AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Caféine... Nicotine... Emily?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Caféine... Nicotine... Emily? Empty
MessageSujet: Caféine... Nicotine... Emily?   Caféine... Nicotine... Emily? EmptyMar 7 Déc - 20:57

Caféine... Nicotine... Emily? 100207110025988523 Caféine... Nicotine... Emily? Scaled.php?tn=0&server=137&filename=desir

Leo avait mal à la tête. La dernière nuit il n’avait pas bien dormit, et ce à cause de la fille qui avait été dans son lit. Oui, elle était douée coté sex mais qu’eeeest ce qu’elle ronflait ! Il l’aurait su, jamais il aurait posé les mains sur elle.. Surtout si le lendemain il devait se réveiller tôt pour aller au brunch de ses parents à temps. C’est à croire qu’ils ne pouvaient plus se passer de sa présence au manoir.. Lui, vivait très bien dans son studio mais nooon.. Il fallait qu’ils cassent sa tranquillité en lui ordonnant de ramener ses fesses chaque fin de chaque semaine.Bon quand il parlait de ses parents, il voulait dire son père et sa nouvelle maitresse.. Un mannequin qui voulait briller sous les projecteurs et qui n’avait pas arrêté d’allumer mr Armani lors de son dernier photoshoot.

Ce qui lui donnait une aussi mauvaise impression sur cette BH ? Le fait qu’elle ait aussi dragué au même moment le fils de ce même mr Armani, donc lui. Le jeune homme ne lui avait pas donné d’importance, parfois la beauté n’était pas suffisante pour attirer son regard et celle de la mannequin nommée Laura n’était pas aussi parfaite pour cacher ses mauvaises intentions envers sa famille. Tout ce qu’il savait c’était que cette amourette ne durerait pas longtemps. Son père aimait les femmes.. Pas une mais LES femmes. Bon, sa mère avait été l’exception, mais leur divorce a mit fin à leurs liaisons.. Du moins c’est ce que Leo pensait vu que la famille de deLacroix n’allait plus au manoir depuis des années déjà.

Tout ce dont il était certain semblait le fait que Laura allait être déçue assez vite de ne pas avoir été « l’élue » comme elle continuait d’espérer au fond d’elle. Dur d’être une femme..

Mettant ses lunettes de soleil, il fourra ses mains dans les poches de son jean et commença à marcher dans les rues londoniennes. Il s’en fichait un peu du brunch, tout ce qui lui importait était de profiter de sa journée, comme toutes celles qu’il avait passé à Londres. Aucune d’elles n’avait été synonyme d’ennui jusque là, et ça c’était une bonne chose. Il avait revu Elea dernièrement. La jeune femme s’était faite virée de son job de serveuse parce qu’on l’avait accusé d’avoir contacter les paparazzis à propos de la venue d’une star au club. Résultat, malgré son déni, l'enf*iré de patron l’avait foutu à la porte. Ça avait été l’idée de Leo qu’elle commence à travailler, même dans le queen. Ça avait le but de la mettre plus en confiance dans sa vie adulte et de lui faire oublier plein de choses comme la mort de Chad, son aventure avec Nathanael ou encore celle avec Damian qu’elle n’arrivait toujours pas à oublier. Comment il sait ça ? Bah comme lui avait dit un ami : Quand l’alcool entre, la vérité sort ! Et c’est ce qui était bien avec Lea, 5 tequilas et elle n’avait plus rien à lui cacher. Qui a dit qu’Elea Mayan ne pouvait pas être manipulable ?

Il entra dans le premier café qu’il vit sur son passage et managea de prendre quelque chose qui pourrait lui faire passer la migraine. Caféine ? Moué, mélangée avec de la nicotine ça devait le faire. C’est en voulant aller s’assoir dans une table pas loin de la vitre du café qu’il bouscula une personne qu’il n’avait pas vu.

« Pardon.. Emily ? »
Il lui fit un sourire
« ça va? »
Il n’avait rien contre elle.. Elle par contre si.. Elle lui en voulait encore et toujours d’être la copie conforme de son ex. Du moins, c’est ce qu’il avait comprit..

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Caféine... Nicotine... Emily? Empty
MessageSujet: Re: Caféine... Nicotine... Emily?   Caféine... Nicotine... Emily? EmptyDim 12 Déc - 23:17


Encore un matin où Emily avait besoin d’un bon café avant de se rendre à Honeydukes. Elle avait peu dormit la nuit dernière, car elle s’était penchée sur la prochaine nouveauté de la confiserie jusque tard dans la nuit. Elle aurait bien aimé sortir avec des amies, mais entre Natacha qui était là une fois tous les trois ans, Morgane qui était on ne sait où, et Elea qui bossait sur son salon de beauté… Et bien Emily n’avait plus vraiment de possibilité de sortir… Et sortir seule, dans son état, ça ne l’intéressait pas trop… Quand à William… Il était un peu trop occupé à Sainte Mangouste… Mais bon, comme ils avaient un rendez-vous de fixé dans quelques jours, elle ne s’en plaignait pas trop.

La demoiselle, une fois fin prête, lavée, habillée et maquillée, décida de se rendre dans un café de Londres avant de transplaner depuis une petite ruelle peu fréquentée. Elle se rendit donc dans le premier café qui se trouvait sur son chemin, et commanda un grand cappuccino à emporter. Elle adorait le cappuccino, grâce à Chad, mais il fallait avouer que cette spécialité de café était délicieuse ! Alors que le serveur lui donnait son gobelet remplit, et qu’elle laissa l’argent nécessaire, la demoiselle fit demi-tour et avança vers la sortie. Elle boirait son café en route, avant de transplaner si possible, c’était largement moins dangereux pour sa robe rose… Mais elle se stoppa net lorsque quelqu’un la bouscula. Encore heureux, elle était plus calme que dans sa jeunesse…


« Ce n’est… Ch… Leo… »

Oui, elle avait faillit l’appeler Chad… Mais en même temps, elle avait en face d’elle la copie conforme de son regretté petit ami… Alors forcément, ça pouvait être relativement troublant… Elle avait eut beaucoup de mal, la première fois qu’elle l’avait revu, peu après l’enterrement du jumeau de Leo… Devant elle se tenait donc Leo Armani, frère jumeau de Chad, qu’elle avait tant aimé… Et Emily fut soudain prise de nausée. Elle avait toujours du mal à regarder Leo sans ne rien ressentir. En lui, elle revoyait son petit ami, et réalisait à quel point il lui manquait, malgré tous les efforts qu’elle pouvait faire jour après jour…

« Oui, ça va, merci. Je dois y aller, tu peux me laisser passer, s’il te plait ? »

Oui, bon, elle était peut-être un poil expéditive, mais bon, Emily avait toujours eut un peu de mal avec Leo… En soi, les peu de fois où elle l’avait vu, il avait été toujours plutôt sympathique… Un peu trop peut-être même, et à ce qu’elle avait compris, elle l’intéressait –entre les murmures de Chad, et les rumeurs d’Elodie, et ce que le jeune homme ne se gênait pas de lui dire, Emily était servie !- Enfin bref. Elle ne l’avait plus vu depuis bien longtemps maintenant… Et à vrai dire, elle s’en serait bien passer aujourd’hui… Car même si elle avait toujours la bague de fiançailles que Chad lui avait offert à l’annulaire –droit, elle avait récemment changé de main cette merveilleuse bague- elle n’en n’oubliait pas pour autant William, qui lui réchauffait étrangement le cœur.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Caféine... Nicotine... Emily? Empty
MessageSujet: Re: Caféine... Nicotine... Emily?   Caféine... Nicotine... Emily? EmptyMar 21 Déc - 18:24

Leo se rappelait de la dernière fois qu’il avait vu Emily. Ça remontait au soir où Chad avait convié sa copine pour venir dîner avec eux.. Dans un cadre qui supposait être ‘familial’. Georgio était là, et seulement parce que Chad lui avait demandé de l’être à maintes reprises. Il n’avait ramené aucune conquête à lui contrairement aux autres soirs de la semaine. Leo aussi avait fait acte de présence, mais cela juste pour voir si le couple Mily/Chad était juste une farce ou si c’était vraiment sérieux.. Et puis il y avait.. Bein c’est tout.. Une femelle et trois males *paf*. Finalement Leo avait décidé de ne pas diner avec eux et avait préféré rester au salon. Chad et Emily s’étaient disputés au milieu du repas pour, il ne savait même plus quelle raison. La blonde avait quitté la table et s’était réfugié au salon, que Leo squattait déjà un roman sorcier à la main. Il l’avait vu en larmes, avait essayé de la calmer en traitant son frère d’idiot et en lui disant qu’elle aurait mérité mieux dans sa vie. Quand il disait mieux il parlait de lui bien entendu. Emily était une certaine obsession pour lui, il ne pouvait pas dire le contraire. Le fait de la voir tout le temps dans les bras de Chad avait remonté en lui une grosse jalousie.

Ce n’était pas dû au fait que son frère avait dans ses bras un objet et que lui voulait le même. C’était juste que.. Il avait toujours éprouvé une attirance pour la Lerant.. Bien entendu la jeune femme n’avait pas les mêmes sentiments, ça il avait comprit à maintes reprises. Le seul truc qu’il arrivait pas à gober était le fait que la blonde n’aimait pas être en sa compagnie depuis la mort de Chad, sous prétexte qu’ils avaient la même gueule.. Il n’y pouvait rien, et c’est bien ça qui le faisait ch*er. Par exemple.. Comment ne pas s’énerver quand il entend le 'Ch' avant Leo ??

« Oui LEO.. »

Bon sang, il s’en fichait du fait qu’on le compare à son frère, mais pas quand il s’agissait de Mily.. Etre comparé à ce pauve type qui a laissé sa vie dans un banal accident de voiture.. Il aurait trouvé mieux comme scénario le jour de sa mort lui.. Sans aucune difficulté. La jeune femme voulu passer, il la retint par la main

« Non.. Tu ne vas nul part.. Tu prends un café avec moi.. »

Ses tentatives de l’éviter le mettaient hors de lui. Si elle n’avait rien à faire de lui, et ne voulait plus le revoir, il suffisait de le dire… Ou plutôt de le demander. Il espérait l’avoir leur discussion autour d’un café. A part si Emily trouvait encore un moyen d’échapper de son emprise.. huum.. Hope not.

Il était sûr que ça aurait été une autre fille, il s’en serait fiché royalement qu’elle ne lui adresse pas la parole sous prétexte qu’elle n’arrivait pas à oublier son jumeau mais pas Mily... Ni Lena! C’était étrange mais bon c’était comme ça. Et qu’est ce qu’il pouvait y faire à avoir des pincements au cœur à chaque fois que la blonde lui disait qu’elle était trop pressée et qu’elle ne pouvait pas lui parler, en évitant de croiser son regard. Chad était mort m*rde.. Il fallait que tout le monde avale la pilule et qu’on le laisse enfin respirer.. Pour de bon ! Morgane avait été la première à le comparer à son jumeau, mais sûrement pas la dernière. Ensuite Elo toujours sur ses pieds.. Il devait lui dire qu’il n’était pas son frère pour qu’elle tourne la page et qu’elle le laisse tranquille.. Puis l’autre là.. La rousse qui avait connu Chad et qui avait joué un tour à Leo en assouvissant –d’après ce qu’il avait comprit- une vengeance destinée au mort (et enterré) normalement. Avoir les mêmes gueules.. C’était chiant.. On l’aura comprit.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Caféine... Nicotine... Emily? Empty
MessageSujet: Re: Caféine... Nicotine... Emily?   Caféine... Nicotine... Emily? EmptyDim 26 Déc - 23:55


Voir Leo, ça lui faisait du mal. Et le jeune homme devait le savoir, car il avait vu plusieurs fois à quel point la blonde aimait son ex petit ami… A quel point elle pouvait tenir à lui et être triste quand son comportement dépassait les bornes… Leo avait déjà essayé de raisonner l’anglaise, pensant sans doute être mieux que son frère… Il le lui avait dit même, ou du moins, il lui avait fait comprendre… Mais hélas pour l’italien, la blonde n’avait jamais cédé à ses avances. S’il avait pu croire qu’il l’aurait un jour à ses côtés, lovée dans ses bras… Il se mettait le doigt dans l’œil, et jusqu’au coude même ! Car Emily était raide dingue de Chad. Et maintenant plus que jamais, elle ne pourrait céder aux avances du jeune homme. Mais visiblement, ce dernier ne semblait pas vouloir laisser tomber… Hélas…

« Laisse moi tranquille Leo, je dois aller travailler… »

Et elle n’avait pas du tout envie de prendre un second café, encore moins avec lui. Non pas qu’elle le détestait, loin de là, quand bien même elle ne le portait pas vraiment dans son cœur… Mais bon, elle avait d’autres choses en tête ces derniers temps, notamment une autre personne, avec qui elle n’aurait pas dit non pour un café, ça c’était clair. Et cette personne n’étant nullement Leo Armani… La réponse avait donc été toute trouvée.

Cependant, elle ne savait pas vraiment si toutes ses tentatives pour éviter Leo blessaient l’italien ou non. Elle ne le connaissait pas plus que ça, et le voyait plus comme un ice-berg intouchable qu’un cœur fragile… Mais peut-être que son attitude le blessait… Bah, au moins il aurait peut-être des chevilles moins grosses avec le temps… Bien qu’Emily n’en soit pas totalement convaincue. Ce qui était sûr, c’est qu’avec tout le cinéma qu’il faisait, elle finirait par être en retard à Honeydukes… D’accord, elle avait choisit la confiserie pour que son travail plaise à Chad… Et ça avait été le cas… Mais suite à la mort de son ex, elle avait vraiment trouvé du réconfort, ainsi que du plaisir dans les sucreries… Et si elle perdait son job à cause du jumeau diabolique, elle lui en voudrait à vie ! Le contemplant de ses yeux noisette, elle finit par lâcher, las de son attitude supérieure et insupportable ;

« Pourquoi tu t’accroches ? Tu sais ce que je pense, non ? »

Elle ne l’aimait pas, et ne serait jamais sa petite amie. Il le savait bien non ?! Alors pourquoi continuait-il de lui courir après ? Et puis, de ce qu’elle avait cru entendre, il avait une petite copine, non ? Ou un truc dans le genre… Alors qu’il lui fiche un peu la paix, par Salazard ! Elle n’était pas une poupée de chiffon, elle n’était pas un jouet ! Chad l’avait compris, lui…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Caféine... Nicotine... Emily? Empty
MessageSujet: Re: Caféine... Nicotine... Emily?   Caféine... Nicotine... Emily? EmptyLun 3 Jan - 20:58

Quand Leo s’accrochait à quelque chose, il ne pouvait pas s’en détacher, c’était plus fort que lui. Le désaventage d'être un fils de riche on va dire. Quand on est habitué à avoir tout ce qu'on peut, c'est dur de se dire qu'une chose ne pouvait pas nous appartenir malgré tous les efforts pour la conquérir. Mais après peut être que c'était une question de temps et qu'il finirait par oublier Mily comme il finirait un jour par oublier le mal que lui avait fait Lux. No women, No cry... On disait que l'enfer était sous terre, ou qu'il n'existait pas.. L'enfer était les femmes, et très peu en avaient vraiment conscience. Par jalousie une femme était capable de tout, par déception aussi, sans parler de quand elle voulait un objet. Elle n'arrêtait ses manèges que lorsqu'elle l'avait entre les mains. C'était fascinant.. Dangereux mais fascinant. Ce n'était pas pour rien que Leo avait une obsession pour les femmes et qu'il passait ses nuits avec 3 ou parfois 5 conquêtes à la fois.. Les plaisirs défendus qui faisaient de lui un crétin professionnel. Mais revenons en à Mily, c'était l'objet défendu en question,alors just giving up and starting an addiction for smt else, impossible. Il devait discuter avec elle et voir dans ses yeux son reflet à lui, et non pas celui de Chad, parce que ce dernier était bel et bien enterré six pieds sous terre. Pourquoi n’arrivait elle pas à l’oublier. Oui, ils étaient jumeaux, mais non ils n’étaient pas pareils.. Et ça faisait bientôt… 2 ans ? N’était il pas temps de commencer à séparer entre les deux frère, d'oublier celui qui s'était donné la mort et d'arrêter de les voir dans le même corps. Il avait l’impression de vivre dans son frère, les mêmes fréquentations, les mêmes ex, les mêmes amours.. Mais n’arrivait pas à s’en défaire, malgré tous ses efforts pour le faire.

« Pas tant qu’on ne discutera pas autour d’un café… »

Emily n’arrivera pas à passer, pas tant qu’il ne la laisserait pas. La cause ? Il était plus costaud et elle plutôt mince, elle ne risquait pas de le contourner. Elle lui dit de laisser tomber, qu’il savait ce qu’elle pensait de lui. Il sourit. C’est fou quand même, lui qui l’avait en tête, Chad aussi, et puis Elodie qui l’adulait, on ne parlait pas d’Elea qui était copine avec. Emily était un peu leur point commun à tous. Le savait elle ? Ou sous pretexte que Chad était mort, personne ne comptait plus pour elle. Il voulait juste parler, pas lui rappeler le passé.. Juste... avoir une discussion d’adultes autour d’un café. La voir lui manquait, la dernière fois remontait à quand ils étaient aux funérailles. Il se rappelait d’un tas de personnes qu’il ne connaissait pas au premier rang. Sa mère était là. Elle aussi il ne l’avait pas vue depuis des années. Elle a feint d’être brisée au fond d’elle en versant quelques larmes, Leo avait deviné qu’elles étaient fausses et dédiées aux paparrazzis. L’ex mme Armani était bien trop occupée à gérer la famille de Lacroix pour passer voir son ex famille Armani mais passons..

La moitié des invités étaient faux, la moitié ne connaissaient rien de son frère. Des mines pâles et tristes, des discussions inaudibles et des petits rires étouffés. On aurait pu se croire dans une soirée mondaine où tout le monde parlait sur tout le monde en le voilant bien derrière un sourire ou un masque de richesse fashion et fabulous. La seule qu’il avait remarqué ce jour là était Emily. Elle pleurait. Il avait eu mal au cœur. Il n’était pas resté longtemps, il avait juste fait acte de présence pour ses parents. Mais entre l’admiration et la haine qu’il vouait à son frère, une grande déception avait peint ses traits ce jour là. Cet abruti était mort. Elea n’était même pas venu cette journée là et avait disparu pendant 6 mois, lui était resté en Italie.. Et la vie avait continué…

« Ce que tu penses ne m’arrêtera pas.. Je sais que tu m’évites et ce depuis longtemps ! Qu’est ce qu’un café peut changer puisque tu ne changeras pas d’avis ? »

Touché ? Il était décidé, elle ne pouvait rien faire pour le faire changer d’avis. Un café ou ne pas aller travailler de la journée.. C’était simple, elle n’avait qu’à choisir.. Il n’aimait pas faire des chantages mais.. Non en fait si les blackmails étaient sa passion, il pouvait tout avoir avec, même si la plupart du temps il n’en avait pas besoin pour subvenir à ses besoin..
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Caféine... Nicotine... Emily? Empty
MessageSujet: Re: Caféine... Nicotine... Emily?   Caféine... Nicotine... Emily? EmptyLun 10 Jan - 20:18


Elle ne comprenait pas. Elle ne comprenait pas pourquoi Leo mettait autant d’entrain et de détermination à vouloir prendre un café avec elle. Elle n’avait pas que ça à faire, et lui non plus certainement. Et en plus, il avait une petite amie, cella la même qui avait voulu se faire Chad lorsque le jumeau du mec en fasse d’elle était vivant… Une fille qu’elle ne voulait simplement pas voir, ni connaître… Mais bon, ce n’était pas le sujet. Après tout, il était aussi volage, voire plus que Chad. Alors bon, aller voir une autre nana, ça ne devait pas trop l’embêter…

« Tu me soule, Armani… »

Elle ne voulait pas de ce café, elle ne voulait pas de lui, elle ne voulait pas parler. Elle ne voulait rien ! Tout ce dont elle avait envie, c’était de partir d’ici et d’aller bosser. Surtout qu’à rester plantés près de l’entrée, ils attiraient l’attention sur eux. Et elle n’avait pas envie qu’on les prennet pour deux personnes, un couple, qui venait de s’engueuler et dont le mec voulait s’excuser, alors que la copine n’en n’avait rien à faire. Bon, ce n’était pas faux d’un côté, Emily n’en n’avait rien à faire de Leo… La dernière fois qu’elle l’avait vu remontait à tellement longtemps, qu’elle se demandait vraiment pourquoi il ressentait le besoin de lui parler si si longtemps sans lui avoir adressé le moindre mot.

Puis Emily en eut tellement marre, qu’elle fit ce qu’elle ne pensait jamais faire. Elle posa son gobelet sur la table la plus proche, et colla son corps contre celui de l’italien, scellant leurs lèvres au passage. Un baiser langoureux et passionné, qui était tout sauf vrai. Emily faisait uniquement cela pour qu’il lui foute la paix. Il l’avait désirée quand elle était avec Chad, et s’il lui fallait un baiser pour qu’il la laisse enfin tranquille, elle était prête à en payer le prix. Elle pensa à Chad, et elle se revit l’embrasser ainsi. Mais eux, ils s’aimaient… Là, elle n’avait qu’une envie, gifler Leo… Lorsqu’elle rompit leur baiser, Emily récupéra son gobelet, et reprit la parole, avant que l’italien ne puisse dire quoi que se soit –sait-on jamais qu’il ne vienne à se faire des films !-


« Voilà, t’as eu ce que tu voulais… Tu me laisses partir maintenant ? »

Ses yeux noisette plantés dans ceux du jumeau de son ex. Ce qu’elle venait de faire, ça l’avait plus ou moins attristée. Elle n’était pas dégoutée, loin de là, elle devait même bien avouer que Leo embrassait particulièrement bien, mais elle avait l’impression de trahir Chad… Pourtant, quand elle passait des journées entières avec William, elle n’avait aucun regret par la suite… Leo était peut-être physiquement semblable à Chad, mais caractériellement, il était vachement plus chiant ! Et Chad n’étant déjà pas un cadeau, elle trouvait qu’elle n’avait pas de chance… Mais bon, maintenant qu’elle lui avait roulé le patin du siècle, il la laisserait peut-être tranquille ?! Quoi ? Ca ne fait pas de mal de rêver !

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Caféine... Nicotine... Emily? Empty
MessageSujet: Re: Caféine... Nicotine... Emily?   Caféine... Nicotine... Emily? EmptyMer 12 Jan - 15:02

Music

Leo ne comprenait pas en quoi ça pouvait déranger la blonde de parler avec lui. Il voulait un échange, de regards, de paroles.. Peut être qu’il aurait dû oublier ça et la laisser passer comme si de rien n’était. Chad était mort, Mily était heureuse.. Il fallait tourner la page et la laisser vivre son bonheur en s’éloignant d’elle. Il savait au fond qu’il était la seule personne qui pouvait lui gâcher ça, puisqu’il était relié physiquement à son ex, mais elle n’avait pas le droit de lui reprocher ça.. Comme Lena n’avait pas eu le droit de lui faire cette remarque sur Chad.. Il se sentait pas plus qu’une simple copie de Chad, un simple jouet. Même yeux, mêmes traits, même sourire… Ah.. Il avait oublié.. Les apparences étaient tout ce qui comptait dans ce monde.. Sinon il n’aurait pas à vivre tout ça.. Il en avait marre de jouer une double vie : celle de Chad et la sienne. Venir en Angleterre était une mauvaise idée, il avait l’impression de s’être réveillé.. Mais un peu trop tard. Chamboulant l’existence de ceux qui pleuraient encore la mort de son jumeau. Tout le monde se portait avant son arrivée, mais il n’arrivait pas à abandonner et à les laisser vivre leur life sans lui.. Arrêter d’être égoïste ? Hum.. C'était au dessus de ses forces.. Pas qu’il n’avait pas essayé hein! Mais il n’y arrivait pas, point ! Penser à lui en premier était une des bases d’un Armani. On avait l’argent, la gloire, les p*tes.. Qu’est ce qu’on voulait de plus ? Il avait un regard assez étrange sur la vie certes, mais on ne pouvait pas lui en vouloir, vivre avec une mère absente, et un père occupé à travailler avec des mannequins -dans les deux sens-et à classer sa marque de vêtements comme l’une des meilleures. Non, il n’avait pas choisi sa famille, mais il assumait d’être son fruit, parce que la vie l’obligeait à le faire.

Le baiser que lui donna Emily Lerant ne changea rien à ses soudaines pensées noires. Il voulait une discussion entre adultes, il avait eu droit à un baiser. Il devait être content.. Ce n'était pas vraiment le mot qui pouvait le décrire à cet instant. Le visage glacial, il ne montrait de ce qu'il avait in mind à cet instant. Elle ne voulait plus le voir, plus en entendre parler. Le plus bête dans l’histoire ? Il ne lui avait rien fait. Ce n’était pas lui le con qui avait crevé dans une porsche carrera noire à cause d’abus d’alcool et de drogues… Il savait que ça ne pouvait pas changer ce que, elle, elle pensait.. Mais c’était bien la vérité.. Et elle refusait de lui donner une chance parce qu’elle n’arrivait pas à y croire à cette vérité. Devait il lui en vouloir ? Après tout, ils n’avaient jamais rien partagé tous les deux. Aucune histoire, aucune amitié.. Tout était relié au fait qu’il la voyait avec un désir incontrôlable.. Juste une envie de coucher avec ? Non.. Parce qu’il ne ressentait pas ça avec n’importe qui.. Parce qu’il était sûr que même en n’étant pas sortie avec son frère, il serait tombé sous son charme.. Ses cheveux blonds, son visage d’ange, ses yeux méfiants.. Dommage qu’elle, n’en ait rien à f*utre hein ?

Que devait il lui dire ? Qu’elle était idiote de penser qu’il ne voulait la retenir que pour l’obliger à l’embrasser… Les femmes pouvaient être débiles des fois.. Et elles ne savaient pas à quel point ! Au lieu de tout simplement dire ce qu’il avait en tête, il eut un sourire au coin et murmura comme le parfait c*nnard qu’il était..

« Je suis déçu de voir que tu n’embrasses pas aussi bien que ce que Chad m’avait dit… »

Faire mal ou avoir mal.. Peu importe.. C'était un homme, et les hommes étaient aussi bêtes que les femmes.. On va mettre ça sur le compte de la stupidité non révolue de la race humaine.. -ouii jarrête- Tout ce qu'il voulait maintenant c'était prendre son café et s’éloigner de ce maudit endroit.. S’éloigner de la blonde aussi. Parce que s’il restait trop longtemps, il ne serait plus apte à gérer la rage qui enveloppait son corps après son baiser.. Stupide… Comment pouvait il être aussi stupide.. Il devait suivre sa tête, pas son cœur.. Il le savait.. Mais comment se résoudre à le faire quand il ressentait toujours la même attraction pour la même jeune femme.. Arrêter de penser, se résoudre à partir.. Il avait su rediriger la vie d’Elea dans le bon sens, il n’avait plus rien à faire en Angleterre.. Qu’est ce qui le retenait encore.. Même lui ne savait pas..
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Caféine... Nicotine... Emily? Empty
MessageSujet: Re: Caféine... Nicotine... Emily?   Caféine... Nicotine... Emily? EmptyJeu 13 Jan - 15:28


Emily avait peut-être embrassé Leo avait une certaine passion, cela ne valait quand même pas les baisers qu’elle avait échangés quelques années auparavant avec Chad. Peut-être parce qu’il n’était pas Chad, justement ? En tout cas, s’il pensait réellement qu’elle allait l’embrasser comme elle avait embrassé le frère jumeau –mort et enterré-, il pouvait se brosser ! D’ailleurs, la remarque qu’’il lui fit, sur le fait qu’elle n’embrassait pas aussi bien que ce que Chad avait pu dire, ca lui passa totalement au dessus de la tête. Elle s’en fichait pas mal, de ce que Leo pouvait dire, elle n’avait rien à lui prouvé. Et puis, il avait manqué là une occasion de se taire, l’italien… Car il venait de tendre une perche à Emily, et quelle perche ! Il n’était pas Chad, il ne le serait jamais… Mais pas folle pour deux noises, elle n’allait pas lui sortir comme cela, sait-on jamais qu’il ait une réaction un peu trop heureuse et qu’Emily regretterait…

« Pourquoi devrais-je faire des efforts ? Tu n’es pas lui, tu ne mérites pas ce à quoi il avait droit… »

Et v’lan ! Bah quoi ? C’était vrai après tout… Leo n’était pas Chad, et ce à quoi Chad avait droit, Leo n’y avait aucunement droit… Donc bon, elle n’allait pas l’embrasser avec tout son potentiel… Surtout qu’elle voulait juste qu’il lui foute la paix… Mais visiblement, il ne comptait pas partir de si tôt… Enfin, avec un peu de chance, il ne penserait plus à sa discussion autour d’un café… Car il était clair qu’Emily continuerait de refuser ladite discussion jusqu’à ce que Leo en ait assez de devoir argumenter pour qu’elle dise oui. Enfin bref. Comme le brun restait planté là, la blonde finit par reprendre la parole, relativement énervée. Car après deux ans de silence, il fallait l’avouer, elle ne comprenait pas du tout pourquoi il voulait lui parler !

« Et puis, tu ne m’as pas parlé pendant deux ans, alors pourquoi spécialement maintenant ? Je ne suis pas la cinquième roue du carrosse, qui est là quand tu n’as personne d’autre, Leo. »

Alors ? Parce qu’elle était réellement curieuse de savoir ! Est-ce qu’il s’était engueulé avec sa nana ? Ou alors, peut-être qu’une autre fille ne l’avait encore une fois pris pour Chad… Il fallait dire, que côté physique, ils se ressemblaient comme deux goutes d’eau, c’était flagrant… Mais côté caractère, qu’est-ce Chad était bien logé tout de même ! Emily était même bien contente d’avoir connu l’autre Armani avant celui qu’elle avait devant elle… Et ben sûr, elle regrettait sa mort, mais pas au point d’aller se consoler dans les bras de la copie mal terminée…




Dernière édition par Emily Lerant le Lun 31 Jan - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Caféine... Nicotine... Emily? Empty
MessageSujet: Re: Caféine... Nicotine... Emily?   Caféine... Nicotine... Emily? EmptyMer 19 Jan - 13:45

MusIc

« C’est moi ou trouver des excuses c’est un peu ton fort ? »

Quoi ? Elle voulait le remettre à sa place, sauf qu’il n’y avait personne pour le faire ! Même lui n’était pas arrivé à se faire comprendre que c’était un bon à rien, fils à papa et c*nnard par-dessus tout. Emily n’allait pas y arriver avec ses petites piques toutes mimi ! Adorable quand elle voulait faire sa peste, mais à trop répéter les mêmes paroles, elles perdaient leur sens, et lui dire tout le temps que jamais il serait son frère, bien que ça le chamboule de l’intérieur, avait deux conséquences sur lui : La colère, ou juste montrer qu’il était intouchable sous une carapace de monsieur ‘je m’en tape’… Et là, c’était plus la deuxième solution qu’il avait eu en tête. Encore un jeu ? Pourquoi ne pouvait-il juste pas abandonner la partie, elle était perdue d’avance. Emily venait de le dire, et elle le redirait sûrement demain mais tout ce passait dans sa tête, et dans sa tête il ne pouvait pas encore se passer d’elle. C’était un peu comme une illusion pour lui, oui ça parait peut être un peu c*n mais c’est comme ça qu’il la voyait. Non, il n’était pas amoureux, juste que l’avoir était plus qu’un simple désir. Bien sûr il s’en débarrasserait bien un jour ou l’autre, parce que rester accroché à une fille qui ne voulait pas de vous c’était franchement… Pathétique, surtout venant d’un Armani. Ce qu’il allait faire pour y arriver ? Forget and turn the page. Ouéé dur à faire, mais tellement facile à dire !

Emily lui demanda alors d’où lui venait cet intérêt soudain pour elle. Mon Dieu.. Elle était sérieuse en plus ! Elle savait qu’elle l’obsédait et pourtant elle osait poser la question –bon on respire calmement, tuer une personne là maintenant alors qu’il était en conflit avec son père, ce n’était pas une bonne idée… Quoique, il parait qu’Azkaban était devenu un lieu de joie et de bonheur ces derniers temps, hum..- . Soupirant plus par lassitude que par ennuie, il lâcha un

« Je n’ai pas cherché à te joindre, mais j’ai prit de tes nouvelles par contre.. Tu étais encore accrochée au passé.. A Chad.. Je savais que me voir te rendrait la tache de l’oublier plus dure. Je ne voulais pas te faire de mal »

Rooh voilà qu’il disait plus de bêtises, plus marrant, je vous l’accorde ! Mais ça avait glissé comme ça, sans qu’il n’y fasse grand-chose. Tenir sa langue pour une fois ? Oui il aurait dû. Laisser tomber sa carapace reviendrait à le regretter après. Il en avait bien conscience, c’était toujours ce qui en résultait à la fin… C’est pour ça qu’il préférait encore ses mensonges que tenir face à la réalité, un vrai peureux. En même temps à quoi vous vous attendiez venant de quelqu’un qui ne pouvait pas assumer une relation longue durée avec une seule et unique personne ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Caféine... Nicotine... Emily? Empty
MessageSujet: Re: Caféine... Nicotine... Emily?   Caféine... Nicotine... Emily? EmptyLun 31 Jan - 22:57


Elle trouvait des excuses ? Etait-ce là un moyen pour lui de rejeter ce qu'elle lui disait ? Après tout, pour un don juan comme Leo, se voir refuser une si belle proie devait le frustrer un peu... Et même s'il n'allait certainement pas l'avouer (de ce côté là, Leo était semblable à Chad... Chad ne s'était bougé envers Emily que parce qu'il avait pensé pouvoir la perdre), Emily était sûre qu'elle l'avait tout de même un peu toucher par ses paroles. Enfin bref. Elle n'ajouta rien à la remarque qu'il avait fait, cela ne servait à rien, tous les sorciers présents dans le café les regardaient déjà avec plus d'attention qu'ils ne le devrait... Alors mieux valait éviter d'attirer encore plus l'attention sur eux. Mais ce fut la suite des paroles de Chad qui fit rire Emily. Enfin, rire était un grand mot. Elle raillait, elle se demandait s'il la prenait vraiment pour une idiote...Certes, elle était blonde, mais cela ne voulait pas dire qu'elle était bête ! Comment avait-il pu prendre de ses nouvelles, s'il n'avait jamais eut un seul contact avec elle ?! Se pensait-il doter d'un sixième sens qui lui faisait ressentir les états d'âme de la blondinette ? Elle, elle en doutait énormément !

« Pardon ? Je crois que j'ai mal compris ce que tu as dit... Tu as pris de mes nouvelles ? Sans m'appeler, sans me parler, sans me voir ?! T'es doué dis-moi... »

Non mais la vanne quoi ! Et il pensait réellement qu'elle allait le croire sans dire un mot ? Oui, le voir plus tôt l'aurait anéantie, oui, elle aurait cru que Chad lui était revenu... Et peut-être, oui, qu'elle aurait finit par céder à la tentation, et qu'elle se serait donné à lui... Et alors qu'elle pensait à cela, elle se rendit compte qu'il n'avait pas chercher à user de sa ressemblance avec son défunt jumeau pour avoir celle qu'il avait longtemps convoité... Sa réaction la rendit honteuse un temps... Avant qu'elle ne se reprenne et qu'elle ne se dise qu'il n'avait certes, pas agit de la sorte, mais qu'il n'avait pas non plus chercher à la voir pour la faire revivre... Car oui, elle avait été comme morte pendant deux ans... Et peut-être que s'il s'était montré présent, elle aurait revit bien plus tôt.

« Oui, j'étais attachée au passé, à Chad, à l'homme de j'aimais... Mais maintenant j'ai tourné la page. Fini Chad, fini les deux ans que j'ai passé avec lui, les deux ans où j'ai déprimé cause de son décès... C'est fini tout ça, Leo... Et mon avenir, il n'est sûrement pas à tes côtés... »

Elle se trouvait un peu dure... Bien sûr, quelques années auparavant, ça ne l'aurait pas troublée de parler ainsi à quelqu'un, mais maintenant qu'elle s'était attendrie aux côtés de Chad, elle se trouvait réellement ignoble. Bien entendu, elle restait une Sang-Pur, une Serpentard, et avant tout, une Lerant, mais dire de tels mots à Leo l'attristait tout de même. Quand bien même elle savait qu'elle ne disait que la stricte vérité, elle avait mal pour lui... Parce que si lui avait toujours su lui démontrer un amour (ou du moins une affection particulière) sincère, elle ne pouvait pas se permettre d'être adorable. Il fallait quand même avouer qu'il avait parfois été pire que son jumeau !

« Laisse moi partir... Tu sais très bien que ça marchera pas entre nous... »

Son regard noisette se planta dans celui de l'italien. Rien ne les retenaient ici, ensemble... Rien ne les retiendraient jamais, ils n'étaient pas compatibles, que Leo le veuille ou non...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Caféine... Nicotine... Emily? Empty
MessageSujet: Re: Caféine... Nicotine... Emily?   Caféine... Nicotine... Emily? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Caféine... Nicotine... Emily?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Caféine... Nicotine... Emily?
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
» [Foot en Herbe] Le café du mercato en herbe
» Présentation d'Emily Lowhell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 11-
Sauter vers: