AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 La fête ne regarde que vous...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: La fête ne regarde que vous...   Mar 1 Aoû - 15:59

Emeline était assise sur son lit, les draps étant parfaitement plié par les elfes de maison qui était passé avant le bal, elle regardait par la fenêtre, celà faisait des heures que les autres étaient déscendues en compagnie de leurs cavaliers. Ses cheveux retombaient sur sa nuque et sa tenue était étendue toujours sur son lit. Elle raviva son visage d'un fond de teint abricot et passa sur ses lèvres un rouge à lèvre couleur sang. Rapidement, elle se décida à y aller, plus par curiosité que par envie. Mais ce qui l'a fit changé d'avis, c'est le magnifique sourire de Chystopher, qui l'avait invité le jours d'avant, en sortant de la grande salle. Elle enfila sa tenue et reprit ses cheveux en un chignon tenu par une barette en forme de papillon. D'un pas pressée, elle descendit les escaliers qui menait à la grande salle.

Rentrant dans la salle, bondée par le monde, elle resta un instant sur le pas de la porte. S'émerveillant du décord plus que somptueux, elle attendait son cavalier qui tardait. Sa longue robe pourpre retombant sur ses jambes, elle observa la salle.


* Celui-là, si je le vois, je le tue. *

Nerveuse, elle s'avanca dans la pièce, où elle vit Léa, qu'elle discutait avec... Ses deux admirateurs préférés. Elle ne les dérangea pas, préférant laisser leurs discutions tel qu'elle était, sans les déranger plus. A côté d'eux se tenait... Une espèce de choses rose bonbon qui d'après ce qu'elle put entendre des discutions des auutres, devait être un des frères Weasley.

Emeline pouffa de rire, comme la moitié de la salle d'ailleurs. Elle se dirigea vite vers le buffet, se servant un verre de jus de citrouille. Elle souria, ne regrettant pas sa venue.


[ C'est pas grave si je fais comme une suite du poste de Léa? Tu m'en veux pas, je t'en prit!!! Sad ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La fête ne regarde que vous...   Mar 1 Aoû - 16:14

(hj mais non mais c'étais pour que le topic de léa ne soit pas squatter)

christopher ne savait pas quoi mettre pour le bal il réfléchissait mais ne trouvait pas il était sur son lit a baldaquin reflechissant et caressant sa cicatrice puis pensa a emeline sûrement habiller d'une belle robe superbement maquiller il en était sur avant de la voir il se leva du lit en sursaut il allait se faire disputer par sa dulcinée il prit une robe de soirée noir avec une chemise blanche en dessous il avait renoncer au déguisement moldus car il avait trouver que lorsque que l'on s'habillait de manière moldus on était mal vu d'un côté c'était logique il enfila tout sa,se mis un peu de gel sur les cheveux en les mouillant un peu puis se parfuma il descendit les escalier quatre a quatre tomba a la salle commune se releva et rapartit de plus belle

*sa va être ma fête*pensa t'il en appréhendant un peu même si il adorait quand emeline se mettait en colère

il sortit des cachots comme une balle et courut jusqu'a la porte puis il esseya de se recoiffer et repris son souffle puis il dit a voie basse

"ah les femmes" avec un petit sourire

il ouvrit la porte et chercha des yeux la belle emeline elle était magnifique avec robe pourpre il lui fit un sourire et se dirigea vers elle d'un pas léger
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La fête ne regarde que vous...   Mar 1 Aoû - 16:59

Emeline regarda de part et d'autre de la salle. Cherchant des yeux celui qu'elle allait mordre à sang s'il ne se dépéchait pas de rapliquer. Accoudée au buffet, elle observait les tenues élégantes des filles qui avaient passées des heures à se préparer et les cavaliers ébahits qui fixaient leurs cavalières avec de grands yeux. Emeline souria. Regardant avec interêt la chose rose qui avait fait irruption dans la salle et qui avait rejoint Olivier sans vraiment y être convier. C'était comme cà chez les Weasley. La devise devait être pour eux: Quand il y a de la gène, il y pas de plaisir.

Emeline apercut alors son cavalier, magnifiquement vêtu d'un tenue de soirée noir corbeau et coiffé pour l'occasion.


* Il était tant. *

S'approchant de lui d'un pas pressé, elle fit la moue. Montrant sa désaprobation à l'égard de son retard. Mais après tout, elle avait faillit rester dans sa chambre, laissant son cavalier seul. Mais il aurait facilement pu trouvé une cavalière. Habillé de la sorte, son sourire charmeur aux lèvres, il aurait fait semblait de bousculer une jeune demoiselle et le tour était joué (N'est-ce pas? ^^).

Emeline releva légérement sa robe, ne voulant en aucun cas tomber sous les yeux de je ne sais combien d'élève de tout âge. Elle s'approcha de lui, admirant la tenue qu'il portait, oubliant les milles et une reproches qu'elle allait lui addresser deux minutes plus tôt.


" Tu es très élégant. Mais je n'en attendant pas plus de toi. Sauf peut-être... Etre à l'heure. "

Cà y était, elle avait glissée une reproche dans sa phrase. Elle s'y attendait. Il était une éternelle râleuse. Et les reproches faisaient partit intégrante d'elle. Elle soupira, baissa la tête. Elle ne lui disait jamais un compliment, alors que lui ne lui adressait que çà.

" Désolé. "

Emeline se rendit alors compte d'une chose. Relevant la tête, elle regarda Christopher. A la pension, son professeur leur avait dit une phrase qu'elle n'avait jamais oublié: []" L'amour c'est tout, sauf être désolé "./b] Alors, sur cette pensée, la serdaigle versa une larme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La fête ne regarde que vous...   Mar 1 Aoû - 17:26

christopher se dirigeait toujours vers emeline il s'attendait a se faire disputer devant tout le monde il l'aurait bien mérité il avait mis que 2 ou 3 minutes mais il ne savait comment faire pour plaire a sa dulcinée il lui sourit et écouta attentivement ce qu'elle avait a lui dire elle le complimenta sur sa tenue cela lui fit extremement plaisir de sa part elle était tellement bien habiller il voyait qu'un jeune gryffondor la regardait un avec insistance depuis qu'il était rentrer dans la pièce il se retint mais ne pouvait pas plus longtemps la jalousie l'envahit il alla le voir

"tu me le dis si tu veus que j'amène ma copine pour que tu la regarde de plus près" dit il d'une voie agacée

"non non excuse moi j'ai rien fais" dit le jeune gryffondor

christopher rassuré mais pas très fier de lui tourna les talons et alla vers emeline et vit qu'elle semblait triste il n'était pas sur mais il pensait qu'elle s'en voulait de lui avoir fait un reproche il lui sourit et la prit par la taille pour l'emmener sur une chaise il se plaça en face d'elle et lui dit tout ce qu'il ressentait en ce moment même.....

"emeline si c'est ce que je pense tu aurais dû encore plus me disputer je suis très touché par les compliments que tu viens de me faire......je t'aime" dit il pour la reconfortée enfin du mieux qu'il pouvait il n'aimait la voir dans cet état là cela lui faisait mal au coeur il la regarda dans les yeux prit un mouchoir et tamponna la larme pour ne plus qu'elle soit visible.......
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La fête ne regarde que vous...   Mar 1 Aoû - 22:23

Emeline fixait le sol avec insistance, trop à son goût. Mais elle n'osait pas croiser le regard de Christopher. Elle conclut finalement que c'était par peur et par honte, elle détestait qu'on l'a voit pleurer, qu'on découvre peu à peu ses faiblesses. Ses pleurs étaient engendrés par deux choses:
Tout d'abord par les questions qui l'a poignardaient à chaque fois qu'elle le voyait, qu'elle l'aimait, qu'elle ne voulait plus le quitter. Et ensuite parce qu'elle se demandait tellement de chose qu'elle en devenait malade. Elle se questionnait sans arrêt sur eux, sur leurs avenirs. ( Et oui, c'est cà être une femme).

Soudain, Chistopher partit plus loin, sa voix retentit dans la salle. Quelques personnes le regardaient, se figeant en regardant celui qui avait interromput leurs conversations de ses cris innopinés. Elle se sentait honteuse, et à la fois heureuse de provoquer chez lui de la jalousie.

Quand il revint, Christopher l'a prit par la taille et lui expliqua ses sentiments. Dévoilant à la fois ses faiblesses et son amour pour elle. Elle le regarda et comprit à la seconde même qu'il était sincère. Elle devait lui expliquer, lui faire comprendre son hésitation. Ses sentiments étaient vague, mais elle savait qu'elle l'aimait profondément. Elle devait enfin se confrontée à la réalité, et oubliée toute les barrières qu'elle avait fondé contre les autres.

" Je... je crois. "

dit-elle en un murmure.
Elle le regarda fixement. Ses sentiments devinrent plus clair que l'eau pure des montagnes. Enfin elle avait comprit. Elle joigna ses mains aux siennes, entrelacant ses doigts fins et longs sans aucune arrière pensée que celle de tout lui dire et de lui dévoiler son coeur. Son âme déchiré, elle avait trouvée l'épaule sur laquelle se reposer. Et c'était celà qu'elle devait voir, et pas tout les problèmes qu'elle pourrait rencontrer.

" Merci pour tout. Pour toi, pour ton sourire, pour la compréhension dont tu as fait preuve envers moi. Je t'aime aussi. Mais... "

Emeline prit une pause, juste le temps où Christopher temponna sa joue. Elle déglutit difficilement avant de dire:

" Mais je crois que tu mérites mieux que moi. Je suis incapable d'aimer comme tu m'aimes. "

Elle lacha ses mains précipitament et s'en retournant vers la sortie. Pourquoi fallait-il qu'elle gache tout? Elle mit ses mains devant son visage, mais ses larmes coulaient abondaments et il était inutile de les cacher.

* Je t'aime... Et c'est pour celà que je préfère te quitter, même si celà te fera du mal à tout jamais. *

Emeline savait que Christopher aurait du mal à accepter son choix, ses raisons. D'autant plus qu'ils s'aimaient et que pour lui, il était évident que son amour comptait également elle. Les cicatrices de Christopher étaient profonde et elle avait effoncée un poignard dans son coeur et dans le sien. Elle voulait revenir sur ses pas, mais elle était hésitante, hippocrite, dominatrice. Qu'est-ce qui avait bien pu plaire à l'homme qu'elle chérissait tant pour qu'il puisse tomber dans ses bras hier sans aucune résistance? Emeline arracha violament sa barrete papillon et se promit que demain, ses longs cheveux blonds ne seraient plus qu'un souvenir.

[ J'y ai été fort cette fois. Purée, le texte de fou. Une rupture des plus rapide. Bouleversée, mon perso fait n'importe quoi... et moi avec. Pitiéé Christopher, rattrape la elle est devenue folle. ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La fête ne regarde que vous...   Mar 1 Aoû - 22:42

christopher la regarda au plus profond de ses yeux plus elle parlait plus il sentait que cela allait arriver il ne savait pas pourquoi mais tout ce qu'elle disait commençait a devenir plus dur a supporter chaque mot commençait a lui faire du mal beaucoup de mal il la regarda dans les yeux avant qu'elle s'en aille il baissa la tête s'en voulant a lui même pourquoi était il moche? pourquoi n'avait il pas fait découvrir l'amour a emeline?puis ses derniers mots résonnèrent dans sa tête comme un son de cloche il ne pensait a rien vider de tout il tourna la tête et la vit près de la porte il se leva

"non mais attend......." dit il mais avant qu'il ne puisse finir elle était déjà partit il se rasseya complètement perdu ne sachant quoi faire il avait un mal de tête orrible son coeur il n'existait il commençait a redécouvrir le bonheur qu'il n'avait jamais connu mais elle avait tout casser mais christopher ne voulait pas que sa s'arrête comme sa sa ne pouvait pas, sa ne le devait pas il se prit la tête dans ses main les larmes lui montait aux yeux il ne devait pas pleurer pas maintenant en tout cas il s'etait pris une veste devant tout le monde il savait qu'il jouait gros quand il a commencer a connaître emeline il savait que sa finirait comme sa mais pas maintenant il se leva brusquement et courut a la poursuite d'emeline

*je t'aime on ne peut pas nous faire souffrir comme sa* pensa t'il les yeux brillants

(suite dans les couloirs)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fête ne regarde que vous...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fête ne regarde que vous...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ? Ne tourne pas la tête, et regarde le vide ?
» LOU ? Je suis pessimiste quand je regarde le monde, mais mon système nerveux est optimiste.
» la première chose que je regarde chez un homme, c'est sa femme. ? STILLS
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2-
Sauter vers: