AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 [ Protection Rapprochée ] PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Anonymous




[ Protection Rapprochée ]  PV Empty
MessageSujet: [ Protection Rapprochée ] PV   [ Protection Rapprochée ]  PV EmptyDim 20 Fév - 21:11

[ Protection Rapprochée ]  PV 11kjxqe [ Protection Rapprochée ]  PV 110220091517394541


Tout s’était passé vite… trop vite. Dmitri n’avait pas eu le choix… C’était devenu trop dangereux pour cette jeune femme qui attirait étrangement cette créature… d’ordinaire, les loups garous se laissaient rapidement distraire de leur proie, s’ils en trouvaient une autre sur leur passage… Ou en cas d’agression extérieure… mais lui, il n’avait pas pu abandonner la blonde, malgré l’intervention de Dmitri… Pis ! Il avait flairé la piste de cette femme alors qu’ils aurait dû filer à la recherche d’une autre proie dans la ville… c’était incompréhensible… Et si tout cela inquiétait Dmitri, ce qui l’ennuyait d’avantage, à l’heure actuelle, c’est qu’il avait dû transplaner de la chambre d’hôtel à sa propre maison… Avec une jeune femme qui ne devait rien comprendre à ce qui lui arrivait… Après tout, les moldus avaient tendance à se faire tout un drame d’un simple transplanage… *paf*.

Lorsqu’ils posèrent pied dans la maison, ils se trouvèrent au salon. Dmitri maintenait la jeune femme par les épaules, de peur qu’elle ne fasse un malaise (déjà que certains sorciers craignaient le transplanage alors qu’ils étaient, génétiquement, adapté à ce moyen de transport, pour les moldus ce devait être sacrément perturbant !!!). Il tenta de rassurer la jeune femme, de peur qu’elle ne se mette (au choix) à hurler, frapper, ou (mieux) s’évanouir…

« Désolé… je devais faire ça… ça va aller ??? »

Rapidement, il enchaîna :

« Je te jure que tu n’as rien à craindre ici… je te le promets… »

Il ne savait vraiment pas quoi faire, surtout, qu’en soit, c’était la première fois qu’il se trouvait contraint et forcé d’emmener une parfaite inconnue chez lui (le pire c’est que c’était une inconnue avec laquelle il venait de passer la nuit, chose qui n’aurait donc, jamais dû se produire *l’emmener chez lui, hein, pas passer la nuit avec elle, ça il avait le droit *paf**).

La lumière du salon était allumée. On pouvait voir de grands escaliers de bois, qui menaient à l’étage supérieur. Sur les murs étaient accrochés quelques photos de Dmitri avec Joy (ou de Joy sans son père, tenant un chaton dans ses bras…) voire, même quelques dessins que la sorcière avait fait pour son père. Aucune trace de Kelly, la mère de la jeune fille, cependant… Il y avait bien des photos, mais elles étaient dans les chambres de la fille et du père, respectivement…

La décoration était plutôt classique. Sans faire ‘vieillot’, il n’y avait rien de vraiment moderne. Le bois dominait, les escaliers, mais aussi la grande table au centre de la pièce, ainsi que les murs, étaient en bois… Un bois clair, tendant vers le blanc, qui donnait un sentiment de modernité, malgré le matériau utilisé. Inquiet, Dmitri se pencha vers la jeune femme :

« Ca va aller ? Tu as besoin de quelque chose ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[ Protection Rapprochée ]  PV Empty
MessageSujet: Re: [ Protection Rapprochée ] PV   [ Protection Rapprochée ]  PV EmptyLun 21 Fév - 23:00

Les choses s'étaient passées si vite qu'elle n'avait pas été en mesure de comprendre comment est-ce qu'elle pouvait bien être censé se débrouiller face à tout ça. Déjà, il y avait eu ce garçon, super canon. Il y avait ensuite eu le pari, qui avait servi à la faire aller vers ce garçon et ça avait bien marché. Puisqu'elle s'était d'abord super bien entendu avec lui, pour ensuite finir par... ouais, allez coucher avec lui à l'hôtel. Bon, là tout de suite, les choses pouvaient vite devenir moins cool et bien moins classe, mais on ne pouvait rien trouver de bien étonnant contre tout ça. Enfin bref, tout ça pour dire que jusque là, les choses n'avaient pas été si désastreuses, loin de là même. Mais il avait fallu que les choses se dégradent au moment où elle avait essayé de partir. Elle avait voulu quitter les lieux, elle avait voulu rentrer chez elle et elle était tombée nez à nez avec un bordel de Loup-garou ! Okay ouais, super, déjà, là, on pouvait parfaitement sentir qu'il y avait un soucis !

Elle aurait voulu crier mais tout resta au fond de sa gorge, totalement incapable de dire quoi que se soit, incapable de dire la moindre chose, pour la simple et bonne raison que c'était un peu comme si elle ne pouvait pas dire un seul mot. Et elle resta là, devant lui, sans qu'il ne puisse dire quoi que se soit, pour la simple et bonne raison que la peur avait totalement dicter la route de ses pas, elle n'avait pas pu avoir la moindre réaction tout simplement parce qu'elle en était incapable, totalement incapable même. Oui, voilà. Son preux chevalier fut le garçon avec qui elle venait de s'envoyer en l'air, alors qu'il n'avait même pas pris la peine de s'habiller. Ou en tout cas, alors qu'il était torse nu. Il les fit transplaner, de toute manière, on ne pouvait pas vraiment dire qu'il y avait mieux à faire, cela pouvait paraître stupide sur de nombreux points mais en tout cas, si elle était bien sûr d'une chose c'était bien du fait qu'il n'y avait absolument rien de mieux à faire, il n'y avait pas de meilleure solution que de partir, de disparaître sans demander son reste, oui voilà. C'était aussi simple que ça, il n'y avait rien de plus à en dire, absolument rien de plus à dire à propos de tout ça, oui voilà. Ils atterrirent dans la chambre d'hôtel, la jeune fille en venait même à se dire que les choses ne pourraient qu'aller mieux, elle pensait sérieusement que ouais, tout allait aller pour le mieux, que tout allait pouvoir s'arranger, sans le moindre problème, voilà tout. Mais non, ce p*tain de Loup garou n'était vraiment pas con, il ne l'était absolument pas et c'était bien là que se situait le plus gros du problème, c'était bien là que les choses pouvaient devenir à ce point compliqué, il n'y avait rien de plus à en dire, voilà tout.

Le sortilège de mort, bien que la créature soit vraiment effrayante, déstabilisa Corann. Elle en vînt même à se demander qui était le jeune homme à qui elle était censée faire face, elle était comme perdue, si on pouvait, alors, dire ça comme ça. Mais elle ne le savait pas, elle n'était même pas en mesure de dire si c'était la meilleure chose à faire. Tout simplement. Oui, elle était perdue, totalement perdue. Elle ne savait pas comment se comporter, ni quoi dire. Elle avait peur. Aussi peur du loup que de l'homme. Bien qu'il y ait des chances pour que la peur de l'homme s'envole. Il voulait la protéger après tout, ce n'était pas rien. Même si pour cela, il avait lancer un des sorts interdits. Ca ne devait surtout pas être oublié, voilà tout.

Ils transplanèrent encore, alors qu'il se rendait compte qu'il avait raté sa cible et les choses furent plutôt effrayantes, d'une certaine manière en tout cas. Ils arrivèrent dans une maison et elle se rendit alors compte qu'ils étaient probablement chez lui, bien qu'elle ne soit pas en mesure de le jurer. Mais au moins, ils étaient au calme, posés, arrivés à une destination où la créature ne les suivrait probablement pas et c'était bien ça qui était si bien, ils ne courraient pas le moindre risque. Elle était tranquille.  « Hm... Je crois que ça va... J'ai... Quelques vertiges mais c'est l'effet que le transplanage a toujours eu sur moi... ». En tout cas, elle le croyait alors qu'il lui disait qu'elle ne courrait pas le moindre risque ici, et c'était tant mieux, parce qu'on ne pouvait pas vraiment dire que la soirée n'avait pas été mouvementé pour un sou. Ca c'était même évident.  « D'accord, je te crois ». Il aurait pu la laisser dans la merde, il aurait pu la laisser dans une mouise totale et pourtant, il l'avait vraiment sauvé, et c'était bel et bien ça la chose la plus importante, tout simplement !  « Chouette maison en tout cas »

Si elle voulait quelque chose ? Elle voulait pouvoir survivre, elle voulait pouvoir s'en sortir et tout ça, ça pouvait paraître stupide, mais pour autant, ce n'était qu'un bien maigre détail, une broutille, tout simplement.  « Non merci, j'ai... J'ai besoin de m'asseoir, je crois.. Bordel, mais qu'est-ce qu'il me voulait... ». Parce que si elle était bien certaine d'une chose, c'était bien du fait qu'il lui en voulait pour quelque chose ce monstre. La réponse, c'était de savoir pourquoi ! Et puis aussi, qu'est-ce qu'elle allait bien pouvoir faire maintenant.  « Et je suis censée faire quoi surtout ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[ Protection Rapprochée ]  PV Empty
MessageSujet: Re: [ Protection Rapprochée ] PV   [ Protection Rapprochée ]  PV EmptyMar 22 Fév - 16:41

Très honnêtement, Dmitri s’était attendu à une réaction bien plus exagérée de la part de la blondinette… Elle n’avait pas hurlé, ni griffé, ni mordu… Non, en soit, elle s’était bien comportée… Elle avait été… très peu surprise. Et pour cause, elle n’était pas une étrangère à la sorcellerie. Ceci expliquant cela, il comprenait mieux qu’elle ne se soit donc pas trop emportée quand tout s’était déroulé si rapidement (même si la venu du loup garou, avait, en soit, d’avantage sonné la sorcière que le fait de transplaner…). Ils avaient quitté l’hôtel, histoire de prévoir le possible retour de cette créature qui avait vraiment quelque chose contre cette sorcière… Quoi ? Bonne question… Mais il avait vraiment une dent contre elle, c’était certain. Dmitri avait été obligé de l’emmenée ici, dans son repaire… Et il n’aimait pas (mais alors vraiment pas) cette idée.

Quand la blonde demoiselle lui confia son malaise lié au mode de déplacement purement sorcier, Dmitri laissa traîner son bras non loin d’elle, au cas où elle tombe dans les pommes dans un laps de temps rapproché. Inquiet, il observait cette jeune femme, sans vraiment comprendre, lui non plus, ce qui s’était réellement produit, là, tout de suite, maintenant, dehors… C’était si inhabituel que Dmitri se retrouvait quelque peu égaré… dépassé. Et ce n’était pourtant pas son genre en temps normal… Le compliment sur sa maison ne toucha pas le Bulgare, tout simplement parce que qu’il aurait préféré ne jamais devoir emmener cette femme ici, et qu’en plus, il n’avait pas vraiment la tête à ça pour l’instant… En revanche, lorsqu’elle lui annonça qu’elle avait besoin de s’asseoir, le sorcier s’exécuta, la déplaçant précautionneusement jusqu’au fauteuil le plus proche de leur position actuelle.

« Assied toi. »

Passant sa main dans ses cheveux, réellement embêté (pour ne pas être vulgaire) par la situation présente, le jeune homme demeura silencieux un instant. Tout cela était ridicule. Tout ça était anormal !!! Ce n’était pas logique ! Serrant la machoire, il soupira, levant doucement la tête pour orienter son regard vers le visage devenu étrangement pâle de la sorcière blonde :

« Honnêtement, je n’en sais rien. Je n'en sais rien… »

Il se laissa un instant pour réfléchir et reprit, agacé :

« C’est la première fois que ça m’arrive ! Ils ne réagissent jamais comme ça d’habitude… Jamais ! Un loup garou n’a pas la capacité de concentration nécessaire pour pouvoir suivre une proie… Il ne peut pas persécuter une seule et unique personne, parce qu’il ne possède aucune capacité de réflexion… Il est trop distrait par ses instincts… Il veut tuer, il a besoin de sentir la vie qu’il prend… Il a besoin d’entendre le cœur cesser de battre… C’est vital, pour lui ! Il doit lâcher sa proie si elle parvient à lui échapper un instant… Il doit en chercher une autre, plus proche, plus accessible, plus faible… Mais lui… Je ne comprends pas… »

Il soupira de nouveau, profondément agacé par la situation actuelle. Baissant les yeux, il souffla :

« Il aurait dû partir… Il n’aurait jamais dû nous suivre jusqu’à la chambre… Il… Il est anormal… »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[ Protection Rapprochée ]  PV Empty
MessageSujet: Re: [ Protection Rapprochée ] PV   [ Protection Rapprochée ]  PV EmptyLun 28 Fév - 18:36

Corann tenta de faire un petit arrêt sur image, une tentative désespéré pour comprendre pourquoi est ce que ce con de loup-garou lui avait couru après ! Que l'on soit bien d'accord, elle ne savait pas non plus des monts et des monts à leurs sujets hein, il ne fallait pas s'emballer à ce sujet. Pour autant, on ne lui avait jamais dit que lorsqu'un loup garou s'intéresser à une personne, il restait bloqué sur cette personne ! C'était vraiment carrément trop bizarre tout ça, totalement bizarre même ! C'était perturbant, si on pouvait le dire ainsi, super bizarre aussi. Enfin bon, pour autant, elle ne savait peut être pas tout et peut être donc, que tant que leur cible n'était pas morte, ils continuaient à la chercher ! Elle n'en savait rien ! Elle n'avait qu'une envie, en faite, rentrer chez elle mais le truc, c'était qu'elle ne voulait vraiment pas mettre Keira en danger et c'était bien là que les choses devenaient compliqués et bizarre, c'était bien là que les choses se compliquaient oui voilà. Enfin bref, tout ça pour dire qu'elle n'avait vraiment pas envie de se prendre la tête avec tout ça, c'était aussi simple que ça, oui voilà. Rien d'autre à dire. Au pire, elle retournerait chez ses parents... Non, c'était dangereux pour eux... En clair et bien non, elle ne savait vraiment pas ce qu'elle était censé faire, elle ne comprenait rien, et elle voyait mal comment est-ce que la situation pourrait être pire d'ailleurs !

Elle s'exécuta aussitôt, lorsqu'il lui demanda de s'asseoir bien sûr, on ne pouvait pas vraiment dire qu'elle avait mieux à faire, cela allait de soit. Rien de bien étonnant donc. Enfin bref, elle se mit doucement assise, tentant bêtement de se détendre, même si c'était le genre de chose qui était vraiment difficile, super compliqué aussi. Oui voilà, ce n'était pas toujours facile mais bien souvent, il fallait aller de l'avant, essayer en tout cas, voilà tout. Bien sûr, elle se sentait en sécurité ici, mais ce n'était pas chez elle et il était logique qu'il puisse vouloir la faire partir, elle n'en doutait pas un seul instant d'ailleurs ! Mais bon, elle ne savait vraiment pas quoi faire.

Et en l'occurrence, lui non plus, d'après ce qu'il se mit à lui dire. Et bien sûr que ça l'effraya. Quoi de bien normal d'ailleurs dans tout ça. Il était là, tel un preux chevalier et voici que d'un seul coup, il se mettait à lui dire que lui non plus il ne savait pas ce qu'ils étaient censés faire, alors oui, ça lui faisait peur, c'était aussi simple que ça. Rien de plus à en dire d'ailleurs, même si en soit, elle était encore plus effrayée maintenant, totalement effrayée même. Il se mit à lui dire qu'il n'était pas habituelle, ce genre de comportement de la part d'un loup garou, lui confirmant donc que ce loup garou en avait vraiment après elle ! Pourtant, elle ne parvenait pas à comprendre pourquoi, elle ne parvenait pas à saisir pourquoi est-ce que les choses n'allaient pas, c'était trop bizarre.  « Okay ouais, il est anormal. Mais je suis censée faire quoi maintenant ? Je veux dire... Faut bien que je rentre chez moi ! Alors je comprends vraiment pas comment est-ce que je suis censée me comporter, ça m'échappe ! Je ne veux pas que ce monstre s'en prenne à mes proches ! ». Alors non, elle ne savait pas ce qu'elle pouvait bien être censée faire. Elle avait peur oui, mais moins pour elle que pour ses amis alors oui, elle avait peur, c'était aussi simple que ça, il n'y avait rien de plus à en dire, voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[ Protection Rapprochée ]  PV Empty
MessageSujet: Re: [ Protection Rapprochée ] PV   [ Protection Rapprochée ]  PV EmptyMar 1 Mar - 15:16

Dmitri observa la jeune femme en silence… Il devait aborder un sujet là, tout de suite, maintenant… Parce que plus que le comportement du loup garou, c’était, à présent, celui de la Blonde qui lui échappait totalement… (Ah ces femmes !). Sans y aller pas quatre chemins, il mit les pieds dans le plat (de toute façon, il avait toujours les Oubliettes à porté de main, si jamais…) :

« Je ne vais pas prendre de gants. Tu es une sorcière ? »

Parce que pour être si ‘peu’ choquée par l’existence (et non l’attaque, hein, seulement l’existence) du loup garou, il fallait quand même avoir la foi ! Pas qu’on en croise pas tous les jours, mais en règle générale, les moldus ne les voient jamais (on fat un minimum attention à ces bavures là, quoi !). Doucement, Dmitri rassura (si n veut) la sorcière :

« A mon avis, personne ne risque rien, tant que tu restes loin d’eux… Visiblement, et pour une raison qui m’échappe, ce loup t’en voulait à toi et seulement toi… Puisqu’il n’a pas vraiment voulu m’attaquer, si ce n’est pour m’écarter de son chemin. Et c’est ça qui est plus qu’anormal… Ils n’ont jamais une proie prédéfinie, ils se contentent du premier inconnu croisé… n’importe qui leur convient ! Mais là, je crois bien que c’était toi qu’il voulait… Et c’est sans doute pour ça qu’il nous a retrouvé au lieu de partir chercher un autre proie plus facile… »

Tout en parlant, les choses devenaient plus claires, plus limpides pour Dmitri. C’était comme si les choses allaient de plus en plus en se simplifiant… Un puzzle qui s’emboîtait soudainement… Tout concordait !

« Par contre… Je crois que tu ferais mieux de ne pas retourner chez toi pour l’instant… »

Il inspira profondément, n’aimant pas du tout l’idée qu’il allait proposer à la blondinette, mais là, il n’avait plus le choix…

« A mon avis, ce serait plus sûr, pour toi, si tu restais ici, en attendant que je le tue. »

Il ne prenait pas de pincettes non plus. Il n’allait pas prétendre l’envoyer en prison ou le ‘soigner’, puisque tout le monde sait que ces monstres ne se ‘soignent’ pas. Dmitri n’avait pas envie de cacher son but à cette fille. E si jamais ça la terrifiait, et bien tant pis. Mais s’il avait l’habitude de mentir, là, il sentait bien que ce serait plus difficile avec elle ans les parages…

« Je comprends bien que l’idée ne te réjouisse pas, mais on va devoir attendre de savoir qui est ce mec, ce qu’il te veut, et pourquoi il te poursuit comme ça… S je te laisse rentrer comme a, sans protection et qu’il t’arrive un truc… N’importe quoi, je m’en voudrais. »

Il avait envie de passer sa main dans les cheveux blonds de la sorcière… Mais il se retint, le geste pouvant paraître déplacé (même si, en soit, il aurait été effectué ans le ut de la réconforter un minimum…). Il se contenta donc de lui adresser un sourire :

« Au fait, je m’appelle Dmitri. »

Ouai, maintenant qu’ils avaient partagé une nuit aussi agitée, il pouvait bien lui donner son prénom, hein… (surtout qu’elle était un peux chez lui là, quoi… :p)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[ Protection Rapprochée ]  PV Empty
MessageSujet: Re: [ Protection Rapprochée ] PV   [ Protection Rapprochée ]  PV EmptyMer 2 Mar - 12:12

Corann faillit se mettre à rire mais la situation ne le permettait vraiment pas et elle se retînt, bien sûr, il n'était pas temps de rire, alors il aurait été stupide de s'y mettre. Surtout lorsque l'on entendait les battements rapides de son coeur. Il fallait d'abord qu'elle se remette, avant de se mettre à rire. Et les choses promettaient de ne vraiment pas être évidente hein, parce que bah ouais, c'était super prises de tête tout ça, c'était même une bien belle évidence, voilà tout. Enfin bref, oui, elle était une sorcière, elle avait été scolarisée à Poudlard et BREF ! Elle était poursuivie par un loup garou psychopathe qui avait décidé de la prendre pour cible ! Elle et personne d'autre ! C'était quoi bordel ? Le reflet de la lune sur ses cheveux quasi blanc qui l'avait attiré ? Bordel, c'était quoi le délire hein ?! Enfin bon, tout ça pour dire que les choses devenaient vraiment trop bizarres alors oui, ça avait le don de lui prendre la tête. Mais bon, maintenant qu'ils étaient en sécurité, on pouvait dire qu'ils avaient parfaitement le temps de discuter. Ahaha, chose qu'ils n'auraient même pas faite si rien ne s'était produit. C'est vrai quoi, que l'on soit bien d'accord, si personne n'avait tenté de la tuer ( oui parce que quand lui, il était arrivé, que dalle hein ! ) et bien, ils n'auraient pas pris le temps de parler. Alors oui, elle trouvait la soudaine situation parfaitement grotesque !  « Oui je suis une sorcière, je suppose que toi aussi, donc nous sommes des sorciers ! ». Bon okay, elle ne s'était pas du tout attendue à ce qu'il en soit un, lui aussi, mais que pouvait-elle y faire ? D'une certaine manière, tant mieux, au moins, il lui avait probablement sauvé la vie, chose qui n'aurait pas été possible s'il avait été un moldu, il serait probablement parti en courant ! Donc bon !

Tant qu'elle était loin d'eux, elle ne risquait rien. Bon, okay, mais dans ce cas, elle était censée faire quoi hein ? Déjà, d'une part, parce qu'elle vivait bien avec une amie, en soit, elle ne pouvait donc pas rentrer chez elle. En plus de ça, et bien ouais, elle ne pouvait pas aller chez ses parents non plus puisqu'elle ne voulait pas qu'il ne leurs arrive quoi que se soit. Donc ouais, elle n'avait pas le choix, elle était coincée, d'une certaine manière, elle ne savait pas ce qu'elle était censée faire. Okay ouais, elle ne leurs voulait pas le moindre mal, mais elle avait peur et au final, et bien oui, elle ne savait pas quoi faire du tout.  « Mais pourquoi moi hein ? Pourquoi est-ce que c'est moi que l'on prend pour cible ? C'est ça que je ne parviens pas à saisir, je n'ai rien de plus que les autres quoi merde ! ». Oups, voilà qu'elle devenait vulgaire, oui bah hein, on n'allait pas lui en vouloir ! Surtout qu'elle n'y était pas pour grand chose, en soit, elle n'y pouvait rien, si elle n'était pas en mesure de garder son calme dans une pareille situation ! Il ne fallait pas lui en vouloir ! C'était aussi simple que ça, oui voilà. On ne pouvait pas lui en vouloir si elle se mettait à paniquer ! Même une fille aussi fière que Corann pouvait se mettre à paniquer, c'était aussi simple que ça !  « Oui, je le crois aussi. Le problème c'est que je n'ai pas trente-six solution ! Je ne vais pas rester à la rue ! Mine de rien, je n'ai pas envie de mourir non plus ». Même si elle préférait ça que de mettre les siens en danger. C'était évident.

Rester ici. Oui bon euh... Là il y avait un soucis. Okay ouais, ils avaient couché ensemble et il lui avait sauvé la vie. Mais de là à rester chez lui en attendant qu'il soit en mesure de le tuer, il y avait tout un monde ! Non pas qu'elle doute un seul instant de ses capacités hein ! Mais pour ce qu'il en était du reste, c'était bien plus effrayant !  « Non pas que je trouve ta compagnie mauvaise, mais pour autant... Ce n'est pas ma place ! Je sais que ça part d'une bonne intention mais sérieusement, c'est trop bizarre quoi ! Et je ne veux pas déranger pour un con de loup ! ». Con de loup que vu comment elle commençait à s'énerver, elle aurait pu tuer à mains nus ! Oui bon ne poussons pas non plus mais elle en avait quand même l'impression, voilà tout. L'effet de l'adrénaline quoi !  « Mais tu penses que je devrais rester ici combien de temps ? » Ouais parce que bon, quelques jours à la rigueur, oui, d'accord, mais genre un mois ou deux, elle allait péter un câble quoi !  « Moi c'est Corann ». Et dire qu'avant tout ça, ils n'avaient même pas échanger leurs noms, pathétique tiens ! Mais bon, il ne fallait pas leurs en vouloir pour autant bien sûr. Ils avaient autre chose à penser, à ce moment là, quoi de plus normal !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[ Protection Rapprochée ]  PV Empty
MessageSujet: Re: [ Protection Rapprochée ] PV   [ Protection Rapprochée ]  PV EmptyJeu 3 Mar - 20:59

Et bien les voilà partis pour faire un peu de conjugaison, vraisemblablement… Je suis un sorcier, tu es une sorcière, il/elle est un(e) sorcier(e)… Génial, ils étaient tous des sorciers ! (avec ça, ils allaient aller bien loin, tiens…). L’avantage c’était qu’il avait une chose de moins à cacher la blonde, et ce n’était pas négligeable, étant donné leur situation respective… Là où la discussion devenait intéressant, c’était quand elle touchait l’attaque qui avait eu lieu ce soir (enfin, la tentative, puisqu’en soit… Et bien la fille n’avait rien eu *ormis une peur bleue très certainement…*). Dmitri écouta la jeune femme avec attention. Voilà qu’il connaissait son prénom, à présent… Il était original… Il lui allait bien (de l’avis du bulgare).

« Je suis désolé que nous nous soyons connus dans ces circonstances. »

Il ne parlait, évidemment, pas de la première partie de la soirée, seulement de la fin (désastreuse, nous sommes d’accord…). Il y avait mieux pour clore une ‘non relation’ après tout. Dmitri s’accorda un temps pour tout bien mettre au plat dans sa tête et répondit à la sorcière lorsqu’il fut assuré que tout soit bien en ordre :

« Pour commencer, il doit y avoir eu un facteur déclencheur pour qu’il te suivent toi, de cette façon… Savoir de quel élément il s’agit exactement, je ne saurais te le dire pour l’instant, mais une chose est sûre : quelque chose, chez toi, a poussé ce monstre à s’acharner. Ca peut être n’importe quoi. Une odeur, une couleur, une attitude… »

Doucement, le jeune homme poursuivit :

« Je ne te laisserais pas te mettre en danger, de toute façon. Je pourrais rapidement retrouver sa place, demain. Mais pour être sûr de son identité, je vais devoir attendre sa future transformation. En tout cas, je pense que l’homme qui se change en Loup a forcément une dent contre toi, ou quelqu’un à qui tu lui as fait penser. C’est la seule solution, la seule explication plausible pour un tel acharnement… Et pour qu’il puisse se concentrer sur toi seule, il doit avoir un sentiment particulièrement puissant… Les loups ne résistent jamais à leur instinct… même quand il s’agit de leur famille… Donc il y a vraiment quelque chose entre cet ancien humain et toi. »

Il acheva, simplement :

« Tu ne me dérangeras pas. Je vie seul, ma fille est à Poudlard pour l’instant, et tu seras sans doute repartie avant son retour, donc ça ne craint rien, tu ne la dérangeras pas non plus. Et puis on a une chambre d’amis, ici… Je te propose ça, parce que c’est la seule solution, pour que je puisse te protéger, en attendant de le tuer. Je te le répète, je ne le laisserais pas te toucher. »

C’était tout simplement hors de question. Il avait laissé mourir sa femme, il ne laisserait pas quelqu’un d’autre mourir par sa faute. C’était hors de question. Evidemment, il ne pouvait pas non plus la garder ici contre sa volonté, mais il espérait bien qu’elle comprendrait… Après, il se doutait bien, aussi, qu’elle ne pouvait pas non plus lui accorder sa confiance d’un coup, comme ça…

« Je comprends bien que tu ne me fasses pas confiance, c’est humain, c’est normal. Mais je te jure, que je ne veux que ton bien. »

Serrant la mâchoire, il ajouta d’un souffle :

« Ma femme a été tuée par un de ces monstres. Je me suis toujours juré que jamais, je ne laisserais ce genre d’incident se reproduire, si j’en ai le pouvoir. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[ Protection Rapprochée ]  PV Empty
MessageSujet: Re: [ Protection Rapprochée ] PV   [ Protection Rapprochée ]  PV EmptyLun 7 Mar - 19:31

Dans ces circonstances... Oui, il était vrai que cet animal était bel et bien la dernière chose qu'elle aurait voulu connaître. La toute dernière en effet, mais pouvait-on lui en vouloir pour si peu. Okay ouais, il était bizarre de croire un seul instant que ça aurait pu être de la première partie qu'il parlait, elle n'y aurait tout simplement pas cru un seul instant, les choses auraient été bien trop étrange, c'était une bien grande évidence, pour tout dire. Bon, okay, ouais, les choses n'étaient pas toujours comme on pouvait le vouloir, loin de là même. Les choses avaient pourtant bien commencer, quand on y repensait. Non mais c'était vrai quoi, lorsque l'on y réfléchissait de façon un peu plus attentive, on pouvait aisément se rendre compte que ça avait été plutôt sympa ! Certes, ce n'était pas du tout dans les habitudes de Corann, loin de là même, elle n'était pas du genre à se comporter comme ça, pas du genre à coucher avec le premier venu. Mais la rupture avec Shawn et tout ça... Enfin bon, ça n'avait pas eu de conséquence alors elle s'en foutait plutôt pas mal hein, que l'on ne croit pas le contraire, mais pour autant, c'était bien loin d'être simple tout ça. Carrément pas non. « Ouais, bah moi aussi en faite. Je dois bien dire que je n'y comprends absolument rien ». Et puis bon, lorsque l'on se fait poursuivre par une bestiole, en général, on sait pourquoi non ? Alors que là, c'était le désert total, elle était réellement incapable de comprendre le fondement de tout ça. Enfin bon, Corann savait qu'elle n'avait rien d'un ange, c'était déjà une base, de là à ce qu'un loup garou la poursuive, c'était une toute autre histoire et c'était bel et bien ça qu'elle n'était pas en mesure de comprendre, bien qu'elle ait à de nombreuses reprises depuis l'attaque, essayer de comprendre. Tout repassait en boucle dans sa tête, et il n'y avait pas de doute à avoir sur le fait qu'elle était incapable de comprendre, tout simplement.

Ils étaient censés s'amuser, se séparer et voilà que hop, elle se retrouvait dans une situation des plus catastrophiques. Enfin bon, il y avait pire quand même, le loup aurait pu la choper et là, oui, les choses seraient réellement devenues compliquées. Mais ça, c'était un tout autre détail donc il ne fallait pas y accorder la moindre attention, même minime d'ailleurs. Enfin c'était surtout ce qu'elle voulait quoi. Elle ne voulait pas songer au fait qu'elle aurait pu y rester, les choses auraient réellement été des plus compliquées, il n'y avait pas à dire. Elle s'imaginait mal le fait qu'elle aurait pu mourir, elle préférait d'ailleurs ne pas trop y penser, pour tout dire. Elle était encore jeune après tout, alors risquer sa vie était la dernière chose qu'elle voulait, même si elle avait la fâcheuse tendance à faire tout un tas de connerie, ça allait de soit.

Quelque chose chez elle la poussait à s'acharner, c'était réellement incompréhensible, quand on y réfléchissait d'ailleurs. C'était super difficile, impossible de comprendre même et elle ne pouvait pas vraiment dire grand chose derrière tout ça. Tout était compliqué d'ailleurs, c'était toute une histoire. En tout cas, pour sa part, elle était bien incapable de savoir comment se comporter, ce qui pouvait bien faire que le loup puisse la haïr à ce point, c'était réellement insupportable, prise de tête également. C'était réellement difficile au milieu de tout ça, et il n'y avait pas à dire, les choses étaient réellement compliquées.  « Hm... Je dois bien dire que je n'en sais rien en faite, les choses m'échappent totalement pour tout te dire. Le fait que ce loup m'en veuille, je n'y comprends rien... ». Et Corann détestait cette situation qui l'empêchait de comprendre. Ca pouvait être stupide mais elle faisait partie de ce genre de personne qui aimait comprendre les choses, c'était aussi simple que ça, oui voilà.

Aux dernières nouvelles en tout cas, elle n'avait pas approcher un seul instant un loup garou. Après, elle avait connu bien des hommes, peut être que l'un d'eux la détester ? Que l'on soit bien d'accord, avant aujourd'hui, elle n'avait pas eu le moindre rapport avec un autre garçon que Shawn. Jamais. Alors non, il ne s'agissait pas d'un ex jaloux ou de ce genre de chose, il avait été son premier petit ami, tout simplement.  « J'ai des ennemis, des gens qui ne m'aiment pas ou avec qui je ne me suis jamais entendue c'est vrai. Mais pour autant, je ne vois pas quelqu'un vouloir me tuer comme ça... Ca me fait flipper quand même ». Et c'était vraiment le cas de le dire, pour tout dire d'ailleurs.

Il lui parler alors de sa femme, de la façon dont elle avait décédé et elle eut un léger sourire triste. C'était super triste tout ça, c'était trop bizarre aussi et en même temps, elle pouvait aisément comprendre qu'il puisse vouloir la protéger après tout ça. Alors bon, il était clair que de toute manière, il n'allait pas la laisser partir, le mieux était donc de positiver, d'une certaine manière ? Il fallait qu'elle parle à Keira, qu'elle récupère des affaires et elle espérait vraiment que ça n'allait pas durer longtemps.  « J'espère aussi que ça ne va pas durer bien longtemps, et je suis sincèrement désolée pour ta femme. Et je te fais confiance, ne t'inquiète pas, tu m'as tout de même sauvé la vie après tout. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[ Protection Rapprochée ]  PV Empty
MessageSujet: Re: [ Protection Rapprochée ] PV   [ Protection Rapprochée ]  PV EmptyMer 9 Mar - 20:34

Dmitri écouta le point de vue de la jeune femme avant de reprendre, attentif à ce qu’elle disait, certes, mais aussi à chacune de ses réactions. Tout pouvait aider à comprendre ce qui s’était passé ce soir. Et si certaines choses pouvaient échapper au conscient de la jeune femme, elle pouvait laisser paraître des troubles, inconsciemment. Et c’était ce genre de choses qui pourrait, peut-être, les aider à avancer, tous deux, dans leur chasse au loup… Doucement, le Bulgare reprit (dans un anglais parfait dénué d’accent, j’avais oublié de le préciser avant ! *paf*) :

« Je ne parle pas forcément de personne qui voudrait te tuer… Même pas forcément un ennemi au sens propre du terme… Ca peut être n’importe qui qui aurait juste une dent, si je peux me permettre l’expression, contre toi… Il en faut peu, au souvenir d’un mortel, pour déclencher une fureur incomparable sous la forme de loup garou… le risque, après, ce serait que la colère du loup ne se mette à déteindre sur la forme humaine… »

Se redressant, Dmitri s’explicita :

« C’est pour ça, que je les tue. Il n’y a aucun remède. Une fois qu’on est transformé, on est condamné… Il existe des potions qui calment certains effets… Mais si elle est prise trop tard, il y a de grandes chances pour que la nature lupine n’est déjà pris le dessus sur celle humaine… Et dans ces cas là, les hommes dégénèrent… Ils perdent patience, ont tendance à perdre leur sang froid trop rapidement, et, doucement, se mettent à devenir de plus en plus violent, jusqu’à ce que la soif de sang les domine complètement. »

Il fit une pause avant de poursuivre :

« Ce que je veux dire, c’est que celui qui t’a agressé n’est peut-être qu’un simple homme que tu as croisé et que tu as irrité, même involontairement… Il doit déjà avoir passé un certain stade de transformation. On ne peut plus rien pour lui, c’est trop tard. »

Le Bulgare demeura pensif un instant, et poursuivit :

« Les facteurs qui développeraient sa colère sont multiples… Un regard qu’il aurait mal interprété, une boutade mal interprétée… Une approche rejetée… Il y en a trop pour pouvoir tous te les lister là… Il en faut vraiment peu. C’est ça, justement, le problème. »

Puis il lui expliqua la raison pour laquelle il tenait à tout prix à la sauver… peut-être qu’au fond, son argumentation allait échapper à cette jeune femme… mais au moins, il ne lui aurait pas menti. Se redressant, il répondit :

« Je suis content alors… »

Pour la confiance, bien sûr… Il ajouta :

« Ecoute, je te propose que tu t’installes dans la chambre d’amis, en espérant que je règle tout ça au plus vite… je vais juste devoir faire un peu de tri, parce qu’elle s’est légèrement transformée en bureau, au fil des jours… mais ça devrait être rapide… En revanche, là, j’ai rien à te prêter… Comme affaires de femmes… mais bon, tu peux prendre une de mes chemises pour dormir, si tu veux, et on tâchera de trouver quelques trucs demain ; si ça te va ? »

Dmitri réfléchissait d’hors et déjà à l’organisation… C’est qu’il y avait plein de choses à régler maintenant, l’air de rien !

« Tu travailles ? Parce que je ne pense pas qu’il soit très prudent que tu ailles sur ton lieu de travail, en attendant que le problème soit réglé… Et tu vies seule ? Parce que si ce n’est pas le cas, il faudrait prévenir… »

Ben oui, logique ! Mais pas forcément évident, tout ça…

« Pour prévenir, on peut utiliser le système de message via patronus… Pour ton travail aussi, si tu bosses chez un sorcier, sinon, on devra se débrouiller par lettre… Je n’ai pas d’appareil de communication moldu ici… Et il ne doit pas y en avoir au village, je vie dans un village sorcier. Mais on trouvera ça en ville. »

S’interrompant, il posa ses prunelles d’acier sur la jeune femme :

« Ça va aller ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[ Protection Rapprochée ]  PV Empty
MessageSujet: Re: [ Protection Rapprochée ] PV   [ Protection Rapprochée ]  PV EmptyMer 23 Mar - 13:20

Il en fallait peu aux gens pour vouloir tuer une personne ? Et elle était censée bien le prendre ? Alors là, c'était la meilleure ! Parce que Corann était vraiment loin d'être un ange, elle était parfaitement capable de suffisamment faire chier les gens, c'était totalement son genre, en plus de ça, mais c'était le genre de chose dont elle préférait ne pas apporter le moindre détail, c'était là, le principal non ? Bref, elle s'emballait, mais c'était le genre de chose totalement possible, mine de rien. Enfin bon, elle n'avait pas envie de penser à tout ça, mais elle n'avait pas trop le choix ! Elle avait tendance à gonfler les gens. En soirée, on la jalousait parce qu'elle se faisait remarquer, ce genre de chose. Ca pouvait paraître prétentieux, mais c'était vraiment comme ça que les choses étaient.  « Il y a tellement de personnes qui me détestent ou qui ont simplement une dent contre moi que je vois vraiment mal ce que je pourrais faire... Me terrer dans un trou ? Ridicule... Mais... Les loups garous n'agissent qu'en soir de pleine lune... Je serais tranquille demain non ? ». Bonne question tiens. Maintenant qu'elle y pensait... Mais peut être devait-elle craindre le côté humain aussi. S'il perdait son humanité à force de transformation, oui, c'était possible. En plus de ça, il était plus fort et tout ça, d'une certaine manière en tout cas.  « Enfin bon, je suppose qu'il va me traquer même en étant humain... ». Elle continua de l'écouter et les choses étaient vraiment effrayantes, dérangeantes et plus encore. Les choses étaient réellement effrayantes et chiantes, dans un sens en tout cas. Enfin bon, il était malgré tout hors de question pour elle de se prendre la tête, c'était aussi simple que ça et il n'y avait rien de plus à en dire, voilà !

S'installer dans la chambre d'amis d'un inconnu, il s'agissait bien d'une chose à laquelle elle ne s'était pas attendu un seul instant, c'était peut être stupide mas c'était vraiment comme ça qu'elle voyait les choses, on ne pouvait pas lui en vouloir non ? Elle savait qu'elle pouvait lui faire confiance, elle n'avait pas le moindre doute à avoir à ce sujet. C'était aussi simple que ça. Un soupir s'échappa de ses lèvres alors qu'elle trouvait vraiment la situation bizarre et dérangeante, il n'y avait rien de plus à en dire, voilà tout. Pour ce qu'il en était des habits, et bien, elle n'avait que ceux qu'elle portait, là. Mais elle ne parvenait pas vraiment à comprendre pourquoi est-ce qu'elle ne pourrait pas passer rapidement chez elle.  « Je ne peux pas aller chez moi ? Genre pour prendre des affaires et dire à ma colocataire de ne pas s'inquiéter ? ». Surtout que Keira n'était pas au mieux de sa forme, alors voir Corann disparaître comme ça, ce n'était pas la meilleure chose à faire, c'était aussi simple que ça, il n'y avait rien de plus en dire, d'une certaine façon, en tout cas. Alors oui, la jeune blonde avait envie de rassurer la jeune rousse, on ne pouvait pas lui en vouloir pour si peu de chose quand même non ? Donc bon... Et oui, elle travaillait, mais bon... Elle avait sérieusement envie de quitter son boulot. Ca pouvait paraître drôlement stupide, mais c'était plutôt simple, d'une certaine manière en tout cas. Voir Shawn à chaque fois qu'elle allait bosser...  « Je comptais quitter mon boulot de toute façon.. Mais pour prévenir, j'ai mon téléphone sur moi de toute façon.. ».

Voir Shawn chaque jour était une lutte. Ca pouvait paraître stupide mais c'était réellement ainsi qu'elle voyait les choses. Comment aurait-il pu en être autrement. En plus d'avoir été le garçon de ses rêves, d'une certaine manière, il avait également été son premier amour et s'il y avait bien une chose qu'elle avait eu la possibilité de constater, c'était que le premier amour était toujours la personne la plus difficile à oublier. Enfin bon, ne nous leurrons pas, il avait surtout été le seul et unique et ça avait sincèrement duré un bon moment. Donc normal qu'elle ait du mal, mais ça devrait bien un jour finir par passer. Quoi de plus normal ? Enfin voilà quoi...

Et pour ce qu'il en était de savoir si elle allait bien, c'était une bonne question à laquelle elle semblait plutôt incapable de répondre pour le moment. Toute sa vie avait été chamboulé à cause d'une saloperie de loup garou, que pouvait-on faire face à ça franchement ? Enfin bon, elle préférait ne pas trop y penser, les choses étaient quand même bien compliquées. Trop, peut être même pour qu'elle se prenne la tête avec tout ça, voilà tout.  « Ca va, par rapport aux circonstances. Enfn.. Je crois que ça va. »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[ Protection Rapprochée ]  PV Empty
MessageSujet: Re: [ Protection Rapprochée ] PV   [ Protection Rapprochée ]  PV Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[ Protection Rapprochée ] PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ Protection Rapprochée ] PV
» Protection rapprochée [Pv Azraël]
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant
» La protection du consommateur c'est à chier
» Anneau de protection [Bijou Magique] VALIDE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 11-
Sauter vers: