AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 l'attaque du coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Anonymous




l'attaque du coeur Empty
MessageSujet: l'attaque du coeur   l'attaque du coeur EmptyJeu 24 Mar - 9:55

Il n'était pas trop tard mais il était fou comme on pouvait parfois se retrouver fatiguer. Oui, bon, Seth ne l'était pas non plus tant que ça, mais il aimait aller se coucher tôt, se poser dans son lit à une heure décente, pas forcément pour dormir hein, mais au moins pour être bien posé ! Après, libre à Axel de venir à l'heure qu'il voulait mais l'avantage, quand il ne venait pas trop tard, c'était qu'il pouvait lui tenir un peu compagnie, c'était un petit moment juste pour eux, pouvait-on alors en vouloir à Seth d'aimer venir au lit plus tôt, si c'était pour être avec son cousin ? Il avait un léger doute quand même ! Enfin bref, pour l'heure, son cousin n'était pas là et d'ailleurs, absolument personne. C'était encore les vacances alors bon, les gens profitaient d'un couvre feu plus tardif. Oui, peut être qu'il aurait dû en faire de même mais il avait la flemme. Alors il allait se contenter de lire un livre, se poser tranquillement avec un peu de lecture dans ses draps, et le tour serait tout simplement joué. Ce n'était pas son genre, de toute manière, de se casser la tête avec les multiples activités qu'il lui était permis de faire. Et pouvait-on vraiment lui en vouloir pour si peu ? Il avait quand même un léger doute quoi ! Et on ne pouvait, bien sûr, pas lui en vouloir quoi ! Il n'était pas de ceux à vouloir courir partout et tout le temps, il pouvait parfaitement se poser dans un coin et ne rien foutre pendant un moment. Etre seul ne le dérangeait pas non plus d'ailleurs. Peut être que c'était pour cette raison qu'il n'avait pas non plus tant d'amis que ça. Bonne question. Mais il en avait peut être suffisamment, c'était peut être ça qui faisait le tout.

Mais en ce moment, il avait un ami en moins et ça le foutait mal. Vincent était amnésique, incapable de se rappeler de ses proches. Et que l'on soit bien d'accord, même si Axel était la personne la plus proche qui soit de Seth, et bien Vincent n'en restait pas moins son meilleur ami, et le voir à ce point dépourvu de toute volonté et du moindre souvenir, ça avait réellement tendance à lui faire mal. Et oui, Seth avait toujours été un grand sensible de toute manière, que l'on soit bien d'accord. Donc on ne pouvait évidemment pas lui en vouloir quand même. Enfin voilà, les choses avaient tellement changé que s'en était réellement effrayant. Fredericke n'était plus que l'ombre d'elle même, Vincent était... Il n'était plus rien. Et il fallait trouver une solution à son amnésie bien sûr mais cela semblait bien plus compliqué que ça. Malheureusement d'ailleurs. Parce que l'on ne pouvait pas vraiment dire qu'ils aient de la chance, en réalité... Et c'était bien là que se trouvait le principal problème...

Un soupir s'échappa de ses lèvres à l'idée qu'il n'allait peut être pas récupérer Vincent entier. Mais le mieux était bien sûr de ne pas trop y songer, c'était ce qu'il avait de mieux à faire. Il se déshabilla doucement, enfilant son bas de pyjama, restant torse nu, histoire de se mettre bien à l'aise. Il passa ensuite une main dans ses cheveux, de façon à se donner un certain look, d'une certaine façon en tout cas. Et il se glissa sur son lit, après avoir attrapé un livre dans sa valise. Et une fois installé, il se plongea dans sa lecture, le calme du dortoir lui faisant vraiment du bien, c'était tellement rare qu'il était évidemment grand temps d'en profiter !
Revenir en haut Aller en bas

Elyna Artanis
Elyna Artanis
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly


l'attaque du coeur Empty
MessageSujet: Re: l'attaque du coeur   l'attaque du coeur EmptyMar 5 Avr - 23:11

    Il n’était pas spécialement tard mais la jeune fille avait envie d’aller dans la salle commune, de se reposer, de se détendre en faite. Elle espérait aussi voir Seth puisque dernièrement, elle n’avait pas vraiment eu l’occasion de le voir. Entre les cours et tout ce qui va avec, forcément, elle ne pouvait pas toujours être avec lui quoi, bien que ça ne l’aurait pas déranger vous vous doutez bien. En plus, Seth aidait Fredericke pour que Vincent retrouve sa mémoire. Bien sur, en étant le meilleur ami du serpent, Seth pouvait l’aider à retrouver ses souvenirs, mais du coup, elle ne pouvait pas le voir autant qu’elle le voudrait, sans lui en vouloir pour autant hein. Après tout, il voulait juste donner un coup de main à la blondinette, donc elle n’allait pas faire une crise de jalousie, surtout pas à Fredericke quoi. Donc oui, ce soir, la jeune fille espérait bien se poser un peu et avec un peu de chance, tomber sur son petit ami.

    Elle arriva donc dans la salle commune, se dirigea vers les fauteuils et se posa un instant tout en terminant un chapitre du bouquin qu’elle lisait en ce moment. Lorsqu’elle releva le nez de son livre, elle réalisa qu’une bonne demi-heure s’était écoulée. Etrange, Seth aurait du passer entre deux, le mieux était peut-être d’aller voir dans son dortoir, elle aurait normalement plus de chance de le croiser sur place non ? Elle se dirigea donc vers le dortoir du jeune homme, chambre qu’elle connaissait bien maintenant, et poussa la porte qui bien sur, décida de grincer, pour changer en faite… Lorsqu’elle laissa dépasser sa tête, elle vit son petit ami assis en pleine lecture. Ce qu’il lisait, elle n’en avait aucune idée, le mieux était peut-être de se rapprocher pour lui demander. Elle essaya de se faire discrète, peut-être que la lecture du garçon allait l’absorber de manière à ce qu’elle le surprenne.

    « Coucou, tu lis quoi mon cœur ? »

    La jeune fille se faufila dans son lit, se blottissant contre lui, oui par moment, elle venait se servir toute seule, et très demandeuse de câlins, elle ne se gênait pas pour aller dans les bras de son petit ami quand elle en avait envie. De toute manière, les autres garçons n’allaient pas venir tout de suite, il était encore relativement tôt, donc elle pouvait en profiter largement, et elle n’avait pas sommeil, pas de devoirs en attente non plus, autant dire qu’elle avait un bon moment à consacrer à son petit ami. Toujours dans ses bras, la jeune fille l’embrassa dans le cou, il était torse nu, et posant ses mains contre lui, elle jeta un coup d’œil à son livre, ça lui disait quelque chose mais elle ne savait plus le titre.

    « C’est quoi l’histoire déjà ? Je crois l’avoir déjà lu. »

    Elle releva son visage vers celui de Seth, elle n’avait pas envie d’être sage ce soir, mais elle ne voulait pas non plus lui donner envie de quelque chose qu’elle ne pourrait lui donner ce soir. Quitte à l’embêter, autant y aller franchement non ? Le mieux pour le faire réagir, c’était peut-être de se mettre sur lui et de l’empêcher de continuer sa lecture. Bon après, il pourrait la repousser, il était plus fort qu’elle, donc si il voulait la remettre à coté de lui, elle ne ferait pas vraiment le poids. Pour le moment en tout cas, elle se mit assise face à lui, au dessus des couvertures pour éviter un contact direct avec ses jambes, et tout en lui faisant un grand sourire, elle lui prit son livre des mains.

    « Il va falloir être très gentil si tu veux que je te le rends… »

    Elle le mit dans son dos, observant ce que le garçon allait bien pouvoir faire pour se venger, oui par moment, elle n’était plus vraiment une jeune fille très sage…

    [656 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




l'attaque du coeur Empty
MessageSujet: Re: l'attaque du coeur   l'attaque du coeur EmptyJeu 7 Avr - 16:52

Seth ne put s'empêcher de sursauter au moment où la voix d'Elyna se fit entendre dans le dortoir. Alors autant les garçons n'avaient pas la moindre chance de monter dans le dortoir des filles, autant elles, elles pouvaient bien faire ce qui leurs plaisaient ! C'était vraiment un gros n'importe quoi, que l'on soit bien d'accord quoi ! Bon, okay ouais, la chose pouvait être peu stupide, dans un sens, il y avait plus de chance que les garçons en profitent d'avantage que les filles. Mais bon, vu que ça leur était impossible... Enfin bon, les filles ne s'en offusquaient pas pour autant, dès que l'envie le leurs prenaient, elles ne rataient pas une occasion pour venir à eux ! La preuve étant qu'aujourd'hui, Elyna venait squatter chez les garçons, heureusement qu'il était tôt et qu'il n'y avait personne dans le dortoir sinon, il y avait fort à parier que les choses auraient été bien moins cool et qu'ils s'en seraient pris plein la gueule, pas le moindre doute à avoir avec ça !

Mais bon, dans tous les cas, on ne pouvait pas non plus dire que la venue de la jeune fille le dérangeait hein, que l'on ne se mette pas un seul instant à croire tout et n'importe quoi, ça aurait été purement pathétique, mais alors totalement quoi. Enfin bon, après, on ne pouvait pas non plus dire qu'il allait en sauter de joie, pour une fois qu'il était seul dans son dortoir et qu'il pouvait en profiter pour lire un bouquin tranquille, voilà qu'on l'en empêchait et qu'on voulait l'embêter. Okay, elle voulait bien faire, mais pour autant, ce n'était pas lui qui allait d'un seul coup se mettre à râler juste pour ça. Et puis Elyna n'était pas n'importe qui.

Alors qu'elle lui demandait ce qu'il lisait, elle se colla à lui, demandeuse de câlins. Non pas que cela soit pour lui déplaire mais en fin de compte, Seth devait bien avouer que la situation n'était pas très à l'aise, même s'il ne pouvait pas dire grand chose à ce sujet pour ne pas la blesser. Disons qu'elle n'était pas la reine pour ce genre de chose, mais que puisqu'elle lui refusait les choses, il fallait quand même qu'elle évite de le coller et tout. Surtout lorsqu'il était allongé dans son lit comme ça, torse nu en plus de ça.  « Eh... Tu sais que c'est le dortoir des garçons ici ? Je lis Dracula... Un classique chez les moldus ». Il l'embrassa doucement sur le front, tandis qu'il glissait son bras autour de ses épaules. Et voilà qu'elle l'embrassait dans le coup, elle allait réellement finir par le rendre fou. Pour le moment, il était en mesure de garder les pieds sur terre mais bon, il fallait quand même savoir faire attention... Enfin bon, il avait surtout l'impression d'être constamment bloqué là dessus aussi. Mais on ne pouvait pas lui en vouloir. Autour de lui, on en parlait et lui, il était le majeur puceau, c'était prise de tête quoi !  « Bah... C'est l'histoire du vampire Dracula. Enfin.. Une histoire inventée de toute pièce par les moldus. Malgré le fait qu'ils ne croient pas aux vampires, ils aiment s'en raconter les histoires. ».

Puis elle lui prit son livre. Les gamineries allaient commencer. Un sourire en coin sur les lèvres, Seth espérait que malgré tout ça, son livre n'allait pas trop être abîmé quand même. Après tout, c'était un livre ancien et auquel il tenait. Et puis bon, cette petite bataille ne rimait à rien.  « Ce n'est pas très drôle Elyna. Enfin.. Ne l'abîme pas en tout cas, je tiens vraiment à ce livre tu vois ? ». Il se pencha en avant, posant doucement ses lèvres sur celles de la jeune fille. Autant elle pouvait ne pas se montrer sage, autant lui, il passait son temps à être posé, calme. Alors il ne voyait pas vraiment quel comportement adopter pour l'embêter, c'était aussi simple que ça. Enfin bon, il ne pouvait pas se comporter comme il le voulait hein.

681
Revenir en haut Aller en bas

Elyna Artanis
Elyna Artanis
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly


l'attaque du coeur Empty
MessageSujet: Re: l'attaque du coeur   l'attaque du coeur EmptyLun 2 Mai - 19:42

    Elyna ne voulait pas spécialement embêter son petit ami, elle voulait surtout passer du temps avec lui en faite, et si pour cela elle devait le déranger en pleine lecture, elle le ferait sans le moindre regret. De toute façon, elle n’allait pas passer sa nuit ici, encore qu’elle l’avait déjà fait, mais pas ce soir, il y avait quelques tensions, rien de bien méchants bien sur, entre elle et Seth, mais elle voulait éviter de trop le tenter aussi, parce que le repousser à chaque fois, bah il allait finir par en faire de même au bout d’un moment, et elle n’était pas spécialement fan de se faire éjecter du lit de son petit ami, donc autant rester à bonnes distances même si elle avait très envie de ses câlins, et se poser contre lui. Après, rien ne l’empêcher de se coller contre lui et qu’il poursuive sa lecture, c’était une option possible aussi, elle ne demandait pas grand-chose hein, juste un câlin ou plus... Seth lui annonça qu’elle était dans le dortoir des garçons, sans blague, elle se serait trompée en montant les marches ?

    « Je sais que c’est le dortoir des garçons, mais je voulais passer un peu de temps avec toi avant d’aller dormir, tu m’en veux pas quand même… Et comme tu ne peux pas venir me voir, c’est moi qui viens. »

    C’est une super chérie quand même non ? Comment ça non ? Il voulait lire tranquillement, bah ça serait repoussé un peu c’est tout. Elle se cala donc dans ses bras, la tête contre son torse tout en le laissant poursuivre sa lecture. Elle parcourut quelques lignes avant de lui demander ce qu’il lisait, le bouquin lui rappelait quelques choses, et comme elle lisait beaucoup, il était fort à parier qu’elle avait également lu celui-ci. Ainsi, Seth lui annonça qu’il lisait Dracula, effectivement, la jeune fille l’avait lu un soir d’halloween avant de regarder une vieille adaptation télé avec ses parents. Bon le livre était différent du film mais ce n’était pas la question ce soir.

    « Oui, mon père m’a offert le livre il y a quelques années, c’est un bon bouquin, j’ai bien aimé. C’est la première fois que tu le lis et tu as vu le film aussi ? De l’un à l’autre ça diffère un peu, mais bon, c’est souvent comme ça quand un livre est adapté ensuite. »

    L’histoire d’amour notamment, mais bon, elle n’allait pas pousser la réflexion jusque la –et puis je l’ai pas lu donc je ne veux pas dire de bêtise non plus- Elyna préférait embêter son petit ami, ça lui manquait en faite, donc autant se faire plaisir après tout. Elle prit alors son livre, tout en étant assise face à lui, au niveau de ses jambes. Elle allait faire attention au bouquin, pas de problème à ce niveau la, elle serait la première en colère si on lui abimait un livre.

    « Ne t’inquiète pas, regarde, je le mets loin à l’abri. »

    Et à l’aide de son don de télékinésie, elle fit transporter le livre jusque dans la malle au pied du lit du garçon, de cette façon, il était à l’abri pour une éventuelle attaque, pas de risque qu’il souffre de leur chamaillerie. Maintenant que le bouquin ne risquait plus rien, elle avait Seth devant elle, bien décidé à ne pas le laisser comme ça. Prenant un air grave, elle le fixa comme si elle avait une annonce de la plus haute importance à lui annoncer…

    « Au faite, j’ai quelque chose de très important à te dire… »

    Elle se rapprocha alors doucement de lui, puis, tout doucement, elle lui murmura à l’oreille

    « Je crois que je me transforme en vampire à la pleine lune, et pas de chance, ce soir, elle est présente ! »

    Et elle termina à peine sa phrase qu’elle embrassa le cou du garçon tout en faisant semblant de le mordre. Ses dents touchaient son cou, mais elle ne serrait pas, le but n’était pas de lui faire mal non plus, juste de l’embêter et de passer un bon moment avec lui.

    [691 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




l'attaque du coeur Empty
MessageSujet: Re: l'attaque du coeur   l'attaque du coeur EmptyDim 8 Mai - 0:12

Seth ne put s'empêcher de sourire alors que la jeune fille qui faisait battre son coeur lui disait qu'elle était venue parce qu'elle avait besoin de la voir, qu'elle avait besoin d'être avec lui. Et c'était la cause la plus touchante et la plus tendre qu'elle ait bien pu lui donner. Donc bon, il était impossible pour lui de dire que ça ne lui plairait pas ou ce genre de chose. Pouvait-on avoir le moindre doute à ce sujet ? Non, il avait un certain doute à ce sujet. Un soupir s'échappa de ses lèvres, et le sourire se reforma doucement.  « Je ne t'en veux bien sûr pas, il ne faut pas pousser. Je suis content de te voir Elyna. Et oui, je n'ai pas la chance de pouvoir venir comme toi alors je suis contente que tu le fasse pour moi ». Et doucement, il se pencha vers elle et posa ses lèvres sur le front de la jeune fille. Elle avait toujours les petites actions pour l'aider, pour venir vers lui et ce genre de chose. Et bien qu'il soit plutôt timide et que cela ne soit pas toujours facile pour lui, il faisait en tout cas tout son possible pour ce genre de chose, et c'était un truc qu'il ne pouvait pas négliger. Elle était importante pour lui, plus importante que quiconque. Parfois, il se surprenait même à penser qu'elle était plus importante que sa famille, qu'Axel.

Non, Seth n'avait pas eu l'occasion de voir le film et en réalité, il n'en regardait jamais en faite. Il ne fallait pas lui en vouloir d'ailleurs, ce n'était quand même pas de sa faute s'il n'avait jamais trouvé de réel intérêt à la télévision ou au cinéma. Même si niveau cinéma, il prenait plutôt plaisir à s'y rendre de temps en temps. Pour le fun, oui voilà, pour s'amuser et pour profiter pleinement d'un film.  « C'est même tout le temps comme ça. Je ne regarde pas trop la télé et je n'ai pas eu l'occasion de voir le film non, peut être que l'on pourra le regarder ensemble occasionnellement ? Qu'en penses-tu ? » Et voilà surtout une occasion de se voir et de passer un nouvel instant à deux, c'était là le principal au milieu de tout ça, il n'ay avait pas le moindre doute à avoir à ce sujet, c'était aussi simple que ça.

Il la regarda alors faire léviter son livre un peu plus loin afin de le mettre en sécurité. Oui, c'était probablement ce qu'il y avait de mieux à faire et il n'y avait pas le moindre doute à avoir à ce sujet afin qu'ils puissent se serrer l'un contre l'autre sans abîmer les choses. Et son livre était déjà bien assez amoché, vu qu'il remontait à un paquet d'année et qu'il refusait qu'il pâtisse de leur amour ! Surtout qu'il n'y avait pas la moindre raison à ce qu'il se passe de sale chose ! Voilà tout. Il haussa donc doucement les épaules et se mit doucement à sourire à la jeune fille. La remerciant du regard alors qu'il savait pertinemment que le mieux était de le faire à voir haute.

Il l'écouta alors, se mettant doucement à rire alors qu'elle lui disait qu'elle était un vampire. La situation était très plaisante et sentir ses baisers dans son cou était un parfait plaisir. Mais si Seth avait aussi conscience de quelque chose, c'était bien du fait qu'il ne fallait pas faire de bêtise, c'était bien à ça qu'il fallait principalement faire attention.  « Fais attention tout de même... Le vampire a un grand ennemi tu vois ? C'est... Le mal en rut. ». Il plaisantait oui, mais seulement à moitié. Donc bon.

624
[621]
EXAMS
- TOUS COMPTES -
Revenir en haut Aller en bas

Elyna Artanis
Elyna Artanis
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly


l'attaque du coeur Empty
MessageSujet: Re: l'attaque du coeur   l'attaque du coeur EmptyMar 10 Mai - 22:03

    Elyna savait trouver les mots pour que son petit ami ne lui en veuille pas, de toute façon à la base elle ne cherchait pas des excuses, c’est son cœur qui parlait quand elle était avec Seth, donc quand le cœur parle, on n’a pas besoin de se justifier ou de chercher à être excuser. Blottie dans les bras de son petit ami, la jeune fille était bien, peut-être le meilleur endroit au monde ou elle se sentait bien, dans ses bras. Bon la tout de suite, il était occupé à lire un bouquin, mais ça ce n’était qu’une question de temps avant que la tornade Elyna ne se charge de son livre. Bien sur, elle ne pouvait pas lui sauter dessus comme ça, sans raison… encore que si en faite, mais elle ne le ferait pas parce que c’était mieux de l’embêter petit à petit. Le jeune homme soupira un instant avant de revoir un sourire sur ses lèvres apparaître.

    « Contente que tu ne m’en veuilles pas… Comme si tu pouvais m’en vouloir de venir te réclamer des câlins ! »

    Elle fit une petite moue, du genre on ne sait pas me dire non, fallait pas oublier qu’elle était fille unique et que les astuces pour pas être punie ou autre, elle connaissait. En plus, elle savait que Seth l’aimait, donc ça jouait quand même à son avantage non ? Quoi qu’il en soit, la jeune fille regardait le bouquin de son petit ami et lui parla un peu du film qu’elle avait vu chez elle. Seth lui annonça qu’il n’avait jamais regardé la version cinéma et lui proposa de regarder ça à l’occasion. Un film, en tête à tête, avec un peu de chance, ses parents seraient même d’accord pour leur laisser la maison… Oui, enfin fallait pas trop rêver non plus, mais en pleine journée, pourquoi pas. Allez savoir pourquoi, les parents préfèrent la journée, plutôt que la nuit, pourtant avec leur petit ange, il devrait savoir qu’il n’y a rien à craindre hein… Pour le moment du moins.

    « On verra ça cet été alors, mes parents travaillent, tu pourras surement venir à la maison si je leur demande. Enfin on verra, ça dépendra du temps aussi, c’est bête de s’enfermer si il fait beau non ? »

    Bah oui, en général, l’été il fait beau et bon, un temps idéal pour traîner dehors, ou pourquoi pas, aller à la piscine et se baigner tranquillement dans un lac… D’ailleurs en parlant des vacances, la jeune fille devait aussi parler à Seth du fait que son cousin, Nolhan, avait pris une location et avait invité Elyna et son petit ami pour passer quelques jours tous les deux sans avoir de parents sur le dos. C’était une bonne idée même si elle savait qu’au lieu des parents, ça serait le cousin qui aurait un œil sur elle.

    « Tiens, pendant que j’y pense, Nolhan m’a écrit cette semaine pour me dire qu’il nous invite à passer quelques jours de vacances aux Canaries. Il y aura sa petite copine, lui et nous deux si tu es d’accord… Qu’en penses-tu ? »

    Oui bon ça tomber un peu comme un cheveu dans la soupe, mais au moins c’était dit et elle pouvait reprendre son activité préférée à savoir embêté son petit ami. Assise sur lui, le bouquin à l’abri, elle était en train de l’embrasser dans le cou tout en le mordillant légèrement, un peu comme un vampire qu’elle prétendait devenir les soirs de pleine lune. Bien sur, Seth réagit aussitôt, prétendant que l’ennemi du vampire était le mal en rut… Elle s’arrêta, le regardant avec un sourire en coin puis elle ajouta tout en restant prudente.

    « Hum… Je pensais que c’était les loups garous leur principal ennemi… En revanche, je ne vois pas de mal en rut ici, juste un jeune homme que j’ai bien envie de croquer. »

    Elle passa sa langue sur sa lèvre supérieur, comme si elle salivait de mordiller à nouveau le cou du garçon. Elyna n’avait pas spécialement réfléchi à ce que pouvait sous-entendre Seth, elle voyait surtout le fait de l’embêter et le taquiner, alors elle ne voyait pas bien loin les choses… Elle l’embrassa une nouvelle fois, puis retourna à sa gorge pour se refaire un coup de Dracula version Elyna.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




l'attaque du coeur Empty
MessageSujet: Re: l'attaque du coeur   l'attaque du coeur EmptyJeu 19 Mai - 10:14

Seth ne put s'empêcher de rire lorsqu'elle se mit à dire qu'il était impossible de lui en vouloir. Oui, okay, il ne pouvait pas, maintenant, lu en vouloir parce qu'elle venait lui demander des câlins. Mais pour autant, que l'on soit bien d'accord hein, ça ne voulait certainement pas dire qu'elle était tant aux anges que ça ! C'était bien loin d'être le cas. Un soupir s'échappa de ses lèvres à l'idée que c'était le cas pour aujourd'hui, oui, on pouvait dire qu'il ne lui en voulait pas, mais que l'on soit bien d'accord, ce n'était certainement pas parce qu'il ne lui en voulait pas aujourd'hui, qu'il n'allait pas lui en vouloir les autres jours, c'était tout bonnement impossible oui. Elle pouvait très bien arriver un jour, alors qu'il n'était absolument pas d'humeur, c'était aussi simple que ça oui, voilà. Et il lui était tout bonnement impossible de dire que ce jour n'arriverait pas, il n'y avait pas de doute à avoir. Donc il ne préférait pas trop y penser et tenter de la rassurer oui, il n'y avait rien de mieux à faire sûrement.  « Il est évident que je ne peux pas t'en vouloir hein ! Et puis j'aime nos câlins de toute façon ». Il sourit et la serra contre lui. De toute façon, là, il était bien alors il n'avait pas la moindre raison de se prendre la tête. La compagnie d'Elyna était bien mieux que celle d'un livre de toute façon.

Bon et bien oui, il pouvait aisément venir chez elle ou bien, elle pouvait très bien venir elle-même chez lui. Seth n'avait jamais eu le moindre problème de ce côté là avec ses parents de toute façon et ce n'était pas prêt d'arriver de toute façon. Et puis oui, il était clair que s'il faisait beau, il refusait catégoriquement de s'enfermer quelque part, sinon, il y avait fort à parier que les choses n'auraient jamais été aussi simple que l'on aurait bien pu le vouloir, il n'y avait absolument aucun doute à ce sujet.  « On pourra très bine aller chez moi aussi, on s'arrangera, histoire de se voir le plus souvent possible d'accord ? ». Et puis chez lui, il avait un super jardin avec de super transat ! Demandez voir à Vincent ce qu'il en pensait tiens ! Lui qui s'était amusé à les squatter, quand il avait fui la maison de Fredericke.

Passer quelques jours en vacances avec Elyna aux Canaries ? Bah tiens, pourquoi pas ? Ce n'était certainement pas lui qui allait dire non tiens ! Bon bien sûr, ce n'était pas là une unique raison de profiter de la chose et de juste la suivre sur l'île hein, c'était loin d'être son genre, très loin même. C'était juste une question pour passer du temps avec elle, il n'y avait absolument pas le moindre doute à avoir à ce sujet oui, c'était aussi simple que ça. Il n'y avait pas de doute à avoir. Non, pas le moindre doute.  « Et bah tiens, pourquoi pas ! Ca ne permettra d'un peu plus connaître ta famille.. Enfin.. En espérant qu'on aura quand même des petits moments bien à nous ! »

Elle ne voyait pas de mâle en rut ? Et bah pourquoi elle en avait un devant les yeux et ses petits baisers dans le cou représentant des morsures de vampires commençaient réellement à lui faire de l'effet ce qui n'était vraiment mais alors vraiment pas bon ! La sentir là, comme ça, serrée contre lui.. Non vraiment, ça n'allait pas coller une seule seconde et il n'allait pas être en mesure de le supporter, il n'allait absolument pas être en mesure de le supporter. D'un geste, peut être un peu trop violent alors, il se mit à la repousser.  « T'es vraiment trop insouciante Elyna ! »
Revenir en haut Aller en bas

Elyna Artanis
Elyna Artanis
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly


l'attaque du coeur Empty
MessageSujet: Re: l'attaque du coeur   l'attaque du coeur EmptySam 28 Mai - 16:21

    « J’espère bien que tu aimes nos câlins ! Sinon je ne viendrais pas aussi souvent t’en faire. »

    La jeune fille fit semblant de bouder une demi seconde à peine, pas qu’elle voulait faire la tête, juste faire comprendre que si il lui disait seulement maintenant qu’il n’appréciait pas ses câlins, ça valait bien la peine qu’elle s’embête à venir lui en faire. Heureusement, ce n’était pas le cas et le jeune homme appréciait les câlins de sa petite amie. Elle se blottie alors dans ses bras, profitant un instant de sa chaleur, du bien être qu’elle pouvait ressentir quand elle était contre lui. A croire que rien ne pouvait lui arriver, qu’elle était en sécurité et que mieux encore, rien ne pourrait la séparer de lui. Elle l’aimait, il n’y avait pas de doute possible, juste que pour passer à l’étape d’après, bah elle avait encore des doutes, et ces doutes la, elle ne savait pas comment les faire partir…

    Ils parlèrent alors des vacances, c’est vrai que dans le fond, elle pouvait aussi aller chez lui, elle ne savait pas comment c’était chez son petit ami puisqu’à chaque fois, il venait la chercher, ou ils se rejoignaient directement à l’extérieur et il la raccompagnait à chaque fois. En clair, il avait très certainement vu plus de fois la maison d’Elyna que le contraire. Par contre, pour ce qui était de vraiment visiter la maison, ils en étaient au même point tous les deux. Bon les parents d’Elyna étaient peut-être ouverts d’esprit, mais à l’époque ou elle fréquentait Seth, ils restaient méfiant quand même et avec le temps, il avait appris à apprécier le garçon, se rendant compte que leur fille était sur son petit nuage quand elle était avec lui. Que vouloir de plus pour des parents que de voir sa fille unique heureuse avec son petit ami ?

    « Oui c’est vrai que je peux venir aussi chez toi, et puis, tu peux transplaner à présent, moi pas encore, donc peu importe l’endroit ou on ira, tu seras toujours avec moi. Je compte bien passer le plus de temps possible avec toi pendant les vacances, parce qu’à la reprise, je vais l’avoir très dure… »

    Elle n’insista pas plus, elle savait bien que Seth n’aimait pas parler de la rentrée prochaine, elle lui avait fait comprendre qu’elle avait peur, peur qu’il trouve quelqu’un d’autres, quelqu’un de mieux et il lui avait assuré qu’il l’aimait et qu’il ne comptait absolument pas aller voir ailleurs. Bon elle avait aussi Fredericke qui garderait un œil sur son petit ami au même titre qu’elle en ferait de même avec Vincent. N’empêche que ça serait long, très long même…

    L’idée des vacances aux canaries sembla plaire à Seth, tant mieux, elle pourrait ainsi répondre rapidement à Nolhan qu’ils étaient prêt à partir en vacances avec lui et qu’il n’aurait qu’à lui confirmer les dates pour qu’elle les donne ensuite à Seth. Quelques jours au soleil, à profiter de la plage, d’un superbe endroit pour passer du temps avec son petit ami, loin de la pluie de l’Angleterre. Que vouloir de plus ?

    « Bien sur qu’on aura du temps pour nous, Nolhan m’a promis qu’il ne serait pas tout le temps sur mon dos, et puis, je pense pas que sa petite amie apprécierait de passer ses journées à nous surveiller. Non tu vas voir, on va bien s’amuser et Nolhan est super cool, tu as du le croiser à Poudlard puisqu’il a quitté l’établissement quand j’y suis entrée moi. »

    Il était joueur à Gryffondor, au Quidditch, donc Seth l’avait forcément vu, maintenant de la à dire qu’il était connu dans le collège, peut-être pas non plus. Quoi qu’il en soit, il aurait le temps de le connaître et c’est vrai qu’à part Wade et ses parents, et encore, on ne peut pas vraiment dire qu’il les connait très bien, le reste de la famille d’Elyna restait un mystère pour le garçon. De même qu’à part Axel et Vincent, bah c’était compliqué aussi pour Ely mais bref.

    La jeune fille reprit donc ces attaques, étant au dessus de Seth, elle pouvait aisément le mordiller dans le cou sans que vraiment il ne la repousse et encore fallait il qu’il le veuille. Elle ne réalisait pas vraiment ce qui pouvait se produire chez Seth, mais elle, de son coté appréciait vraiment et ce n’est que lorsqu’elle réalisa qu’elle commençait à avoir un peu plus chaud qu’en temps normal qu’elle fut un brin déstabilisé. Manque de chance pour la jeune fille, c’est ce moment que choisi Seth pour la repousser en lui disant qu’elle était trop insouciante, elle n’eut pas le temps de se rattraper qu’elle tomba du lit, tout son poids s’étant abattue sur son bras. Elle avait voulu rire au début, parce que voila la situation quand même, mais une douleur se mit alors à vibrer de tout son long et tout en essayant de ne pas crier, les larmes coulèrent toute seules.

    « Je… Je n’arrive pas à bouger mon bras… j’ai horriblement mal et tu n’imagines pas le contrôle que j’ai pour ne pas crier … »

    Elle essaya de se relever, mais la douleur lui fit comme un choc paralysant, elle se redressa tant bien que mal, et n’y pensant plus vraiment, elle cogna son bras, celui qui était cassé, contre la table de chevet, les larmes redoublèrent et ce fut la panique…

    « Mon bras !!! Seth, je crois que… je crois que tu m’as cassé le bras… j’ai trop mal… et j’suis vraiment pas bien… J’ai la tête qui tourne en plus… »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




l'attaque du coeur Empty
MessageSujet: Re: l'attaque du coeur   l'attaque du coeur EmptyLun 30 Mai - 10:58

Seth ne voulait vraiment pas que la jeune Serdaigle se méprenne un seul instant. Non pas bien sûr qu'il soit du genre à toujours dire ce qu'il pensait ( pour preuve, le secret qu'il gardait bien pour lui ) mais pour ce qu'il en était du reste, les choses pouvaient aisément devenir plus compliquées. Enfin bref, tout ça pour dire que bien sûr qu'il aimait les câlins de la jeune fille, il n'y avait pas le moindre doute à avoir à ce sujet. Il l'aimait, elle était la personne qui était la plus importante à ses yeux, et c'était un point qu'il tenait à bien mettre au clair. Il ne pouvait pas se passer d'elle. Il n'en était pas capable aujourd'hui, et il y avait fort à parier pour qu'il n'en soit pas plus capable demain ni dans les années à venir. Il se voyait faire sa vie avec elle et ce n'était pas rien n'est-ce pas ? C'était un point qu'il fallait garder bien précieusement en tête et il espérait sincèrement que la jeune fille en avait conscience. Quoi qu'il puisse bien se passer, il l'aimait et ça ne changerait pas. Non, jamais probablement. Et même si un jour, elle venait à ne plus l'aimait, il continuerait. Parce que c'était comme ça qu'il fonctionnait, bien que cela ne le rende pas vraiment intelligent, ni vraiment futé non plus. En soit... Bah voilà quoi. Enfin bref, il était hors de question de se prendre la tête avec tout ça, c'était même parfaitement impossible et inutile. Enfin bref, pas la peine de continuer sur cette voie alors que le résultat restait le même, qu'importe la situation.  « Tu sais parfaitement que oui, sinon, j'aurais tiré une sale tête alors que tu étais en ma compagnie, en cet instant tu ne crois pas ? ». Alors que ce n'était pas le cas, c'était aussi simple que ça.

Oui, la reprise allait réellement être compliquée. Surtout que Seth avait la très nette impression qu'elle ne le croyait pas, quand il lui disait qu'il n'allait pas aller voir ailleurs. Oui, ça pouvait être stupide mais il était parfaitement impossible de se prendre la tête avec tout ça, c'était totalement impossible même. Et c'était un point qu'il ne fallait absolument pas négligé. Parfois, il avait même l'impression qu'elle ne lui faisait pas confiance et ça le mettait mal, d'assez mauvaise humeur aussi d'ailleurs. Mais pouvait-on lui en vouloir ? D'une certaine manière, il n'y était pour rien par rapport à tout ça.  « Je sais que ça va être difficile. Mais j'espère que tu ne dis pas ça parce que tu as peur que j'aille voir ailleurs. Parce que c'est un sujet que je veux clos Elyna. Mais oui, j'espère passer le plus de temps possible avec toi » Pendant les vacances qui allaient venir et après également. Ce n'était absolument pas parce qu'il allait quitter l'école dès la rentrée que se voir allait devenir impossible et il espérait sincèrement que les choses seraient bien claires de ce côté là.

Il se moquait bien d'aller en vacances sur une île avec la famille d'Elyna et ce genre de chose. La seule chose qui comptait, c'était le fait qu'il allait pouvoir profiter de sa compagnie pendant un bon moment et cela sur plusieurs jours. Après, il ne lui semblait pas avoir croisé ce Nolhan mais bon, il ne faisait jamais vraiment attention aux élèves plus âgés que lui si, en l'occurrence, il n'était pas amené à bavarder avec eux, hors, ça avait réellement été le cas donc non, il ne savait pas qui il était.  « De toute façon, du moment que je passe ces vacances avec toi, rien ne compte vraiment ! ». Il lui sourit doucement. Après tout, c'était la plus belle des vérités et il espérait qu'elle le savait vraiment. Il l'aimait alors le simple fait de passer des vacances avec lui le ravissait, c'était un point non négligeable d'ailleurs !

Et c'est là que la situation dégénéra. Alors qu'elle se mettait à aller un peu trop loin, surtout qu'elle ne voulait pas aller jusque là donc la situation n'était pas bonne du tout, Ca pouvait être stupide sur de nombreux points, et puis voilà, sachant que c'était là qu'il voulait aller, mais il ne voulait pas qu'elle regrette par la suite et si la situation continuait sur cette voie, ça risquait réellement d'arriver et il aurait alors, du coup, était le principal fautif. Ce qu'il ne voulait assurément pas; Alors oui, il l'avait poussé, un peu trop violemment. Et il l'avait blessé. Il se leva du lit, d'un seul coup, s'avançant vers elle, mal à l'aise à cause de ses larmes et de la douleur qu'elle devait ressentir. Il lui avait cassé le bras, chose qu'il n'allait jamais pouvoir réparer, il lui avait fait mal, i l'avait blessé, c'était comme s'il lui avait fait mal intentionnellement alors que non, ce n'était pas le cas du tout...  « Je... Je suis tellement désolée ! Je ne voulais pas te faire du mal et j'espère que tu ne m'en veux pas ! Bordel... J'ai tellement merdé... Ne m'en veux pas s'il te plait ! Allons à l'infirmerie ! ». Il n'était même pas capable de faire de phrases réelles ou même de réfléchir correctement, c'était du grand n'importe quoi et il espérait sincèrement qu'il n'allait pas se mettre un peu trop à dire n'importe quoi, même s'il n'en était pas loin..  « Je ne voulais pas.. »
Revenir en haut Aller en bas

Elyna Artanis
Elyna Artanis
Indépendant

Parchemins : 1067
Âge : 25 ans [10 mai]
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly


l'attaque du coeur Empty
MessageSujet: Re: l'attaque du coeur   l'attaque du coeur EmptyLun 6 Juin - 11:56

    Tout avait pourtant si bien commencé, comment ça se faisait qu’il se passait toujours quelque chose pour briser des moments magiques comme ça ? Non, franchement, Elyna ne se doutait pas un seul instant de ce qui pourrait se passer dans les minutes qui allaient suivre. Pour l’instant, elle était dans les bras de son petit ami, tranquillement blottie contre lui, s’assurant, sans vraiment qu’elle en ait besoin de toute manière, que le jeune homme apprécie sa compagnie. C’est amusant de lui poser la question alors qu’elle savait très bien que Seth appréciait ce genre de chose. Bien sur, elle pouvait le déranger quand même, si jamais il dormait ou s’il avait voulu faire autre chose ce jour la, mais à cette heure, et bien elle était presque certaine que ça se passe sans problèmes. Elyna le regardait, se disant bien qu’elle avait de la chance de sortir avec quelqu’un comme lui, elle repensait aussi à ce que lui avait dit Tobias, et dans sa tête par moment, c’était un peu confus, mais pour l’instant, elle voulait éviter les maux de crâne, surtout avant d’aller dormir en faites.

    « C’est certain ! Mais je préfère te voir sourire, c’est beaucoup plus agréable à regarder. »

    La jeune fille l’embrassa, elle aimait vraiment être dans ses bras, mais c’était bien trop calme à son gout et par moment, elle avait son petit grain de folie. Bien sur, elle essaya de se contenir le plus longtemps possible, surtout que Seth était en train de lire, alors elle lui parla des vacances, c’était une manière comme une autre de discuter et de surtout éviter de lui sauter dessus pour l’embêter, parce que oui, ça demandait un gros effort à l’aiglonne. Elle sentie dans la voix de Seth un poil d’agacement, alors que pourtant, elle ne voulait pas renouveler le débat au sujet qu’il puisse aller voir ailleurs ou autre chose de ce genre la. Bon, elle n’avait pas pour autant dissiper ses peurs, mais elle essayait de ne plus en parler.

    « Je sais que le sujet est clos mon ange, je sais que je peux te faire confiance, mais ça va être dur je le sais bien. Tu risques de recevoir beaucoup de lettres de ma part… enfin avant, on va profiter des vacances, et on verra après. Je t’aime tu sais ? Et j’ai peur de te perdre voila tout… »

    Elle se serra d’avantage dans ses bras, elle tenait trop à lui pour le perdre, et puis elle l’aimait vraiment alors pourquoi dans sa tête les choses ne se débloquaient pas aussi facilement ? Bon, elle était peut-être trop perfectionniste, et se prenait surtout trop la tête, mais quoi qu’il en soit, la jeune fille ne parvenait pas à passer le cas, bien qu’elle avait poussé peu à peu ses limites, mais peut-être pas assez vite… fin bref, elle parlait des vacances avec Nolhan aux îles canaries, ça allait vraiment être de super vacances, de supers moments, et puis, de quoi passer du temps rien qu’avec lui.

    « C’est vrai que tant que je suis avec toi, c’est l’idéal, mais si on peut changer de décor un peu, c’est bien aussi. En plus, je n’ai jamais été la bas, ça sera surement magnifique, j’ai hâte d’y être ! »

    Et c’est la que ça commença à se compliquer… Elyna avait décidé d’attaquer le garçon, elle avait mis le livre à l’abri, et elle regardait le jeune homme tout en l’embrassant, mordillant dans le cou. Elle appréciait l’embrasser de la sorte, et puis faut dire que le bouquin l’avait un peu inspiré aussi, mais allait savoir pourquoi ? La demoiselle se sentait bien, plus elle l’embrasser et plus il semblait apprécier, elle également… Et lorsqu’il lui fit une remarque, elle répondit quelque chose qui ne sembla pas lui plaire. Il la repoussa donc, pas méchamment, mais elle perdit l’équilibre et tomba du lit, son poids s’appuyant sur son bras. Les réactions ne se firent pas attendre et elle ne put s’empêcher de rester complètement impassible. Elle mordilla sa lèvre pour ne pas hurler, mais ce n’était vraiment pas évident.

    « Je sais… Je sais que tu ne voulais pas me faire du mal. C’est ma faute, j’ai perdu l’équilibre… La vache, ça fait mal… »

    Les larmes de douleur commencèrent à couler sur son visage, pourtant elle n’avait pas encore laissé échapper la douleur en criant, donc les larmes étaient surement un moyen de l’évacuer. Il lui demandait de ne pas lui en vouloir, en même temps, ce n’était pas sa faute, fin du point de vue de la jeune fille. Il n’était pas responsable, c’était elle qui l’avait attaqué, qui l’avait embrassé, qui avait perdu l’équilibre…

    « Je suis vraiment pas bien, j’ai la tête qui tourne… Je n’arriverais pas… à aller jusqu’à l’infirmerie je crois… Mon bras me fait trop souffrir, je ne suis vraiment pas bien… Et je t’en veux pas, c’est ma faute Seth. »

    Elyna s’aperçut alors qu’il y avait un peu de sang sur sa main soutenant son bras, elle n’était pas hématophobe, mais disons juste que la douleur, les vertiges ne firent pas spécialement arranger les choses. Elle tomba alors dans les pommes, se laissant tomber dans les bras du garçon. Heureusement qu’elle ne pesait pas cent kilos, sinon Seth serait lui aussi dans une sacré galère.


[Terminé pour Elyna]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





l'attaque du coeur Empty
MessageSujet: Re: l'attaque du coeur   l'attaque du coeur Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
l'attaque du coeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» l'attaque du coeur
» La fédération Belge de la fourrure attaque GAIA en justice
» Une attaque imprévue !
» La règle du Coeur
» Hayleen Blackburn, un dinosaure au coeur tendre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 11-
Sauter vers: