AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Nocturne   Dim 30 Juil - 15:31

Encapuchonnée derrière un voile noire de nillon tissé, un aigle vaillant brodé sur sa cape, la petite serdaigle était collé contre le mur froide et sombre qui caractérisait le château. Essayant par tout les moyens d'éviter les milles et unes personnes qui veillaient à ce que le dodo de certaines personnes soient respecter, Emeline se fofila derrière une statue représentant une harpie au grand nez. Un préfet passa, à moitié ensommeillé, les yeux mi-clos. Contente que la fatigue se fasse ressentir dans les gestes de chacun des veilleurs, il n'en était pas moins évident que le danger représentait cette boule de poil puante qu'était miss Teigne. Dormant le jours, ce monstre nommé à juste titre gardait toujours un oeil ouvert dédié aux personnes aimant les escapades nocturnes.

Emeline jetta un coup d'oeil derrière le chapeau en pierre pour le moins hideux de la sois disant femme, et continua sa promenade quasis quotidienne depuis son arrivée. Le pas feutré, ses petits chaussons noirs et sa silhouette fine lui laissait toute les chances de survie pour cette nuit.

Après avoir atteint le premier étage, la serdaigle alluma sa baguette. Seule cette faible lueur pouvait faire d'elle une autre victime de l'astiquage de trophée. Dans " Sorcière Hebdo ", elle avait entendu parler d'une poudre magique qui effacait temporerement l'odeur naturelle de chaque personne en ayant fait l'usage. Elle avait été tenté par ce produit plus qu'efficace dans son cas mais la livraison tardait à être livrer.

Après avoir emprunter l'escalier principal, elle découvrit la grande prote qui menait au parc. Le rideau de pluie qui avait tant énervée la serdaigle avait fait place à une brume épaisse et noséabonde. Cependant, pour elle, c'était un merveilleux moyen de camouflage. La jeune demoiselle remarqua également que l'épaisse touffe de feuillage qu'avait fait proliférer le soleil ardent et les longues nuits orageuses avait disparut pour laisser place à des haies bien taillés qui ravissait le paysage déjà respendissant.


* On dirait qu'Hagrid à fait des efforts pour rendre celà plus plaisant à l'oeil. En tout cas, c'est magnifique. *

Emeline choisit un hêtre comme refuge. Elle posa son dos sur l'écorce de l'arbre et leva les yeux au ciel. Elle ne regrettait jamais ses sorties car elle découvrait toujours de nouveaux endroits plus étranges les uns que les autres. Mais peut-être qu'aujourd'hui, la pleine lune changerait cette promenade monotone?

Plongée dans ses pensées, Emeline n'entendit pas le crissement du gravier qui indiquait que quelqu'un venait dans sa direction. Le regard dirigé vers le ciel, il était déjà trop tard...
Revenir en haut Aller en bas

Olivier
avatar



MessageSujet: Re: Nocturne   Dim 30 Juil - 19:56

Oliver, revenait de son entraînement diurne, auquel il se livrait chaque soir, prenant soin de ne pas se faire remarquer. Il avait demandé la permission au professeur Mac Gonagall, qui, toujours prête à aider son équipe, ne pouvait qu’accepter la requête de son élève.
Il avait ce jour là passé plus de quatre heures à son entraînement habituel, et ravi, ne pouvait que rentrer au château, passant par la grande salle dans l’espoir que les elfes n’aient pas tout débarrassé. Son balai sous le bras, il regardait autour de lui, marchant sans bruit, lorsqu’il aperçu une silhouette fluette s’approcher en silence.
Il suivit la personne qui avançait rapidement, et qui se fondit derrière un arbre. Intrigué, il s’approcha sans bruit.
Et découvrit une jeune fille qui semblait plongée dans ses pensées. Il ne savait pas quoi dire. Après tout, il n’était pas préfet.

- « Alors, on ne respecte pas les règles de l’école »

Dit il enfin, d’un ton un peu taquin, son ombre se découpant dans le paysage nocturne qu’offrait le parc.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Nocturne   Dim 30 Juil - 20:28

Emeline sursauta, son inquiétude avait atteint son paroxisme. Son coeur battant avec force dans sa poitrine, elle détourna son regard du ciel respendissant de mille étoiles. Le bruit de pas se fit de plus en plus intense, et, suffoquant, son teint devint soudain plus livide qu'à l'ordinaire. S'en était fait de ces petites sorties nocturnes. Ses cheveux blonds avaient traïhent sa présence et ses yeux bleus gris se posèrent sur un garçon aux cheveux roux, de grande taille, avec un balai sur l'épaule gauche. Elle n'en fut guère plus rassurée.

" Je...je. "

Bafouilla-t-elle maladroitement. Elle reprit un ton à peu près normal et fronça un sourcil.

* Pour dire des choses aussi bête, tu ferais mieux de te taire miss Spencer. *

Elle se releva. Enlevant la capuchon noir encre qu'elle portait sur sa masse de cheveux blond clair. Ses yeux fixèrent un instant le jeune homme. En tenue de quidditch, il était craquant. Mais le charme s'interrompu quand elle repensa à ses paroles. Elle se mordit les lèvres d'inquiètude, mais devant le ton ironique qu'il avait prit, elle versa une larme. Ce n'était guère dans ses habitudes. Les filles pleurnichardes, elles les détestaient. Mais elle avait frôlé l'attaque, la puanteur du nettoie-tout de Rusard, les yeux sévères du directeur de sa maison, et le visage déçu de son père.

Cependant, en revoyant l'allure, la démarche, le visage de son père, Emeline essuya rapidement ses larmes. Elle était figée, mais n'en était pas du moins impuissante. La petite Spencer avait eu le caractère de son père, et elle allait le démontrer. Le gryffondor avait seulement voulut s'amuser, mais pour elle, s'était une attaque personnel que de l'avoir vu pleurer.

Sans qu'il puisse faire quoi que se soit, la serdaigle s'avanca vers lui, frôla son bras et caressa entre ses doigts fins ses cheveux roux éclatants. Elle allait le faire souffrir comme jamais car il devait payer. Elle posa son index sur ses lèvres et lui adressa un clin d'oeil tout en posant sa main contre sa nuque, pour l'empêcher de s'enfuir. L'air innocente, elle posa ses lèvres sur les siennes et se délecta de ce moment unique. Il ne s'y attendait pas, et c'était ce qu'elle voulait. L'effet de surprise allait le destabiliser, et lui profiterait à merveille. De sa main droite, elle repoussa le gryffondor, elle redoutait tout et n'importe quoi. Le duel était chose facile, elle s'attendait à un peu mieux de sa part.
Revenir en haut Aller en bas

Olivier
avatar



MessageSujet: Re: Nocturne   Dim 30 Juil - 21:43

Sous la capuche Olivier distingua des cheveux blonds qui semblaient particulièrement beaux, étincelant dans l’obscurité, tels une étoile dans le parc.
La jeune fille bégaya. Olivier ne pouvait pas lui donner d’âge. En quelle année était elle?
Elle se leva, ôta son capuchon, et le toisa d’un regard assuré... Puis, ses yeux brillèrent. Pleurait-elle? Mais pourquoi? Il lui avait fait si peur que ça? Ne sachant que faire, Olivier allait s’excuser, lorsque la jeune fille se mit à caresser ses cheveux, puis ses lèvres, du bout des doigts. Ses lèvres tremblantes ne savaient comment réagir à cette brusque et tendre attaque. Mais pourquoi agissait elle ainsi?
Il ne pu s’empêcher de frissonner, sentant la douce main se glisser sous sa nuque, comme pour l’empêcher de fuir. Il était comme hypnotisé.
Mais tendit qu’il prenait goût au doux baiser qu’elle venait de lui donner, se laissant aller à la volupté, elle le repoussa.

Il cligna des yeux. Qui était donc cette étrange demoiselle? Et en quelle année était elle, troisième, quatrième, cinquième, elle semblait si mûre... Si forte...
Le moment qu’ils venaient de partager était unique, mais il ne devait pas se prolonger.
Peut-être que, dans l’obscurité, elle le confondait avec une autre personne...
Il murmura:

- « Je suis navré... »

Et s’éloigna de quelques pas, se dirigeant vers le château. Mais il repensa aux caresses de la jeune fille: cela faisait un moment qu’on ne l’avait touché ainsi...
Retournant sur ses pas, il la prit par la taille, et l’embrassa d’un baiser fougueux. Plus tard, le temps serait peut-être aux regrets, mais le moment présent était au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Nocturne   Dim 30 Juil - 22:36

Emeline passa sa langue sur ses lèvres. Le regard plongée dans le sien, elle souria. Elle était tombée dans son propre piège, elle y avait prit goût. Rehaussant sa robe, elle glissa sa main dans ses cheveux roux. Pourquoi? Pourquoi avait-il fallut qu'elle fasse son intéressante, pourquoi avait-elle rêvée de vengeance, pourquoi était-elle si fragile et haineuse?

Quand le gryffondor murmura son déssaroi, la serdaigle avait cru à une victoire. Mais c'était bien mal pensée de sa part. Frêle, elle entoura ses bras de sa cape noire. Ses yeux sombres observaient le garçon, visiblement troublé et vaincu. La tête basse, il repartait vers le château. Mais soudain, il revint sur ses pas. Sans quand puisse réagir, il l'embrassa. Sur la pointe des pides, elle frôle son torse, le caressa tendrement. Ses lèvres contre les siennes, elle le saisit par le coup, et partagea le baiser qu'il lui avait donné. Partageant un moment doux, armonieux, passionné. La chaleur l'envahissait, l'enivrait. Elle le repoussa encore une fois. Empoignant son t-sheert d'un main ferme, elle le relacha
.

" Je suis incapable d'aimer. Laisse moi s'il te plait. "

Sur ses paroles, une larme perla sur sa joue. Elle en voulait pas le meurtrir comme elle l'avait toujours si bien fait. La nuit lui avait souvent joué des tours mais pas de tel empleurs. La nuit l'avait toujours réconforter et avait toujours constituée pour elle une solution. Pourquoi lui avait-elle joué ce tour?

Epoussetant sa robe, rejettant sa masse de cheveux blonds hors de son manteau, elle ne put regarder le gryffondor dans les yeux. Elle évita soigneusement son regard, le temps des regrets étaient arrivé. Ses yeux bleux grisâtres avaient perdues cette petite lueur de malice qui s'éveillait après leur premier baiser. La serdaigle pensait que ce baiser n'était pas partagé, jusqu'au deuxième. Emeline n'aimait pas être aimée, du moins, c'était ce qu'elle pensait. Elle avait besoin des autres, mais il lui fallait quelqu'un pour lui démontrer.
Revenir en haut Aller en bas

Olivier
avatar



MessageSujet: Re: Nocturne   Dim 30 Juil - 23:55

Elle aussi semblait avoir prit autant de goût au baiser que lui. Pourtant, elle le repoussa à nouveau. Et semblait meurtrie. Cette étrange fille l’étonnait. Vraiment. Il avait à la fois envie de partir, tourner les talons, et la laisser seule. Mais aussi de la protéger, la vulnérabilité qu’elle dégagea était tellement troublante.
Pourtant, son propre coeur, sans qu’il se l’avoua, était déjà prit ailleurs, par cette fille qui aimait le Quidditch autant que lui... Mais qui était déjà prise.
Alors que faire? Le tourment entourait son pauvre coeur de joueur de Quidditch. Et cette jeune fille semblait avoir besoin d’affection, bien qu’elle le repoussa, et bien qu’il ne sut même pas son nom...

Une larme coula sur la joue de la jeune fille. Son âme était elle tourmentée? Tendant la main, il arrêta la larme de ses longs doigts fins, ne sachant que faire pour la consoler.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Nocturne   Lun 31 Juil - 0:20

Emeline souria. Elle savait maintenant que ce baiser n'avait pas de véritable signification réelle pour aucun d'eux. Elle le sentait prit de pitié envers elle, et ce n'était guère ce qu'elle voulait. Il existait entre eux des barrières insurmontables. L'âge ne l'a dérangeait guère, mais le gryffondor semblait absorbé par quelqu'un d'autres. Les regrets étaient maintenant partagé par chacun d'eux.

" Ne serais-ce pas Léa O'Gara qui fait chavirer ton coeur? Je me trompe? "

Son coeur était déjà prit, le sien aussi. Elle lui adressa un sourire malicieux, prouvant à demi qu'elle allait mieux et qu'elle était heureuse d'avoir peut-être toucher un point faible chez lui. Elle se rapprocha de lui, l'embrassa un court instant, plaça son index sur sa bouche, elle lui fit signe de se taire. Profitant d'un moment d'égarement qui s'excuserait plus tard, elle tourna les talons, comme il s'apprêtait à le faire. Elle lui jetta un dernier regard, persoidé qu'ils se reverraient. Elle lui adressa un dernier coin d'oeil et un sourire sincère, parlant à mi voix, elle dit sur un ton joyeux.

" Je suis sûr qu'on se reverra Olivier Dubois. "

[ Donc, pour ne pas avoir de question dans ce topic. Mon perso connait simplement ton nom de part ta réputation. Ca évitera certaine remarque de ta part ou des autres. ]
Revenir en haut Aller en bas

Olivier
avatar



MessageSujet: Re: Nocturne   Mar 1 Aoû - 11:39

Olivier manqua un sursaut d'étonnement, entendant la réponse de la jeune fille à son rejet. Lui-même ne saurait mettre un nom sur le type de sentiments qu'il éprouvait pour Léa, et pourtant, d'autres semblaient connaitre les tréfonds de sa vie sentimentale, mieux que lui même.
Avant même qu'il n'ai pu répondre à la question de la jeune fille, celle ci l'embrassa à nouveau et s'éloigna.
Il ne pouvait néanmoins pas dire qu'il n'avait prit plaisir à ce baiser...
Tandis que lui ignorait tout d'elle, elle semblait tout savoir de la vie privée du batteur.

Son coeur se serra. Avait elle raison? De toutes manières, il ne pouvait se permettre d’être amoureux de Léa, car il savait que ses sentiments ne serraient jamais réciproques, et qu’elle avait un petit ami qui semblait l’aimer plus qu’il n’en serait jamais capable.

Il ne su quoi répondre, ne sachant plus véritablement comment réagir. Si il n’était même pas capable de cacher ses sentiments à une inconnue, il n’était pas un si bon gardien que ça... Un gardien ne devait jamais laisser soupçonner ses pensées... C’était la règle numéro une.
Il resta là, se disant qu’il ne fallait pas que l’on pense qu’il était amoureux de Léa, même si c’était la vérité. Peut-être devait il songer à se trouver une petite amie?

IL regarda la jeune fille s’éloigner, puis quitta lui-même le parc pour entrer à l’école.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nocturne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nocturne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Escapade nocturne [Galyana]
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Nuage nocturne premier entrainement
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2-
Sauter vers: