AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [OUVERT A TOUS] Banquet de la rentrée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: [OUVERT A TOUS] Banquet de la rentrée...   Mer 5 Jan - 22:04


    La rentrée s’était plutôt bien passée, la jeune fille avait presque terminé son rôle de préfète pour la journée, il ne restait plus qu’à diriger les serdaigles vers leur salle commune et la fête pourrait commencer. Bien sur, il y aurait un petit discours, et grande chanceuse, la demoiselle avait le droit d’ouvrir le discours cette année. L’année dernière, elle y avait échappé du fait de sa première nomination en tant que tel, mais cette année, plus d’excuse possible, elle n’y couperait pas. Ce n’était pas bien compliqué, il fallait juste rappeler quelques règles et lorsque ça serait fait, tout le monde pourrait aller se ruer vers le buffet préparé très gentiment par les elfes, sucreries et boissons, de quoi passer une bonne fin de soirée avant d’aller se coucher et de commencer les cours dès le lendemain.

    La directrice de Poudlard annonça la fin du repas de rentrée, et c’était à présent au tour des préfets de prendre la relève. Bien sur les secondes années et plus savaient le chemin, il fallait juste encadrer les nouveaux et surtout ne pas les perdre, l’avantage avec deux préfètes ainsi qu’un préfet en chef, c’est que pour gérer les nouvelles recrues, c’était beaucoup plus facile que si elles n’étaient que deux. Le chemin jusqu’à la salle commune se fit donc tranquillement et sans encombre, les élèves étaient tous ébahi devant le château, les portraits qui les saluaient tous les un après les autres, et lorsqu’ils furent enfin arrivé à la salle commune, tout semblait calme et normal. Les autres années étaient également présentes, avec le temps, chacun avait sa propre route pour se rendre jusque dans leur seconde maison. Bon, bah ça ne servait à rien de reculer plus longtemps, quand faut y aller, faut y aller ! Elyna se dirigea vers une petite estrade installée pour l’occasion, s’éclairci alors la voix, et essaya de ne pas trop s’embrouiller les pinceaux.

    « Bonjour tous le monde et bienvenue, ou bon retour pour les plus anciens, à Serdaigle. Je vais essayer de ne pas être trop longue, je sais que vous êtes impatient de sauter sur le festin que nous ont préparé les elfes de maisons. Nouvelle année à Poudlard, et pourtant certaine choses ne changent pas. En effet, Emma Carter, Enry Stanley et moi-même, Elyna Artanis, restons vos préfets pour cette année, si jamais vous avez la moindre question, le moindre doute, surtout n’hésitez pas à vous tourner vers nous, nous sommes là pour ça. Le professeur de notre maison, le Professeur Flitwick peut également vous conseiller, vous aidez si vous souhaitez en parler avec un adulte. »

    Petite pause, les présentations étaient faites, que dire encore … ah oui, les quelques règles à savoir et comment aider les Serdaigles à remporter la coupe des quatre maisons ou celle du Quidditch. Elle voyait bien que les élèves commençaient à s’impatienter donc elle reprit aussitôt.

    « Je rappelle que le couvre feu à lieu à vingt heures, si jamais on vous trouve hors de la salle commune au delà de cet horaire, vous aurez des problèmes et par conséquent, c’est tous les aigles qui trinquerons ! Je veux bien qu’un retard arrive, mais n’en abusai pas. Par ailleurs, si certains d’entre vous sont intéressés par le Quidditch, une session de recrutement aura lieu et pour toute question, vous pouvez vous tourner vers Wade Jarvinen. »

    Elle montra son cousin, au milieu de la foule, il restait quelques détails à dire, c’était bientôt fini. Une chance, parce qu’elle commençait à avoir la gorge sèche.

    « Dernier point, vous trouverez vos emploi du temps demain matin sur le panneau d’affichage, d’ailleurs il y a plusieurs informations dessus, tel que le journal de l’école, le club des Tamagoshi, le groupe de Danse, Sterne. Je pense n’avoir oublié, auquel cas je m’excuse par avance. Surtout restez motivé tout au long de l’année, rapportez le plus de point à votre maison, faîtes en perdre le moins possible, et surtout amusez vous ! Bonne année à tous, et que la fête commence ! »

    Un ‘’ BOUM ‘’ d’explosion retentit dans la pièce, faisant jaillir des cotillons, serpentins aux couleurs bleu et argent. Le buffet était prêt, il ne restait plus qu’à discuter, profiter de la soirée et surtout s’amuser. Demain les choses sérieuses allaient commencer…


    [717 Mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 485
Âge : 25 ans
Actuellement : Assistant social pour sorciers


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [OUVERT A TOUS] Banquet de la rentrée...   Jeu 6 Jan - 7:36

    Nicolas avait écouté d’une oreille distraite le petit discours de sa préfète. Ce n’était pas vraiment qu’il s’en fichait, c’est juste qu’il était plongé dans ses pensées et, si vous ne le savez pas encore je vous l’apprends, quand il était ainsi, il ne fallait surtout pas le déranger au risque de le mettre ensuite de mauvaise humeur. Le jeune homme avait passé de bonnes vacances mais il avait un peu parlé à Emma du drame qui avait changé sa vie et quand il avait revu la jeune fille à la cérémonie de répartition, cela l’avait troublé, alors il avait des choses à mettre au clair avec lui-même et il laissait maintenant le monde extérieur de côté. Le problème, c’était aussi que penser à la visite d’Emma chez lui cela lui faisait du coup aussi penser à ce qui s’était passé il y a trois ans et demi, avant qu’il n’entre à Poudlard.

    « Marina… s’il te plaît… Marina… Je… » « Promets le moi Nick’, s’il te plait, promets le moi, si… je… fais le. Fais le pour moi. » « Je te le promets. Je te le jure. Je le ferais. » Les yeux de Nick étaient plein de larmes, il n’était pas encore à Poudlard mais ses autres frères et sœurs y étaient déjà entrés à l’exception de Daniel qui était cracmol. Nick avait voulu justement aller voir son grand frère, il était sorti pour ça de chez lui et il ne pensait pas une seule seconde qu’il se ferait attaquer par une bande en ayant après son porte monnaie contenant, c’était le pire, une bien maigre fortune. Il n’imaginait pas non plus que Marina s’interposerait. Que ça finirait à l’hôpital. Que quelques heures plus tard, elle décéderait des suites de ses blessures. Qu’il devrait tout changer chez lui pour respecter cette promesse.


    Cela lui faisait mal d’y repenser et machinalement, il passa la main sur son poignet qui portait encore les traces des endroits où il se tailladait jusqu’au sang après cet accident. Qu’y pouvait-il maintenant que tout avait changé ? Il avait sa promesse à respecter, elle conditionnait sa vie depuis ce qui à l’échelle de sa vie représentait de nombreuses années. Il ne pouvait rien y faire, il ne pouvait pas non plus accepter de se dévoiler, ni montrer une faiblesse, tout négativisme serait une entorse à sa promesse, il ne pouvait pas se le permettre.

    Complètement dans la lune, il retint cependant qu’il lui faudrait parler avec Wade pour devenir remplaçant de l’équipe de quidditch. Pas titulaire, hors de question, parce qu’il n’était pas assez constant pour ça, mais remplaçant ce serait cool ! Machinalement, il s’approcha du buffet et se prit à manger (logique me direz-vous), il fallait que son air sombre le quitte maintenant qu’Ely’ avait terminé son petit discours et qu’on risquait de le remarquer… Heureusement, la nourriture était toujours une aide à cet effet parce qu’il adorait manger et que rien ne valait un peu de sucre dans le sang pour lui donner le sourire ! Il remarqua non loin que Charisma Kostovak, la princesse des glaces, était elle aussi en train de se servir mais elle y mettait moins d’entrain que lui ! Cette idée le fit sourire. Bien. Il pourrait y arriver. Coûte que coûte, il tiendrait sa promesse.


{553}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 721
Âge : 26 ans [27 mai]
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [OUVERT A TOUS] Banquet de la rentrée...   Jeu 6 Jan - 17:04

    Charisma avait passé un été plutôt inhabituel. Les années précédentes, elle était restée enfermée presque tout l’été dans la maison de son tuteur – qu’elle considérait difficilement comme la sienne – et n’avait vu personne, si ce n’est par des accidents dû au hasard comme cela avait été le cas avec Wade il y a plus d’un an désormais. Ces vacances-ci, pourtant, elle était sortie plusieurs fois ne serait-ce que pour voir ses amis, et puis, bien sûr, il y avait eu son petit changement de relation avec Enry. Même si elle s’était habituée à l’idée, elle n’était pas encore très bien habituée au fait lui-même et elle se demandait vaguement ce que ça allait bien pouvoir donner durant l’année scolaire. Parce les rares fois où ils avaient pu se voir pendant les vacances, ils n’étaient que tous les deux, mais Poudlard c’était autre chose, un internat pour commencer, et comme ils étaient plutôt froids tous les deux, peut-être bien que ça allait faire coincer leur relation au même stade toute l’année. Mais elle avait encore le temps pour s’en inquiéter ou même pour en discuter avec le premier concerné, pour le moment Elyna les bassinait avec le règlement, ce qui était une bonne chose pour les nouveaux, mais elle le connaissait déjà en ce qui la concernait. Globalement, elle le respectait plutôt à la lettre, sauf le couvre feu. Pas celui de l’école, celui-ci c’était bon, à 20h elle était bien dans sa salle commune… c’était plutôt l’extinction des feux qui posait problème, Carry étant sujette à des insomnies, elle allait se coucher puis quand les préfets dormaient surtout celle qui dort dans le lit à côté du sien, elle redescendait dans la salle commune pour lire ou bavarder de sa journée avec la Voix.

    Une fois qu’Elyna eut fini de parler, Carry s’approcha de la nourriture parce qu’elle n’avait pas spécialement faim mais la soirée promettait d’être ennuyeuse – elle n’avait pas encore repéré quelqu’un qu’elle connaissait (même pas Gaël !), sauf si on exceptait bien sûr Elyna – donc elle n’avait rien de mieux à faire que de grignoter.

    « C’est pas la folie dis donc. »
    *En effet. Et le pire dans tout ça c’est que je n’ai même pas réussi à voir Enry depuis que je suis au château.*
    « On s’en passe, mais si tu y tiens, il n’est sûrement pas loin, c’est un préfet après tout. »


    Vrai, mais elle n’avait pas envie de le chercher, elle était trop passive pour ça et puis, cela ressemblait trop à quelque chose que ferait une fille amoureuse, et bien entendu, elle n’était pas amoureuse. La mauvaise foi ? Connaît pas non plus Attrapant un second petit four, elle se dit que quelqu’un finirait bien par venir lui parler et que dans le cas contraire, et bien, la soirée ne serait pas trop longue pour elle, par défaut elle pourrait vite aller se coucher puisque rien ne la retiendrait en bas, ceci d’autant qu’il y avait beaucoup de monde et le brouhaha n’était jamais agréable quand vous avez déjà votre propre petit concerto dans la tête. Elle retint un soupir de façon à conserver son masque de froideur et se dirigea vers un endroit où elle pouvait s’asseoir pour se poser et, tout simplement, attendre que ça passe. Rien n’est éternel… le bon, comme le mauvais…


{559}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [OUVERT A TOUS] Banquet de la rentrée...   Ven 7 Jan - 10:15

    Les fameux banquets de rentrée, qu'est-ce qu'il ne supportait pas ces moments. Pas que voir de nouvelles têtes ne lui plaisaient pas, disons qu'il se sentait toujours obligé d'y participer depuis qu'il était devenu préfet, et devoir se sentir obliger ça avait le don de le mettre de mauvais poil. Mais quand on a des obligations, on n'a que d'autres choix que de s'y plier sans rechigner. Il espérait en tout cas croiser de nombreux visages connus, et il espérait également qu'Elyna se chargerait d'aller discuter avec les petits nouveaux, parce qu'il n'en avait franchement pas envi. Ah, ils étaient bien mignons et gentils ces petits nouveaux, mais déjà que c'était réservé... Pas facile d'aborder une conversation qui les ferait parler pendant plusieurs minutes. Enry n'était déjà pas doué pour le blabla inutile, alors s'il devait se forcer, cela donnait un sacré carnage. À propos des visages connus, il espérait qu'il trouvait Charisma au banquet, il irait la rejoindre sans aucune hésitation. Et avec elle au moins, il savait qu'il n'y aurait ni prise de tête, ni besoin de parler au nouveau. Il donnait donc presque entièrement la tâche à Elyna et Emma par la même occasion.

    Alors qu'il descendait les marches de son dortoir, qu'il avait bien ruminer sur son lit avec un livre qu'il n'arrivait même pas lire. Il entraperçut Elyna qui était déjà présente, quelques nouveaux se baladaient dans la salle commune sans vraiment savoir qui aborder. Il s'approcha lentement d'Elyna en murmurant :

    « Les nouveaux cette année ont l'air peu commode je trouve... Tu t'en charges ? » Pas dans le sens qu'il voulait se débarrasser de ses responsabilités (non non, voyons), disons qu'Elyna parvenait plus facilement à aborder n'importe quelle sujet de conversation, c'était indéniable que dans ce domaine, elle était très douée. Concernant la discipline, c'était plus sa tasse de thé. Vivement les retrouvailles le soir avec ces bons couloirs sombres et froids, en plus des jolies araignée qui décidaient de sortir souvent le soir à la recherche de petite proie. Ce n'est qu'après qu'il trouva Charisma près du buffet, elle n'avait l'air vraiment dans son assiette d'ailleurs. Elle était aussi apte que lui à se joindre aux fêtes... Alors qu'elle était dos à lui (et qu'au passage, il saluait tout de même Nicolas qu'il ne connaissait que de vue) il glissa ses doigts devant les yeux de la jeune fille.

    « Tu devrais manger avec plus d'entrain Carry. Les elfes de maison se sont donnés beaucoup de mal. » Ils seraient sûrement tristes, et penseraient que le banquet n'étaient pas assez bons. D'un certain coté, c'était pas si mal, ils feraient peut être encore mieux la prochaine fois (vive la facture de la maison après !). Même s'il lui avait cacher la vue, il savait pertinemment qu'elle le reconnaîtrait, ce n'était pas comme si il y avait beaucoup de personnes qui avait la même voix demi-endormis de l'aigle. Un sourire étira ses lèvres alors qu'il se disait que la soirée allait être beaucoup mieux que prévu. Après tout, c'était rare que personne ne viennent au banquet. Il aurait quand même dû venir un peu plus tard, mais il n'y avait franchement rien à faire dans sa chambre. De plus, il avait plutôt bien fait, Carry était toute seule.

    524 mots environs
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 721
Âge : 26 ans [27 mai]
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [OUVERT A TOUS] Banquet de la rentrée...   Ven 7 Jan - 12:35

    Charisma prit les mains d’Enry dans les siennes et les enleva de son visage, un fin sourire sur les lèvres. Voilà celui qu’elle avait voulu voir ! « Mince, il nous a trouvé ! » Rala la voix, d’un ton ronchon. Carry ne prit pas la peine de lui répondre, c’était inutile, et puis elle avait bien mieux à faire, comme de se tourner vers son petit ami pour lui répondre. Leur dernier rendez-vous de l’été remontait à une semaine et demie, il lui avait manqué, elle ne pouvait pas le nier, et elle était particulièrement contente de le voir. « Avec tout ce que j’ai mangé au repas, je n’ai plus d’appétit. Je suis sûre que les elfes ne m’en tiendront pas rigueur. » Elle ne savait pas exactement comment après une séparation d’une et demie (même si c’était pas trop long, elle le savait bien), ils en arrivaient à se débiter ce genre de chose plutôt de se dire des choses gentilles, comme les autres couples ! Mais voilà, ils n’étaient pas comme les autres, tout simplement, c’était ce qui faisait le charme de leur relation !

    Elle emmena son petit ami un peu à l’écart et tant pis pour les autres serdaigle qui voulait avoir leur préfet, elle n’était pas le moins du monde partageuse et puis, la foule la mettait mal à l’aise, surtout qu’elle ne savait pas bien comment réagir avec Enry devant tout ce monde ! Mais il suffisait de se mettre un peu retrait et personne ne ferait vraiment attention à eux, ou alors si, mais ils comprendraient qu’on ne voulait pas d’eux (puis autant quelqu’un avait peut-être envie de parler à Enry, autant en ce qui la concernait, personne ne l’attendait à Serdaigle ce soir).

    « Je commençais à croire que je ne vous verrais pas ce soir. » Et pour être tout à fait honnête, même si elle s’était dit qu’au moins elle pourrait aller se coucher tôt et éviter ainsi les autres serdaigle, elle en aurait été assez attristée, surtout qu’elle avait légèrement modifiée son uniforme juste pour lui ! Enfin, en réalité c’était plutôt pour ne pas lui faire honte. Elle n’avait pas touché à la longueur de sa jupe parce qu’elle trouvait que ça ne se faisait pas, mais elle avait ouvert un peu sa chemise de quelques boutons et détendu sa cravate qui, en fait, n’était pas la sienne mais celle qu’elle avait demandé à Enry avant la rentrée et portait fièrement ! Sa mère en avait fait la demande quand elle était petite et à l’époque Carry enfant avait promis de respecter cette petite tradition de sa mère, chose qu’elle faisait donc maintenant qu’elle avait un petit ami. Elle portait aussi des talons hauts qu’elle avait achetés récemment. Ce n’était pas grand-chose, mais il en faut peu pour faire plus femme !

    « Elyna ne va pas vous en vouloir de lui laisser tout le travail ? » Demanda-t-elle espièglement tout en s’approchant de lui imperceptiblement. Une nouvelle année commençait, et bien qu’à contrecoeur, Carry admettait qu’avec Enry à ses côtés, elle commençait plutôt bien !


{522}


Dernière édition par Charisma Kostovak le Dim 9 Jan - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: [OUVERT A TOUS] Banquet de la rentrée...   Ven 7 Jan - 23:11

    Voila une épine du pied qui venait de filer bien gentiment, c’était toujours ça de fait, il restait juste à garder le sourire et vérifier que tout ce passait bien pour les nouvelles recrues chez les aigles. Après tout, il allait passer sept années –sauf accident- ici, donc autant qu’ils s’y sentent bien non ? Elyna avait été très bien accueillie lors de sa première année par Juliet ainsi que par son binôme de l’époque –comme celle qui écrit le rp ne sait plus de qui il s’agit on fera comme si de rien n’était- La demoiselle devait donc en faire de même avec les premières années. Lorsqu’elle avait fait son discours, elle avait cherché des regards familiers, un point d’attache qui aurait pu l’aider à se sentir rassurée, parce que parler comme ça devant tous le monde, n’allait pas croire que c’est facile. Elle n’avait pas vu Seth, mais avec le monde, c’était possible qu’il soit la sans qu’elle ne le voit… elle verrait plus tard, ou elle irait l’embêter dans son dortoir comme elle faisait souvent pour être certaine de le croiser et passer du temps avec lui. En attendant, elle avait la gorge sèche et d’ailleurs il lui fallait son verre d’eau vu que le discours était à présent terminé.

    Elle tenta tant bien que mal de rejoindre le buffet afin d’y obtenir un jus de fruit rafraichissant. Discutant sur la route avec des premières années qui disaient que son discours était très bien. –Brave petit, ils savent déjà caresser dans le sens du poil les préfets- La demoiselle fut rejoint par Enry qui avait disparut un instant avant de réapparaître comme si de rien n’était. Il faut dire qu’il était très discret, adorable mais discret. Ainsi, il lui demandait de gérer les premières années, bon bah, d’accord… elle n’allait pas les laisser comme ça, livré à eux-mêmes, bien qu’elle doute que Enry les aurait laissé livré à eux même si elle avait refusé.

    « Pas de soucis, je gère… mais tu prendras la première ronde de garde alors ce soir ! »

    Bah oui, un service pour un autre, elle apprenait vite la demoiselle. En plus, elle disait ça pour plaisanter, elle assurerait la ronde ce soir sans problème, comme c’était prévu de toute façon et en général les premiers jours, les premières années ne se rebellent pas trop encore. Du moins, elle l’espérait vu que l’année dernière, ce n’était pas elle qui était de service. En tout cas, la demoiselle n’était pas très douce si on se moquait des règles et qu’en plus, on touche aux points du sablier. Croyez le ou non, mais elle pouvait mordre aussi dans ces moments la.

    Enfin arriver au bar, la demoiselle se servit donc avant de filer un peu plus loin du coté de Nicolas qui était en train de grignoter de bon cœur. Elle prit un peu de bonbon et de petits gâteaux sucrés, des sortes de mini éclair au chocolat, elle adorait ça. C’était toujours très bon de toute façon, les elfes sont vraiment géniaux pour ce qui était de faire de bon petits plats. Elle allait lui parler, mais Syloh lui sauta dessus, un poil hystérique… Ely n’avait pourtant rien fait de fantastique à ce point !

    « Ely, il était super ton discours, tu t’es super bien débrouillée ! »
    « Euh, merci Syl’ mais ce n’était pas grand-chose tu sais… »
    « Arrête de faire ta modeste, tu sais que c’était très bien, je file voir Arthur, il voulait me parler d’un truc. »
    « Hé hé ! Arthur… »
    « Rho, ça va ! »

    La jeune fille fila alors qu’Elyna la taquinait toujours avec un haussement de sourcils dans le sens qu’elle la charriait toujours. Elle avait tellement embêté Ely avec Seth à l’époque, c’était normal de lui rendre la pareille aujourd’hui non ? Maintenant que son amie venait de filer, elle pouvait se retourner sur Nicolas qui continuait à manger au buffet.

    « Ca fait plaisir de voir que tu fais honneur aux préparations des elfes ! Le discours n’était pas trop ennuyeux j’espère ? »

    Bah oui, autant prendre l’avis de quelqu’un qui n’était pas un proche de la jeune fille, il y avait certainement plus de chance qu’il soit sincère avec elle non ?


    [714 Mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ste Mangouste

Parchemins : 1738
Âge : 25 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Maïlys Di Bartolomeo, Faith Of Curty

MessageSujet: Re: [OUVERT A TOUS] Banquet de la rentrée...   Sam 8 Jan - 14:10

Les vacances d'été semblaient être passées en un éclair pour Emma, qui s'était vue retrouver les couloirs de Poudlard en moins de temps qu'il n'en faut pour dire Quidditch. Et pour une fois, cette pensée l'avait moins réjoui qu'habituellement. Avec sa nomination au poste de préfète, l'année précédente avait vraiment été riche en émotions et disons qu'elle avait été assez à cran, surtout sur la fin. Et maintenant qu'elle n'était plus qu'à un an des BUSEs, oui on pouvait clairement prévoir l'arrivée d'angoisses, névroses ou autres hyperventilation sous peu. Une Emma sous tension n'est jamais une Emma très vivable !

Comme à toute rentrée, il lui fallait encadrer les première années suite au banquet de début d'année, et fort heureusement (pour eux), aucun ne se montra suffisamment insupportable pour parvenir à lui faire élever le ton. Cela dit elle croisa bien un élève de Poufsouffle passablement agité, et pour la première fois la Serdaigle se surprit à ressentir de la compassion pour ses collègues de Poufsouffle. Il y avait forcément au moins un hyperactif chaque année, et visiblement pour l'instant il était pour leur pomme ! Mais au fond, égoïstement, oui elle était soulagée qu'il ne soit pas tombé chez eux, est-ce que ça faisait d'elle une mauvaise personne ? Boah, elle n'avait jamais prétendu être un modèle de vertu et d'altruisme de toute façon.

Postée derrière Elyna pendant que celle-ci faisait son discours, précédant le début de la petite fête organisée par les Aigles, Emma cherchait des yeux Nicolas. Elle ne l'avait pas revu depuis qu'elle s'était rendue chez lui pour bosser les Potions pendant les vacances, et à chaque fois qu'elle l'avait croisé à Poudlard, elle l'avait trouvé un peu bizarre. Pas comme d'habitude, en un sens, sans qu'elle puisse exactement se l'expliquer. Mais peut-être se faisait-elle juste des idées, après tout ça ne serait pas la première fois ! Elle avait une imagination très riche, qu'y pouvait-elle ? Elle fit un léger mouvement pour saluer les élèves présents lorsqu'Elyna prononça son prénom, histoire de signaler que oui, elle était bel et bien vivante, et non pas empaillée. La jeune préfète gérait plutôt bien son discours et Emma lui adressa un léger sourire lorsqu'elle eut fini. Elle était assez contente de ne pas avoir eu à s'en charger, ça aurait été une responsabilité de plus et elle n'était pas très à l'aise lorsqu'il s'agissait de s'exprimer devant une salle commune bondée. D'autant plus quand des morveux louchaient continuellement sur le buffet au lieu de vous écouter.

Cela dit, il n'y avait pas qu'eux qui étaient intéressés par le buffet, cela va sans dire. Une fois le discours terminé, les discussions commencèrent à résonner dans la vaste pièce, et Emma se dirigea discrètement vers les victuailles. Elle aperçut Enry et Charisma non loin d'elle mais n'y prêta pas réellement attention, puisqu'aveuglée par la faim, quelle morfale ! elle venait enfin de repérer Nick. Cependant il était en compagnie d'Elyna et comme ils semblaient en pleine conversation, elle avait peur de les déranger. Il ne fallut qu'une fraction de seconde pour qu'Emma se décide malgré tout à se diriger vers eux. Elle arriva à leur hauteur, un verre de bièraubeurre à la main et sourit à sa collègue. « Bien joué Elyna, le discours était nickel. Désolée de ne pas t'avoir aidée avec ça. » Oui parce qu'elle avait quand même fait son autre part du boulot, elle n'était pas fainéante à ce point ! Elle avait ramené les futurs turbulents au bercail. Même si oui, elle devait bien reconnaître qu'elle avait hésité. C'est vrai quoi, est-ce qu'ils avaient vraiment besoin d'une salle commune ?
[605]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [OUVERT A TOUS] Banquet de la rentrée...   Dim 9 Jan - 17:18

Même si l'on ne pouvait le lire sur son visage, Hale était définitivement surexcitée. La petite fille pouvait sentir chaque battement de son coeur dans sa poitrine, conséquence d'une très stressante cérémonie de répartition. Hale s'était placée dans la file, à côté de sa nouvelle amie Joy, en compagnie des petits néophytes comme elle et avait attendu son tour, les doigts croisés, les sourcils froncés et les mains moites. La jeune fille entendait autour d'elle les badinages des petits nouveaux, dont certains portaient sur la façon dont ils allaient être répartis : clairement, tout le monde n'avait pas lu "L'Histoire de Poudlard" ! La Grande Salle était magnifique et Hale ne savait plus où donner des yeux. Entre les immenses tables, les chandeliers suspendus dans l'air, le ciel magique et l'air grave mais néanmoins généreux de la directrice, Hale avait effectivement de quoi regarder ! Mais lorsque son nom fut appelé, ce n'était plus le moment des observations, le coeur battant la jeune fille s'était avancée vers le vieux choixpeau rapiécé et à peine celui-ci avait-il frôlé sa tête qu'un puissant "Serdaigle !" s'était élevé dans la salle.

Les joues rosies par les exclamations de joie des élèves de sa nouvelle maison, Hale s'était dirigée vers sa table en songeant qu'elle y mangerait désormais tous les jours. Elle avait une maison, elle avait été acceptée, elle faisait partie de Poudlard ! Qui plus est, elle était à Serdaigle, la maison de sa maman ! Hale imaginait déjà le plaisir qu'aurait son père à apprendre la nouvelle. Le banquet s'était déroulé comme dans un rêve sans que rien de notable ne se passe et c'était déjà le moment de rejoindre la salle commune des Serdaigle, son nouveau foyer ! pensa Hale avec un bondissement au coeur.

La petite fille resta bouche bée lorsqu'elle fut entrée dans la salle. la décoration était magnifique, le buffet semblait prometteur et... Waw, quoi ! C'était Poudlard ! Les couleurs bleues et les aigles étaient évidemment de sortie. La pièce était bondée d'élèves de tout âge et Hale se sentit quelque peu perdue dans cette marée humaine. Surtout, il y avait des élèves qui avaient l'air tellement grands ! Hale avait regretté l'admission de Joy à Gryffondor, bien qu'elle sût que c'était là que la jeune fille désirait aller. Maintenant, elle n'avait absolument personne à qui parler. Durant le banquet, fatiguée du voyage, Hale n'avait adressé la parole à personne et était d'ailleurs assise à côté d'un groupe de cousins/cousines qui parlaient de leurs vacances passées.

La petite fille, bien qu'heureuse d'être dans sa salle commune, se sentait quelque peu perdue et fut soulagée lorsque le volume sonore de la pièce diminua pour accueillir le discours de la préfète. Celui-ci fut concis et clair, et déjà venait le moment de se ruer sur le buffet tels des primates enragés. Hale se servit quelques parts généreuses de tarte à la mélasse et jeta un regard circulaire autour d'elle. Tout le monde à peu près semblait déjà lancé dans une passionnante conversation avec quelque connaissance antérieure ou nouvelle. Que faire ? Hale se reservit de jus de citrouille.

(520)

TOUT COMPTE
RENTREE
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [OUVERT A TOUS] Banquet de la rentrée...   Mer 19 Jan - 15:23

Ce matin là Carole-Anne s'était levée aussi tôt que d'habitude: alors que le RDV à la gare de Londres était prévu à 11h et que sa mère lui avait dit de dormir jusque 9h pour être en forme:

"Tu verras, la soirée risque de durer tard. Et uns fois que tu sera répartie dans ta maison, tu feras la fête toute la soirée!"

Carole-Anne en était persuadée, sauf peut-être si elle était envoyé à Poufsouffle ce dont elle doutait très fortement de toute façon. Ce matin là, elle se reveilla donc à 6h... comme à son habitude.
Elle descendit dans le salon sans faire de bruits pour ne pas reveiller sa mère (et pour ne pas se faire renvoyer dans sa chambre) et alluma l'ordinateur. Ayant une petite faim, elle décida de se faire une tartine mais hélas, il n'y avait plus de pain... si seulement elle pouvait utiliser la baguette qu'elle venait d'acheter quelques jours plus tôt! Elle en était tellement fière que sa mère avait dû finalement la lui confisquer (l'ayant surprise plusieurs fois en train d'essayer un sort sur le chat de la voisine, vous savez? Celui de son amie Nelly).
Finalement, Carole se mit à fouiller les tiroirs en quête de quelque chose de saler à se mettre sous la dent (car Carole adorait faire à l'inverse de la "normale": elle mangeait très souvent salé le matin et sucré le midi). Elle tomba finalement sur un paquet de chips au ketchup (les préférés de son beau-père) et une bouteille d'Oasis qu'elle dévora devant l'ordi (en faisant tomber pleins de miettes dans le clavier). Elle devait bien avouer que les gadgets moldus lui manqueraient un minimum à Poudlard et elle comptait bien en profiter une dernière fois.
Hélas, le peu de bruits qu'elle avait fait suffi à réveiller sa mère qui descendi das le salon 30minutes plus tard.

"Je ne t'avais pas dit de dormir jusque 9h? Bon et bien puisque tu es levé, on va aller faire une ballade"

C'était raté...

"Ta valise est bien prête?"

"Oui m'man"

Elle alla mettre son manteau et elles sortirent dehors. L'air était frais et le soleil pointait déjà la beau de son nez: cette journée de fin d'été promettait d'être superbe.

"Tu sais, je me rappelle encore de mon premier jour à Poudlard. J'étais tellement stressée que j'ai eu beaucoup de mal à m'endormir, contrairement à toi... Mais le lendemain j'étais debout à 6 heures. Et cette nuit, j'ai stressé pour toi, c'est drôle non? J'ai eu l'impression de revivre mon premier jour à Poudlard."

Elle s'arrêta un instant.

"Ton père et moi nous étions jurés de ne pas te dire dans quelle maison nous avions été envoyés pour que tu ne sois pas influencés par tes parents... que tu ne sois pas triste du choix du choixpeau: que tu restes toi-même jusqu'au bout. Enfin bon, tes camardes de classes t'ont certainement influencés et tu en sais sans doute beaucoup plus que ce que nous espérions."

"La seule chose que je sais, c'est que je ne veux pas aller à Poufsouffle"

"Alors le choixpeau le sait et ne t'y enverra pas"

Cela rassura encore plus Carole, même si elle était déjà assez sure d'elle.

"De toute façon je le savais bien: je ne suis pas faite pour Poufsouffle."

Sa mère sourit: sa fille était bien plus mature qu'elle à son âge, bien plus sure d'elle. Elle se demandait vraiment dans quelle maison elle serait envoyée. Au fond d'elle, elle esperait qu'elle soit envoyée à Serdaigle car serait les rapprocherai peut-être un peu mais elle doutait un peu: Gryffondor et Serpentard lui iraient très bien aussi. Par contre elle était sure que sa fille ne serait pas à Poufsouffle: elle était bien trop sure d'elle et pas assez modeste pour ça, beaucoup trop calculatrice aussi au niveau du choix de ses relations: le club des pestes en était un excellent exemple.
Après avoir marché 2 heures, le soleil était complètement levé et les deux femmes arrivèrent à la maison.

"Va reveiller ton frère et ta soeur"

Carole ne se fit pas prier: elle attendait ça depuis longtemps. Petite vengence: elle prit le cor de chasse avec lequel son frère était venu le reveiller il ya quelques mois... rentra doucement dans sa chambre, mit l'instrument près de l'oreille de son frère puis onfla le ventre et souffla.

"Haaaaaaaaaa!!!! Mais t'es folle?"

Il se reveilla d'un coup en entendant le bruit strident qui sorti de l'instrument. Puis il sauta sur sa soeur et se mit à la chatouiller.
Le bruit avait reveillé son beau-père et sa petite soeur qui dormait dans les chambres adgacentes. Ils rentrèrent dans la chambre et ils se retrouvèrent tous sur le lit à faire une méga bataille de coussins et de chatouilles.
Après 15 minutes à mettre la chambre de Keith sans dessus-dessous ils descendirent tous prendre le petit-déjeuner préparé par les soins magiques de leur chère maman et épouse. Comme d'ahbitude, le repas dura bien une heure à discuter de tout et de rien et il était tant que Carole-Anne aille vite prendre sa douche avant de partir pour Poudlard:
il est 9h40 ma puce, depêche-toi, nous devons être parti à 10h10: il vaut mieux arriver un peu en avance pour que tu trouves une bonne place dans le Poudlard express.

Une heure plus tard, la petite famille était sur le quaie. des sorciers venus des quatre coins de l'Angleterre était réunis sur le quaie de la gare. Le Poudlard express était déjà là à attendre les élèves: un panache de fumée grise sortait de ses cheminés, il ne fallait pas refroidir le moteur.
Carole-Anne vit une de ses camarades de classe: pas celle qu'elle appréciait le plus cependant. Des 5 pestes, trois seulement venaient à Poudlard: une autre était dans une école de magie d'Angleterre moins connue et la 5ème envoyé à Durmstrang par ses parents. Seules Lola et Alice viendraient à Poudlard, mais jusque-là elle ne les avait pas encore vus.
la gamine la salua et lui fit un sourire intimidée auquel Carole répondit. Cependant elles ne s'approchèrent pas car: de 1 la fille semblait bien trop occupée avec ses parents (qui n'avaient pas l'air de vouloir la lacher) et de 2, Carole venait d'apercevoir Lola qui venait d'entrer avec ses parents sur le quai par la passage seulement connu des sorciers.
Carole couru vers elle, laissant ses parents derrière elle.
"Allons vite nous chercher une bonne place!"

"Bonne idée!"

Les deux filles firent leurs adieux à leur famille respective puis rentrèrent dans leur train avec leur grosse valise.

"Raconte moi tes vacances"...

Les fillettes ne virent pas le temps passer: Alice les rejoignit quelques secondes plus tard, accompagné de son frère jumeau (qui n'était jamais avec eux d'habitude mais étant donné que la bande des pestes n'existaient plus). Deux autres filles (dont une incconue et une de l'école) vinrent aussi et enfin, deux amis du frère d'Alice.

"Vous espérez être dans quelle maison?"

Chacun donna ses arguments et les enfants en conclure que s'il y avait 4 maison et bien c'était vraiment super car chacun trouveraient sa place (étant donné qu'ils avaient tous des avis bien tranchés et divergeants, cependant, la plupart hésités entre plusieurs maisons).

Leur attente ne fut pas trop longue car plusieurs heures plus tard, ils étaient tous répartis dans différents maisons: Ses deux amis n'étaient pas avec elle et pour la première fois, Carole devrait découvrir sa maison seule!

Elle suivit la préfète de Serdaigle: Carole était très fière d'avoir été placée chez les Serdaigle et avait hâte de savoir où avait été mis son père et sa mère (car désormais, ils pourraient enfin lui dire).
Elle écouta le discours de la préfète d'une oreille semis-attentive, préférant regarder les autres élèves autour d'elle. Il était très facile de reconnaitre les premières annés: comme elle, ils étaient plus petits (bien qu'elle fasse partie tout de même des VRAIMENT petits) et ils avaient l'air pommé.
Elle aperçut soudain une jeune fille qui se distinguait un peu de la masse. Elle semblait plongé dans une intense réflexion et son regard intelligent plut à Carole.
Elle lui tapota l'épaule: en plus elle était plutôt joli et ça c'était plutôt un bon point pour elle (bien que si elle fut jolie et qu'elle eut un air bête, sans doute n'aurait-elle pas plu à Carole).

"Salut, tu es en première? Moi c'est Carole-Anne".

[Edité par Elyna : Tu dois mettre ton nombre de mots que pendant les périodes de 500 Mots pour apporter des points aux aigles. en dehors de ces periodes, les posts ne donnent pas de points -dommage d'ailleurs-]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [OUVERT A TOUS] Banquet de la rentrée...   Mer 19 Jan - 18:52

Hale scrutait toujours la foule d'élèves l'environnant, souhaitant vaguement qu'on lui adresse la parole ou même que quelqu'un la bouscule, histoire qu'elle ait un prétexte d'engager la conversation ! ... Elle qui était si heureuse de rentrer à Poudlard, elle se sentait comme spectatrice d'un tableau dont elle ne faisait pas encore intégralement partie. Bien sûr, elle ne cessait de se répéter que Poudlard était sa maison désormais et en ressentait une vive joie mais Hale sentait qu'il lui faudrait quelques semaines, même quelques mois pour prendre ses marques. La jeune Serdaigle allait s'éclipser en direction des toilettes, histoire de faire quelque chose lorsqu'une voix l'arrêta :

« Salut, tu es en première? Moi c'est Carole-Anne. »

Les yeux scrutateurs de Hale se mirent immédiatement (mais inconsciemment) en action. Devant elle se tenait une jeune fille plutôt petite, aux longs cheveux blonds et aux yeux bleus. Malgré sa petite taille, sa voix était assurée et Hale sentait un fort caractère poindre sous les accents de la jeune fille. Ses yeux regardaient Hale d'un air plutôt curieux, comme si elle attendait quelque chose d'elle ou qu'elle eût voulu la tester. Hale se sentait quelque peu mal à l'aise : comme elle avait deviné l'innocente pureté de Joy, Hale sentait qu'elle se trouvait en présence d'un caractère imposant qui aurait tôt fait d'envahir quiconque n'était pas assez fort pour protéger son esprit. Ce type de personnes exerçait une influence suave sur leur entourage et Hale sentit une barrière immédiatement se dresser dans son esprit. Un sourire chaleureux se dessina néanmoins sur ses lèvres tandis qu'elle répondait :

« Salut ! Oui, en effet je suis en première. Tu me laisseras la liberté de supposer que tu l'es aussi : s'il n'en est rien, je te prie de m'excuser. Je m'appelle Hale. »

Hale avait adopté un ton quelque peu formel, point sur lequel son père avait toujours insisté lors de son éducation. Ainsi, des paroles aussi pompeuses paraissaient parfois étranges sorties de la bouche d'une si petite fille. Il était vrai que Hale s'en était délaissée lors de sa discussion avec Joy : la jeune Serdaigle avait en effet senti que devant une personnalité aussi touchante, des paroles imposantes aurait tôt fait de la gêner. Mais Hale sentait qu'en revanche, de pareilles formalité étaient nécessaires auprès de la fille lui faisant face. Lors d'une rencontre avec quelqu'un, il y avait toujours cette question qui venait à l'esprit : « Cette personne sera-t-elle importante pour moi plus tard ? Me souviendrai-je un jour de notre rencontre avec nostalgie, ou même avec amertume ? », et celle-ci était précisément la question que Hale se posait en cet instant.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [OUVERT A TOUS] Banquet de la rentrée...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[OUVERT A TOUS] Banquet de la rentrée...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [OUVERT A TOUS] Banquet de la rentrée...
» Cours de Philosophie (Ouvert à toutes et à tous !)
» ouvert à tous !!!!!
» Banquet de début d'année - Ouvert à TOUS [Terminé]
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 11-
Sauter vers: