AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 486
Âge : 25 ans
Actuellement : Assistant social pour sorciers


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !   Mar 4 Jan - 19:55


    Qui dit rentrée, dit fille !

    Ok, peut-être pas pour tous les élèves de l’école, mais pour Nick c’était le cas. Depuis l’année passée, il était devenue très portée sur la gente féminine qui était une source constante de fascination… et de contemplation. Ce dernier point n’étant pas toujours discret, il s’était déjà pris quelques baffes mais qu’on ne s’inquiète pas pour lui, sa mémoire était déjà saturé par autre chose, il oubliait très vite les quelques poings ou mains tendus que son visage avait pu rencontré. En fait, après la mort de sa voisine devant ses yeux et tout ce qui s’était passé le même jour, il avait un peu tendance à trouver que la vie n’était qu’une vaste farce et il ne faisait pas attention aux petits tracas de la vie quotidienne. Cela faisait de lui quelqu’un de bien particulier, car il était très souriant et très agréable mais sous cette carapace toujours pleine d’entrain se cachait peut-être encore plus de noirceur et de cynisme que chez des personnes réputées froides comme par exemple Charisma pour faire simple, restons dans un domaine connu.

    Le lundi de la rentrée, il faisait preuve de son constant entrain (au risque d’en fatiguer certain) et il prit un virage dans un couloir de manière à la fois trop serré et trop brusque, ce qui eut pour conséquence qu’il tomba littéralement sur une jeune fille, et pas n’importe qui, la belle Elyna Artanis, sa préfète ! Détail amusant, il l’avait placé dans la liste des filles qu’il trouvait les plus belles lorsqu’ils avaient abordé le sujet durant l’été avec Emma.

    « Désolé Ely’ jolie, je ne regardais pas où j’allais. » Il avait rapidement roulé sur le côté et s’était assis pour se remettre dès qu’il avait réalisé ce qui s’était passé, soit seulement quelques secondes après l’impact. « Tu ne t’es pas fait mal ? » Puis, soudain plus suspicieux, il demanda tout bas, sur le ton de la confidence « Rassure-moi, Maiden n’est pas dans les parages hein ? » On aurait pu croire que vu la situation, ce serait Seth qui l’inquiéterait, mais en fait Nick ne savait jamais quoi faire quand il croisait la préfète des lions. En effet, il se trouvait que par un hasard fort hasardeux, il ressemblait comme deux gouttes d’eau (ou presque) à Vincent quand il était plus jeune, alors la jeune fille lui disait toujours qu’il était trop trognon et tout un tas d’autre chose qui, sans être mal intentionné, le frappait dans sa virilité (eh, ça compte même à quatorze ans !).

    Se levant, il tendit la main à Elyna pour l’aider à se relever à son tour et il lui décrocha son sourire ultra-bright parce que ça ne coûtait pas plus cher (au fond). « Tu vas bien si on excepte la chute du moment ? Tu sais, j’vais peut-être me mettre au Quidditch cette année. Juste parce que Roman s’y est mis en fait. S’il peut le faire, je dois pouvoir aussi. D’ailleurs, il est préfet avec toi maintenant ! Quelle horreur ma pauvre, bon courage, et surtout fais gaffe à ce qu’il te donnerais à manger et que tu n’aurais pas payer, il ne s’est pas guéri de sa passion des farces. » Il reprit son souffle (quand il commençait à parler, on ne l’arrêtait plus) et poursuivit presque aussitôt, histoire de lancer aussi sur les vacances, sujet incontournable à la rentrée ! « Sinon j’ai passé des vacances très chouettes, et toi ? Tu es resté chez toi ? Remarque, on a eu assez beau temps cet été. » Et, enfin, il allait la laisser parler, enfin, jusqu’au prochain tour du moins, parce qu’avec lui, il ne fallait jamais espérer de répit !


{624}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !   Mar 4 Jan - 21:34

    La rentrée, on pourrait dire beaucoup de chose à ce sujet, mais pour Elyna c’était assez compliqué, elle ne pouvait plus faire de grâce matinée, bien tranquille chez elle, ne pouvait pas non plus aider son père au restaurant, encore moins voir son petit ami autant qu’elle le voudrait, parce que oui, pendant les vacances Elyna avait bien profité de chaque instant de libre pour voir Seth. Elle avait une année à rattraper avec lui, bon ce n’était pas non plus comme si elle ne l’avait pas vu du tout, mais juste qu’elle n’avait pas pu profiter comme elle l’aurait voulu voila tout. Le temps passe toujours très vite dans ces cas la, et c’est bien dommage, elle n’avait pas vu les mois d’été défiler aussi vite et c’était déjà la reprise. Bien sur, elle était contente de reprendre les cours, mais disons juste qu’elle aurait voulu prolonger un petit peu plus longtemps les vacances. Trois mois, c’est bien non ? Bon quatre pour trancher avec les huit mois de cours… Enfin, si c’était possible, elle serait au courant depuis le temps, et elle devait se faire à la dure réalité des choses, elle n’avait que deux mois de vacances et puis c’est tout.

    La reprise s’était bien déroulée, elle avait accueilli les nouveaux élèves de Serdaigles avec Emma et Enry autour d’un petit banquet. Une habitude du Professeur Flitwick que les préfets reprenaient à présent chaque année. La soirée s’était donc très bien déroulée, et à présent, les élèves reprendre la direction de leurs différents cours à travers les étages de Poudlard. Elyna avait cette année un peu plus d’heures de libres, mais surtout parce qu’elle allait avoir bien plus de devoirs à faire. Bien sur, elle savait s’organiser et tout irait pour le mieux par la suite, faudrait juste qu’elle ne se laisse pas déborder, parce que bonjour la crise de nerf si jamais ça n’allait pas… Quoi qu’il en soit, elle en profita pour faire une petite ronde, dans le cas ou des élèves de première année se seraient perdus dans les couloirs, au risque d’arriver en retard pour leur premier cours. D’ailleurs, ce fut le cas avec l’un d’entre eux qui cherchait la tour d’astronomie. Avec une grande gentillesse, la jeune fille lui indiqua la direction à suivre, il n’était pas bien loin, juste une erreur d’étage et d’escaliers qui fut rapidement rattraper en faite. Elyna pouvait donc tranquillement repartir en direction d’une autre âme à sauver.

    C’est à un croisement qu’elle se retrouva en un rien de temps sur les fesses, au milieu du couloir, une tête blonde l’ayant heurté de plein fouet. Le temps de retrouver ses esprits, le jeune homme s’était déjà relevé et tendait sa main en direction d’Elyna. Nicolas, un garçon de sa maison, charmant et farceur, pas méchant le moins du monde se trouvait devant elle. Elle saisit alors sa main et profita de son aide pour se relever.


    « Pas de soucis ça arrive ! Heureusement que tu ne courrais pas dans les couloirs, le choc aurait pu être beaucoup plus grave… »

    Là, pour le moment, elle avait juste mal aux fesses, mais c’était le temps que la douleur passe. Elle frotta sa robe, histoire d’ôter toute trace de chute, puis insista un peu plus sur son postérieur encore douloureux. Elle fut surprise de voir Nick lui demander si Fredericke n’était pas dans les parages, aux premiers abords, non elle n’était pas là, maintenant, elle ne savait pas non plus avec exactitude ou se trouver sa meilleure amie en ce moment.

    « Euh non, Fred n’est pas ici, pourquoi tu la cherches ? »

    Bah oui, si c’était le cas, elle ne pourrait pas l’aider en faite, mais de ce qu’elle avait vu de l’étage, pas la moindre trace de la lionne. Elle avait peut-être cours d’ailleurs, ils n’ont pas tous les mêmes horaires. Dommage d’ailleurs, parce que dans le cas contraire, elle aurait pu s’arranger pour voir Seth durant leurs heures libres. La douleur commençait déjà à se dissiper, tant mieux, moins elle avait mal, mieux ça l’arranger. Nicolas en profita pour prendre de ces nouvelles, après tout, elle avait du temps devant elle, autant papoter un peu, ça ne fait jamais de mal.

    « Oui ça va, avant que tu ne me heurtes, je faisais un petit tour pour vérifier que personne ne s’est perdu. En tout cas, c’est super si tu rejoins l’équipe de Quidditch, on a besoin de sang neuf pour les matchs, comme tu l’as surement remarqué, c’est pas grandiose dernièrement… »

    Fallait être honnête, les aigles étaient bien plus doués pour les cours et les livres que pour gagner des matchs contre les autres maisons. Espérons que Wade aura trouvé pendant les vacances une façon de rattraper leur retard à ce sujet.

    « Je ferais attention à Roman alors, il est très doué en pâtisserie, je pourrais facilement me faire avoir. Merci de la mise en garde. Sinon, coté vacances tout s’est très bien passé, j’ai bossé un peu avec mon père et puis j’ai vu Seth. Rien de bien fabuleux mais suffisant pour passer de bonnes journées. En plus c’est vrai que le temps était superbe, donc c’était souvent bronzette, piscine et bataille d’eau avec les amis. »

    Et oui, quand je vous disais que les vacances passent trop vite lorsqu’on s’amuse…

    [891 Mots]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 486
Âge : 25 ans
Actuellement : Assistant social pour sorciers


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !   Mar 4 Jan - 22:11

    Il était vrai que le choc aurait réellement pu être plus important, surtout quand on connaissait ce bout-en-train de Nicolas, heureusement il n’en était rien, abîmer une préfète dès la rentrée, ça faisait assez mauvais genre quand même ! Mais pour ne pas aggraver plus son cas, il ne commenta pas ce fait, se contentant d’un sourire enjôleur qui faisait qu’on lui aurait donné le bon dieu sans confession… par erreur bien entendu, car Nick’ n’avait absolument rien d’un saint, bien au contraire, c’était un vraie clown et aussi une personne tellement franche qu’il pouvait être méchant sans s’en rendre compte, ou tout au moins maladroit, le cas heureusement le plus fréquent.

    « Non, non, je ne la cherche pas, je l’évite ! La dernière fois que je l’ai croisé, elle m’a pris dans ses bras en me disant que j’étais trop mignon, à croquer en fait pour être exact. Elle fait peur quand elle part dans ses délires. Enfin, l’expérience n’était pas désagréable, elle est plutôt bien… enfin bref, tu vois quoi, ce n’est pas que je n’aime pas qu’une jolie fille me serre dans ses bras mais tout le monde à Poudlard sait que c’est risqué avec elle. J’tiens à ma peau. » Parce que Nicolas n’avait pas peur des baffes mais il n’avait pas plus envie que ça non plus de finir à l’infirmerie pour des broutilles. Parce qu’il était évident que la Maiden n’était pas intéressée, sa ressemblance avec Vincent adolescent la rendait juste nostalgique et comme c’était une impulsive… (Bête aussi d’après la rumeur, bah, elle était déjà riche et jolie, on peut pas tout avoir dans la vie !).

    « J’ai vu ça l’année dernière, c’est étrange, on est pourtant motivé et solidaire… à mon avis, on devrait affiner notre sens de la stratégie, on est un peu trop obtus. Les autres ont l’air d’avoir un mécanisme bien rodé et… bah… pas nous. » De toute évidence puisqu’ils perdaient la coupe depuis un moment maintenant, en fait ils n’avaient jamais rien gagné depuis que Nicolas était à Poudlard, ce qui était quand même assez déplorable il faut le dire, la maison regroupant tous les futurs grands esprits de la sorcellerie qui se rétamait dans les compétitions… Rowena Serdaigle n’avait clairement pas de quoi se vanter ! Flitwick non plus du même coup. Mais nouvelle année et rentrée rimait avec nouvelles possibilités, nouveaux challenges, peut-être que cette année tout irait mieux !

    « Il est doué mais c’est justement pour ça qu’il faut s’en méfier, il peut donner envie avec ses jolies gâteaux et puis paf ! il frappe dans le dos ! Pas très Poufsouffle tout ça je trouve. » Mais les valeurs des maisons, ça se perdait de nos jours puisque je vous dis que le Choixpeau doit prendre sa retraite !.

    « T’es ENCORE avec Griffins ? Non mais tu vas avoir besoin d’une cure de désintox Ely’ bientôt, tu te rends compte que vous êtes ensemble genre, presque depuis le berceau ! C’est du gâchis, tu es beaucoup trop jolie pour lui. » Bon, il le disait en rigolant mais qu’on soit bien clair, si ça venait à se réaliser, ce n’était pas lui qui irait pleurer. Pour Nicolas, plus il y avait de filles célibataires, plus ça lui laissait des ouvertures !


{552}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !   Mer 5 Jan - 20:46

    Il y avait eu plus de peur que de mal, et encore, même pas vraiment de peur en faite, elle avait fini sur les fesses et c’est tout, rien de cassé, juste une douleur qui commençait déjà à s’estomper. Ca ne servait pas à grand-chose d’en parler pendant des heures, et en plus, Nicolas s’était excusé pas besoin donc de remuer la chose cent sept ans. Le jeune aigle se contenta simplement de faire un sourire, qu’il devait surement maîtriser à force puisqu’avec un tel regard on pouvait tout lui pardonner, ou du moins, ça fonctionnait sur Elyna en tout cas, ce qui était un bon point pour lui. En général, la jeune fille était un brin rancunière, et si elle pouvait rendre la chose, elle le ferait sans se gêner le moins du monde. Hors la, elle ne ferait rien, Nick était déjà tout excusé.

    Elle ne put que sourire à son tour devant l’explication du blondinet vis-à-vis de Fredericke. Ainsi, il l’évitait en réalité, et pourquoi ? Parce qu’elle l’avait pris dans ses bras… Il avouait que le geste ne l’avait pas dérangeait, c’est juste que niveau fierté masculine, ça faisait un coup quand même. Connaissant Fred, elle avait du faire ça devant du monde en plus, autant dire que Nicolas était grillé pour quelques temps avec les filles… Lorsqu’il lui annonça qu’il faisait attention à sa vie, elle le put qu’être d’accord avec lui, si il y avait bien une chose dangereux à Poudlard pour les garçons, c’est de tourner trop prêt de Fredericke, alors imaginer un câlin ! Le pauvre Nico…

    « Méfie toi que Vincent ne t’ai pas vu, parce qu’au prochain croisement de couloirs, ça pourrait être sur lui que tu tombes. Je pense pas que tu discuteras avec lui, il ne t’en laissera pas l’occasion de toute façon ! Mais sinon, non, je ne vois pas de quoi tu parles, Fredericke est une fille comme les autres… »

    Elle lui fit un clin d’œil, lui indiquant qu’elle le taquinait et qu’elle savait très bien que Fredericke était une très jolie jeune fille, et soyons honnête, avec des formes qui plaisaient aux garçons ! Nicolas comme beaucoup d’autres d’ailleurs, ce qui expliquaient surement pourquoi Vincent frappait tout ceux qui s’approcher un peu trop de sa petite amie. Une chance qu’il ne frappe pas sur les filles !

    Quand au Quidditch, c’est vrai que l’équipe était bonne au sens de la cohésion, de l’esprit d’équipe. Il y avait une bonne entente, les entrainements se passaient bien, il manquait juste le petit truc qui ferait qu’il remporterait ne serait-ce qu’un match ! Oui, parce que depuis Elyna était à Poudlard ce miracle ne s’était jamais produit, mais sait-on jamais, avec de nouveaux joueurs, peut-être qu’ils avaient une chance de voir leur début d’une longue série de matchs ou ils sortiraient vainqueurs. Wade devait organiser prochainement une séance d’entrainement, ça serait alors le moment de voir les talents, prometteurs ou non, des nouvelles recrues.

    « Quand mon cousin organisera un entrainement, on verra si quelqu’un à des idées pour trouver le détail qu’ils nous manquent. Parce que franchement, je ne comprends pas qu’on perde encore… Peut-être que grâce à toi, on pourrait sortir d’un passe noir qui dure depuis au moins cinq ans… tu voudrais jouer à quel poste ? »

    Elyna était poursuiveuse et comptée bien le rester pour toute sa scolarité, elle avait déjà joué comme attrapeuse, et c’était bien trop de pression à son goût, alors merci, mais non merci… sauf si bien sur, les attrapeurs étaient malades mais la encore il y avait des remplaçants au cas où non ?

    Nicolas annonça également que son frère était un sacré farceur, très doué aussi pour rouler ses victimes avant de les piéger. De toute évidence, il avait fait les frais de quelques blagues de son aîné ou alors, c’est lui qui lui avait appris comment faire, dans les deux cas, Elyna resterait vigilante, bien que la dernière fois, Roman avait plutôt été du genre sympa, un peu bavard mais sympa.

    « Roman ne s’en prendrait quand même pas à une demoiselle sans défense ! Préfète en plus ! En tout cas, j’ai eu l’occasion de goûter ses pâtisseries, c’est vraiment délicieux. Tu as de la chance, il doit souvent cuisiner quand vous êtes chez vous en vacances non ? »

    Elyna savait de quoi elle parlait, son père était cuisinier, et sa mère pâtissière à présent, donc niveau cuisine, elle n’avait que le meilleur à chaque fois. Ses parents lui ont vraiment donné de mauvaises habitudes… En parlant de mauvaises habitudes, apparemment, l’aigle trouvait qu’Elyna passait bien trop de temps avec lui. En l’écoutant, elle sourit de nouveau, comme si elle pouvait être accro à Seth –ce qui était vrai quand même- mais elle pouvait aussi s’en passer –ou essayer en tout cas-

    « Comment ça encore ? Ca ne fait que deux ans que nous sommes ensemble –ou trois, je sais plus- Vu comment j’ai galéré pour sortir avec lui, ne crois pas que je vais le laisser filer aussi facilement et rapidement. »

    Elle rougit alors lorsqu’il annonça qu’elle était beaucoup trop jolie pour Seth ! Celle la, on ne lui avait jamais faite ! C’était agréable à entendre, qui n’aimerait pas entendre de compliment ? Il n’empêche qu’elle était très bien avec Seth et qu’on le trouve beau ou non, le plus important, c’est qu’il lui plaise à elle non ?

    « C’est gentil, mais je suis pas si jolie que ça et Seth est très mignon ! Le plus important, c’est qu’il me plaise à moi seulement et que je lui plais également non ? »


    [946 Mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 486
Âge : 25 ans
Actuellement : Assistant social pour sorciers


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !   Jeu 6 Jan - 7:08

    « T’as tout compris, c’est Vincent le problème ! Et aussi le fait qu’elle me prenne le pour un môme. Enfin, je suppose que vu que j’ai trois ans de moins, pour elle j’en suis un, surtout que je suis le petit frère de Roman, mais tout de même, ce n’est pas ma faute si je ressemble à Vincent, non ? D’autant qu’on ne se ressemble pas non plus tant que ça, je suis blond et j’ai les yeux vairons au cas où elle n’aurait pas remarqué ! Mais bon, je la pardonne. » Parce qu’elle était jolie, un point non négligeable selon les critères de Nicolas. Attention, il ne fallait pas croire, il n’était pas complètement superficiel non plus et la fille pour qui il avait un léger béguin n’était pas que jolie, elle était aussi intelligente et sportive, et il l’aimait beaucoup. Le physique, ça comptait, c’était clair, et il en avait conscience tout autant que du fait que ça ne faisait pas tout. Il n’était lui-même pas un canon absolu d’ailleurs si on y regardait, il était mignon, mais il ne pourrait pas rivaliser avec certains canons de l’école, il le savait et ne le cherchait pas. Comme tous les Jones, Nicolas avait hérité du physique de sa mère – encore heureux pour eux ! – qui était une actrice raté et de son défaut génétique aussi. Tous les Jones étaient atteint d’une déficience génétique qui provoquait l’absence de symétrie sur une partie du corps, généralement un morceau du visage. Daniel avait les yeux vairons mais pas bleu et vert comme Nicolas, bleu et marron, son œil bleu était d’ailleurs d’un bleu profond et son œil marron d’une belle teinte chocolat, le contraste était saisissant. Megan avait un œil bleu et un œil vert, comme Nicolas, mais elle était aussi sourde d’une oreille. Jenny avait une partie des cheveux sans pigmentation – ils étaient blancs autrement dit – et Roman avait un œil aveugle. Cela faisait que Nicolas était blond presque platine tellement ils étaient clairs – mais sa mère l’avait prévenu qu’il foncerait une fois l’adolescence passée -, très mince (pour ne pas dire maigre), il avait le même air dégingandé et maladroit que son frère Daniel alors que les autres enfants Jones avaient plutôt des rondeurs gracieuses. Etre né chez les Jones c’était donc avoir quelque chose en plus dans son physique, c’était être assez mignon sans être aussi beau que leur mère (faut dire que leur père est plutôt banal et a tendance à prendre du poids) mais Nicolas n’était pas forcément le mieux loti de la famille. S’il était plus musclé ça irait peut-être mieux, il aurait l’air moins stupide avec son grand corps maigre. C’était donc pour ça qu’il comptait s’inscrire au Quidditch, ainsi il espérait se muscler un petit peu. Il pourrait faire de la danse en s’inscrivant à Sterne mais il trouvait ça un peu contraignant pour tout dire.

    « Je ne sais pas encore, c’est pour ça que je serais remplaçant plutôt. Tu comprends, je ne me sens pas capable de faire tous les matchs déjà on se demande pourquoi et je n’en ai jamais fait alors je ne sais pas à quel poste je pourrais être doué attrapeur ?. Tu as des suggestions ? » Il allait certes s’inscrire au Quidditch mais pour lui ça restait quelque chose de peu sérieux, il ne comptait pas s’y mettre trop à fond quoi, parce que s’il avait autre chose à faire, ce serait forcément cet autre chose qui allait compter, il le savait.

    « Il est préfet aussi maintenant – MacGo a fumé quand elle a choisi les préfets cet été ! – alors je doute que ça l’arrête ! » Roman préfet, franchement, ça avait cillé tout le monde cet été ! Mais Nicolas ne s’en inquiétait pas et il était loin d’être envieux, ça donnait quand même pas mal l’impression que les préfets croulaient sous le travail, or lui il était paresseux mes bons amis, il n’aimait pas se fatiguer pour rien ! Et faire régner l’ordre c’est se fatiguer pour rien selon lui.

    « Il ne cuisine pas beaucoup, il est en stage en général l’été. En fait, je suis quasiment tout seul avec mes parents pendant les vacances, Roman est à son stage, Megan à son travail à Pré-au-lard, Jenny est quelque part en Afrique et Daniel bosse aussi, mais à Londres, alors il mange à la maison le midi. Heureusement, maman ne travaille presque jamais. » Et son père n’en parlons pas ! Ce qui ne dérangeait pas Nicolas car au moins ses parents faisaient toujours ce qu’ils voulaient sans se forcer et, même si la famille ne roulait pas sur l’or loin s’en faut, aucun des enfants n’avaient jamais manqué de rien. Les rares fois où il avait fallu une entrée d’argent supplémentaire quand les enfants étaient petits, comme quand Nicolas avait eu son accident et qu’ils lui avaient payés un bipeur pour le rassurer mais surtout se rassurer eux, son père avait bossé quelques semaines dans l’usine d’un ami. Parce qu’ils avaient beaucoup d’amis, et ça aussi c’était bien plus important qu’un bon boulot non ? faire ce qu’on aime, c’était le principe ! Puis, Nicolas était bien plus gâté que ses aînés parce qu’il vivait avec Daniel et Megan qui travaillaient tous les deux et lui acheter des beaux cadeaux pour son anniversaire. Nico’ était un petit chanceux, si, si !

    « Mais si tu es trop jolie pour lui. Moi je trouve en tout cas, après rassure toi, je suis partisan du principe de liberté absolu, chacun fait ce qu’il veut, mais je dis aussi toujours ce que je pense. » Il fit un clin d’œil à la jeune fille, puis, après un instant d’hésitation lui demanda d’une petite voix :

    « Dis-moi, je peux te demander quelque chose… à propos des filles ? » Il ne pensait pas s’y risquer à l’origine mais puisqu’ils avaient commencés à papoter, ça se tentait, surtout que depuis sa conversation avec son frère ça le travaillait.


{1 005}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !   Jeu 6 Jan - 22:40

    « Fredericke reste Fredericke, tu devrais être flatté qu’elle te trouve mignon, ça pourrait faire grimper ta côte de popularité avec les filles – ou la détruire xD- Je reconnais que je ne comprends pas pourquoi elle dit que tu ressembles à Vincent, je trouve plutôt que vous êtes carrément opposé, mais bon, après ce n’est que mon avis. »

    Oui, Elyna ne portait pas spécialement Vincent dans son cœur, c’était le petit ami de Fredericke, le meilleur ami de Seth, donc forcément, elle était amené à le côtoyer de temps à autres, de plus elle n’avait jamais eu de problèmes avec lui, même quand Fredericke avait eu son malaise, c’est vers Ely qu’il avait demander des explications, tout comme Tobias d’ailleurs… dire que Vincent est jaloux, avec tous ces garçons présent autour de Fred, c’était vraiment risqué pour leur peau quand même… Et voila que maintenant elle prenait dans ses bras un élèves de quatrième année, Vincent n’en ferait qu’une bouchée parce que, fallait être honnête, Nicolas était loin d’être gaulé comme l’ours de la lionne. Quand aux yeux du jeune homme, la encore, il n’avait rien à voir avec Vince, alors faudrait vraiment qu’elle demande à la blondinette ce qu’elle trouvait à Nicolas pour dire cela parce que, la tout de suite, elle ne voyait vraiment pas !

    Elyna lui parla du Quidditch, elle voulait bien savoir à quel poste il comptait se proposer, mais le jeune homme ne semblait pas le savoir lui-même. Pas qu’il ne voulait pas s’engager dans l’équipe, juste qu’il voulait être remplaçant, bah ça serait toujours ça, et rien ne l’empêchait de jouer avec elle quand ils auraient un moment de libre. L’aiglonne aimait monter sur son balai, que se soit pour voler ou s’entraîner, de cette manière, elle pouvait s’évader à sa façon. Bon avec le temps dans quelques mois, ça serait compliquer mais d’ici la, elle pouvait profiter encore un peu quand même.

    « Bah dans l’idéal, je peux te proposer une petite partie comme ça pour t’amuser, tu testeras tout les poste, comme ça tu verras dans lequel tu es le plus à l’aise. De mon point de vue, je pense que tu pourrais être poursuiveur ou attrapeur –si, si, je suis certaine qu’il serait extrêmement doué- ne le prends pas mal, mais je doute de ta force pour les cognards, en revanche tu ne dois pas être très lourd, donc très rapide sur le balai, idéal pour être attrapeur… Après il y a gardien aussi, mais le mieux c’est que tu vois par toi-même. »

    Oui, c’était certainement le mieux à faire, il suffirait que la jeune fille en parle avec son cousin pour qu’il organise un match de Quidditch entre serdaigle. Ca serait certainement la meilleure façon pour chacun de savoir quel poste leur conviendrait le mieux. Il serait dommage de postuler comme gardien si on est doué comme poursuiveur quoi… Enfin bref, Ely irait voir Wade pour qu’il organise une petite session d’entrainement et laisserai un message sur le panneau de la salle commune.

    A en écouter Nicolas, Roman avait l’air d’être un vrai farceur, un garçon terrible qui ne se gênait pas pour faire les pires coups fourrés ! Ely ne connaissait pas cette version du garçon, une chance peut-être, mais dans ce cas, pourquoi l’avoir choisi comme préfet s’il n’était pas sérieux ? La direction était désespérée après le départ d’Elizabeth ? C’est certain que trouver quelqu’un d’aussi sérieuse que la demoiselle serait difficile, mais Elyna n’allait pas la regrettait au Quidditch, elle était bien trop terrible comme adversaire ! Après, c’était une très bonne préfète, donc elle manquerait à l’équipe, c’était certain.

    Pour en revenir à son frère, en faite, les vacances n’étaient pas géniales dans la famille Jones. La famille n’était pas vraiment réunie, avec le travail de tout le monde ou les stages, Nick était souvent seul chez lui… Elyna s’était un peu la même chose, mais elle était fille unique, alors forcément… Une chance qu’elle voyait beaucoup ses cousins et elle avait hâte de pouvoir transplaner pour rendre plus souvent visite au reste de la famille en Suède.

    « Au moins tu passes du temps avec ta mère quand même. En général, pendant les vacances, on est souvent en famille le soir, mais réunir trois personnes c’est beaucoup plus simple que de ton coté j’imagine. »

    Nick faisait sourire la jeune fille, il avait une façon de dire les choses avec un naturel qui était assez déconcertant. Elle mordilla ses lèvres, essayant de ne pas rire, parce que de la façon dont il avait dit être partisan du principe de liberté absolu, Elyna pensait à autre chose… après tout, il était en train de lui dire qu’il la trouvait jolie, bien trop même pour être avec Seth, alors peut-être qu’il lui proposait un truc dément. La demoiselle avait déjà entendu des phrase du genre, ‘’je ne suis pas jaloux’’ ou encore ‘’si tu ne lui dis pas, rien ne t’empêche de sortir avec moi’’ Bon bien sur, elle ne marcherait jamais dans ce genre de chose, et elle était rassurée quand il lui annonça que c’était surtout parce qu’il dit toujours ce qu’il pense.

    « C’est toujours bien de savoir qu’il existe des gens qui disent ce qu’ils pensent. Après, tout n’est pas bon à dire tu sais… Ca te joueras des tours un jour mais ça fait plaisir à entendre… que tu me trouves jolies, pas que tu ne me vois pas avec Seth hein ! »

    Elle avait un large sourire, elle appréciait le garçon et puis, elle savait bien –ou l’espérait fortement en tout cas- qu’il plaisantait. La préfète redevint à nouveau sérieuse lorsqu’il lui demanda quelque chose au sujet des filles. Euh, elle avait un peu peur de la question, mais si elle pouvait aider, pourquoi pas après tout. Elle avait dit durant son discours que s’ils avaient des questions, ils pouvaient venir… L’année prochaine, elle préciserait le type de question…

    « Euh, bien sur… Si je peux t’aider en quoi que se soit, ça sera avec plaisir. Alors dis-moi ? Qu’est ce que tu veux savoir sur les filles ? »

    Pas de questions intimes s’il vous plait… la demoiselle serait vraiment mal si elle devait répondre à ce genre de question…


    [1045 Mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 486
Âge : 25 ans
Actuellement : Assistant social pour sorciers


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !   Ven 7 Jan - 9:04

    « C’est de visage que je lui ressemble mais pour le reste, je suis bien d’accord, on est totalement opposé. J’veux dire, il est châtain foncé moi je suis presque blond platine, faut pas abuser quoi ! » Mais c’était toujours flatteur effectivement qu’une fille vous trouve mignon, il était bien d’accord sur ce point là, sauf que dans le cas de Fredericke Maiden, c’était du genre mignon comme un petit enfant quoi, parce qu’elle était nostalgique de la période où son copain était encore jeune et innocent (et elle aussi au passage vu que c’était proportionnel, et puis on irait pas lui faire croire que ces deux là ne faisaient rien de leur nuit quand ils étaient chez eux !). « Enfin, ça pourrait être pire, elle pourrait être moche. » On sent Nicolas pas du tout intéressé par les jolies demoiselles ! Cela étant dit, il y avait peu de filles moches à ses yeux. Il y en avait qui étaient banales, mais moche non. Même quand il était en primaire, il ne comprenait pas vraiment quand un de ses amis lui disait que telle ou telle fille n’était pas belle. C’était bizarre de penser ainsi non ? Toute fille était potentiellement belle, après certaines avaient peut-être besoin de prendre plus soin de leur peau ou de faire un petit régime (mais point trop n’en faut, les filles trop minces ce n’est pas beau non plus) mais de là à dire qu’elles étaient moches, il y avait un pas ! Nick ne le franchissait pas, ça aurait été contre sa positive attitude de toute façon.

    « Attrapeur ? J’sais pas. J’ai pas une bonne vue. Mais il faut tester hein ! Mon frère va jouer au poste de poursuiveur alors juste pour rire j’aurais bien testé ce poste aussi, mais je pense qu’il sera meilleur que moi. Il est plus sportif ! Moi j’suis un peu un ramollo du muscle, de fait batteur peut-être pas, ceci dit Bones – l’assistante de Fifi – était batteuse quand elle était à l’école et quand tu la regardes, elle ne paye pas de mine non plus, non ? » Du coup, peut-être qu’il devrait tester batteur aussi. Il repassa les noms des batteurs qu’il connaissait et réalisa qu’il ne savait même pas qui étaient ceux de serdaigle alors qu’il connaissait tous les poursuiveurs et l’attrapeur (Wade, le capitaine). Il se souvint aussi que la patronne de Megan avait été batteuse autrefois mais alors là ça n’avait juste rien d’étonnant quand on y songeait parce que Myrielle était juste une grosse brute ! Qui faisait bien flipper Nicolas aussi ce garçon a vraiment plein de liens avec mes autres persos !

    « Ouai, nous on est cinq enfants et puis mes deux parents, donc ça fait sept, et Megan a sa vie à côté aussi, genre son idiot de copain. Jenny elle doit bouger pour son travail et donc Roman il a son stage, mais le soir il est à la maison quand même. Maman n’accepterait pas de ne pas le voir au moins un peu l’été puisqu’on ne rentre pas pour les petites vacances – les billets de train coûtent trop chers -. » Et c’était à Poudlard qui se passaient les choses intéressantes donc Nick’ n’était pas sûr qu’il rentrerait même s’il en avait les moyens. Megan pouvait les transplaner à la limite remarquez mais personne n’y avait jamais songé, c’était devenu normal que les Jones restent à Poudlard au bout du quatrième enfant à y entrer, du coup bah Anastasia Jones s’y était faite.

    « Je ne peux pas faire autrement que de dire tout ce que je pense. Mais tu sais, en réalité, c’est encore la meilleure façon de cacher les choses que de faire comme moi, personne ne pose de questions à quelqu’un qui balance tout ce qu’il pense dans la minute. J’ai découvert ça à force de parler avec les autres, c’est très pratique, et ça tombe bien, je déteste qu’on me pose des questions. » Machinalement, il toucha les cicatrices de son poignet, souvenir de ses lacérations…

    « Et bien… je me demandais si une fille pouvait accepter que son petit ami soit... inconséquent. Est-ce que ça existe des filles qui sont prêtes à l’accepter ? Parce que moi je suis comme ça. J’ai des moments de crise où je vais faire des bêtises, mais j’ai peur que la fille qui m’intéresse ne puisse pas s’y faire. » Sachant qu’il savait que s’il perdait les pédales il était prêt à flirter avec une autre fille ou faire des choses bien pire. Une fois il avait marché sur le rempart de la plus haute tour de Poudlard et il avait même songé à sauter. Est-ce qu’une fille assez patiente pour l’accepter comme il était, ça existait seulement…


{798}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !   Ven 7 Jan - 22:39

    « Maintenant que tu le dis, c’est vrai que vous avez quelques ressemblances physiques… Non, je rigole t’inquiète pas ! Tu es bien différent de Vincent, je te l’assure. »

    Elle riait doucement, le garçon semblait vraiment ne pas apprécier le fait qu’il ressemble au petit ami –version plus jeune- de Fredericke. De la part de la lionne ça devait faire plaisir à entendre, maintenant vu à qui il était comparé, il fallait aussi comprendre que ce n’était pas génial. Du point de vue de Ely en tout cas… Elle se mit à rire de plus belle devant la remarque du jeune homme, oui Fredericke était belle, mais si elle avait été moins jolie, il lui aurait moins pardonné le fait d’avoir été dans ses bras devant tout le monde ? Bon d’accord, se faire enlacer par une fille pas spécialement belle, ça doit vous afficher un petit moment mais du point de vue de la préfète, tous le monde est beau, chacun à une chose particulière en elle qui la rends unique et qui fait qu’elle sera belle aux yeux de l’autre –c’est joli hein, c’est de Shrek- Néanmoins, la jeune femme s’autorisa à taquiner le blondinet, son amie serait certainement heureuse d’apprendre qu’on la trouve jolie, ça fait toujours plaisir à entendre non ?

    « Je lui dirais, ça lui fera plaisir. Ca sera d’un admirateur secret… encore que si Vincent l’apprends, tu vas devoir apprendre à courir vite… enfin, je verrais ce que je ferais de ce genre d’informations. »

    Elle lui fit un petit sourire, elle n’était pas du genre à faire du chantage ou à menacer les gens, et tous le monde à Poudlard s’en doutait, ou du moins, elle l’espérait. Quoi qu’il en soit, elle ne le répéterait pas à Fred, ou peut-être de manière moins directe, genre les bruits de couloirs ou un truc de ce genre là.

    Il est certain en tout cas, c’est que si Nick avait une mauvaise vue, lui confier le poste d’attrapeur serait une très mauvaise idée tactique, bah oui, envoyer quelqu’un attraper une petite balle dorée alors qu’il voit mal, c’est peut-être pas l’idéal vous ne croyez pas ? En tout cas, elle rejoignait son avis concernant le fait qu’il devrait tester les poste pour savoir lequel lui irait le mieux, c’est surement le mieux à faire soyons clairs. Pour la brune, elle avait toujours été poursuiveuse, avait rejoins l’équipe pour ce poste, comme Nolhan l’avait fait avant elle. Wade avait rejoins l’équipe plus tard, n’étant pas motivé mais un peu poussé, il avait vite rattrapé son retard et le voila à présent capitaine, la classe quand même. Une préfète et un capitaine de Quidditch de la même famille et dans la même maison, chapeau quand même, les parents étaient d’ailleurs très fiers.

    « J’ignorais que l’assistante de Flitwick jouait comme batteuse à l’époque, mais j’avoue qu’elle cache bien son jeu, jamais on n’aurait pu la soupçonner d’être à ce poste. Comme quoi, il ne faut pas se fier à ce que l’on voit en fin de compte. »

    Et oui, on peut apprendre des choses nouvelles tous les jours, la preuve en est. D’ailleurs, l’annonce du nombre total de personne dans la famille Jones laissa la demoiselle sans voix durant un instant. Quand même, ça en faisait du monde à réunir pour les repas de famille… Sept personnes et juste les parents et les frères et sœurs… Elyna aurait aimé avoir des frères et sœurs, saufs que ces parents ont eu déjà pas mal de difficulté à l’avoir, c’était un miracle d’après les médecins, alors ils n’avaient pas tenté de renouveler l’expérience. Ils étaient très heureux avec Elyna et ça lui allait comme ça.

    « L’avantage d’être fille unique, c’est que mes parents se moquent un peu du billet de train mais de toute façon, ils demandent juste que je rentre pour les fêtes de Noël en général, sinon après je les tiens au courant et ça leur convient très bien. Ils savent que je me plais à Poudlard donc ils ne m’en veulent pas quand je ne rentre pas aux petites vacances. J’imagine que du coup, si tu ne rentres pas, tu dois envoyer pas mal de lettre à ta mère pour la rassurer non ? »

    Oui, pour Elyna il était impossible de ne pas avoir des parents qui s’inquiète –parfois trop- pour elle. Plus elle vieillissait et plus ses parents voulaient de ses nouvelles, ils estimaient normal de recevoir une lettre par semaine… En réalité, Ely leur écrivait plutôt une fois toute les deux semaines et encore, quand elle y pensait…

    Pour ce qui était du Franc parler du jeune homme, ça ne dérangeait pas Elyna, et dans un sens il n’avait pas tord, trop parler faisait que les gens ne vous embêtez pas à vous poser des questions. Elle remarqua que le jeune homme se frotter le poignet mais ne lui posa pas plus de questions pour autant, reportant l’attention vers le visage du garçon.

    « C’est une façon de se protéger comme une autre, et à t’entendre ça à l’air de plutôt bien fonctionner, c’est l’essentiel non ? »

    Elyna n’avait pas, de tête en tout cas, de moyen de se protéger, en général quand elle prenait un coup dur, elle le prenait dans la tête et c’est tout, plus qu’à la ramasser à la petite cuillère après. Bon, ça n’était jamais arriver jusqu’à présent, mais sait-on jamais. Nul n’est à l’abri dans ce genre de situation.

    « Aurais-tu peur de ne pas trouver une fille qui t’aime pour ce que tu es ? Je pense que ça dépends de la personne, certaines filles acceptent même que leur petit ami aille voir ailleurs… alors si des cas comme ça existe, une fille qui accepte ta manière irréfléchie d’agir ne devrait pas être impossible à trouver. A toi de la chercher en faite... Une autre question ? »

    Elle lui fit un nouveau sourire, c’était surement la façon la plus simple de répondre, après tout, elle n’était pas en mesure de dire si oui ou non ce genre de fille existait, mais dans la mesure ou tous le monde trouve chaussure à son pied, pourquoi pas Nicolas ?


    [1036 Mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 486
Âge : 25 ans
Actuellement : Assistant social pour sorciers


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !   Dim 9 Jan - 16:05


    « Bah déjà, je tape pas tout ce qui bouge, je dois dire que c’est une différence de taille. » Nicolas ne s’en prendrait même pas à une mouche sauf si elle bzibzitte à son oreille donc c’était clair qu’il n’était pas comparable à la pire brute de l’école, nous avons nommé Vincent Fayr !

    « Que serait la vie sans ce genre de risque pas vrai ? » Répondit-il d’un ton pince sans rire. Il ne tenait pas à se faire taper dessus, mais il ne saurait sûrement pas dire si ça lui ferait vraiment peur. Il avait une légère (grande) tendance à l’autodestruction, du coup, il ne pouvait pas faire autrement que d’ignorer la peur. On aurait pu penser qu’après la mort de sa voisine, il aurait eu peur d’aller se balader dans son quartier, mais pas du tout, ça lui faisait même plutôt tout l’effet inverse. Il y allait d’un air bravache et tant qu’il était seul, ne semblait rien craindre. En revanche, il pouvait vite virer parano quand une fille de sa connaissance l’imitait, Emma pourrait vous en dire quelque chose, il ne lui avait pas fait de scène cet été quand il avait appris qu’elle ne s’était pas faite accompagnée mais ça n’avait pas été loin. Il n’y aurait pas eu sa promesse, il lui aurait sûrement hurlé dessus… Au lieu de quoi, il lui avait seulement dit son secret (façon de parler) pour qu’à l’avenir elle lui téléphone et qu’il aille la chercher. Car même en étant non-violent, il n’était plus un jeune enfant de 10 ans, il avait pas mal grandi, il se disait qu’il ne serait plus aussi démuni si on l’attaquait de nouveau.

    « Je crois surtout que la force brute ne fait pas forcément le bon batteur. » Les jumeaux Weasley ne payaient pas de mine de ce côté-là non plus au fond, mais ils étaient bons sur un balai, et du coup c’était de très bons batteurs de leur temps à Poudlard. Nicolas eut d’ailleurs une pensée pour celui des deux qui était décédé pendant la grande bataille et en revint à sa conversation, sachant que le Quidditch le lassait déjà. Il aimait bien parler de choses très différentes, sinon il s’ennuyait.

    « Je lui écris régulièrement mais en fait ma mère est un peu heu… gamine. C’est une bonne mère hein, on a jamais manqué de rien et tout, mais quand j’étais petit c’était plutôt Meg’ qui s’occupait de moi. Ma mère rêve de devenir actrice et elle se consacre plus à cet objectif qu’à ses enfants lorsqu’ils sont à Poudlard. Elle part du principe que si on avait un problème, on la mettrait au courant, surtout maintenant que Meg’ bosse à Pré-au-lard, juste à côté. Mais je suis un cas un peu à part, j’ai toujours causé du souci à mes parents. » Dans un premier temps ça avait été parce qu’il était trop silencieux, trop renfermé, et tout ce qui s’en suit. Dans un second temps ça avait été parce qu’il s’était mis à changé brusquement et à se mutiler. Ce dernier point n’avait duré que quelques mois mais ses parents – qui avaient l’impression d’avoir échoué quelque part – avaient du mal à s’en remettre. Encore une fois, il passa la main sur son poignet et retint une grimace. Les cicatrices étaient guéries depuis des années, mais à chaque fois qu’il y pensait, c’était comme si elles lui faisaient encore mal…

    « Oui, c’est infaillible comme méthode. » Et ça lui permettait de ne presque jamais parler de Marina sauf avec sa famille, parce qu’il ne voyait pas comment faire semblant avec eux.

    « En fait, j’aimerais surtout savoir si la fille qui m’intéresse m’acceptera avec mes défauts. D’après mon frère c’est impossible et je ferais mieux de m’abstenir plutôt que de prendre le risque de faire une bêtise, mais je trouve ça un peu difficile. » Parce que ça voulait dire qu’il devrait rester célibataire toute sa vie en fait !


{663}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !   Dim 9 Jan - 17:27

    La jeune fille sourit à Nick, en effet, il semblait être loin de la brute qu’était Vincent Fayr. Dire que la petite sœur était elle aussi à Poudlard, manquait plus qu’elle ait le même caractère que son frère et on avait un duo vainqueur au château.

    « Bah être violent ne sert à rien, je ne dis pas, ça peut arriver de se battre, parce qu’on a touché un point sensible, ou quelque chose qui te tiens à cœur, mais dans le cas de Vincent c’est pour tout et n’importe quoi qu’il cogne, alors bon… »

    Bon bien sur, elle plaisantait pour ce qui était des informations qu’elle avait au sujet de Nicolas vis-à-vis de Fredericke. Elle n’allait pas en parler à la lionne parce qu’elle savait bien que ça pouvait être risqué pour l’aigle. En bonne préfète qu’elle était, elle n’allait quand même pas risquer la vie des membres de sa maison quand même. Ca ne faisait pas bien sérieux en plus… Imaginez un peu la scène, la préfète des aigles balance les secrets des élèves de sa maison pour que les autres membres règlent leur compte ensemble. Il y avait déjà eu une bataille à Poudlard, il ne fallait peut-être pas renouveler l’expérience non ?

    « Il ne faut peut-être pas trop tenter le diable non plus. Un peu de tranquillité ne fait pas de mal, et j’imagine que tu n’as pas besoin de moi pour te mettre dans le pétrin si j’en crois ce que tu me dis des paroles de ton frère ! »

    La préfète lui adressa un sourire, le garçon était assez grand pour pouvoir se débrouiller seul, et de toute façon, il était évident qu’elle n’avait pas besoin de rajouter une couche pour qu’il ait des problèmes. De manière générale, les garçons se débrouillent très bien tout seul pour avoir des ennuis, et si Elyna pouvait éviter d’y être mêlé de prêt ou de loin, ce n’était pas plus mal. Pour ce qui était du Quidditch, le jeune homme n’avait pas tord sur sa dernière phrase. C’est vrai que quand on regarder Rory qui était toute frêle, on ne pouvait pas imaginer la force des cognards qu’elle envoyait. Elle se contenta donc d’acquiescer puis elle l’écouta lui parler de sa famille.

    Il est difficile de voir que tous le monde n’a pas une famille aussi simple et facile à vivre que celle de la jeune fille. Etre plus ou moins élevé par sa sœur, c’est sympa d’un coté, de l’autre, il manque quand même une présence adulte. En tout cas, Nicolas ne semblait pas en vouloir à sa mère et c’était une bonne chose dans un sens, vivre avec quelqu’un quand on est en colère contre lui, ce n’est pas génial. Hors, de ce qu’elle comprenait, ça avait l’air de bien se passer, même si Nick ne rendait pas la vie facile à ses parents.

    « Ca fait parti de toi, si tu devenais trop sage, ils seraient peut-être inquiets à ton sujet. Je pense qu’ils font avec voila tout. En tout cas, c’est bien que ta sœur soit à Pré-au-lard, tu peux lui faire un coucou pendant les sorties de Poudlard. Mon père bosse à Aberdaron donc difficile de le voir pendant la période scolaire et ma mère travaille dans une boutique du chemin de traverse, autant dire que je les vois que pendant les vacances et quand je décide de rentrer bien sur. »

    Pas qu’elle ne voulait pas voir ses parents au contraire, juste que ses amis étaient à Poudlard, Seth également, donc ça avait son poids dans la balance l’air de rien. Bien sur, il y avait Fredericke, Tomas et plein d’autre encore, mais Seth restait en tête. Il n’y avait vraiment que pour noël qu’elle n’hésitait pas à rentrer, pour elle, c’était un repas en famille important, donc c’était évident qu’elle rentrait pour cette période, sinon, pour le reste, si elle pouvait s’en passer c’était très bien.

    Quand aux conseils qu’elle pouvait lui donner, et bien de son point de vue à elle, son frère avait tord, cacher à la personne qu’on aime comment on est, ça ne sert pas à grand-chose. Un jour ou l’autre, ça reprends le dessus et c’est malheureusement à ce moment là qu’on perd tout bien souvent. Alors si une fille était amoureuse de Nicolas, ou le contraire, lui qui était amoureux d’une demoiselle, et bien il faudrait qu’ils s’acceptent avec leur qualité comme leur défaut. Bien sur, c’est toujours plus facile à dire qu’à faire.

    « N’écoute pas ton frère, chasser le naturel, il revient au galop… c’est ce que mon père dit toujours. C’est qui cette fille ? Parce que je pourrais peut-être te dire si elle pourrait en être capable ou non. Quoi qu’il en soit, ne change pas pour une fille. Elle doit t’accepter comme tu es, sinon il y en aura forcement un des deux qui sera malheureux. »

    Elle n’avait pas d’exemple à citer la tout de suite, mais elle avait vu dans plein de film des garçons qui changent pour une fille ou le contraire, et à la fin, ils vivent bien mieux en acceptant les défauts de l’autre.

    [863 Mots]


TOUT COMPTE
RENTREE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !
» demande gif entrée
» Recettes d'entrées en vidéo.
» A l'une des entrées de la catacombe...
» Une entrée fracassante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 11-
Sauter vers: