout cas ses boîtes, quelques maisons de stylismes et les lieux de défilés) pour y avoir travaillé à diverses reprises et s’y être rendue aussi dans son enfance, avec ses parents… La nostalgie vint gonfler son cœur lorsqu’elle songea à cette époque qui lui semblait si lointaine à présent. Ses parents semblaient ne plus être que des ombres au tableau, de parfaits inconnus. Sa vie de mannequin appartenait à un passé qu’elle ne souhaitait plus jamais retrouver… Et ses virées nocturnes étaient devenues proscrites. Se mordillant la lèvre, inquiète, elle glissa nerveusement ses doigts dans ses courtes boucles blondes platines. Rares étaient les personnes pouvant reconnaître la jeune sorcière à l’heure actuelle, tant elle avait changé. Physiquement, mais aussi psychologiquement.

Les sorciers prirent la direction du stade. Avant d’arriver à destination, le regard de Keira se posa sur une silhouette qu’elle connaissait bien… Une petite demoiselle aux longs cheveux bruns… La sœur d’Erwan ! Keira eut un temps d’arrêt, en l’observant. Puis elle jeta un regard hésitant à Kaïn qui s’était arrêté pour la regarder, visiblement étonné. La jeune fille rejoignit son ami en tout hâte et glissa sa main au bras du sorcier :

« Je… je vais te laisser y aller seul. C’est mieux… je pense. Pour toi. »

Elle n’était pas stupide, elle savait que ça l’aurait embêté qu’elle le suive jusque là-bas. Elle eut un petit sourire :

« Je viendrais te voir, c’est promis, mais là je dois aller voir… quelqu’un. »

Elle déposa un rapide baiser sur la joue du jeune homme :

« Bonne chance ! »

Puis elle recula, les joues rosies par l’émotion, puis finit par faire demi tour, laissant le brun l’observer, alors qu’elle rejoignait Faith :

« Faith !!! »

La sorcière sembla l’observer, mais son regard, d’abord étonné sembla devenir froid. Stupéfaite, la blonde s’arrêta. Puis, finalement, elle fit un pas en avant, bien qu’inquiète. Reprenant, avec hésitation cette fois-ci, la sorcière s’adressa de nouveau à l’ex Poufsouffle :

« Faith ? Je… C’est moi… Keira. »




 Will you still love me ?

Will you still love me when I'm no longer young and beautiful ?
Will you still love me when I got nothing but my aching soul ?
I know you will... I know you will...
Will you still love me when I'm no longer beautiful ? @Lana Del Ray
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x4qnuh_keira_blog

avatar
Sport et culture

Parchemins : 577
Âge : 30 ans [27/01/1982]
Actuellement : Gérante d'une salle de concert à Londres


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: [ Demander Pardon ] -PV-   Lun 1 Nov - 22:16

L'année scolaire était bien avancée à présent, mais étrangement Faith ne trouvait pas le temps vraiment long. Certes elle avait décidé de continuer à étudier, alors qu'en sept ans elle avait toujours juré qu'une fois Poudlard terminé, elle ne remettrait plus jamais les pieds dans une école –et là on sent l'élève studieuse et avide de connaissance– mais à Columbia tout était différent. D'ailleurs, même si elle avait toujours rêvé du moment où elle finirait ses études dans l'école de sorcellerie, la quitter avait été un véritable déchirement. Un saut dans une nouvelle vie où tout serait nouveau pour elle. Mais elle l'avait fait, et maintenant elle était plutôt satisfaite de son choix. Elle avait parfois du mal à jongler entre ses heures de service à la boîte et ses cours à la fac, mais elle se débrouillait, et surtout elle n'avait pas le temps de s'ennuyer. Et c'était ce qui comptait le plus à ses yeux. S'ennuyer était un mot qu'elle avait banni de son dictionnaire ! Et oui on est comme ça chez les Of Curty, on remanie la langue française comme bon nous semble !

Sa vie ne ressemblait aucunement à ce qu'elle aurait pu imaginer auparavant, mais elle lui plaisait assez au final. Elle avait fini par sympathiser avec Dawn, même si à la base ce n'était vraiment pas gagné, elle passait souvent des soirées à délirer avec Elea et Morgane, Luca passait la voir de temps en temps sur le campus et elle aimait vraiment ses cours à la fac. Elle étudiait l'art sous toutes ses formes, et c'était tout simplement passionnant. Ajoutez-y les fêtes organisées par ci par là sur le campus, et c'était le bonheur. Le seul détail qui l'embêtait, c'est qu'elle ne voyait plus Erwan et ses meilleurs amis aussi souvent qu'avant, pour ne pas dire presque plus du tout. Et ils lui manquaient énormément ! Elle avait passé des années sans même oser adresser la parole à son frère, en grande partie en raison de l'influence démoniaque de sa mère, et à présent elle se retrouvait séparée de lui par un continent entier. Mais après tout, c'était son choix, et elle savait ce qu'elle faisait en décidant de partir ! Quoique... Au moins elle ne voyait plus la face de Charles chaque malheureux jour de son existence, et c'était en soi une victoire plus que réjouissante.

Un gargouillement résonna bruyamment dans l'amphithéâtre bondé, et Faith sa tassa un peu plus sur son siège –en supposant que ça soit possible– évitant consciencieusement de croiser les regards de ses voisins. Elle aurait bien siffloté comme si de rien n'était, histoire de passer encore plus inaperçu *kof kof* mais elle n'était pas certaine que son professeur, engagé dans une longue tirade passionnée, le prendrait très bien, simple intuition. Résultat des courses, à peine le cours prenait-il fin que la jeune femme fourrait hasardeusement ses affaires dans son sac sans trop se soucier de ce qu'elle pouvait bien écraser, ou pire, signalant rapidement à ses amis qu'elle les retrouverait plus tard. La raison ? Il ne semblait même pas nécessaire de la donner, son ventre ayant mis un point d'honneur à signaler à tous les élèves situés à cinq kilomètres à la ronde qu'elle n'avait rien pris au petit-déjeuner. En même temps, était-ce réellement sa faute si tôt le matin les aliments avaient plutôt tendance à vouloir remonter que descendre dans sa gorge ? Elle n'était pas du matin déjà, alors forcément, son système biologique n'était pas conçu pour ingurgiter de la nourriture aussi tôt... Ou comment se chercher des excuses bidons !

Elle sortit donc dans la rue pour chercher une boulangerie où s'acheter un petit quelque chose à avaler avant de rentrer, puisqu'elle n'avait plus de cours pour l'instant. Elle était en train de réfléchir à ce qu'elle allait prendre –et c'était un choix plus que décisif, que personne n'ose en douter !– lorsqu'on l'interpela brusquement. La voix, Faith ne l'avait pas reconnue, aussi s'immobilisa-t-elle pour se tourner vers la personne en question. Personne que dans un premier temps elle fut incapable d'identifier. Et c'était compréhensible, elle avait tant changé ! Et brusquement, le déclic. Keira. Les cheveux n'étaient plus de la même couleur qu'avant, rouge flamboyant, mais ça ne pouvait être qu'elle. Elle resta un instant immobile, interloquée, mais son regard finit par se durcir, à tel point que c'était Faith qui était méconnaissable à présent. Jamais elle n'avait regardé quelqu'un ainsi, aussi froidement. Ce n'était pas dans sa nature. Elle tendait spontanément à être chaleureuse et agréable envers les autres, à voir ce qu'il y avait de bon en eux. Mais là... Elle ne pouvait pas. Pas après ce qu'avait fait Keira. Pas après qu'elle ait ruiné une vie familiale déjà instable en couchant avec Edward alors même qu'Erwan était amoureux d'elle. Pas après que Faith se soit retrouvée à devoir séparer ses deux frères en train de s'entretuer. Brusquement, l'ex Poufsouffle n'avait plus faim du tout, au contraire elle avait plutôt la nausée. Des souvenirs qui remontaient, alors que Keira s'approchait d'elle. Elle aurait voulu partir, mais elle avait besoin de réponses. Fuir n'avait jamais rien arrangé. Il était temps qu'elles aient cette discussion, non ? « Je t'avais reconnue. » répondit-elle d'un ton neutre. Habituellement si loquace, elle se retrouvait soudain sans mot. Après Edward, Keira. Comme quoi certaines conversations ne pouvaient être esquivées éternellement. « Mais je n'étais pas certaine de vouloir de te parler... » avoua-t-elle franchement. Keira était son amie, elle avait même voulu devenir sa sœur il y a un temps. Ironie du sort, sa "sœur" avait couché avec son frère. Cette histoire puait l'inceste...




    You're the reason that I feel so strong. The reason that I'm hanging on. You know you gave me all the time, or did I give enough of mine ? Hold on, darling. This body is yours, this body is yours and mine. Well hold on, my darling. This mess was yours, now your mess is mine. ♘  .ReedNight
    love is all you need
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1913
Âge : 28 ans [21 mars 1982]
Actuellement : Chanteuse et Bassiste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: charly

MessageSujet: Re: [ Demander Pardon ] -PV-   Mar 2 Nov - 11:00

Keira ne comprenait pas. La réaction de Faith était tellement… inattendue !!!! L’ex Gryffondor n’ayant revu ni Erwan, ni Edward depuis la fameuse séance photo, elle n’était, évidemment, aucunement informée de ce qui s’était produit entre les demi-frères. Aussi ne pouvait-elle comprendre pourquoi Faith of Curty, elle qui était si gentille, si douce et formidable, était devenue brusquement si froide et distante… Etonnée, Keira demeura immobile, hésitant entre fuir et affronter cette situation inattendue. En soit, elle n’avait pas peur des femmes, mais là, Faith l’effrayait. Elle craignait la violence plus que jamais et n’était vraiment (mais alors vraiment) pas du genre à aller titiller une personne en colère à l’heure actuelle. Si jadis, elle pouvait s’en amuser, à présent, elle préférait largement s’en méfier. Aussi, la sorcière répondit avec hésitation :« Je… ne comprends pas… »Keira était nerveuse. Cette situation la mettait mal à l’aise, cette froideur la glaçait plus que jamais et elle ne savait que faire. Elle ne savait même pas ce qu’elle avait pu faire à la jolie brune pour être ainsi rejetée ! Keira mourrait d’envie de prendre la main de son amie. C’était instinctif, elle demeurait très tactile. Mais la distance que cette dernière avait installée entre elle l’en dissuadait. Elle s’était alors contentée de tendre une main hésitante vers Faith avant de rabaisser son bras, dépitée.

« Que t’ai-je fait ? »

Car c’était là, la question. Keira savait qu’elle avait été une très mauvaise amie, quand elle était sous dépendance. Mais ça faisait plus d’un an qu’elle n’avait plus rien touché. Elle avait su se racheter auprès de quelques personnes (dont Elizabeth, essentiellement). Mais elle n’avait pas le souvenir d’avoir fait quoique ce soit à Faith… Elles ne s’étaient vues qu’une fois, qui plus est ! Quand Keira était allée chez Erwan… Et ça datait, un peu, oui… Peut-être que l’ex Poufsouffle lui en voulait parce qu’elle ne lui avait pas écrit ? Il est vrai que Keira était tête en l’air et n’était pas très adepte des hiboux, mais elle ne pensait pas qu’on puisse devenir aussi froid pour une histoire de nouvelles… (ou alors Faith était très rancunière pour bien peu ?) mais c’était étonnant… ce n’était pas l’impression qu’avait eu la lionne le jour où elle avait bien discuté avec la jolie brune. Angoissée, la blonde se tordait nerveusement les doigts, face à la New Yorkaise :

« Ecoute, Faith… Je… je ne me souviens pas…. Vraiment, je suis désolée, mais je ne voie pas ce que j’ai pu mal faire… Je t’ai dit des choses méchantes ? »

Ce qui, en soit, n’était pas impossible, puisqu’avant d’arrêter toutes ses bêtises, la rouquine était devenue particulièrement arrogante et détestable. Ceci étant, elle se souvenait quand même (plus ou moins) de ce qu’elle avait fait, et pour ce qui concernait Faith… Et bien elle n’avait aucun souvenir… vraiment aucun. Et c’était bien ça le pire dans l’histoire. Car il y avait deux solutions possibles, dans le cas présent : soit elle n’avait rien fait (et dans ce cas, elle ne voyait vraiment pas pourquoi Faith agissait ainsi), soit elle avait été dans un état tel qu’elle avait tout oublié (ce qui incluait qu’elle avait dû être une véritable garce, par la même occasion…). Bref, dans les deux cas, ce n’était pas de très bon augure… Prenant son courage à deux mains, la sorcière souffla d’une petite voix :

« Tu…. Veux bien qu’on discute ? Quelque part… Enfin, un endroit plus tranquille, je veux dire ? »



 Will you still love me ?

Will you still love me when I'm no longer young and beautiful ?
Will you still love me when I got nothing but my aching soul ?
I know you will... I know you will...
Will you still love me when I'm no longer beautiful ? @Lana Del Ray
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x4qnuh_keira_blog

avatar
Sport et culture

Parchemins : 577
Âge : 30 ans [27/01/1982]
Actuellement : Gérante d'une salle de concert à Londres


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: [ Demander Pardon ] -PV-   Mar 2 Nov - 13:06

L'Anglaise ne pensait pas recroiser Keira un jour, pas avant longtemps en tout cas. Elle avait souvent songé à ce qu'elle pourrait bien avoir à lui dire, mais ça n'était jamais évident. Elle avait un débit de parole bien élevé en temps normal, mais elle avait été tellement déçue par cette histoire avec Edward... Elle n'arrivait plus à envisager la jeune femme comme avant, comme une amie en qui elle pouvait avoir confiance. Elle se sentait stupide de toujours accorder sa confiance aussi facilement aussi, de compter sur les autres sans aucune garantie, juste parce qu'au premier abord elle les trouvait sympathique. Elle était une bonne poire quoi. Lorsque Keira lui dit qu'elle ne comprenait pas, Faith ne sut pas exactement comment interpréter ses paroles. Etait-elle sérieuse ? Est-ce qu'elle plaisantait ? Croyait-elle que la jeune femme allait faire comme si de rien n'était et passer sur le comportement qu'elle avait eu ? Qu'elle était tellement naïve et indulgente qu'elle ne lui en tiendrait pas rigueur ? Elle lui jeta un regard sceptique, ne sachant elle-même pas comment réagir devant le comportement de la blonde. Elle semblait si différente... Oh elle savait qu'elle avait changé depuis leur dernière rencontre, elle en avait bien conscience, mais elle ne pensait pas que c'était à ce point...

Faith était en colère, mais l'attitude de Keira la désarçonnait totalement. Elle avait l'air si vulnérable brusquement, qu'elle ne se sentait pas la force de lui crier dessus ou de lui lancer au visage son sac à main: dix kilos tout mouillé ce qu'elle avait longtemps pensé tout bas. Toute cette aversion qu'elle avait cultivé envers la jeune femme semblait s'être évanouie. Elle aurait préféré qu'elle soit méchante et froide, et indifférente, parce que c'était comme ça qu'elle s'était représentée cette Keira qui l'avait trahie. Mais elle n'était pas ainsi, pas du tout, et l'ancienne Poufsouffle restait muette. Jusqu'à ce qu'elle lui demanda ce qu'elle lui avait fait. Elle laissa échapper un rire amer, bref. « A moi directement ? Mais rien... » reconnut-elle sans entrer dans les détails. Se pourrait-il qu'elle ne soit réellement au courant de rien ? Que la dispute entre Erwan et Edward ne soit pas parvenue à ses oreilles ? C'était envisageable, bien sûr... Mais très honnêtement, Faith n'avait encore jamais considéré cette hypothèse jusqu'à maintenant. Et si elle ne savait pas ? Est-ce que les choses étaient différentes ?

D'accord, clairement, Keira avait loupé un épisode. A croire qu'elle avait juste mis le feu aux poudres puis avait disparu sans même demander son reste. Faith ne savait pas ce qu'elle avait pu traverser, elles n'étaient pas restées en contact depuis le séjour de la jeune femme à la villa. Elle ne savait pas de quoi elle sortait, alors elle ne comprenait pas non plus à quoi pouvait penser Keira en cet instant. Elle se demandait ce qu'elle avait pu faire, et ça sonnait limite comme de l'amnésie, comme si elle n'avait carrément plus le souvenir des actes qu'elle avait pu commettre. Aussi Faith hocha lentement la tête en signe de dénégation, soulevant un sourcil perplexe devant l'attitude de Keira. Qu'avait-elle fait d'autre qu'elle avait à se reprocher ? « Tu... Ne te souviens pas ? Non, tu ne m'as rien dit Keira, rien du tout depuis l'année dernière... Mais ce n'est pas ça le problème, si nous ne sommes pas restées en contact c'est aussi de ma faute alors je n'ai pas à te le reprocher mais... Tu as couché avec mon frère Keira, ça tu t'en souviens n'est-ce pas ? Après ça les choses ont assez mal tourné... » Parce que si elle avait oublié l'évènement qui avait provoqué la destruction du petit monde parfait qu'envisageait Faith, alors quelque chose clochait vraiment.

Discuter semblait vraiment être nécessaire. Visiblement quelque chose n'allait pas, en dehors de ce qui avait eu lieu avec Edward. Faith s'était limitée à ça en vérité, et à présent elle se demandait si elle n'avait pas un peu eu tort. Keira n'était plus la même, et peut-être qu'elle aurait pu ou dû être là pour elle, si elle le pouvait ? « Je veux bien oui. Viens. » Et elle se mit à marcher, en direction d'un petit café où elle passait souvent après la fac, vérifiant que Keira la suivait. Là au moins elles seraient à l'aise pour discuter. S'installant dans un coin du café un peu à l'écart, Faith commanda un chocolat chaud avant de poser ses prunelles noisette sur le visage de la jeune femme. Il était temps de dépoussiérer le passé...



    You're the reason that I feel so strong. The reason that I'm hanging on. You know you gave me all the time, or did I give enough of mine ? Hold on, darling. This body is yours, this body is yours and mine. Well hold on, my darling. This mess was yours, now your mess is mine. ♘  .ReedNight
    love is all you need
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1913
Âge : 28 ans [21 mars 1982]
Actuellement : Chanteuse et Bassiste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: charly

MessageSujet: Re: [ Demander Pardon ] -PV-   Mar 2 Nov - 18:57



Là, Keira était vraiment perdue. Faith lui affirmait qu’elle ne lui avait rien fait. Alors qu’est-ce qui clochait exactement ??? Et là, la lumière se fit : mon Dieu, Faith était sous Impero !!! *un coup de Louis, sans aucun doute (parano powaaa)*. L’ex gryffondor du patienter un moment pour, enfin, avoir un semblant (oui je dis bien un semblant, parce qu’au fond, il restait pas mal d’incertitudes) d’explication… L’histoire avec Edward… Keira eut d’abord un air de poisson rouge (mais un joli poisson rouge, s’il vous plait *paf*), la bouche entrouverte (du fait de la surprise), elle demeura silencieuse un instant, décontenancée… Puis, elle referma la bouche la pèche était mauvaise, elle n’avait capturé aucune mouche *pas même un moucheron*, se mordillant la lèvre, visiblement gênée, se tordant les doigts de plus belle. Puis, finalement, elle laissa ses pauvres articulations en paix (pas trop tôt, elles allaient finir par lâcher sinon !) et arqua un sourcil, avant de souffler :

« Comment tu le sais ? »

Non, parce que Keira n’en n’avait parlé à personne si elle se mettait à lister toutes ces histoires de ce genre, elle n’était pas sortie de l’auberge en même temps…, donc la question qui se posait, c’était : comment Faith pouvait être au courant ? Edward parlait de ses histoires à sa sœur ? Une histoire d’amour, passe encore, mais là… c’était assez… ben inattendu et plutôt déplacé, de l’avis de la blonde. Cette seule réponse, prouvait que non, Keira n’avait pas oublié (puisque, rappelons le, Faith commençait à croire que son interlocutrice était amnésique…). Inquiète, la jeune fille suivit son ‘amie’ (pouvait-elle encore employait ce terme ? Elle n’en n’était plus sûre à présent…) et lorsqu’elles furent assises, à l’écart, la blonde glissa ses doigts noueux dans ses courtes boucles d’or :

« Je ne comprends toujours pas… »

Elle avait baissé les yeux vers la table, perdue. Elle ne savait que faire, que comprendre… Que voulait donc dire Faith quand elle disait que les choses avaient mal tournées ? Une boule naquit dans les entrailles de la sorcière, l’angoisse ne cessant de croître. Paralysée par la peur, elle n’osait regarder la brune qui lui faisait face.

« Qu’est ce que tu veux dire par là ? »

Finalement, elle leva les yeux vers Faith. Des prunelles d’un bleu éclatant, que les larmes naissantes faisaient briller d’avantage encore qu’en temps normal. Keira se sentait mal. Il était arrivé quelque chose à Edward ? A Faith ? Par sa faute ??? Honnêtement, elle ne songea pas un seul instant à Erwan (qu’elle avait vu le temps de son passage à l’hôpital). Finalement, elle prit la main de la jolie brune, ne sachant se contenir, et demanda avec angoisse :

« Je t’en prie, Faith, dis moi ce qui s’est passé… »

Quand on vint leur demander ce qu’elles commandaient, la rouquine demanda du thé. Bien qu’en soit, elle ne soit pas certaine qu’elle puisse l’avaler… Surtout avec ce que la brune avait à lui dire (et qui semblait être étrangement sérieux, soit dit en passant…)




 Will you still love me ?

Will you still love me when I'm no longer young and beautiful ?
Will you still love me when I got nothing but my aching soul ?
I know you will... I know you will...
Will you still love me when I'm no longer beautiful ? @Lana Del Ray
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x4qnuh_keira_blog

avatar
Sport et culture

Parchemins : 577
Âge : 30 ans [27/01/1982]
Actuellement : Gérante d'une salle de concert à Londres


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: [ Demander Pardon ] -PV-   Lun 8 Nov - 21:23

Situation galère, vraiment galère, à la limite Faith se demandait si elle n'aurait pas mieux fait de prendre ses jambes à son cou dès qu'elle avait croisé la rousse devenue blonde... Ah, le courage légendaire des Of Curty Aborder le sujet des parties de jambes en l'air d'Edward n'avait jamais rien de vraiment réjouissant c'était plutôt traumatisant, le genre d'expérience qui vous envoyait droit à Sainte Mangouste, si, si, Faith était une vraie miraculée en fait ! mais devoir se remémorer cette histoire directement en face de la principale concernée, c'était juste un truc à vous filer la migraine. Keira lui demandait comment elle était au courant... Haha, peut-être qu'elle aurait préféré ne rien savoir, non ? « Edward et Erwan me l'ont fait comprendre... » répondit-elle de manière toujours aussi lacunaire. Marrant, c'était elle à la base qui attendait des réponses, et au final elle se retrouvait à en donner à Keira. Elle ne savait même pas pourquoi elle n'abordait pas directement le fond du problème. Peut-être qu'elle s'attendait juste à ce que la jeune femme soit au courant, qu'elle sache quelque chose, mais rien ne venait. Le vide total.

Bon, au moins Keira se souvenait du début de cette histoire funeste comme quoi elle s'adressait bien à la bonne personne et pas à un clone envoyé par on ne sait qui pour la kidnapper. Oui oui, c'est un scénario particulièrement plausible. Tout le monde cherche à kidnapper des cerveaux *kof kof* comme le sien. Bref, pas besoin de faire durer autant de suspense pour une histoire qui n'en valait franchement pas la peine. Si elle avait pu, elle aurait préféré tout oublier même. Ainsi elle aurait pu garder en tête l'image de la Keira qu'elle connaissait avant. Pas celle qu'elle avait cru qu'elle était devenue, ou celle qui était devant elle et qu'elle ne reconnaissait pas tout à fait. Elle avait tant changé. Faith aussi, bien sûr, forcément, mais en apparence quasiment pas en tout cas. Elle avait mûri, certainement, mais au fond elle restait quand même une grande gamine dans l'âme mais c'est pour ça qu'on l'aime, donc tout va bien ! En voyant les larmes dans les yeux de la blonde, elle eut limite envie d'éclater en sanglots, c'était stupide, mais c'était un réflexe. Cette histoire l'avait bouleversée. Mais non, elle ne pleurerait pas, elle s'était promis d'essayer de se contenir depuis sa rencontre inattendue avec Edward, à l'aéroport de Bruxelles. Elle voulait devenir forte mais c'est pas gagné.

Faith déglutit difficilement, Keira avait vraiment l'air à côté de la plaque en cet instant. Elle ne voulait pas la peiner, mais en même temps... Au début, tout ça restait quand même sa faute, l'ancienne Poufsouffle n'y pouvait rien. Il était normal qu'elle sache. « Après que tu te sois séparée d'Edward, il a parlé à Erwan. Enfin, en gros il lui a dit pour vous deux, et euh... Ben ils se sont battus. » Un moyen comme un autre de caractériser la troisième guerre mondiale à laquelle elle avait assisté. « Mais c'était pas genre juste une bagarre... J'ai cru qu'ils allaient s'entretuer... » finit-elle d'une voix hésitante, ses yeux brillant d'un éclat douloureux. Ce soir-là elle avait vraiment eu peur, peur que ne se produise l'irréparable. Que leur haine ne finisse par conduire l'un à tuer l'autre. Et elle au milieu de tout ça, elle serait devenue quoi ?



    You're the reason that I feel so strong. The reason that I'm hanging on. You know you gave me all the time, or did I give enough of mine ? Hold on, darling. This body is yours, this body is yours and mine. Well hold on, my darling. This mess was yours, now your mess is mine. ♘  .ReedNight
    love is all you need
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1913
Âge : 28 ans [21 mars 1982]
Actuellement : Chanteuse et Bassiste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: charly

MessageSujet: Re: [ Demander Pardon ] -PV-   Mar 9 Nov - 22:35



C’était vraiment trop bizarre tout ça… A peine finissait-elle avec ses soucis que Keira se trouvait avec d’autres embrouilles sur les épaules… Et une petite voix nasillarde lui soufflait que ce n’était là que le début de la fin… Oui, elle l’avait cherché. Elle avait fait beaucoup d’écarts de conduite et n’en n’avait ( au fond) payé que très peu… Alors il était logique que, tôt ou tard tout finisse par lui retomber dessus… ceci étant, elle s’en serait bien passé ! Soupirant, la sorcière glissa ses doigts dans ses mèches blondes platines, hésitante quant à la conduite à adopter… c’était tellement… étonnant ! Keira se sentait terriblement mal… Par rapport) Erwan mais aussi à Faith… Elle n’en savait rien ! Et pourtant, Erwan l’avait vue à l’hôpital, et il ne lui avait rien di à ce sujet… C’était tellement… inattendu que la rouquine ne trouvait pas de réponse correcte à donner à la brune qui se tenait toujours face à elle. Sentant qu’elle devait s’exprimer (et vite !) elle souffla :

« Je ne sais pas quoi dire… »

Ce qui était plus que vrai… Se mordillant la lèvre, la sorcière vit la serveuse revenir avec leurs boissons respectives. Elle ne toucha pas son thé, se contentant de baisser les yeux vers l’eau brûlante, examinant les volutes de fumée. Finalement, elle reprit :

« Erwan ne m’en a jamais parlé… On s’est vu il n’y a pas longtemps pourtant… »

Soupirant, Keira reprit :

« Je suis sincèrement désolée… Je ne voulais pas faire de mal… Ni à Erwan, ni à toi, ni à Edward… J’avoue que je n’ai pas vraiment réfléchi ce soir là… Mais je ne pensais pas que ce serait si grave que ça… Je… je sais bien qu’Erwan n’aime pas Edward et vice versa mais je ne pensais pas une seule seconde qu’Edward en parlerait à Erwan, ni qu’ils en viendraient aux mains… je te le jure, Faith. Ce n’était pas prémédité. »

C’est tout naturellement que Keira avait posé sa main sur celle de la brune pour la serrer dans le creux de sa paume. La crainte qu’avait pu lui inspirer la sœur d’Erwan s’en était allée, laissant simplement place à de la douleur mêlée aux remords et aux regrets. Pourquoi fallait-il toujours qu’elle fasse n’importe quoi ? Se mordillant la lèvre, Keira hésita à poursuivre, puis, finalement, elle jugea que Faith était en droit de savoir ce qui ‘était à savoir’ (comprendre ce qu’elle voulait bien avouer).

« Je sais que ça n’excuse rien… mais je dois t’avouer que j’ai eu une très mauvaise période, on va dire ça comme ça… Disons que j’ai fait n’importe quoi… Des choses dont je ne suis vraiment pas fière, et ça n’a pas duré qu’une semaine… c’est plutôt du n’importe quoi condensé sur bien plus d’une année… Quand j’ai… vu Edward j’étais pas loin de la ‘fin de phase’ mais je restais assez… et bien instable, on va dire. Je continuais à faire encore n’importe quoi. Une amie m’a aidé à arrêter tout ça et j’ai beaucoup changé depuis… mais ça n’efface pas tout ce que j’ai pu faire pendant ces deux années, je le sais. Et ça n’efface pas d’avantage le mal que je vous ai fait, à Erwan et toi… »

Keira n’osait guère regarder la sœur de son ex meilleur ami. Elle ajouta donc, toujours concentrée sur son thé (passionnant de l’eau chaude en pleine infusion, vous n’avez pas idée !!!) :

« Je suis désolée, Faith. »



 Will you still love me ?

Will you still love me when I'm no longer young and beautiful ?
Will you still love me when I got nothing but my aching soul ?
I know you will... I know you will...
Will you still love me when I'm no longer beautiful ? @Lana Del Ray
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x4qnuh_keira_blog

avatar
Sport et culture

Parchemins : 577
Âge : 30 ans [27/01/1982]
Actuellement : Gérante d'une salle de concert à Londres


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: [ Demander Pardon ] -PV-   Dim 5 Déc - 21:52

[Pardooon ! Retard honteux T_T]

Keira ne savait pas quoi dire ? Faith n'était pas de nature méchante, pas du tout même, mais en l'occurrence elle lui aurait bien répondu par une réplique cinglante, histoire de montrer son mécontentement, de faire sortir toute la frustration et l'amertume qu'elle avait accumulé. Mais elle ne le fit pas. Elle décida de prendre la phrase de la blonde comme une preuve de sincérité. Au moins elle essayait. Elle n'était peut-être pas si différente de la Keira qu'elle avait connue et qu'elle avait considérée comme son amie, finalement. Et à présent, l'étaient-elles ? Faith n'était plus sûre de rien. Posant ses deux mains autour de sa tasse de chocolat chaud, elle souffla doucement sur le liquide pour le refroidir un peu.

A l'évocation de son frère, elle leva la tête, ramenant ses prunelles noisette sur le visage pâle de Keira. Un léger sourire passa brièvement sur ses lèvres, comme attendri. « Ça n'est pas étonnant. Il ne voulait pas te faire de peine, il cherche toujours à te protéger... » expliqua-t-elle d'une voix devenue plus douce, plus proche de sa tonalité habituelle. Aucune rancœur ici. Elle avait toujours trouvé l'attention qu'Erwan accordait à Keira touchante. Même si au final ses sentiments n'avaient pas été réciproques, ce que la brune avait pourtant sincèrement souhaité. A l'époque. Après tout, si Keira sortait avec Erwan, elle serait un peu devenue sa belle-sœur, donc par extension sa sœur. Et c'était tout ce qu'elle souhaitait, avant.

La colère avait quitté les traits de la belle brune. Ne restait plus qu'une vague tristesse, proche de la mélancolie. Tous ses griefs envers Keira semblaient avoir disparu. Elle n'arrivait pas, plus à lui en vouloir. Et l'évènement qu'elles évoquaient, aussi frais fut-il dans sa mémoire, elle avait à présent envie de l'oublier. Le laisser loin derrière elle, dans une petite boîte, aux tréfonds de son cerveau, et ne plus jamais le retrouver. Bien sûr, c'était impossible, et elle devrait vivre avec ce souvenir toute sa vie, ils le devraient tous en fait. Sauf si elle s'administrait un petit sortilège d'Oubliettes. Mais déjà que le lancer à quelqu'un d'autre n'était pas une grande idée, essayer de se viser elle-même relèverait carrément du suicide. Mais bon, au pire elle peut toujours demander à Hermione ! (a) « Ils se haïssent. On dirait pratiquement que c'est épidermique... » rectifia-t-elle dans un soupir. C'était bien pire qu'une simple aversion, parce que ça semblait irrémédiable. Malgré ses efforts, ses espoirs, cette situation semblait impossible à changer. Ils se détestaient, et ce serait toujours comme ça.

Les paroles de Keira semblaient sincères, et malgré ses réticences, Faith la croyait. Comment aurait-elle pu en faire autrement ? Elle avait foi en l'être humain, elle était convaincue que personne n'était vraiment mauvais. Et la blonde ne faisait pas exception à la règle, au contraire. Elle avait même davantage que pour qui que ce soit d'autre envie de croire qu'elle lui disait la vérité, et qu'elle était redevenue quelqu'un qu'elle pouvait respecter, en qui elle pouvait avoir confiance, même. Devant les explications que lui donna la jeune femme sur l'année qu'elle avait passé, Faith resta muette, effarée, un peu honteuse peut-être. Fronçant les sourcils, elle finit par prendre la parole. « Je ne savais pas... Pas du tout... » Elle qui se considérait son amie, c'était exactement le genre de chose dont elle aurait dû être au courant, non ? Oui mais voilà, après l'incident, elle n'avait plus vraiment cherché à prendre contact avec Keira. Aussi, tout ce qu'elle savait d'elle depuis leur dernière rencontre se résumait à ce qu'elle venait de lui relater. « Pourquoi ? Qu'est-ce qui t'a pris Keira ? Si j'avais su... J'aurais peut-être pu essayer de t'aider. Je regrette de ne pas avoir été là... » Parce qu'au fond, c'était surtout ça. Malgré tout ce qui avait pu se passer, la brune n'avait jamais souhaité de mal à la jeune femme.

« Je te crois. Et j'accepte tes excuses... Si tu acceptes les miennes. Je regrette de t'avoir laissée tomber. » Et elle serra un peu plus fort la main de son amie. C'est comme ça qu'elle le ressentait. Elle venait à elle pleine de reproches, et elle finissait par ressentir de la culpabilité. Elle n'était pas toute puissante, mais en étant là, elle aurait peut-être pu faire quelque chose, l'empêcher de sombrer, l'aider... Au lieu de ça elle avait préféré essayer d'oublier son existence. Trop difficile à gérer ? Autant tout effacer. Mais à présent tout était bien différent. Elle pouvait peut-être encore se rattraper.



    You're the reason that I feel so strong. The reason that I'm hanging on. You know you gave me all the time, or did I give enough of mine ? Hold on, darling. This body is yours, this body is yours and mine. Well hold on, my darling. This mess was yours, now your mess is mine. ♘  .ReedNight
    love is all you need
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1913
Âge : 28 ans [21 mars 1982]
Actuellement : Chanteuse et Bassiste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: charly

MessageSujet: Re: [ Demander Pardon ] -PV-   Lun 6 Déc - 22:05


Se mordillant la lèvre, réellement embêtée, Keira ne trouva rien à répondre… Elle avait toujours été plus qu’aveugle, concernant les sentiments d’autrui. Les rares fois où elle ouvrait les yeux, c’était quand on se montrait plus qu’entreprenant avec elle. Là, alors, elle savait à quoi s’en tenir… mais la subtilité et elle… Non, vraiment cela n’avait jamais été son fort (mais alors… pas du tout !). Donc dire qu’elle n’avait rien vu venir concernant Erwan était la pure vérité. Elle n’avait pas le moindre instinct, alors si on ne se montrait pas ouvertement intéressé, elle ne se sentait aucunement visée…

Puis les frères vinrent sur le ring, et un crochet… ha non, ça c’est fini… tapis… Hum, oui bon, Keira savait bien qu’ils ne s’aimaient pas, mais elle ne pensait pas Edward assez stupide pour aller raconter à Erwan ce qu’il avait fait avec elle, m*rde quoi ! Bien que, sur le coup, Keira s’en fichait royalement qu’il le raconte ou non… Tout simplement parce qu’elle ne pensait pas tant représenter pour Erwan... Et voilà qu’il fallait attendre Faith (qui normalement n’aurait jamais dû être mêlée à tout ça !) pour avoir un aperçu plus ‘direct’ des choses… Keira se trouvait bien nulle ce jour là… Plus que jamais, sans nul doute…

« Je ne pensais pas qu’Edward puisse se montrer aussi ridicule et stupide… »

C’était des propos froids, cinglants, mais marqués d’une peine certaine… Keira avait encore d’autres excuses à présenter à présent… Auprès d’Erwan, tout d’abord… Et pour Edward, elle pensait bien lui balancer ses quatre vérités à la figure (même si ça allait attendre qu’elle cesse ne serait-ce que de frémir de peur face aux hommes, hein…).

« Encore heureux que tu n’en n’es rien su. Assez de gens sont au courrant alors qu’ils ne me connaissent même pas, alors si deux trois personnes de mon entourage ont pu garder une image un temps soit peu bonne de moi, ça m’arrangerait. »

Oui parce que côté moldu, keira était connue, et ses frasques n’étaient pas toutes passées innaperçu. Bon, le fait qu’elle ait passé de nombreuses nuits avec des inconnus pour de l’argent ou du travail, ça, personne ne le savait (une chance d’ailleurs…) en revanche pour les substances qu’elle avait ingurgité, tous les moldus s’intéressant aux ‘news poeple’ étaient au courrant… Et sa mère avait d’ailleurs définitivement coupé les ponts avec elle, suite à un énième scandale… raison pour laquelle, Keira en était arrivée là pour avoir de l’argent, d’ailleurs… Si ses parents n’avaient pas coupé les ponts, elle aurait évité certaines choses… mais on ne pouvait pas revenir en arrière, alors il fallait continuer, malgré tout.

« Moi je suis contente que tu n’aies pas été là, justement. Tu m’aurais sans doute bien plus détestée si tu avais vu ce que j’étais devenue. »

Doucement, Keira chuchota :

« Et tu n’as rien à regretter, je t’assure. Je suis contente de ne pas t’avoir retrouvé plus tôt. C’était maintenant que nous devions nous voir… »

Portant son regard à sa montre, Keira sursauta :

« Mon dieu, c’est l’heure !!!! »

Elle but rapidement son thé, manquant de s’étouffer par la même occasion et mince elle a survécu, fait ch*er à la fin !, agrippant la main de la brune, ses prunelles brillant soudainement, elle s’enquit d’une voix tremblante d’excitation :

« Kaïn a sa compétition de skate !!!! Je lui ai promis que j’y serais… Tu veux venir avec moi ???? »



 Will you still love me ?

Will you still love me when I'm no longer young and beautiful ?
Will you still love me when I got nothing but my aching soul ?
I know you will... I know you will...
Will you still love me when I'm no longer beautiful ? @Lana Del Ray
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x4qnuh_keira_blog

avatar
Sport et culture

Parchemins : 577
Âge : 30 ans [27/01/1982]
Actuellement : Gérante d'une salle de concert à Londres


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: [ Demander Pardon ] -PV-   Lun 13 Déc - 22:07

Oui, il y avait énormément de choses que Faith avait été convaincue qu'Edward ne ferait pas. Comme oublier qu'il avait une sœur par exemple, ou lui faire comprendre que quoiqu'il arrive, elle n'aurait jamais de place dans sa vie. Elle se sentait séparée de lui de manière irrémédiable à présent. Le peu de lien qu'ils possédaient n'avait visiblement plus de place désormais dans leurs nouvelles vie respectives. Et aussi douloureux que cela puisse être, elle n'y pouvait rien. Elle pâlit en songeant à son frère, et à leur dernière rencontre qui serait peut-être bien la dernière avant un moment. Mais elle resta muette, haussant les épaules dans un soupir.

A présent que tout était dit, Faith se sentait sincèrement coupable de ne pas s'être montrée davantage présente dans la vie de Keira ces derniers mois. Elle se disait, peut-être un peu naïvement, certes, qu'en étant là, elle aurait pu faire quelque chose, l'aider à s'en sortir qui sait. Mais elle ne l'avait pas été, et il était à présent trop tard pour revenir en arrière, aussi bien pour l'une que pour l'autre. De là à dire qu'elle avait gardé une bonne image de la jeune femme durant ces derniers mois, ça c'était une autre histoire. Avant ce jour, elle accumulait encore son amertume envers elle, l'imaginant devenue diabolique, impitoyable, insensible... Sans même l'avoir réellement vue se comporter ainsi. Mais à présent tout était différent, et l'ex Poufsouffle tâchait de retrouver la Keira qu'elle avait connue en cette jeune femme blonde au regard craintif. « Si tu le dis... » marmonna-t-elle sans grande conviction.

Apparemment, Keira, elle semblait largement préférer cette deuxième rencontre dans une telle situation à une autre survenue plus tôt, avec une Keira probablement dans un état d'esprit bien différent. Certes, Faith n'était pas certaine qu'elle aurait été capable de gérer son amie, quel que soit l'état dans lequel elle avait pu se mettre à l'époque, et il valait peut-être mieux qu'elles se retrouvent dans de telles conditions, mais malgré tout, elle ne pouvait s'empêcher de regretter. Quoiqu'il en soit, quels que soient leurs antécédents, en cet instant, la brune avait presque l'impression que rien n'était arrivé, que leur discussion à la ville des Of Curty ne datait encore que d'hier. Elle sourit faiblement, son visage ayant peu à peu repris quelques couleurs. « Je suis heureuse que nous ayons finalement pu nous revoir en tout cas, et que tu ailles mieux, aussi. Tu m'as manqué Keira... » Séquence émotion. Son sourire s'élargit. C'était comme si un poids s'était brusquement envolé, comme si brusquement tout allait mieux. Elle retrouvait son amie, celle qu'elle avait perdue il y a de cela des mois.

Faith se saisit de sa tasse encore fumante, y portant ses lèvres lorsque Keira poussa soudain un cri qui la fit violemment sursauter. Doux Jésus Marie Joseph ! Oo Le liquide vînt lui bruler les lèvres et elle grimaça, voyant à travers ses paupières plissées Keira suffoquer de son côté. Et hop, un double homicide, un ! Coffrez moi cette serveuse ! Respirant tant bien que mal, ayant limite les larmes aux yeux, elle entendit la jeune femme lui expliquer la raison de tant d'emportement: Kaïn Haner avait une compétition de skate. Tout ça pour ça ? A croire que l'agitation de Keira était contagieuse, Faith se redressa brusquement, sortant un billet de son sac. « Oh oui ! Il m'avait promis de m'envoyer le magazine pour lequel il avait posé en plus, ce radin ! Il va m'entendre ! On est parties Williams, je te suis ! » annonça-t-elle d'un ton décidé, laissant Keira les guider jusqu'au lieu de la compétition. Et là fut sa première erreur. Prête à rattraper le temps perdu. Comme quoi certaines rencontres pouvaient s'avérer bien plus positives que prévu, si on se donnait la peine d'y croire un peu.

[Terminé pour Faith]



    You're the reason that I feel so strong. The reason that I'm hanging on. You know you gave me all the time, or did I give enough of mine ? Hold on, darling. This body is yours, this body is yours and mine. Well hold on, my darling. This mess was yours, now your mess is mine. ♘  .ReedNight
    love is all you need
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ Demander Pardon ] -PV-   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ Demander Pardon ] -PV-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ Demander Pardon ] -PV-
» #0317 (Noven) ♥ Mieux vaut demander pardon que permission.
» Les morts prennent parfois plus de place que les vivant dans nos coeurs /Anti/
» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]
» J'ai un gros un service à demander

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 11-
Sauter vers: