AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Mon royaume imaginaire pour une brosse à cheveux ! [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Romilly Bradley
Indépendant

Parchemins : 440
Âge : 23 ans (6 juin 1990)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Mon royaume imaginaire pour une brosse à cheveux ! [PV] Empty
MessageSujet: Mon royaume imaginaire pour une brosse à cheveux ! [PV]   Mon royaume imaginaire pour une brosse à cheveux ! [PV] EmptyMer 4 Mai - 20:02

    Romilly avait perdu sa brosse à cheveux ! Bien sûr, en théorie, elle en avait une de secours dans son sac de classe, mais son sac de classe était… dans la classe ! Aaaaaaaah ! Complètement effarée par tant de laisser aller de sa part, elle se regarda dans la glace, ne pouvant que remarquer que ses boucles étaient en désordre. D’un point de vu extérieur peut-être que ça pouvait passer, mais pour Romilly, miss l’apparence fait la fille, c’était un désastre. Elle aurait eu les cheveux secs qu’elle n’aurait pas trouvés ça plus horrible ! Bah oui, les cheveux secs (ou gras, dans un cas comme dans l’autre ce n’étaient pas des beaux cheveux) étaient une des hantises de notre future reine du monde (et puis pourquoi pas de l’univers hein ? après tout, il faut savoir voir grand dans la vie ! Et les petits hommes verts manquaient toujours cruellement de style trouvait-elle. Pas qu’elle n’aime pas le vert, mais en rose ils seraient sûrement plus mignons non ?

    Sortant du couloir des serpentard pour sortir et tenter de récupérer son sac, elle tomba (pas littéralement, on vous rassure) presque aussitôt sur Carolyne. Son frère était un idiot (mignon dans son genre, mais la violence appelle la violence vous savez ?) mais elle, elle était sympa. Elles ne passaient pas tout leur temps ensemble (de toute façon, il était connu que c’était avec sa cousine Rosalie que Romy passait son temps, ou avec Roy éventuellement, quand il n’était pas occupé à des choses crasseuses) mais elles s’entendaient bien et il arrivait fréquemment qu’elles discutent toutes les deux de choses et d’autres.

    « Aaaaaaaaah ! Tu tombes bien ! Tu n’aurais pas une brosse sur toi par hasard ? C’est horrible ! Regarde mes cheveux ! Ils rebiquent ! » Ou pas, c’est dans la tête on vous dit ! Regrettant amèrement que Rosalie ne soit pas à Serpentard (pour la énième fois depuis le début de l’année, d’ailleurs comment était-il seulement possible que sa cousine – naïve et suiveuse – soit dans la maison des gens intelligents ?), elle constatait à quel point sa cousine (ou son frère dans un autre genre) faisait défaut dans ce type de situation. Romilly était très frivole mais elle faisait passer Rosalie et Roy avant ses cheveux (comme quoi, son cas n’est pas totalement désespéré) donc en général les voir calmait son côté un peu trop maniaque et obsessionnel. Parce qu’au point où en était Romy ce n’était plus être seulement superficielle, c’était carrément être maniaque au possible et vouloir contrôler le moindre détail de son apparence. Elle était comme ça depuis qu’elle était entrée à l’école maternelle. Elle s’était vite rendu compte que les adultes la trouvaient mignonne comme petite fille, mais aussi que Rosalie l’était autant qu’elle (puisqu’elles étaient des copies physique à peu de choses près) et du coup elle avait tenté (à cause de son ambition déjà démesurée pour son âge) de séduire les adultes, usant de tout son charme pour ça et faisant caprices sur caprices pour que tout soit toujours parfait ! Une fois, elle avait un pli sur sa jupe, elle avait sorti elle-même le fer à repasser et sa mère avait du lui promettre de le faire presque immédiatement pour l’empêcher de se lancer elle-même dans une séance de repassage. Elle était comme ça Romy, c’est tout, elle ne faisait jamais les choses à moitié (et n’avait, à l’évidence, pas peur du ridicule).


{577}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Anonymous




Mon royaume imaginaire pour une brosse à cheveux ! [PV] Empty
MessageSujet: Re: Mon royaume imaginaire pour une brosse à cheveux ! [PV]   Mon royaume imaginaire pour une brosse à cheveux ! [PV] EmptyJeu 5 Mai - 17:34

La fin des cours était réellement le meilleur moment de la journée. Oui, on pouvait aisément avoir l'impression qu'il n'en fallait vraiment pas beaucoup à Caroline mais que l'on soit bien d'accord, pour autant, en ce moment, les cours lui tapaient vraiment sur les nerfs. Elle était dans ce que l'on pouvait une bien mauvaise phase. Un rien l'énervait et elle se plaignait assez souvent. Ses camarades en avaient probablement marre mais en faite, d'une certaine manière, la jeune fille se moquait bien de savoir ce que les gens pensaient d'elle, il n'y avait rien d'autre à dire, voilà tout. Ramassant ses affaires, elle leva les yeux au ciel, et dire qu'elle avait encore tout une tonne de devoirs à faire pour demain, c'était vraiment de pire en pire !

En plus dernièrement, elle avait eu la chance de constater qu'elle était devenue une femme. Quel joie.. Non pas que cela soit si catastrophique hein, bien que tout de même.. Mais devoir expliquer ce genre de chose à monsieur Montgomery avait réellement été une épreuve. Rouge de honte, elle aurait préféré mourir plutôt que de devoir se battre avec tout ça. Mais non, on ne lui avait pas permis de mourir. Et elle s'était retrouvée contrainte de continuer dans sa gêne, histoire de pouvoir en régler le problème. Et voilà que maintenant, en plus de tout ça, ça allait se passer une fois par mois pendant une semaine ! Bon, okay, là, il n'y avait rien de bien étonnant puisqu'il en était de même pour tout le monde, mais quand même ! Elle devait bien avouer qu'elle aurait aimé être une petite exception mine de rien. Mais non, impossible.

Un soupir s'échappa de ses lèvres alors qu'elle glissait son sac sur son épaule afin de pouvoir enfin sortir de la salle de classe. Non pas qu'elle avait hâte de commencer ses devoirs mais disons qu'au moins, quitter cette salle de classe serait un assez bon début pour qu'elle puisse se ressaisir. Passant délicatement une main dans ses longs cheveux noirs, elle réajusta son serre tête afin d'avoir une allure un peu plus convenable. Même si elle n'était pas en face d'un miroir, elle était parfaitement consciente qu'elle en avait grandement besoin.

Elle souffla un grand coup alors que son frère passait devant elle et l'ignorait superbement. Décidément, il ne serait jamais apte à tolérer son existence. Comme si ses parents se comportaient mieux avec elle. Devait-elle fuir pour être suffisamment digne de sa conversation ? Parce que bon, que l'on soit bien d'accord, c'était vraiment l'impression qu'elle n'était pas digne d'entendre sa voix. Enfin... Il devait avoir une raison un peu plus sérieuse, ou en tout cas, c'était ce qu'elle espérait. Mais bon, dans tous les cas, elle n'aurait probablement jamais la moindre réponse et c'était bien là que se trouvait le problème. Bref, elle n'allait pas continuellement se miner le moral pour ça. Elle allait commencer par poser son sac dans son dortoir, puis ensuite, elle irait peut être faire un tour avant de faire ses devoirs.

Mais son programme fut entièrement bouleversé lorsque sa route croisa celle de Romily, une première année tout à fait sympathique avec qui Caroline s'était liée d'amitié. Elle lui sourit donc poliment, alors que la fille en face d'elle lui parlait de son problème. Qui lui parut bien plus urgent qu'il ne l'était réellement. Parce que bon, que l'on soit bien d'accord, c'était pas non plus si grave ! Même si pour autant, elle comprenait son problème et allait bien sûr tout faire pour lui venir en aide.  « Si j'en ai une, attends ». Lui souriant toujours, elle se mit à fouiller doucement dans son sac pour y trouver la brosse à cheveux qu'elle ne quittait jamais. Elle avait beau trouver son problème superflu, pour autant, elle était parfaitement en mesure de dire qu'elle détestait quand ses cheveux n'allaient pas dans le sens qu'elle voulait ! Elle la trouva enfin et la lui tendit doucement.  « Je suis ta sauveuse t'as vu ! »

674


EXAMS
Revenir en haut Aller en bas
 
Mon royaume imaginaire pour une brosse à cheveux ! [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon royaume imaginaire pour une brosse à cheveux ! [PV]
» Le Royaume perdu d'Arnor
» [Pétition/Défis] Pour que Fab' se fasse pousser les cheveux
» Rang spéciaux pour les utilisateurs
» [Guide] Les Pré requis pour être Niveau 4-5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 11-
Sauter vers: