AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Indian summer [pv Athos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lisa Turpin
Sport et culture

Parchemins : 326
Âge : 32 ans
Actuellement : Pigiste et auteur


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:


Indian summer [pv Athos] Empty
MessageSujet: Indian summer [pv Athos]   Indian summer [pv Athos] EmptyVen 28 Jan - 20:33


Indian summer [pv Athos] Ben-Barnes-ben-barnes-18536972-100-100 Indian summer [pv Athos] Jordana-jordana-brewster-5580678-100-100


    Lisa adorait son travail à Poudlard, vraiment. Mais il était vrai qu'à force voir le même château commençait à lui taper doucement sur le système, elle avait donc régulièrement besoin de s'évader un peu, d'être dans des endroits qui n'étaient pas uniquement peuplés d'enfants et d'adolescent. Elle avait fini par comprendre pourquoi madame Pince pouvait être si acariâtre, c'était l'addition château plus élèves à moitié idiots qui ne savait pas comment retrouver un livre alors que franchement lire une cote c'était tout de même bête comme chou...Non? Lisa était une personne tempérée qui bien qu'un peu solitaire parfois ne rechignait jamais à donner un conseil ou une explication à ceux qui en avait besoin, parfois lorsque certains premières années semblaient vraiment trop perdu, ou mal organisé ou n'avait absolument pas compris ce que le professeur leur avait demandé elle s'arrêtait un instant de ranger des livres et de réprimander doucement ceux qui faisaient trop de bruit pour aider un peu ces filles et ces garçons qui après tout n'étaient que des gamins qui se retrouvait en pensionnat pour l'année de but en blanc. Lisa souhait vraiment ne fâcher personne, elle était douce et compréhensive, mais il ne fallait pas pousser mémé, ceux qui se moquaient de ses avertissements finissaient à la porte de la bibliothèque avec interdiction d'y revenir. Mais tout cela était un peu trop routinier qui même si elle avait étouffé ses fantasmes d'aventure, d'amour adolescent, de vacances et de laisser aller sous une montagne gigantesque de responsabilité et de sérieux elle ne pouvait s'empêcher de temps en temps, pour un weekend, de faire une pause dans tout ça, de faire autre chose, d'être celle qu'elle aurait voulu être, un peu plus pétillante, un peu moins rabat joie.
    Seule dans le Londres sorcier elle profitait de tout autre chose que dans sa vie à Poudlard, elle était oisive, elle prenait son temps, restait de longue heures au terrasse des café ou flânait tout simplement dans les rues, elle profitait simplement de la vie et cela la rendait presque extatique elle avait l'impression de transgresser toutes ses barrières et c'était vraiment jouissif.
    Ce weekend là, même si l'air c'était un peu refroidi elle profitait des derniers rayons de soleil automnales à la terrasse d'un salon de thé où elle lisait un livre sur l'auto accomplissement que ça soeur lui avait conseillé, celle ci était férue de tous ces bouquins qui vous disaient comment mener votre vie, élever vos enfants, ranger votre maison et toutes ces bêtises auquel Lisa n'entendait rien, elle préférait mener sa vie comme elle l'entendait même si elle n'était pas parfaite aux yeux du monde la jeune fille ne s'était jamais vraiment beaucoup souciée du regard que pouvait avoir les autres d'elles, elle était qui elle était, elle s'était forgée sans eux et n'avait pas besoin de leur opinion.
    Elle referma bien vite le « livre » un poil exaspérée, décidément elle n'aurait jamais d'autre passion que ses bons vieux romans classiques.
    Lisa dégagea une mèche de cheveux brun de devant ses yeux et remua doucement la petite cuillère dans son thé en attendant qu'il refroidisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Anonymous




Indian summer [pv Athos] Empty
MessageSujet: Re: Indian summer [pv Athos]   Indian summer [pv Athos] EmptyLun 31 Jan - 22:13

Athos aimait l'automne. Enfin, dans la mesure où il lui était possible d'aimer une saison. Disons qu'il appréciait marcher sur le tapis de feuilles mortes et les entendre crisser sous ses pas, voir le ciel prendre cette teinte grise déjà plus supportable que le bleu bon enfant dont il se teintait d'habitude et contempler les arbres qui se découvraient comme à sa vue, comme en signe de respect. Athos avait décidé d'aller faire quelques pas au Chemin de Traverse. Lui qui avait l'habitude de n'en visiter que les recoins les plus obscurs, les cris des enfants s'ébattant joyeusement dans les feuilles lui arrachèrent une grimace. Grimace qui disparut bientôt de son visage lorsqu'Athos aperçut un de ses collègues foncer vers lui. C'était ça, l'inconvénient des lieux publics. Les connaissances. S'ensuivit une discussion peu intéressante durant laquelle Athos dut s'entretenir de fonds de chaudrons trop minces et de bavures du département des Sports Magiques. Pourquoi avait-il choisi ce métier, après tout ? Travailler au Ministère était humainement éreintant et Athos se demandait s'il n'aurait pas mieux fait d'accepter ce job chez Barjow & Beurk à 18 ans, tout juste sorti de Poudlard. Mais on lui avait conseillé le Ministère. Plus d'influence, plus de pouvoir. Et le pouvoir... Athos aimait le pouvoir.

Pour s'échapper de la conversation insipide à laquelle il avait été contraint de participer, Athos prétexta avoir pensé à prendre un verre dans un café à deux pas de là. Un sourire charismatique et quelques formules de politesse plus tard, le jeune homme était attablé à un café minable, commandant un simple verre d'eau à la serveuse qui tentait de lui faire du charme. Un regard bien glacial et le tour était joué. Une jeune femme était assise à quelques mètres de lui, lisant un livre qui visiblement la décevait. Athos était en train d'essayer de distinguer les traits de son visage derrière sa mèche de cheveux brune lorsque la serveuse perdit l'équilibre et renversa le verre d'eau d'Athos sur la lectrice. Une excellente occasion se présentait de maintenir l'illusion parfaite du gentilhomme qu'il entretenait depuis des mois. D'un bond, Athos se leva et s'empressa de proposer son aide, armé d'une serviette en papier, à la jeune femme dont la manche ruisselait presque. La serveuse avait bien visé. Athos lui adressa cette fois un grand sourire, plantant ses yeux dans ceux de la serveuse: « On va se débrouiller, merci ». Se tournant vers la jeune femme victime de la maladresse d'autrui, Athos lui adressa son sourire le plus confiant :

« Vous allez bien, pas trop de dégâts ? Laissez-moi vous aider : Après tout, indirectement, cet incident est de ma faute. »

Athos déploya tout son magnétisme, étendant son charisme comme on étendrait un voile, cherchant le regard de la jeune femme et l'ayant trouvé, laissant son regard pénétrant faire le reste du travail. Le jeune homme n'avait presque plus à travailler son attitude : il l'avait tellement travaillée, peaufinée, que son élégance s'était collée à sa peau comme un parfum un peu trop envahissant. Et certains ne semblaient pas se rendre pas compte qu'il ne valait mieux ne pas laisser ce parfum les enivrer.
Revenir en haut Aller en bas

Lisa Turpin
Sport et culture

Parchemins : 326
Âge : 32 ans
Actuellement : Pigiste et auteur


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:


Indian summer [pv Athos] Empty
MessageSujet: Re: Indian summer [pv Athos]   Indian summer [pv Athos] EmptyMar 1 Fév - 0:55

Contrairement à son cousin qui n'avait aucune tolérance face à la bêtise et à la maladresse d'autrui Lisa savait très bien que personne n'était parfait et que parfois, intentionnellement ou non l'homme commettait des erreurs, et c'était normal, après tout il y avait ce vieux proverbe qui disait bien "l'erreur est humaine". La jeune femme avait donc un seuil de tolérance relativement élevé face à cette bêtise humaine dont elle était parfois coupable et souvent victime, sans avoir l'air pessimiste c'est souvent à Lisa qu'il arrivait ce genre de bagatelle, mais elle ne prenait jamais ces accidents comme coup du sort, elle était une petite chose optimiste bien qu'un peu fataliste qui pensait à tort ou à raison que les choses arrivaient parce que c'était ainsi.
Alors quand elle vit du coin de l'œil la serveuse perdre l'équilibre, en même temps quelle idée de porter des talons hauts sur des pavés, c'était un coup à se casser une cheville, avec son verre d'eau pile sur elle, sa première pensée fut "j'espère qu'elle ne va pas se faire mal", bien sur elle essaya de s'écarter le plus possible mais l'eau atterrie tout de même sur la manche de sa chemise, mais ne n'était pas grave, ça ne tachait pas, ça ne brulait pas, elle n'avait pas était coupé par le verre qui s'était brisé à ses pieds, en somme rien de grave, une douche tout au plus.
Lisa se leva de son siège pour s'assurer que la serveuse ne s'était pas tordu un ligament, ou brisé son talon haut car c'est ainsi qu'elle agissait les autres avant elle. Elle lui sourit gentiment alors que celle ci se répandait en excuses.
"Ce n'est rien, je suis plus inquiète pour vous à vrai dire."
Heureusement, enfin façon de parler, il y avait des gens pour s'inquiéter pour elle à sa place, ce jeune homme qui arrivait tel la cavalerie à la rescousse à la fin d'une bataille, peu utile en somme mais cela partait d'une bonne et gentille attention et Lisa avait toujours pris grand soin de remercier les bonnes et gentilles intentions, car pendant un moment elles avaient été plutôt rares et la jeune fille était contente de voir que l'Angleterre des sorciers pouvait à nouveau être pimpante et amicale.
Elle rigola doucement quand le jeune homme lui demanda s'il n'y avait pas trop de dégâts, à part une manche mouillée elle n'en voyait pas d'autre, et puis cet accident avait amené avec lui une distraction.
"Je vais parfaitement bien, un peu rafraichie peut être mais je ne vous en tiens pas rigueur. Après tout heureusement que vous aviez commandé un verre d'eau et pas un thé ou un café."

Plus de peur que de mal comme on disait. Enfin Lisa regarda celui qui se présentait comme responsable de cela, elle l'avait déjà vu à Poudlard, mais il n'était ni de son année, ni de sa maison ce qui faisait qu'elle était dans l'incapacité la plus complète de retrouver son nom, ça n'était pas important. L'ancienne Serdaigle remarqua qu'il était plutôt joli garçon et assez aimable mais cela n'alla pas plus loin. Elle s'était libéré depuis longtemps de la contrainte qu'avait pu avoir le regard des garçons, puis des hommes sur elle, elle avait toujours l'impression qu'elle se faisait des idées et que rien de tout cela ne lui était destiné et n'y portait plus qu'une attention minime.

Elle lui sourit à nouveau et lui proposa de se joindre à elle pour pouvoir enfin profiter de la boisson qu'il avait commandé.

"Je vais même aller vous la chercher, comme ça je ne cours aucun risque de me la faire renverser dessus."
Et puis Lisa avait longtemps aidé ses parents dans leur salon de thé pendant les grandes vacances lorsqu'elle était à Poudlard, elle avait donc une petite expérience de serveuse.
"Un verre d'eau toujours?"
Demanda-t-elle avant de repartir à l'intérieur du café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Anonymous




Indian summer [pv Athos] Empty
MessageSujet: Re: Indian summer [pv Athos]   Indian summer [pv Athos] EmptyMar 1 Fév - 18:24

Athos regarda d'un air froid la serveuse s'éloigner puis reporta son attention sur la jeune femme qui semblait prendre la chose avec philosophie. Ah, cette résignation étrange que semblaient posséder certains ! Comme si la vie était faite pour être subie, et non vécue. Le décor de ce café quelque peu hippie avait quelque chose de profondément décalé par rapport aux lieux qu'Athos avait visité la veille. Mais rôder dans ce genre d'endroits devenait de plus en plus risqué à mesure que le jeune homme gagnait en influence. La Gazette du Sorcier avait même publié une petite photo de lui dans la rubrique "Visages du Ministère". Heureusement que ses camouflages restaient convaincants.

« Je vais parfaitement bien, un peu rafraichie peut être mais je ne vous en tiens pas rigueur. Après tout heureusement que vous aviez commandé un verre d'eau et pas un thé ou un café."

Athos émit un petit rire tout en sortant sa baguette de son étui latéral :

« Voici, ne bougez plus. Impervius ! »

La manche de la jeune femme sécha immédiatement. Pourquoi n'y avait-il pas pensé plus tôt ? Ces longues successions de nuits sans sommeil commençaient à faire leur effet... Athos devait se rappeler qu'il n'était toujours qu'un humain. Dommage. Comme il aurait aimé, tel Dorian Gray, pouvoir échanger son âme contre l'éternelle jeunesse ! Oh bien sûr, Dorian Gray avait mal fini. Mais il ne s'était pas montré très judicieux : tuer le tableau même qui renfermait son âme ! Athos aurait fait mieux, il en était sûr. La jeune femme proposa de lui rapporter sa boisson. « Un verre d'eau toujours ? ». Athos n'eut que le temps d'acquiescer et de remercier la jeune femme : déjà, elle allait chercher la boisson promise.

Se rendant compte qu'il tenait toujours sa baguette à la main, Athos la replaça doucement dans son étui et s'assit à la table de la jeune femme. Après mûre réflexion, ses traits lui disaient quelque chose. Mais les souvenirs d'Athos par rapport à Poudlard se brouillaient au fur et à mesure qu'il s'efforçait de les oublier. Néanmoins,il était fort probable qu'il aie un jour rencontré ce visage-là dans quelque couloir. Comme il aurait été heureux à Durmstrang ! Le patron de Barjow & Beurk y avait passé sa scolarité et affirmait que jamais il n'y avait eu d'école plus avancée en matières de Nouvelle Magie. Et il n'y avait pas ces stupides cours de Défense contre les Forces du Mal. Athos avait toujours ricané dans sa barbe en se rendant à ces cours tout en maintenant par ironie ses notes à la plus haute excellence : Pourquoi apprendre à se défendre des Forces du Mal lorsqu'il aspirait à les rejoindre ? ... Cette idée n'était pas tellement claire dans l'esprit d'Athos à cette époque-là, mais certes, il se sentait attiré par le groupe très fermé que semblait former les Mangemorts. Apprendre chaque année les nouveaux exploits du petit Potter l'horripilait et c'est avec hâte qu'il avait attendu la fin de sa scolarité... Pour apprendre que Lord Voldemort avait été vaincu. Sottises. Coup de chance. Athos ne pouvait y croire. Ce n'est pas pour autant qu'il se résigna à ne plus œuvrer pour les forces du Mal, non... Oserons-nous un jour révéler ce que fît Athos durant les deux années volages suivant la fin de sa scolarité ? Même le Ministère l'ignorait. Heureusement, personne ne s'était encore véritablement penché sur la question. Athos semblait hors de soupçons. Il eut un petit rire satisfait. Ce qu'il était palpitant de mener une double vie.
Revenir en haut Aller en bas

Lisa Turpin
Sport et culture

Parchemins : 326
Âge : 32 ans
Actuellement : Pigiste et auteur


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:


Indian summer [pv Athos] Empty
MessageSujet: Re: Indian summer [pv Athos]   Indian summer [pv Athos] EmptyMer 2 Fév - 19:50

Lisa utilisait la magie quand elle pouvait lui rendre la vie plus facile, mais rarement pour des futilités, l'air était doux et sa manche aurait rapidement séchée, elle n'allait pas lui en vouloir car cela partait d'une bonne intention, mais quand même utiliser la magie à tout bout de champ ça allait pour les jeunes majeurs, ceux qui passait tout juste le cap des 17 ans et ne pouvait s'empêcher de tout faire avec la magie juste parce qu'il n'avait plus la marque et que c'était permis, mais pour les adultes quand même... Le fait d'avoir des capacités magiques n'avait jamais fait oublier à Lisa qu'elle était avant tout humaine et que si la nature vous faisait un don la meilleure chose à faire n'était pas de l'utiliser à tort et à travers mais pour faire le bien, chose que Lisa avait toujours eu en tête et qu'elle accomplissait jour après jour, dans une autre vie elle avait du être mère Thérésa. Tout le contraire d'Athos en quelque sorte, mais ça la jeune fille n'en avait aucune idée, elle pensait juste qu'il était tout comme elle une bonne personne, qui faisait ses petites B.A car c'était dans sa nature et pas par intérêt ou pour maintenir l'illusion d'une fausse personne. Mais la jeune fille était persuadée que tout le monde était bon jusqu'à preuve du contraire, et encore.
Elle revint avec le verre d'eau du jeune homme qui entre temps s'était installé à sa sa table et le posa délicatement devant lui.
"Et voilà, sans en renverser une goutte!"
Elle prit place en face de lui et rangea le livre dans son sac, bien que son opinion importe peut elle n'avait pas envie qu'il pense qu'il était une de ces filles comme Terry qui cherchaient l'auto réalisation dans les livres, certes ceux ci pouvaient apporter beaucoup de choses, des rêves, des valeurs, du savoir, mais pas de la personnalité, ça c'était complètement absurde.
Elle regarda un peu plus attentivement, oui elle l'avait déjà vu, il était charmant, elle lui sourit contente d'avoir quelqu'un avec qui discuter:
"Je m'appelle Lisa.Mentionna-t-elle. C'est un hobby d'aller à la rescousse des jeunes filles en détresse ou c'est votre métier?" Fit-elle sur le ton de la plaisanterie.
Il lui donnait l'impression de sortir d'un autre temps, c'était souvent le cas avec certains sorciers un peu old school qui ne quittait jamais leur robe et refusait de céder à la mode des vêtements moldus qu'abordaient les plus jeunes, mais là c'était autre chose, cela venait peut être de son attitude, ou de son regard, mais il avait l'air d'un héros de roman et cela plut à la jeune bibliothécaire, elle passa une main dans ses cheveux afin de dégager sa frange de ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Anonymous




Indian summer [pv Athos] Empty
MessageSujet: Re: Indian summer [pv Athos]   Indian summer [pv Athos] EmptyJeu 3 Fév - 18:36

Athos observa la jeune femme revenir avec son verre d'eau. « Et voilà, sans en renverser une goutte ! ». Le jeune homme eut un petit rire léger, renversant savamment la tête en arrière. Tandis que sa tête était encore penchée, la jeune femme s'empressa de ranger le livre qu'elle lisait quelques minutes auparavant et dont elle semblait si contrariée. L'arracher de sa lecture ne serait donc pas un grand dérangement, en conclut Athos.

« Je m'appelle Lisa. C'est un hobby d'aller à la rescousse des jeunes filles en détresse ou c'est votre métier ? »

La conversation ne s'annonçait pas trop ennuyeuse. Son interlocutrice semblait avoir de l'esprit. En un sens, elle lui rappelait une de ces jeunes femmes qu'Athos essayait régulièrement d'oublier avec un nuage de dédain, ces insensées qui s'étaient imaginé capables d'enchaîner le coeur de Gray-Walker et qui toutes, s'étaient retrouvées lamentablement seules. Avec parfois des conséquences hors proportions. Quelle créature étrange que la femme, pensait Athos. Et de quelle démesure elle faisait parfois preuve !

« C'est un hobby, mais je considère très sérieusement d'en faire mon métier, répondit Athos sur le ton de la plaisanterie. En attendant que mon projet se concrétise, je travaille au département de la Justice Magique. Mais j'oubliais : je me nomme Athos Gray-Walker. »

Cela faisait toujours "bien" de dire qu'on travaillait au département de la Justice Magique. Tout de suite, l'interlocuteur se sentait rassuré : un digne représentant de la Justice ! Très digne, oui. Athos se prenait souvent à réfléchir à la suite de sa carrière. Il visait haut, bien sûr, du haut de ses 20 ans. Et il savait que la jeunesse était un puissant facteur qu'il lui fallait exploiter jusqu'à ses dernières ressources. Nous avons déjà parlé de la réussite professionnelle d'Athos : des débuts prometteurs qui laissaient présager des plus grandes débouchées. Resterait-il dans la Justice Magique ? Ses ASPIC lui permettaient de se lancer dans l'importe quel autre domaine, en vérité. Mais la Justice Magique était de bonne renommée et serait le chemin le plus droit vers les postes plus... Intéressants. Le pouvoir, toujours le pouvoir ! Athos n'avait pour le moment que l'empire d'une voix sur une assemblée, même s'il pouvait réussir par intrigues et influence à changer la donne lorsqu'il s'en sentait l'envie. Combien de fois il avait dû juger quelque victime d'une arnaque made in Gray-Walker, toisant de son sourire impitoyable l'innocent qui s'égosillait inutilement, victime des sortilèges de Confusion que le pauvre avait dû subir la veille. Bref, à 20 ans, Athos ne pouvait espérer plus grande avancée dans sa carrière. Le temps était un facteur important, paradoxalement presque aussi important que la jeunesse. L'expérience... Comme s'il n'en possédait déjà pas assez. Il avait roulé sa bosse dans des endroits que les juges n'auraient jamais même soupçonnés.

Mais après ces quelques lignes, le lecteur pourrait se poser une légitime question : comment Athos pouvait-il donc commettre des actes aussi répréhensibles tout en restant incognito et de surcroît populaire au sein du Ministère ? C'est que l'art de la divulgation était inné en lui, depuis tout petit... Dès l'âge de 6 ans, Athos usait d'habiles subterfuges afin de cacher ses vols de friandises ou autres objets plus volumineux... A Poudlard, son inventivité se surpassa : il enchaînait escapades nocturnes sur escapades nocturnes et cela au nez et à la barbe d'un Rusard désabusé. Athos ne comptait pas seulement sur d'habiles déguisements, ça non... C'est-à-dire qu'il en avait appris beaucoup en magie durant ses voyages et pas de la magie la plus pure. Il se rendait compte enfin à quel point l'enseignement donné à Poudlard était étriqué et réducteur. Lui, savait ce dont était capable la magie, la vraie magie, pas cette poudre de perlinpinpin qu'on enseignait aux élèves gavés de formules. Lui, osait en faire usage, pas comme ces couards pleins de bons sentiments. Il suivait, lentement mais sûrement, les traces de son maître défunt.
Revenir en haut Aller en bas

Lisa Turpin
Sport et culture

Parchemins : 326
Âge : 32 ans
Actuellement : Pigiste et auteur


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:


Indian summer [pv Athos] Empty
MessageSujet: Re: Indian summer [pv Athos]   Indian summer [pv Athos] EmptySam 5 Fév - 0:44

Lisa n'était pas née de la dernière pluie, elle avait de la jugeote, du bon sens, un esprit critique relativement affuté et elle ne faisait pas vraiment confiance au gens en deux secondes, et pourtant à cet instant précis il n'y avait absolument rien qui aurait pu confondre Athos, les apparences étaient parfaites, il jouait magnifiquement bien son rôle et Lisa n'y voyait que du feu. Si seulement elle avait été plus observatrice elle aurait remarqué que les gestes et les paroles d'Athos était bien trop calculé pour être naturel, mais non, notre innocente jeune femme qui avait fini par perdre ce qu'elle croyait être de mauvais réflexe ne voyait plus rien du tout, elle qui autrefois remettait constamment ses cheveux derrière ses oreilles et qui était presque H24 sur le qui vive, interprétant la moindre parole, le moindre regard, geste fait à son encontre elle aurait du se souvenir de cette phrase de George Sand, une auteure qu'elle chérissait par dessus tout "La beauté de l'apparence est seulement un charme de l'instant ; l'apparence du corps n'est pas toujours le reflet de l'âme." Derrière le minois de joli garçon bien sous tout rapport il y avait un monstre en devenir, ce qu'elle ne soupçonnait absolument pas le moins du monde. Elle le trouvait juste un peu hors du temps, cette façon de dire "je me nomme" on avait l'impression qu'il n'avait pas grandi dans le même siècle que tout le monde et puis bon, il s'appelait Athos quand même, ça avait un petit quelque chose d'ancien, après tout le seul Athos qu'elle ait jamais connu sortait tout droit d'un livre qui se déroulait au XVIIe siècle, ça faisait loin quand même.
Lisa songea qu'il devait être un jeune homme mûre et responsable pour se voir confier si tôt une responsabilité à la justice magique, mais après tout il n'avait pas précisé son poste, il pouvait tout aussi bien être greffier...
"Vous avez bien raison, chevalier est un métier qui est tombé en désuétude alors que c'est le plus poétique de tous."
Lisa avait beaucoup lu, et elle le faisait encore d'ailleurs, c'était l'une de ses occupations favorites, elle adorait absolument tout dans la littérature, des théories de Platon jusqu'aux romans les plus contemporain, et elle avait bien sur ses chouchous, parmi eux les héros du fin' amor qu'avait pu être les nobles chevalier des écrits médiévaux, c'était presque de l'idolâtrie, elle regrettait juste que de tel héros n'existent plus à son époque qui était en fin de compte bien plus rustre que le Moyen-Âge.
" Et bien enchantée de faire votre connaissance M. Gray-Walker."

Elle hésitait encore à l'appeler par son prénom ou à le tutoyer après tout c'était aller un peu vite en besogne et elle avait l'impression que le jeune homme était plutôt du genre à respecter les convenances. Elle bu une gorgée de thé en réfléchissant à ce qu'elle pourrait bien lui dire, Lisa n'avait jamais était bien douée pour le difficile art de la conversation, elle n'aimait pas parler pour ne rien dire, elle trouvait insupportable ces gens qui finissaient faute de mieux par parler du temps qu'il faisait, elle préférait se taire quitte à plomber le dialogue. Elle regarda Athos par dessus sa tasse, il avait l'air tellement vieille école qu'il s'empresserait probablement de trouver quelque chose à dire, ou bien il trouverait une excuse pour partir, après tout ce n'était pas comme s'il s'agissait d'un rendez vous, il avait juste atterri à sa table par le malheureux hasard d'un verre renversé. Mais bon c'était bien les grand accidents du hasard qui avait donné les grandes découvertes, alors pourquoi celui ci ne pourrait il pas, lui aussi, mener à quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





Indian summer [pv Athos] Empty
MessageSujet: Re: Indian summer [pv Athos]   Indian summer [pv Athos] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Indian summer [pv Athos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Indian summer [pv Athos]
» L5R CCG 2010 Summer Con Promo Pack
» Cause you and I, we're cool for the summer ? Maxxie
» MATCH N°5 - SUMMER RAE vs MARYSE
» 10 eme hussard FREE !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 11-
Sauter vers: