AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 au coeur des révélations.....(Pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: au coeur des révélations.....(Pv)   Ven 4 Aoû - 23:09

christopher était sortit de l'infirmerie malgré les remontrance de madame pomfresh elle n'avait rien a dire elle avait dit a emeline qu'il pourrait sortir le soir donc il avait éxecuté ses ordres avec grand plaisir ils arrivaient près du saule cogneur en silence christopher avait passer son bras sur la taille d'emeline il souriait emeline lui avait dit je t'aime qui venait du fond du coeur cela l'avait mis de bonne humeur même si il le savait déjà il se sentait aimer et pour se sentait quelqu'un une personne comme tout le monde qui pouvait être heureux alors qu'avant il croyait qu'il fallait qu'il passe sa vie dans le malheur il n'avait connu que sa depuis son enfance la souffrance, le manque, la douleur........tout cela chistopher le connaissait bien mais le refoulait mais ce soir il devrait se livrer a emeline cela sera difficile pour lui mais il sentait qu'il devait le faire pour qu'emeline et lui repartent sur des bases soudées et non bancales car sa n'avait pas très bien marché jusque la il sourit a nouveau et reardait emeline qui avait le visage illuminé par la lune elle lui semblait plus belle chaque jour..........

"je crois que nous allons devoir parler ma puce" dit il d'un ton grave mais cela était devenu une nécessité il fallait q'ils se livrent chacun a l'autre

il espèrait également qu'emeline sachait de qui il voulait parler elle n'était pas stupide elle avait dû comprendre elle était d'ailleur bien plus mûre, intelligente et réfléchit que lui bien qu'elle ait un an de moins ............
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: au coeur des révélations.....(Pv)   Ven 4 Aoû - 23:28

Le silence qui demeurait entre Christopher et Emeline depuis leur sortit de l'infirmerie resta pendant un long moment. La bras autour d'elle, elle avait enfin prit la peine de changer sa tenue de quidditch pour une plus confortable tenue hivernale. Son manteau rouge sang autour de ses épaules, elle s'apprétait à un moment douleureux pour chacun d'eux. Le sourire de Christopher avait disparut, et son visage plus mûr lui fit comprendre qu'il attendait plus qu'une simple relation au penchant dramatique.

Son regard croisant le sien, on pouvait lire une inquiétude croissante dans la profondeur de ses yeux. Sa main serrait la sienne, se réconfortant de sa présence, elle était pensive sur le sujet qu'il allait devoir aborder. Si comptait la quitter, pourquoi l'avait-il emmener ici? Il voulait être seul à seul, mais pourquoi?

La lune éclairait l'étendue lisse et sombre du lac qui paraissait plongé dans un étrange sommeil. Seul le frémissement du vent semblait pouvoir éveillé sur l'eau l'ombre d'un geste. Le souffle du vent se fit glacé, un vent venue du nord. Son médaillon, qui avait prit moins d'importance qu'autrefois, pendait à son coup. Laissant son regard vagué parmit les lointaines montagnes enneigés, le vent carressa sa peau et l'a fit légérement frissoner.

Soudain, Christopher s'arrêta. Ses soupsons étaient justifiés, ils allaient devoir aboutir à un point précis qui les visaient tout les deux. Dénudée de tout sentiment, elle regarda le saule, paisible, il semblait lui aussi plongé dans un sommeil profond. Elle prit ses mains, froide et s'asseya contre un arbre à l'orée de la fôret.

" Je redoutais que tu me dises celà. "

Son visage se déforma. Elle baissa les yeux. Les battements du coeur de Christopher semblait se dissiper et disparaitre peu à peu. Elle souria malgré elle et le fixa. Elle ne se sentait pas le courage de commencer cette discution qui la hantait.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: au coeur des révélations.....(Pv)   Ven 4 Aoû - 23:58

christopher fixait emeline dans les yeux essayant de la rassuré au mieux qu'il pouvait c'était si terrible que sa de se livrer? se demanda t'il bien que lui aussi avait du mal a dire se genre de choses il ne l'avait jamais fait il n'avait pas d'amis de confiance et il avait vécu dans un monde moldu où il ne pouvait parler de la sorcellerie bien qu'il n'y connaissait pas grand choses a cette époque

"il faut que l'ont se disent vraiment mais vraiment ce qu'on a sur le coeur pour que l'un puisse aider l'autre tu comprend ce que je veus dire?" dit il d'un ton assez sérieux qu'il n'avait pas l'habitude de prendre

il espèrait qu'elle ne pensait quand même pas a ce qu'il lui dise qu'il ne l'aimait plus la dessus elle n'avait aucune craintes a avoir si ce couple casserait sa serait emeline qui le ferait au grand désaroi de ce pauvre chris

il lui prit la main "il faut que l'on parle de ce que l'on pense tout les jour etqui nous fait du mal car si l'un ne sait pas ce que l'autre vit on ne pourra pas se comprendre" dit il en la regardant dans les yeux

il parlait bien sûr de l'enfance de chacun c'était ce point la qui faisait le plus de mal a christopher son passé comment ne pas y penser tellement il avait été douloureux comment ne pas penser a des parents? alors que tout le monde en a comment ne pas envier les enfants qui ont leur deux parents? et comment ne pas se controler quand on voit des jeunes qui pense que si leurs parents ne serait pas là ce serait la même chose.........cela fi réfléchir christopher qui ne voulait pas commencer emeline commençait tout le temps il n'y était pas préparé mais il savait qu'il lui dirait tout ce soir........
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: au coeur des révélations.....(Pv)   Sam 5 Aoû - 9:48

Emeline resta hautaine. D'après le regard que Christopher lui avait jetter un instant plus tôt, c'était à elle de commencer, de tout lui dire, de laisser sa rancoeur de côté. Le vent s'était arrêté, le trépignement de l'eau avec lui, et la forêt semblait les écouter. La nuit serait faites de révélation. Elle l'avait redoutée.

Assise sur un parterre d'herbe tendre, elle lacha ses mains et les serra contre son coeur. Prenant son médaillon entre ses doigts fins, il prenait soudain un tout autre sens, plus profond et moins subjectif. Elle baissa la tête et ferma les yeux, oubliant soudain tout les différents qu'elle avait causé. Elle se remémorait sa douloureuse enfance, qui pourtant devait être moins pire que l'avait été celle de Christopher, et qui, pourtant, gardait son éternel sourire dans toute les situations.

Sa vie, elle se résumait en quelques mots: une solitude mélé à une once de douleur. Voilà ce qu'était sa vie... Elle n'osait se l'avouer, mais parfois, elle aurait voulu être une pauvre petite fille moldu, et non cette noble héritière de famille bourgeoise qui l'avait tant ignoré. Les yeux fermés, la douleur l'avait brisé, les larmes qu'elle eu put retenir était de cette époque, de ce temps qu'elle voulait oubliée mais qui faisait partit d'elle.

" Je crois... que le moment le plus douloureux de ma vie, c'est quand je me suis rendu compte que j'avais été un accident si vite réparé, un être oublié après quelques années, une héritière qui n'en était pas une. Ma famille, avait voulu un fils. Thomas Spencer, c'était le nom qui voulait lui donner. Le même que mon père d'ailleurs. Sa venue avait été préparé, mais celà, je ne l'ai su que bien plus tard. Les docteurs étaient sûr que l'enfant devait être un garçon, il n'en fut rien. L'horreur fut de mise, c'était une fille, blonde comme sa mère. C'est de là que tout à commencer. "

Elle s'arrêta un instant. Sa main tremblait, ses révélations lui faisaient mal. Elle déglutit avec difficulté avant de reprendre son récit. Elle allait tout lui dire, puis se serrait son tour. Malgré elle, elle parlait de son enfance comme celle d'un autre. Ce n'était pas elle. Cette douleur, elle l'avait trainé, pas vaincu.

" Jusqu'à mes quatres ans, j'ai été placé en nourrice. Mon père refusant l'évidence, et ma mère le cachait derrière son éternel sourire. A mes cinq ans, la nourrice refusa de m'élevé un jours de plus, j'était déjà trop grande et turbulante pour elle. J'ai alors été placé dans une pension de Londres puis de Paris, loin d'eux, comme il l'espérait. Une lettre m'est parvenu d'eux. Disant qu'ils m'enverraient ce dont j'avais besoin et que mon père avait été nommé au rang de co-directeur de la société des pubs les plus réputés et qu'il viendrait me voir en temps voulu. Il n'ai jamais voulu, ce jours là, j'avais comprit. Malgré mes 7 ans, je n'était pas idiote. Il ne voulait pas de moi, et c'était mieux ainsi. Me refoulant au dernier degré, ils devaient se consoler en se disant que je ne mourrais pas de faim, c'était déjà çà, c'est vrai. Mais parfois, je me dis que j'aurais préféré. "

Le récit d'Emeline se prolongea au delà de ses espérances. Celà lui faisait le plus grand bien d'enfin pouvoir se confier à quelqu'un qui paraissait l' écouter. Fixant avec insistance la lune, elle souria faiblement. N'osant pas croisé le regard de Christopher, elle caressa l'herbe haute du bout des doitgs.

" Aujourd'hui, j'admire mon père même s'il m'a renié. Il a toujours été loyal avec moi. Je n'en veut plus à ma famille. Elle est heureuse sans moi, et c'est ce que je voulais après tout. Une famille heureuse en toute circonstance. Après tout, je n'ai jamais dit en faire partit. Il y a une semaine, quand on c'est rencontré, je t'avoue que j'ai été assez désagréable avec toi, violente même. Mais j'avais mes raisons. Une lettre de ma mère venait de m'informer que j'avais un petit frère, Thomas. Le vrai héritier était né alors qu'il m'avait rejetté. Tout en moi s'était écroulé, je ne l'avais pas accepté comme je le croyais. J'étais brisé. Je n'ai pas demandé à le voir, je savais que c'était impossible, que je ne pouvais pas me glisser dans sa vie alors qu'elle allait si bien commencer. Dans le grenier, j'avais vu ses affaires. Une étendue incalculable de jouet, draps et vêtements. Il avait tout préparé pour lui, il l'avait enfin... Et moi, j'avais disparut. Le seul héritage que ma légué ma famille, c'est le précieux nom des Spencer. Aujourd'hui, ce nom est devenu un fardeaux. Mais je m'y suis fait. C'est ainsi... "

Son histoire se finissait painiblement. Elle releva la tête, croisant le regard de Christopher. Elle aurait tellement voulu voir son petit frère. Elle l'avait tant de fois imaginé, imaginé la chose qui avait fait d'elle de la poussière, un fantôme sans nom, exilé de tous.
Un petit garçon aux yeux marrons foncés et aux cheveux chatains clairs avaient sûrement prit sa place. Au plus grand plaisir de sa famille.

Serrant son médaillon contre sa poitrine, elle venait de tourner une page douloureuse de sa vie. Levant les yeux au ciel, elle espérait en former une à nouveau. Une famille unis qui comporterait des failles, mais qui resterait soudé, dans les pires situations. Oubliant le fardeaux qu'elle portait (celui des Spencer) pour celui de l'être aimé. Elle souria à Christopher, elle venait de comprendre le blocage qui avait gaché sa liaison avec lui. Elle avait peur que sa famille soit comme la sienne, peur d'être condamné à rester solitaire. Elle se jetta dans ses bras, les larmes coulant sur ses joues, elle venait de comprendre gràce à lui. Sous l'influence de sa famille, elle s'était emprisonnée, malheureuse, dans sa prison doré.

" Je suis désolé. Pardonne moi pour tout ce que j'ai fait... Je t'aime. "

[ Je suis désolé, c'est infiniment long. Mais... je crois que j'ai éclaircit la vie sombre d'Emeline. A toi maitenant. Razz ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: au coeur des révélations.....(Pv)   Sam 5 Aoû - 13:02

christopher écoutait le récit d'émeline avec douleur le faite d'être refoulé sa il connaissait bien par son père également sauf que son père était un moldu pourri et lâche pas avec autant d'honneur que celui d'emeline, elle avait donc été refoulé a cause d'être une fille alors que la mère de christopher voulait une fille au départ cela était un sens contraire

Il était assis par terre tenant une main a emeline pur la soutenir et l'inciter a continuer il trouvait l'enfance d'emeline encore pire que la sienne mais en réféchissant bien combien de nuits avait il pleuré en silence sa famille d'acceuil où la encore il fut mal tombé vraiment pas de chance pour un ptiot bébé puis elle raconta qu'elle fut placée chez une nourrice comme lui jusqu'a ses 7 ans

elle fut ensuite placées dans une pension a londres puis a paris lui ausi avait été placé en france mais pas très longtemps car il était devenu hystérique et ne voulait pas apprendre cette langue nul qui était le français et enfin elle finit par dire qu'elle aimait son père malgré sa et christopher découvrit qu'emeline avait un grand coeur mais déjà un peu occupé par son père il sourit nerveusement en découvrant ceci mais lui ne pouvait pas savoir il n'avait pas de parents...........

puis quand emeline eut finit elle était en larme mais elle devait se sentir légère vider de ce fardeau qui devait être très dur a supporter mais elle avait déballer son sac elle avait eut le courage de le faire et il sentait que maintenant c'était a lui de le faire par quoi commencer? qu'est ce que il doit dire? parler de qui? toutes ces questions se trimbalèrent dans sa petite tête pas beaucoup rempli

"c'est normal je ne sais pas si je supporterais ce poid là tout les jours" dit il d'un ton admiratif envers emeline

puis il sentait une pression et commença a stressé il fallait qu'il dise tout comme emeline avait fait juste avant il sourit un peu nerveux

"je suis né d'une mère sorcière et d'un père moldu et c'est de la que vient l'embrouille, ma mère avait garder le secret de son identité envers ce moldu puis il se trouva que ma mère tomba enceinte et elle a sûrement voulu lui faire une surprise pour dire qu'ils auraient un bébé surprise juste après l'accouchement ma mère a commencer a avouer a ce moldu qu'elle possédait des pouvoirs surnaturel elle lui avait mon tré sa baguette toute fière et il lui a répondu "tu me dégoute ne t'approche plus de moi" et il est partit en fuyant et en prenant le chemin de la facilité"
dit il simplement

cela lui faisait du mal de parler de gens qu'il n'avait pas connu mais leur sang coulait bel et bien dans ses veines il avait une sensation comme si son coeur était contracté il s'arrêta un petit moment il allait devoir raconter le moment le pire de sa vie celui qui hante ses nuits et ses jours et prit une respiration regardait le sol têtu ne voulant pas qu'emeline voit un garçon faible en face de lui

"ma mère avait été trahi elle qui pensait passer sa vie avec ce moldu pourri était anéanti elle allait devoir s'occuper d'un être qui lui avait fait perdre son mari indirectement moi si seulement je ne serais pas né ma mère resta a l'hopital pendant un moment et tout les jours elle présentait un masque pour dire a tout le monde qu'elle allait bien qu'il n'avait pas de souci a se faire je dois tenir d'elle pour cela mais a l'intérieur elle souffrait elle avait perdu sa moitié j'en suis sûr qu'elle ressentait cela....la pauvre après avoir resister une dizaine de jour a ce choc affectif elle commença a tomber en dépression elle était pleine de remords et moi je l'embarassais toujours autant sa depression devenait de plus en plus elle fut transféré a l'hopital moi a pédiatrie et le lendemain....elle.....elle était......morte" dit d'une voie déchirante

il avait tellement mal au coeur c'est le coeur en lui qui était le plus douloureux il venait de dire a quelqu'un qu'il ne reverrait plus jamais sa mère et a emeline cette pensée sa mère souriante il avait une photo d'elle il sourit mais c'était plus fort que lui une larme remonta et coula le long de sa joue il y eut un long silence et après sa le vent souffla à nouveau comme si il poussait une plainte ahurissante

"enfin je fut placé en famille d'accueil moldu ils étaient pas très cool il me supportait pas et il me mettait tout sur mon dos" dit il avait résumé la fin mais ce n'était pas sa su'il lui faisait le plu mal c'était sa mère il se tînt la tête dans les mains et versa a nouveau quelques larmes quand il voyait son visage et qu'il rêvait d'elle et que le lendemain il devait se faire une raison qu'elle n'était pas là c'était une chose terrible......
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: au coeur des révélations.....(Pv)   Sam 5 Aoû - 14:44

Emeline écouta attentivement le récit de la vie de Christopher. La douleur qui demeurait comme un supplice dans son coeur s'éveillait soudain. Chaque mot semblait ouvrir la cicatrice qu'il avait gardé de ces moments qui l'avait brisé. Elle afficha une mine réconfortante et essayant de le consoler, elle savait qu'elle ne comprendrait jamais sa douleur comme elle le voulait. Elle si profonde, elle qui le hantait depuis tant de temps.

" Je ne vais pas te dire que je ne comprend pas ce que tu vis. Savoir que tu ne verras plus ta mère alors que moi, elle m'a reniée, ce n'est pas vraiment pareil, mais nos douleurs sont les même. Nos familles nous manque sans qu'on puisse les voir autrement que part des souvenirs lointains. Mais une chose est sûr, tu ne dois pas traité ton père de la sorte si tu ne veux pas en être réduit à son niveau. "

Quand Christopher poussa un sanglot, elle s'approcha de lui. A ses côtés, elle se disait qu'il semblait ne pas vouloir montrer l'enfant meurtrit par l'absence d'une mère qui s'était creusé comme une évidence en lui. Mais celà faisait partit de lui, et il devait le savoir.

Elle prit ses mains qui cachait son visage, découvrant les larmes sur ses joues, elle le serra contre elle. Se callant entre ses genoux, le vent souffla entre le bois de feuillus derrière eux. Le ciel se recouvrit d'étoile et la lune étincella de mille feu. Le vent chantait leurs douleurs, leurs histoires, chansons douleureuse et qui persistaient en eux comme une blessure profonde. Le ciel illuminait le coeur d'Emeline d'une joie indescriptible et unique. Dévoilant à l'autre un tout autre visage, Emeline observa le ciel qu'elle aimait par dessus tout pour son infinie beauté.

" Je crois que ceux qu'on aime nous aiment en retour sans même le savoir. Ils partent souvent sans se rendre compte de cette amour mais reste toujours dans notre coeur quoi qu'il arrive. Parfois, il faut un événement pour qu'on réalise qu'on aime quelqu'un, parfois il parait comme une évidence qu'on ne peut se passer de lui. Quant cette personne s'en va définivement de votre vie, cette amour change et devient différent. Les hommes ont toujours voulu avoir une preuve pour croire à quelques choses. C'est ainsi que la foi à décliner. Aujourd'hui, on ne croit plus en rien ni personne. Mais ce que tu dois retenir de ta famille, c'est qu'elle persiste en toi sans vraiment exister pour tes yeux. Dans chaque geste que nous faisons, un peu de notre famille réapparait. C'est un peu celà aussi, la magie. "

Jettant un regard vers le ciel, Emeline pensa à voix haute. Ses paroles se faisaient philosophes dans la pénombre de la forêt. Le saule n'avait pas bougé d'un cil, tout semblait différent aujourd'hui, le temps semblait s'être arrété. Remémorant le passé, ils avaient arrêté le présent. Profitant d'un silence quasis mistique, la nuit filait et donnait à ce moment une nostalgie qu'elle n'avait que rêver mais qui semblait si réelle.

" Dans chaque étoile s'évit une histoire. Chacune de ses étoiles réprésentent une infime partie de nous. Comme chacun de nous resprésentent une étoile dans le ciel. J'adore le ciel et sa loyauté. Celà fait des siècles qu'elle nous observe, qu'elle nous écoute. Elle parait calme et posée et à la fois forte et accueillante... comme toi. "

Elle souria. Ce qu'elle disait était sincère. Caché derrière le voile protecteur de la nuit, elle était différente. Fille sauvage et indomptable, elle se résignait le jours à devenir incontrôlable et sage à ces moments perdues. Emeline était un animal nocturne, une femme brûlante de conviction, une bête assoiffé d'amour et enivrer par son parfum. Elle savait désormais quelle partie d'elle l'avait concquit.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: au coeur des révélations.....(Pv)   Sam 5 Aoû - 20:30

christopher écoutait émeline sans l'écouter ce n'était pas de la malpolitesse mais il se résigna a l'écouter bien qu'il ne comprenait pas grand chose il était un peu perdu se sentait faible devant emeline c'était lui qui aurait dû être fort pas elle il était là en train de se lamenter sur son sort elle était morte c'est tout dit il en s'en voualnt maintenant d'avoir eut ce moment de faiblesse mais c'était la première fois qu'il pensait disait des choses de ce qu'il trainait chaque jour devant quelqu'un d'habitude il pleurait les soirs tout seul il n'en avait rien a faire mais devant les autres il perdait ce qu'il mettait du temps a gagner une sorte d'honneur plaisir masculin que les filles ne comprenait pas christopher sécha d'un revers de manche sans faire de bruit il regardait emeline qui souriait tout en regardant le ciel et disait des choses sortit de philosophe que christopher n'aimait pas trop car les phlosophes en faisant des fois un peu trop christopher connaissait très bien les étoiles elle n'était faite que d'hydrogène ou d'autre gaz mais pas d'âme de qui que ce soit il se rapprocha d'emeline et lui effleura les lèvres pendant qu'elle parlait il l'embrassa elle ne le gênait pas mais il tenait a la remercier pour son soutient personne ne pouvait le réconforter quand il pensait a ces choses là chez les moldus il pleurait jusqu'a ne plus avoir une seul goutte d'eau dans son corps mais emeline avec sa beauté naturel sa simplicité son sourire comment ne pas sourire quand on vois celui d'emeline pensa t'il soudain en souriant amusé il se serra contre elle la rencontrer était la meilleur chose qui lui était arriver de toute sa vie et il ne comptait laisser filé cette chance entre ses doigts il aimait emeline

"je t'aime ma puce ton sourire me rend heureux" dit il en se décidant enfin a parler

ce qu'il avait dit était vrais il n'aimait pas la voir pleurer et même dans les moments difficile un sourire de sa part pouvait lui remonter le moral elle était parfaite avec quelques défault qui la mettait encore plus en valeur

"je ne suis pas fort j'ai pleurer devant toi comme un égoïste" dit il a emeline sur un ton de regret il avait pleurer devant elle celle qu'il aimait il ne sentait pas fort du tout il se sentait honteux il aurait pu faire sa plus tard car pour lui pleurer était un déshonneur mais pleurer est bien humain........
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: au coeur des révélations.....(Pv)   Sam 5 Aoû - 20:52

Serrant contre lui le semblant de bonté qui l'avait tant aidé, Emeline posa sa tête sur l'épaule de Christopher. Son éternel bon coeur avait laissé place à la douleur. Il semblait honteux de savoir qu'il avait pleuré devant elle. Ressemblant à tout ses machos qui prétendaient que les hommes devaient être fort et strict, et les femmes frêles et aussi cassante que du verre. Cette pensée l'a dégouta. Comment pouvait-il penser que pleurer et dévoiler son coeur était une faiblesse? Elle l'avait profondement déçu sur ce coup là. Sans qu'elle puisse faire quoi que se soit, Christopher l'embrassa. Elle souria.

" Moi aussi je t'aime. Ton sourire ravit chaque instant de ma vie. Et je t'en remercie. "

Christopher semblait avoir perdu goût aux rêves d'enfant, ceux qu'Emeline attachait dans son coeur comme une évidence. Il semblait avoir loupé cette instant si important de sa vie, devoir grandir trop vite faisait souvent oublié le passé, surtout les bons moments. Aujourd'hui, Emeline trouvait les étoiles plus belles qu'elles ne l'étaient d'ordinaire, ne voyait pas là qu'une simple composition d'élément gazeux ou autre.

Christopher avait en effet un problème, il ne regardait pas plus loin que ce que ses yeux pouvaient le faire voir. C'était pour çà d'ailleurs que la présence de sa mère lui était fatal, chaque instant de sa vie reposait sur ses sens, il n'avait foi en personne. Elle pencha légérement la tête vers lui. Le regardant de profil, elle vit soudain un être dur et froid. Un visage qui lui était inconnu à ce jours.

" Ne sois pas aussi dur avec toi même. Essaie de voir plus loin que tes yeux ne te le permettent. Tu ne dois pas être fort devant moi, tu es un être humain, pas une machine. "

A ses côtés, elle devint plus distante. Cette nouvelle face de Chistopher lui avait dévoilée l'étendu de leurs différences. Serrant ses jambes l'un contre l'autre, elle les ramena contre sa poitrine et posa sa tête doucement fixant désormais en sol froid et rigide.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: au coeur des révélations.....(Pv)   Sam 5 Aoû - 21:26

christopher essaya de ne plus penser a sa mère enfin il essayait d'y penser mais il la voyait sourire dans sa tête cela le fit sourire également il aimait bien voir des flash de sa mère mais malheuresement il ne pouvait vivre que dans les rêves mais il avait a présent quelqu'un pour lui qui comblait une partie de la place qui manquait a christopher l'autre était quelque cose que seul une mère peut combler il n'vait pas eut de guide pour faire sa vie il avait du se débrouiller tout seul toujours montrer se masque impassible devant chaque personne c'était comme sa qu'il avait appris mais c'était dans son sang car sa propre mère faisait déjà comme sa puis après mûre réfléxion il se posa une question pourquoi faisait t'il sa? il n'en savait rien on dirait qu'il avait un besoin de souffrir il croyait qu'il était condamné a souffrir puis il tourna la tête vers emeline et la regarda fixement et découvrit qu'elle avait changé réelement elle souriait elle n'était plus comme avant lui s'était un peu plus renfrogné ses souvenirs remonté a la surface avait été bénéfique pour emeline mais avait fait du mal a christopher il chassa tout sa de sa tête et se rapprocha d'emeline

"je sais que je suis pas une machine mais j'ai été habitué toute ma ve a sombré dans le noir de la tristesse et en ce moment je souris tout le temps j'en suis ravie mais je dois réapprendre a me comporter devant es gens.......je dois rester naturel" dit il a emeline a nouveau chistopher devait être seul il avait beaucoup mûri sur ce plan là forcément il était obligé de se débrouiller tout seul

il posa sa tête sur emeline la serra tendrement il aurait voulu avoir une autre vie mais si il aurait eut une autre vie son attituse aurait changé par conséquent il n'aurait peut être pas plu a emeline et c'est a ce moment qu'il venait de comprendre quelque chose malgré tout ses malheurs cela avait abouti a emeline il sourit content d'avoir trouvé un élément positif dans sa vie et soudain il se rassura lui même

* il y aura au moins quelque chose de bien dans ma vie * pensa t'il avec un sourire amusé
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: au coeur des révélations.....(Pv)   

Revenir en haut Aller en bas
 
au coeur des révélations.....(Pv)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» L' EAU et le COEUR
» Quand mon coeur est aquarelle..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2-
Sauter vers: