AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 retrouvailles ... PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: retrouvailles ... PV   Jeu 23 Juin - 19:47

Sara avait tout abandonné il y a plus de deux ans. Elle s’était enfuie, lâchement. Elle savait que son comportement faisait honte à sa maison. Qu’une vraie lionne aurait dû affronter la dure réalité de la vie, mais sur le coup, elle en avait été incapable. Strictement incapable. Brisée par son amour interdit, elle avait choisi de fuir, plutôt que d’affronter ses sentiments. Et en s’échappant, elle avait tout laissé derrière elle. Son amour, son frère… mais pas seulement ! Il y avait aussi eu ses parents, cousins et cousine… Oncles et tantes… Et, bien sûr… Ses amis… Elle les avait tous abandonnés du jour au lendemain sans leur fournir la moindre explication. Peut-être, après coup, s’étaient-ils dits qu’ils auraient pu voir quelque chose arriver… peut-être… Sara avait changé, les derniers temps avant sa fugue. Elle était devenue plus pensive, plus triste… Un peu plus distante… mais dès qu’on l’abordait, elle reprenait vie, et sans doute ne s’étaient-ils donc pas trop interrogés sur le coup… c’était en tout cas ce que souhaitait la jeune femme.

Pendant ces 2 ans, elle avait voyagé. Elle avait fui. Redécouvrant la vie, ou plutôt, tentant, vainement de renaître… mais rien n’y faisait ! Quoiqu’elle fasse, elle avait toujours ce besoin, cette douleur lacérante qui lui soufflait qu’elle devait revoir Louis… Son amour ne s’était jamais éteint, et ce malgré la distance. Elle avait même fait un album photo, avec des anecdotes sur ce qu’elle avait vécu loin de lui. A la base, ce n’était pas du tout pour lui qu’elle l’avait fait, mais, rapidement, elle avait compris qu’inconsciemment, elle ne tenait ce livret que pour lui et pour lui seul… Quand elle l’avait ouvert, la dernière fois, au Japon, elle avait compris. Elle devait rentrer. L’heure était venue. Faisant ses (maigres) bagages, elle quitta l’Asie pour retourner en Europe occidentale.

Remettre les pieds à Londres était étrange… Son cœur battait fort, de peur d’être dépassée par les évènements… mais tout se passa pour le mieux. Excepté retrouver son frère. Ses parents n’étaient plus dans leur ancienne maison, elle ignorait où ils pouvaient avoir déménagé. Son frère était lui aussi introuvable… Elle avait donc décidé d’attendre un peu, pour revoir Louis, et avait songé à retrouver ses amis de longue date. Faris et Corann étaient les premiers auxquels elle avait songé. Elle se rendit chez les parents de Corann qui lui apprirent qu’elle avait emménagé dans un appartement en centre ville, à Londres. Transplanant, la jeune femme avait donc rejoint l’immeuble que lui avaient gentiment indiqué les parents de la belle blonde. Quand elle arriva à destination, Sara se tint devant la porte, immobile, ne sachant que faire… c’était peut-être ridicule ??? Peut-être était-elle stupide de penser que ses anciens amis seraient contents de la revoir ?

Se giflant mentalement, Sara se força à sonner à la porte. Et quand on lui ouvrit, son cœur se contracta douloureusement, tandis que le temps semblait s’être ralentit de façon incroyablement exagérée… Jusqu’à ce que ses prunelles de bronze se posent sur une fille… rousse. Rien à voir avec sa Corann, quoi ! Stupéfaite, la jeune femme demeura bouche bée, devant la rouquine qui pencha légèrement la tête, visiblement étonnée :

« Oui, c’est pour quoi ??? »

Sara balbutia, timidement :

« Eu… désolée, j’ai dû me tromper… Excusez-moi… je croyais que Corann Stanley vivait ici… »
« Barbie ??? Ben ouai, mais là elle est sortie ! »

La rouquine posa son regard azur sur une montre rose bonbon qu’elle avait au poigné et s’exclama :

« Mais entres, t’inquiète, elle va bientôt arriver ! »

Et elle fit entrer Sara. Quelque chose en elle lui semblait familier, mais Keira ne savait pas vraiment quoi, exactement… Toutes deux s’assirent dans le sofa, Keira se mettant vite à parler, comme toujours. Sara, quant à elle, peinait à se concentrer sur les paroles de la rousse, trop perturbée par ce qui allait suivre…

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: retrouvailles ... PV   Mar 28 Juin - 16:22

Ses sorties avec Tom lui avaient vraiment manquer. Ca faisait une éternité qu'elle n'avait pas passer un moment avec lui et pour être vraiment sincère, ça lui avait manquer et même plus encore que ça. Lorsqu'il était arrivé chez elle pour venir la chercher, elle l'avait embrassé, pour manifester sa joie de le voir. Bien sûr, les baisers qu'elle échangeait n'étaient rien, ou en tout cas, rien d'autre. Okay, pour le regard des autres, ça pouvait aisément être une toute autre histoire et elle n'avait absolument pas le moindre doute à propos de ça. Mais c'était principalement, dans ce cas, parce que les gens ignoraient totalement que Tom était homosexuel. Après, entre eux, ça c'était toujours passé comme ça. Des baisers de temps en temps, des étreintes, des ballades main dans la main... Parfaitement stupide oui, il n'y avait pas le moindre aussi. Mais les sentiments étaient clairs, ils n'en avaient pas l'un pour l'autre. Il était son meilleur ami, sa meilleur moitié et il connaissait le moindre de ses secrets. C'était pour cette raison qu'elle avait voulu sortir et le voir. Elle avait besoin de ses conseils, de ses mots et de ses encouragements.

Ah si seulement il avait un jour était un sorcier.. Ils auraient fait Poudlard ensemble et ça, ça aurait tout changé. Mais non, et dans le fond, ça n'avait fait que consolider le lien qu'il y avait entre eux. Et c'était important oui. Au jour d'aujourd'hui, au moins, quand ils se voyaient, ça avait quelque chose de très intense, de particulier aussi. Et c'était pour ça qu'elle ne pouvait pas se passer de lui oui, c'était aussi simple que ça. Enfin bref. Tom lui avoua que la voir partir avec cet homme l'avait grandement surpris, il ne la pensait pas capable de prendre ce genre d'initiative, il lui disait que Shawn l'avait changé, et en bien d'ailleurs. Il ajouta qu'elle semblait vraiment amoureuse de cet homme mais qu'elle devait réellement faire attention à ne pas se faire avoir, sinon, li était clair que les choses pouvaient sincèrement mal tourner, alors que c'était là, la toute dernière chose qu'elle voulait. Oui voilà. Enfin bref, tout ça pour dire que ce qu'il disait, elle le savait déjà mais ça montrait qu'il la comprenait, qu'il savait l'écouter, lui parler et tout ça. Elle n 'avait pas besoin de jouer un rôle avec lui, il savait quand elle mentait et ce genre de chose.

Il finit par partir, lui disant qu'il avait quelque chose à faire. Elle sourit, l'embrassa une nouvelle fois et ils se séparèrent. Elle le regarda s'éloigner, un sourire sur les lèvres et elle finit par transplaner, après s'être préalablement rendu dans une rue déserte. Rentrer à pied ? Non, ça n'aurait pas pu être possible, il était souvent bon de rappeler que Tom était irlandais et qu'elle avait vécu là bas, avant. Enfin bref, elle transplana donc, directement devant sa porte. Elle détestait transplaner directement dans l'appartement, si Keira n'était pas seule et tout ça, si elle se trouvait avec un moldu.. Le mieux était donc de faire très attention, il n'y avait pas le moindre doute à avoir. Corann était ce genre de fille prudente, posée, qui avait la tête sur les épaules, voilà tout.

Elle ouvrit la porte et s'apprêtait à dire d'une voix forte qu'elle était rentrée mais aucun son ne s'échappa de ses lèvres, elle resta là, interdite, ne sachant ni quoi faire, ni quoi dire. Se demandant si elle ne s'était pas trompée d'endroit ou même, si elle n'était pas en train de rêver. Les larmes se mirent à couler sur ses joues sans qu'elle ne puisse les retenir et elle se mit à sourire doucement, tentant d'essuyer ses joues où le maquillage coulait de façon disgracieuse. Elle sauta dans les bras de Sara Sanders sans même lui laisser le temps de dire un mot et elle resta comme ça jusqu'à ce qu'elle réalise enfin que c'était vrai tout ça. Mais il ne fallait pas qu'elle perde les explications, il en était tout bonnement hors de questions. Sara avait tout un tas de choses à expliquer et en plus de ça...  « Bordel Sara mais t'étais où... ». A la limite, elle n'avait même pas vu que Keira était là, trop obnubilée par la présence de Sara dans l'appartement...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: retrouvailles ... PV   Jeu 14 Juil - 14:36

Les quelques minutes passées avec la colocataire de Corann semblèrent être des heures, pour Sara. Littéralement morte de trouille, la sorcière demeurait silencieuse, malgré la rouquine qui n’arrêtait pas de parler (toute seule en fait). Elle n’avait même pas retenu le prénom de cette fille… En fait, elle ne savait rien d’elle… Etait-elle une sorcière ? Sara ne se rappelait pas de l’avoir vu à Poudlard. Que faisait-elle dans la vie ? La brune s’en moquait pas mal… Elle ne se sentait pas du tout concernée par cette boule énergétique. Les seules paroles de Keira qu’elle avait retenues, c’était que Corann vivait bien ici… Et depuis qu’elle avait eu la certitude de retrouver la blonde ici, d’une minute à l’autre, Sara ne faisait que surveiller les bruits du couloir, dans l’espoir (et la crainte) d’entendre son amie d’enfance rentrer dans son appartement.

Quand la poignée s’actionna, Keira se releva, tout sourire, et Sara, immobile, vit le visage étonné d’une Corann inchangée paraître dans l’embrassure de la porte. Tétanisée, la brune ne trouva rien à dire… Et la blonde, telle une tornade se jeta sur elle, la serrant dans ses bras, folle de joie (visiblement, sinon elle l’aurait sans doute chassée à coup de pieds hors de chez elle, non ?). Sara vit que son amie pleurait, et son cœur se serra douloureusement à cette vision. Quelle égoïste elle avait été en partant comme ça, sans rien dire à personne… Amère, elle ne remarqua même pas que la rouquine bruyante était partie de l’appartement (donc elle savait visiblement se faire discrète, quelques fois…).

Corann avait pris Sara dans ses bras, et cette dernière se mit à pleurer à son tour… Elle savait que ces retrouvailles seraient riches en émotion… Mais elle ne parvenait pas à se contenir. Tremblante, elle serra fort son amie contre elle, réellement bouleversée. La question de Corann flotta dans l’air, tandis que Sara pleurnichait dans ses bras, puis, finalement, elle répondit :

« Je suis tellement désolée… »

Ses bras se fermaient autour de Corann, comme si elle craignait qu’elle ne s’envole brutalement… Comme si elle était dans un rêve et qu’en relâchant la pression, le rêve ne s’efface… Elle avait du mal à croire que tout cela était réel… Doucement, elle relâcha néanmoins la pression, pour admirer son amie, admirative :

« Tu es encore plus belle que dans mes souvenirs… »

Puis elle souffla, honteuse :

« Je n’aurais jamais dû partir… J’ai vraiment été trop stupide… Je suis tellement, tellement désolée, Corann, si tu savais comme je m’en veux… »

Elle s’en voulait, en effet. De quel droit avait-elle abandonné ceux qui l’aimaient, sans un mot, sans une explication ? De quel droit avait-elle fuit, aussi lâchement ceux qui, pourtant, étaient prêts à tout pour elle ? Comment avait-elle osé ? Même avec du recul, elle ne se comprenait pas…

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: retrouvailles ... PV   Jeu 28 Juil - 23:18

La voir là, être en sa compagnie, savoir qu'elle n'était pas un rêve et qu'elle était vraiment là... C'était tellement dure ! Pendant tellement longtemps elle avait rêver d'être en sa présence, rêver qu'elle allait un jour revenir et que ça ne serait pas un mirage. La prendre dans ses bras était tellement bizarre et difficile pour Corann qu'elle avait encore bien du mal à y croire. Oh bien sûr, elle ne parvenait pas à s'arrêter de croire qu'elle était encore en train de rêver et c'était justement là que se situait le gros du problème, même si elle refusait de l'avouer. C'était tellement surréaliste après tout, qu'elle ne pouvait pas y croire. Et ce, même si ses bras se mirent à l'entourer et qu'elle put sentir qu'il s'agissait bien de chair et de sang. Oh, elle avait conscience que c'était la réalité, mais elle gardait l'illusion de faire face à un mirage. Stupide ? Non, tout simplement incroyable. Sara avait tout bonnement disparu, du jour au lendemain, sans prévenir, sans dire quoi que se soit. Du jour au lendemain. Et Corann qui avait longtemps cru qu'elle était sa meilleure amie, elle l'avait vu disparaître. Elle qui avait cru pouvoir se consoler sur son épaule lorsque Shawn était parti, avait dû garder tout ça pour elle.

Plus belle ? Mouais. Enfin... Elle ne trouvait pas avoir réellement changé. Etait-ce peut être le fait de se voir continuellement et quotidiennement chaque jour ? Peut être faisait-elle un peu plus femme ? Non, elle en doutait malgré tout. Enfin.. Bon, après, bien sûr, Sara lui paraissait plus jolie également, peut être que dans son souvenir elle ne l'était pas autant ? Oh bien sûr qu'elle lui en voulait, le contraire aurait été carrément étonnant. Elle était partie. Comme ça, sans rien dire, sans prévenir, elle s'était juste contentée de disparaître et Corann avait été contrainte d'avancer seule. Ou en tout cas, pas avec elle et ça n'avait pas été simple. Mais maintenant qu'elle y arrivait, voilà que cette fille revenait.. Oh bien sûr, elle ne lui en voulait pas, elle était tout simplement incapable de faire comme si elle lui en voulait alors que la seule chose qu'elle voulait, là tout de suite, c'était l'écouter lui dire ce qu'elle avait bien pu faire pendant tout ce temps, l'écouter tout lui raconter. Ce genre de chose quoi.  « Tu peux parler tiens.. Tu es la beauté incarnée... Tu m'as tellement manqué Sara, tu ne peux même pas imaginer à quel point tout ça m'a fait mal.. ». Oh oui, elle avait souffert, même si elle n'en avait parlé avec personne. Perdre les jumeaux après Poudlard avait été dur. Et encore là, elle n'avait vu que Sara, si ça se trouvait, revoir Louis lui serait encore plus dur puisque c'était de lui dont elle avait toujours été le plus proche. Oh après, hors de question pour elle de faire comme si elle n'était pas heureuse de revoir Sara. Alors qu'elle l'était, au plus haut point.

Lorsqu'elle lui dit qu'elle n'aurait jamais dû partir, un rictus se dessina sur les lèvres de Corann. Non, elle n'aurait jamais dû partir, mais ça avait été son choix. Regretter était possible bien sûr, ce n'était pas elle qui allait le nier, mais pour autant, il fallait que l'on soit bien d'accord sur le fait que dans ce cas, elle aurait très bien pu rentrer plus tôt et tout aurait sans doute était bien différent. Mais non, ça n'avait pas été le cas et pour cette raison, la jeune blonde trouvait qu'elle n'avait pas le droit de dire ça. Il était temps d'assumer là. Et ça ne semblait pas être la principale activité de la fille qui se trouvait devant elle. Oh bien sûr, c'était dur de dire ça, mais malgré tout, si elle avait vraiment tant regretté que ça, elle serait vraiment revenue plus tôt.  « Pourquoi ne pas être revenu plus tôt si tu regrettes tant que ça.. ? ». Elle avait fait un pas en arrière, la regardant droit dans les yeux. Elle était heureuse de la revoir oui, mais elle voulait maintenant comprendre. Il y avait un temps pour tout. Et celui des embrassades était passé. Venait maintenant celui de la peine et de l'amertume. Parce qu'il était évident que la jeune file lui en veuille et c'était bien pour ça que tout pouvait devenir compliqué. Oh, elle se faisait du mal, son ton dur la blessait elle-même. Mais pour autant, ce n'était pas une raison pour faire comme si rien ne s'était passé.  « Vous êtes partis, tous les deux. Vous vous êtes envolés sans un mot. Je croyais compter.. ».
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: retrouvailles ... PV   Lun 15 Aoû - 12:05

Rejetant ses mèches noires en arrière, Sara répliqua dans un soupire :

« Ne dis pas de bêtises, voyons, je n’ai jamais été particulièrement jolie, moi… »

Même si c’était très gentil de la part de Corann de lui dire ça, Sara savait qu’elle n’était pas, à proprement parler ‘belle’. Elle ne correspondait pas aux critères de beauté de la société actuelle. Après elle avait un certain charme, c’était certain… Mais elle n’était pas belle, non… Pas comme Corann…

Puis elles abordèrent le sujet épineux, le fond du problème… Se mordillant la lèvre, Sara du prendre son inspiration et son courage (ou le peu qu’il lui restait en tout cas) à deux mains, pour parvenir à répondre honnêtement à son amie… Sara avait peur. Elle craignait la réaction de Corann, parce qu’elle savait que ses sentiments étaient difficiles à comprendre. Elle savait que c’était contre nature. Mais ce n’était pas sa faute !!! Elle n’avait jamais choisi d’être dans cette situation, elle lui avait été imposée, elle se contentait donc de subir…

« Je… J’avais besoin de temps… J’avais besoin d’être seule pour pouvoir mettre tout au clair. Dans ma tête. Je n’étais pas prête avant aujourd’hui. »

Sara serra son sac contre elle, il y avait, dans ce sac, son album photo qu’elle avait fait pour son frère. Elle ne le montrerait à personne d’autre avant lui, parce qu’il lui était dédié à lui et à lui seul. Elle y mettait à nu l’intégralité de ses sentiments, son amour pour lui, sa souffrance de grandir loin de lui, de voir des merveilles que lui ne voyait pas avec elle… Elle lui parlait des légendes qu’elle avait entendu pendant son voyage, des histoires sur les jumeaux, des malédictions, des bénédictions… On ne pouvait savoir, évidemment si une seule de ces histoires était vraie… mais Sara voulait croire en l’une d’elle… c’était la première qu’elle avait écrite, d’ailleurs, sur la devanture de son album…

Corann annonça alors que Louis aussi s’en était allé… estomaquée, Sara la dévisagea sans parvenir à en croire un mot, puis elle lâcha d’une petite voix, stupéfaite :

« Qu… quoi ? »

Louis était parti ??? Où était-il parti ??? Comme allait-elle pouvoir le retrouver ?? Inquiète et surprise, Sara réfléchissait sur ce qu’il convenait de dire dans ces cas là… Y avait-il une réaction rédigée à l’avance ? Parce qu’elle ne savait que dire, sur ce coup là…

« Il est parti… ?’ »

Où était-il alors à l’heure actuelle ??? Sara posa son regard, peiné, sur la fenêtre qui laissait voir les immeubles alentours… Où était parti Louis ? Comment allait-elle pouvoir le retrouver s’il avait fait comme elle, de son côté ?

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: retrouvailles ... PV   Jeu 18 Aoû - 14:10

La vie pouvait vraiment parfois prendre un tournant bien compliqué. On avait beau avoir une vie plutôt bien posé, lorsque les choses venaient à mal tourner, tout pouvait réellement se mettre à devenir compliqué, et il n'y avait pas le moindre doute à avoir avec ça. M'enfin bon... Bien sûr, que l'on ne se trompe pas, Corann n'en était pas au point où elle trouvait que le retour d'une amie s'avérait être une corvée. Mais pour autant, elle devait malgré tout bien avouer que c'était carrément difficile. Vraiment. Après tout, elle ne savait pas comment se comporter, trouvant que la pardonner si vite serait bien trop simple et pourtant, lui en vouloir alors qu'elle avait fait l'effort de revenir vers elle... C'était compliqué oui, et c'était justement là que se trouvait le gros du problème, elle ne pouvait absolument rien faire contre ça et elle ne savait pas du tout comment est-ce qu'elle pouvait bien être censé se comporter. C'était pathétique ? Oui peut être mais dans le fond, on ne pouvait pas non plus lui en vouloir non ? Elle faisait de son mieux en tout cas, elle essayait de trouver une solution mais là, tout de suite, non, rien ne venait. Mais bon, il était absolument hors de question pour elle de se laisser aller. Elle n'avait pas le droit de continuer comme ça, sinon, les choses allaient vraiment très mal se passer et c'était bien la toute dernière chose qu'elle voulait justement. Sara était là et dans le fond, c'était vraiment censé être ce qu'il y avait de plus important.

Elle avait eu besoin de temps et d'une certaine manière, bien que cela puisse être vraiment très peu clair, Corann ne pouvait pas s'empêcher de comprendre. Par rapport à Louis, probablement, au regard des autres aussi. Tout ça était si peu compréhensible qu'en définitif, la jeune blonde ne pouvait pas s'empêcher de comprendre son amie. La relation qui les avait lié était fusionnelle, et même plus encore. Et justement, elle avait sans aucun doute eu besoin d'une certaine distance, de s'éloigner, ne serait-ce qu'un peu, même si c'était loin d'être si évident peut être ? M'enfin bon.. On ne pouvait strictement rien faire de toute façon et c'était justement ça qui se trouvait être le gros du problème.  « Oui.. Je crois que je peux le comprendre.. J'aurais juste aimer le savoir avant que tu ne disparaisses... ». Une lettre, un petit mot.. Mais non, elle n'avait absolument rien eu et c'était justement là que se trouvait le problème pour elle. Mais elle ne pouvait rien dire et c'était justement ça le soucis. Mais bon.. Il était, pour autant, absolument hors de question pour elle de se prendre la tête avec tout ça, et c'était bien mieux comme ça, il n'y avait pas de doute à avoir. Oui voilà.

Mais voilà, Corann imaginait, par contre, qu'elle n'était pas revenue pour elle, ni même pour Faris, admettons. Elle était là pour Louis et si la situation se mettait à dégénérer, c'était parce qu'il n'était pas là, justement. Il était parti, il avait disparu peu de temps après elle, certes, mais il était évident que c'était à cause d'elle justement. Il était parti, et tout comme elle, il n'avait pas donné la moindre nouvelle. Pendant un temps, Corann s'était même surprise à l'imaginer mort, imaginant qu'il n'avait pas supporté le départ de Sara. Mais l'absence d'indice et de corps l'avait éloigné de cette idée. Il était.. Juste parti. La chercher peut être ? Ou fuir tout ce qui avait bien pu les lier l'un à l'autre. Dans tous les cas, il n'avait plus jamais été question des jumeaux Sanders.  « Oui, il est parti juste après toi justement. Il s'est envolé.. Plus la moindre nouvelle.. ». Et le fait de revoir Sara lui laissait croire que lui aussi, peut être, il allait repointer le bout de son nez maintenant ! C'était avec lui que la jeune blonde s'était toujours le mieux entendu mais c'était avec Sara qu'elle fusionnait le plus... C'était tellement compliqué tout ça.. Mais Sara était revenue, et en soit, c'était la seule chose qui comptait...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: retrouvailles ... PV   Lun 19 Sep - 20:36

Sara comprenait bien ce que voulait dire Corann… Sauf que c’était impossible ! Elle n’avait pas ‘eu le choix’… Si elle voulait faire ce qu’elle avait décidé, elle ne devait le dire à personne… personne ne devait savoir où elle partait, parce que justement, c’était ‘le détail’ qui aurait pu tout mettre en l’air… Elle s’expliqua doucement, à la fois peinée et rassurée… c’était étrange, ce violent mélange sentimental…

« Je ne pouvais pas… »

Elle se mordilla la lèvre avant de reprendre dans un soupire :

« Je devais rien dire… A personne. Même pas à toi, ou à Faris… Et surtout pas à Louis, ou à mes parents. »

Doucement, Sara reprit :

« J’avais besoin de m’éloigner de Louis… C’était trop bizarre tout ça… J’avais vraiment besoin de m’éloigner… Et c’est comme ça, que j’ai su que je devais revenir… Sinon, si j’étais restée ici, ou ailleurs, mais avec lui, je serais toujours dans le doute et j’en serais malade. Maintenant, je vais on ne peut mieux, je n’ai plus aucun doutes et j’assume tout. »

Oui, elle assumait totalement le fait qu’elle soit amoureuse de son jumeau. C’était moche, pas du tout normal, et c’était même interdit, mais pourquoi sin cœur ne pouvait-il pas choisir, seul, sans interdiction, son âme sœur ? ce n’était pas sa faute, ce n’était pas leur faute si ils étaient venus au monde ainsi ! Elle n’allait pas payer le prix pour une chose dont personne n’était responsable ! Elle ne voulait pas de cette vie de martyre, mais bien de cette vie d’amour qui lui manquait tant.

« Est-ce que tu me comprends ? »

Evidemment, pour son amour, peu importait que Corann la comprenne ou non. Ca… peu importait ! Le seul avis qui compta n’était nul autre que celui de Louis… Son Amour, sa moitié… Celui pour qui elle était née et pour lequel elle donnerait sans hésiter la moindre seconde toute sa vie, son âme et tout ce qui faisait d’elle ce qu’elle était.

En revanche, quand Sara su que sa moitié s’en était allée… Dire qu’elle était en état de choc n’était assurément pas peu dire… Stupéfaite, la sorcière tremblota, perdue dans ses pensées, et son regard devint lointain, tandis que son visage passait du rose au livide soudainement.

« Mince… »

Passant nerveusement sa main dans ses longs cheveux noirs, Sara resta silencieuse, trop surprise pour parler. Elle réfléchit un bon moment avant de finalement se lancer :

« Tu ne sais donc ni pourquoi ni ou ?? Ni… si c’était… avec quelqu’un ? »

Et s’il était tombé fou amoureux d’une pauvre fille ? Et qu’il était parti ailleurs pour faire sa vie avec elle ??? Evidemment, c’était ridicule, comme idée, mais Sara avait peur de tout et n’importe quoi, quand on s’approchait de son chéri.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: retrouvailles ... PV   Ven 30 Sep - 22:17

Corann ne comprenait pas non. Comment pouvait-on disparaître sans prévenir personne, comment pouvait-on laisser les gens se faire du soucis sans même leurs dire quoi que se soit ? Sans même les avertir ? Ca lui échappait totalement. La jeune blonde avait toujours eu, de toute manière, une bien forte considération de l'amitié et c'était toujours passé avant bien des choses qui pouvaient sembler plus importantes pour d'autres personnes. Tout ne pouvait pas être pareil pour les gens mais là, sur ce point, non, elle ne pouvait pas comprendre. Personne n'avait rien su, elle était partie et elle revenait là, comme une fleur, comme si elle n'était jamais parti alors que si, bien sûr qu'elle était partie, et elle ne pouvait tromper personne sur le sujet. Corann l'avait certes, en travers de la gorge mais que pouvait-elle bien dire ? Elle n'était pas dans sa tête, elle ne savait pas trop comment tout c'était passé, ni ce qui l'avait poussé à partir...

Mais quand elle se mit à lui dire qu'elle avait dû partir à cause de Louis, là par contre, elle comprit totalement. Ce qu'il y avait eu entre eux, ce qu'il y avait probablement toujours, c'était cet amour dérangeant, incapable de plaire à tout le monde. Mais alors, vraiment quoi. Et puisqu'elle disait tout assumer, ça voulait bien dire que ses sentiments étaient toujours là et que quoi qu'elle puisse bien faire, ça ne risquait pas de s'envoler. Tant mieux, dans un sens, d'une certaine manière, on ne pouvait pas non plus vraiment dire que ça allait s'envoler comme ça, mais bon, c'était quand même assez particulier quoi. Ce n'était pas le genre de sentiment que la jeune Stanley était capable de comprendre mais elle ne disait rien et s'il y avait vraiment de l'amour, et bien soit. La nature rendait juste les choses un peu bizarre parfois mais que pouvait-on bien dire à propos de ça. Rien bien sûr, et c'était bien pour cette raison qu'elle se taisait. Elle n'avait pas le moindre commentaire à faire. Sara était, de toute manière, bien assez grande pour savoir ce qu'elle faisait.  « Oui, oui, je comprends Sara. Ta relation avec ton frère est... Tellement bizarre.. Je ne dis pas que ça me déplait ou ce genre de chose hein. C'est loin d'être aussi simple, loin d'être le cas. Ce que je veux dire c'est que c'est passionnel et pourtant, tout le monde veut rejeter cette relation. Vous êtes un peu seul contre le monde, mais vous vous battez, je trouve ça très beau. Que tu aies pu vouloir prendre du recul par rapport à ça, je trouve ça normal bien sûr. Et de toute manière, tu le sais, ce n'est pas moi qui vais vous juger.. ».

Et non, Corann ne savait pas pourquoi est-ce que Louis était parti, même si elle se doutait bien du fait que c'était parce que Sara était elle-même partie et que du coup, il n'avait pas trop d'intérêt à rester là. Il avait toujours ouvertement montrer ses sentiments, il s'était toujours moqué du regard des autres et n'y portait pas le moindre intérêt. Il était comme ça, assez particulier mais c'était ce qui le rendait unique et génial à la fois. C'était aussi pour ça qu'elle avait toujours été plus proche de lui que d'elle, il n'avait jamais eu peur de rien et encore moins de ses sentiments pour sa sœur...  « Je ne sais absolument rien non.. Faris l'a vu il y a quelques mois sur le chemin de traverse.. Il l'a trouvé changé et désagréable. Il l'a même envoyé paître.. Et il a redisparu. Je n'en sais pas plus. Je ne l'ai pas vu depuis Poudlard pour ma part.. Mais en tout cas, il était seul. ». Sara était la femme de sa vie, il l'avait toujours dit, il était incapable de la remplacer non ? Il l'aimerait toujours.. Mais pour ce qu'il en était de là où il était, aucune idée ( Ahah ! Pourtant, il a un appartement sur le chemin de traverse -sors- )
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: retrouvailles ... PV   Dim 27 Nov - 21:19

Sara commençait à perdre espoir… Si leurs amis les plus proches ignoraient où était passé sa moitié, qui pouvait bien le savoir… Le cœur devenait lourd… Si lourd… Elle avait peur de perdre celui qu’elle aimait plus que tout. Peur de l’avoir déjà perdu et de ne plus pouvoir rien faire pour le récupérer… Et s’il en avait trouvé une autre ??? Et si elle avait perdu d’avance ? Que pourrait-elle faire, sans lui ? Elle pour qui toute sa vie avait été bâtie uniquement, totalement autour de lui !!! Elle qui avait tout calqué par rapport à lui ??? C’était trop affreux pour qu’elle veuille y penser… trop désespérant, trop triste, trop… trop tout !

Quand Corann annonça que Faris avait vu Louis il y a peu, Sara hocha tristement la tête… Faris le lui avait di… mais elle ne savait pas comment considérer le changement de caractère de son jumeau… Aussi, la brunette répondit dans un soupire perdu :

« Je sais… Il m’en a parlé… je l’ai revu aussi… par hasard… mais… Je sais pas, je ne comprends pas… »

Et c’était dur à expliquer… Aussi Sara retrouva-t-elle le silence, se perdant dans ses pensées. Son regard se portant sur la fenêtre, elle chuchota :

« Je dois le retrouver. »

C’était plus pour elle que pour Corann qu’elle disait ça. C’était vital. Sans Louis, elle n’était rien !!! Il était absolument tout pour elle ! Tout. Ni plus, ni moins ! Vivre sans lui était inenvisageable. Elle le savait, à présent, et elle comptait bien le lui dire. Elle l’avait déjà écrit… mais elle allait aussi le lui dire en face, de vive voix. En lui donnant le petit album qu’elle avait fait pour lui. Doucement, Sara reposa son regard sur sa belle blonde d’amie, et poursuivit :

« Oh Coran… je peux pas vivre sans lui… J’y arrive pas… »

Les larmes lui monter aux yeux, et elle enlaça son amie, à la recherche d’un peu de réconfort, en attendant d’être à nouveau avec son double, son âme sœur… Quelques sanglots, beaucoup de solitude, un peu de peine… Et elle finit par se sentir apaiser par l’étreinte de Corann. Doucement, elle caressa la joue de son amie et décida de profiter un peu de cette aubaine… parler avec Corann, savoir où elle en était… Travaillait-elle ? Avait-elle un homme dans sa vie (toujours Shawn ?) ??? Et qui était cette colocataire ? Elle voulait en savoir le plus possible. Et elles avaient du temps, devant elles, pour en discuter, sereinement…



[FIN POUR SARA]

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: retrouvailles ... PV   

Revenir en haut Aller en bas
 
retrouvailles ... PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 12-
Sauter vers: